En Syrie

Page 25 sur 28 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28  Suivant

Aller en bas

Re: En Syrie

Message  steven21 le Jeu 19 Avr - 0:00

haaaa l'argent , l'arme de corruption la plus efficace . business is business.   Rolling Eyes

et si je suis ta logique caduce : 

Caduce62


Est-ce que tu es sûr à 100% que les Skripal ont été empoisonnés, et si oui, par les Russes?
OUI à 100% (médicalement confirmé par mes confrères anglais) mais 50/50 car si le produit est d'invention russe, il peut être copié ! (Corée du Nord, Iran, ...)

viiiite , il faut bombarder la belgique  Laughing Laughing Laughing Laughing
desolé du hors sujet humoristique .
avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Caduce62 le Jeu 19 Avr - 0:14

steven21 a écrit:
viiiite , il faut bombarder la belgique  Laughing Laughing Laughing Laughing
SURTOUT PAS  affraid


1- Parce qu'ils produisent les meilleurs bières du monde
2- Vu les stocks d'huile de friture, ça sentirai le graillon jusque Marseille lol!
avatar
Caduce62

Messages : 5327
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  steven21 le Jeu 19 Avr - 0:20

bon , ok , j attend de goutter ces bonnes bieres avant de harceler les belges   Laughing Laughing Laughing
 et que nous avons assez de cerveaux huileux en france   Laughing Laughing Laughing

oops j'ai oublié de préciser , désolé du hors sujet.
avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Origin le Sam 21 Avr - 12:42

Avec toute cette histoire de bombardement en Syrie.
Une chose m'échappe ... depuis le début du conflit la Russie avait déclaré que les S300 étaient déployés à Tartus...

Comme preuve , cet historique :

https://www.rferl.org/a/russia-syria-s-300-deployment/28031744.html

Bon cela risque d'endommager de toute façon la politique de vente d'arme de ces fameux S300. Pourquoi ?
Car le plus souvent les ventes d'armes russes sont basé sur la propagange et non pas sur leur efficacité, les US ne vendent pas leur arsenal de pointe ... les russes en sont aux S400 , et les S500 ne sont jamais que des représentations CGI sur du papier.

Sauf que les russes vont avoir une grosse épine dans le pied avec ... Israël.
Derniérement les russes n'ont pas apprécié le bombardement des Iraniens en pleine Syrie, sauf que les avions de chasses sont rentré en territoire ennemi , bombardé ... et ni vu ni connu sont retourné à leur base.
Alors ou Poutine savait.... et il fait profil bas envers l'Iran et la Syrie et fait ce qu'ils avent faire le mieux , l'hypocrisie du mensonge ...
Ou ils ne savaient rien ... et les défenses aériennes Syrienne, Russe ... sont des technos des années 80.

Maintenant qu'arrivera-t-il si les S300 vont être déployés ? Et bien Israaël continuera à bombarder tout échange d'arme ou installation de base aérienne Iranienne en Syrie ...

Sauf qu'Israêl à déja étudier toutes les possibilités pour éradiquer ces fameux S300, voir les détruire ... avec des drones et moyens de mesures électroniques.
Et ce qui va arriver c'est que cette fameuse efficacité de ces S300 va être mis à mal ... et va couter très cher à la Syrie mais plus encore à son alié indéfectible qu'est la Russie.
Car non seulement ces fameux S300 seront détruit, mais la valeur de vente de matériel peu efficace ... va stopper net sa vente à l'export !

Et pas certain que l'Iran va apprécier aussi ... de savoir que ces fameux S300 acheté au prix d'or ... sont complétement inutile face à son adversaire ... qu'est Israel.

Origin

Messages : 16
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Matt le Dim 22 Avr - 0:16

Origin, ça ne fait que refléter la conception de la Russie poutinienne du commerce (d'arme dans le cas précis). 
On vend ce q'on veut (et au prix qu'on veut, mais pour une qualité qu'on ne veut pas). Twisted Evil

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Invité le Mar 24 Avr - 17:40

.



Dernière édition par Capalest le Mar 22 Mai - 19:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Invité le Mar 24 Avr - 17:48

.


Dernière édition par Capalest le Mar 22 Mai - 19:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Caduce62 le Mar 24 Avr - 17:52

Capalest a écrit:

La technologie des missiles russes a rendu obsolète les trillions de dollars de la marine américaine





A mettre dans la rubrique Propagande ou mieux Blagues russes  lol!
L'Iran n'est pas prêt de commander d'autres systèmes anti-missiles russes qui sont aussi efficace qu'une passoire Laughing
Hormis quelques bugs normaux pour une première utilisation, nos missiles Scalp et Narval ont fait preuve d'efficacité (100% des missiles français ont touché leur cible sans être intercepté ! et confirmé par une source sûr Cool ) même si les cibles étaient "symboliques"
De quoi doper nos futurs ventes d'armes qui malgré les remarques de certains bisounours, font marcher nos industries et notre commerce ! chez T...., on dit que pour 1 missile utilisé par la France, c'est 10 de vendus à l'étranger !!
avatar
Caduce62

Messages : 5327
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  travellergillou76 le Mar 24 Avr - 18:03

je n'ai pas souvenir que "capalest" se soit présenté bounce bounce bounce
avatar
travellergillou76

Messages : 989
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  pyxous le Mar 24 Avr - 18:14

Couacs balistiques et fessées financières

Idem !

A mettre dans la rubrique "PROPAGANDE RUSSE" ou " BLAGUES" comme dit si bien le Doc
avatar
pyxous

Messages : 659
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 68
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Matt le Mar 24 Avr - 18:20

travellergillou76 a écrit:je n'ai pas souvenir que "capalest" se soit présenté bounce bounce bounce
Si, dans le premier post de sont topic sur sa première fois en Ukraine, ici.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Krispoluk le Mar 24 Avr - 21:40

Capalest a écrit:

La technologie des missiles russes a rendu obsolète les trillions de dollars de la marine américaine






Au cours des 500 dernières années, les nations européennes - le Portugal, les Pays-Bas, l'Espagne, la Grande-Bretagne, la France et, brièvement, l'Allemagne - ont pu piller une grande partie de la planète en projetant leur puissance navale à l'étranger. Comme une grande partie de la population mondiale vit le long des côtes, et que la plus grande partie de cette population vit des échanges maritimes, les navires armés arrivés soudainement de nulle part ont pu mettre les populations locales à leur merci.
Les armadas pouvaient piller, imposer un tribut, punir les désobéissants, puis utiliser ce pillage et cette exploitation pour construire plus de navires, élargissant la portée de leurs empires navals. Cela a permis à une petite région avec peu de ressources naturelles et peu d'avantages indigènes au-delà d'une extrême pauvreté et d'une multitude de maladies transmissibles de dominer le globe pendant un demi-millénaire.

Les ultimes héritiers de ce projet impérial naval sont les États-Unis, qui, avec la nouvelle puissance aérienne, leur flotte de porte-avions et leur vaste réseau de bases militaires à travers la planète, sont supposés pouvoir imposer la Pax Americana sur l'ensemble du monde. Ou, plutôt, étaient capables de le faire - pendant la brève période entre l'effondrement de l'URSS et l'émergence de la Russie et de la Chine en tant que nouvelles puissances mondiales et leur développement de nouvelles technologies anti-navires et antiaériennes. Maintenant ce projet impérial tire à sa fin.

Avant l'effondrement soviétique, l'armée américaine n'osait pas menacer directement les pays auxquels l'URSS avait étendu sa protection. Néanmoins, en utilisant sa puissance navale pour dominer les voies maritimes qui transportaient du pétrole brut, et en exigeant que le pétrole soit échangé en dollars américains, ils ont pu vivre au-dessus de leurs moyens en émettant des instruments de dette libellés en dollars et en forçant les pays du monde entier à investir chez eux. Ils ont importé tout ce qu'ils voulaient en utilisant de l'argent emprunté tout en exportant de l'inflation, et en expropriant l'épargne des gens à travers le monde. Dans le processus, les États-Unis ont accumulé des niveaux absolument stupéfiants de dette nationale - au-delà de tout ce qui a été vu auparavant en termes absolus ou relatifs.Lorsque cette bombe de la dette explosera finalement, elle va propager la dévastation économique bien au-delà des frontières américaines. Et elle explosera une fois que la pompe à richesse du pétrodollar, imposée au monde par la supériorité navale et aérienne américaine, cessera de fonctionner.
La nouvelle technologie russe des missiles rend facile et à bas prix  la destruction de cet empire naval. Auparavant, pour mener une bataille navale, il fallait avoir des navires qui surpassent ceux de l'ennemi en vitesse et en puissance d'artillerie. C’est ainsi que l'armada espagnole avait été coulée par l'armada britannique. Plus récemment, cela signifiait que seuls les pays dont la puissance industrielle correspondait à celle des États-Unis pouvaient rêver de s'y opposer militairement.Mais cela a maintenant changé: les nouveaux missiles russes peuvent être lancés à des milliers de kilomètres, ils ne peuvent pas être arrêtés, et il suffit d'un seul missile pour couler un destroyer et seulement deux pour couler un porte-avions. L'armada américaine peut maintenant être coulée sans avoir besoin d’une armada à lui opposer. La taille relative des économies américaine et russe ou des budgets de la défense sont de peu d’importance.  Il est plus facile, plus rapide et moins coûteux pour les Russes de construire des missiles hypersoniques que pour les Américains de construire des porte-avions au coût ruineux.

Tout aussi important est le développement de nouvelles capacités de défense antiaérienne en Russie: les systèmes S-300 et S-400 peuvent protéger l'espace aérien d'un pays. Partout où ces systèmes sont déployés, comme en Syrie, les avions et missiles  américains sont maintenant contraints de rester hors de leur portée. La supériorité navale et aérienne des États-Unis s'évaporant rapidement, tout ce à quoi ils peuvent recourir militairement est l'utilisation de grandes forces expéditionnaires : une option politiquement désagréable qui s'est révélée inefficace en Irak et en Afghanistan. Il y a aussi l'option nucléaire, mais les armes nucléaires ne sont utiles qu'en tant que moyens de dissuasion. Leur valeur particulière est d'empêcher l’escalade des conflits  au-delà d'un certain point, mais ce point ne va pas à l'élimination de leur domination navale et aérienne mondiale. Les armes nucléaires sont bien pires qu'inutiles car elles  augmentent le comportement agressif contre un adversaire armé non nucléaire (exemple Israël) ; mais ce serait un mouvement suicidaire contre un adversaire nucléaire (Inde, Pakistan). Les États-Unis sont maintenant confrontés à un problème financier de dette irrécouvrable avec une pompe de richesse défaillante, et il devrait être un point évident que déclencher des explosions nucléaires partout dans le monde ne résoudrait pas les problèmes d'un empire qui se casse la gueule.

Les événements qui signalent de vastes changements d'époque dans le monde semblent souvent mineurs lorsqu'ils sont considérés isolément. La traversée du Rubicon par Jules César n'était qu'une traversée de la rivière. Les troupes soviétiques et américaines se rencontrant et fraternisant à l'Elbe était, relativement parlant, un événement mineur, loin de l'échelle du siège de Leningrad, de la bataille de Stalingrad ou de la chute de Berlin. Pourtant, ils ont signalé un changement tectonique dans le paysage historique. Et peut-être que nous venons d'assister à quelque chose de similaire avec la récente et minuscule bataille de la Gouta Orientale en Syrie, où les États-Unis ont utilisé un faux bombardement d'armes chimiques comme prétexte pour lancer une attaque aussi stupide qu’inefficace sur certains aérodromes et bâtiments abandonnés en Syrie. L'establishment de la politique étrangère des États-Unis a voulu montrer qu'il a toujours de l'importance et a un rôle à jouer, mais ce qui s'est réellement passé, c'est que ce lancement de missiles a démontré que la puissance navale et aérienne américaine (anglaise et française) sont presque totalement dépassées.

Bien sûr, tout cela est une terrible nouvelle pour l'armée américaine (anglaise et française) et les institutions de politique étrangère, ainsi que pour les nombreux membres du Congrès américain dans les districts où les entrepreneurs militaires opèrent ou les bases militaires sont situées. De toute évidence, c'est aussi une mauvaise nouvelle pour les entrepreneurs de la défense, pour le personnel des bases militaires et pour beaucoup d'autres. C'est aussi une mauvaise nouvelle sur le plan économique, puisque les dépenses de défense sont à peu près le seul moyen efficace de relance économique dont le gouvernement américain est politiquement capable.Si vous vous en souvenez, les «emplois à la pelle» d'Obama n'ont rien fait pour prévenir la chute spectaculaire du taux d'activité, qui est un euphémisme pour l'inverse du taux de chômage réel. Il y a aussi le merveilleux plan de dépenser beaucoup d'argent chez SpaceX, d'Elon Musk (tout en continuant d'acheter aux Russes des moteurs de fusée d'importance vitale, et les Russes discutent actuellement de bloquer leur exportation vers les États-Unis en représailles aux sanctions américaines). En bref, enlevez le stimulus de la défense, et l'économie américaine fera un fort bruit de chute.

Inutile de dire que tous ceux qui sont impliqués feront de leur mieux pour nier ou cacher le plus longtemps possible que la politique étrangère et les établissements de défense américains ont été neutralisés. Ma prédiction est que l'empire naval et aérien de l'Amérique n'échouera pas parce qu'il sera vaincu militairement, ni ne sera démantelé une fois que les nouvelles disparaissent en ce sens qu'elles sont inutiles;au lieu de cela, il sera forcé de réduire ses opérations en raison du manque de fonds.Il y aura peut-être encore quelques grosses frictions avant d'abandonner, mais surtout ce que nous entendrons c'est beaucoup de gémissements. C'est ainsi que l'URSS s’est éteinte; c'est comme cela que vont s’éteindre les USA.

Dmitry Orlov

Je trouve cet article complètement nul ! Un ramassis de stupidités !!! Si ça fait bander les russes d'y croire, tant mieux pour eux !!! Laughing

S'il y avait juste un début de chance que les S300 ou S400 arrivent à abattre les missiles Otan en Syrie, ils l'auraient tenté avec un grand plaisir. J'ignore encore s'il y a eu des missiles-anti missiles russes de tirés ? A mon avis, non ou marginalement car cela démontrait les rodomontades infondées des russes face à l'Otan et l'inefficacité de leur missiles... Gênant pour les pays qu'on prétend défendre... affraid scratch

Donc, pour moi, le résultat de cette petit confrontation en Syrie est : Otan 1 - Russie 0

Attention, je ne dis pas que j'approuve cette action de l'Otan, j'observe simplement le résultat en élément extérieur...

Maintenant, à titre personnel, je déteste autant les gouvernements russe et américain pour leur arrogance et leur volonté de vouloir plier le monde entier à leurs objectifs...

Je suis partisan d'une 3e voie européenne soucieuse du respect des vieilles nations de défendre leurs valeurs et leur sagesse historique )))
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Matt le Mar 24 Avr - 22:42

Krispoluk a écrit:. . .
Je suis partisan d'une 3e voie européenne soucieuse du respect des vieilles nations de défendre leurs valeurs et leur sagesse historique )))
Je partage le même avis que toi.
Au fait, les russes ont des missiles anti missile?  Suspect

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  lemonline le Mar 24 Avr - 23:00

Krispoluk a écrit:
Capalest a écrit:

La technologie des missiles russes a rendu obsolète les trillions de dollars de la marine américaine








Au cours des 500 dernières années, les nations européennes - le Portugal, les Pays-Bas, l'Espagne, la Grande-Bretagne, la France et, brièvement, l'Allemagne - ont pu piller une grande partie de la planète en projetant leur puissance navale à l'étranger. Comme une grande partie de la population mondiale vit le long des côtes, et que la plus grande partie de cette population vit des échanges maritimes, les navires armés arrivés soudainement de nulle part ont pu mettre les populations locales à leur merci.
Les armadas pouvaient piller, imposer un tribut, punir les désobéissants, puis utiliser ce pillage et cette exploitation pour construire plus de navires, élargissant la portée de leurs empires navals. Cela a permis à une petite région avec peu de ressources naturelles et peu d'avantages indigènes au-delà d'une extrême pauvreté et d'une multitude de maladies transmissibles de dominer le globe pendant un demi-millénaire.

Les ultimes héritiers de ce projet impérial naval sont les États-Unis, qui, avec la nouvelle puissance aérienne, leur flotte de porte-avions et leur vaste réseau de bases militaires à travers la planète, sont supposés pouvoir imposer la Pax Americana sur l'ensemble du monde. Ou, plutôt, étaient capables de le faire - pendant la brève période entre l'effondrement de l'URSS et l'émergence de la Russie et de la Chine en tant que nouvelles puissances mondiales et leur développement de nouvelles technologies anti-navires et antiaériennes. Maintenant ce projet impérial tire à sa fin.

Avant l'effondrement soviétique, l'armée américaine n'osait pas menacer directement les pays auxquels l'URSS avait étendu sa protection. Néanmoins, en utilisant sa puissance navale pour dominer les voies maritimes qui transportaient du pétrole brut, et en exigeant que le pétrole soit échangé en dollars américains, ils ont pu vivre au-dessus de leurs moyens en émettant des instruments de dette libellés en dollars et en forçant les pays du monde entier à investir chez eux. Ils ont importé tout ce qu'ils voulaient en utilisant de l'argent emprunté tout en exportant de l'inflation, et en expropriant l'épargne des gens à travers le monde. Dans le processus, les États-Unis ont accumulé des niveaux absolument stupéfiants de dette nationale - au-delà de tout ce qui a été vu auparavant en termes absolus ou relatifs.Lorsque cette bombe de la dette explosera finalement, elle va propager la dévastation économique bien au-delà des frontières américaines. Et elle explosera une fois que la pompe à richesse du pétrodollar, imposée au monde par la supériorité navale et aérienne américaine, cessera de fonctionner.
La nouvelle technologie russe des missiles rend facile et à bas prix  la destruction de cet empire naval. Auparavant, pour mener une bataille navale, il fallait avoir des navires qui surpassent ceux de l'ennemi en vitesse et en puissance d'artillerie. C’est ainsi que l'armada espagnole avait été coulée par l'armada britannique. Plus récemment, cela signifiait que seuls les pays dont la puissance industrielle correspondait à celle des États-Unis pouvaient rêver de s'y opposer militairement.Mais cela a maintenant changé: les nouveaux missiles russes peuvent être lancés à des milliers de kilomètres, ils ne peuvent pas être arrêtés, et il suffit d'un seul missile pour couler un destroyer et seulement deux pour couler un porte-avions. L'armada américaine peut maintenant être coulée sans avoir besoin d’une armada à lui opposer. La taille relative des économies américaine et russe ou des budgets de la défense sont de peu d’importance.  Il est plus facile, plus rapide et moins coûteux pour les Russes de construire des missiles hypersoniques que pour les Américains de construire des porte-avions au coût ruineux.

Tout aussi important est le développement de nouvelles capacités de défense antiaérienne en Russie: les systèmes S-300 et S-400 peuvent protéger l'espace aérien d'un pays. Partout où ces systèmes sont déployés, comme en Syrie, les avions et missiles  américains sont maintenant contraints de rester hors de leur portée. La supériorité navale et aérienne des États-Unis s'évaporant rapidement, tout ce à quoi ils peuvent recourir militairement est l'utilisation de grandes forces expéditionnaires : une option politiquement désagréable qui s'est révélée inefficace en Irak et en Afghanistan. Il y a aussi l'option nucléaire, mais les armes nucléaires ne sont utiles qu'en tant que moyens de dissuasion. Leur valeur particulière est d'empêcher l’escalade des conflits  au-delà d'un certain point, mais ce point ne va pas à l'élimination de leur domination navale et aérienne mondiale. Les armes nucléaires sont bien pires qu'inutiles car elles  augmentent le comportement agressif contre un adversaire armé non nucléaire (exemple Israël) ; mais ce serait un mouvement suicidaire contre un adversaire nucléaire (Inde, Pakistan). Les États-Unis sont maintenant confrontés à un problème financier de dette irrécouvrable avec une pompe de richesse défaillante, et il devrait être un point évident que déclencher des explosions nucléaires partout dans le monde ne résoudrait pas les problèmes d'un empire qui se casse la gueule.

Les événements qui signalent de vastes changements d'époque dans le monde semblent souvent mineurs lorsqu'ils sont considérés isolément. La traversée du Rubicon par Jules César n'était qu'une traversée de la rivière. Les troupes soviétiques et américaines se rencontrant et fraternisant à l'Elbe était, relativement parlant, un événement mineur, loin de l'échelle du siège de Leningrad, de la bataille de Stalingrad ou de la chute de Berlin. Pourtant, ils ont signalé un changement tectonique dans le paysage historique. Et peut-être que nous venons d'assister à quelque chose de similaire avec la récente et minuscule bataille de la Gouta Orientale en Syrie, où les États-Unis ont utilisé un faux bombardement d'armes chimiques comme prétexte pour lancer une attaque aussi stupide qu’inefficace sur certains aérodromes et bâtiments abandonnés en Syrie. L'establishment de la politique étrangère des États-Unis a voulu montrer qu'il a toujours de l'importance et a un rôle à jouer, mais ce qui s'est réellement passé, c'est que ce lancement de missiles a démontré que la puissance navale et aérienne américaine (anglaise et française) sont presque totalement dépassées.

Bien sûr, tout cela est une terrible nouvelle pour l'armée américaine (anglaise et française) et les institutions de politique étrangère, ainsi que pour les nombreux membres du Congrès américain dans les districts où les entrepreneurs militaires opèrent ou les bases militaires sont situées. De toute évidence, c'est aussi une mauvaise nouvelle pour les entrepreneurs de la défense, pour le personnel des bases militaires et pour beaucoup d'autres. C'est aussi une mauvaise nouvelle sur le plan économique, puisque les dépenses de défense sont à peu près le seul moyen efficace de relance économique dont le gouvernement américain est politiquement capable.Si vous vous en souvenez, les «emplois à la pelle» d'Obama n'ont rien fait pour prévenir la chute spectaculaire du taux d'activité, qui est un euphémisme pour l'inverse du taux de chômage réel. Il y a aussi le merveilleux plan de dépenser beaucoup d'argent chez SpaceX, d'Elon Musk (tout en continuant d'acheter aux Russes des moteurs de fusée d'importance vitale, et les Russes discutent actuellement de bloquer leur exportation vers les États-Unis en représailles aux sanctions américaines). En bref, enlevez le stimulus de la défense, et l'économie américaine fera un fort bruit de chute.

Inutile de dire que tous ceux qui sont impliqués feront de leur mieux pour nier ou cacher le plus longtemps possible que la politique étrangère et les établissements de défense américains ont été neutralisés. Ma prédiction est que l'empire naval et aérien de l'Amérique n'échouera pas parce qu'il sera vaincu militairement, ni ne sera démantelé une fois que les nouvelles disparaissent en ce sens qu'elles sont inutiles;au lieu de cela, il sera forcé de réduire ses opérations en raison du manque de fonds.Il y aura peut-être encore quelques grosses frictions avant d'abandonner, mais surtout ce que nous entendrons c'est beaucoup de gémissements. C'est ainsi que l'URSS s’est éteinte; c'est comme cela que vont s’éteindre les USA.

Dmitry Orlov

Je trouve cet article complètement nul ! Un ramassis de stupidités !!! Si ça fait bander les russes d'y croire, tant mieux pour eux !!! Laughing

S'il y avait juste un début de chance que les S300 ou S400 arrivent à abattre les missiles Otan en Syrie, ils l'auraient tenté avec un grand plaisir. J'ignore encore s'il y a eu des missiles-anti missiles russes de tirés ? A mon avis, non ou marginalement car cela démontrait les rodomontades infondées des russes face à l'Otan et l'inefficacité de leur missiles... Gênant pour les pays qu'on prétend défendre... affraid scratch

Donc, pour moi, le résultat de cette petit confrontation en Syrie est : Otan 1 - Russie 0

Attention, je ne dis pas que j'approuve cette action de l'Otan, j'observe simplement le résultat en élément extérieur...

Maintenant, à titre personnel, je déteste autant les gouvernements russe et américain pour leur arrogance et leur volonté de vouloir plier le monde entier à leurs objectifs...

Je suis partisan d'une 3e voie européenne soucieuse du respect des vieilles nations de défendre leurs valeurs et leur sagesse historique )))

Tout d'abord, étant le premier à critiquer les informations qu'on nous donne, avant de publier des articles sortis de nulle part, ce serait bien de vérifier la fiabilité des sources, puis de les citer qu'on puisse vérifier. Parce que là, je rejoins les autres quand à la notion de propagande.

Kris, tu devrais te renseigner sur les informations données par notre 1er ministre aux chefs de groupe de l'assemblée nationale. Tu entendras parler de déconflictuation (ça ne s'invente pas), c'est intéressant...
Et on peut en conclure que personne n'était prêt à mourir pour la Syrie.

Après, d'une manière générale, ne jamais surestimer et encore moins sous estimer l'adversaire.
avatar
lemonline

Messages : 553
Date d'inscription : 12/10/2015
Age : 46
Localisation : Lorraine/Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  steven21 le Mer 25 Avr - 0:17

avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Invité le Mer 25 Avr - 0:42

.


Dernière édition par Capalest le Mar 22 Mai - 19:24, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Caduce62 le Mer 25 Avr - 0:56

 Le G4  lol!
avatar
Caduce62

Messages : 5327
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  lemonline le Mer 25 Avr - 8:04

Capalest a écrit:Relisez bien ! les sources sont citées en bas de chaque article  Rolling Eyes  cliquez sur Dmitry Orlov  sur mon 
message de référence et vous serez redirigé sur son site  plutot que dire qu 'il n ' y a pas de source citée !!! 
Vous  n 'etes pas trés   curieux   !! 

Pourquoi serait-ce de la  propagande Russe  ?   c 'est une source d 'information comme d 'autres meme si
ça vous choque ! Si vous  ne lisez et n 'écoutez qu ' un seul camp  vous ne pouvez pas comprendre 
la situation réelle d 'un probléme quel qu 'il soit ; c 'est alors ce qu 'on appelle la méthode Coué .

Moi aussi je suis pour une  3éme voie où il y aura un dialogue entre les nations et la paix . De toute façon on va vers
un monde multipolaire   les   acteurs   économiques majeurs seront la Chine ,l 'Inde et la Russie selon les 
projections du site deagel.com (spécialiste de l 'aviation  et de l ' armement)  pour 2025 :
  http://www.deagel.com/country/forecast.aspx 
 ( ah bein zut c 'est un site américain donc en moins de  5  minutes suis je devenu pro américain ?  )

Est-ce que le fait de demander de tenir compte de la puissance  militaire Russe est de la propagande Russe 
ou qu 'on soit un pro Russe  ? 
 
Si les Etats unis etaient les  plus forts  ils n 'envisageraient pas de se retirer du Moyen orient dans les prochains
mois , ça me parait assez  évident  non ? donc    nous sommes en droit de nous poser des questions et souhaiter
que les conflits  puissent etre réglés  à l 'amiable  plutot qu 'en détruisant  10 ou 100 fois la planéte par un conflit 
nucléaire  ...

Essayez de trouver un seul de mes messages où mes sources ne sont pas citées  bounce 

 je trouve que certains membres sont trés limités dans leurs propos et leur compréhension de la géopolitique 

qui se déroule actuellement . Nous ne  pouvons que dialoguer ici ou ailleurs et ce n 'est pas nous à notre  niveau que nous 

pourrons changer quoi que ce soit aux conflits actuels alors autant faire preuve d 'ouverture d 'esprit et de dialogue dans le 

respect de l 'autre .

Quand on cherche sur Internet, on trouve un tas d'articles qui disent tout et son contraire. Si on prête du crédit à tout ce qu'on lit, il y a de quoi se retourner plusieurs fois le cerveau. Tout le monde ment.
Je ne t'accuse de rien du tout, je demande simplement à ce que les articles postés puissent montrer un minimum de crédibilité. Les tiens, comme ceux des autres.

Au delà de l'info et des prévisions qui nous sont données, il y a l'instant présent et la real politic. Quand on voit les effets d'annonce, les provocations dans les deux camps, ce que les uns et les autres engagent réellement comme moyens, il semble bien que les américains et les russes se craignent et donc se respectent mutuellement. De ce fait, dire que telle ou telle armée est plus puissante que l'autre semble inapproprié, surtout en considérant qu'un éventuel conflit pourrait prendre des formes très sournoises.

On n'est pas fermé à la discussion, mais on a besoin de faits avérés pour avancer, il y a des sujets très sensibles ici.
avatar
lemonline

Messages : 553
Date d'inscription : 12/10/2015
Age : 46
Localisation : Lorraine/Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Krispoluk le Mer 25 Avr - 10:13

Ce que les russes (enfin, Poutine !) n'ont pas compris c'est que la puissance militaire, sans la puissance économique n'est rien... C'est un peu normal, Poutine venant du KGB a toujours appris à réfléchir en termes de rapport de force, d'intimidation et de coups tordus...

Alors, il a profité de la rente du gaz et du pétrole dans ses plus hauts mais avec le retour de bâton des cours de l'énergie, la Russie s'est retrouvée en difficulté économique, avec un Pib, comme l'a rappelé le Doc qui ne dépasse pas celui du Bénélux !!!  

Paradoxalement, l'économie de l'URSS était moins moins fragile que celle de la Russie d'aujourd'hui car elle était autosuffisante, tournait en circuit fermé avec un système monétaire et économique totalement déconnecté du reste du monde, donc imperméable aux influences extérieures...

Aujourd'hui, la Russie est garrotée par le capitalisme international. Il a suffit que Trump annonce une nouvelle vagues de sanctions (somme toute assez mesurées) pour que la bourse de Moscou perde 10%, le rouble dégringole et que le cours de plusieurs fleurons de l'industrie russe dévissent en bourse.

On pourra me répondre : "Oui mais la Sibérie est un gigantesque réservoir de métaux rares et d'énergie" certes ! Mais encore faut-il être capable de les exploiter dans les conditions extrêmes qui sont celles de la Sibérie !!! Pour cela, les russes ont besoin du capital international, puisque les profits russes des oligarques foutent le camp sur des comptes anonymes dans les paradis fiscaux... Comment développer un pays, si les propres entrepreneurs de ce pays n'ont aucune confiance en leur système ? Twisted Evil 

Et je crois bien que finalement, ce sont les chinois qui développeront la Sibérie à l'avenir, eux qui lorgnent avec gourmandise sur ce "Lebensraum" et cet énorme réservoir de richesses qui leur tend les bras juste sur leur frontière nord... Suspect Suspect Suspect
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  benoit77 le Mer 25 Avr - 10:41

Krispoluk a écrit:Pour cela, les russes ont besoin du capital international, ....

Et je crois bien que finalement, ce sont les chinois qui développeront la Sibérie à l'avenir, eux qui lorgnent avec gourmandise sur ce "Lebensraum" et cet énorme réservoir de richesses qui leur tend les bras juste sur leur frontière nord... Suspect Suspect Suspect

J’ajouterai que les russes ont cruellement besoin des technologies de pointes de l'ouest (ne pas oublier aussi que parmi les premières choses pillées par les russes dans le donbass c'est la hight tech d'ukraine).

Innocemment les chinois colonisent ces zones inhospitalières que les russes délaissent . Un jour viendra où des petits hommes en treillis jaunes débarqueront en disant qu'ils viennent protéger leurs ressortissants bridés d'un soit disant coup d'état à Moscou  pale .
Toutes ressemblances avec l'annexion de la Crimée est fortuite. Si on est pas tous calcinés entre temps  affraid
avatar
benoit77

Messages : 2143
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Krispoluk le Mer 25 Avr - 11:04

benoit77 a écrit:
Krispoluk a écrit:Pour cela, les russes ont besoin du capital international, ....

Et je crois bien que finalement, ce sont les chinois qui développeront la Sibérie à l'avenir, eux qui lorgnent avec gourmandise sur ce "Lebensraum" et cet énorme réservoir de richesses qui leur tend les bras juste sur leur frontière nord... Suspect Suspect Suspect

J’ajouterai que les russes ont cruellement besoin des technologies de pointes de l'ouest (ne pas oublier aussi que parmi les premières choses pillées par les russes dans le donbass c'est la hight tech d'ukraine).

Innocemment les chinois colonisent ces zones inhospitalières que les russes délaissent . Un jour viendra où des petits hommes en treillis jaunes débarqueront en disant qu'ils viennent protéger leurs ressortissants bridés d'un soit disant coup d'état à Moscou  pale .
Toutes ressemblances avec l'annexion de la Crimée est fortuite. Si on est pas tous calcinés entre temps  affraid

Oui, entièrement d'accord avec tes remarques ! (Comme quoi, je ne fais pas qu'approuver "mes copains" Wink )

Je crois qu'au niveau des technologies de pointe, les russes ont accumulé beaucoup de retard ces dernières décennies, même si au niveau militaire (leur domaine de prédilection) ils peuvent encore nous surprendre...

Pour la "Criméisation" par les chinois, on a déjà eu un précédent : le Tibet ! Twisted Evil
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Caduce62 le Mer 25 Avr - 12:46

Krispoluk a écrit:
benoit77 a écrit:
Krispoluk a écrit:Pour cela, les russes ont besoin du capital international, ....

Et je crois bien que finalement, ce sont les chinois qui développeront la Sibérie à l'avenir, eux qui lorgnent avec gourmandise sur ce "Lebensraum" et cet énorme réservoir de richesses qui leur tend les bras juste sur leur frontière nord... Suspect Suspect Suspect

J’ajouterai que les russes ont cruellement besoin des technologies de pointes de l'ouest (ne pas oublier aussi que parmi les premières choses pillées par les russes dans le donbass c'est la hight tech d'ukraine).

Innocemment les chinois colonisent ces zones inhospitalières que les russes délaissent . Un jour viendra où des petits hommes en treillis jaunes débarqueront en disant qu'ils viennent protéger leurs ressortissants bridés d'un soit disant coup d'état à Moscou  pale .
Toutes ressemblances avec l'annexion de la Crimée est fortuite. Si on est pas tous calcinés entre temps  affraid

Oui, entièrement d'accord avec tes remarques ! (Comme quoi, je ne fais pas qu'approuver "mes copains" Wink )

Je crois qu'au niveau des technologies de pointe, les russes ont accumulé beaucoup de retard ces dernières décennies, même si au niveau militaire (leur domaine de prédilection) ils peuvent encore nous surprendre...

Pour la "Criméisation" par les chinois, on a déjà eu un précédent : le Tibet ! Twisted Evil
Essayez le "Jeu de Go" chinois qui illustre parfaitement la tactique d'encerclement insidieuse mais efficace  Cool
avatar
Caduce62

Messages : 5327
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  lemonline le Mer 25 Avr - 19:31

Krispoluk a écrit:
benoit77 a écrit:
Krispoluk a écrit:Pour cela, les russes ont besoin du capital international, ....

Et je crois bien que finalement, ce sont les chinois qui développeront la Sibérie à l'avenir, eux qui lorgnent avec gourmandise sur ce "Lebensraum" et cet énorme réservoir de richesses qui leur tend les bras juste sur leur frontière nord... Suspect Suspect Suspect

J’ajouterai que les russes ont cruellement besoin des technologies de pointes de l'ouest (ne pas oublier aussi que parmi les premières choses pillées par les russes dans le donbass c'est la hight tech d'ukraine).

Innocemment les chinois colonisent ces zones inhospitalières que les russes délaissent . Un jour viendra où des petits hommes en treillis jaunes débarqueront en disant qu'ils viennent protéger leurs ressortissants bridés d'un soit disant coup d'état à Moscou  pale .
Toutes ressemblances avec l'annexion de la Crimée est fortuite. Si on est pas tous calcinés entre temps  affraid

Oui, entièrement d'accord avec tes remarques ! (Comme quoi, je ne fais pas qu'approuver "mes copains" Wink )

Je crois qu'au niveau des technologies de pointe, les russes ont accumulé beaucoup de retard ces dernières décennies, même si au niveau militaire (leur domaine de prédilection) ils peuvent encore nous surprendre...

Pour la "Criméisation" par les chinois, on a déjà eu un précédent : le Tibet ! Twisted Evil

Il s'agit surtout d'être d'accord sur le contenu et la véracité des faits. Mais juste une précision, la partie que les Chinois colonisent, n'est pas la plus inhospitalière.

Concernant le high tech Russe, ils n'ont pas l'air à la rue dans tous les domaines. Concernant la programmation informatique et les moteurs de fusée, il semblerait qu'ils ne se débrouillent pas trop mal. Par contre, dans les biens de consommation, ils ne produisent rien directement! Fringues, chaussures, Electro-ménager, voitures, on assemble tout sur place avec une partie des composants fabriqués localement. Mais pour le textile et les chaussures, c'est quasiment que de l'importation pure. Les produits Zara, H&M ou autres sont 30% plus chers qu'en Europe.

Ils sont largement dépassés par les chinois qui sont devenus l'élite dans certains domaines. Routeurs réseaux notamment, ou on trouve Huawei qui dépense 10 fois plus en R&D que le n°2 mondial, Cisco.
avatar
lemonline

Messages : 553
Date d'inscription : 12/10/2015
Age : 46
Localisation : Lorraine/Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  lemonline le Mer 25 Avr - 19:37

Krispoluk a écrit:Ce que les russes (enfin, Poutine !) n'ont pas compris c'est que la puissance militaire, sans la puissance économique n'est rien... C'est un peu normal, Poutine venant du KGB a toujours appris à réfléchir en termes de rapport de force, d'intimidation et de coups tordus...

Alors, il a profité de la rente du gaz et du pétrole dans ses plus hauts mais avec le retour de bâton des cours de l'énergie, la Russie s'est retrouvée en difficulté économique, avec un Pib, comme l'a rappelé le Doc qui ne dépasse pas celui du Bénélux !!!  

Les Allemands ont perdu la 2ème guerre mondiale alors qu'ils avaient les meilleures armes.

Mais le problème, c'est que confronté à la puissance de l'économie et de l'industrie américaine, ainsi que l'industrie russe dans une moindre mesure, les allemands n'ont rien pu faire. A titre d'exemple, les alliés fabriquaient plus de chars que les allemands n'en détruisaient. Pareil pour les avions, les bateaux et les sous-marins.

Et il y a 10 fois d'habitants dans l'Otan qu'en Russie.
avatar
lemonline

Messages : 553
Date d'inscription : 12/10/2015
Age : 46
Localisation : Lorraine/Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Krispoluk le Mer 25 Avr - 21:36

lemonline a écrit:
Les Allemands ont perdu la 2ème guerre mondiale alors qu'ils avaient les meilleures armes.

Mais le problème, c'est que confronté à la puissance de l'économie et de l'industrie américaine, ainsi que l'industrie russe dans une moindre mesure, les allemands n'ont rien pu faire. A titre d'exemple, les alliés fabriquaient plus de chars que les allemands n'en détruisaient. Pareil pour les avions, les bateaux et les sous-marins.

Et il y a 10 fois d'habitants dans l'Otan qu'en Russie.

Là dessus, on pourrait en discuter des heures mon ami... ))
Mais ici on sera hors sujet, donc je réserve ce débat pour quand on se verra en live Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 28 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum