En Syrie

Page 6 sur 22 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Александр le Jeu 29 Oct - 13:14

Pourtant, le guébiste persiste:

Russie: 118 bombardements en 1 jour en Syrie

L'armée russe a annoncé aujourd'hui avoir bombardé 118 cibles "terroristes" en Syrie" ces dernières 24 heures, soit un nombre de bombardements jamais atteint depuis le début de l'intervention militaire russe dans ce pays le 30 septembre.

Les avions russes ont effectué 71 sorties et frappé des cibles dans les provinces de Hama (centre), d'Idleb (nord-ouest), de Homs (centre), d'Alep (nord-ouest), de Lattaquié (ouest) et dans la région de la capitale, Damas, selon un communiqué du ministère russe de la Défense. Selon le ministère, l'augmentation de l'intensité des bombardements russes est due à la profusion d'informations issues de "divers canaux" sur les coordonnées de positions des "terroristes".

L'aviation russe dit notamment avoir détruit, dans la province de Damas, un poste de commandement de Jaïch al-Islam, le plus important groupe rebelle dans la région.
avatar
Александр

Messages : 5232
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Александр le Jeu 29 Oct - 14:46

Ils envoient des troupes terrestre en Syrie:

https://inforesist.org/zhurnalistyi-sfotografirovali-rossiyskie-nazemnyie-voyska-v-sirii/







avatar
Александр

Messages : 5232
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Thuramir le Jeu 29 Oct - 15:53

Krispoluk a écrit:
benoit77 a écrit:En Syrie, la Russie répète des erreurs de la Guerre froide

http://www.slate.fr/story/108741/russie-erreurs-guerre-froide-syrie

Je viens de lire avec un grand intérêt cet article. L'auteur a vécu des évènements antérieurs et il apporte un éclairage intéressant, cependant le monde moyen-oriental a profondément évolué (pas dans le bon sens) depuis son expérience du terrain, soit 1957...

Relier son expérience des relations russo-syriennes de 1957 avec la situation actuelle ne tient pas la route... Beaucoup de puissances du Moyen-Orient : Egypte, Syrie, Irak, étaient influencées directement et soutenues par la politique Soviétique. L'Amérique et les occidentaux ne soutenaient qu'Israël dans la Région.
 
Aujourd'hui la situation est inverse, les monarchies du golfe persique, l'Egypte, la Jordanie, sont clairement dans le camp occidental, même si les monarchies jouent un jeu trouble en finançant des groupes terroristes sunnites mais c'est la vieille guerre millénaire entre Sunnites et Chiites qui ressurgit.

L'influence de la Russie ne s'étend plus guère que sur le tiers de territoire Syrien encore contrôlé par Assad et une alliance de circonstance avec l'Iran.
Alors, volonté de Poutine de sauvegarder à tout prix le régime d'Assad et sa base de Lattaquié ? Je n'y crois pas une seule minute en tant qu'objectif politique principal.
Son objectif principal est de revenir en force sur la scène politique internationale après la volée de bois vert qu'il s'est pris au plan politique et économique après les affaires d'Ukraine... Les occidentaux l'ont "foutu à la porte" de la maison des nations civilisées, il essaye de rentrer par la lucarne des WC Laughing Twisted Evil

Mais je reste persuadé qu'il a ouvert la boîte de Pandore de son côté. Les Américains l'ont bien compris et après la déconfiture d'Afghanistan, ils n'ont plus envie de s'enliser dans ce chaudron de sorcières qu'est la Syrie...

Personnellement, je pense que, dans la crise moyen orientale actuelle, ce sont les Etats-Unis qui ont ouvert la boîte de Pandore avec leur seconde guerre en Irak, pour chasser le clan de Saddam Hussein du pouvoir, puis l'élimination de Khadafi, même si on ne peut que se réjouir que de tels tortionnaires pervers et sanguinaires aient été éliminés. Le problème est né parce que les Etats-Unis ont agi, seuls d'abord, sans réfléchir à ce qui arriverait après la chute de ces tyrans. La prise de position russe exacerbera les relations chiites/sunnites, mais au demeurant, le problème existait déjà avant cela.

Et avec ou sans intervention russe, ces problèmes nous reviennent en pleine poire en Europe.  Twisted Evil
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Александр le Jeu 29 Oct - 15:57

La preuve, je viens de voir que l'Ukraine "fermait" les passages (pour les réfugiers) vers l'UE par ses frontières . . .
avatar
Александр

Messages : 5232
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Александр le Ven 30 Oct - 13:19

Quant y veulent, ça vaut 10:

Russia says no country can use military force in Syria without government approval

Russia's deputy foreign minister Sergei Ryabkov said on Friday that no country could use military force in Syria without first securing the agreement of the Syrian government, the TASS news agency reported.

TASS said Ryabkov was responding to a question about the prospect of the United States launching a ground operation in Syria.

"The question of using military force in any form without the agreement of Damascus is for us unacceptable," it quoted him as saying.

(Reporting by Maria Kiselyova; Editing by Andrew Osborn)


A school girl walks past damaged buildings in the rebel-controlled area of Maaret al-Numan town in Idlib province, Syria October 28, 2015.
Reuters/Khalil Ashawi
avatar
Александр

Messages : 5232
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Александр le Ven 6 Nov - 12:08

La claque:

Syrie: le régime subit un sérieux revers dans le centre

Beyrouth (AFP)

Les forces du régime syrien ont perdu jeudi au profit de jihadistes l'unique localité qu'elles tenaient sur l'autoroute entre Alep et Hama, un sérieux revers qui illustre la difficulté de Damas à tenir ses positions malgré l'appui des frappes russes.

Par ailleurs, la France a décidé de déployer son porte-avions Charles de Gaulle dans la région, ce qui va plus que doubler son potentiel aérien à frapper le groupe Etat Islamique (EI) en Syrie et en Irak.

Le groupe jihadiste Jund al-Aqsa s'est emparé de Morek "après une violente offensive", a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Cette ville située sur l'un des principaux axes routiers du pays a changé à plusieurs reprises de mains en quatre ans de guerre mais les forces gouvernementales l'avaient reconquise en octobre 2014.

Sa perte intervient au lendemain de la reconquête par le régime d'une route alternative reliant à travers le désert Homs à Alep et qui était tombée partiellement aux mains de l'EI durant deux semaines.

Selon le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, les combats se poursuivent à l'est et au sud-est de Morek et des "dizaines" de soldats du régime ont été tués ou blessés.

Jund al-Aqsa a crié victoire sur son compte Twitter mais une source militaire syrienne en a relativisé l'ampleur. "Des hommes armés sont entrés dans Morek mais ils ne s'en sont pas emparés et de combats violents se poursuivent", a-t-elle dit à l'AFP. "Les aviations syrienne et russe sont en train de s?en occuper", a-t-elle ajouté.

- "Faiblesse" de l'armée -

Le 7 octobre, les forces syriennes, aidées par la milice chiite libanaise du Hezbollah, des combattants iraniens et afghans avaient lancé une offensive, avec une couverture aérienne russe, pour reprendre cette autoroute qui est totalement aux mains de la rébellion.

Ils font cependant face à une forte résistance, particulièrement dans la région de Hama, au centre de la Syrie.

"Au lieu de gagner du terrain, le régime en a perdu", a commenté Rami Abdel Rahmane.

Jund al-Aqsa s'est retiré récemment de l'Armée de la Conquête, une coalition d'islamistes et du Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, car ce groupe radical lui reproche de ne pas être clair sur sa volonté d'établir un Etat basé sur la loi islamique.

Pour Jeff White, expert militaire auprès du Washington Institute, cette défaite "montre la faiblesse d'une proportion importante de l'armée syrienne dans les opérations offensives mais aussi défensives".

"Bien que les Russes aient fourni une puissance de feu importante pour l'offensive de Hama, elle n'a récolté qu'un succès modeste, si ce n'est aucun. La puissance de feu russe n'a pas porté ses fruits", a-t-il ajouté.

Quant aux insurgés, selon lui, "cette victoire leur permet de renforcer leurs position dans le nord de Hama et elle montre qu'en dépit de l'intervention russe, les rebelles sont encore capables de mener une offensive et de prendre des positions que le régime entendait garder".

A Moscou, le commandant des forces aériennes russes, Viktor Bondarev, a annoncé que la Russie avait déployé en Syrie des systèmes de missiles antiaériens pour protéger ses troupes.
Le commandant des forces de l'Otan en Europe, Philip Breedlove, s'était inquiété fin septembre d'un tel déploiement inutile contre l'EI et destiné selon lui à créer une "bulle de protection" au profit du président Bachar al-Assad.

- Attentat au Liban -



Pour la première fois depuis deux semaines, des camions de fruits et légumes sont arrivée dans les halles des quartiers gouvernementaux d'Alep, 24 heures après que l'armée syrienne a brisé mercredi le siège imposé l'EI, en rouvrant une route reliant ces quartiers au reste de la Syrie, a constaté le photographe de l'AFP.

Pour Maarouf Othmane, un étudiant de la ville, "avec la nouvelle de l?ouverture de la route, les prix des produits ont un peu baissé, mais les marchés manquent toujours de beaucoup de produits alimentaires de base".

Par ailleurs, la France a réaffirmé son engagement au sein de la coalition menée par les Etats-Unis en renvoyant le Charles de Gaulle, son unique porte-avion, pour participer aux opérations contre Daech (NDLR: acronyme arabe de l'EI) et ses groupes affiliés", a annoncé la présidence française.

Ce déploiement va plus que doubler le potentiel militaire français dans la région, en s'ajoutant aux six Rafale présents aux Emirats arabes unis et aux six Mirage basés en Jordanie.

Au Liban, au moins cinq personnes ont été tuées et six blessées dans un attentat suicide contre le siège du Conseil des oulémas (sunnites) syriens à Arsal, localité de l'est du Liban frontalière de la Syrie, selon une source de sécurité.
avatar
Александр

Messages : 5232
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Thuramir le Ven 6 Nov - 20:45

Александр a écrit:La claque:

Syrie: le régime subit un sérieux revers dans le centre

Parler de claque est prématuré. Des bombardements aériens sans offensive terrestre mettent beaucoup plus de temps à produire des effets, mais sur la durée cela finit par donner des résultats. Il faut apprécier cela sur trois ou quatre ans et pas simplement sur deux ou trois mois. Ou alors, il faudrait quelques bombes à neutrons pour nettoyer les troupes de Daech et récupérer le matériel mobilier et immobilier ensuite. A priori, cette solution exigerait un accord entre les cinq membres permanents de l'ONU pour être mise en oeuvre pour éviter tout risque de dérapage.
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Krispoluk le Ven 6 Nov - 22:21

Thuramir a écrit:Des bombardements aériens sans offensive terrestre mettent beaucoup plus de temps à produire des effets, mais sur la durée cela finit par donner des résultats. Il faut apprécier cela sur trois ou quatre ans et pas simplement sur deux ou trois mois. Ou alors, il faudrait quelques bombes à neutrons pour nettoyer les troupes de Daech et récupérer le matériel mobilier et immobilier ensuite. A priori, cette solution exigerait un accord entre les cinq membres permanents de l'ONU pour être mise en oeuvre pour éviter tout risque de dérapage.
Ouh là, mon ami ! Tu préconises l'usage de bombes à neutrons en Syrie ? L'une des pires armes que le génie démoniaque des hommes, ait inventée !!!
Je ne reconnais plus dans ce langage, l'homme pétri du respect des lois et simplement d'humanité, que je crois connaître Wink
Par ailleurs, les différents groupes d'opposants à Assad sont étroitement emmêlés en Syrie, comme des cartes précédentes l'ont démontré...
Faut-il faire la différence entre "opposants modérés au régime d'Assad" et groupes terroristes ou faut-il "tout raser " sans distinction (civils compris) ????  Evil or Very Mad

A la vérité, les Russes sont dans une impasse. Les frappes aériennes seules ne peuvent permettre aux troupes d'Assad de reprendre du terrain. Ils l'ont avoué eux-mêmes d'ailleurs (revoir une vidéo que j'ai postée il y a près d'une semaine). L'armée terrestre d'Assad est incapable jusqu'à présent de "profiter" des frappes aériennes russes pour reprendre du terrain... C'est une armée fatiguée et usée par de longs mois de guerre alors que le Djihad se renforce...

Sans doute que l'engagement de forces terrestres russes (Spetznaz) pourrait débloquer la situation en faveur d'Assad mais ils devraient engager au bas mot 15.000 à 20.000 hommes supplémentaires. Risque politique ? Très, très élevé pour Poutine... Je suis certain que l'option doit être discutée ferme en ce moment à Moscou... Mais les effets collatéraux (crash du Boeing de Charm-el-Cheik, quelle qu'en soit la cause) doivent aussi être analysés très, très sérieusement...
avatar
Krispoluk

Messages : 4146
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  pyxous le Ven 6 Nov - 22:44

Sans doute que l'engagement de forces terrestres russes (Spetznaz) pourrait débloquer la situation en faveur d'Assad mais ils devraient engager au bas mot 15.000 à 20.000 hommes supplémentaires. Risque politique ? Très, très élevé pour Poutine... Je suis certain que l'option doit être discutée ferme en ce moment à Moscou... Mais les effets collatéraux (crash du Boeing de Charm-el-Cheik, quelle qu'en soit la cause) doivent aussi être analysés très, très sérieusement...

Comme je l'ai écrit dans un autre topic il y a plusieurs semaines, le botoxé va s'enliser en syrie, et c'est loin d'être terminé!
Malheureusement pour les victimes, le crash de l'A320 russe est une première flèche adressée au joueur d'échec; ce coup là il ne l'a pas vu venir et en ce moment il a beau dire et répété par tous ses médias que ce n'est pas un attentat, les boites noires commencent à parler .... et ça, ça doit bigrement le faire ch ... !

Alors oui, si l'on fait l'arbre des causes, le poutine à encore 220 morts de plus sur la conscience !
avatar
pyxous

Messages : 565
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 67
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  benoit77 le Sam 7 Nov - 0:31

article intéressant :
http://euromaidanpress.com/2015/11/05/is-putin-about-to-use-sinai-plane-disaster-as-he-did-apartment-bombings-in-1999/

il recoupe et complète des propos entendu sur F24 (faisant un parallèle avec le drame du Koursk).
La grande question est de savoir quand et comment Poutine va exploiter l’événement et si le peuple russe va encore une fois se faire embobiner.
avatar
benoit77

Messages : 1688
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Thuramir le Sam 7 Nov - 8:36

Krispoluk a écrit:
Thuramir a écrit:Des bombardements aériens sans offensive terrestre mettent beaucoup plus de temps à produire des effets, mais sur la durée cela finit par donner des résultats. Il faut apprécier cela sur trois ou quatre ans et pas simplement sur deux ou trois mois. Ou alors, il faudrait quelques bombes à neutrons pour nettoyer les troupes de Daech et récupérer le matériel mobilier et immobilier ensuite. A priori, cette solution exigerait un accord entre les cinq membres permanents de l'ONU pour être mise en oeuvre pour éviter tout risque de dérapage.
Ouh là, mon ami ! Tu préconises l'usage de bombes à neutrons en Syrie ? L'une des pires armes que le génie démoniaque des hommes, ait inventée !!!
Je ne reconnais plus dans ce langage, l'homme pétri du respect des lois et simplement d'humanité, que je crois connaître Wink
Par ailleurs, les différents groupes d'opposants à Assad sont étroitement emmêlés en Syrie, comme des cartes précédentes l'ont démontré...
Faut-il faire la différence entre "opposants modérés au régime d'Assad" et groupes terroristes ou faut-il "tout raser " sans distinction (civils compris) ????  Evil or Very Mad

A la vérité, les Russes sont dans une impasse. Les frappes aériennes seules ne peuvent permettre aux troupes d'Assad de reprendre du terrain. Ils l'ont avoué eux-mêmes d'ailleurs (revoir une vidéo que j'ai postée il y a près d'une semaine). L'armée terrestre d'Assad est incapable jusqu'à présent de "profiter" des frappes aériennes russes pour reprendre du terrain... C'est une armée fatiguée et usée par de longs mois de guerre alors que le Djihad se renforce...

Sans doute que l'engagement de forces terrestres russes (Spetznaz) pourrait débloquer la situation en faveur d'Assad mais ils devraient engager au bas mot 15.000 à 20.000 hommes supplémentaires. Risque politique ? Très, très élevé pour Poutine... Je suis certain que l'option doit être discutée ferme en ce moment à Moscou... Mais les effets collatéraux (crash du Boeing de Charm-el-Cheik, quelle qu'en soit la cause) doivent aussi être analysés très, très sérieusement...

Cher Kris, aucune convention internationale n'interdit l'usage d'armes atomiques dans un litige jusqu'à ce jour. Je suis néanmoins d'accord avec toi que les groupes De Daech et des autres opposants sont enchevêtrés dans plusieurs régions de Syrie, mais pas dans toutes les régions non plus. Il existe de larges zones de territoire situées en Syrie et en en Irak, qui sont exclusivement contrôlées par Daech, et qui pourraient subir ce type d'attaque sans nuire aux autres opposants.

D'autre part, il ne faudrait pas tout bombarder, mais seulement quelques centres névralgiques de Daech (comme Raqqa, par exemple). La miniaturisation de cette arme permet d'obtenir des effets à rayon restreint.

Si l'option militaires exige d'envoyer des troupes terrestres (je parle ici tous les pays confondus et pas seulement de la Russie) pour éradiquer Daech, cette option militaire, qui devrait être validée par les cinq membres permanents de l'ONU pour éviter des dérives, me paraît préférable à des dizaines de milliers de mort, voire même à des milliers de morts (et d'invalides) de soldats issus des autres pays. Certes, il y aura des victimes civiles, mais la plupart des civils sont restés volontairement dans ces zones ou s'y sont rendus volontairement, et la plupart de ceux qui étaient opposés à Daech ont de toute façon déjà été exterminés par Daech.
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Thuramir le Sam 7 Nov - 8:49

pyxous a écrit:
Sans doute que l'engagement de forces terrestres russes (Spetznaz) pourrait débloquer la situation en faveur d'Assad mais ils devraient engager au bas mot 15.000 à 20.000 hommes supplémentaires. Risque politique ? Très, très élevé pour Poutine... Je suis certain que l'option doit être discutée ferme en ce moment à Moscou... Mais les effets collatéraux (crash du Boeing de Charm-el-Cheik, quelle qu'en soit la cause) doivent aussi être analysés très, très sérieusement...

Comme je l'ai écrit dans un autre topic il y a plusieurs semaines, le botoxé va s'enliser en syrie, et c'est loin d'être terminé!
Malheureusement pour les victimes, le crash de l'A320 russe est une première flèche adressée au joueur d'échec; ce coup là il ne l'a pas vu venir et en ce moment il a beau dire et répété par tous ses médias que ce n'est pas un attentat, les boites noires commencent à parler .... et ça, ça doit bigrement le faire ch ... !

Alors oui, si l'on fait l'arbre des causes, le poutine à encore 220 morts de plus sur la conscience !

Pas d'accord du tout sur la dernière phrase. Ceux qui ont 220 morts sur la conscience, ce sont ceux qui ont fait embarquer la bombe à bord. Il n'est quand même pas permis de justifier des actes terroristes par des considérations politiques opposées à Poutine, ou à tout autre homme politique dans le monde. Soutenir le contraire constitue de l'apologie de crime terroriste !  Twisted Evil
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Thuramir le Sam 7 Nov - 8:58

benoit77 a écrit:article intéressant :
http://euromaidanpress.com/2015/11/05/is-putin-about-to-use-sinai-plane-disaster-as-he-did-apartment-bombings-in-1999/

il recoupe et complète des propos entendu sur F24 (faisant un parallèle avec le drame du Koursk).
La grande question est de savoir quand et comment Poutine va exploiter l’événement et si le peuple russe va encore une fois se faire embobiner.

Cet article, que j'ai lu ainsi que le lien vers lequel il renvoie, n'offre rien d'intéressant. Il ne constitue qu'une nouvelle version de la "théorie du complot", si chère à certains dans le monde, que l'auteur de l'article en question véhicule aussi.

Quant à l'exploitation politique d'un événement dramatique, c'est un phénomène mondial. Comme il y est relaté dans l'article sous le lien inséré, les Etats-Unis ont fait de même après les attentats du 11 septembre 2001. Il y a toujours une forme de communion nationale (sauf pour les deux bords extrêmes de la société représentée par une courbe de Gauss) après des événements d'une grande intensité dramatique. La France après l'attentat de Charlie Hebdo en est l'exemple le plus récent.
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  pyxous le Sam 7 Nov - 15:33

Thuramir a écrit:
pyxous a écrit:
Sans doute que l'engagement de forces terrestres russes (Spetznaz) pourrait débloquer la situation en faveur d'Assad mais ils devraient engager au bas mot 15.000 à 20.000 hommes supplémentaires. Risque politique ? Très, très élevé pour Poutine... Je suis certain que l'option doit être discutée ferme en ce moment à Moscou... Mais les effets collatéraux (crash du Boeing de Charm-el-Cheik, quelle qu'en soit la cause) doivent aussi être analysés très, très sérieusement...

Comme je l'ai écrit dans un autre topic il y a plusieurs semaines, le botoxé va s'enliser en syrie, et c'est loin d'être terminé!
Malheureusement pour les victimes, le crash de l'A320 russe est une première flèche adressée au joueur d'échec; ce coup là il ne l'a pas vu venir et en ce moment il a beau dire et répété par tous ses médias que ce n'est pas un attentat, les boites noires commencent à parler .... et ça, ça doit bigrement le faire ch ... !

Alors oui, si l'on fait l'arbre des causes, le poutine à encore 220 morts de plus sur la conscience !

Pas d'accord du tout sur la dernière phrase. Ceux qui ont 220 morts sur la conscience, ce sont ceux qui ont fait embarquer la bombe à bord. Il n'est quand même pas permis de justifier des actes terroristes par des considérations politiques opposées à Poutine, ou à tout autre homme politique dans le monde. Soutenir le contraire constitue de l'apologie de crime terroriste !  Twisted Evil

Bien sur que les véritables assassins sont ceux qui ont posé leur pétard dans l'avion (selon les premiers résultats de l'enquète) mais si le tsar n'avait pas foutu les pieds en syrie pour aller défendre son pote dictateur mais bel et bien taper sur l'EI comme il dit, ces innocents seraient sans doute encore en vie ! pour moi, à son actif suite à sa politique de va t-en guerre, les victimes de l'air bus dans le dombass et le crash en égypte!
Et je ne parle pas des 40 journalistes assassinés depuis le début de sa présidence, ni les 8000 morts officieux du dombass (sans doute le double!)
Ce type mériterait de passer devant la cour internationnale de justice pour tous ces faits ... sans compter son enrichissement personnel ...

Mais ce milliardaire s'en fout complétement, le tiers du PIB russe passe dans l'armée au dépend de son peuple qui drogué depuis son enfance par la propagande du système ne voit rien;
avatar
pyxous

Messages : 565
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 67
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Thuramir le Sam 7 Nov - 16:30

pyxous a écrit:
Thuramir a écrit:
pyxous a écrit:
Sans doute que l'engagement de forces terrestres russes (Spetznaz) pourrait débloquer la situation en faveur d'Assad mais ils devraient engager au bas mot 15.000 à 20.000 hommes supplémentaires. Risque politique ? Très, très élevé pour Poutine... Je suis certain que l'option doit être discutée ferme en ce moment à Moscou... Mais les effets collatéraux (crash du Boeing de Charm-el-Cheik, quelle qu'en soit la cause) doivent aussi être analysés très, très sérieusement...

Comme je l'ai écrit dans un autre topic il y a plusieurs semaines, le botoxé va s'enliser en syrie, et c'est loin d'être terminé!
Malheureusement pour les victimes, le crash de l'A320 russe est une première flèche adressée au joueur d'échec; ce coup là il ne l'a pas vu venir et en ce moment il a beau dire et répété par tous ses médias que ce n'est pas un attentat, les boites noires commencent à parler .... et ça, ça doit bigrement le faire ch ... !

Alors oui, si l'on fait l'arbre des causes, le poutine à encore 220 morts de plus sur la conscience !

Pas d'accord du tout sur la dernière phrase. Ceux qui ont 220 morts sur la conscience, ce sont ceux qui ont fait embarquer la bombe à bord. Il n'est quand même pas permis de justifier des actes terroristes par des considérations politiques opposées à Poutine, ou à tout autre homme politique dans le monde. Soutenir le contraire constitue de l'apologie de crime terroriste !  Twisted Evil

Bien sur que les véritables assassins sont ceux qui ont posé leur pétard dans l'avion (selon les premiers résultats de l'enquète) mais si le tsar n'avait pas foutu les pieds en syrie pour aller défendre son pote dictateur mais bel et bien taper sur l'EI comme il dit, ces innocents seraient sans doute encore en vie ! pour moi, à son actif suite à sa politique de va t-en guerre, les victimes de l'air bus dans le dombass et le crash en égypte!
Et je ne parle pas des 40 journalistes assassinés depuis le début de sa présidence, ni les 8000 morts officieux du dombass (sans doute le double!)
Ce type mériterait de passer devant la cour internationnale de justice pour tous ces faits ... sans compter son enrichissement personnel ...

Mais ce milliardaire s'en fout complétement, le tiers du PIB russe passe dans l'armée au dépend de son peuple qui drogué depuis son enfance par la propagande du système ne voit rien;

Le fait que Poutine soit intervenu militairement en Syrie pour soutenir le régime en place ne constitue d'aucune façon une justification de cet acte criminel s'attaquant à des civils. De plus, c'est bien Daech qui a revendiqué l'attentat, non ? Alors en quoi le fait qu'il ne serait pas venu en aide à Assad mais qu'il se serait limité à bombarder uniquement Daech change-t-il en quoi que ce soit au fait que c'est Daech qui revendique cet attentat, non parce que Poutine défend Assad, mais parce que la Russie bombarde des positions tenues par Daech ?

En outre, Daech est composée de suffisamment de pervers criminels pour faire ce qu'ils ont fait indépendamment de toute intervention de la Russie.

Ton raisonnement justifie implicitement de la même manière l'exécution des journalistes de Charlie Hebdo, simplement parce qu'ils ont eu le toupet de se publier des caricatures de Mahomet, ou tous les attentats commis en Europe occidentale ou aux Etats-Unis, parce que certains pays bombardent les positions de Daech. Le fait de propager cette thèse constitue de l'apologie de crime terroriste, comme je l'ai écrit.  Twisted Evil
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  pyxous le Sam 7 Nov - 22:58

Le fait que Poutine soit intervenu militairement en Syrie pour soutenir le régime en place ne constitue d'aucune façon une justification de cet acte criminel s'attaquant à des civils. De plus, c'est bien Daech qui a revendiqué l'attentat, non ? Alors en quoi le fait qu'il ne serait pas venu en aide à Assad mais qu'il se serait limité à bombarder uniquement Daech change-t-il en quoi que ce soit au fait que c'est Daech qui revendique cet attentat, non parce que Poutine défend Assad, mais parce que la Russie bombarde des positions tenues par Daech ?

Redescendons sur terre ! la Russie bombarde les hommes de daech (sans majuscule stp) ça c'est la version officielle, la version du botoxé ! en réalité, les russes bombardent 90% les positions des opposants de bachar (sans majuscule) et 10ù pour faire croire au reste du monde qu'il est la-bas pour ça et les médias tombent dans le panneau.
Et croire qu'ils n'y a pas de victimes parmi la population est tout simplement faire preuve d'innocence ou être accro à tout ce que les médias racontent ! 
Hors, parmi ces innocents existent des réseaux qui font parti des hommes de daesh et cie ... et là, daesh est directement touché;

L'intervention russe dérange le plan de ceux qui veulent un état islamique et la Russie vient tout simplement de se mettre dans des sables mouvants ... alors l' EI riposte
Se prendre pour le maître du monde avec une armée c'est une chose, mais aller dans un pays qu'on ne connait pas en se reposant sur une armée syrienne en lambeaux est une autre chose ...
C'est une guerre de terrain et les bombardements ont un impact limité, voir la coalition depuis 2 ans!

Ce n'est pas faire l'apologie de ceux qui déposent des bombes que d'être lucide, de faire une bonne analyse et ne ne pas suivre comme un mouton ce qu'on entend dans les médias à longueur de journée;

bien sur que le gouvernement égyptien ne veut pas reconnaître que c'est un attentat car le reconnaître, c'est des millions de touristes en moins dans le pays pour des années et du fric en moins à prendre!
bien sur que le poutine (sans majuscule) depuis le début ne veut pas reconnaître que c'est un attentat, car le reconnaître, c'est avouer devant son peuple que sa politique est à la base du crash de 220 innocents !
bien sur que le poutine (sans majuscule) depuis le début ne veut pas reconnaître que c'est un attentat, car le reconnaître, c'est désormais être obligé de combatre daesh alors qu'il est sur place que pour défendre son ami dictateur
Bien sur que le poutine est sur place en syrie que pour "emmer.... " les américains car tout cela est de la géopolitique et que nous quidam, on ne connait pas le haut de l'iceberg !

poka
avatar
pyxous

Messages : 565
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 67
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Thuramir le Dim 8 Nov - 8:31

pyxous a écrit:
Le fait que Poutine soit intervenu militairement en Syrie pour soutenir le régime en place ne constitue d'aucune façon une justification de cet acte criminel s'attaquant à des civils. De plus, c'est bien Daech qui a revendiqué l'attentat, non ? Alors en quoi le fait qu'il ne serait pas venu en aide à Assad mais qu'il se serait limité à bombarder uniquement Daech change-t-il en quoi que ce soit au fait que c'est Daech qui revendique cet attentat, non parce que Poutine défend Assad, mais parce que la Russie bombarde des positions tenues par Daech ?

Redescendons sur terre ! la Russie bombarde les hommes de daech (sans majuscule stp) ça c'est la version officielle, la version du botoxé ! en réalité, les russes bombardent 90% les positions des opposants de bachar (sans majuscule) et 10ù pour faire croire au reste du monde qu'il est la-bas pour ça et les médias tombent dans le panneau.
Et croire qu'ils n'y a pas de victimes parmi la population est tout simplement faire preuve d'innocence ou être accro à tout ce que les médias racontent ! 
Hors, parmi ces innocents existent des réseaux qui font parti des hommes de daesh et cie ... et là, daesh est directement touché;

L'intervention russe dérange le plan de ceux qui veulent un état islamique et la Russie vient tout simplement de se mettre dans des sables mouvants ... alors l' EI riposte
Se prendre pour le maître du monde avec une armée c'est une chose, mais aller dans un pays qu'on ne connait pas en se reposant sur une armée syrienne en lambeaux est une autre chose ...
C'est une guerre de terrain et les bombardements ont un impact limité, voir la coalition depuis 2 ans!

Ce n'est pas faire l'apologie de ceux qui déposent des bombes que d'être lucide, de faire une bonne analyse et ne ne pas suivre comme un mouton ce qu'on entend dans les médias à longueur de journée;

bien sur que le gouvernement égyptien ne veut pas reconnaître que c'est un attentat car le reconnaître, c'est des millions de touristes en moins dans le pays pour des années et du fric en moins à prendre!
bien sur que le poutine (sans majuscule) depuis le début ne veut pas reconnaître que c'est un attentat, car le reconnaître, c'est avouer devant son peuple que sa politique est à la base du crash de 220 innocents !
bien sur que le poutine (sans majuscule) depuis le début ne veut pas reconnaître que c'est un attentat, car le reconnaître, c'est désormais être obligé de combatre daesh alors qu'il est sur place que pour défendre son ami dictateur
Bien sur que le poutine est sur place en syrie que pour "emmer.... " les américains car tout cela est de la géopolitique et que nous quidam, on ne connait pas le haut de l'iceberg !

poka

Nous savons tous que la Russie bombarde indistinctement tous les opposants à Assad et qu'il y a des victimes civiles, tout comme il y en a lorsque les pays occidentaux bombardent des zones tenues par Daech (c'est un nom propre qui s'écrit avec une majuscule [-->  il suffit de regarder cette orthographe dans les journaux], mais libre à toi de l'écrire avec une minuscule). Cela, ce sont les lois de la guerre qui le régissent.

Ce sont des actes de guerre qui entraînent des victimes civiles. Par contre justifier la riposte de l'EI par un attentat commis sur un transport aérien qui transporte exclusivement des civils revenant de vacances (et en attribuer la responsabilité à Poutine, comme tu l'as fait), constitue une apologie de crime terroriste, qui je te le signale, constitue un délit pénal tant en France qu'en Belgique.

Les considérations sur l'intervention risquée et fautive de la Russie pour défendre Assad et tous les énoncés commençant par "bien sûr" ne changent rien à ce qui précède. On ne peut jamais justifier un acte terroriste.
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  pyxous le Dim 8 Nov - 12:38

je ne justifie pas, je dis que c'est la cause, c'est différent;
avatar
pyxous

Messages : 565
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 67
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  benoit77 le Dim 8 Nov - 17:42

Crash en Egypte : les enquêteurs «sûrs à 90%» qu'une bombe a explosé à bord

http://www.lefigaro.fr/international/2015/11/08/01003-20151108ARTFIG00065-crash-en-egypte-les-enqueteurs-surs-a-90-qu-une-bombe-a-explose-a-bord.php

C'est un camouflet pour la propagande russe.

Poutine n'est donc pas le grand sauveur des russes.
Poutine n'est donc pas le génial stratège qui fait la leçon au US et à L'UE.
Poutine est le fossoyeur de la Russie 2.0.
Poutine est aussi nul (voir plus nul) que les "grands" de ce monde qu'il critique en permanence via ses organes de propagande.
avatar
benoit77

Messages : 1688
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  pyxous le Dim 8 Nov - 21:32

benoit77 a écrit:Crash en Egypte : les enquêteurs «sûrs à 90%» qu'une bombe a explosé à bord

http://www.lefigaro.fr/international/2015/11/08/01003-20151108ARTFIG00065-crash-en-egypte-les-enqueteurs-surs-a-90-qu-une-bombe-a-explose-a-bord.php

C'est un camouflet pour la propagande russe.

Poutine n'est donc pas le grand sauveur des russes.
Poutine n'est donc pas le génial stratège qui fait la leçon au US et à L'UE.
Poutine est le fossoyeur de la Russie 2.0.
Poutine est aussi nul (voir plus nul) que les "grands" de ce monde qu'il critique en permanence via ses organes de propagande.

Bref, poutine n'est pas le grand joueur d'échec que les médias présentent ... 

il décide au jour le jour, sans prévoir l'avenir pour un joueur d'échec, c'est pas top !)


  • Liaison russia --> crimée, pour l'instant c'est le flop !  (merci la pression de la coalition)
  • Russia bolchoï  --> Tout est basé sur la force et l'armée, le reste demande au peuple et aux retraités si la vie de tous les jours et facile avec les prix qui s'envolent ?
  • Syrie --> début en fanfare devant les médias avec 250 bombardements (surtout sur l'opposition syrienne) et puis ... crash ! pas prévu ça vladimir ?
  • Le peuple russe souffre --> le moral est atteint ( des amis de st pétersbourg qui devaient venir en vacances chez nous et à cause du prix des billets d'avion et le clash en égypte viennent d'annuler leur voyage pour noël !


merci le super joueur d'échec  lol!
avatar
pyxous

Messages : 565
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 67
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Matt le Dim 8 Nov - 21:54

Juste une question: surprenant?
Pour moi, non, mais pour vous?
Le débat est lancé.  Very Happy

J'aurai bien aimé une réponse de notre membre de Dniepopetrovsk . . . ou des visiteurs ukrainiens qui parcourent le forum très souvent . . . Embarassed

You are welcome. Ласкаво просимо.  Wink

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  benoit77 le Lun 9 Nov - 23:12

Dur a avaler le pétard daesh

http://www.lemonde.fr/international/article/2015/11/09/crash-au-sinai-le-premier-ministre-russe-n-ecarte-pas-un-acte-terroriste_4806124_3210.html

C'est bien beau de vouloir allez chercher le terroriste jusque dans les chiottes mais faut jamais oublier que l'on aussi se retrouver le nez dans la merde.
avatar
benoit77

Messages : 1688
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  pyxous le Lun 9 Nov - 23:35

benoit77 a écrit:Dur a avaler le pétard daesh

http://www.lemonde.fr/international/article/2015/11/09/crash-au-sinai-le-premier-ministre-russe-n-ecarte-pas-un-acte-terroriste_4806124_3210.html

C'est bien beau de vouloir allez chercher le terroriste jusque dans les chiottes mais faut jamais oublier que l'on aussi se retrouver le nez dans la merde.

Il doit y avoir une sacrée ambiance à moscow en ce moment    bounce
avatar
pyxous

Messages : 565
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 67
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  pyxous le Mar 17 Nov - 12:45

[size=38]Pour la première fois, Moscou reconnaît que le crash de l'avion russe dans le Sinaï le 31 octobre était un "attentat"[/size]



Pour la première fois depuis le drame, le Kremlin reconnaît que le crash de l'Airbus russe de la compagnie Metrojet dans le Sinaï, qui a fait 224 morts le 31 octobre, est un "attentat". Les services de renseignements russes, le FSB, l'ont annoncé mardi 17 novembre. Dans la foulée, Vladimir Poutine a promis de trouver les responsables "où qu'ils se trouvent" et de les "punir".



Tiens il se réveille celui-là ! c'est dure de cacher la vérité à son peuple pendant 17 jours hein?  
avatar
pyxous

Messages : 565
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 67
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Krispoluk le Mar 17 Nov - 13:48

pyxous a écrit:

[size=38]Pour la première fois, Moscou reconnaît que le crash de l'avion russe dans le Sinaï le 31 octobre était un "attentat"[/size]





Pour la première fois depuis le drame, le Kremlin reconnaît que le crash de l'Airbus russe de la compagnie Metrojet dans le Sinaï, qui a fait 224 morts le 31 octobre, est un "attentat". Les services de renseignements russes, le FSB, l'ont annoncé mardi 17 novembre. Dans la foulée, Vladimir Poutine a promis de trouver les responsables "où qu'ils se trouvent" et de les "punir".



Tiens il se réveille celui-là ! c'est dure de cacher la vérité à son peuple pendant 17 jours hein?  

Non, il aurait pu le cacher encore très longtemps, ça serait pas le première fois (Crimée, Donbass) mais voilà, les attentats de Paris ça le dédouane politiquement en quelque sorte : "Vous voyez bien, c'est le monde occidental qui est visé par le terrorisme !" Et en plus le Gros mou qui va aller prendre ses consignes à Moscou ! Pitoyable Twisted Evil
avatar
Krispoluk

Messages : 4146
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Syrie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 22 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum