Crash d'un 777 proche Donetsk

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Mar 29 Mai - 0:41

Dossier pas facile à gérer . . . compte du fait des retombées politiques:

L'UE appelle la Russie à assumer ses responsabilité dans le crash du MH17

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 630_360_1527511837-1409

L'Union européenne estime que la Russie devrait prendre ses responsabilités à propos du crash du vol MH17 et coopérer avec l'enquête internationale.

La haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a fait cette annoncé ce lundi, selon un correspondant d'Ukrinform basé à Bruxelles :

"Nous appelons la Russie à prendre ses responsabilités et à contribuer aux efforts visant à établir les culpabilités", a déclaré Mogherini.

"L'Union européenne a toujours soutenu pleinement l'enquête et, tous ensemble, les 28 [pays membres], nous avons réaffirmé notre soutien sans réserves aux résultats de cette enquête et aux efforts déployés pour faire émerger les responsabilités", a-t-elle ajouté.


Lire aussi : Le MH17 abattu par un missile « Buk » russe tiré par la 53ème brigade de Koursk


Pour information : L'avion de ligne, un Boeing-777 appartenant à Malaysia Airlines, en provenance d'Amsterdam et à destination de Kuala Lumpur, a été abattu par des miliciens soutenus par la Russie dans le Donbass le 17 juillet 2014. Il y avait 283 passagers et 15 membres d'équipage à bord de l'avion. 


En septembre 2016, le JIT avait annoncé avoir établi sur la base de preuves irréfutables que l'avion avait été abattu par un missile Buk-9M38 lancé depuis le territoire contrôlé par des miliciens.

L'JIT est composée d'autorités policières et judiciaires des Pays-Bas, d'Australie, de Belgique, de Malaisie et d'Ukraine. Le 24 mai, l'équipe d'enquête conjointe a annoncé que le vol MH17 avait été abattu par un système de missiles antiaériens Buk provenant de la 53e Brigade d'artillerie antiaérienne basée à Koursk, enFédération de Russie. Le lendemain, une équipe de journalistes d'investigation indépendants a publié les résultats de leur travail et identifié une des personnes impliquées dans le tir du missile, un officier du renseignement militaire russe.

Stoltenberg: le crash du MH17 est le résultat de l'agression russe en Ukraine et dans le monde

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 630_360_1501747674-6348

La Russie devrait accepter la responsabilité du crash de MH17 survenu dans les territoires occupés du Donbass selon le secrétaire général de l'OTAN.

Jens Stoltenberg a fait cette déclaration lors de la réunion de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN à Varsovie ce lundi, rapporte un correspondant d'Ukrinform :

"Je suis d'accord avec le gouvernement des Pays-Bas, qui a appelé la Russie à accepter sa responsabilité dans l'accident", a souligné le secrétaire général de l'OTAN.

Stoltenberg a précisé que la Russie avait également interféré dans les processus démocratiques, en se rendant responsable de cyber-attaques et en investissant dans des types d'armes modernes qui brouillent les frontières entre conflits ordinaires et nucléaires, ou encore en annexant la Crimée et en déstabilisant l'Ukraine :

"Le crash de MH17 est le résultat de cette agression", a conclu le secrétaire général de l'OTAN.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Mar 29 Mai - 23:39

Opportunisme?

Porochenko : La communauté internationale doit s'assurer de l'assomption de la responsabilité de la Russie pour le crash du MH17

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 630_360_1527598669-2931

Le président ukrainien, Petro Porochenko, s'est déclaré convaincu que la communauté internationale devait forcer la Russie à assumer ses responsabilités dans le tir de missile qui a provoqué le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines en 2014.

Le chef de l'Etat a fait cette déclaration lors d'une conférence de presse conjointe avec le président fédéral allemand Frank-Walter Steinmeier à Kyiv ce mardi, selon un correspondant d'Ukrinform :

"La communauté internationale doit assurer la responsabilité de la Fédération de Russie pour les 298 victimes innocentes issues de différents pays du monde. Cette responsabilité doit être inévitable", a déclaré Porochenko.

Il a également souligné que les actions conjointes et coordonnées de la communauté internationale devraient faire en sorte que la Russie ne répète pas de tels crimes à l'avenir.


A noter que les recherches concernant le MH370 ont été stoppées ce jour (vol liant Kuala Lumpur à Pékin).

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Thuramir le Mer 30 Mai - 6:37


Opportuniste sans doute, mais inexact en français certainement !

Selon l'académie française :

ASSOMPTION n. f. xiie siècle, asumpciun. Emprunté du latin chrétien assumptio, dérivé de assumptum, supin de assumere, « prendre avec soi ».1. relig. cathol. Privilège en vertu duquel la Vierge Marie a été transportée au ciel dès la fin de sa vie terrestre. L'assomption de la Vierge ou, simplement, l'Assomption. Par ext. Fête liturgique qui rappelle cet évènement et que l'on célèbre le 15 août. 2. Par méton. bx-arts. Œuvre représentant la Vierge Marie élevée au ciel. « L'Assomption » de Mantegna, de Titien, de Murillo. 3. Nom porté par certaines congrégations religieuses. Les Augustins de l'Assomption, les Assomptionnistes. Les dames de l'Assomption. Les petites sœurs de l'Assomption.
Thuramir
Thuramir

Messages : 2855
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Sam 9 Juin - 11:31

Protestation des familles du MH17: 298 sièges vides devant l'ambassade de Russie

La protestation est initiée par le groupe de travail sur la recherche de la vérité pour le MH17
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 1487310627-2475-oblomki-sbitogo-nad-donbassom-mh17.jpg?0
Reuters

On Friday 8 June, a group of relatives of victims of the downing of flight MH17 held a silent protest in front of the Russian embassy in The Hague, Netherlands.

The protest, timed for the upcoming Russia Day (official date June 12) consisted of temporarily placing 298 empty chairs in the park opposite the embassy, Dutch NOS reported.

The message of the activists to the president, government and people of Russia says: “298 people, 80 of them forever children, have nothing to celebrate today. Their seats remain empty. Those who sealed their fate are silent and look away. ” 

The protest is initiated by the Working Group on Truth Finding for MH17 that operates independently. Last year – in the same park opposite the embassy – the working group already installed a remembrance bench carrying the message to Russia: "take responsibility and be transparent."

The working group message is that they will keep on waiting until Russia hears their call.

As UNIAN reported earlier, prosecutors investigating the downing of flight MH17 over eastern Ukraine in 2014 said on Thursday they had identified the missile used to shoot down the plane as coming from Russia's armed forces.

Following the report by the Joint Investigation Team, Australia and the Netherlands have formally accused Russia of being responsible for downing a Malaysia Airlines passenger jet in 2014.

"On the basis of the [joint investigation team's] conclusions, the Netherlands and Australia are now convinced that Russia is responsible for the deployment of the Buk installation that was used to down MH17," Dutch foreign minister Stef Blok said. "The government is now taking the next step by formally holding Russia accountable."

Vendredi 8 juin, un groupe de proches des victimes de l'attentat du vol MH17 a manifesté silencieusement devant l'ambassade de Russie à La Haye, aux Pays-Bas.

La manifestation, prévue pour le prochain Jour de la Russie (date officielle du 12 juin), consistait à placer temporairement 298 chaises vides dans le parc en face de l'ambassade, a rapporté le NOS néerlandais.

Le message des activistes au président, au gouvernement et au peuple de Russie dit: "298 personnes, dont 80 enfants pour toujours, n'ont rien à fêter aujourd'hui. Leurs sièges restent vides. Ceux qui ont scellé leur destin sont silencieux et détournent le regard. "

La protestation est initiée par le groupe de travail sur la recherche de la vérité pour MH17 qui fonctionne indépendamment. L'année dernière - dans le même parc en face de l'ambassade - le groupe de travail avait déjà installé un banc de commémoration portant le message à la Russie: «Assumez la responsabilité et soyez transparent».

Le message du groupe de travail est qu'ils continueront d'attendre que la Russie entende leur appel.

Comme UNIAN l'a rapporté plus tôt, les procureurs enquêtant sur l'écrasement du vol MH17 sur l'est de l'Ukraine en 2014 ont déclaré jeudi avoir identifié le missile utilisé pour abattre l'avion en provenance des forces armées russes.

À la suite du rapport de l'équipe commune d'enquête, l'Australie et les Pays-Bas ont officiellement accusé la Russie d'être responsable de la destruction d'un avion de ligne de Malaysia Airlines en 2014.

"Sur la base des conclusions de l'équipe commune d'enquête, les Pays-Bas et l'Australie sont maintenant convaincus que la Russie est responsable du déploiement de l'installation Buk qui a été utilisée pour réduire le MH17", a déclaré le ministre néerlandais des Affaires étrangères. "Le gouvernement passe maintenant à l'étape suivante en tenant officiellement la Russie pour responsable."

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Jeu 14 Juin - 0:06

Le Parlement des Pays-Bas : Les verdicts dans l’affaire du vol MH17 pourraient être éxecutés en Ukraine

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 630_360_1468798387-1091

Le Parlement des Pays-Bas a adopté la résolution du tribunal concernant l’affaire de l’avion de la Malaysian Airlines, MH 17, abattu dans le Donbass en juillet 2014. Les verdicts d’accusation pourraient être exécutés en Ukraine.

Selon le rapport de DW, le  tribunal sera en mesure d'utiliser la communication vidéo pour entendre des témoignages.

" Mardi 12 juin, les législateurs hollandais ont approuvé l’accord signé entre leur pays et l'Ukraine pour faciliter la poursuite éventuelle des responsables de l'attaque du Boeing de la Malaysian Airlines, en incluant l'utilisation des communications vidéo. L'accord a notifié que le procès se déroulera dans un tribunal des Pays-Bas, très probablement, celui de La Haye ", peut-on lire dans le communiqué.


Il est à noter que si des condamnations sont prononcées, elles pourront être exécutées sur le territoire de l'Ukraine, si les condamnés ne sont pas extradés vers les Pays-Bas. L'approbation de l'accord "est une étape importante sur la voie de la recherche de la vérité et de la traduction en justice des suspects, répondant ainsi aux exigences des proches des victimes", a déclaré Stef  Bloch, ministre des Affaires étrangères néerlandais.


Le 6 Juin, le gouvernement néerlandais a déclaré qu'il ne constatait pas de responsabilité des autorités ukrainiennes pour la catastrophe du " Boeing " de la Malaysian Airlines en 2014, au-dessus du Donbass.


" Selon le gouvernement, à ce jour, il n'y a pas de preuve légale convaincante que l'Ukraine a agi criminellement quand elle n’a pas fermé son espace aérien",  a écrit Stef Bloch dans sa lettre aux députés de la Chambre basse du parlement néerlandais.


Lire aussi : 
Stoltenberg: le crash du MH17 est le résultat de l'agression russe en Ukraine et dans le monde


On n'en n'est plus aux supputations . . .

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Ven 29 Juin - 13:58

MH17 : Les pays européens exhortent la Russie à reconnaître sa responsabilité

Compte là dessus et bois de l'eau claire . . .  Twisted Evil

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 630_360_1472725139-3765

Les leaders des pays de l’Union européenne exhortent la Russie à reconnaître sa responsabilité dans la catastrophe du vol MH17, abattu dans le ciel ukrainien en 2014.

Ces conclusions ont été adoptées par le Conseil de l’Europe lors de sa réunion à Bruxelles le vendredi 29 juin.

« L’Union européenne confirme son plein soutien à la résolution №2166 du Conseil de la sécurité de l’ONU concernant la catastrophe du vol MH17. Nous exhortons la Russie à accepter sa responsabilité et  à contribuer amplement à toutes les discussions afin d’établir la vérité et la justice dans cette affaire », peut-on lire dans les conclusions. 

Dans la résolution, datée du juillet 2014, le Conseil de sécurité de l’ONU a exigé que tous les responsables impliqués dans le crash de l’avion malais soient traduits en justice et que tous les États coopèrent.

Lire aussi : Le représentant russe à l'ONU refuse d'admettre sa responsabilité dans l'affaire du MH17

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Mar 17 Juil - 17:55

Après le post de Thuramir sur les droits de l'homme, une autre épine se pointe à l'horizon pour la Russie:

La Russie va devoir assumer sa responsabilité pour l’attentat contre le MH17

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 630_360_1468798387-1091

C’est la Russie qui va devoir porter la responsabilité pour l’attentat contre le vol MH17, car le Groupe conjoint d’enquête a déterminé que l’avion malaisien avait été abattu par un système de missiles antiaériens Buk, appartenant aux Forces militaires de la Fédération de Russie et amené du territoire russe.

Cette déclaration a été faite par Petro Porochenko, président de l’Ukraine.

«Aujourd’hui c’est le 4e anniversaire de la tragédie du vol MH17. Nous nous inclinons devant la douleur des familles des victimes et prions avec elles. Le Groupe d'enquête conjoint composé de représentants de l'Australie, de la Belgique, de la Malaisie, des Pays-Bas et de l'Ukraine a déterminé que l'avion avait été abattu par un système de missiles antiaériens russe BUK, propriété des troupes russes et livré depuis la Russie. C'est la Russie qui doit être tenue responsable de cet acte terroriste», a écrit Porochenko sur sa page Facebook.

Il a assuré que l'Ukraine continuerait à fournir toute l'assistance nécessaire pour mener une enquête professionnelle et punir les auteurs de la tragédie.

Comme l'a noté le président, cela a été confirmé par la récente ratification par le parlement ukrainien d'un accord entre l'Ukraine et les Pays-Bas sur la coopération juridique internationale pour les crimes impliquant la destruction du vol MH17. Il réglemente la coopération des autorités compétentes des deux États ainsi que les poursuites et la condamnation des auteurs du crime au sein du système judiciaire des Pays-Bas.

«Je crois que la vérité sera établie et que la justice sera rendue: tous ceux qui sont impliqués dans cet acte terroriste doivent être tenus pour responsables et punis», a résumé le chef de l'État ukrainien.

La veille, le président ukrainien avait participé en direct à l’émission «Svoboda slova» (Liberté de parole) sur la chaîne «ICTV» où il a évoqué également la tragédie du MH17.

«Nous allons certainement traduire en justice tous les coupables. Ces officiers russes qui ont appuyé sur le bouton pour lancer le missile et abattre l’avion vont se retrouver sur le banc des accusés. Je n’en ai aucun doute», a –t-il souligné.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Pourquoi "l'exécution" du MH17

Message  Krispoluk le Lun 23 Juil - 10:43

L'un des questions que je me suis toujours posée c'est " pourquoi ont-ils abattu le MH17" ???

Il ne pouvait pas être confondu avec un avion militaire ukrainien car aucun ne vole à cette altitude, donc c'est une action délibérée, ordonnée et concertée...

Je viens d'avoir une réponse très convaincante dans l'article publié par UCMC qui est définitivement une référence informationnelle très pointue...

Je vous fais grâce de tout le début de l'article sur l'instruction judiciaire et les suites avec procès éventuel, on est suffisamment informé là-dessus. Donc la question du pourquoi ! :

Pourquoi abattre un avion de ligne ? Petit à petit, l’enquête a formulé des réponses à presque toutes les questions liées à la chute de l’avion de ligne dans le ciel au-dessus du Donbass. La seule question à laquelle on n’a pas encore de réponse est : pourquoi et dans quel but a-t-il été abattu ? L’une des versions plausibles, exprimée notamment par l’ancien chef du Service de la sécurité de l’Ukraine, Valentin Nalyvaïtchenko, est la suivante: au lieu du Boeing 777 de Malaysia Airlines, les militants voulaient abattre un avion de la compagnie russe Aeroflot qui survolait le Donbass en suivant la route Moscou-Larnaca. La Russie avait prévu d’accuser l’armée ukrainienne d’un acte terroriste et d’utiliser cette catastrophe comme une excuse pour une invasion à grande échelle des troupes russes en Ukraine. Le 18 juillet 2014, le Service de sécurité a annoncé l’interception d’une conversation de l’armée russe sur le transport du « BUK ». Dans cette conversation, il est mentionné que le système de missiles anti-aériens devrait être déplacé vers le village de Pervomayske et abattre un avion qui volait au-dessus de ce village. Mais les militaires russes, commandant le système, ont du mal à se repérer sur un terrain inconnu et ne savaient pas que dans la région de Donetsk il y a trois localités portant le nom Pervomayske. Au lieu d’aller au Pervomayske à l’ouest de Donetsk, que survolait un avion russe, l’armée russe s’est rendue au Pervomayske au sud-est de Donetsk et a abattu l’avion malaisien.


Remarque personnelle : cela fait froid dans le dos quand on imagine qu'un état comme la Russie (enfin son chef et les subordonnés qui ont avalisé l'ordre) ont décidé froidement d'abattre un avion civil en sacrifiant délibérément des centaines de leurs compatriotes, familles avec femmes et enfants (ce qui aurait du arriver normalement...) Afin de donner un prétexte à une guerre ouverte avec l'Ukraine ! affraid affraid affraid
Krispoluk
Krispoluk

Messages : 6297
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Janchik le Lun 23 Juil - 12:10

Krispoluk a écrit:L'un des questions que je me suis toujours posée c'est " pourquoi ont-ils abattu le MH17" ???

Il ne pouvait pas être confondu avec un avion militaire ukrainien car aucun ne vole à cette altitude, donc c'est une action délibérée, ordonnée et concertée...

Je viens d'avoir une réponse très convaincante dans l'article publié par UCMC qui est définitivement une référence informationnelle très pointue...

Je vous fais grâce de tout le début de l'article sur l'instruction judiciaire et les suites avec procès éventuel, on est suffisamment informé là-dessus. Donc la question du pourquoi ! :

Pourquoi abattre un avion de ligne ? Petit à petit, l’enquête a formulé des réponses à presque toutes les questions liées à la chute de l’avion de ligne dans le ciel au-dessus du Donbass. La seule question à laquelle on n’a pas encore de réponse est : pourquoi et dans quel but a-t-il été abattu ? L’une des versions plausibles, exprimée notamment par l’ancien chef du Service de la sécurité de l’Ukraine, Valentin Nalyvaïtchenko, est la suivante: au lieu du Boeing 777 de Malaysia Airlines, les militants voulaient abattre un avion de la compagnie russe Aeroflot qui survolait le Donbass en suivant la route Moscou-Larnaca. La Russie avait prévu d’accuser l’armée ukrainienne d’un acte terroriste et d’utiliser cette catastrophe comme une excuse pour une invasion à grande échelle des troupes russes en Ukraine. Le 18 juillet 2014, le Service de sécurité a annoncé l’interception d’une conversation de l’armée russe sur le transport du « BUK ». Dans cette conversation, il est mentionné que le système de missiles anti-aériens devrait être déplacé vers le village de Pervomayske et abattre un avion qui volait au-dessus de ce village. Mais les militaires russes, commandant le système, ont du mal à se repérer sur un terrain inconnu et ne savaient pas que dans la région de Donetsk il y a trois localités portant le nom Pervomayske. Au lieu d’aller au Pervomayske à l’ouest de Donetsk, que survolait un avion russe, l’armée russe s’est rendue au Pervomayske au sud-est de Donetsk et a abattu l’avion malaisien.


Remarque personnelle : cela fait froid dans le dos quand on imagine qu'un état comme la Russie (enfin son chef et les subordonnés qui ont avalisé l'ordre) ont décidé froidement d'abattre un avion civil en sacrifiant délibérément des centaines de leurs compatriotes, familles avec femmes et enfants (ce qui aurait du arriver normalement...) Afin de donner un prétexte à une guerre ouverte avec l'Ukraine ! affraid affraid affraid
Oui, cela fait froid dans le dos mais il faut se rappeler les attentats en Russie qui ont déclenché la 2eme guerre de Tchétchénie, soit disant commis par des terroristes tchétchènes mais certainement organisés en majorité par le FSB. Pour Poutine une vie humaine n'est rien si elle lui permet d'arriver à ses fins...
Janchik
Janchik

Messages : 276
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Lun 23 Juil - 12:41

Je partage entièrement l'opinion de Janchik.
C'est la politique du guébiste et rien d'autre.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  benoit77 le Lun 23 Juil - 12:45

L'hypothèse du mauvais vol visé n'est pas nouvelle , elle date de aout 2014 ! Sleep
https://themoscowtimes.com/articles/ukraine-says-rebels-mistook-doomed-flight-mh17-for-aeroflot-plane-38140
benoit77
benoit77

Messages : 2177
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Krispoluk le Lun 23 Juil - 12:56

benoit77 a écrit:L'hypothèse du mauvais vol visé n'est pas nouvelle , elle date de aout 2014 ! Sleep
https://themoscowtimes.com/articles/ukraine-says-rebels-mistook-doomed-flight-mh17-for-aeroflot-plane-38140

Merci Benoît de me rafraîchir la mémoire, tu as entièrement raison, cela m'avait échappé à l'époque...  Embarassed Embarassed Embarassed

Tes contributions sont définitivement indispensables sur le forum (sans ironie aucune)  Smile
Krispoluk
Krispoluk

Messages : 6297
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Lun 23 Juil - 14:39

La confusion est normale.
Il y a eu tant de versions données par les russes.  Embarassed Wink

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  travellergillou76 le Lun 23 Juil - 22:36

Krispoluk a écrit:L'un des questions que je me suis toujours posée c'est " pourquoi ont-ils abattu le MH17" ???

Il ne pouvait pas être confondu avec un avion militaire ukrainien car aucun ne vole à cette altitude, donc c'est une action délibérée, ordonnée et concertée...
Les russes ne sont pas masochistes. Abattre un avion civil ne présente aucun bénéfice bien au contraire.
Ils ont probablement confondu le MH17 avec un appareil militaire.
La guerre c'est le règne de la confusion, du stress. Les 'dommages collatéraux" font partie du lot.

Les américains ont de manière similaire abattu par erreur un appareil commercial iranien en 1988 faisant 290 morts dans un contexte là aussi tendu.
La différence étant que les américains avaient reconnu leur responsabilité et ont fini par indemniser les familles des victimes.
travellergillou76
travellergillou76

Messages : 1179
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Krispoluk le Lun 23 Juil - 23:13

travellergillou76 a écrit:
Krispoluk a écrit:L'un des questions que je me suis toujours posée c'est " pourquoi ont-ils abattu le MH17" ???

Il ne pouvait pas être confondu avec un avion militaire ukrainien car aucun ne vole à cette altitude, donc c'est une action délibérée, ordonnée et concertée...
Les russes ne sont pas masochistes. Abattre un avion civil ne présente aucun bénéfice bien au contraire.
Ils ont probablement confondu le MH17 avec un appareil militaire.
La guerre c'est le règne de la confusion, du stress. Les 'dommages collatéraux" font partie du lot.

Les américains ont de manière similaire abattu par erreur un appareil commercial iranien en 1988 faisant 290 morts dans un contexte là aussi tendu.
La différence étant que les américains avaient reconnu leur responsabilité et ont fini par indemniser les familles des victimes.

Pas du tout d'accord, mais vraiment pas du tout d'accord avec toi !!!

Tu es venu définitivement très angélique...

Les russes ne sont pas "masochistes" ??? Ils sont pires que cela, ils sont machiavéliques... Je m'étonne beaucoup de ta réaction ???

Comme l'ont dit d'autres, les attentats "Tchétchènes" de 2000 ont très bien servi, comme l'à mentionné à juste raison Janchik, la remise au pas de Poutine sur l'appareil d'état, l'armée, relancer victorieusement la guerre en Tchétchénie et museler les volontés de sécession qui auraient pu émaner d'autres républiques fédérales...

Abattre un avion civil russe avec tout le drama y étant lié, était définitivement le motif en or pour Poutine d'envahir militairement l'Ukraine. Même si la supercherie était révélée des mois plus tard, le mal était fait, comme en Crimée et nul n'aurait été en mesure de faire reculer la Russie, engagée dans une opération de "maintien de l'ordre interne"....
Krispoluk
Krispoluk

Messages : 6297
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  travellergillou76 le Mar 24 Juil - 0:10


Comme l'ont dit d'autres, les attentats "Tchétchènes" de 2000 ont très bien servi, comme l'à mentionné à juste raison Janchik, la remise au pas de Poutine sur l'appareil d'état, l'armée, relancer victorieusement la guerre en Tchétchénie et museler les volontés de sécession qui auraient pu émaner d'autres républiques fédérales...
Il est possible que le FSB soit à l'origine des attentats qui ont effectivement servi à consolider le pouvoir de Poutine.
Ca paraît quand même assez osé comme manoeuvre, même pour le FSB.
Je resterai donc prudent. il y a eu d'autres attentats à la même époque dont l'origine tchétchène ne faisait pas l'ombre d'un doute.
travellergillou76
travellergillou76

Messages : 1179
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Mar 24 Juil - 1:07

Sur le sujet, je rejoins entièrement Kris. Le guébiste est dangereux.
Pour tous, russes et autre. Et le machiavélisme n'est malheureusement plus à démontrer.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  benoit77 le Lun 17 Sep - 20:39

benoit77
benoit77

Messages : 2177
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Jeu 27 Sep - 10:25

Hier soir, dans la série "air crash" sur National Geographic, il y avait rediffusion de leur reportage:

Air Crash Investigation Special: MH17

Impossible de publier directement leur vidéo.  Embarassed
Mais rien de nouveau, tout est bien connu.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Caduce62 le Ven 5 Avr - 17:25

https://www.unian.info/m/world/10505781-reuters-family-of-american-killed-in-downed-mh17-jet-sues-russia-banks-money-transfer-firms.html?fbclid=IwAR1rf2Jwd7sgqSCk7lQMpQn3nw5-vhxoffYVD21yhkVenadInspL9zXvZiA

La famille américaine tuée dans un avion MH17 abattu poursuit les banques russes et les sociétés de transfert d'argent

En vertu de la loi antiterroriste américaine, la famille Schansman poursuit en justice les sociétés Sberbank of Russia, VTB Bank, Western Union et Western Union Financial Services, MoneyGram International Inc. et MoneyGram Payment Systems Inc. pour avoir fourni des services à la République populaire de Donetsk, proclamée proclamée.

La famille d'un Américain tuée quand un avion de Malaysian Airlines a été abattu en Ukraine en 2014 a porté plainte jeudi contre des sociétés de transfert d'argent basées aux États-Unis et deux banques russes accusées d'avoir fourni des services au groupe qu'ils sont accusés d'avoir frappé le vol MH17. 

Le MH17 a été abattu sur un territoire tenu par des forces séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine alors qu'il volait d'Amsterdam vers la capitale malaise, Kuala Lumpur, tuant les 298 personnes à bord. Environ les deux tiers des passagers étaient néerlandais. 

L'Américain Quinn Lucas Schansman, 18 ans, était à bord du MH17 en route pour rencontrer ses parents en vacances en famille, comme l'a rapporté Reuters . 

"Nous sommes conscients que nous ne retrouverons jamais notre fils. Mais nous nous engageons à faire la lumière sur tous ceux qui ont participé à son meurtre - et à en assurer la responsabilité", a déclaré son père, Thomas Schansman, dans un communiqué. 

En vertu de la loi antiterroriste américaine, la famille Schansman poursuit en justice les sociétés Sberbank of Russia, VTB Bank, Western Union et Western Union Financial Services, MoneyGram International Inc. et MoneyGram Payment Systems Inc. pour avoir fourni des services à la République populaire de Donetsk, proclamée proclamée. 

Les "accusés" qui avaient apporté un soutien matériel à la RDP étaient un facteur important de sa capacité à lancer un raid depuis son territoire contrôlé - une attaque qui a tué Quinn et 297 autres victimes innocentes ", selon le procès intenté dans le district sud de New York 

Western Union a déclaré qu'elle prenait ses responsabilités en matière de réglementation et de conformité au sérieux, ajoutant: "Bien que nous ne commentions pas les détails du litige en instance, nous estimons que les revendications formulées dans cette plainte sont sans fondement." 

VTB Bank a déclaré ne pas avoir reçu la plainte et ne pouvoir faire aucun commentaire à ce sujet, mais a ajouté: "Nous voudrions insister sur le fait que VTB n'a jamais été impliquée dans le financement de la République populaire de Donetsk." 

MoneyGram et Sberbank of Russia n'ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires. 

Des combats ont éclaté en 2014 entre des forces séparatistes dans l'est de l'Ukraine, soutenues par Moscou - la RDP - et loyales au gouvernement ukrainien pro-occidental de Kiev. Le gouvernement ukrainien a qualifié la RDP de groupe terroriste. 

"Le RDP a systématiquement et ouvertement sollicité l'appui financier d'individus du monde entier pour l'aider à se procurer des armes, des munitions et du matériel meurtrier", a déclaré David Pressman, cabinet d'avocats de Boies Schiller Flexner LLP, qui représente la famille Schansman. 

"L'argent a été versé avec l'assistance fiable des services de transfert d'argent basés aux États-Unis et des banques russes", a déclaré Pressman, ambassadeur adjoint des Nations Unies aux Nations Unies de 2014 à 2016. 

Une équipe d'enquêteurs internationaux qui tente d'identifier les coupables en vertu de la loi néerlandaise a déclaré en mai de l'année dernière qu'un système de missile "Buk" utilisé pour abattre l'avion de passager provenait de la 53ème brigade anti-aérienne, basée à l'ouest du pays. Ville russe de Koursk. 

Les Pays-Bas et l'Australie, qui ont perdu 38 personnes, ont déclaré qu'ils tenaient la Russie légalement responsable et avaient poussé Moscou à coopérer. La Russie a toujours nié toute implication et a déclaré qu'aucun de ses lanceurs de missiles n'était jamais entré en Ukraine. 

Cependant, le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Stef Blok, a déclaré la semaine dernière que des responsables néerlandais et australiens avaient rencontré leurs homologues russes pour déterminer qui était responsable. 

L'Australie a déclaré qu'elle demanderait des dommages et intérêts financiers aux familles des victimes. 

En 2015, la Russie a opposé son veto à une proposition de la Malaisie, de l'Australie, des Pays-Bas, de la Belgique et de l'Ukraine demandant au Conseil de sécurité des Nations Unies de mettre en place un tribunal international chargé de poursuivre les personnes soupçonnées d'avoir tué l'avion. 

"Les hommes qui ont lancé le missile pourraient ne jamais être traduits devant le tribunal pour répondre de leurs crimes, mais tous ceux qui ont participé à leur armement et à leur soutien doivent l'être", a déclaré Pressman.
Caduce62
Caduce62

Messages : 6700
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 56
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Caduce62 le Dim 2 Juin - 2:03

La Russie a déployé ses trolls pour couvrir le meurtre de 298 personnes sur MH17


https://www.thedailybeast.com/mh17-russia-deployed-its-trolls-to-cover-up-the-murder-of-298-people?fbclid=IwAR1p_uL5opqwgzZ5Or6W1KfL7oFVIX0nFQRh5HkXmKjhGAj6VYiINUCeqjE

La même agence soutenue par Poutine qui a frappé les élections américaines a sombré dans la théorie du complot lorsque les séparatistes soutenus par la Russie en Ukraine ont fait sauter un avion de ligne malaisien.

Les corps avaient à peine cessé de tomber du ciel le 17 juillet 2014, lorsque les trolls de l’Agence russe de recherche sur Internet sont entrés en action. Le vol 17 de Malaysia Airlines venait d’être abattu au-dessus de l’Ukraine orientale et la même opération de l’IRA utilisée par Vladimir Poutine pour influencer l’élection présidentielle américaine deux ans plus tard passait à l’ombre, dévoilant des théories du complot visant à disculper les clients assassins de Moscou.

Le Boeing 777 était en route d'Amsterdam à Kuala Lumpur avec 298 personnes à bord, dont 80 enfants, lorsqu'il a été expulsé du ciel au-dessus d'un territoire détenu par des séparatistes soutenus par la Russie dans l'est de l'Ukraine. Les deux tiers des passagers venaient des Pays-Bas. Cette tragédie a touché de nombreux Néerlandais à la manière des Américains du 11 septembre.

Les recherches approfondies de deux journalistes néerlandais, Robert van der Noordaa et Coen van de Ven, publiées à l’hebdomadaire néerlandais De Groene Amsterdammer, montrent précisément la manière dont les trolls russes ont agi pour rejeter la responsabilité du massacre et créer un brouillard épais de théories du complot obscurcir les faits.

111 486 Tweets en seulement trois jours
Six jours après l'explosion en vol, le gouvernement néerlandais a déclaré un jour de deuil national. Le Premier ministre Mark Rutte, ainsi que le roi Willem-Alexander et la reine Maxima, étaient présents sur l'aérodrome lorsque les 40 premiers cercueils sont arrivés, pour être transportés dans une procession de corbillards à Amsterdam, alors que des personnes en deuil se pressaient dans les rues. Van de Ven rappelle qu'un «très rare sentiment d'unité a éclaté aux Pays-Bas». Mais cette unité, due en grande partie aux conséquences des théories du complot avancées par les trolls russes, s'est rapidement effritée.

Van der Noordaa et van de Ven ont analysé 9 millions de tweets IRA couvrant la période 2014-2017 publiés par Twitter en octobre 2018 dans le cadre d'un effort visant à élucider le rôle de la Russie dans l'élection présidentielle américaine.

Ils rapportent que dans les 24 heures qui ont suivi le crash du MH17, l'IRA a publié au moins 65 000 tweets, principalement en russe, accusant le gouvernement ukrainien à Kiev d'être à l'origine du désastre. Au total, 111 486 tweets sur MH17 ont été publiés par l'IRA en seulement trois jours, du 17 au 19 juillet. (En comparaison, au cours de la période qui a précédé les élections de novembre 2016, les comptes de l'IRA ont affiché 175 993 tweets.) Les deux journalistes: "Jamais avant ni après les trolls n'avaient tweeté autant en si peu de temps."

Au début, il y avait une confusion parmi les trolls: un tweet récent affirmait qu'un avion ukrainien avait été abattu et que les rebelles en étaient responsables, ce qui «déclencherait une nouvelle série de sanctions contre la Russie». Mais le blâme a été rapidement renvoyé à Kiev, avec le hashtag "Porochenko [le président ukrainien] nous voulons une réponse!"

Le lendemain matin, le 18 juillet, tous les tweets accusaient Kiev, avec trois hashtags: # КиевСбилБоинг («Kiev shot Boeing»), # ПровокацияКиева («KievProvocation») et # КиевСкарара (иарара), # Провокая brusquement le matin du 19 juillet, après quoi les trolls ont continué à écrire sur MH17, mais avec beaucoup moins de fréquence et sans les hashtags.

Ce qui est remarquable dans la tweetstorm de trois jours, c’est que les trolls ont écrit leurs propres tweets au lieu de se limiter à retweet ou à copier d’autres tweets extrémistes, comme ce fut le cas pour d’autres incidents internationaux. Ils ont également composé leurs propres histoires sur la plate-forme LiveJournal, un site Web de blog russe populaire, puis les ont partagées sur Twitter.

Un blog particulièrement populaire, écrit par une Katya Timofeeva, a décrit un Espagnol nommé "Carlos", qui aurait travaillé pour le contrôle du trafic aérien à Kiev et aurait repéré deux avions de combat près de l'avion MH17. (Bien que Carlos ait par la suite été présenté comme une fraude, Poutine a en effet cité son histoire comme preuve de la culpabilité de l'Ukraine dans un entretien avec le cinéaste Oliver Stone en 2016.) Après que Timofeeva eut raconté son histoire sur Twitter, celle-ci avait été retweetée près de cent fois en six. minutes.

Jets de chasse fantasmagoriques
Comme le signalent van de Ven et van der Noordaa, des théories concoctées par la Russie, comme celle sur les avions de combat ukrainiens, persistent obstinément aux Pays-Bas. Elles ont été adoptées par des journalistes citoyens activistes et même des citoyens ordinaires, en dépit des conclusions irréfutables du a mené l’équipe commune d’enquêteurs (JIT) au fait que l’avion avait été abattu par un missile russe BUK.

L’ECI a utilisé des enregistrements interceptés de conversations téléphoniques de séparatistes ukrainiens pro-russes, qui ont discuté de la livraison du missile, de vidéos et de photographies sur les réseaux sociaux, de recherches des enquêteurs de Bellingcat, de comptes rendus de témoins oculaires, d’examens médico-légaux des débris de l’avion et de la modélisation par simulation. l'explosion de l'avion pour établir sans aucun doute que le vol MH17 avait été abattu du territoire des rebelles ukrainiens par un missile russe 9M38 BUK lancé à partir d'un système automoteur BUK-TELAR, provenant de la 53e brigade de missiles antiaériens de Koursk.

(En fait, selon van der Noordaa et van de Ven, le transfert imminent du BUK a déjà été annoncé par le nouveau procureur russe en Crimée, Natalia Poklonskaya, qui a tweeté le 29 juin que «les rebelles ont désormais une amende». cookie "contre l'armée de l'air ukrainienne." Son tweet a été supprimé peu après que l'avion ait été abattu.)

Moscou a nié toute implication dans l'accident depuis le début, affirmant que l'avion avait été abattu par un avion de combat ukrainien SU-25, alors même qu'aucun appareil de ce type n'était visible sur le radar ou sur de véritables photographies. Une théorie alternative, également invraisemblable, avancée par la Russie est que le missile BUK appartenait à Kiev

"C’était peut-être leur arme, mais ils ne l’ont pas utilisée, ils n’ont pas tiré, ils ont même dit que l’autre côté l’avait tiré pour les blâmer ... Vous ne le saurez probablement jamais."
- Donald Trump sur le rôle de la Russie faisant sauter MH17

Ces dénégations ont alimenté directement les théories du complot avancées aux Pays-Bas. Joost Niemoller, un influent tweeter néerlandais, a publié un livre trois mois après l'accident, affirmant que le Premier ministre Rutte avait passé un accord secret avec Kiev afin de dissimuler la vérité sur MH17. Plus récemment, lors d’un débat télévisé avec Rutte, Thierry Baudet, dirigeant du parti de droite FvD, a mis en doute l’indépendance de l’enquête de l’EEC et a suggéré que l’Ukraine était le coupable, choquant les proches des victimes de la catastrophe du MH17.

Kees van der Pijl, ancien professeur à l’Université du Sussex au Royaume-Uni, a également affirmé que les Israéliens, avec l’aide des sionistes du gouvernement des États-Unis, avaient fait sauter les tours jumelles. Son dernier livre est Flight MH17, Ukraine et la nouvelle guerre froide. Bien que Van der Pijl n'affirme pas clairement que Kiev était derrière l'accident, il souligne que l'Ukraine, présentée comme un Etat fasciste ultra-nationaliste, avait un motif pour faire échouer l'avion: entraîner Moscou dans une guerre et contraindre l'OTAN à intervenir.

Van der Pijl, très critique à l’égard de l’enquête de la JIT pour sa précipitation et laissant de côté ce qu’il considère être des détails importants, a présenté son livre lors d’une conférence sur la catastrophe MH17 qui s’est tenue le 17 mai à Moscou et animée par Viktor Ivanov. Allié de Poutine et ancien officier du KGB.

Van der Pijl a déclaré à son auditoire: "Je suis inquiet de la façon dont les gouvernements des pays occidentaux, et en particulier de mon pays, les Pays-Bas, continuent à utiliser cette catastrophe conformément à la politique de guerre économique et idéologique de l'OTAN contre la Russie."

Anna Nemtsova, du Daily Beast, qui a assisté à la conférence, a souligné qu'Ivanov avait complimenté le livre de Van der Pijl et avait comparé la chute de MH17 à "une opération spéciale visant à détruire la coopération prospère entre la Russie et l'Union européenne".

Trompé
Les opposants hollandais au MH17 n’ont pas seulement demandé de l’aide à Moscou. En janvier 2017, après que le JIT eut publié son premier rapport préliminaire sur l'accident, Niemoller, Baudet, van der Pijl et d'autres ont envoyé une lettre ouverte au président Donald Trump, lui demandant de mettre en place une enquête indépendante sur l'accident.

Ils savaient sans doute qu'ils avaient une oreille attentive chez le président américain. En 2015, parlant sur MSNBC, Trump avait contesté les conclusions préliminaires du conseil néerlandais de la sécurité (DSB), dont le rapport affirmait que l'avion de Malaysia Airlines avait été touché par un missile sol-air lancé par les rebelles ukrainiens de l'Est: été leur arme, mais ils ne l’ont pas utilisée, ils ne l’ont pas tirée, ils ont même dit que l’autre partie l’avait tirée pour les blâmer », a déclaré Trump. "Je veux dire pour être honnête avec vous, vous ne le saurez probablement jamais à coup sûr."

Quels que soient les points de vue de Trump, les États-Unis ont officiellement soutenu les conclusions de l’ECI. Le 24 mai 2018, le jour où l'équipe commune d'enquête a publié un deuxième rapport sur MH17, la porte-parole du département d'État, Heather Nauert, a déclaré: «L'annonce d'aujourd'hui confirme et ajoute des détails à ce que nous avons dit depuis les premiers jours de cette tragédie: MH17 a été abattu. par un missile sol-air BUK de fabrication russe tiré depuis un territoire de l'est de l'Ukraine contrôlé par la Russie et par ses forces… Il est temps que la Russie cesse ses mensonges et rende compte de son rôle dans la répression. "

Bien que le ministère russe de la Défense ait réagi au rapport de l'équipe commune d'enquête en rappelant que cela n'avait rien à voir avec la chute de l'avion, le ministère russe des Affaires étrangères a affirmé que ses conclusions étaient fondées sur de «fausses données», mais la Russie montre de légers signes de conciliation dans les coulisses. . En mars de cette année, des représentants des gouvernements néerlandais et australien ont rencontré leurs homologues russes pour discuter de la responsabilité de la catastrophe. (Les résultats des discussions sont restés confidentiels.)

Mais peu importe ce que les Russes admettront finalement - et ce ne sera pas beaucoup - les théories du complot aux Pays-Bas continueront de faire partie du récit MH17. Comme le spécialiste des complots de Leiden, Jelle van Buuren, l'a déclaré à van der Noordaa et van de Ven: «Cet avion de combat [ukrainien], aussi absurde soit-il, apparaît toujours. C’est la chose la plus délicate à propos des complots: une fois qu’ils sont là, il est difficile de s’en débarrasser.

Anna Nemtsova à Moscou a également contribué à cette histoire.
Caduce62
Caduce62

Messages : 6700
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 56
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Caduce62 le Mer 19 Juin - 14:41

AFP, publié le mercredi 19 juin 2019 à 14h24
Trois Russes et un Ukrainien seront jugés pour meurtre le 9 mars 2020 aux Pays-Bas dans le cadre de l'enquête sur le crash du vol MH17, abattu en 2014 au-dessus de l'est séparatiste de l'Ukraine par un missile russe, a annoncé mercredi l'équipe internationale enquêtant sur cette affaire.

Il s'agit des Russes Sergueï Doubinski, Igor Guirkine et Oleg Poulatov ainsi que de l'Ukrainien Leonid Khartchenko.

"Aujourd'hui nous délivrerons les mandats d'arrêt internationaux pour les premiers suspects que nous poursuivrons. Ils seront également placés sur les listes nationales et internationales des personnes recherchées. C'est pourquoi nous donnons leurs noms complets et publions leur photo", a précisé le chef de la police néerlandaise, Wilbert Paulissen, au cours d'une conférence de presse.

Selon le procureur néerlandais Fred Westerbeke, "les quatre (suspects) sont accusés d'avoir convoyé dans l'est de l'Ukraine le système (de missiles anti-aériens) BUK", utilisé selon les enquêteurs pour tirer le missile ayant abattu le 17 juillet 2014 le Boeing de la Malaysia Airlines au-dessus de la zone de conflit armé dans l'est séparatiste prorusse de l'Ukraine. Les 283 passagers, dont 196 Néerlandais, et les 15 membres de l'équipage avaient péri.

- Poutine -

"Les quatre suspects sont poursuivis en premier lieu pour avoir causé le crash du vol avec pour conséquence la mort de tous les passagers de l'avion. En deuxième lieu, ils sont poursuivis pour le meurtre des 298 passagers de l'avion", a-t-il expliqué.

L'un des suspects, Igor Guirkine, a démenti mercredi toute implication des séparatistes ukrainiens prorusses dans la tragédie : "Tout ce que je peux dire, c'est que le Boeing n'a pas été abattu par les rebelles", a affirmé le Russe, qui était l'un des chefs de guerre des séparatistes à l'époque du crash. Il a annoncé qu'il n'entendait pas témoigner dans le cadre de cette affaire.

Silene Fredriksz, dont le fils et la belle-fille avaient péri dans la tragédie, s'est dite "heureuse que le procès puisse enfin débuter". "C'est un début. Je suis satisfaite", a-t-elle ajouté. Quand on lui a demandé qui était responsable du crash, elle a répondu : le président russe Vladimir "Poutine, parce qu'il a rendu cela possible. Il est le principal responsable".

L'équipe internationale d'investigation conjointe (Joint Investigation Team, JIT), conduite par les Pays-Bas et composée d'enquêteurs d'Australie, de Belgique, de Malaisie, des Pays-Bas et d'Ukraine, avait annoncé en mai 2018 avoir établi que le missile ayant abattu l'avion provenait de la 53e brigade antiaérienne russe basée à Koursk (ouest de la Russie).

Les Pays-Bas et l'Australie, dont 38 ressortissants figuraient parmi les victimes, ont ouvertement accusé la Russie d'être responsable de la mort de leurs ressortissants après les révélations de la JIT. Pour la première fois, la responsabilité de cette catastrophe était ouvertement imputée à Moscou, qui a nié avec véhémence, rejetant la faute sur Kiev.

- Contumace -

La tragédie reste un sujet hautement sensible aux Pays-Bas, où le Premier ministre Mark Rutte n'a jamais caché que trouver les coupables et les traduire en justice étaient un de ses objectifs les plus importants.

Parallèlement, le groupe d'investigation journalistique Bellingcat a indiqué qu'il dévoilerait mercredi le nom "des individus liés à la destruction du MH17", en précisant que ses investigations étaient "totalement indépendantes et distinctes de l'enquête" officielle.

"Nous espérons avoir des noms et fonctions de suspects", a confié à l'AFP Piet Ploeg, président d'une association des familles et qui a perdu trois proches lors du crash. "C'est un pas très important vers un procès", a-t-il ajouté.

Les députés néerlandais ont ratifié en 2018 un accord signé avec l'Ukraine pour que soient engagées aux Pays-Bas les éventuelles poursuites judiciaires à l'encontre des responsables de la catastrophe. Il se pourrait toutefois que les suspects soient jugés par contumace, la Russie n'extradant pas ses ressortissants poursuivis à l'étranger.
Le crash du vol MH17 avait encore détérioré les relations entre la Russie et les pays occidentaux, déjà au plus bas après l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par Moscou en 2014 et le déclenchement du conflit dans l'est avec les séparatistes, que la Russie est accusée de soutenir, ce qu'elle nie.

Après les révélations des enquêteurs sur l'origine russe du missile, l'Union européenne et l'Otan avaient exhorté Moscou à reconnaître sa "responsabilité". Les ministres du G7 avaient ensuite appelé en juillet la Russie à "reconnaître son rôle" dans cette affaire, déclarant que l'enquête avait conduit à des conclusions "convaincantes" et "profondément troublantes" sur son implication.

Les enquêteurs se sont engagés à étudier "avec soin" les affirmations de la Russie, tout en notant que des informations qu'elle avait précédemment fournies, telles que la présence sur les images radar d'un avion de combat ukrainien près de l'avion de Malaysia Airlines, s'étaient avérées "incorrectes".
Caduce62
Caduce62

Messages : 6700
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 56
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Mer 19 Juin - 18:40

Ben tiens:

Crash du MH17: le ton monte entre la Russie et l'Ukraine
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 5d0a4e949978e2779656cc5f

La Russie a dénoncé mercredi des "accusations gratuites" visant à la discréditer, après la désignation par l'enquête internationale sur le crash du vol MH17 en 2014 dans l'est séparatiste de l'Ukraine de trois suspects russes. "Une fois de plus, des accusations tout à fait gratuites sont avancées contre la partie russe et visent à discréditer la Fédération de Russie devant la communauté internationale", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Aucune preuve concrète n'a été présentée pour appuyer de telles allégations illégitimes", a affirmé la diplomatie russe, accusant les enquêteurs internationaux de se baser sur des "sources d'information douteuses" et d'"ignorer les données fournies à l'enquête par la partie russe".

"La Russie va néanmoins continuer d'apporter son assistance à l'enquête pour établir la vérité sur le crash du vol MH17 et pour que les vrais responsables de ce qui s'est passé soient dûment punis", ajoute-t-il.

De son côté, l'Ukraine a appelé Moscou à "reconnaître sa responsabilité" dans le crash et à "commencer à coopérer avec l'enquête" internationale sur cette tragédie, a déclaré dans un communiqué la diplomatie ukrainienne après que l'équipe d'enquêteurs a nommé trois Russes et un Ukrainien, tous hauts gradés des séparatistes prorusses, comme suspects.

Rappel: Crash du MH17: les enquêteurs donnent les noms de 4 suspects qui seront jugés pour meurtre

Par CHRISTOPHE LAMFALUSSY

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Matt le Jeu 20 Juin - 13:56

Kurt Volker exhorte la Russie à arrêter de mentir à propos des causes du crash du vol MH17

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 630_360_1499406819-6042

Il est temps que le Kremlin finisse de mener une campagne de désinformation sur les véritables motifs du crash de l’avion malaisien dans Donbass en été 2014.

Cette déclaration a été faite par Kurt Volker, chargé aux Affaires ukrainiennes du Département d’État des États-Unis, sur sa page Facebook.

« Il est temps que la Russie finisse de mentir sur les raisons du crash du vol le MH17 et mette un terme à son impitoyable campagne de désinformation», a-t-il déclaré.

Selon lui, Moscou « doit coopérer » avec l'enquête, se conformer à la résolution n ° 2666/2014 du Conseil de sécurité des Nations unies et « veiller à ce que tous les accusés qui se trouvent actuellement sur le territoire de la Fédération de Russie soient traduits en justice ».

Le Boeing de la compagnie aérienne « Malaysia Airlines » qui effectuait un vol Amsterdam-Kuala Lumpur a été abattu le 17 juillet 2014 au-dessus du territoire contrôlé par les combattants pro-russes. Les 298 personnes présentes à bord ont péri. L’équipe internationale d’enquêteurs a indiqué que l’avion du vol MH17 avait été abattu par un système de missiles anti-aériens Buk, qui appartenait à la 53e brigade anti-missile anti-aérienne des forces armées russes déployées à Koursk.

Hier, l’équipe internationale d’enquêteurs dans l’affaire MH17 a dévoilé les noms de 4 personnes impliquées dans la catastrophe. Il s’agit de Leonid Kharchenko, un Ukrainien qui a combattu aux côtés des séparatistes de la soi-disant République populaire de Donetsk, Sergueï Dubinsky, colonel de l'état-major de la Direction générale des renseignements (GRU) des Forces Armées de la Fédération de Russie, considéré comme l'organisateur de l'utilisation au combat de l'installation; Oleg Pulatov, lieutenant-colonel de la réserve des Forces armées de la Fédération de Russie, impliqué dans le transport du Buk, responsable de l'organisation de la sécurité dans la zone où l’avion s'est écrasé et Igor Girkin, officier à la retraite des forces armées de la Fédération de Russie, ancien colonel du FSB, participant actif à l'agression armée russe en Ukraine.

L’équipe d’enquête internationale conjointe pour l’enquête concernant le crash du vol MH17 a également annoncé la date du procès - le 9 mars 2020.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8436
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Caduce62 le Jeu 20 Juin - 18:26

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Bertra10
Le dessin du jour.Vol MH17 : Poutine nie toute implication de la Russie
Publié le 20/06/2019 - 16:18
La justice néerlandaise a annoncé le 19 juin lancer des poursuites à l’encontre de quatre suspects, dont trois Russes, dans le crash du vol de la Malaysia Airlines, parti d’Amsterdam et abattu dans le ciel ukrainien, le 17 juillet 2014. Le Kremlin a déclaré qu’il n’y avait aucune preuve de l’implication russe.    

https://www.courrierinternational.com/dessin/le-dessin-du-jour-vol-mh17-poutine-nie-toute-implication-de-la-russie?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1561041178&fbclid=IwAR1ZudxhJ0o_6xfK7QbaHxw5kK0Qv6zSUMzJQDh0NcWzXnqlhYhK_I7tyFI

Sous le crayon du dessinateur néerlandais Bertrams, ce n’est pas une poutre que Vladimir Poutine devrait ôter de son œil mais… un Boeing 777. Plus précisément, celui qui opérait le vol 17 de la Malaysia Airlines le 17 juillet 2014 et qui fut frappé par un missile alors qu’il se trouvait dans l’espace aérien ukrainien.

Le président russe a en effet affirmé ce jeudi 20 juin, selon le quotidien en ligne Gazeta.ru citant l’agence TASS, “qu’aucune preuve de la culpabilité de la Russie dans l’affaire du Boeing de la Malaysia Airlines MH17 n’avait été fournie”.
Caduce62
Caduce62

Messages : 6700
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 56
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Crash d'un 777 proche Donetsk - Page 12 Empty Re: Crash d'un 777 proche Donetsk

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum