L'invasion Russe en Ukraine

Page 38 sur 41 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40, 41  Suivant

Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 2 Sep - 11:48

Un soldat ukrainien tué et deux autres blessés au cours de la trêve de la rentrée scolaire

Tu parles d'une "trêve"

In total, Russian-led forces mounted 11 attacks on the Ukrainian forces on September 1.

Photo de facebook.com/pressjfo.news

One Ukrainian soldier was killed, another two were wounded in the past day amid the so-called "back-to-school" ceasefire in Donbas, eastern Ukraine, which began on August 29.

"One soldier of the Joint Forces was killed and two others were wounded amid fighting for the past 24 hours," the Joint Forces Operation headquarters said in an update on Sunday morning.

According to Ukrainian intelligence reports, three members of the Russian occupation troops were eliminated, another two were wounded in the past day.

In total, Russian-led forces mounted 11 attacks on the Ukrainian forces on September 1.

The enemy did not use weapons prohibited by the Minsk agreements.

They noticeably reduced the number of attacks, although they did not completely cease fire amid the "back-to-school" truce.

The enemy attacked Ukrainian positions near the villages of Krymske, Troitske, Pivdenne, Pavlopil, Vodiane, and Shyrokyne.

The Russian occupation forces opened aimed fire from grenade launchers, heavy machine guns and small arms.

Ukraine's Joint Forces adhere to their ceasefire commitments.

Since Sunday midnight, enemy units have twice attacked Ukrainian forces' positions: They used small arms near the town of Maryinka in the Donetsk sector, and small arms and grenade launchers near the village of Lebedynske in the Mariupol sector.

Au total, les forces dirigées par les Russes ont lancé 11 attaques contre les forces ukrainiennes le 1er septembre.

Un soldat ukrainien a été tué et deux autres ont été blessés au cours de la journée passée dans le cadre du cessez-le-feu dit "de la rentrée scolaire" à Donbass, dans l'est de l'Ukraine, qui a débuté le 29 août.

"Un soldat des forces interarmées a été tué et deux autres ont été blessés au cours des combats de ces 24 dernières heures", a annoncé dimanche le quartier général des opérations de l’armée interarmées.

Selon des rapports de renseignement ukrainiens, trois membres des troupes d’occupation russes ont été éliminés, deux autres ont été blessés au cours de la journée.

Au total, les forces dirigées par les Russes ont lancé 11 attaques contre les forces ukrainiennes le 1er septembre.

L'ennemi n'a pas utilisé d'armes interdites par les accords de Minsk.

Ils ont sensiblement réduit le nombre d’attaques, bien qu’ils n’aient pas complètement mis fin au feu au milieu de la trêve «rentrée des classes».

L'ennemi a attaqué des positions ukrainiennes près des villages de Krymske, Troitske, Pivdenne, Pavlopil, Vodiane et Shyrokyne.

Les forces d’occupation russes ont ouvert le feu avec des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes et des armes légères.

Les forces conjointes ukrainiennes respectent leurs engagements de cessez-le-feu.


Depuis dimanche à minuit, des unités ennemies ont attaqué deux fois les positions des forces ukrainiennes: elles ont utilisé des armes légères près de la ville de Maryinka dans le secteur de Donetsk et des armes légères et des lance-grenades près du village de Lebedynske dans le secteur Marioupol.


Porochenko rencontre Volker aux Etats-Unis pour discuter des mesures à prendre pour mettre fin à l’occupation russe du Donbass

Volker is scheduled to visit Ukraine in September.

Photo du service de presse de Porochenko

Ukrainian President Petro Poroshenko has met with United States Special Representative for Ukraine Negotiations Kurt Volker in Washington, D.C., the United States, to discuss further steps to end the Russian occupation of Donbas, eastern Ukraine.

"The officials discussed the security situation in the east of Ukraine and coordinated further steps for ending the occupation of Donbas," the presidential press service said.

Poroshenko thanked the United States for the consistent sanctions policy against the Russian Federation. He also noted the importance of increasing pressure on Russia for the immediate release of Ukrainian hostages.

Poroshenko and Volker exchanged views on strengthening the defense capacity of the Ukrainian army. In addition, they discussed ways to boost cooperation between Ukraine and the United States to prevent Russia's interference in the Ukrainian elections.

As UNIAN reported, Volker is scheduled to visit Ukraine in September.

Volker doit se rendre en Ukraine en septembre.

Le président ukrainien Petro Porochenko a rencontré le représentant spécial des Etats-Unis pour l'Ukraine, Kurt Volker, à Washington, DC, aux Etats-Unis, pour discuter de nouvelles mesures visant à mettre fin à l'occupation russe du Donbass.

"Les responsables ont discuté de la situation sécuritaire dans l'est de l'Ukraine et ont coordonné de nouvelles mesures pour mettre fin à l'occupation de Donbass", a indiqué le service de presse présidentiel.

Porochenko a remercié les Etats-Unis pour la politique de sanctions cohérente contre la Fédération de Russie. Il a également souligné l'importance d'une pression croissante sur la Russie pour la libération immédiate des otages ukrainiens.

Porochenko et Volker ont échangé des vues sur le renforcement de la capacité de défense de l'armée ukrainienne. En outre, ils ont discuté des moyens de renforcer la coopération entre l’Ukraine et les États-Unis pour empêcher l’ingérence de la Russie dans les élections ukrainiennes.

Comme UNIAN l'a signalé, Volker doit se rendre en Ukraine en septembre.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 2 Sep - 12:03

U.S. ready to boost arms supplies to Ukraine naval, air forces, envoy says

The diplomat says it is "natural that other countries should help" Ukraine.

Reuters

Washington is ready to expand arms supplies to Ukraine in order to build up the country’s naval and air defense forces in the face of continuing Russian support for militants in Donbas, according to the U.S. special envoy for Ukraine, Kurt Volker.

In an interview with the Guardian, Mr Volker said Ukraine needs "to rebuild a navy and they have very limited air capability as well. I think we’ll have to look at air defense.”

The diplomat went on to say that it is "natural that other countries should help" Ukraine and "of course they need lethal assistance because they’re being shot at.”

As reported earlier, Ukrainian Ambassador to the United States, Valeriy Chaly, said that the U.S. had long denied lethal assistance to Ukraine over the advice of their European partners.

Les Etats-Unis sont prêts à accroître leurs livraisons d’armes à la force navale et aux forces aériennes ukrainiennes

Le diplomate dit qu'il est "naturel que d'autres pays aident" l'Ukraine.


Washington est prêt à étendre ses livraisons d’armes à l’Ukraine afin de renforcer les forces de défense navale et aérienne du pays, en dépit du soutien continu de la Russie aux militants de Donbass, selon l’envoyé spécial américain pour l’Ukraine, Kurt Volker.

Dans une interview avec le Guardian, M. Volker a déclaré que l’Ukraine doit "reconstruire une marine et qu’elle dispose de capacités aériennes très limitées. Je pense que nous devrons examiner la défense aérienne".

Le diplomate a poursuivi en disant qu'il est "naturel que d’autres pays aident" l’Ukraine et "bien sûr qu’ils ont besoin d’aide meurtrière parce qu’ils se font tirer dessus".

Comme indiqué précédemment, l’ambassadeur ukrainien aux États-Unis, Valeri Chaly, a déclaré que les États-Unis avaient depuis longtemps nié l’assistance meurtrière à l’Ukraine sur les conseils de leurs partenaires européens.

Lavrov dit que les pourparlers de Normandie Quatre sont "impossibles" après le meurtre de Zakharchenko


Elles sont faites pour s'en servir.  Twisted Evil

Lavrov called the assassination of the leader of the "DPR" terrorist organization, Alexander Zakharchenko, "a frank provocation" aimed at frustrating the implementation of Minsk agreements.

Reuters

Russian Foreign Minister Sergei Lavrov has said further talks in the Normandy Four format were "impossible" after the murder of the leader of the "DPR"  terrorist organization, Alexander Zakharchenko.

"In the current situation, of course, it is impossible to talk about the next meetings in the Normandy format, as many European partners wanted," Lavrov told journalists on Satuday, according to an UNIAN correspondent in Moscow.

"This is a serious situation that needs to be analyzed. That's what we're doing now," said Lavrov.

"This is a provocation, a frank one, aimed at frustrating the implementation of Minsk accords. Although, Kyiv authorities never fulfilled them anyway," Lavrov claimed.

As UNIAN reported earlier, on August 22, Minister of Foreign Affairs of Ukraine Pavlo Klimkin said a possibility was being considered to hold a Normandy Four meeting at the foreign ministers' level in the framework of the UN General Assembly in New York in the second half of September.

M. Lavrov a qualifié l'assassinat du dirigeant de l'organisation terroriste "DPR", Alexander Zakharchenko, de "provocation franche" visant à contrecarrer la mise en œuvre des accords de Minsk.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que de nouveaux pourparlers au format Normandy Four étaient "impossibles" après l’assassinat du chef de l’organisation terroriste "DPR", Alexander Zakharchenko.

"Dans la situation actuelle, bien sûr, il est impossible de parler des prochaines réunions au format normand, comme le souhaitaient de nombreux partenaires européens", a déclaré M. Lavrov aux journalistes le samedi, selon un correspondant de UNIAN à Moscou.

"C'est une situation grave qui doit être analysée. C'est ce que nous faisons maintenant", a déclaré M. Lavrov.

"C’est une provocation, franche, visant à contrecarrer la mise en œuvre des accords de Minsk. Bien que les autorités de Kiev ne les aient jamais remplies de toute façon", a déclaré Lavrov.

Comme le rapportait UNIAN plus tôt, le 22 août, le ministre des Affaires étrangères de l’Ukraine, Pavlo Klimkin, a déclaré qu’une possibilité était envisagée d’organiser une réunion Normandie 4 au niveau des ministres des Affaires étrangères à New York dans la seconde moitié de septembre.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Dim 2 Sep - 12:46

Matt a écrit:
M. Lavrov a qualifié l'assassinat du dirigeant de l'organisation terroriste "DPR", Alexander Zakharchenko, de "provocation franche" visant à contrecarrer la mise en œuvre des accords de Minsk.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que de nouveaux pourparlers au format Normandy Four étaient "impossibles" après l’assassinat du chef de l’organisation terroriste "DPR", Alexander Zakharchenko.

"Dans la situation actuelle, bien sûr, il est impossible de parler des prochaines réunions au format normand, comme le souhaitaient de nombreux partenaires européens", a déclaré M. Lavrov aux journalistes le samedi, selon un correspondant de UNIAN à Moscou.

"C'est une situation grave qui doit être analysée. C'est ce que nous faisons maintenant", a déclaré M. Lavrov.

"C’est une provocation, franche, visant à contrecarrer la mise en œuvre des accords de Minsk. Bien que les autorités de Kiev ne les aient jamais remplies de toute façon", a déclaré Lavrov.

On est tellement habitués au cynisme hypocrite de ces fumiers que ça nous choque même plus maintenant...  Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil What a Face
avatar
Krispoluk

Messages : 5604
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 2 Sep - 13:08

Et leur analyse sera: "comment faire porter le chapeau au grand Satan américain"?

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 2 Sep - 13:23

Pour revenir sur le crétin en chef:

Zakharchenko tué dans une querelle criminelle locale ou éliminé par les services spéciaux russes

Chief of the self-proclaimed "Donetsk People's Republic" ("DPR) Alexander Zakharchenko has been killed in Russian-occupied Donetsk either as a result of criminal fights among militants, or liquidated by Russian special services, head of the staff at the SBU Ukrainian Security Service's chief Ihor Huskov has said.

"We have grounds to believe that Zakharchenko's death may be the result of internal criminal conflicts among militants, primarily related to the redistribution of assets that were illegally seized in 2014-2018. But we do not rule out attempts by Russian special services to also eliminate the notorious figure, who, according to our information, has been bothering Russians and has become the odd man today," he told Channel 112 on Friday evening.

Le chef de la "République populaire de Donetsk" autoproclamée, Alexander Zakharchenko, a été tué à Donetsk, occupé par la Russie, soit à la suite de bagarres criminelles entre militants, soit par les services spéciaux russes, chef du personnel du SBU ukrainien Le chef du service de sécurité, Ihor Huskov, a déclaré.

"Nous avons des raisons de croire que la mort de Zakharchenko peut être le résultat de conflits criminels internes entre militants, principalement liés à la redistribution des biens saisis illégalement en 2014-2018. Mais nous n'excluons pas les tentatives des services spéciaux russes d'éliminer le personnage notoire, qui, selon nos informations, a dérangé les Russes et est devenu l'homme étrange aujourd'hui ", a-t-il déclaré à Channel 112 vendredi soir.

L'Ukraine face à des conséquences internes et externes suite à la mort de Zakharchenko




The death of head of the self-proclaimed Donetsk People's Republic (DPR) Alexander Zakharchenko may have negative consequences for Ukraine and delay peace, Anatoliy Hrytsenko, the leader of the Civil Position party, said on Facebook.

"Zakharchenko's death, we do not know who issued an order to blow him up, with what objectives, and why precisely now. One thing is clear: this is going to be taken advantage of, both inside and outside. And there are going to be consequences, also inside and outside. Peace and calmness have not become closer - they are further off now, for sure," Hrytsenko said.


Hrytsenko said also he hoped President [of Ukraine] Petro Poroshenko "understands what tasks he has to assign immediately and to whom, on the diplomatic level and on the level of security agencies, so as to contain possible complications on the frontline, at sea, at airports and railway stations, at industrial and military facilities, so that our people should be in safety and could sleep well."


La mort du chef de la République populaire de Donetsk (PDR) autoproclamée, Alexander Zakharchenko, pourrait avoir des conséquences négatives pour l'Ukraine et retarder la paix, a déclaré Anatoliy Hrytsenko, le chef du parti de la position civile, sur Facebook.

"La mort de Zakharchenko, nous ne savons pas qui a donné l’ordre de le faire exploser, avec quels objectifs, et pourquoi précisément maintenant. Une chose est claire: cela va être mis à profit, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. être des conséquences, aussi à l'intérieur et à l'extérieur. La paix et le calme ne sont pas devenus plus proches - ils sont plus loin maintenant, bien sûr », a déclaré Hrytsenko.


Hrytsenko a également déclaré qu'il espérait que le président [d'Ukraine] Petro Porochenko "comprenne quelles tâches il doit immédiatement assigner et à qui, sur le plan diplomatique et au niveau des agences de sécurité, il doit faire face aux complications en première ligne, en mer, dans les aéroports et les gares, dans les installations industrielles et militaires, afin que nos employés soient en sécurité et puissent bien dormir. "

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 2 Sep - 13:28

Et pendant ce temps, le président:


Porochenko et les sénateurs américains discutent des mesures supplémentaires à prendre pour renforcer les efforts internationaux en vue de désoccuper la Crimée et le Donbass



Ukrainian President Petro Poroshenko has met with a group of U.S. senators from two parties in Washington.

According to the press service of the Ukrainian head of state, Poroshenko expressed gratitude for the important role of the U.S. Senate in protecting the sovereignty and territorial integrity of Ukraine, including consistent support for the provision of Ukraine with lethal defensive weapons and an increased sanctions pressure on Russia.

Further steps were coordinated to strengthen international efforts for de-occupation of Crimea and Donbas. Poroshenko drew attention to the illegal activities of the Russian Federation in the water areas of the Sea of Azov and the Kerch Strait.

The parties exchanged views regarding the threats to the energy security of Europe through the implementation of the Nord Stream 2 project.

They discussed the progress of Ukraine in implementing the reform programs and developing cooperation with the IMF, the press service said.

The president of Ukraine also expressed hope for the senators' support of Ukraine's efforts aimed at the official recognition by the United States of the Holodomor as a genocide of the Ukrainian people.

Le président ukrainien Petro Porochenko a rencontré un groupe de sénateurs américains de deux partis à Washington.

Selon le service de presse du chef de l'Etat ukrainien, Porochenko a exprimé sa reconnaissance pour le rôle important du Sénat américain dans la protection de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine. sur la Russie.

Des mesures supplémentaires ont été prises pour renforcer les efforts internationaux en vue de désoccuper la Crimée et le Donbass. Porochenko a attiré l'attention sur les activités illégales de la Fédération de Russie dans les zones d'eau de la mer d'Azov et du détroit de Kertch.

Les parties ont échangé leurs points de vue sur les menaces pesant sur la sécurité énergétique de l'Europe par la mise en œuvre du projet Nord Stream 2.

Ils ont discuté des progrès de l'Ukraine dans la mise en œuvre des programmes de réforme et du développement de la coopération avec le FMI, a indiqué le service de presse.

Le président de l'Ukraine a également exprimé son espoir pour le soutien des sénateurs aux efforts de l'Ukraine visant à la reconnaissance officielle de l'Holodomor par les États-Unis en tant que génocide du peuple ukrainien.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Lun 3 Sep - 14:15

La situation dans le Donbass : 16 attaques, huit militaires ukrainiens blessés

Comme trêve, on fait mieux . . .



Au cours des dernières 24 heures, les combattants russes et pro-russes ont violé la trêve à 16 reprises, sans utiliser des armes interdites par les accords de Minsk.

Cette information a été communiquée par le centre de presse de l'opération des Forces unies (OFU).

Les formations armées illégales ont utilisé des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes et des armes légères pour attaquer les positions ukrainiennes près de Krymske (42,5 km au nord-ouest de Louhansk), de Lebedynske (16 km au nord-est de Marioupol), de Vodiane (16 km au nord-ouest de Donetsk), de Pavlopil (30 km au nord-est de Marioupol), de Pivdenne (40 km au nord-est de Donetsk), de Maryinka (35 km au sud-ouest de Donetsk), de Gnoutove (19 km au nord-ouest de Marioupol), de Choumy (50 km au nord de Donetsk), de Kamyanka (62 km au sud de Donetsk), de Berezove (35 km au sud-ouest de Donetsk) et de Chyrokyne (20 km à l'est de Marioupol).


Huit militaires ukrainiens ont été blessés suite aux affrontements d'hier. Selon les données du Service de renseignements ukrainien, trois miliciens ont été tués et six autres blessés.

Depuis le début de la journée de lundi, les milices soutenues par la Russie ont déjà ouvert le feu sur les troupes ukrainiennes positionnées à Pisky (12 km au nord-ouest de Donetsk), Vodiane, Pavlopil et Krymske, à l'aide de mitrailleuses lourdes, de lance-grenades et d'armes légères.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Lun 3 Sep - 17:18

Le successeur de Zakharchenko. "Signor Tomate" comme la nouvelle ombre de Poutine dans le Donbass

Un copain de Roberto?  Laughing  Evil or Very Mad

Russian propaganda faces a new ambitious task. It is necessary to make a super-hero from a small-scale fraudster. It was such a person going by the name of Dmitry Trapeznikov who was at the behest of Moscow appointed "head" of the occupied part of Donetsk region. There is no doubt Moscow will do its best to provide deification for the new Kremlin Gauleiter. After all, they one managed to do the same for an ex-poultry dealer with ambitions "to reach London with his troops." Moreover, anyone doubting the result could always be thrown into Donbas dungeons.

After a magnificent farewell to Alexander Zakharchenko and mass coverage of his assassination in the Russian media, people are already forgetting the infamous warlord. Russian Foreign Minister Sergey Lavrov is already voicing his traditional messages about the lack of alternative to Minsk agreement.And he does not even add that the signatories of the document from among the Russian proteges have already been "recalled," in various ways, from their posts. While Zakharchenko's career ended in a spectacular blasting crescendo, his accomplice in Luhansk, Igor Plotnitsky, simply disappeared in the vast expanses of Russia.


Lavrov bluntly states that the Kremlin has opted for a tactic to wait in the bushes in the hope of a change of Ukraine leadership for someone who will begin a direct dialogue with Russian puppets in Donetsk and Luhansk. Appointment of a new figure in Donetsk is especially curious, because it is with him, according to the Russian idea, that Ukraine needs to negotiate the end the war.


The new director of "DPR" has been eloquently nicknamed "Signor Tomato" back in 2001. The nickname very clearly describes Trapeznikov's major feature – he blushes when he lies. Back then, he began to play a prominent role in FC Shakhtar's fan movement. Although it is possible that now he managed to cope with one of his drawbacks and his blushing is not too noticeable anymore. He is walking around Donetsk, sporting a military uniform, although he never really fought in battles, which makes really angry the aggressive adepts of the "Russian world."


Trapeznikov made his initial wealth of petty theft from the once-powerful ruler of Donbas, Rinat Akhmetov. Until 2004, he made dirty money on the organization of tours of Shakhtar fans to the team's away games, including abroad. The scheme was simple – he falsified numbers of fans who received money for the trips, collecting the difference. He was caught eventually, including on fraud with the club's official merchandise. Young and promising president of the official fan club started a bit too to boast his wealth and expensive cars. After an official investigation, he was dismissed in 2004 and had no more business with FC Shakhtar.

Ten years later, with the start of the Russian occupation of Donbas, he was noticed by the Moscow curators and gradually began to move up the career stairs. He is described as a man who can work with papers. This is a rare quality among those who are used to solving problems with a gun in their hands. He even began to push away from Zakharchenko the main "financier" of the "young republic," Alexander Timofeev, better known as "Tashkent." It is assumed that "Signor Tomato" will more obediently execute orders coming from Moscow. Apparently, Trapeznikov accepted the rules of the game.


In his touching address, expressing condolences to Zakharchenko's family, Vladimir Putin announced that those who blew up the warlord seek to "put the people of Donbas on their knees." And then he added that "they will not succeed." Sure they won't. And that's because Donbas has long been put on its knees. And it's Russia's heavy occupational boot that is treading upon the region.

La propagande russe fait face à une nouvelle tâche ambitieuse. Il faut faire un super-héros d’un petit fraudeur. C'était une telle personne qui s'appelait Dmitry Trapeznikov, qui était à la demande de Moscou nommé "chef" de la partie occupée de la région de Donetsk. Il ne fait aucun doute que Moscou fera de son mieux pour déifier le nouveau Gauleiter du Kremlin. Après tout, ils ont réussi à faire la même chose pour un ancien marchand de volailles qui ambitionne «d’arriver à Londres avec ses troupes». De plus, quiconque doutant du résultat pourrait toujours être jeté dans les donjons du Donbass.

Après un adieu magnifique à Alexander Zakharchenko et une couverture massive de son assassinat dans les médias russes, les gens oublient déjà le chef de guerre infâme. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov exprime déjà ses messages traditionnels sur l’absence d’alternative à l’accord de Minsk. Et il n’ajoute même pas que les signataires du document parmi les protégés russes ont déjà été "rappelés" des postes. Alors que la carrière de Zakharchenko s’est terminée par un spectaculaire crescendo, son complice à Louhansk, Igor Plotnitsky, a tout simplement disparu dans les vastes étendues de la Russie.


Lavrov déclare carrément que le Kremlin a opté pour une tactique pour attendre dans les buissons dans l'espoir d'un changement de direction de l'Ukraine pour quelqu'un qui entamera un dialogue direct avec des marionnettes russes à Donetsk et à Louhansk. La nomination d’une nouvelle personnalité à Donetsk est particulièrement curieuse, car c’est avec lui, selon l’idée russe, que l’Ukraine doit négocier la fin de la guerre.


Le nouveau directeur de "DPR" a été éloquemment surnommé "Signor Tomato" en 2001. Le surnom décrit très clairement le trait majeur de Trapeznikov - il rougit quand il ment. À l'époque, il a commencé à jouer un rôle de premier plan dans le mouvement des fans du FC Shakhtar. Bien qu'il soit possible que maintenant il réussisse à faire face à l'un de ses inconvénients et que son rougissement ne soit plus perceptible. Il se promène à Donetsk, portant un uniforme militaire, même s'il n'a jamais vraiment participé à des combats, ce qui rend vraiment furieux les adeptes agressifs du «monde russe».


Trapeznikov a fait ses débuts dans le petit vol du souverain autrefois puissant de Donbas, Rinat Akhmetov. Jusqu'en 2004, il a fait de l'argent sale pour organiser des tournées de fans de Shakhtar aux matchs à l'extérieur de l'équipe, y compris à l'étranger. Le programme était simple - il a falsifié un nombre de fans qui ont reçu de l'argent pour les voyages, en collectant la différence. Il a été attrapé par la suite, y compris par la fraude avec la marchandise officielle du club. Jeune et prometteur président du fan club officiel a commencé un peu trop pour se vanter de sa richesse et de ses voitures chères. Après une enquête officielle, il a été licencié en 2004 et n'avait plus affaire au FC Shakhtar.


Dix ans plus tard, avec le début de l'occupation russe de Donbass, il fut remarqué par les conservateurs de Moscou et commença progressivement à gravir les échelons de carrière. Il est décrit comme un homme capable de travailler avec des papiers. C'est une qualité rare chez ceux qui ont l'habitude de résoudre des problèmes avec une arme à la main. Il a même commencé à repousser Zakharchenko le principal "financier" de la "jeune république", Alexander Timofeev, mieux connu sous le nom de "Tachkent". On suppose que "Signor Tomato" exécutera plus docilement les ordres venant de Moscou. Apparemment, Trapeznikov a accepté les règles du jeu.


Dans son allocution touchante, exprimant ses condoléances à la famille de Zakharchenko, Vladimir Poutine a annoncé que ceux qui ont fait sauter le chef de guerre cherchent à "mettre à genoux les habitants de Donbass". Et puis il a ajouté que "ils ne réussiront pas". Bien sûr qu'ils ne le feront pas. Et c'est parce que Donbas a longtemps été mis à genoux. Et c'est la lourde botte de la Russie qui occupe la région.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mar 4 Sep - 10:13

Donbass : 20 attaques ciblées contre les forces armées ukrainiennes, 2 blessés



La situation dans l’est de l’Ukraine demeure tendue. Les miliciens soutenus par la Russie ont de nouveau violé la trêve dans le Donbass et ont lancé 20 attaques contre des positions ukrainiennes dans la zone d'opération des Forces unies (OFU) au cours des dernières 24 heures.

Selon une information communiquée par le centre de presse du Quartier général de l'OFU, les combattants russes et pro-russes ont tiré sur les militaires ukrainiens positionnés à Krymske (42,5 km au nord-ouest de Louhansk), Lebedynske (16 km au nord-est de Marioupol), Vodiane (16 km au nord-ouest de Donetsk), Pavlopil (30 km au nord-est de Marioupol), Gnoutove (19 km au nord-ouest de Marioupol), Choumy (50 km au nord de Donetsk), Zaitseve (67 km au nord-est de Donetsk), Opytne (11,5 km au nord-ouest de Donetsk), Pisky (12 km au nord-ouest de Donetsk) et Myronivsky (75 km au nord-est de Donetsk), utilisant des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes et des armes légères.

Suite aux attaques en provenance des territoires occupés, deux soldats ukrainiens ont été blessés.


Selon les données des services de renseignements militaires, deux miliciens ont été tués et deux autres blessés au cours de la dernière journée.


En outre aujourd'hui, mardi 4 septembre, les forces armées ukrainiennes ont été touchées à six reprises par des tirs de mitrailleuses lourdes et d'armes légères aux abords de Krasnogorivka (secteur de Donetsk), ainsi qu'à proximité de Gnoutove, de Lebedynske et de Chyrokyne (secteur de Marioupol).


Zakharchenko tué dans une querelle criminelle locale ou éliminé par les services spéciaux russes

J'opte pour la seconde possibilité. Wink

Chief of the self-proclaimed "Donetsk People's Republic" ("DPR) Alexander Zakharchenko has been killed in Russian-occupied Donetsk either as a result of criminal fights among militants, or liquidated by Russian special services, head of the staff at the SBU Ukrainian Security Service's chief Ihor Huskov has said.

"We have grounds to believe that Zakharchenko's death may be the result of internal criminal conflicts among militants, primarily related to the redistribution of assets that were illegally seized in 2014-2018. But we do not rule out attempts by Russian special services to also eliminate the notorious figure, who, according to our information, has been bothering Russians and has become the odd man today," he told Channel 112 on Friday evening.

Le chef de la "République populaire de Donetsk" autoproclamée, Alexander Zakharchenko, a été tué à Donetsk, occupé par les Russes, soit à la suite de combats criminels entre militants, soit à la liquidation des services spéciaux russes Le chef du service de sécurité, Ihor Huskov, a déclaré.

"Nous avons des raisons de croire que la mort de Zakharchenko peut être le résultat de conflits criminels internes entre militants, principalement liés à la redistribution des biens saisis illégalement en 2014-2018. Mais nous n'excluons pas les tentatives des services spéciaux russes d'éliminer le personnage notoire, qui, selon nos informations, a dérangé les Russes et est devenu l'homme étrange aujourd'hui ", a-t-il déclaré à Channel 112 vendredi soir.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 5 Sep - 11:18

Donbass : Les milices ont tiré à 24 reprises, pas de pertes parmi les troupes ukrainiennes



Selon une information du centre de presse de l'OFU (opération des Forces unies), au cours des dernières 24 heures, les combattants russes et pro-russes ont continué de tirer sur les positions militaires ukrainiennes sur l'ensemble de la ligne de démarcation, en lançant au total 24 attaques, sans utiliser des armes lourdes.

Les tirs en provenance des territoires occupés ont été intenses à proximité de Krymske (42,5 km au nord-ouest de Louhansk), de Maryinka (35 km au sud-ouest de Donetsk), de Krasnogorivka (29 km à l’ouest de Donetsk), de Gnoutove (19 km au nord-ouest de Marioupol), de Lebedynske (16 km au nord-est de Marioupol), de Vodiane (16 km au nord-ouest de Donetsk), de Pisky (12 km au nord-ouest de Donetsk), de Chtchastia (23 km au nord de Louhansk), de Trokhizbenka (33 km au nord-ouest de Louhansk), de Mayorske (45 km au nord de Donetsk), de Novgorodske (34 km au nord de Donetsk), de Bogdanivka (41 km au sud-ouest de Donetsk) et de Chyrokyne (20 km à l’est de Marioupol), où les milices ont déployé des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes et des armes légères.

Le Quartier général des forces ukrainiennes a informé qu’il n’y avait pas eu de pertes parmi les troupes ukrainiennes suite aux affrontements d’hier dans le Donbass. Cependant, selon les services de renseignements ukrainiens, un combattant pro-russe a été tué et deux autres blessés.


Angela Merkel a soutenu personnellement les perspectives de l’Ukraine pour l’OTAN

Reuters

Merkel se rendra en Ukraine début novembre

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 5 Sep - 17:24

Les États-Unis rappellent à la Russie les accords de Minsk et exhortent à cesser les hostilités



Les États-Unis ont appelé la Russie à remplir ses obligations en vertu des accords du Protocole de Minsk et à cesser immédiatement les hostilités dans l'est de l'Ukraine.

« Le Protocole de Minsk a été signé il y a quatre ans pour ramener la paix dans l'est de l'Ukraine. Mais les combats n'ont jamais cessé, menaçant la vie et les moyens de subsistance des Ukrainiens innocents. La Russie doit respecter ses engagements et mettre fin aux combats dès maintenant », peut-on lire sur le compte Twitter de l'ambassade des États-Unis en Ukraine.

Le Protocole de Minsk, qui prévoyait la cessation des hostilités dans les régions de Donetsk et de Lougansk, en Ukraine, a été signé le 5 septembre 2014.

Comme le rapportait Ukrinform, le chef de la «République populaire de Donetsk» autoproclamée, Alexandre Zakharchenko, a été tué dans l'explosion du 31 août à Donetsk.


A merde, s'attendaient pas à devoir respecter un accord signé.  Evil or Very Mad
La preuve:

La Russie envoie "jusqu'à 1.000 chars vers la frontière avec l'Ukraine" - médias

Trackers of the Russian army have posted pictures of cargo trains carrying hulking Soviet-era war machines.

egov.buryatia.ru

Military boffins* on social media claim to have spotted "1000" Russian tanks moving west towards Ukraine.

Trackers of Vladimir Putin's army have posted pictures of cargo trains carrying the hulking the war machines along with other snaps showing armored vehicles also being transported, The Sun wrote.

Echelons of tanks were spotted moving toward the border from Russia's distant Buryatia region, according to RFE/RL's Ukrainian Bureau.

Analysts at Strategic Sentinel believe that "between 500 and 1000 tanks" have been moved towards Russia's western borders in the past two weeks.

This comes amid rising tensions in Ukraine following the killing of Russian puppet "DPR leader" Aleksandr Zakharchenko who died in a bomb attack at a cafe in Donetsk.

The tanks pictured are ageing Soviet-era T-62s which would not be used in frontline combat.

Strategic Sentinel wrote on Twitter: "Photos taken in #Russia of trains continuing to send T-62s west towards #Ukraine.

"Given the amount of trains spotted with this cargo heading west, it's likely between 500 to 1000 tanks have been moved in the past 2 weeks."

The account added: "These tanks are very old and #Russia has several new tanks it could deployed to this region.

"These units probably make up a reserve force and not a frontline battle unit."

However, other military enthusiasts online have suggested the tanks could be used as "cannon fodder" to "storm positions." 

Russia's relationship with NATO is increasingly strained following its military intervention in Ukraine in 2014 and the ongoing presence of Putin's military on the country's borders.

Des pisteurs de l’armée russe ont posté des photos de trains de marchandises transportant d’immenses machines de guerre de l’époque soviétique.

Des boffins* militaires sur les réseaux sociaux affirment avoir repéré des "1000" chars russes se dirigeant vers l’ouest en direction de l’Ukraine.

Les traqueurs de l'armée de Vladimir Poutine ont posté des photos de trains de marchandises transportant les énormes machines de guerre ainsi que d'autres photos montrant des véhicules blindés également transportés, écrit le journal The Sun.

Selon le bureau ukrainien de RFE / RL, des échelons de chars ont été repérés en direction de la frontière de la région de Bouriatie, en Russie.

Les analystes de Strategic Sentinel estiment que "entre 500 et 1000 chars" ont été déplacés vers les frontières occidentales de la Russie au cours des deux dernières semaines.

Cela se produit dans un contexte de tensions croissantes en Ukraine à la suite de l'assassinat du "chef du DPR" fantoche russe Aleksandr Zakharchenko, qui est mort dans un attentat à la bombe dans un café de Donetsk.

Les chars représentés sont des T-62 vieillissants de l’époque soviétique qui ne seraient pas utilisés en première ligne.

Strategic Sentinel a écrit sur Twitter: "Des photos prises en #Russie de trains qui continuent d'envoyer des T-62 à l'ouest vers #Ukraine.

"Compte tenu du nombre de trains repérés avec cette cargaison se dirigeant vers l'ouest, il est probable que 500 à 1000 chars ont été déplacés au cours des deux dernières semaines."

Le compte a ajouté: "Ces chars sont très anciens et #Russia a plusieurs nouveaux chars qu'il pourrait déployer dans cette région.

"Ces unités constituent probablement une force de réserve et non une unité de combat de première ligne."

Cependant, d’autres passionnés de l’armée en ligne ont suggéré que les chars pourraient servir de «chair à canon» pour «positionner des tempêtes».

Les relations de la Russie avec l'OTAN sont de plus en plus tendues à la suite de son intervention militaire en Ukraine en 2014 et de la présence continue de l'armée de Poutine aux frontières du pays.

* une personne engagée dans la recherche scientifique ou technique

En attendant, on se prépare:

L'armée ukrainienne s'entraîne pour repousser les attaques le long de la côte de la mer d'Azov (Vidéo)

The Armed Forces worked out radar recon, penetration of the enemy air defense system, airstrikes on surface and sea targets, interception and destruction of air targets by fighter aircraft.

Reuters

The Ukrainian Air Force has worked out strikes against enemy landing forces along the coasts of the Sea of Azov.

Fighter jets, bombers, and transport aviation of Ukraine's Air Force, as well as aviation of the Land Forces, anti-aircraft missile forces, e-warfare unit,  and aerial reconnaissance were involved in the training spree, the press service of the Joint Forces Operation wrote on Facebook.



The Armed Forces worked out radar recon, penetration of the enemy air defense system, airstrikes on surface and sea targets, interception and destruction of air targets by fighter aircraft, as well as the destruction of enemy aircraft and missiles by anti-aircraft missile forces.

Ukraine's warcraft took off from the main and operational airfields in the Azov Sea area.

The JFO also reported on the readiness of e-warfare units and successful training sortees of assault and fighter aircraft that hit conditional enemy landing forces and vessels.

As UNIAN reported, Ukraine will strengthen its military presence in the Azov Sea. Measures will be taken "for the reliable protection of all borders and peaceful production activities in the water area of the Azov Sea."

Les forces armées ont procédé à la reconnaissance radar, à la pénétration du système de défense aérienne ennemi, aux frappes aériennes sur des cibles en surface et en mer, à l’interception et à la destruction de cibles aériennes par des avions de combat.

L’armée de l’air ukrainienne a organisé des frappes contre les forces de débarquement ennemies le long des côtes de la mer d’Azov.

Les avions de combat, les bombardiers et l'aviation de l'armée de l'air ukrainienne, l'aviation des forces terrestres, les missiles antiaériens, l'unité de guerre électronique et la reconnaissance aérienne ont participé à la formation, au service de presse des forces interarmées. Operation a écrit sur Facebook.

Les forces armées ont procédé à la reconnaissance radar, à la pénétration du système de défense aérienne ennemi, aux frappes aériennes en surface et en mer, à l’interception et à la destruction de cibles aériennes par des avions de chasse et à la destruction d’avions et de missiles ennemis.

L'armée de guerre ukrainienne a décollé des aérodromes principaux et opérationnels de la région de la mer d'Azov.

La JFO a également rendu compte de l'état de préparation des unités de guerre électronique et de la formation réussie des chasseurs et des chasseurs qui ont frappé des forces et des navires de débarquement ennemis conditionnels.

Comme UNIAN l'a signalé, l'Ukraine renforcera sa présence militaire dans la mer d'Azov. Des mesures seront prises "pour la protection fiable de toutes les frontières et des activités de production pacifiques dans la zone d’eau de la mer d’Azov".

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Jeu 6 Sep - 11:01

Le bilan de l’OFU dans le Donbass : un militaire ukrainien tué et trois blessés



Malgré la « trêve de la rentrée », les milices augmentent de jour en jour le nombre de tirs visant les forces ukrainiennes. Au cours des dernières 24 heures, les formations armées illégales ont lancé 31 attaques contre les positions des troupes ukrainiennes dans la zone de l'opération des Forces unies (OFU) dans l'est de l'Ukraine.

Les milices soutenues par la Russie ont déployé des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes et des armes légères pour tirer sur les points d’appui ukrainiens à proximité de Krymske (42,5 km au nord-ouest de Louhansk), de Novotochkivske (53 km au nord-ouest de Louhansk), de Zolote (67 km au nord-est de Louhansk), de Maryinka (35 km au sud-ouest de Donetsk), de Krasnogorivka (29 km à l'ouest de Donetsk), de Lebedynske (16 km au nord-est de Marioupol), de Gnoutove (19 km au nord-ouest de Marioupol), de Chyrokyne (20 km à l'est de Marioupol), de Pavlopil (30 km au nord-est de Marioupol) et de Vodiane (16 km au nord-ouest de Donetsk), de Stanytsia Luhanska (16 km au nord-est de Louhansk), de Tchermalyk (31 km au nord-est de Marioupol), de Syze (23 km à l'est de Louhansk), de Choumy (50 km au nord de Donetsk), de Novgorodske (34 km au nord de Donetsk), de Pisky (12 km au nord-ouest de Donetsk) et d'Opytne (11,5 km au nord-ouest de Donetsk).

Les miliciens ont également bombardé un secteur résidentiel de Krasnogorivka à l’aide de mitrailleuses lourdes. En conséquence, un incendie a éclaté et une maison a été endommagée.


Un militaire ukrainien a été tué et trois autres blessés suite aux affrontements d’hier avec les combattants russes et pro-russes.

Selon le service de renseignements, deux miliciens ont été tués et cinq autres blessés.


Depuis le début de la journée de jeudi, 6 septembre, les miliciens ont déjà ouvert le feu à quatre reprises sur les positions ukrainiennes près de Maryinka, de Tchermalyk et de Vodiane.


L'Allemagne considère que le format Normandie est important pour les négociations sur l'Ukraine



The German Foreign Ministry is convinced the Normandy format (France, Germany, Ukraine, Russia) remains an important element in settling the situation in eastern Ukraine after the assassination of DPR Head Alexander Zakharchenko, German Federal Foreign Office Spokesperson Rainer Breul has stated.

"Without commenting on individual statements, I can say that we are convinced that the Normandy format can function. Of course, it implies that all those who take part are ready for negotiations. We are ready for this and we believe that continuation of work in this format will make a great deal of sense," he told reporters.

Russian Foreign Minister Sergey Lavrov stressed that Russia does not abandon the "Normandy format," but believes that it is "inappropriate and blasphemous" to gather a meeting in this format after the assassination of Zakharchenko, especially "when neither Berlin nor Paris expressed their condemnation of this political assassination that occurred in Donetsk."

German Deputy Government Spokesperson Ulrike Demmer, in turn, noted that Berlin is closely monitoring the situation in Donbas after the assassination of Zakharchenko. She pointed out that any "use of violence will be condemned." Demmer also noted the need to avoid escalation.

Le ministère allemand des Affaires étrangères est convaincu que le format normand (France, Allemagne, Ukraine, Russie) reste un élément important pour régler la situation dans l’est de l’Ukraine après l’assassinat du chef du DPR, Alexander Zakharchenko, a déclaré le porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Rainer Breul.

"Sans commenter les déclarations individuelles, je peux dire que nous sommes convaincus que le format normand peut fonctionner. Bien sûr, cela implique que tous les participants sont prêts pour les négociations. Nous sommes prêts et nous pensons que la poursuite des travaux dans ce format aura beaucoup de sens », a-t-il déclaré aux journalistes.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a souligné que la Russie n'abandonnait pas le "format normand", mais estime qu'il est "inapproprié et blasphématoire" de convoquer une réunion sous cette forme après l'assassinat de Zakharchenko, "surtout lorsque Berlin et Paris n'ont pas condamné de cet assassinat politique survenu à Donetsk. "

La porte-parole adjointe allemande, Ulrike Demmer, a à son tour noté que Berlin surveillait de près la situation dans le Donbass après l'assassinat de Zakharchenko. Elle a souligné que "tout recours à la violence sera condamné". Demmer a également noté la nécessité d'éviter l'escalade.

Et à propos de Zakharenko:

L'OSCE promet de discuter de la possibilité d'une enquête internationale sur la mort de Zakharchenko



The issue of a possible international investigation into the death of DPR Head Alexander Zakharchenko will be discussed in the near future, Special Representative of the OSCE Chairperson-in-Office in Ukraine and in the Trilateral Contact Group Martin Sajdik has told reporters in Minsk.

"Mr. Gryzlov [representative of the Russian Federation in the TCG Boris Gryzlov] raised this issue, and we decided to discuss it in the near future," Sajdik said.

Commenting on the death of Zakharchenko, the OSCE special representative noted that "any death and especially violent one deserves regret."

"I have always urged and today I urge you to make every possible effort to observe the ceasefire and avoid casualties," he said, adding that "unfortunately, from the very beginning the conflict caused too many victims."

La question d'une éventuelle enquête internationale sur la mort du chef de la DNR Alexander Zakharchenko sera discutée dans un proche avenir, a déclaré aux journalistes à Minsk le représentant spécial du président en exercice de l'OSCE en Ukraine et le groupe de contact trilatéral Martin Sajdik.

"M. Gryzlov [représentant de la Fédération de Russie au sein du GCT Boris Gryzlov] a soulevé cette question et nous avons décidé d'en discuter dans un proche avenir", a déclaré M. Sajdik.

Commentant la mort de Zakharchenko, le représentant spécial de l’OSCE a noté que "toute mort et particulièrement violente mérite d’être regrettée".

"J'ai toujours exhorté et aujourd'hui je vous exhorte à faire tous les efforts possibles pour observer le cessez-le-feu et éviter les pertes", a-t-il déclaré, ajoutant que "malheureusement, le conflit a causé trop de victimes".

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Ven 7 Sep - 9:24

Mise à jour sur Donbas: l'Ukraine rapporte 28 attaques ennemies dans la dernière journée

Joint Forces have reported no casualties over the past 24 hours.

Reuters


Russian-led forces mounted 28 attacks on Ukrainian troops in Donbas in the past 24 hours.

"No casualties among the Ukrainian troops have been reported over the past day. According to intelligence reports, two occupiers were killed and another three were wounded," the press center of Ukraine's Joint Forces Operation said in an update on Facebook as of 07:00 Kyiv time on September 7, 2018.

Russian occupation forces opened aimed fire from infantry fighting vehicles, grenade launchers of various systems, heavy machine guns and small arms to attack the defenders of the towns of Krasnohorivka and Maryinka, and the villages of Zolote-4, Krymske, Mayorsk, Pivdenne, Pisky, Chermalyk, Pavlopil, Hnutove, Vodiane, Lebedynske, and Shyrokyne.

"Since Friday midnight, Russian-led forces have mounted five attacks on the Ukrainian positions outside Krymske, Hnutove and Vodiane. At the same time, having grossly violated the "back-to-school" ceasefire, the enemy used proscribed artillery systems near Krymske. There have been no casualties among the Ukrainian troops," the report says.


Les forces interarmées n’ont rapporté aucune victime ces 24 dernières heures.

Les forces dirigées par les Russes ont monté 28 attaques contre les troupes ukrainiennes dans le Donbass au cours des dernières 24 heures.

"Aucune victime parmi les troupes ukrainiennes n'a été signalée au cours de la journée. Selon les services de renseignement, deux occupants ont été tués et trois autres blessés", a indiqué le centre de presse de l'opération des forces ukrainiennes à 07h00. Heure de Kiev le 7 septembre 2018.

Les forces d'occupation russes ont ouvert le feu sur des véhicules de combat d'infanterie, des lance-grenades de divers systèmes, des mitrailleuses lourdes et des armes légères pour attaquer les défenseurs des villes de Krasnohorivka et Maryinka et les villages de Zolote-4, Krymske, Mayorsk, Pivdenne , Chermalyk, Pavlopil, Hnutove, Vodiane, Lebedynske et Shyrokyne.


"Depuis vendredi minuit, les forces dirigées par les Russes ont lancé cinq attaques contre les positions ukrainiennes à l'extérieur de Krymske, Hnutove et Vodiane. Ayant violé le cessez-le-feu de la "Il n'y a eu aucune victime parmi les troupes ukrainiennes", indique le rapport.


L'intelligence de l'Ukraine explique pourquoi le FSB de Russie est à l'origine de l'assassinat du dirigeant de la "DPR" Zakharchenko

Ukraine's SBU Security Service was unable to plant explosives in that cafe.

The separ cafe/Reuters

Ukraine's intelligence service has explained why Russia's Federal Security Service (FSB) is behind the assassination of so-called leader of the self-proclaimed "Donetsk People's Republic" ("DPR") Alexander Zakharchenko – Russians are getting rid of whose who could be witnesses to Russian aggression against Ukraine in international courts.

"Indeed, the elimination of Zakharchenko, on the one hand, was an event that was predicted because all the notorious leaders of the so-called "LPR" ["Luhansk People's Republic"] and "DPR" have been mopped up. These are those who took an active part in the events of 2014 [the occupation of Ukraine's Crimea and Donbas] and those that can become witnesses in international courts to Russian aggression against our state," representative of the Main Intelligence Directorate of the Ministry of Defense of Ukraine Vadym Skibitsky told Channel 5.


"According to the military intelligence of Ukraine, the FSB is really behind the assassination of Zakharchenko. It is clear that they will try to blame the Ukrainian side for the operation, which they call an act of terror, to bring any charges against us later on. But we've got reliable information that the Separ cafe [where Zakharchenko was killed in an explosion] had been under the FSB's direct control for a long period of time. Moreover, according to our information, this restaurant was fully equipped in keeping high-level security standards. They could record video and audio, and Russia's FSB knew all the events Zakharchenko arranged at that cafe," he said.


According to Skibitsky, Ukraine's SBU Security Service was unable to plant explosives in that cafe, "because Russia had seriously controlled everything there." 

As was reported earlier, an explosion in a local cafe in the Russian-occupied city of Donetsk on August 31 killed two persons, including Zakharchenko, and nine more were injured. The so-called "First Deputy Prime Minister" Dmitry Trapeznikov, who prior to the Russian-Ukrainian war was in charge of the football fan organization of tycoon Rinat Akhmetov's FC Shakhtar Donetsk, was appointed acting head of the "DPR."

Le service de sécurité ukrainien SBU n'a pas été en mesure de planter des explosifs dans ce café.

Les services de renseignement ukrainiens ont expliqué pourquoi le Service fédéral de sécurité (FSB) russe est responsable de l'assassinat du soi-disant chef de la "République populaire de Donetsk" autoproclamée Alexander Zakharchenko - Les Russes se débarrassent de qui à l'agression russe contre l'Ukraine devant les tribunaux internationaux.


"En effet, l’élimination de Zakharchenko, d’une part, était un événement qui a été prédit car tous les dirigeants notoires de la prétendue" LPR "[" République populaire de Louhansk "] et de la" RPD "ont été nettoyés. ceux qui ont pris une part active aux événements de 2014 [l'occupation de la Crimée et du Donbas ukrainiens] et ceux qui peuvent devenir témoins devant les tribunaux internationaux de l'agression russe contre notre État », représentant de la principale direction du renseignement du ministère de la Défense de l'Ukraine Vadym Skibitsky a déclaré à Channel 5.


"Selon les services de renseignement militaire d’Ukraine, le FSB est vraiment à l’origine de l’assassinat de Zakharchenko. Il est clair qu’ils vont tenter de blâmer la partie ukrainienne pour l’opération, qu’ils appellent un acte de terreur plus tard Mais nous avons des informations fiables sur le fait que le café Separ (où Zakharchenko a été tué dans une explosion) avait été sous le contrôle direct du FSB pendant une longue période de temps. des normes de sécurité de haut niveau. Ils pouvaient enregistrer de la vidéo et de l'audio, et le FSB russe connaissait tous les événements organisés par Zakharchenko dans ce café ", a-t-il déclaré.


Selon Skibitsky, le service de sécurité ukrainien SBU n'a pas été en mesure de planter des explosifs dans ce café "parce que la Russie contrôlait sérieusement tout là-bas".

Comme il a été signalé plus tôt, une explosion dans un café de la ville de Donetsk, occupée par les Russes, le 31 août, a tué deux personnes, dont Zakharchenko, et neuf autres ont été blessées. Le "premier vice-Premier ministre" Dmitry Trapeznikov, qui avant la guerre russo-ukrainienne était chargé de l'organisation de supporters du FC Shakhtar Donetsk, le magnat Rinat Akhmetov, a été nommé par intérim "DPR".

Lire aussi: Le FSB prépare le retour de Girkin au Donbass - expert

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Ven 7 Sep - 12:36


Me demande si Girkin a vraiment envie de revenir au Donbass ?  scratch

Avec toutes les infos secrètes qu'il connait ?  Suspect

Décéder prématurément d'un suicide du à une défenestration après s'être pendu et empoisonné...  Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Laughing

Le Donbass est le lieu idéal pour se débarrasser des témoins gênants car "on" peut toujours essayer de faire porter le chapeau au SBU, en Russie c'est nettement moins crédible...  Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5604
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Ven 7 Sep - 14:48

Entièrement d'accord avec toi.
Pour moi, s'il revient, il a (grand) intérêt à exiger de sérieuses garanties . . .  Embarassed

Un tweet (pas au hasard):

Kurt Volker@SpecRepUkraine
Plus

Russia is stalling diplomatically as it continues to instigate fighting in eastern Ukraine. But time is not on Russia’s side because the more suffering Russia causes the more pro-western, anti-Russian sentiment grows in Ukraine. #Peace4Ukraine

La Russie stagne diplomatiquement car elle continue à fomenter des combats dans l'est de l'Ukraine. Mais le temps n’est pas du côté de la Russie, car plus la Russie souffre, plus le sentiment anti-russe et pro-occidental s’accentue en Ukraine.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Ven 7 Sep - 15:58

Matt a écrit:Entièrement d'accord avec toi.
Pour moi, s'il revient, il a (grand) intérêt à exiger de sérieuses garanties . . .  Embarassed

Un tweet (pas au hasard):

Kurt Volker@SpecRepUkraine
Plus

Russia is stalling diplomatically as it continues to instigate fighting in eastern Ukraine. But time is not on Russia’s side because the more suffering Russia causes (,) the more pro-western, anti-Russian sentiment grows in Ukraine. #Peace4Ukraine

La Russie stagne diplomatiquement car elle continue à fomenter des combats dans l'est de l'Ukraine. Mais le temps n’est pas du côté de la Russie, car plus la Russie souffre, plus le sentiment anti-russe et pro-occidental s’accentue en Ukraine.

Désolé, rectificatif, une mauvaise traduction (c'est très fréquent avec gougoule) due à l'absence d'une virgule ce qui change entièrement le sens de la phrase :
"Parce que plus la Russie cause de souffrances, plus le sentiment anti-russe et pro-occidental s'accentue en Ukraine."
avatar
Krispoluk

Messages : 5604
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Ven 7 Sep - 16:23

Autrement dit: plus y font ch . . . plus ils se mettent les gens à dos.  Laughing

PS: c'est un mix entre gougoule et bing qui m'a servit pour la traduction, n'étant pas satisfait, dans un cas comme dans l'autre, du résultat.  Wink

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 8 Sep - 11:29

Escalade dans le Donbass : un soldat ukrainien tué et deux autres blessés



Les milices continuent de violer le cessez-le-feu et d'augmenter l'intensité de leurs provocations armées.

Au cours des dernières 24 heures, les unités armées illégales ont tiré à 32 reprises sur les positions des troupes ukrainiennes, dont 2 fois utilisant des armes lourdes, interdites par les accords de Minsk. Les attaques d’hier ont fait un mort et deux blessés parmi les forces armées ukrainiennes, selon le centre de presse de l’opération des Forces unies (OFU).

Hier, dans le secteur de Louhansk, les combattants russes et pro-russes ont pilonné les points d'appui ukrainiens près de Krymske (42,5 km au nord-ouest de Louhansk) avec de l’artillerie de 152 mm et d’autres attaques au mortier de 120 mm ont retenti dans la soirée à proximité de l’arc de Svitlodarsk.


Les troupes ukrainiennes positionnées à Malynove, Schastia, Krymske, Orikhove, Katerynivka, Louhanske, Svitlodarsk, Pivdenne, Novgorodske, Opytne, Avdiivka, Pavlopil, Gnoutove, Lebedynske et Vodiane ont également été visées par des tirs de lance-grenades, d'armes légères et de mitrailleuses lourdes provenant des territoires occupés.


Aujourd’hui la situation reste tendue vu que les miliciens ont déjà attaqué à 3 reprises les positions ukrainiennes près de Krymske, de Lebedynske et de Gnoutove, utilisant des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes ainsi que des armes légères.


L'OSCE repère plus de 20 chars de combat principaux, environ 30 systèmes d'artillerie dans le Donbass occupé par la Russie

The military hardware was seen in Myrne and Kruhlyk, both in Luhansk region.

Reuters

The OSCE Special Monitoring Mission (SMM) to Ukraine has reported it spotted 23 main battle tanks and 29 artillery systems in Russian-occupied Donbas.

"Beyond the respective withdrawal lines but outside designated storage sites in non-government-controlled areas, aerial imagery available to the SMM revealed the presence on September 4 of 19 tanks (type undetermined) and 29 pieces of towed artillery (type undetermined) in a training area near Myrne (28km south-west of Luhansk)," the OSCE SMM said in an update based on information received as of 19:30 Kyiv time on September 6, 2018.

"On September 6, the SMM saw four tanks (T-64) in a training area near Kruhlyk (31km south-west of Luhansk)," it said.

As was reported earlier, analysts at Strategic Sentinel believe that "between 500 and 1,000 tanks" have been moved towards Russia's western borders in the past two weeks. 

Le matériel militaire a été vu à Myrne et à Kruhlyk, tous deux dans la région de Luhansk.

La Mission spéciale d'observation de l'OSCE (SMM) en Ukraine a signalé avoir repéré 23 chars de combat principaux et 29 systèmes d'artillerie dans le Donbass occupé par la Russie.

"Au-delà des lignes de retrait respectives mais en dehors des sites de stockage désignés dans les zones non contrôlées par le gouvernement, des images aériennes disponibles pour le SMM ont révélé la présence le 19 septembre de 19 chars (type indéterminé) et 29 pièces d’artillerie remorquée zone d'entraînement près de Myrne (à 28 km au sud-ouest de Louhansk) », a indiqué le MSM de l'OSCE dans une mise à jour basée sur des informations reçues à 19h30, heure de Kiev, le 6 septembre 2018.

"Le 6 septembre, le SMM a vu quatre chars d'assaut (T-64) dans une zone d'entraînement près de Kruhlyk (31 km au sud-ouest de Louhansk)", indique le communiqué.

Comme indiqué précédemment, les analystes de Strategic Sentinel estiment que "entre 500 et 1 000 chars" ont été déplacés vers les frontières occidentales de la Russie au cours des deux dernières semaines.

Les élections dans les "DPR-LPR" qui se tiendront le 11 novembre

Both heads of "republics" and local "deputies" will be elected.


Reuters

The elections in the so-called "Donetsk People's Republic" ("DPR") and "Luhansk People's Republic" ("LPR") will be held on November 11.

The relevant decision was made by "parliaments" of Russian-led militants on Friday, pro-terrorist online media resources report.

It is noted both heads of "republics" and local "deputies" will be elected.

As UNIAN reported earlier, the so-called "People's Council of the Donetsk People's Republic" on Friday appointed Denis Pushilin acting head of the unrecognized "DPR."

Since the start of Russian aggression in eastern Ukraine, the Ukrainian government has been stressing that any "elections" held in the temporarily occupied territories are illegal.

Chief of the "DPR" terrorist organization Alexander Zakharchenko was blown up in a Donetsk cafe Aug 31. After initially announcing in pro-terrorist media that former Donetsk Shaktar FC fanc club manager Dmitry Trapeznikov became an acting head of the "DPR," on Friday, September 7, came the reports that the so-called local "parliament" appointed on the said post Denis Pushilin who was the chief of the self-styled legislature.

Les deux chefs des "républiques" et les "adjoints" locaux seront élus.

Les élections à la "République populaire de Donetsk" ("RPD") et à la "République populaire de Louhansk" auront lieu le 11 novembre.

La décision en la matière a été prise vendredi par les "parlements" des militants dirigés par des Russes, rapport sur les ressources en ligne en faveur des terroristes.

Il est à noter que les deux chefs de "républiques" et les "adjoints" locaux seront élus.

Comme UNIAN l'a rapporté plus tôt, le soi-disant "Conseil populaire de la République populaire de Donetsk" a nommé vendredi Denis Pushilin à la tête de la "RPD" non reconnue.

Depuis le début de l'agression russe dans l'est de l'Ukraine, le gouvernement ukrainien souligne que toute "élection" tenue dans les territoires temporairement occupés est illégale.

Le chef de l'organisation terroriste "DPR" Alexander Zakharchenko a explosé dans un café de Donetsk le 31 août. Le 7 septembre, les rapports indiquaient que le "parlement" local avait nommé à ce poste Denis Pushilin, qui était le chef de la législature.

Lire aussi: Ukraine: le Kremlin remplacerait éventuellement Zakharchenko qui a été assassiné par Girkin

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 8 Sep - 12:20

Le cessez-le-feu du Donbass a légèrement amélioré la situation, mais pas encore stabilisée - OSCE



The Organization for Security and Co-operation in Europe's Special Monitoring Mission (OSCE SMM) has recorded a decrease in gunfire but no steady ceasefire on the dividing line in Donbas.

The situation on the dividing line has improved since the latest ceasefire was introduced, with the SMM recording a drop by 60% in breaches in comparison with the average figure the previous week, SMM First Deputy Chief Alexander Hug said at a briefing in Kyiv on Friday.

For several days afterwards hostilities remained low-level, he said.

But there is still no steady and irreversible ceasefire, the security situation on the dividing line remains tense and unpredictable, Hug said.

Last week the SMM confirmed reports about two civilian casualties: a woman was shot and wounded in Verkhniotoretske (controlled by Kyiv) on August 27, and a man was killed in an explosion in Dokuchayevsk (not controlled by Kyiv) on August 28, the OSCE official said.

The warring sides have resisted SMM attempts to verify their activities, for which they must provide full and unhindered access, Hug said.

La mission de surveillance spéciale de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE SMM) a enregistré une diminution des tirs mais aucun cessez-le-feu régulier sur la ligne de démarcation à Donbas.

La situation sur la ligne de démarcation s’est améliorée depuis l’introduction du dernier cessez-le-feu, le SMM enregistrant une baisse de 60% par rapport à la semaine précédente, a déclaré vendredi le directeur adjoint de SMM, Alexander Hug, lors d’une conférence de presse à Kiev. .

Pendant plusieurs jours, les hostilités sont restées à un bas niveau, a-t-il déclaré.

Mais il n’ya toujours pas de cessez-le-feu permanent et irréversible, la situation sur le plan de la sécurité reste tendue et imprévisible, a déclaré Hug.

La semaine dernière, le SMM a confirmé deux victimes civiles: une femme a été blessée par balle à Verkhniotoretske (contrôlée par Kiev) le 27 août et un homme a été tué dans une explosion à Dokuchayevsk (non contrôlée par Kiev) le 28 août officiel a déclaré.

Les parties belligérantes ont résisté aux tentatives de SMM de vérifier leurs activités, pour lesquelles elles doivent fournir un accès complet et sans entrave, a déclaré Hug.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 8 Sep - 18:19

Le médiateur Denisova demande au CICR de vérifier pourquoi les prisonniers ukrainiens meurent à Louhansk

The individuals who were found dead wanted to continue serving their term in Ukrainian-controlled territory.

Denisova dit que des informations sur la mort des prisonniers sont disponibles dans des sources ouvertes / Photo de UNIAN

Ukrainian Parliament Commissioner for Human Rights Liudmyla Denisova asks the International Committee of the Red Cross (ICRC) to find out the circumstances of the death of Ukrainian citizens in prisons located in Russian-occupied areas in Luhansk region.

"A number of deaths in prisons in occupied Luhansk region were reported last month. What is more, I have received information from prisoners and their relatives about cruelty, lack of medical care and improper conditions in penitentiary institutions," she wrote on Facebook on September 7.

"Information about the tragic deaths of prisoners is available even in open sources. This is also confirmed by human rights organizations that report that their dead bodies had signs of torture. It is worth noting that the people who were found dead said last month had said they wanted to continue serving their term in Ukrainian-controlled territory. Therefore I've asked the International Committee of the Red Cross to find out the circumstances of the death of the citizens of Ukraine."


Les personnes retrouvées mortes souhaitaient continuer à purger leur peine dans un territoire sous contrôle ukrainien.

Liudmyla Denisova, commissaire aux droits de l'homme du parlement ukrainien, demande au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) de connaître les circonstances de la mort de citoyens ukrainiens dans des prisons situées dans des zones occupées par la Russie dans la région de Louhansk.

"Un certain nombre de décès dans les prisons de la région occupée de Louhansk ont été signalés le mois dernier. De plus, j'ai reçu des informations sur la cruauté, le manque de soins médicaux et les mauvaises conditions dans les établissements pénitentiaires", a-t-elle écrit sur Facebook le 7 septembre.

"Des informations sur la mort tragique de prisonniers sont disponibles même dans des sources ouvertes. Ceci est également confirmé par les organisations de défense des droits humains qui signalent que leurs corps avaient des traces de torture. Il convient de noter que les personnes retrouvées mortes le mois dernier avaient dit ils voulaient continuer à servir leur territoire sur le territoire sous contrôle ukrainien. J'ai donc demandé au Comité international de la Croix-Rouge de découvrir les circonstances de la mort des citoyens ukrainiens. "

MAE : L’Ukraine et le monde ne reconnaissent pas les «élections» dans le Donbass occupé qui sont une violation des accords de Minsk



Les intentions de l’administration d’occupation russes de tenir ce qu’on appelle des « élections anticipées » dans les territoires temporairement occupés du Donbass constituent une violation flagrante des obligations de la Russie en tant que partie aux accords de Minsk.

Ceci est indiqué dans une déclaration du ministère des Affaires étrangères de l'Ukraine :

« En raison des informations diffusées par les médias russes sur les intentions de l'administration d'occupation russe dans les territoires temporairement occupés des régions de Donetsk et de Louhansk en Ukraine, d'organiser des « élections anticipées » des dirigeants miliciens et de leurs organes représentatifs illégitimes, le ministère des Affaires étrangères de l’Ukraine souligne que de telles actions du Kremlin violent de manière flagrante les obligations de la Fédération de Russie en tant que partie aux accords de Minsk », souligne la déclaration.


Le MAE ukrainien note que dans le cas de la tenue de soi-disant « élections », leurs résultats seront illégitimes et ne seront reconnus ni par l'Ukraine ni par la communauté internationale.


Dans le même temps, le ministère des Affaires étrangères déclare que ces agissements provocateurs de la Russie sapent délibérément les accords de Minsk et peuvent annuler les efforts internationaux persistants pour résoudre la situation résultant de l’agression armée de la Russie contre l’Ukraine et son occupation d’une partie du territoire souverain de l'Etat.


La déclaration note que la Fédération de Russie est responsable du blocage permanent du processus de paix.


Le ministère des Affaires étrangères appelle également les partenaires internationaux à évaluer clairement ces actions du Kremlin et à accroître la pression politique et diplomatique sur la Fédération de Russie, notamment en lui imposant des sanctions supplémentaires pour qu’elle revienne à ses obligations.


Le 7 septembre, des miliciens dans les territoires occupés des régions de Donetsk et de Louhansk ont ​​annoncé que des « élections » auront lieu le 11 novembre.


Porochenko exclut la paix avec la Russie par la capitulation de l'Ukraine

Poroshenko said the Ukrainian Armed Forces and a strong army is the guarantee of peace.

Photo de Unian

Ukrainian President Petro Poroshenko has ruled out the possibility of concluding peace with Russia under the terms of Ukraine's capitulation.

"Peace on terms of capitulation, peace when the Ukrainian territory surrenders, peace when the Ukrainian state surrenders, peace when Ukraine raises its hands up is not peace for Poroshenko and not peace for Ukraine," the president said in an interview to Ukrainian SK1 TV channel.

He said the Ukrainian Armed Forces and a strong army is the guarantee of peace.

"The stronger our army, the sooner peace will come. The stronger the international solidarity around Ukraine, the sooner peace will come. The tougher sanctions against the aggressor country, the sooner peace will come," Poroshenko said.

Answering the clarifying question when the peace will come, he said: "I will not promise the time. It's not fair. I will not be a supporter of populists who try to deceive people. I call for responsible discussion and great responsibility for the fate of the state, for its future."

Poroshenko said the government was doing everything so that Ukraine have a strategic perspective of an organized and effective security system in the state, including through the law on national security.

In addition, he stressed the amendments to the Constitution on the consolidation of Ukraine's course on European and Euro-Atlantic integration should clearly fix the task for the President, Verkhovna Rada and Government in the Preamble of the Basic Law, as well as the liquidation of possibility to have Russian military bases, including Sevastopol, on the territory of Ukraine in the Final Provisions.

"Ukraine's principal position is the following: we did not ask and we are not going to ask the aggressor country or Putin's permission regarding our European and Euro-Atlantic integration. This is exclusively the sovereign right of the Ukrainian people," he said.

Poroshenko recalled that, according to sociological polls, most Ukrainians support the European and Euro-Atlantic movement of Ukraine as a key factor in ensuring the security of the state.

According to the president, unlike the Budapest Memorandum and other documents, NATO became the only possible and effective tool for ensuring national security.

"So we will not ask Putin anything, we are moving toward Europe. We will not let anyone threaten Ukraine, including the Sea of Azov," the president said.

He recalled the National Security and Defense Council of Ukraine had recently clearly defined action plans and reactions, from military to economic, from political to legal and judicial, where the Russian Federation must be held accountable for violations of laws and international law.

Porochenko a déclaré que les forces armées ukrainiennes et une armée forte sont la garantie de la paix.

Le président ukrainien Petro Porochenko a écarté la possibilité de conclure la paix avec la Russie dans le cadre de la capitulation de l'Ukraine.

"La paix en termes de capitulation, la paix quand le territoire ukrainien se rend, la paix quand l'Etat ukrainien se rend, la paix quand l'Ukraine lève la main n'est pas la paix pour Porochenko et pas la paix pour la chaine ukrainienne SK1 TV.

Il a déclaré que les forces armées ukrainiennes et une armée forte sont la garantie de la paix.

"Plus notre armée sera forte, plus tôt la paix viendra. Plus la solidarité internationale autour de l'Ukraine sera forte, plus la paix viendra tôt. Les sanctions plus sévères contre le pays agresseur, la paix viendra tôt", a déclaré Porochenko.

Répondant à la question de clarification quand la paix viendra, il a déclaré: "Je ne promettrai pas le temps. Ce n'est pas juste. Je ne soutiendrai pas les populistes qui essaient de tromper les gens. Je demande une discussion responsable et une grande responsabilité pour le destin de l'Etat, pour son avenir. "

Porochenko a déclaré que le gouvernement faisait tout pour que l’Ukraine ait une perspective stratégique d’un système de sécurité organisé et efficace dans l’Etat, y compris par le biais de la loi sur la sécurité nationale.

En outre, il a souligné que les amendements à la Constitution concernant la consolidation du cours de l'Ukraine sur l'intégration européenne et euro-atlantique devraient clairement définir la tâche du président, de la Verkhovna Rada et du gouvernement dans le préambule de la loi fondamentale et la liquidation de possibilité d'avoir des bases militaires russes, y compris Sébastopol, sur le territoire de l'Ukraine dans les dispositions finales.

"La position principale de l’Ukraine est la suivante: nous n’avons pas demandé et nous ne demanderons pas au pays agresseur ou à la permission de Poutine notre intégration européenne et euro-atlantique. C’est exclusivement le droit souverain du peuple ukrainien".

Porochenko a rappelé que, selon les sondages sociologiques, la plupart des Ukrainiens soutiennent le mouvement européen et euro-atlantique de l'Ukraine en tant que facteur clé pour assurer la sécurité de l'Etat.

Selon le président, contrairement au mémorandum de Budapest et à d'autres documents, l'OTAN est devenue le seul outil possible et efficace pour assurer la sécurité nationale.

"Donc nous ne demanderons rien à Poutine, nous nous dirigeons vers l'Europe. Nous ne laisserons personne menacer l'Ukraine, y compris la mer d'Azov", a déclaré le président.

Il a rappelé que le Conseil de sécurité et de défense de l’Ukraine avait récemment défini clairement les plans d’action et les réactions, de l’armée à l’économique, du politique au juridique et au judiciaire, où la Fédération de Russie devait être tenue responsable de violations des lois et du droit international.

Voilà qui est clair, les russes dehors Exclamation

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 9 Sep - 11:17

Mise à jour Donbass: Les militants bombardent les positions de l'Ukraine 25 fois

According to intelligence reports, two invaders were killed and another five – wounded.

Photo de Unian

Over the past day, September 8, militants opened fire 25 times on the positions of the Ukrainian Armed Forces in Donbas.

As a result of shellings, one Ukrainian military was wounded, according to a daily summary by the press center of the Joint Forces Operation HQ.

In particular, the enemy opened aimed fire from infantry fighting vehicles, grenade launchers of various types, large-caliber machine guns, and small arms. Armament, banned by Minsk agreements, was not employed," the report said.

Russian-occupation forces fired at the positions of the Joint Forces near the settlements of Krymske, Zolote, Luhanske, Svitlodarsk, Mayorsk, Pivdenne, Verkhniotoretske, Krasnogorovka, Maryinka, Pavlopil, Hnutove, Vodiane, and Lebedynskiy," the report said.
In addition, at around 18:00, two soldiers of the Joint Forces died in a road accident in a non-combat situation.

According to intelligence, reports, in the past day, two invaders were killed and another five – wounded.

It is also reported that from day-start on September 9, militants fired from grenade launchers, heavy machine guns, and small arms near Vodiane.

Ukraine reported no losses on September 9.

Selon des rapports de renseignement, deux envahisseurs ont été tués et cinq autres blessés.

Le 8 septembre dernier, les militants ont ouvert le feu 25 fois sur les positions des forces armées ukrainiennes au Donbass.

À la suite des bombardements, un militaire ukrainien a été blessée, selon le résumé quotidien du centre de presse du QG de l’opération des forces interarmées.

En particulier, l’ennemi a ouvert le feu avec des véhicules de combat d’infanterie, des lance-grenades de différents types, des mitrailleuses de gros calibre et d’armes légères. L’armement, interdit par les accords de Minsk, n’a pas été utilisé », indique le rapport.

Les forces d’occupation russes ont ouvert le feu sur les positions des forces interarmées près des colonies de Krymske, Zolote, Luhanske, Svitlodarsk, Mayorsk, Pivdenne, Verkhniotoretske, Krasnogorovka, Maryinka, Pavlopil, Hnutove, Vodiane et Lebedynskiy.


De plus, vers 18 heures, deux soldats des forces interarmées sont morts dans un accident de la route en dehors du combat.

Selon les services de renseignement, deux envahisseurs ont été tués et cinq autres blessés.

Il est également signalé que, dès le début des hostilités, le 9 septembre, des militants ont tiré des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes et des armes légères près de Vodiane.

L'Ukraine n'a signalé aucune perte le 9 septembre.

L'annonce des "élections" dans "DPR-LPR" va à l'encontre des accords de Minsk - UE

All steps that would obstruct the advancement of the implementation of the Minsk agreements must be avoided.

Reuters

The European Union says the announcement of "elections" in the so-called "Luhansk People's Republic" ("LPR") and "Donetsk People's Republic" ("DPR") runs contrary to the spirit and letter of the Minsk agreements.

"The European Union fully supports the independence, sovereignty and territorial integrity of Ukraine within its internationally recognized borders," Maja Kocijancic, Spokesperson for Foreign Affairs and Security Policy/European Neighborhood Policy and Enlargement Negotiations, said in a statement on Saturday, September 8.

According to her, implementation of the Minsk agreements by all sides is key to reaching a lasting peaceful solution to the conflict in eastern Ukraine.

"In this context, the announcement that so-called 'elections' will be held in the so-called 'Luhansk People's Republic' and 'Donetsk People's Republic' on 11 November 2018 runs contrary to the spirit and letter of the Minsk agreements, which have specific provisions regarding the organization of local elections in that region," Kocijancic said.

"All steps that would obstruct the advancement of the implementation of the Minsk agreements must be avoided. We expect Russia in particular to make full use of its influence on the separatists in this regard," she said.

Toutes les mesures qui entraveraient la mise en œuvre des accords de Minsk doivent être évitées.

L’Union européenne a déclaré que l’annonce des «élections» dans la soi-disant «République populaire de Louhansk» («LPR») et «République populaire de Donetsk» («RPD») est contraire à l’esprit et à la lettre des accords de Minsk.

"L'Union européenne soutient pleinement l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine à l'intérieur de ses frontières internationalement reconnues", a déclaré Maja Kocijancic, porte-parole des affaires étrangères et de la politique de sécurité / politique européenne de voisinage et négociations d'élargissement, samedi 8 septembre.

Selon elle, la mise en œuvre des accords de Minsk par toutes les parties est essentielle pour parvenir à une solution pacifique durable au conflit dans l'est de l'Ukraine.

"Dans ce contexte, l’annonce, le 11 novembre 2018, de prétendues" élections "dans la prétendue" République populaire de Louhansk "et" République populaire de Donetsk "est contraire à l’esprit et à la lettre des accords de Minsk ont des dispositions spécifiques concernant l'organisation des élections locales dans cette région ", a déclaré M. Kocijancic.


"Toutes les mesures qui entraveraient le progrès de la mise en œuvre des accords de Minsk doivent être évitées. Nous attendons de la Russie en particulier qu'elle utilise pleinement son influence sur les séparatistes à cet égard", a-t-elle déclaré.


Porochenko: l'Ukraine fait de son mieux pour rendre la célébration de la journée de la ville à Louhansk occupée


During the celebration of the Vinnytsia Day, he stressed that Dnipro, Mykolaiv, Lutsk, Zhytomyr and occupied Luhansk also celebrate their birthdays today.

president.gov.ua


Ukrainian President Petro Poroshenko has said Ukraine will do its best to return the celebration of the City Day to occupied Luhansk.

During the celebration of the Vinnytsia Day, he stressed that Dnipro, Mykolaiv, Lutsk, Zhytomyr and occupied Luhansk also celebrate their birthdays today, the president's press service reported.

"I want to congratulate other Ukrainian cities that celebrate their City Days today. We congratulate you, Dnipro. We congratulate you, Mykolaiv. We congratulate you, Lutsk. We congratulate you, Zhytomyr... But I would like to separately congratulate Luhansk, which is now in the occupied territory. And I want to say that we will do everything possible - and let the people of Luhansk hear us - to return the celebration of the Day of the Ukrainian city of Luhansk along with Ukrainian sovereignty and Ukrainian flag," Poroshenko said.


Au cours de la célébration de la journée de Vinnytsia, il a souligné que Dnipro, Mykolaïv, Loutsk, Jytomyr et Louhansk occupent leurs anniversaires aujourd'hui.

Le président ukrainien Petro Porochenko a déclaré que l'Ukraine ferait de son mieux pour ramener la célébration de la journée de la ville à Louhansk.

Au cours de la célébration de la Journée de Vinnytsia, il a souligné que Dnipro, Mykolaïv, Loutsk, Jytomyr et Louhansk occupés fêtent également leurs anniversaires aujourd'hui, a rapporté le service de presse du président.

"Je veux féliciter les autres villes ukrainiennes qui célèbrent leurs City Days aujourd'hui. Nous vous félicitons, Dnipro. Nous vous félicitons, Mykolaiv. Nous vous félicitons, Lutsk. Nous vous félicitons, Jytomyr ... Mais je voudrais féliciter séparément Louhansk, qui est maintenant dans le territoire occupé et je veux dire que nous ferons tout notre possible - et que les habitants de Louhansk nous entendent - pour rendre la célébration de la journée de la ville ukrainienne de Louhansk avec la souveraineté ukrainienne et le drapeau ukrainien, "Porochenko a déclaré.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Lun 17 Sep - 9:29

Dernières 24 heures dans la zone de guerre





Les troupes hybrides russes lancent 31 attaques contre des positions ukrainiennes dans les secteurs de louhansk, Donetsk et marioupol, plusieurs utilisant l'artillerie et les mortiers interdits par Minsk.

Pas de victimes du côté ukrainien.
3 insurgés ennemis tués, 3 blessés.

L'Ukraine doit créer une base navale sur la mer d'azov avant la fin de l'année.
La mission de surveillance des droits de l'homme des Nations Unies en Ukraine déclare qu'il n'y a pas eu d'amélioration de la situation des droits de l'homme dans la Crimée occupée par la Russie et que les observateurs des Nations Unies continuent d'enregistrer des violations au cours des 10 derniers mois.
avatar
Caduce62

Messages : 5215
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Lun 24 Sep - 19:16

Cette nouvelle fresque appelée "Milana" N'est pas située à Kiev, mais la ville de première ligne de marioupol, sur peace avenue. Elle montre un portrait de milana abdurashytova, elle a 6. Ans, sa mère est morte quand les forces séparatistes russes ont bombardé les quartiers résidentiels de la ville le 24 janvier 2015., elle a couvert sa fille avec elle-même et lui a sauvé la vie. Mais la fille a perdu sa jambe. Maintenant, elle a une prothèse.

La fresque a été peinte par Sasha Korban, qui a 31 ans. Il est né à kirovske, dans l'oblast de Donetsk, où il travaillait dans une mine. Il étudie à marioupol et vit et travaille à Kiev. " avec ce tableau, je voudrais rappeler que la guerre est toujours en cours dans le Donbass. Ils sont très proches de nous. Nous ne devrions pas l'oublier même un instant. Les civils de cette région ont besoin de soutien et d'attention," a-T-il déclaré.

L'auteur de la guerre est aussi connu. Il a 65. Ans, il vit et travaille à Moscou.

En savoir plus sur le bombardement du 24 janvier 2015 : http://euromaidanpress.com/2015/01/24/russia-kills-civilians-demands-peace/

avatar
Caduce62

Messages : 5215
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 26 Sep - 10:41

Porochenko: L'opération de maintien de la paix de l’ONU est la meilleure solution pour régler la situation dans le Donbass

La Russie mettra son veto . . .



Une opération multinationale de maintien de la paix sous les auspices de l’ONU pourrait être la meilleure solution pour mettre fin aux souffrances du peuple ukrainien face à l’agression déclenchée par la Fédération de Russie.

Le président ukrainien Petro Porochenko a fait cette déclaration lors de la réunion de haut niveau sur l'action pour le maintien de la paix qui s'est tenue mardi, 25 septembre, dans le cadre de la 73ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies :

« L’occupation temporaire de certaines parties du territoire ukrainien continue de causer des souffrances au peuple ukrainien ainsi que de saper la paix et la sécurité régionales et internationales », a déclaré le président.


À cet égard, il a rappelé que le nombre de victimes du conflit dans l’est de l’Ukraine atteignait plus de 35 000 personnes, dont plus de 10 000 morts et près de 25 000 blessées. De plus, le nombre de personnes déplacées a déjà dépassé 1,5 million.


« Je suis sûr qu’une opération de maintien de la paix multinationale mandatée par l’ONU, avec le seul objectif clair de restaurer la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine, pourrait être le facteur décisif pour mettre fin aux souffrances du peuple ukrainien », a noté M. Porochenko.


Selon le chef de l’État, cela pourrait « forcer la Russie à respecter de bonne foi les accords de Minsk ».


« Je suis reconnaissant à l’Allemagne, à la France et aux États-Unis d’avoir mobilisé le soutien international à cette initiative », a-t-il noté.

Dans le même temps, le président ukrainien a souligné que la Russie était contre les forces de maintien de la paix :


« L’une des raisons est que le Kremlin a peur. Il craint que les soldats de la paix voient des militaires et du matériel militaire russes dans tout le territoire occupé. Il a également peur de perdre le contrôle de la frontière ukrainienne avec la Russie, prise en otage par le Kremlin pour continuer à infiltrer ses troupes dans le Donbass », a martelé M. Porochenko.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 26 Sep - 14:48

La situation dans le Donbass : 5 militaires ukrainiens blessés suite à 24 attaques lancées hier par les milices



Au cours des dernières 24 heures, la situation dans la zone du conflit a été tendue, les combattants russes et pro-russes ont violé la trêve à 24 reprises.

Cette information a été communiquée par le centre de presse du Quartier général des Forces unies de l’Ukraine (OFU).

Les formations armées illégales ont déployé des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes, des armes légères (Stanytsia Louhanska, Krymske, Zolote, Katerynivka, Novolouhanske, Zaitseve, Pisky, Taramtchouk, Gnoutove, Vodiane, Lebedynske et Chyrokyne), ainsi que les mortiers de 82 mm pour attaquer les positions des militaires ukrainiens à Gnoutove.


Suite à ces attaques, cinq militaires ukrainiens ont été blessés.


Selon les données du Service de renseignement militaire, deux miliciens ont été tués et six autres blessés au cours de la journée d’hier.


Alexandre Hug quitte le poste de chef-adjoint de la mission de l'OSCE en Ukraine



Le mandat du chef-adjoint de la Mission spéciale d'observation de l'OSCE en Ukraine, Alexander Hug, prend fin le 31 octobre.

Il l’annoncé dans une interview accordée à l’édition russe «Kommersant».

«L'OSCE n'est pas un organisme où l’on peut faire carrière, nous ne pouvons travailler dans ses structures que dix ans au maximum, j'ai atteint cette limite et par conséquent je quitte mon poste», a-t-il déclaré.

En outre, Hug a exprimé son regret que «le travail effectué par la mission montre que les parties en conflit dans le Donbass n'ont pas rempli les promesses fondamentales qu’ils avaient faites dans le cadre des accords de Minsk ».

Dans le même temps, il estime que la mission a réussi à contribuer à amortir le conflit dans le sud-est de l'Ukraine et que ce conflit pourrait être arrêté très rapidement: En ayant un peu de volonté politique, la situation sécuritaire dans la région pourrait être stabilisée. Sauf qu’il n'y a pas cette volonté».

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8033
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 41 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40, 41  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum