La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Page 16 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Matt le Mer 30 Mai - 23:44

Et combien de victimes pour cette compréhension?

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Caduce62 le Jeu 31 Mai - 12:09

avatar
Caduce62

Messages : 5334
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  travellergillou76 le Ven 8 Juin - 13:26

[size=42]L’Autriche prend des mesures contre « l’islam politique » en expulsant des dizaines d’imams[/size]
Dans la foulée de l’annonce de ces expulsions accompagnées de la fermeture de sept mosquées financées par la Turquie, Ankara a dénoncé une mesure « islamophobe » et « raciste ».
Le Monde.fr avec AFP | 08.06.2018 à 11h28 • Mis à jour le 08.06.2018 à 12h11
 Réagir Ajouter
Partager (184)Tweeter


Spectaculaire offensive contre « l’islam politique » en Autriche. Le gouvernement conservateur a annoncé vendredi 8 juin avoir expulsé des dizaines d’imams et fermé sept mosquées financées par la Turquie.
Ces mesures ont été prises par le chancelier Sebastian Kurz, à la suite d’un scandale suscité par la reconstitution, dans une des principales mosquées de Vienne affiliée à la communauté turque, d’une bataille emblématique de l’histoire ottomane jouée par des enfants habillés en soldats.
« Des sociétés parallèles, l’islam politique et la radicalisation n’ont pas leur place dans notre pays », a déclaré le chef du gouvernement autrichien lors d’une conférence de presse.
« Le cercle de personnes qui pourraient être affectées par ces mesures comprend environ 60 imams », a précisé le ministre de l’intérieur, Herbert Kickl, membre du parti d’extrême droite FPÖ. Leurs familles sont également concernées et 150 personnes au total pourraient perdre leur droit de résidence en Autriche, a-t-il fait savoir.
Sur la situation politique en Autriche :   Droite et extrême droite ont prêté serment

La Turquie dénonce une mesure « islamophobe »

Le lieu de culte d’où est parti le scandale est géré par l’Union islamique turque d’Autriche (ATIB), et est directement liée à la direction turque des affaires étrangères. Dans la foulée de l’annonce de ces expulsions, la Turquie, par la voix du porte-parole du président Recep Tayyip Erdogan, Ibrahim Kalim, a dénoncé une mesure « islamophobe » et « raciste ».
« La position idéologique du gouvernement autrichien va à l’encontre des principes du droit universel, des politiques de cohésion sociale, du droit des minorités et de l’éthique de coexistence. »
[size]
Les relations entre les gouvernements turcs et autrichiens sont particulièrement tendues depuis la décision du chancelier Kurz d’interdire les meetings de campagne pour les élections turques du 24 juin prochain.

Erdogan va être vert de rage cheers cheers cheers [/size]
avatar
travellergillou76

Messages : 989
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Krispoluk le Ven 8 Juin - 14:10

travellergillou76 a écrit:

Spectaculaire offensive contre « l’islam politique » en Autriche. Le gouvernement conservateur a annoncé vendredi 8 juin avoir expulsé des dizaines d’imams et fermé sept mosquées financées par la Turquie.

Tiens, c'est marrant ! Les méchants nazis d'extrême-droite autrichiens sont devenus subitement des "conservateurs" dignes de respect ??? Laughing Laughing Laughing

Ce n'est pas après toi que j'en ai, Gillou, mais après les épithètes d'oiseaux dont nos excellents médias gaucho-libéraux nous abreuvent avant les élections pour ensuite devoir finir pas admettre que les choix démocratiques des peuples ça existe encore un peu dans cette Europe lobotomisée... Laughing 

Sans doute le même bazar qui va se passer en Italie et ils "fermeront leur gueule" un peu plus tard (ces mêmes médias manipulant l'opinion...)  Wink 

Enfin, venant de "L'Immonde", plus rien ne m'étonne... Evil or Very Mad Suspect
avatar
Krispoluk

Messages : 5742
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  travellergillou76 le Ven 8 Juin - 18:49



Tiens, c'est marrant ! Les méchants nazis d'extrême-droite autrichiens sont devenus subitement des "conservateurs" dignes de respect ??? Laughing Laughing Laughing

Ce n'est pas après toi que j'en ai, Gillou, mais après les épithètes d'oiseaux dont nos excellents médias gaucho-libéraux nous abreuvent avant les élections pour ensuite devoir finir pas admettre que les choix démocratiques des peuples ça existe encore un peu dans cette Europe lobotomisée... Laughing 

Sans doute le même bazar qui va se passer en Italie et ils "fermeront leur gueule" un peu plus tard (ces mêmes médias manipulant l'opinion...)  Wink 

Enfin, venant de "L'Immonde", plus rien ne m'étonne... Evil or Very Mad Suspect
Kunz est un homme de droite libérale associé à l'extrème droite libérale (nous sommes dans la prospère Autriche , pas dans un pays d'Europe latine ou le crétinisme anti libéral fait rage).
Le parti de Kunz domine la coalition.
C'est une situation différente de l'Italie ou s'est formé une alliance hétéroclite entre l'extrème droite et l'inclassable mouvement 5 étoiles.

Le gvt autrichien et italien partagent probablement les même vues sur l'immigration.

Sur l'économie ça n'a strictement rien à voir. Et les autrichiens doivent bien rigoler en lisant l'invraissemblable programme économique du gvt italien (baisser les impôts tout en augmentant les dépenses alors qu'on est très endetté: génial cheers cheers cheers).

Mais pour revenir à l'article, je trouve que Kurz a des "couilles" et que les autrichiens ont bien raison de ne pas s'aplatir devant la Turquie.
L'ironie de l'histoire c'est que c'est en Autriche que l'empire ottoman a débuté son déclin au 17éme siècle, après l'échec du siège de Vienne. Very Happy
avatar
travellergillou76

Messages : 989
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  travellergillou76 le Ven 8 Juin - 19:01

[size=41]La Chine rouvre des camps pour «rééduquer les musulmans»[/size]





Par Cyrille Pluyette 
Mis à jour le 08/06/2018 à 17h21 | Publié le 08/06/2018 à 17h10

ENQUÊTE - Dans le Xinjiang, des Ouïgours sont internés en masse pour «éradiquer l'extrémisme».
De notre correspondant à Pékin
C'est un vaste programme d'enfermement et de lavage de cerveau qui rappelle les pires heures du maoïsme. Les autorités chinoises ont mis en place un réseau de camps de «rééducation» idéologique ciblant massivement des musulmans, dans la province du Xinjiang, à l'ouest du pays. L'existence de ce dispositif avait été révélée en septembre 2017 par la radio américaine Radio Free Asia (RFA), puis par d'autres témoignages recueillis par la presse étrangère. Elle est mise en lumière par une nouvelle étude qui réunit des documents émanant des autorités chinoises.
» LIRE AUSSI - En Chine, les mosquées doivent hisser bien haut le drapeau national
Les données chiffrées sur cette opération menée en secret sont difficiles à établir. Mais le gouvernement a probablement envoyé des centaines de milliers, voire jusqu'à un peu plus d'un million de musulmans dans ces camps depuis 2017, évalue Adrian Zenz, un chercheur allemand, dans un rapport publié mi-mai par la Jamestown Foundation. Se référant à des déclarations d'officiels sur la part de la population locale «posant problème» à leurs yeux, il estime que le taux d'internement des musulmans adultes - Ouïgours et Kazakhs - pourrait s'élever à 10 % dans les villes où ceux-ci sont majoritaires. De multiples informations récoltées «montrent que presque chaque famille ouïgoure a au moins un membre de sa famille ou un proche en camp de rééducation», précise cet universitaire. La région compte quelque 14 millions de musulmans, dont plus de 11 millions de Ouïgours.

«Guerre contre la religion»


Apportant des preuves supplémentaires du développement, des larges capacités d'accueil et de la densité du maillage de ces infrastructures, Adrian Zenz a analysé de nombreuses annonces de recrutement ainsi que 73 appels d'offres liés à la création de camps de rééducation. Lancés par des gouvernements locaux entre 2016 et 2018, beaucoup d'entre eux rendent obligatoires des équipements de sécurité (murs d'enceinte, clôtures, fil de fer barbelé, systèmes de surveillance, portes et fenêtres renforcées, miradors…).
» LIRE AUSSI - «Les Ouïgours sont détestés des Chinois»
D'une durée de quinze jours à plusieurs mois et décidé en dehors de toute procédure légale, l'internement vise à remodeler les idées politiques des détenus et à les inciter à renoncer à leur foi musulmane et à leur culture. La «guerre du peuple contre le terrorisme» déclarée par l'État «se transforme de plus en plus en une guerre contre la religion, les langues et d'autres expressions de l'identité ethnique», résume le chercheur allemand. Il s'agit même de la campagne de transformation sociale par la coercition «la plus intense depuis la fin de la Révolution culturelle», poursuit-il, se référant à cette période chaotique du règne de Mao Tsé-toung . La République populaire a une longue tradition dans ce domaine: créés dans les années 1950, les camps de «rééducation par le travail» n'ont été officiellement abolis qu'en 2013.


Au bout de vingt jours dans un camp de rééducation, cet homme de 42 ans a envisagé de se suicider. Aujourd'hui, il dit ne pas pouvoir dormir la nuit, tant il est hanté par ses souvenirs.
Témoignage dOmir Bekali, Kazakh musulman qui a vécu ces camps «de rééducation»


Aujourd'hui, le gouvernement chinois élude les questions sur les nouvelles installations dans le Xinjiang. Mais le procureur en chef, Zhang Jun, a incité fin mars les autorités à lancer à grande échelle «la transformation par l'éducation» destinée à combattre l'«extrémisme» et le «séparatisme» dans cette région. Ce nouveau concept est apparu au début des années 2000: appliqué d'abord aux membres du mouvement religieux Falun Gong, il cible désormais surtout le Xinjiang.
» LIRE AUSSI - Chine: le Xinjiang sous haute surveillance
Le témoignage d'Omir Bekali, un Kazakh musulman qui s'est confié à l'agence de presse américaine Associated Press (AP), offre un éclairage glaçant sur les méthodes utilisées. Au bout de vingt jours dans un camp de rééducation, cet homme de 42 ans a envisagé de se suicider. Aujourd'hui, il dit ne pas pouvoir dormir la nuit, tant il est hanté par ses souvenirs.
Né en Chine, Omir Bekali a émigré au Kazakhstan en 2006 et obtenu la citoyenneté de ce pays. Il a été arrêté par la police en mars 2017, alors qu'il rendait visite à ses parents dans le Xinjiang. Incarcéré à Karamay, au nord de la province, il a été torturé et interrogé pendant plusieurs jours sur son travail pour une agence de tourisme proposant aux Chinois des visas touristiques kazakhs. Libéré au bout de sept mois, sans charge contre lui, il a été transféré dans un site clôturé des environs où plus d'un millier de personnes étaient enfermées. C'est là qu'a commencé son stage d'endoctrinement.
Les prisonniers étaient obligés de répéter en boucle pendant des heures leur opposition à l'«extrémisme», au «séparatisme», et au «terrorisme» et de s'autodénigrer devant le reste du groupe. Une véritable torture psychologique. «Ils m'ont forcé à dire que je n'aurais pas dû croire en l'islam mais au Parti communiste» et «fait promettre que je n'irai pas à la mosquée le vendredi et que je n'assisterai pas à des funérailles islamiques», se souvient Omir Bekali.


Ils étudiaient aussi la langue et l'histoire chinoise. Mais sous un angle particulier : on leur martelait à quel point leur culture traditionnelle était arriérée, et le Parti, moderne


Le reformatage des esprits commençait très tôt. Réveillés avant l'aube, les internés devaient chanter l'hymne national, puis hisser le drapeau du pays. Avant le déjeuner, ils entonnaient des chants pour remercier le Parti, la mère patrie et le président Xi Jinping. Ils étudiaient aussi la langue et l'histoire chinoise. Mais sous un angle particulier: on leur martelait à quel point leur culture traditionnelle était arriérée, et le Parti, moderne. Les instructeurs sermonnaient longuement les internés sur les dangers de l'islam, puis les harcelaient de questions. Ceux qui ne répondaient pas «correctement» étaient sévèrement punis.
Omir Bekali a été placé pendant une semaine 24 heures sur 24 avec huit autres détenus, puis à l'isolement, où il a été privé de nourriture pendant une journée. Kayrat Samarkan, un Chinois de l'ethnie kazakhe sorti d'un autre camp, raconte que les éléments récalcitrants pouvaient être attachés à une «chaise du tigre», qui enserrait leurs poignets et leurs chevilles. Plusieurs cas de décès pendant ou peu après ces périodes d'internement ont été rapportés par la radio RFA.
» LIRE AUSSI - En Chine, le pouvoir renforce son contrôle sur les religions
Le gouvernement dit faire face à une menace croissante de l'islam radical au Xinjiang, qui a connu des attaques meurtrières ces dernières années. Si certaines ont été commanditées par des cellules organisées, une grande partie semble avoir été menée par des jeunes désespérés par la discrimination et la surveillance constante, selon certains experts. Le dispositif sécuritaire a été considérablement renforcé depuis 2016, avec la nomination à la tête de la province de Chen Quanguo, qui applique les méthodes inflexibles inaugurées dans la région autonome du Tibet.
Deviennent suspectes - et donc susceptibles d'être «rééduquées» - les personnes qui voyagent à l'étranger, ont une pratique religieuse intense ou téléchargent sur leur téléphone portable des contenus censés présenter un risque d'«instabilité» politique, souligne Human Rights Watch (HRW). Ce qui, selon l'ONG, peut concerner n'importe quel Ouïgour qui exprime «son identité religieuse et culturelle».




Les chinois ont développé une approche assez intéressante Very Happy
avatar
travellergillou76

Messages : 989
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Krispoluk le Ven 8 Juin - 19:19

travellergillou76 a écrit:
Kunz est un homme de droite libérale associé à l'extrème droite libérale (nous sommes dans la prospère Autriche , pas dans un pays d'Europe latine ou le crétinisme anti libéral fait rage).
Le parti de Kunz domine la coalition.
C'est une situation différente de l'Italie ou s'est formé une alliance hétéroclite entre l'extrème droite et l'inclassable mouvement 5 étoiles.

Le gvt autrichien et italien partagent probablement les même vues sur l'immigration.

Sur l'économie ça n'a strictement rien à voir. Et les autrichiens doivent bien rigoler en lisant l'invraissemblable programme économique du gvt italien (baisser les impôts tout en augmentant les dépenses alors qu'on est très endetté: génial cheers cheers cheers).

Mais pour revenir à l'article, je trouve que Kurz a des "couilles" et que les autrichiens ont bien raison de ne pas s'aplatir devant la Turquie.
L'ironie de l'histoire c'est que c'est en Autriche que l'empire ottoman a débuté son déclin au 17éme siècle, après l'échec du siège de Vienne. Very Happy

Je te laisse l'entière responsabilité du commentaire en caractère gras... (C'est Roberto qui va être content... bounce bounce  Laughing )

Pour le reste, je ne ferai pas de commentaire, sauf que si un parti bien connu arrivait au pouvoir en France et pratiquait la même politique, ça serait immédiatement la levée de boucliers des associations "droits-de-l'hommistes, de Gôche, anti-fa, syndicats et tutti-quanti pour crier à "l'atroce répression" et à la dérive fasciste... Alors que l'Islam sous la férule d'Ankara est (encore) beaucoup plus libéral que celui prôné par les imams de la péninsule arabique, du Maroc ou d'Algérie...
avatar
Krispoluk

Messages : 5742
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  travellergillou76 le Ven 8 Juin - 19:53



Je te laisse l'entière responsabilité du commentaire en caractère gras... (C'est Roberto qui va être content... bounce bounce  Laughing  )

Pour le reste, je ne ferai pas de commentaire, sauf que si un parti bien connu arrivait au pouvoir en France et pratiquait la même politique, ça serait immédiatement la levée de boucliers des associations "droits-de-l'hommistes, de Gôche, anti-fa, syndicats et tutti-quanti pour crier à "l'atroce répression" et à la dérive fasciste... Alors que l'Islam sous la férule d'Ankara est (encore) beaucoup plus libéral que celui prôné par les imams de la péninsule arabique, du Maroc ou d'Algérie...
la France est aussi un pays latin que je sache bounce bounce bounce

La Turquie pratique un ultranationalisme à la sauce islamiste. Je n'ai pas connaissance d'attentats terroristes commis par des turcs. Je pense que c'est le reflet d'une grande différence de mentalité avec les arabes. C'est probablement le résultat de la modernisation kemaliste qui a porté ses fruits. Very Happy
avatar
travellergillou76

Messages : 989
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Roberto le Sam 9 Juin - 9:47

travellergillou76 a écrit:


Je te laisse l'entière responsabilité du commentaire en caractère gras... (C'est Roberto qui va être content... bounce bounce  Laughing  )
Moi ? Mais ça ne me touche même plus un centimes Krissounet, j’ai d’autres chats à fouetter que de lire ses commentaires.
Je roucoule avec ma femme, je prépare mes vacances en Italie justement, je travaille, je m’amuse à vous donner les News chaque matin, libre à lui d’écrire ce qu’il veut Wink

Roberto

Messages : 179
Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Matt le Mer 27 Juin - 1:31

Un article que j'ai un peu "zappé" hier, mais qui démontre une autre tendance:

Coup de filet dans l'ultradroite en France: les musulmans "préoccupés"

Après le coup de filet en France dans la mouvance de l'ultradroite, les gardes à vue des dix personnes suspectées de préparer des attaques contre des musulmans se poursuivaient lundi tandis que des représentants de l'islam dans ce pays exprimaient leur "profonde préoccupation".


© Reuters

Cette affaire braque les projecteurs sur l'ultradroite alors que la menace terroriste en France est venue ces dernières années essentiellement des réseaux jihadistes, responsables d'une vague d'attentats sans précédent depuis 2015.

Menées dans la nuit de samedi à dimanche par les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), les arrestations se sont notamment déroulées en Corse, île française de la Méditerranée, où deux suspects ont été arrêtés, en région parisienne, dans la Vienne et en Charente-Maritime (ouest).

Les interpellés, toujours soumis lundi matin à une mesure de garde à vue qui peut durer 96 heures en matière terroriste, avaient "un projet de passage à l'acte violent, aux contours mal définis à ce stade, ciblant des personnes de confession musulmane", a précisé une source proche de l'enquête.

Selon la chaîne TF1-LCI qui a révélé le coup de filet, ils ciblaient notamment des imams radicaux, des détenus islamistes sortant de prison mais aussi des femmes voilées, choisies au hasard dans la rue.

Dans un communiqué, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a indiqué lundi qu'il ferait part au ministre français de l'Intérieur de sa "profonde préoccupation" pour la sécurité des quelque 2.500 lieux de culte et des près de six millions de fidèles de la deuxième religion de France.

La direction de l'instance représentative du culte musulman, qui devait être reçue au ministère à 14H30, demande à au ministre Gérard Collomb de "prendre toutes les mesures" de protection "appropriées".

Dans un tweet, M. Collomb avait salué dimanche "l'engagement constant de la DGSI, qui veille au quotidien à la protection des Français face à toute action violente, d'où qu'elle vienne".

Un retraité de la police

Si les actes antimusulmans ont été enregistrés en baisse en France en 2017 par rapport à 2016, notamment grâce à une forte baisse des simples menaces, la sous-catégorie des actions violentes a été pointée en augmentation, passant de 67 à 72 faits.
Des responsables religieux et associatifs déplorent en outre un haut niveau d'"islamophobie" dans le débat public, sur fond de menace jihadiste.

"Je n'ai pas été surpris par ce coup de filet parce que le climat actuel d'islamophobie encourage ce type de passage à l'acte", a déclaré à l'AFP le président de l'Observatoire contre l'islamophobie du CFCM, Abdallah Zekri.

Le président de l'association SOS Racisme, Dominique Sopo, a estimé que cette affaire "montre que des racistes (...) se sentent suffisamment soutenus pour passer de leur pensée-poubelle (...) à des actes sanglants".

La présidente du parti d'extrême droite français le Rassemblement national (RN, ex-FN), Marine Le Pen, a pour sa part mis en garde contre tout "lien" qui pourrait être établi entre les personnes interpellées et les militants identitaires ou ceux de son parti d'extrême droite.

"Nous avons toujours (...) condamné toute utilisation de la violence. Pour nous, le combat contre l'islamisme est un combat central, et c'est un combat que nous menons sur le terrain politique", a abondé Nicolas Bay, membre du bureau exécutif du RN.

Parmi les interpellés de ce week-end figure le chef de file présumé de ce réseau, Guy S., retraité de la police nationale et habitant de Charente-Maritime, selon des sources proches de l'enquête. Les suspects gravitaient autour d'un mystérieux groupuscule baptisé "AFO" (Action des forces opérationnelles).

Les dossiers judiciaires impliquant la mouvance de l'ultradroite sont rares au sein du pôle antiterroriste de Paris, accaparé depuis 2015 par les affaires jihadistes.

En octobre 2017, les services antiterroristes avaient démantelé un groupuscule d'ultradroite fédéré autour d'un ex-militant du mouvement royaliste Action française, Logan Nisin. Arrêté en juin 2017, il avait reconnu avoir fondé l'"OAS", un groupe reprenant le nom de l'organisation responsable d'une campagne sanglante contre l'indépendance de l'Algérie dans les années 1960. Avec pour mot d'ordre: "Enclencher une re-migration basée sur la terreur".

Le groupe avait envisagé de s'en prendre au candidat à la présidentielle du mouvement de gauche radicale la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, et à Christophe Castaner, secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, mais aussi de cibler des "kebabs" de la ville de Marseille (sud-est) ou le "chantier de la grande mosquée de Vitrolles" (sud-est).

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  steven21 le Mer 27 Juin - 23:59

c etait previsible malheureusement , a force de trop de laxisme , puis le terrorisme par la dessus , c est la goutte d'eau pour certain. comme on dit , la haine attire la haine. et ils ne seront pas les derniers malheureusement  Evil or Very Mad
avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Matt le Dim 16 Sep - 20:00

В центре Брюсселя неизвестные открыли огонь по прохожим


Полиция начала розыск

Стрельба произошла примерно в 9:40 на улице в центре Брюсселя. В результате пострадали два человека.

В центре Брюсселя в воскресенье, 16 сентября, неизвестные начали стрелять по прохожим. В результате два человека получили ранения. Об этом сообщает La Stampa.


Инцидент произошел примерно в 9:40 утра. Группа из 5-6 человек открыла огонь на улице, после чего они скрылись на автомобиле. Полиция начала розыск.


Один из пострадавших получил огнестрельное ранение в ногу, второй - был травмирован обломками. Их госпитализировали.


Ранее в Нидерландах 16-летний подросток, вооруженный топором и огнестрельным оружием, устроил стрельбу в школе.


Также несколько дней назад стрельба произошла в школе около Лас-Вегаса. В результате инцидента погиб 18-летний парень.



En ce jour de Bruxelles sans voiture . . .

Au centre de Bruxelles, des inconnus ont ouvert le feu sur les passants


La fusillade a eu lieu vers 9h40 dans une rue du centre de Bruxelles. En conséquence, deux personnes ont été blessées.

Au centre de Bruxelles, le dimanche 16 septembre, des inconnus ont commencé à tirer sur les passants. En conséquence, deux personnes ont été blessées. Ceci est rapporté par  La Stampa .

L'incident s'est produit vers 9h40. Un groupe de 5-6 personnes a ouvert le feu sur la rue, après quoi ils se sont enfuis dans une voiture. La police a commencé à chercher.

Une des victimes a été blessée par balle à la jambe, la seconde par des débris. Ils ont été hospitalisés.

Plus tôt aux Pays-Bas, un adolescent de 16 ans, armé d'une hache et d'armes à feu, a tiré sur l'école .

Il y a quelques jours, le  tournage a eu lieu dans une école près de Las Vegas . À la suite de l’incident, un garçon de 18 ans a été tué.

Ca, c'est la version de "korrespondent.net" média russe.
Vous avez le liens vers le média italien "La Stampa"

La seule version disponible du média belge bien connu "Le Soir.be"

Des coups de feu ont fait deux blessés dimanche matin à Bruxelles

Les auteurs sont recherchés.



Des coups de feu ont été tirés dimanche matin au 19 de la rue de la Croix de Fer à Bruxelles, à proximité du bar The Switch, a indiqué la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles, Ilse Van de Keere. Une personne a été blessée à la jambe et une seconde par des éclats. Les auteurs sont recherchés.

La police a été appelée à 9h39. Un périmètre a été établi. Les deux victimes ont été transportées à l’hôpital. Les auteurs, qui étaient au nombre de 5 ou 6, ont pris la fuite en voiture. L’enquête est en cours.

Lien vers une vidéo qui n'apporte rien

A noter que pas un mot aux infos, tant de la RTBF que de RTL Belgique . . .
On nous cacherait des choses?  Suspect

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  benoit77 le Dim 16 Sep - 20:35

En France aussi on nous cache des choses, le 14 juillet, des tirs ont été entendu metro père lachaise.
Les suspect ont pris la fuite. l’enquête piétine, des dizaines de corps sans vie retrouvé sous des grosses pierres. Le mode opératoire n'est toujours pas clair, ni les motifs..
on parle sous cape de bavure. Le préfet cache tout... c'est louche Suspect 
et Marseille !  ça pète de partout tous les jours et il parait que c'est pas des bulles de savon et qu'a chaque fois les mecs en cause sont pas clairs...
ce sont des points noir qu'il faudra éclaircir What a Face
avatar
benoit77

Messages : 2143
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Krispoluk le Dim 16 Sep - 21:01

benoit77 a écrit:En France aussi on nous cache des choses, le 14 juillet, des tirs ont été entendu metro père lachaise.
Les suspect ont pris la fuite. l’enquête piétine, des dizaines de corps sans vie retrouvé sous des grosses pierres. Le mode opératoire n'est toujours pas clair, ni les motifs..
on parle sous cape de bavure. Le préfet cache tout... c'est louche Suspect 
et Marseille !  ça pète de partout tous les jours et il parait que c'est pas des bulles de savon et qu'a chaque fois les mecs en cause sont pas clairs...
ce sont des points noir qu'il faudra éclaircir What a Face

Attention : déjà parler de points noirs peut être assimilé à un délit de racisme en France, y'a des couleurs qu'on a pas le droit d'évoquer : noir, gris, bronzé !!! Ouf, vert ou rouge on a encore le droit...  Laughing

Humour au 3e degré ! T'as le droit d'en faire aussi...  Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5742
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Matt le Dim 16 Sep - 21:13

Bon, pour le coup, ce serait une rixe dans un bar, d'où le simple fait divers.
Mais à 9h40, la nuit se faisait longue quand même.
Pas certain que notre Kris ou moi même "sortions" aussi tard le matin, même au temps de ma grande splendeur de sorteur en boîte. Laughing

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Krispoluk le Dim 16 Sep - 21:46

Matt a écrit:Mais à 9h40, la nuit se faisait longue quand même.
Pas certain que notre Kris ou moi même "sortions" aussi tard le matin, même au temps de ma grande splendeur de sorteur en boîte. Laughing

Moi, au temps de ma splendeur (il y a longtemps) c'était, soit entre 2h00 et 3h00 au bras d'une charmante damoiselle ou tout seul comme un con à 5h00, direction le dernier boui-boui encore ouvert pour bouffer un dernier morceau, avant d'aller mettre la viande dans le torchon...  Laughing Laughing Laughing

Toi, c'était pareil, je présume ?  Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5742
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Matt le Dim 16 Sep - 23:01

Euh, non pas vraiment.
Je sortais toujours avec au moins un copain.
Dans le pire des cas, le buibui du matin était à deux (lui et moi).  Laughing
Mais, je dois avouer que c'est rarement arrivé. On avait (presque) toujours le don de trouver de charmantes demoiselles pour la dernière bouffe (à 5h du mat à "la maison d'Attila") et ensuite . . . pour une clôture de la nuit. Laughing
Que de souvenirs de mes 25 ans.  Wink

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Krispoluk le Lun 17 Sep - 0:54

Smile Smile   Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5742
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Matt le Dim 14 Oct - 9:37

Attaque contre la Belgique déjouée au Kosovo: 4 islamistes inculpés  Shocked

Reporters / DPA

Trois hommes et une femme kosovars, dont deux disposent également de la citoyenneté belge, ont été inculpés à Pristina, soupçonnés d’avoir projeté des attentats islamistes, notamment contre une église orthodoxe serbe du Kosovo, a-t-on appris de source judiciaire.

L’acte d’accusation consulté par l’AFP fait également état de projets d’attaques non précisés en France et en Belgique. En juin, un tribunal de Pristina avait indiqué que les suspects avaient planifié de commettre des «attaques suicides dans des endroits fréquentés par des citoyens, en Belgique et en France».

Selon l’acte d’accusation, outre l’attaque contre une église orthodoxe à Mitrovica-nord, les quatre djihadistes inculpés le 4 octobre, comptaient organiser celles de deux discothèques de l’enclave serbe de Gracanica et de membres de la force internationale de maintien de la paix (KFOR, force de l’Otan au Kosovo).

Le groupe, qui avait entrepris de recruter des volontaires, projetait de «placer des explosifs dans les discothèques et les déclencher à distance» ou d’y organiser «des attaques suicides».

L’autre mode d’action prévoyait une attaque par des commandos d’assaillants munis de fusils automatiques de type kalachnikov et «de grenades à main, sur le modèle des attaques de 2015 à Paris», poursuit l’accusation.

Projet le plus avancé, l’attentat contre une église du secteur serbe de la ville divisée de Mitrovica a été «prévenu par les arrestations», précise l’accusation.

Cité dans le document, le chef de ce groupe baptisé «Les Auxiliaires de l’Etat islamique au pays des aigles», Bujar Berhami, 26 ans, a expliqué durant l’enquête que «l’idée était d’attaquer des groupes de gens se réunissant pour leurs fêtes religieuses».

Berhami a été arrêté en septembre, tandis que Resim Kastrati, 26 ans, Gramos Shabani, 26 ans, et Edona Haliti, 25 ans, l’avaient été en juin. Berhami et Shabani disposent également de la citoyenneté belge.

Berhami était en contact avec des djihadistes des Balkans partis combattre dans les rangs de l’Etat islamique en Syrie et en Irak, et avec qui il a évoqué le recrutement de volontaires pour des attaques-suicides.

Il est présenté par l’accusation comme un des organisateurs de l’attentat déjoué contre l’équipe israélienne de football lors de son match à Shkodra (nord) en Albanie en novembre 2016.

Durant l’enquête, Berhami a expliqué que «l’idée était de commencer l’attaque avec un drone contre les Israéliens, puis avec des kalachnikovs».

En mai, huit autres islamistes ont été condamnés à des peines allant jusqu’à 10 ans de prison pour cet attentat déjoué.

Environ 90% des 1,8 million d’habitants du Kosovo sont musulmans, l’écrasante majorité pratiquant un islam modéré.

Toutefois, entre 300 et 400 Kosovars, surtout des jeunes, ont rejoint les djihadistes qui ont combattu en Syrie et en Irak. Plus de 50 ont été tués, selon les autorités.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Caduce62 le Mar 23 Oct - 20:34

Terrorisme L’ex-numéro un d’un groupe jihadiste déchu de sa nationalité belge

L’ancien numéro un du groupe jihadiste Sharia4Belgium, le Belgo-Marocain Fouad Belkacem, a été déchu mardi de sa nationalité belge par la justice, une décision rare, que les nationalistes flamands espèrent rendre automatique en cas de condamnation pour terrorisme.

La Voix du Nord | 23/10/2018
   
Le groupe Sharia4Belgium, qui avait annoncé sa dissolution en octobre 2012, est considéré comme le précurseur en Belgique du recrutement de combattants jihadistes pour la Syrie.

Son leader, Fouad Belkacem, un Anversois d’origine marocaine, a été condamné début 2015 à 12 ans de prison pour avoir dirigé une «organisation terroriste», une peine confirmée en appel un an plus tard. La justice avait alors entamé une procédure pour le priver de sa nationalité belge.

Mardi, la cour d’appel d’Anvers a décidé cette déchéance de nationalité, conformément au voeu du ministère public. Celui-ci a estimé que M. Belkacem, 36 ans, avait «gravement manqué à ses obligations de citoyen belge et constitu(ait) une menace permanente pour la sécurité publi que», selon les médias.

Satisfaction chez les nationalistes flamands
Dans un tweet, le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, le nationaliste flamand (N-VA) Theo Francken, a salué cette décision «excellente». Mais, a-t-il ajouté, «cela devrait se produire automatiquement en cas de condamnation pour terrorisme».

M. Francken a rappelé qu’une proposition de loi dont l’initiative revient à un député N-VA défendait une telle automaticité pour tout Belge titulaire d’une autre nationalité qui serait condamné dans un dossier terroriste.

En France, la proposition, après les attentats de 2015, de déchoir de la nationalité française les terroristes binationaux avait provoqué un tollé.

Jointe par l’AFP, l’avocate de Fouad Belkacem, Me Liliane Verjauw, a dénoncé l’arrêt de la cour d’appel, précisant qu’elle n’excluait pas un pourvoi en cassation. «Normalement la deuxième étape c’est d’essayer de le faire expulser au Maroc. Or toute son histoire familiale est en Belgique, sa femme et ses quatre enfants sont belges, il n’a pas de passeport marocain», a affirmé l’avocate.

«La veuve noire du jihad»
En décembre 2017, une autre figure des milieux jihadistes belges, Malika el-Aroud, avait elle aussi été déchue de sa nationalité belge, ce qui n’arrive que très rarement dans le royaume.

Surnommée «la veuve noire du jihad», cette Belgo-Marocaine, sortie de prison fin 2016, avait été condamnée en 2010 à huit ans de prison pour avoir animé un réseau de recrutement pour le jihad réputé proche d’Al-Qaïda.

Elle est désormais visée par une procédure administrative pour «séjour illégal» en Belgique, a appris l’AFP mardi auprès de son avocat, Me Nicolas Cohen.

Pour Fouad Belkacem, actuellement incarcéré en Belgique, la question de l’expulsion vers le Maroc ne se posera qu’à sa sortie de prison, a souligné Theo Francken.
avatar
Caduce62

Messages : 5334
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en guerre . . . Bruxelles aussi . . . et maintenant l'Allemagne, la Grande Bretagne et l'Espagne aussi . . .

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum