NADIA SAVCHENKO

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Александр le Jeu 28 Avr - 9:16

Vera serait au consulat d'Ukraine à Rostov:

Yarema Dukh

ICYMI, this night #Savchenko sister Vira was stopped to leave Russia, b/c she's on "wanted list". Now Vira is in our Consulate in Rostov
avatar
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Александр le Ven 29 Avr - 12:17

Vira Savchenko is back in Ukraine


Vira Savchenko, the sister of Ukrainian captive pilot Nadiya Savchenko (UNIAN photo)

Sister of Ukrainian pilot, illegally imprisoned in Russia, safely crosses Ukraine-Russia border 
       

Vira Savchenko, the sister of Ukrainian pilot and MP Nadiya Savchenko, has returned to Ukraine.

Read also Savchenko's release expected by the end of summer - lawyer

Svyatoslav Tsegolko, the press secretary of Ukraine's President Petro Poroshenko, reported about it on his Twitter

"Ukraine's Consul General in Rostov has just informed the President that Vira Savchenko crossed the border," he tweeted on Thursday.

Svyatoslav Tsegolko







@STsegolko
Генконсул України в Ростові щойно повідомив Президента про те, що Віра Савченко перетнула український кордон.

Vira Savchenko was detained at the Russia-Ukraine border late last night because of an alleged criminal case launched against her in Russia. 

Luckily the Ukrainian consul in the region of Rostov-on-Don was able to keep her in the consular vehicle meaning that she was under Ukraine's diplomatic protection. After many hours of awaiting they were allowed to leave for the Ukrainian consulate in the Russian city of Rostov-on-Don.
avatar
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  pyxous le Mer 18 Mai - 13:38



Russian Justice Minister Alexander Konovalov announces that his ministry has already received documents from the Russian Federal Penitentiary Service for the transfer of Ukrainian pilot, MP and member of the Ukrainian delegation to PACE Nadia Savchenko to Ukraine, according to RIA Novosti.

"We have received Savchenko's documents from the Federal Penitentiary Service," Konovalov said at the St. Petersburg International Legal Forum on Wednesday.

As UNIAN reported earlier, on March 22, Russia's Donetsk city court in Rostov region sentenced Savchenko to 22 years in prison for the alleged murder of two Russian journalists.
avatar
pyxous

Messages : 659
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 68
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Александр le Mer 25 Mai - 8:08

President: We will do everything possible for Nadiya Savchenko to return home this month




President Petro Poroshenko emphasizes that a huge amount of efforts was made to bring Ukrainian pilot Nadiya Savchenko illegally convicted in Russia back to Ukraine.

“We will do everything possible for Nadiya to return home as soon as possible. I’ll do everything to bring her back this month,” Petro Poroshenko told journalists in Turkey answering the question about possible exchange of Nadiya Savchenko for Russian servicemen convicted in Ukraine.

The President reminded that in the course of his previous visit to Turkey he had declared willingness to use any constitutional powers to bring Nadiya back to Ukraine. “Thus, in case I receive such an address, I will use it immediately,” the Head of State noted.

According to him, significant part of his today’s  negotiations was dedicated to Nadiya Savchenko.

“At the same time, I would like to avoid politicization of that process when certain politicians, government officials or civil servants want to make a good hand on that. No politician except our foreign partners will be involved in that,” he said.

“However, we will talk about it when the presidential plane with Nadiya lands in the Ukrainian airport,” Petro Poroshenko said adding that “too much is at stake”.
avatar
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Nadia devrait être libérée aujourd'hui !

Message  Orkeny le Mer 25 Mai - 10:48

Porochenko s'est envolé pour Rostov afin de la récupérer, elle serait échangée contre les deux Grushniki, que le président ukrainien a graciés avant de prendre l'avion.

Orkeny

Messages : 6
Date d'inscription : 25/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Александр le Mer 25 Mai - 11:18

Vrai? Shocked
J'arrive pas à y croire Exclamation
avatar
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Александр le Mer 25 Mai - 11:20

Vrai: Laughing

Reports: Savchenko Being Swapped For Russian Prisoners


Ukrainian military pilot Nadia Savchenko in a Moscow court (file photo)


Unconfirmed reports say Ukraine has pardoned two Russian prisoners to be swapped for jailed Ukrainian pilot Nadia Savchenko.



The reports say the two Russians are flying to the Russian city of Rostov-on-Don on May 25 on Ukrainian President Petro Poroshenko's plane for the exchange.

Details are still coming in.



Based on reporting by Reuters and Interfax
avatar
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Orkeny le Mer 25 Mai - 11:24

Orkeny a écrit:Porochenko s'est envolé pour Rostov afin de la récupérer, elle serait échangée contre les deux Grushniki, que le président ukrainien a graciés avant de prendre l'avion.
Je rectifie : Porochenko a envoyé son avion présidentiel, lui-même n'est pas à bord. On le comprend !

Orkeny

Messages : 6
Date d'inscription : 25/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Александр le Mer 25 Mai - 11:30

Ils pourraient le prendre en otage! Twisted Evil
avatar
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  pyxous le Mer 25 Mai - 11:54

Moscou va remettre la pilote ukrainienne Savtchenko à l'Ukraine



MOSCOU (Reuters) - Le président ukrainien Petro Porochenko s'est envolé pour la Russie mercredi dans le but de ramener en Ukraine la pilote Nadia Savtchenko, en échange de la libération de deux Russes détenus par Kiev, apprend-on auprès des médias russes et de source proche de l'échange.

La libération de la militaire ukrainienne, considérée comme une héroïne nationale dans son pays, devrait apaiser les tensions entre Moscou et l'Occident à quelques semaines de la décision que doit prendre l'Union européenne sur le prolongement de ses sanctions contre la Russie.

L'avion du président Porochenko a pour destination Rostov-sur-le-Don, précise l'agence russe Interfax.

A bord de l'avion, indique l'agence de presse, se trouvent Ievgueni Ierofeïev et Alexandre Alexandrov, qui avaient tous deux déclaré à Reuters l'an dernier qu'ils faisaient partie des forces spéciales russes et qu'ils avaient été capturés alors qu'ils menaient une opération secrète dans l'est de l'Ukraine.
avatar
pyxous

Messages : 659
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 68
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  pyxous le Mer 25 Mai - 22:26

Poroshenko vows ‘to bring back’ E.Ukraine, Crimea after Putin pardons Ukrainian pilot Savchenko


https://www.rt.com/news/344375-poroshenko-savchenko-crimea-ukraine/


avatar
pyxous

Messages : 659
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 68
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  richard le Mer 25 Mai - 22:34

Bravo
avatar
richard

Messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  richard le Mer 25 Mai - 22:34

Bravo
avatar
richard

Messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Александр le Jeu 26 Mai - 8:33

This is only the beginning – President about the return of Nadiya Savchenko to Ukraine



President Petro Poroshenko met with Ukrainian pilot, Hero of Ukraine Nadiya Savchenko after her liberation from Russian prison and return to Ukraine.

“We have been worrying, praying, working actively and organizing protest rallies for long 709 days in order to make this day come true. The day when Nadiya Savchenko, hope and faith in our victory return to Ukraine. Just as we have brought Nadiya back, we will return Donbas and Crimea under the Ukrainian sovereignty,” Petro Poroshenko noted in the course of his press statement.

The Head of State emphasized that Nadiya Savchenko “has become a symbol of pride and unbroken spirit”. “This is what Ukraine is. This is what a Ukrainian woman is. This is what an officer of the Ukrainian Armed Forces is. We are proud of Nadiya’s behavior in captivity of the Russian aggressor,” Petro Poroshenko said.

“However, this is only the beginning, because we are waiting for the return of Yuri Soloshenko, Hennadiy Afanasyev, Oleg Sentsov, Oleksandr Kolchenko and many other Ukrainians retained in Russia and the occupied territories,” the Head of State emphasized adding that he was glad that Nadiya Savchenko would join that struggle.

The President congratulated mother of the pilot Maria Ivanivna and sister Vira who “have been the first people waiting for Nadiya to come back”.

Petro Poroshenko noted that it had not been the first attempt to return Nadiya Savchenko to Ukraine: “The last date was May 22, earlier it was May 18. There have been many other dates, but they have been cancelled for certain reasons”.

“I can emphasize that it is our common victory,” the President noted and expressed gratitude “for an active participation and support” to the whole pro-Ukrainian coalition in the world, Chancellor of Germany Angela Merkel, President of France Francois Hollande, President of the United States Barack Obama, leaders of the EU member-states who have been making a joint decision on the imposition of sanctions against Russia. The Head of State expressed gratefulness to Poland, Lithuania, Great Britain, Spain, Italy, leaders of Australia and Japan who have been clearly demanding the return of Nadiya Savchenko.

The President noted that the liberation of Nadiya Savchenko had become possible due to the Minsk agreements. “I would like to emphasize that these steps would have been impossible without the Minsk agreements that clearly stipulate the obligation of Russia to release all hostages. They are a part of the UN Security Council decision and the basis for sanctions against Russia,” the Head of State said.




In her turn, Nadiya Savchenko expressed gratitude to her mother and sister for patience, to the world community and everyone who fought for her liberation and to her brothers-in-arms. “I am grateful to all men who are alive and who died for our Ukraine. Excuse me that I am still alive. I am always willing to fight for our Ukraine until the victorious end. Ukraine has the right to be,” the Ukrainian pilot stressed.

Nadiya Savchenko emphasized that as Ukrainian patriot and people’s deputy, she would work for the liberation of all Ukrainian hostages and fulfillment of the Minsk agreements.

“I will work for every prisoner-of-war to return home alive. We will work for Ukraine to be strong, for our people to live decently on our land,” she said.

“It is great that we have the Minsk agreements. It is great that they will be fulfilled. We will do everything for them to be fulfilled,” Nadiya Savchenko added.

People’s deputy, Hero of Ukraine is confident that all changes take place due to citizens who defend their rights and opinion: “People is a great power. If people hadn’t spoken, politicians wouldn’t have done anything. Probably, this is the essence of democracy. People should speak and they must be heard. We will be heard, for we are Ukrainians”.

E.U. welcomes Savchenko's return home and wishes her prompt recovery


Federica Mogherini (AP Photo)

Mogherini urges all parties to release all those detained in connection the conflict in eastern Ukraine 
       

High Representative of the European Union for Foreign Affairs and Security Policy Federica Mogherini wishes Ukrainian pilot and MP Nadiya Savchenko a speedy recovery and urges all parties to fulfill their commitments to releasing all detainees and hostages associated with the conflict in Donbas.

The corresponding statement was published on Wednesday, May 25.

"Finally, Nadiya Savchenko is free and back in her country. The Ukrainian pilot was released today from a Russian prison - in exchange for the release of two Russian prisoners, in an overdue gesture of human compassion. We wish her a prompt recovery after her long imprisonment.


The E.U. also encourages all parties to build on these positive steps, and to implement the "Package of measures for the implementation of the Minsk agreements", including the commitment therein to release all hostages and detained persons related to the conflict in eastern Ukraine.

On May 25, Ukrainian pilot and MP Nadiya Savchenko, who was illegally held in Russia for almost two years, was released and exchanged for the two Russian Special Forces servicemen captured in eastern Ukraine last year.  
avatar
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Александр le Jeu 26 Mai - 12:39

Savchenko free, Russians furious and confused


Nadiya Savchenko showing middle finger in a Russian court during her last speech on 9 March 2016. Photo: YouTube screenshot 

As Nadiya Savchenko gloriously returned to Ukraine, Russians witnessed yet another new turn of Kiselyov-style discrepancy. Once labeled as a murderer and convicted by a fabricated case, Savchenko was now pardoned by Vladimir Putin and safely returned home. This new episode leaves many Russians furious, insulted, and confused.

“One Ukrainian woman is worth two Russian men,” many commentators noted as they witnessed an obviously unsymmetrical comeback scene of Savchenko to Ukraine and Aleksandrov and Yerofeyev to Russia.

To Boryspil, Savchenko was brought by the President, where she has been long waited by dozens of journalists and activists with handshakes and flowers. However, Putin did not come to Vnukovo, and the access was granted to wives and state channels’ journalists that were on a special list, as journalist Pavel Kanygin wrote on Facebook. Savchenko went on straight to making a speech at Poroshenko’s Administration, while Russian media weren’t even allowed to ask Aleksandrov and Yerofeyev questions.





  • aleksandrov

  • savchenko3











Putin’s „considerations of humanism”

President Vladimir Putin said the release of Ukrainian pilot Nadiya Savchenko was “dictated by considerations of humanism,” Novoye Vremya reported, citing Interfax. The request for pardon allegedly came from widows of Russian journalists Igor Kornelyuk and Anton Voloshin who were killed in Donbas in 2014.

“I would like to express the hope that such decisions, dictated above all by considerations of humanism, will lead to a reduction of the conflict in the well-known zone of conflict and will help avoid such horrible and unnecessary losses” (translation by The Interpreter).

In 2014, relatives of Kornelyuk and Voloshin appealed to the European Court on Human Rights requesting to find those guilty guilty of the deaths of the journalists. Now, as Russian Gazeta.ru reported, on recent Kremlin pictures they look “depressed.” Unlike the sister and mother of Nadiya Savchenko, families of Russian GRU members weren’t granted a meeting with the President. Putin’s press secretary Dmitriy Peskov only said on Russia’s Ministry of Defense-run Zvezda channel, that “such meeting wasn’t in a schedule.”

 “A slap in the face”

Russia’s Chairman of the Federation Council Valentina Matviyenko stated that the media attention around exchange was a “special operation in order to make a national hero out of Nadiya Savchenko,” TASS quoted. Matviyenko felt sorry for Ukraine where “people whose hands are covered with blood, fascist accomplices are made into heroes.”
The Russian patriotic community met the news about Savchenko with disbelief and outrage. A day before her release, Russia’s People’s Liberation Movement (Russian: NOD, “НОД”) representative Aleksei Shilchenko said in a comment to Gazeta.ru that it couldn’t be true: “It is impossible. You should need to check the sources informing about this. This is unacceptable!”
Member of the self-proclaimed “Parliament of Novorossiya” Yevgeniy Tinyanskiy told Gazeta.ru he took it as “shame and humiliation… like a slap in the face.” Former self-proclaimed defense minister of the “Donetsk People’s Republic” Igor Strelkov said the exchange was unequal from the “moral point of view,” since the weight of Aleksandrov and Yerofeyev in Russian society was incomparable with Savchenko’s in Ukraine.


“Shameful story finally ends”


Shortly before the exchange was confirmed, Russian opposition politician Aleksey Navalny wrote on Twitter he was hopeful that “everyone comes back home and this shameful story finally ends.”

Another Russian opposition politician Dmitry Gudkov wrote on Facebook that many calamities could have been avoided if only the exchange took place even half year ago.

“The lawyer wouldn’t have died in Ukraine, we wouldn’t have been ashamed in front of the whole world with the process against (Verkhovna – ed.) Rada and PACE deputy, there wouldn’t have been another split in the society around a propaganda made-up story,” he commented.

Eduard Limonov, opposition politician and writer, stated about the “demonstration of Russia’s weakness” in a post on Live Journal. He wrote that Putin yielded to pressure of USA, France, Germany and “dying Ukraine” and predicted Putin will be condemned for it by the same people that applauded Crimea’s annexation. “The partners of the Normandy format achieved a decision on allocating OSCE police forces in Donbas… In the perspective we will see colossal pressure regarding Crimea.”


Today Savchenko, tomorrow Crimea?


Russian social network VK.com is now full with hateful comments and memes. “Today you give away Savchenko, tomorrow Crimea?”, the public page called “Civil war in Ukrane (Crisis in Russia)” asks. “While you’re jumping, Donbas will wave good-bye to you…,” user Svetlana Svetlana commented on Rambler news.

 
“Propaganda: Widows and orphans of the dead asked Putin to conduct elections according to Ukrainian law. Dead heroes of Novorossiya asked Putin to follow Minsk Agreements. Widows of the dead asked Putin to bring police mission of OSCE”
 
“Today you give away Savchenko, tomorrow Crimea is not ours any more?”
 
“Putin traitor, Why released Savchenko? Eurovision, It’s not bombing here, Hockey, Maidan, No money”
 
“Savchenko was a pawn. Let’s not punish her but the ones who sent her. Russia can’t feed her for next 20 years. Savchenko will destroy Ukraine for some reason. Thanks to relatives of the dead for stain ghumane. Putin is wise”

“First we exchanged Savchenko, what next – Crimea? Huge minus to Putin and his team, I won’t vote for them any more,” VK user Saniok Veselyi commented at “The Republic of New Russia. The Great Rus” public page.

“In case Nadiya Savchenko becomes president of Ukraine, things will turn out ugly for the Kremlin. Russia won’t have a more desperate, harsh, and intransigent opponent ready to give its health and even life for her country… Ready to use all means to bring back Donbas,” VK user Aleksandr Saveliev wrote.

“Russia was put down, boldly and brusquely. Now they will try doing it more often,” user Aleksandr commented on Novorosinform.org. “It is a 100% fault of Russian president: he testified personally, with his signature weakness of his country and lack of justice in it. Well, America appreciated this adulation; Russians reassure in disrespect.”
avatar
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Александр le Ven 27 Mai - 12:19

Savchenko: I could run for president if Ukrainians want it



Ukrainian pilot Nadezhda Savchenko who came home earlier this week after two years in Russian custody said on Friday would run for president if that's what Ukrainians desire.
Savchenko returned to a rapturous welcome after the imprisonment in Russia made her a national hero in absentia, lauded for her flinty defiance.

Savchenko was captured by rebels in June 2014 when she was serving in a volunteer Ukrainian battalion in the east and then resurfaced in Russian custody. She convicted in March and sentenced to 22 years in prison for complicity in the deaths of two Russian journalists.


Prosecutors alleged she was acting as a spotter for mortar fire that killed the Russians. She rejected the charges and her lawyers insisted she had been captured hours before the mortar attack.

Savhenko was released after being pardoned by President Vladimir Putin, which he said he did on humanitarian grounds at the urging of the journalists' relatives.

At her first news conference upon her return, the 35-year old told a full house of reporters on Friday what she would like best is to return to her job as a military pilot. But she is willing to launch a political career if this could help Ukraine to deal with the separatist war in the east and snap out of a political and economic turmoil.

When asked by a reporter if she was willing to run for president, she replied:
"Ukrainians, if you want me to become president, I will become president."

The news conference was interjected by shouts "Glory to Ukraine!" with Savchenko, dressed in a white shirt and a tailored waistcoat, echo them with "Glory to the heroes!"

Savchenko rejected suggestions that she should ditch the party of former Prime Minister Yulia Tymoshenko, which put her on top of the ballot for the 2014 parliamentary election, because of the party's reputation of favoring Ukraine's oligarchs. She said she would stick with that party and was anxious to come to work to the parliament next week.

Média Russe?
avatar
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  benoit77 le Ven 27 Mai - 12:50

C'est effectivement la Russie qui monte en épingle les déclarations de Nadia.
Elle les commente ici : http://news.liga.net/news/politics/10904196-savchenko_o_prezidentskikh_ambitsiyakh_na_bankovuyu_zavtra_ne_poydu.htm
avatar
benoit77

Messages : 2143
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Александр le Ven 27 Mai - 13:06

Elle l'a réellement dit (présidente), à ce que j'ai vu reporté par les médias ukrainiens sur twitter.
avatar
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Thuramir le Ven 27 Mai - 21:15

Александр a écrit:Elle l'a réellement dit (présidente), à ce que j'ai vu reporté par les médias ukrainiens sur twitter.

C'est justement à cause de cela qu'elle verra ses efforts s'enfoncer dans la masse molle de l'inertie politicienne ukrainienne. Certains se sentent déjà menacés dans leurs privilèges par sa déclaration. Le proverbe français « Tout lasse, tout casse, tout passe » aurait tout aussi bien pu être ukrainien. Twisted Evil
avatar
Thuramir

Messages : 2708
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Krispoluk le Ven 27 Mai - 21:40

Thuramir a écrit:
Александр a écrit:Elle l'a réellement dit (présidente), à ce que j'ai vu reporté par les médias ukrainiens sur twitter.

C'est justement à cause de cela qu'elle verra ses efforts s'enfoncer dans la masse molle de l'inertie politicienne ukrainienne. Certains se sentent déjà menacés dans leurs privilèges par sa déclaration. Le proverbe français « Tout lasse, tout casse, tout passe » aurait tout aussi bien pu être ukrainien. Twisted Evil

Pas certain... Il y a un mécontentement très fort en Ukraine et ça pourrait se cristalliser à tout instant en un second Maïdan. Dans cette hypothèse elle serait le catalyseur et le porte-parole idéal !
Tout dépendra de l'efficacité du gouvernement actuel à remette en ordre l'économie et du degré de patience très élevé (ou de résignation) du peuple ukrainien...
L'avenir reste très incertain !
avatar
Krispoluk

Messages : 5742
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Thuramir le Sam 28 Mai - 7:15

Krispoluk a écrit:
Thuramir a écrit:
Александр a écrit:Elle l'a réellement dit (présidente), à ce que j'ai vu reporté par les médias ukrainiens sur twitter.

C'est justement à cause de cela qu'elle verra ses efforts s'enfoncer dans la masse molle de l'inertie politicienne ukrainienne. Certains se sentent déjà menacés dans leurs privilèges par sa déclaration. Le proverbe français « Tout lasse, tout casse, tout passe » aurait tout aussi bien pu être ukrainien. Twisted Evil

Pas certain... Il y a un mécontentement très fort en Ukraine et ça pourrait se cristalliser à tout instant en un second Maïdan. Dans cette hypothèse elle serait le catalyseur et le porte-parole idéal !
Tout dépendra de l'efficacité du gouvernement actuel à remette en ordre l'économie et du degré de patience très élevé (ou de résignation) du peuple ukrainien...
L'avenir reste très incertain !

C'est bien là la question, et le passé ne plaide pas en faveur de grands changements mais il  a accouché de mesures de façade avec des airs d'opérette.
avatar
Thuramir

Messages : 2708
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Krispoluk le Dim 29 Mai - 21:33

Le dessous des cartes d'une libération sur Ukraine Crisis :



Que signifie la libération de Nadia Savtchenko?

Le 25 mai après 709 jours de captivité, Nadia Savtchenko est revenue à la maison. L’Ukraine Crisis Média Center a suivi en direct son retour. À l’aéroport, Nadia, très émue, s’est adressée aux journalistes (traduit en français par l’UCMC), ensuite elle a donné une conférence de presse avec Petro Porochenko.
Il est difficile de prévoir ce que signifieront pour l’Ukraine cet événement tant attendu et les changements qu’ils pourraient provoquer en Ukraine, en Russie et sur la scène internationale. L’UCMC a préparé un document analytique à ce propos.
Échangée ou graciée?
Juridiquement, la libération de Nadia Savtchenko et celle d’Eroféev et d’Alexandrov, deux militaires russes n’est pas un échange, mais une grâce symétrique et simultanée : Poutine a signé la grâce de Savtchenko, condamné à 22 ans de prison, soi-disant à la demande des proches des journalistes qu’elle est accusée d’avoir tués. Alexandrov et Eroféev, condamnés à 14 ans de prison, ont envoyé une demande de grâce à Porochenko.

Cependant, il s’agit tout de même d’un échange.  Iryna Gerachenko, représentante de l’Ukraine dans le groupe triparti de Minsk témoigne du processus de l’opération du 25 mai : «À 6.30, nous partons pour l’aéroport, à 8.00, l’avion décolle. L’avion du président part récupérer Nadia. Rostov-sur-le Don. Nous n’avons pas le droit de descendre de l’avion. L’opération est dirigée par le chef du Service de Sécurité. Selon les accords, Nadia doit entrer dans l’avion exactement au moment où les assassins russes monteront dans l’avion russe qui a atterri à Kiev».  Nadia Savtchenko et les Russes devraient être libérés simultanément. Cette opération avait tout d’un échange, même si juridiquement, il s’agissait de deux processus indépendants.
Les progrès réalisés dans la mise en œuvre des Accords de Minsk ou les concessions de la Russie à la veille de nouvelles négociations sur les sanctions?
Le gouvernement français souligne que la libération de Savtchenko est un signal et que les Accords de Minsk doivent être réalisés au plus vite. «Conformément aux engagements pris lors de l’entretien téléphonique du format Normandie du 23 mai, les 4 chefs d’Etat ont permis en particulier, le retour sur le territoire ukrainien de la pilote d’hélicoptère Nadia Savtchenko. C’est un geste significatif pour la mise en œuvre des accords de Minsk qui doit intervenir le plus rapidement possible. Le président de la République et la chancelière allemande continuent d’y travailler ensemble avec acharnement », – communique l’Elysée .

Nadia a aussi souligné l’importance des Accords de Minsk : «Heureusement que les Accords de Minsk existent. Heureusement, ils seront respectés et nous ferons tout pour qu’ils soient respectés».
Pourquoi un tel accent sur Minsk ? Pour les pays européens, la réalisation des Accords de Minsk est liée étroitement aux sanctions de l’Union Européenne à l’égard de la Fédération de Russie. Par conséquent, il y a des raisons de croire que la libération de Savtchenko, peu avant le énième tour des négociations sur les sanctions en juin 2016, n’est pas accidentelle. La concession du Kremlin concernant la libération du prisonnier politique ukrainien le plus connu pourrait être considérée comme une marque de bonne volonté du Kremlin. Alla Lazareva, envoyée spéciale pour «Oukraїnsky Tyjden» à Paris, souligne le danger que cette libération pourrait être utilisée par les forces pro-russes comme un argument pour supprimer les sanctions contre la Russie. «Il est évident que la libération de Nadia pourrait être utilisée par les partisans du Kremlin comme un argument supplémentaire de la bonne volonté de Moscou /…/il est très important que la diplomatie ukrainienne continue à résister aux manipulations russes et ne permette pas de faire passer la stratégie : «Nadia pour vous, la levée des sanctions pour nous».
Le parti du Président : une aubaine pour son taux de popularité ou de nouveaux risques?
Nadia Savtchenko a été libérée, jour pour jour, au deuxième anniversaire de la victoire de Petro Porochenko aux élections présidentielles il y a deux ans. Il est tout de même peu probable que l’échange ait été spécialement programmé pour cette date. La sentence pour les deux Russes a été prononcée le 18 avril, le 22 avril ils ont reçu la traduction en russe et le 23 mai la sentence est entrée en vigeur. Le 25 mai, ils ont adressé une pétition de grâce à Porochenko.

Cependant, la libération de Nadia Savtchenko et de tous les autres otages était une des promesses de Petro Porochenko faite au peuple ukrainien, il l’a tenue, donc, il peut espérer une augmentation de son taux de popularité. C’est très important maintenant au moment où Porochenko perd rapidement en popularité. Le Fond «Initiatives démocratiques» d’Ilko Koutcheriv a fait un sondage auprès de 57 experts analysant les succès et les échecs de Petro Porochenko de la deuxième année de son mandat. Ils ont évalué son travail durant la deuxième année de son mandat en lui attribuant 4,5 points sur 10 (contre 5,3 points durant la première année). L’autre sondage du Fonds a constaté une chute record de la confiance des Ukrainiens à l’égard du Président en mai 2016, à savoir : – 48% (+ 5% en décembre 2014 et -40% en décembre 2015).
Nadia Savtchenko a quitté l’Ukraine en été 2014 comme un simple soldat. L’armée ukrainienne avançait alors dans le Donbass jusqu’à la tragédie d’Illovaysk quand l’armée russe est, pour la première fois, intervenue en direct en causant une fracture dans le conflit armé. Maintenant, Savtchenko revient en Ukraine comme une héroine nationale et députée du Parlement. Elle revient dans son pays pour lequel les défis principaux demeurent  le conflit presque gelé dans le Donbass, l’instabilité politique, le manque de progrès dans la lutte contre la corruption, l’échec de la réforme du Bureau du Procureur ainsi que la lenteur des réformes systémiques.

Il est peu probable que les bonus de la libération de Savtchenko compenseront les risques associés à l’augmentation automatique de la notation du parti de Yulia Timochenko, opposante principale de Petro Porochenko, dont Savtchenko est le numèro 1 sur la liste. L’énorme popularité de Nadia auprès des électeurs et son fort caractère sans compromis, le radicalisme et l’ignorance politique des nuances du jeu constituent pour Porochenko et les autorités ukrainiennes une équation peu confortable avec beaucoup d’inconnues.
Le regard de la Fédération de Russie : la libération de Savtchenko comme preuve de faiblesse de la Russie?
Malgré l’importance des perspectives dans le processus des Accords de Minsk, Poutine a été sévèrement critiqué par les patriotes russes pour cette libération.
À première vue, l’échange des deux militaires russes contre une Ukrainienne est un avantage pour la Russie. Cependant, la Russie n’a jamais reconnu qu’Eroféev et Alexandrov étaient des militaires russes, prétendant qu’ils étaient de simples citoyens russes partis dans le Donbass de leur plein gré et pour servir dans les rangs de la police populaire de la «République populaire de Lougansk».  Cette version a été utilisée par la défense des Russes au tribunal ( reportage de l’UCMC en français).  Donc, les Russes n’étaient pas particulièrement satisfaits de voir Eroféev et Alexandrov revenir à Moscou. Leur arrivée a été couverte très modestement et discrètement  par trois chaînes d’état russes (RT, Russie 1 et NTV), les journalistes n’ont pas été autorisés à poser des questions. Seules, leurs épouses sont venues les chercher.

Cependant, la société russe s’est montrée très hostile et déçue par la libération de Nadia Savtchenko et son arrivée à Kiev. L’analyse des réseaux sociaux russes par le blogueur et journaliste ukrainien Denis Kazansky en est un bel exemple.
Durant deux ans, la propagande russe a présenté Savtchenko, hystérique et déséquilibrée, comme une tueuse de civils innocents et de journalistes russes. Et maintenant, soudainement, elle a été libérée. Pourquoi?
Pour beaucoup de Russes, comme pour Edouarde Limonov, écrivain russe, cet échange montre la faiblesse de la Russie, la faiblesse de Poutine. «La Russie, représentée par Vladimir Poutine a cédé à la pression des États-Unis, de la France, de l’Allemagne et ce qui est  le plus révoltant à la pression de l’Ukraine, pays désintégré,  à demi effondré et  mourant. Poutine a décidé que la Russie doit montrer sa faiblesse. Désormais, tout le monde nous mettra la pression. Les partenaires du format Normandie de Poutine ont déjà réussi à obtenir un accord sur l’envoi d’une mission de police de l’OSCE dans le Donbass. À l’avenir, nous aurons beaucoup de pression au sujet de la Crimée», a-t-il écrit dans le Livejournal.
Probablement que toute la société russe ne partage pas ces opinions radicales. Mais il est fort probable qu’un grand nombre de Russes ont senti dans la décision de Poutine, sa faiblesse et une tendance à faire des compromis face à la pression des partenaires occidentaux. La société russe, réchauffée depuis deux ans par la propagande de la Russie «qui se rélève» et radicalisée par deux ans de guerre avec «le fascisme ukrainien», pourrait ne pas lui pardonner.
.
26.05.2016 / Articles
avatar
Krispoluk

Messages : 5742
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Thuramir le Dim 29 Mai - 22:57


Comme quoi, en Russie, il y a bien un pire nationalisme outrancier que le nationalisme de Poutine.
 
A cet égard, je vous recommande vivement d’écouter avec le plus grand intérêt sur France Inter l’analyse d'une affaire dans laquelle tous les développements actuels de la politique russe interne et étrangère sont aussi rencontrés et analysés, « Alexandre Litvinenko, victime d’un permis de tuer », diffusée dans l'émission "Affaires sensibles".
 
Très intéressante analyse sur la prise de pouvoir du FSB en Russie, programmée par Andropov avant la désintégration de l’URSS pour être mise en place après une période  intermédiaire troublée, les manipulations de l'opinion russe, etc. C’est une remarquable analyse et elle fait froid dans le dos.
 
L’émission est on ne peut plus récente. Elle a été diffusée ce mercredi 25 mai : http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1284763
avatar
Thuramir

Messages : 2708
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Krispoluk le Lun 30 Mai - 0:04

Thuramir a écrit:
Comme quoi, en Russie, il y a bien un pire nationalisme outrancier que le nationalisme de Poutine.
 

On récolte ce qu'on sème ! Les médias russes, sur ordre, ont chauffé à blanc leur opinion contre "la junte fasciste de Kiev..." Maintenant, comme on dit chez nous, "la mangeoire se retourne sur le cochon..." ou comme on le dit en bon Ch'ti : "Ch'baquet y s'artourne sur ch'pourchiau Laughing Laughing Laughing "

Une analyse d'un journaliste Ukrainien sur les réactions russes sur les réseaux sociaux, à 90%, c'est la rage, la honte, l'incompréhension, l'image d'un Poutine "fort" complètement démolie...

Sa conclusion :

"Voilà ce qui ressort vraiment de cette histoire. En Russie, la rage ne s'adresse pas contre Savchenko. En Russie, la rage ressort du fait qu'en Ukraine, les combattants sont appelés héros. Ils ont permis au pays de surmonter la crise et leur retour est fêté à travers le pays. En Russie, la rage vient du fait que les Ukrainiens se comportent avec dignité et qu'en l'Ukraine ce n'est pas une honte.

Et les Russes ont honte. Certains l'écrivent ouvertement, d'autres ne le font pas, mais tous les russes ont honte. Parce qu'au fond, tout le monde comprend que l'Ukraine a gagné moralement. Oui, bien sûr, la Russie est la plus forte, la plus puissante. Elle peut occuper un morceau de la terre ukrainienne. Elle peut abattre indignement ceux de la colonne d'Ilovaysk et détruire physiquement l'ennemi. Mais elle reste toujours l'occupant qui envoie secrètement des troupes dans un pays étranger et refuse d'honorer ses soldats morts quand leurs corps reviennent au pays...

Les Russes ont honte d'eux-mêmes, honte de leur pouvoir, honte de leur propagande qui leur a menti et maintenant, qui ne s'en cache pas. Et ils sont partagés entre la rage et la colère !"


Lien : http://deniskazansky.com.ua/faktor_savchenko_i_mif_o_jedinom_narode/


Dernière édition par Krispoluk le Lun 30 Mai - 14:50, édité 3 fois
avatar
Krispoluk

Messages : 5742
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Janchik le Lun 30 Mai - 8:14

Article très juste et qui montre bien que cette Russie est en train d'imploser... de rage, de jalousie et de frustration. Quand la propagande vous revient dans la tête tel un boomerang avec encore plus de force...
avatar
Janchik

Messages : 276
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: NADIA SAVCHENKO

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum