En Crimée

Page 40 sur 41 Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Mer 2 Aoû - 10:03

Les autorités de la péninsule de Crimée appuient déjà ceux qui ont aidé les envahisseurs et ont maintenant décidé de défendre leurs droits.

Pour comprendre ce qui se passe en Crimée annexé par la Russie, il faut connaître l'une des principales caractéristiques de la Russie: la capacité des autorités, dans l'intérêt de réaliser certains objectifs, de mentir, de promettre de nombreuses choses qui ne peuvent être réalisées,
Créer dans les médias une image de la belle vie russe, ne pas voir les problèmes des gens, cacher, dissimuler, mal interpréter et mentir ouvertement sur les réalités dans lesquelles vivent les Russes et où la Crimée s'est retrouvée aujourd'hui.

Bien avant l'occupation de la Crimée en 2014, les analystes russes ont régulièrement envoyé leurs rapports au Kremlin en disant que les Tatars de Crimée pouvaient être les adversaires les plus sérieux et organisés de l'invasion de la Crimée en Russie (et Moscou a toujours rêvé). Une histoire de deux siècles, lorsque la Russie, juste en train de pénétrer dans la péninsule, a commencé à étirer les peuples autochtones au-delà de leurs frontières, en est la preuve.
Et la déportation organisée par Moscou en 1944, dont les larmes des Tatars de Crimée ne se sont pas séchées jusqu'ici, avec toute la volonté de Moscou, ne peuvent pas rendre les cœurs des Tatars de Crimée imprégnés d'amour pour la Russie.

Par conséquent, il est clair pourquoi les problèmes les plus graves avec les nouvelles autorités de Crimée sont actuellement vécus par ces personnes.

Prenons des exemples récents. La Cour suprême de Russie a condamné le Tatar de Crimée Ruslan Zeytullaev à 15 ans de prison, l'accusant d'organiser une branche du parti interdit Hizb ut-Tahrir à Sébastopol. S'exprimant lors d'une audience du tribunal le 27 juillet, Ruslan a déclaré que la Russie, l'accusant, avait émaillé la notion même de «terrorisme» selon laquelle, aujourd'hui, les gens «souffrent pour leur foi», qui «n'ont jamais fait exploser quoi que ce soit À quoi que ce soit, saisi quoi que ce soit et ne prenne pas d'otages. Il vaut la peine d'expliquer que, en Crimée ukrainienne, le parti Hizb ut-Tahrir n'a pas été interdit et que l'activité des croyants de cette organisation ne constitue pas une menace pour l'Ukraine. Dans la Crimée russe, même le Muftiate, qui risque de ne pas se défaire du nouveau gouvernement, ne peut actuellement défendre les croyants.


Selon l'un des défenseurs de Zeytullaev, le seul but du procès contre les musulmans en Crimée (et le verdict a déjà été annoncé pour quatre résidents de Crimée et 15 autres attendent la décision du tribunal) est d'intimider tous les autres et de les rendre unanimes non seulement en Quelles prières lire et quels livres garder sur les étagères, mais aussi dans la loyauté et le désir de ne pas se démarquer du contexte général.

En plus du cas de Hizb ut-Tahrir, il y a aussi une affaire de "26 février" et "le cas de Ciygoz". Dans le cadre de ces procès pénaux, Ahtem Ciygoz, Ali Asanov et Mustafa Degirmenci, qui ont participé à un rassemblement à l'extérieur du bâtiment du parlement de Crimée le 26 février 2014 à l'appui de l'intégrité territoriale de l'Ukraine. En plus d'eux, le rassemblement a également été assisté par des milliers de personnes, y compris le parti du «leader» actuel de Crimée Aksenov, dont les adhérents ont soutenu le statut russe de la Crimée. Cependant, seuls les Tatars de Crimée sont tentés pour participer au rassemblement et aux émeutes. Il y a un autre «cas d'Ilmi Umerov» et «le cas du journaliste Semeny» - ils sont jugés pour le fait qu'ils osent dire des choses évidentes: selon le point de vue international, la Crimée appartient à l'Ukraine.


Ces processus sont nécessaires pour renforcer le sentiment de peur parmi la population déloyale. Les gens sont également alarmés par la disparition constante de jeunes enfants parmi les Tatars de Crimée. Au total, selon les militants des droits de l'homme, 44 personnes de Crimée ont disparu depuis l'annexion de la Crimée en Russie et six d'entre elles ont été découvertes, deux ont été mises en prison, 17 ont été trouvées et les autres ont disparu. Fondamentalement, ce sont les Tatars de Crimée.

Le "cas de Volodymyr Balukha" est révélateur de la situation des droits de l'homme en Crimée. Un Ukrainien, originaire du district de Rozdolne en Crimée, pourrait être condamné à cinq ans de prison pour avoir hissé un drapeau ukrainien sur sa maison.
Les autorités accusent l'agriculteur de «l'achat et l'entreposage de munitions» - les forces de sécurité «ont trouvé» 90 cartouches et plusieurs bombes TNT dans le grenier de sa maison.

Toutes ces affaires criminelles ébranlent la vie intérieure de la Crimée et, en fait, aujourd'hui, s'inquiètent non seulement des Tatars de Crimée et des Ukrainiens.

À mesure qu'il s'est avéré, le gouvernement russe exige une plus grande fidélité à l'égard d'un nombre croissant de personnes.

Selon l'avocat Oleksandr Popkov, les tribunaux russes ont eu des "fans des droits de l'homme" qui ont activement voté pour "la réunification de la Crimée avec la Russie".

Pas habitué à la "répression" brutale, ils essayaient de se rassembler pour des rassemblements et d'établir "la vie russe en Crimée" selon l'ancienne tradition ukrainienne de l'absence de restrictions. Mais c'était loin de là.


Par exemple, à Sébastopol, le gouvernement russe a commencé à supprimer les manifestations de cosaques, anarchistes et autres fans de la péninsule "russe". Au début, ces gens ne réagissent pas aux pressions, parce qu'ils se sont servis que sous l'Ukraine, s'ils n'aimaient rien, ils pouvaient sortir dans les rues avec des pancartes. Mais les nouvelles "autorités" ont commencé à les disperser, à détenir des personnes particulièrement tenaces, puis à ouvrir des affaires criminelles. Premièrement, il s'agissait de cas de vandalisme, d'alcoolisme et de drogues. Les militants avaient tellement peur qu'ils devaient arrêter leur activité.

En revanche, le journaliste blogger Oleksiy Nazimov, responsable du journal local de Tvoya Gazeta Internet, et un député des communistes du conseil municipal d'Alushta, Pavlo Stepanchenko, n'a pas reculé et a commencé à faire de graves accusations de corruption contre les «autorités» locales et a essayé
Pour défendre les droits sociaux des citoyens de la ville, mais en conséquence, ils ont été placés derrière les barreaux.

Selon l'avocat Oleksandr Popkov, la Russie n'a pas eu pitié de ses propres personnes, car elle a peur de «toute activité incontrôlable du peuple, qui peut devenir hors de contrôle à tout moment».


Selon les militants des droits de l'homme, Moscou regarde tout ce qui se passe en Crimée "à travers les doigts", donnant carte blanche aux organismes locaux d'application de la loi et aux politiciens. Et la société russe n'a aucun intérêt pour les affaires politiques en Crimée. Sur les chaînes de télévision les plus populaires, les journalistes créent habilement une belle image du «bonheur» du retour au «port indigène» qui est tombé sur la Crimée. À en juger par le fait qu'il y a moins de personnes «propres» en Crimée, peu de gens croient en cette image.

En général, les avocats russes (et aujourd'hui ils sont légalement autorisés à travailler dans la Crimée occupée) déclarent l'absurdité des accusations portées contre des journalistes, des musulmans, des militants des droits de l'homme, des blogueurs, et ils essaient de défendre la loi, n'espétant pas vraiment une
Résultat équitable.

Le résultat de trois années d'occupation est triste - même si ceux qui ne sont pas intéressés par la politique, vivent dans un village éloigné et ne s'identifient pas à une certaine religion, à un parti ou à une nationalité, les changements négatifs dans la vie en Crimée commencent à les attraper
ainsi que.

Il y a tout d'abord des changements dans l'économie de la Crimée. Sous l'Ukraine, tout résident de la péninsule, où qu'il habitait, pouvait se sentir en pleine partie du monde, de l'Europe, du pays. La Crimée d'aujourd'hui s'est transformée en une île avec un Internet à peine respirant, avec de mauvaises communications par téléphone mobile, une énergie risquée, un problème d'approvisionnement en eau non résolu et des infrastructures toujours plus pauvres, effrayant même le touriste russe le plus sans prétention.


Même les «autorités» officielles ont reconnu que la saison de villégiature de 2017 en Crimée est un échec complet. Ils ont tenté d'expliquer cela différemment pendant les deux dernières semaines.

Par exemple, le «gouvernement» de la Crimée a déclaré que l'Ukraine, craignant le succès de l'industrie touristique et touristique de Crimée, interdit aux citoyens d'y venir en vacances. En outre, selon Zaur Smirnov, «chef du comité de l'Etat de Crimée pour les relations internationales et les citoyens déportés», les autorités ukrainiennes ont annoncé un «blocus touristique de la péninsule russe» et ont chargé le service frontalier de créer des obstacles artificiels pour tous les Ukrainiens qui veulent Pour partir en vacances en Crimée. En même temps, un simple suivi a montré que la frontière administrative entre la région de Crimée et Kherson est surchargée uniquement dans le segment russe.
Des personnes bien informées soutiennent que, en collectant des groupes de personnes plus ou moins nombreuses de cette façon, les gardes-frontières russes créent une «image» d'une saison réussie pour la télévision.

Peut-être certains des responsables de la Crimée ont-ils oublié et certaines personnes ne savaient même pas que le slogan «interdit» dans la conscience publique ukrainienne est inacceptable en principe. En outre, cette année, les installations touristiques de la région de Kherson et d'Odesa sont des gagnants évidents par rapport aux stations de Crimée.
Ici, les vacanciers peuvent profiter de la politique de prix, de l'absence d'hélicoptères militaires au-dessus, des plages propres et de l'occasion de parler sans crainte dans leur langue maternelle, qu'il soit russe ou ukrainien.

Beaucoup de gens, même en Russie, pensent que les capacités analytiques des fonctionnaires de Crimée sont clairement utilisées dans la mauvaise direction.
Les touristes russes qui sont arrivés en Crimée cet été pensent que les prix de la nourriture dans la péninsule sont plus élevés que dans les chers Moscou.

Selon le service de la statistique fédérale [russe], à Sébastopol, le coût d'un ensemble minimal de produits est d'environ 200 roubles plus élevé que dans le district fédéral du sud et la Russie dans son ensemble ", selon les médias locaux.


Nous fournirons les prix récemment surveillés sur un marché alimentaire dans Simferopol (il s'agit exclusivement de produits de la Crimée, qui ne nécessitent pas de transport en provenance du continent). Pêches - 100-120 roubles, cerises - 150 roubles, tomates - 60-100 roubles, poivrons - 60 roubles, concombres - 60 roubles, verts - 40 roubles par paquet. Le fromage le moins cher coûte 300 roubles par kg, le lait - 40-50 roubles, la glace - à partir de 60 roubles. Des excursions d'une journée sur les itinéraires touristiques coûtent en moyenne 2 000 roubles et des billets au Parc des Lions - 950 roubles pour adultes et 450 roubles pour enfants.

Pour expliquer brièvement ce qui est derrière ces chiffres, nous allons préciser que pendant les temps de la Crimée ukrainienne, les touristes russes ont aimé y venir en raison de voyages et de divertissements abordables, ainsi que de produits bon marché, dont les prix n'étaient pas plus élevés que dans le Ukraine continentale.
Mais dans la liste susmentionnée, les prix ukrainiens sont deux et trois fois inférieurs aux prix actuels en Crimée.

Certains fonctionnaires disent que les prix élevés des biens en Crimée sont liés à l'absence de grands réseaux commerciaux et, par conséquent, à une faible concurrence et à un faible volume d'offres sur le marché des produits de base.

"À Sébastopol, il n'y a pas de grandes chaînes de détail, en conséquence, le volume des offres et le niveau de concurrence sont plus bas". Pourquoi ne viennent-ils pas chez nous?
Tout d'abord, ils ont peur des sanctions ", les" autorités "de Sébastopol ont expliqué des prix très élevés pour les produits.

Mais ils sont incapables ou effrayés de reconnaître que toutes ces lacunes et beaucoup d'autres dans l'économie de Crimée sont une conséquence de la politique systémique agressive de la Russie envers la Crimée.


C'est l'agression russe qui a causé les troubles de la péninsule. De nouvelles sanctions sont introduites contre la Russie, qui ne tient pas compte de la loi et de l'ordre civilisés et de l'opinion de la communauté mondiale sur la situation en Crimée. Personne n'aime le comportement de la Russie en Crimée - un exemple de ceci est l'histoire avec les éoliennes de Siemens, qu'ils ont essayé trompeusement de livrer à la Crimée depuis le territoire de Krasnodar, le refus des stars du monde à se produire en Crimée et les nouvelles affaires pénales ouvertes par le Procureur Bureau du général contre les anciens procureurs ukrainiens, les juges et les fonctionnaires. Ainsi, la situation avec l'isolement économique, social et culturel de la Crimée devrait finalement devenir le numéro un du monde.
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Mer 2 Aoû - 14:24

La sécheresse gagne la Crimée occupée:

La Crimée occupée voit une diminution drastique de la végétation (données satellitaires)

Total areas covered with yielding plants in Russian-annexed Crimea shrank by 85.1% from 2014 to 2017, while areas under winter crops were reduced by 85%, according to Ukraine's Ministry for Temporarily Occupied Territory and Internally Displaced Persons.


Photo de Unian

"Based on satellite data, a gradual decrease in the area covered by 'healthy' yielding vegetation was recorded in Crimea. However, weather conditions on the peninsula were satisfactory and could not affect the plants," the ministry said. The ministry notes that in general Crimea's agro-industrial sector and environment are being subject to destructive processes caused by the occupation of the peninsula by the Russian Federation.


mtot.gov.ua





mtot.gov.ua


In particular, RFE/RL's Krym-Realii media project cited a report by the Kremlin-controlled agriculture ministry of the annexed peninsula saying that local farmers had harvested 1.5 million tonnes of grain as of July 27, 2017, and threshed early grain crops from 480,016 hectares, accounting for 88.2% of the total areas under crops.

Some 1.448 million tonnes of early grain had been threshed by August 2016, which was 104,700 tonnes up from 2015.
In 2011, when the Autonomous Republic of Crimea was under control of Ukraine, the peninsula harvested 1.8 million tonnes of early grain crops.


Les zones totales couvertes de plantes rentrées dans la Crimée anonyme en Russie ont diminué de 85,1% entre 2014 et 2017, tandis que les superficies cultivées en hiver ont été réduites de 85%, selon le ministère ukrainien du territoire temporairement occupé et des personnes déplacées à l'intérieur de l'Union.

"Sur la base des données satellitaires, une diminution progressive de la superficie couverte par la végétation« saine »a été enregistrée en Crimée. Cependant, les conditions météorologiques dans la péninsule étaient satisfaisantes et ne pouvaient affecter les plantes», a déclaré le ministère.
Le ministère note que, en général, le secteur agro-industriel de la Crimée et l'environnement sont soumis à des processus destructeurs causés par l'occupation de la péninsule par la Fédération de Russie.

En particulier, le projet médiatique Krym-Realii de RFE / RL a cité un rapport du ministère de l'Agriculture contrôlé par le Kremlin de la péninsule annexée, affirmant que les agriculteurs locaux avaient récolté 1,5 million de tonnes de céréales à partir du 27 juillet 2017 et purifié des céréales précoces de 480 016
Hectares, représentant 88,2% du total des superficies cultivées.

Quelque 1,448 millions de tonnes de céréales précoce ont été battus d'ici août 2016, soit 104 700 tonnes par rapport à 2015.

En 2011, lorsque la République autonome de Crimée était sous contrôle de l'Ukraine, la péninsule a récolté 1,8 million de tonnes de céréales précoces.
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Caduce62 le Mer 2 Aoû - 19:15

avatar
Caduce62

Messages : 3413
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Jeu 3 Aoû - 11:07

Feodosia hier

Вот верно говорят, что наш народ непобедим, если туристы прилетели, то без вариантов уже будут отдыхать, а там хоть потоп. На окраинах города Евпатория полно шикарных пляжей, но почему-то людей тянет именно сюда на центральный городской пляж.
C'est vrai, ils disent que nos gens sont invincibles, si les touristes sont arrivés, alors sans options se reposera déjà, mais il y a au moins un déluge. À la périphérie de la ville d'Evpatoria est pleine de plages chic, mais pour une raison quelconque, les gens sont attirés ici juste à la plage centrale de la ville.




Да-да, я тоже отказался верить, когда мне сообщили, что все пляжи буквально завалены зловонными горами. Пришлось самому сходить и проверить.
Oui, oui, j'ai également refusé de croire quand j'ai été informé que toutes les plages étaient littéralement couvertes de montagnes fétides. Je devais aller me vérifier.



Это пляж Робинзон, ему повезло меньше всего.
Cette plage Robinson, il était moins chanceux.



Тут реальная жесть.
Il y a vraiment difficile.



Вода метров на 30 шоколадного цвета
Compteurs d'eau pour 30 couleurs au chocolat



Ребята прорубают каналы, чтобы отдыхающие могли пробраться к морю и не завязнуть в жиже.
Les gars ont parcouru les canaux afin que les vacanciers puissent aller à la mer et ne pas se coincer dans la boue.



Думаю вы догадываетесь какой стоит запах, когда всё это гниёт на солнце.
Je pense que vous pouvez deviner ce qu'il y a de l'odeur quand tout se décompose par le soleil.



Вообще в этом году Крыму не везет, сезон был сорван плохой погодой, высокими ценами вкупе с плохим сервисом и открывшейся Турцией, а вот теперь ещё и этим.
En général, cette année, la Crimée est malchanceuse, la saison a été contrariée par un mauvais temps, des prix élevés couplés à un service médiocre et ouvert par la Turquie, mais maintenant aussi.



Но нужно отдать должное, ребята, которые обслуживают эти пляжи молодцы.
Mais nous devons rendre hommage aux gars qui servent ces plages bien faites.



Они грузят эту гадость на катамараны
Ils chargent cette machine sur les catamarans



И вывозят в море
Et prendre la mer



А там сбрасывают, хотя было бы круче продавать это всё местным фермерам, ведь это богатый минералами навоз перегной.
Et là, ils tombent, bien qu'il soit plus important de vendre ce tout aux agriculteurs locaux, car il s'agit d'un minéral riche en fumier.



Это последствия грозы, которая пришла вслед за ужасной жарой.
C'est le résultat d'un orage qui est venu après une terrible chaleur.



Народ, как вы уже поняли, это совершенно не смущает.
Les gens, comme vous l'avez déjà compris, ne dérangent pas.



Пляжи забиты отдыхающими
Les plages sont remplies de vacanciers



А это уникальное место, для фотосессий, где производят самые ужасные в мире фотографии с отдыха.
Et c'est un endroit unique, pour les séances de photos, où les images les plus horribles du monde sont produites à partir du reste.



Не удержался и запилил забавный ролик у себя в Инстаграме:
Il n'a pas pu résister et enregistré une vidéo drôle dans son Instagram:
https://www.instagram.com/p/BXSeeTplzlx/?taken-by=nemihail


Dernière édition par Александр le Jeu 3 Aoû - 12:56, édité 1 fois
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Krispoluk le Jeu 3 Aoû - 12:35

Traducteur automatique en grève ?... Laughing Laughing Laughing
avatar
Krispoluk

Messages : 4096
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Caduce62 le Jeu 3 Aoû - 12:50

Krispoluk a écrit:Traducteur automatique en grève ?... Laughing Laughing Laughing
Pas besoin, les images montrent des plages saturées de "merde" qu'ils transportent par pédalo pour la jeter plus loin mais qui reviendra avec le courant  Laughing Laughing Laughing
avatar
Caduce62

Messages : 3413
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Krispoluk le Jeu 3 Aoû - 12:55

Tout le monde n'a pas fait Bac +8 !    Embarassed Laughing Laughing Laughing
avatar
Krispoluk

Messages : 4096
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Jeu 3 Aoû - 12:57

Et le temps surtout.
Bon, j'ai pris sur mon heure de table pour le faire. Sad
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Krispoluk le Jeu 3 Aoû - 13:19

Александр a écrit:Et le temps surtout.
Bon, j'ai pris sur mon heure de table pour le faire. Sad

Bon, c'était de l'humour Wink

Maintenant, réduire un peu aussi ta quantité de nourriture, ça ne peut pas te faire de mal, hein ! Twisted Evil
avatar
Krispoluk

Messages : 4096
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Krispoluk le Jeu 3 Aoû - 13:23

Finalement, les russes c'est comme les coqs chez nous : ça aime vivre les pieds dans la merde ! lol!
avatar
Krispoluk

Messages : 4096
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Jeu 3 Aoû - 13:40

Krispoluk a écrit:
. . .
Maintenant, réduire un peu aussi ta quantité de nourriture, ça ne peut pas te faire de mal, hein ! Twisted Evil
Pas besoin de réduire, j'ai déjà maigri de 20 KG
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Caduce62 le Jeu 3 Aoû - 13:57

Александр a écrit:
Krispoluk a écrit:
. . .
Maintenant, réduire un peu aussi ta quantité de nourriture, ça ne peut pas te faire de mal, hein ! Twisted Evil
Pas besoin de réduire, j'ai déjà maigri de 20 KG
Madame ne fait plus la cuisine ???  Shocked
avatar
Caduce62

Messages : 3413
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Jeu 3 Aoû - 14:22

Pas souvent, mais ce n'est pas lié.
C'est à cause des soucis dont je t'ai parlé en septembre quand on s'est vu et qui ne sont toujours pas résolu.
Au contraire même, c'est pire maintenant.
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Caduce62 le Lun 7 Aoû - 19:05

The Energy Ministry of Russia is to start temporary electricity shutoffs in the south part of the Russian-occupied Crimean peninsula, the Interfax.ru news agency reported on Aug.6.

The agency cited an unnamed source in the Energy Ministry saying Russian government was forced to start the power shutoffs on the south coast of Crimea from Aug.6 because of the Simferopol-Yalta electricity grid overload.

The temperature on the Crimean south coast hit the 38-40 degrees Celsius and the local residents have actively used air conditioning, thus causing extra strain to the peninsula’s already overloaded electric networks.

In 2017 Crimea already consumed 1280 Mega Watts of electricity, with only a third being generated locally. The rest of the electricity consumed in the occupied peninsula comes from the so-called

Crimean Energy bridge from the Krasnodar Kray in Russia.

Earlier, local officials were upbeat about supposedly solving all the energy problems that that Crimea could potentially face. In January 2016, Mikhail Sheremet, the so-called “first deputy prime minister” of the Russian–occupied Crimea told RIA Novosti news website that the peninsula has “refused to consume the electricity supplies from Ukraine”.

“Crimea can satisfy consumers’ demand for electricity using its own capacities and the electricity supplies from Russia,” he added.

Ukraine stopped electricity supplies to the Russian-occupied peninsula in December 2015.  It happened after the radical activists launched the blockade of the electricity towers in Kherson Oblast that were blown up in November 2015, leaving more than 1 million residents of Crimea in a blackout for several days.

Super !! 30 à 40°C sans climatisation  lol!
avatar
Caduce62

Messages : 3413
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  benoit77 le Lun 7 Aoû - 21:45

Poutine prend soins de la planète ! c'est pas comme Trump !! pale
avatar
benoit77

Messages : 1657
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Mar 8 Aoû - 9:56

Euh, pas si j'en crois cet article:

Expert: The Kerch Strait Bridge under construction by Russia can collapse any time

Expert: Le pont du détroit de Kerch en construction par la Russie peut s'effondrer à tout moment



The construction of the Kerch Strait Bridge between the Russian Taman peninsula and the annexed Crimea causes serious concerns, as stated by ecologist, Olexandr Sokolenko.

The expert said that even in Soviet times no one built a bridge there because of the peculiar landscape of the sea bottom, which can cause the bridge to collapse.

"No wonder that in the days of the war the fascists were unable to build it. Nobody took up this project in Soviet times, because there is a very complex geology there... Karst cavities (fissures and pockets) are located at the bottom of the Kerch Strait. They are 20-30 meters in size, making the bridge construction very difficult," Sokolenko explains.

In addition, the construction of a bridge to the annexed Crimea will influence currents in the Kerch Strait that connects the Azov and Black Seas. This can lead to a disruption of the ecosystem of the seas and create difficulty for marine mammal migration.

At the same time, Sokolenko said that none of the Ukrainian service or inspection officials are monitoring the situation in this region; therefore, it is very difficult to assess the real damage from the construction of the Kerch Bridge.

It became known earlier that the main highway section of the bridge across the Kerch Strait is approximately 70% complete.

La construction du pont du détroit de Kerch entre la péninsule de Taman et la Crimée annexée provoque de sérieuses inquiétudes, comme l'a déclaré l'écologiste Olexandr Sokolenko.

L'expert a déclaré que, même à l'époque soviétique, personne n'a construit un pont là-bas en raison du paysage particulier du fond de la mer, ce qui peut provoquer l'effondrement du pont.

"Pas étonnant qu'au temps de la guerre, les fascistes ne pouvaient pas le construire. Personne n'a repris ce projet à l'époque soviétique, car il y a une géologie très complexe ... Les cavités karstiques (fissures et poches) sont situées au fond
Du détroit de Kerch. Ils ont une taille de 20-30 mètres, ce qui rend la construction du pont très difficile ", explique Sokolenko.

En outre, la construction d'un pont vers la Crimée annexée influencera les courants dans le détroit de Kerch qui relie la mer d'Azov et la mer Noire.
Cela peut entraîner une perturbation de l'écosystème des mers et créer des difficultés pour la migration des mammifères marins.

Dans le même temps, Sokolenko a déclaré qu'aucun des fonctionnaires ou inspecteurs ukrainiens ne surveillait la situation dans cette région;
Par conséquent, il est très difficile d'évaluer les dommages réels causés par la construction du pont Kerch.

Il a été connu plus tôt que la section principale de l'autoroute du pont sur le détroit de Kerch est d'environ 70% complètée.

Autre chose encore:

Europe will oppose attempts to legitimize Crimea occupation, - German Foreign Office

L'Europe s'opposera aux tentatives de légitimité de l'occupation de la Crimée, - Ministère allemand des Affaires étrangères




European Union hopes Russia will return to the path of legality and compliance with international treaties, meanwhile it is ready to resist any attempts to legitimize the annexation of Ukrainian Crimea.

This was stated by German Foreign Office spokesperson Martin Schaefer on Monday, Censor.NET reports citing Ukrinform.

"The EU decision [last Friday to extend sanctions against Russia in connection with the Siemens scandal] says much more than any words that the federal government and the European Union will be ready to apply sanctions against any measures aimed at securing the de facto illegal annexation of Crimea," the diplomat said.

Read more: EU imposes new sanctions over Siemens turbines delivery to occupied Crimea

Schaefer reminded that in May 2014, the EU, after "little green men," the annexation of Crimea and the so-called "referendum," quickly introduced very severe sanctions. These measures, Schaefer said, are constantly regulated according to the current situation. This happened last week, when the EU extended sanctions against three entrepreneurs and three politically responsible persons from Russia due to "uncoordinated supplies" of Siemens gas turbines that were not intended for Crimea, but were delivered to the peninsula by Russian businessmen, and it is absolutely obvious that it was done with the consent of the Russian Energy Ministry, the Russian government. Berlin fully agrees with this decision, he said.

The diplomat also said that the West constantly makes it clear to Russian partners that what happened with the annexation of Crimea, as well as what is happening in eastern Ukraine with Russian support, does not correspond to peace and security agreements on the continent.

However, "in order to talk about Crimea, we did not find a partner for talks, because, to our regret, Russia is absolutely not ready to talk to us on this subject," Schaefer said.

Read more: Regimes in Russia and North Korea are becoming more similar to each other, and world gets to understand it, - Turchynov

He noted that the Minsk agreements of 2014-2015 did not contain at all the word "Crimea" and that negotiations in the Normandy format concerned exclusively the settlement of the situation in the east of Ukraine. From the point of view of the West, it could only be expected that Russia will return to the observance of international law.

"And we expect that Russia will not go against the foundations of the European peace order, the Paris Charter, the OSCE and Council of Europe documents and other," he said.




L'Union européenne espère que la Russie retournera à la voie de la légalité et du respect des traités internationaux, alors qu'elle est prête à résister à toute tentative de légitimation de l'annexion de la Crimée ukrainienne.

Cela a été indiqué par le porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Martin Schaefer, lundi, Censor.NET rapporte citant Ukrinform.

 "La décision de l'UE [vendredi dernier d'étendre les sanctions contre la Russie dans le cadre du scandale de Siemens] dit beaucoup plus que tous les mots que le gouvernement fédéral et l'Union européenne seront prêts à appliquer des sanctions contre toute mesure visant à obtenir l'annexion illégale de facto
De Crimée ", a déclaré le diplomate.

En savoir plus: l'UE impose de nouvelles sanctions sur la livraison de turbines Siemens à la Crimée occupée

 Schaefer a rappelé qu'en mai 2014, l'UE, après «les petits hommes verts», l'annexion de la Crimée et le soi-disant «référendum», ont rapidement introduit des sanctions très sévères. Ces mesures, selon Schaefer, sont constamment réglementées en fonction de la situation actuelle. Cela s'est produit la semaine dernière, lorsque l'UE a étendu des sanctions contre trois entrepreneurs et trois personnes politiquement responsables de la Russie en raison de «fournitures non coordonnées» de turbines à gaz Siemens qui n'étaient pas destinées à la Crimée, mais ont été livrés à la péninsule par des hommes d'affaires russes. Absolument évident que cela a été fait avec le consentement du ministère russe de l'Énergie, le gouvernement russe.
Berlin répond pleinement à cette décision, a-t-il déclaré.

 
Le diplomate a également déclaré que l'Occident indique constamment aux partenaires russes que ce qui s'est passé avec l'annexion de la Crimée, ainsi que ce qui se passe dans l'est de l'Ukraine avec le soutien de la Russie, ne correspond pas aux accords de paix et de sécurité sur le continent.

 
Cependant, "pour parler de la Crimée, nous n'avons pas trouvé de partenaire pour les pourparlers, car, pour notre regret, la Russie n'est absolument pas prête à nous parler sur ce sujet", a déclaré Schaefer.

En savoir plus: les régimes en Russie et en Corée du Nord sont de plus en plus semblables les uns aux autres, et le monde est capable de le comprendre, - Turchynov

 Il a noté que les accords de Minsk de 2014-2015 ne comportaient pas le mot «Crimée» et que les négociations en Normandie concernaient exclusivement le règlement de la situation dans l'est de l'Ukraine.
Du point de vue de l'Occident, on ne peut s'attendre à ce que la Russie revienne au respect du droit international.

 "Et nous nous attendons à ce que la Russie ne va pas contre les fondements de l'ordre de paix européen, la Charte de Paris, les documents de l'OSCE et du Conseil de l'Europe et d'autres", a-t-il déclaré.
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  pyxous le Mar 8 Aoû - 10:50

Feodosia hier

Ces plages ne sont pas à Féodosia ni dans les environs car je connais bien le coin pour y avoir été en vacances pendant plusieurs années;

ce qui n'enlève pas le caractère désastreux de ces photos, mais je ne pense pas que ce soit en crimée.
avatar
pyxous

Messages : 561
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 67
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Caduce62 le Mar 8 Aoû - 12:27

pyxous a écrit:Feodosia hier

Ces plages ne sont pas à Féodosia ni dans les environs car je connais bien le coin pour y avoir été en vacances pendant plusieurs années;

ce qui n'enlève pas le caractère désastreux de ces photos, mais je ne pense pas que ce soit en crimée.
Là oui  Laughing

avatar
Caduce62

Messages : 3413
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Mar 8 Aoû - 12:46

Une vraie photo de Crimée:



Une soirée normale . . .
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Mar 8 Aoû - 12:50

Симферополь
Жуткое видео задержания пожилого крымского активиста Сервера Караметова Рекомендую к просмотру в Европах

Simferopol
Une étrange vidéo de la détention d'un ancien activiste de la Crimée Serveur Karametov Je recommande de regarder en Europe










https://www.facebook.com/zair.smedlya/videos/vb.100000755315811/1430111503690680/?type=2&theater
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Mer 9 Aoû - 12:23

Occupation authorities blocking navigation across Kerch strait over bridge construction

Les autorités de l'occupation bloquent la navigation sur le détroit de Kerch pour la construction du pont



Russia has banned the movement of ships in the Kerch Strait on Wednesday, August 9, citing maritime safety measures in relation to the construction of a bridge aimed to connect mainland Russia with the occupied Crimean Peninsula.

Reuters

"In order to ensure the safety of navigation while conducting maritime operations during the construction of a transport passage through the Kerch Strait ... movement of all ships and vessels shall be prohibited from 06:00 to 18:00 Moscow time on August 9, 2017," says a corresponding order of the Kerch sea port’s captain has been published on the website of the Russian Black Sea Port Authority.

The ban does not apply to ships of the Russian Navy and those of the federal security agencies of the Russian Federation, as well as vessels involved in the technological process of construction of the bridge.

As UNIAN reported earlier, Ukraine is preparing to lodge a lawsuit in connection with the losses incurred due to the construction by Russia of the Kerch bridge to the occupied Crimea.

Russian authorities are planning to block navigation across the Kerch Strait for the total of 23 days during the bridge construction.

After the bridge is built, certain types of ships with a bigger hull will no more be able to pass through the Kerch Strait, which will entail losses to the Ukrainian ports.

La Russie a interdit le mouvement des navires dans le détroit de Kerch le mercredi 9 août, citant des mesures de sécurité maritime concernant la construction d'un pont visant à relier la Russie continentale à la péninsule de Crimée occupée.

"Afin d'assurer la sécurité de la navigation lors de la conduite d'opérations maritimes lors de la construction d'un passage de transport à travers le détroit de Kerch ... le mouvement de tous les navires et les navires sera interdit de 06h00 à 18h00 heure de Moscou le 9 août,
2017 ", indique qu'un ordre correspondant du capitaine du port maritime de Kerch a été publié sur le site de l'Autorité portuaire russe de la mer Noire.

L'interdiction ne s'applique pas aux navires de la marine russe et ceux des agences fédérales de sécurité de la Fédération de Russie, ainsi que les navires impliqués dans le processus technologique de construction du pont.

Comme UNIAN l'a signalé plus tôt, l'Ukraine se prépare à déposer un procès en relation avec les pertes subies en raison de la construction par la Russie du pont Kerch à la Crimée occupée.

Les autorités russes envisagent de bloquer la navigation sur le détroit de Kerch pour un total de 23 jours pendant la construction du pont.

Après la construction du pont, certains types de navires avec une plus grande coque ne pourront plus traverser le détroit de Kerch, ce qui entraînera des pertes pour les ports ukrainiens.



avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Caduce62 le Mer 9 Aoû - 12:31

Je ne suis pas ingénieur mais quand je vois un simple tablier posé sur de si petites piles et sans haubans de renforcement; je doute de sa résistance compte tenu de la violence des courants, du vent et des tempêtes hivernales Cool
avatar
Caduce62

Messages : 3413
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Mer 9 Aoû - 12:34

Et qu'en plus, le fond n'est pas stable.
Je l'ai posté il y a peu. affraid
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Janchik le Mer 9 Aoû - 16:05

Ce pont est une chimère!!! S'il n'a pas été construit avant (URSS) c'est que les difficultés étaient trop grandes pour le faire. La géologie de ce détroit est très instable et peut évoluer à n'importe quel moment. Tout cela a été dit et écrit  par les spécialistes. Mais l'orgueil de Putler n'en a cure... De plus se serait un désastre écologique au niveau de la faune marine (dauphins)... Mais bon" la Crimée est à nous" qu'il a dit le gars lol!
avatar
Janchik

Messages : 167
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Александр le Jeu 10 Aoû - 10:36

N'en sont pas à une connerie près Wink Suspect .
avatar
Александр

Messages : 5111
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 41 Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum