En Crimée

Page 43 sur 44 Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44  Suivant

Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Janchik le Sam 30 Déc - 9:01

La Crimée est le dernier endroit que Poutine abandonnera! Et tant qu'il sera au pouvoir, il n'y aura aucun espoir de retour à l'Ukraine. Même avec une pression forte et durable de la communauté  mondiale, rien ne bougera.
Poutine se fiche pas mal des vrais Criméens qui sont petit à petit remplacés par des vrais russes aux postes stratégiques de la presque île. Le pillage des richesses est déjà bien entamé! Pour lui, le bien être des habitants est plus que secondaire. Même si le mécontentement gronde de plus en plus parmi ses habitants, rien ne changera en bien tant qu'il sera au pouvoir...
avatar
Janchik

Messages : 220
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Sam 6 Jan - 13:55

C'est malheureusement vrai, la preuve:

Plus de 60 Tatars de Crimée sont privés de liberté en Crimée



La pression des autorités d'occupation en Crimée sur les Tatars de Crimée s'intensifie.


Refat Tchoubarov, député ukrainien et chef du Mejlis du peuple tatar de Crimée, a fait cette déclaration dans une interview à la chaîne de télévision ukrainienne « 5 Canal » :

« Il y a plus de 60 personnes que nous considérons comme des prisonniers politiques, c'est-à-dire des personnes privées de liberté, derrière les barreaux ou dans des centres de détention, à l’égard desquelles la cour a déjà prononcé sa sentence ou dont le déplacement en Crimée est limité par un verdict de la cour. Et là, je ne parle pas encore des gens qui reçoivent d'énormes amendes pécuniaires. Il y en a déjà plusieurs centaines », a-t-il déclaré le jeudi 4 janvier.

Selon Tchoubarov, le nombre d'enfants qui sont restés sans parents, parce que ces derniers sont derrière les barreaux, a déjà dépassé la centaine.

« Nous les comptons, car ils ont besoin d'aide », a expliqué le chef du Mejlis.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Jeu 11 Jan - 10:54

La Russie déploiera des systèmes S-400 en Crimée pour « la protéger de l'Ukraine »



La Fédération de Russie déploiera des systèmes de défense antiaérienne S-400 sur le territoire de la Crimée occupée pour « la protection contre les menaces aériennes de la part de l'Ukraine ».

RIA Novosti a communiqué cette information en se référant à ses sources.

« La tâche du deuxième régiment équipé de missiles S-400 est de localiser à temps et, si nécessaire, de détruire les cibles aériennes provenant de l’Ukraine qui constituent une menace pour la Crimée », a indiqué la source.

Selon le portail RIA Novosti, le deuxième régiment doté du système de missiles sol-air S-400, déployé dans la ville occupée de Sébastopol, contrôlera principalement l'espace aérien au-dessus de Tchonhar et d'Armiansk.

Les points de passage entre Ukraine et Crimée.
Certain que les ukrainiens vont lancer des chasseurs et des bombardiers.  Evil or Very Mad

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Sam 13 Jan - 15:37

En 2017, plus de 2,5 millions de personnes ont traversé la frontière entre la Crimée et l’Ukraine



En 2017, 2 513 300 personnes ont traversé la frontière administrative entre la Crimée et l’Ukraine continentale.

Cette information a été communiquée par le service de presse du ministère des Affaires des territoires occupés et des personnes déplacées.

« En 2017, 11 331 600 personnes ont traversé la ligne de démarcation dans le Donbass et 2 513 300 personnes la frontière administrative entre l’Ukraine et la Crimée », peut-on lire sur le site du ministère.

Le SBU va enquêter sur le travail des entreprises Adidas, Puma et DHL Express en Crimée



Le département principal du Service de sécurité de l’Ukraine (SBU) en Crimée va enquêter sur le travail effectif des entreprises Adidas, Puma et DHL Express sur le territoire de la Crimée occupée.

Cette information a été communiquée par le SBU en réponse à la demande de « Crimée. Réalités ».

« Les informations, communiquées par le ministère des Affaires des territoires occupés et des personnes déplacées d’Ukraine, concernant les activités du commerce effectuées sur le territoire de la Crimée, temporairement occupée, par les entreprises allemandes DHL Express, Adidas et Puma, sont ajoutées au dossier d’enquête préliminaire menée par le département du SBU en Crimée. L’enquête suit son cours », peut-on lire dans la réponse.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Ven 26 Jan - 12:13

Kurt Volker: une longue période de désaccords avec la Russie concernant la Crimée nous attend



Kurt Volker, représentant spécial du Département des États-Unis dans les affaires ukrainiennes, a souligné une fois de plus que les États-Unis ne reconnaissaient pas l’annexion de la Crimée par la Russie. Mais, lors des négociations, les diplomates parlent plus souvent du Donbass que de la Crimée, car «heureusement, là-bas, il n’y pas d’affrontements actifs».

Kurt Volker l’a déclaré lors d’une interview à «Echo de Moscou»

«Nous ne reconnaissons pas l’occupation de la Crimée par la Russie, son annexion déclarée. Heureusement, il n’y a pas d’affrontements actifs en Crimée, contrairement au Donbass, aussi nous devons nous concentrer sur le règlement des problèmes là où les combats perdurent», a-t-il déclaré.

Selon le représentant spécial des États-Unis, il va falloir s’attendre «à une longue période de désaccords avec la Russie à cause du statut de la Crimée».

À lire aussiKurt Volker estime que l’escalade dans le Donbass est liée au départ de la délégation russe du Centre commun du contrôle et de la coordination du cessez-le-feu


Le diplomate a parlé également de sa vision des raisons qui ont poussé le gouvernement russe à entamer une agression en Ukraine, et des résultats réels que tout cela a donnés: «La Russie veut que l’Ukraine fasse partie d’une large orbite russe, de la grande famille des Slaves, qu’elle soit en bons termes avec la Russie, et veut voir en Ukraine un gouvernement ami de la Russie. Mais c’est tout le contraire qui s’est produit. Le gouvernement ukrainien d’aujourd’hui est plus sceptique à l’égard de la Russie, plus nationaliste et plus pro-occidental qu’il ne l’a jamais été. Ce scepticisme se renforce aussi dans la conscience des jeunes Ukrainiens, car ils savent que la Russie est intervenue militairement dans leur pays et y sème la violence», a-t-il ajouté.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Lun 5 Fév - 10:17

De nouveaux idiots utiles après les français et italiens:

Des membres du parti d'extrême droite allemand ont visité la Crimée en violation des lois ukrainiennes

La délégation restera en Crimée jusqu'au 9 février.


Membre du Parlement de Berlin Bronson est parmi les délégués / Capture d'écran de 24tv.ua

Une délégation de parlementaires allemands de trois parlements régionaux visite la Crimée occupée par les Russes en violation des lois ukrainiennes.

La délégation, qui est arrivée le 3 février, comprend des membres du parti d'extrême droite "Alternative for Germany", selon l'agence de presse russe RIA Novosti.

La délégation restera en Crimée jusqu'au 9 février.

Les politiciens allemands prétendent qu'ils ne sont pas préoccupés par une éventuelle interdiction de voyager par l'Ukraine.

"Nous nous moquons du tout, nous nous attendons à visiter la Crimée plus d'une fois à l'avenir", a déclaré Roger Beckamp, membre du Parlement régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, à l'aéroport de Simferopol.

Le député allemand de Berlin (Abgeordnetenhaus), Hugh Bronson, a déclaré que les législateurs allemands espèrent que "la situation autour de l'Ukraine sera réglée au fil du temps, et un travail normal avec l'Ukraine sera possible à l'avenir".

Comme l'a rapporté UNIAN plus tôt, un homme politique allemand, membre de l'Alternative pour le parti allemand Alexander Gauland, a appelé la Crimée "territoire indigo-russe".

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Ven 9 Fév - 21:12

Crimée : Une journaliste anglaise expulsée



Madeline Roach, journaliste freelance anglaise spécialisée sur les violations des droits de l’Homme dans l’espace post-soviétique a été expulsée de Crimée. Elle a également dû s'aquitter d'une amende.

Cette information a été communiquée par "Radio Svoboda".

"Madeline Roach, journaliste freelance et citoyenne britannique, dont la spécialité est de couvrir les violations des droits de l’Homme dans l’espace post-soviétique, a été condamnée à payer une amende de 4 000 roubles par la Cour [de justice] centrale de Simferopol. Elle a également été expulsée du territoire de la Crimée annexée", peut-on lire dans la dépêche.

Les forces de l’ordre de Crimée ont arrêté Roach le 7 février dernier à l’hôtel de Simferopol ou elle séjournait. La journaliste a été accusée de mener une activité de journaliste sur le territoire de Crimée sans avoir obtenu d'accreditation auprès du ministère des Affaires Étrangères de Russie et sans assurance médicale. Après un interrogatoire dans les locaux de la police, Roach a été condamnée  en vertu d'un article sur la violation par un citoyen étranger des règles d'entrée et de séjour en Russie.

Andrey Semenets, l'avocat de la journaliste, nommé par la police-même, a incité Roach à plaider coupable, payer l'amende et quitter la Crimée. La journaliste s'est défendue au tribunal d'avoir procédé à un quelconque travail de rédaction durant son séjour et insisté sur le fait qu'elle n'était venue en Crimée que pour faire la connaissance de personnes citées dans ses articles. En réponse, la police a déclaré qu'elle avait filmé et transmis une vidéo d'une réunion avec les familles de prisonniers politiques via un service de messagerie sur son  téléphone.

Roach estime que les agents des forces de l’ordre l’ont surveillé ainsi que son activité sur Internet. Lors de l'audience au tribunal, les policiers ont déclaré avoir des témoins prêts à raconter les détails de leurs rencontres avec la britannique sans pour autant les nommer et les appeller à la barre. Quant à son assurance médicale, les autorités russes lui ont signifié que celle souscrite pour se faire délivrer son visa pour la Russie n'avait aucune légalité sur le territoire de Crimée et qu'elle se trouvait donc en infraction.


Dernière édition par Matt le Sam 10 Fév - 17:59, édité 1 fois

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Thuramir le Sam 10 Fév - 16:42

Matt a écrit:Crimée : Une journaliste anglaise expulsée

Quant à son assurance médicale, les autorités russes lui ont signifié que celle souscrite pour se faire délivrer son visa pour la Russie n'avait aucune légalité sur le territoire de Crimée et qu'elle se trouvait donc en infraction.
Si je suis le raisonnement de la "cour de justice centrale de Simferopol", la Crimée ne se situe pas en Russie, puisqu'une assurance médicale valable pour accéder au territoire de la Fédération de Russie n'est pas légale en Crimée. Voilà un juge qui a le sens du raisonnement !!! 
avatar
Thuramir

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Sam 10 Fév - 16:51

Si je ne m'abuse, la Crimée est située en république autonome de Crimée . . . qui n'a d'autonome que le nom, nous sommes bien d'accord.  Very Happy

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Thuramir le Sam 10 Fév - 16:58

Matt a écrit:Si je ne m'abuse, la Crimée est située en république autonome de Crimée . . . qui n'a d'autonome que le nom, nous sommes bien d'accord.  Very Happy
Mais une république autonome faisant partie de la Fédération de Russie... 
avatar
Thuramir

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Krispoluk le Sam 10 Fév - 17:50

Thuramir a écrit:
Matt a écrit:Si je ne m'abuse, la Crimée est située en république autonome de Crimée . . . qui n'a d'autonome que le nom, nous sommes bien d'accord.  Very Happy
Mais une république autonome faisant partie de la Fédération de Russie... 

Peut-être qu'il existe dans la Fédération de Russie une réglementation spécifique à la Crimée imposant l'adhésion à une assurance spécifique, compte tenu du refus de compagnies occidentales d'assurances de couvrir ce territoire contesté... Et toc ! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
avatar
Krispoluk

Messages : 4944
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Thuramir le Sam 10 Fév - 23:19

Krispoluk a écrit:
Thuramir a écrit:
Matt a écrit:Si je ne m'abuse, la Crimée est située en république autonome de Crimée . . . qui n'a d'autonome que le nom, nous sommes bien d'accord.  Very Happy
Mais une république autonome faisant partie de la Fédération de Russie... 

Peut-être qu'il existe dans la Fédération de Russie une réglementation spécifique à la Crimée imposant l'adhésion à une assurance spécifique, compte tenu du refus de compagnies occidentales d'assurances de couvrir ce territoire contesté... Et toc ! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Une assurance soins de santé spécifique pour la région autonome de la Crimée? Eh bien, je serais très curieux de lire la motivation de la cour de Simferopol à ce sujet, parce que, lorsqu'un pays fédéral délivre un visa, c'est pour l'ensemble du territoire de sa fédération, sauf exceptions dûment connues ou notifiées, et que pour obtenir le visa, il faut prouver que l'on est assuré par une assurance soins de santé agréée (ou reconnue) par l'Etat fédéral. Ceci dit, ce type d'assurance assure partout dans le monde, cf. par exemple : https://www.europ-assistance.be/fr/on-s-engage et il n'y a aucun refus d'y couvrir les risques, car ce n'est pas une zone en guerre.
Territoire interdit ? Oui, en principe, mais un site comme Tripadvisor continue de faire figurer tous les liens avec toutes les possibilités de réservations : https://fr.tripadvisor.be/Tourism-g313972-Crimea-Vacations.html
avatar
Thuramir

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Dim 11 Fév - 1:57

En fait et pour résumer votre débat, vous êtes sûr l'un et l'autre que le prétexte est faux et que la court de Simferopol . . . ment tout simplement.
Ils ont des "témoins", mais ils ne sont pas cité à comparaître, plus qu'étrange quand même . . . sauf si ces témoins sont bidons, ce qui est plus que probablement le cas.

Bref, on est en plein dans les mensonges russes.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Janchik le Dim 11 Fév - 10:47

Matt a écrit:En fait et pour résumer votre débat, vous êtes sûr l'un et l'autre que le prétexte est faux et que la court de Simferopol . . . ment tout simplement.
Ils ont des "témoins", mais ils ne sont pas cité à comparaître, plus qu'étrange quand même . . . sauf si ces témoins sont bidons, ce qui est plus que probablement le cas.

Bref, on est en plein dans les mensonges russes.
Les textes de loi ou autres sont, en Russie, comme des vessies que l'on prend pour des lanternes! Encore une démonstration du "faites ce que je dis et pas ce que je fais". Bon, cette journaliste s'en remettra, elle n'a pas fini dans une geôle ni été torturé, ce qui est le cas actuellement des Tatars de Crimée persécutés et terrorisés pour des peccadilles ... Sad
avatar
Janchik

Messages : 220
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Dim 11 Fév - 13:58

Occupation authorities in Crimea urging Crimean Tatars to work at polling stations during elections

Les autorités d'occupation en Crimée exhortent les Tatars de Crimée à travailler dans les bureaux de vote pendant les élections

A Crimean Tatar leader and Ukrainian MP Refat Chubarov urged Crimea residents to boycott the "presidential elections".

Photo de Unian

Crimean Tatars working in budgetary institutions are being urged to participate in the work of "election commissions" in the forthcoming "Russian presidential elections ", to be held including in the occupied Crimea on March 18. 

"They try to recruit Crimean Tatars working in budget institutions, those in any way dependent on the current ‘authorities’, to become part of election commissions in the upcoming Russian presidential elections. The thing is that many of our compatriots in Crimea until 2014 very often participated as observers in the elections and know these processes very well. The current government is exploiting this fact," a Crimean Tatar activist and veteran of the national movement Zevdet Kurtumerov told Krym.Realii, an RRE/RL project.

A week ago, pro-Russian Crimean Tatar organizations held a meeting at the Crimean Engineering Pedagogical University, promoting participation in the process of holding elections in the occupied territory. 


Among campaigners were the Crimean Tatar Association Krym, Crimean Tatar Art and Ethnography Foundation, Crimean Tatar Youth Committee, and Mr Fevzi Yakubov, who is a president of the Crimean Engineering Pedagogical Institute.

"The authorities acting in Crimea on behalf of Russia are taking strong measures to involve Crimean Tatars in the electoral process. Local clergy headed by Mufti Emirali Ablaev as well as officials working both in the government and parliament are involved. The count on Crimean Tatars will go to the polls," added Kurtumerov.

As reported earlier, the presidential election will be held on March 18, the fourth anniversary of the illegal annexation of Crimea. 


If Vladimir Putin wins the election, this will be his fourth term in office. 

Ukraine has not recognized the elections to the State Duma of Russia that were held in Crimea in 2016 and will raise the issue of illegality of Russian elections in the region at the international level - in particular, in PACE, OSCE and NATO. 

Head of the Mejlis of the Crimean Tatar people Refat Chubarov urged all residents of Crimea to boycott "Russian presidential elections".

Un dirigeant tatare de Crimée et le député ukrainien Refat Chubarov ont exhorté les habitants de la Crimée à boycotter les "élections présidentielles".


Les Tatars de Crimée travaillant dans les institutions budgétaires sont invités à participer aux travaux des «commissions électorales» lors des prochaines «élections présidentielles russes», qui se dérouleront notamment en Crimée occupée le 18 mars.

"Ils tentent de recruter des Tatars de Crimée travaillant dans des institutions budgétaires, ceux qui dépendent des autorités actuelles, pour faire partie des commissions électorales lors des prochaines élections présidentielles russes, car beaucoup de nos compatriotes en Crimée jusqu'en 2014 ont été très nombreux. Le gouvernement actuel exploite ce fait ", a déclaré à Krym.Realii, un activiste tatar de Crimée et vétéran du mouvement national, Zevdet Kurtumerov, un projet RRE / RL.

Il y a une semaine, des organisations pro-russes de Tatars de Crimée ont tenu une réunion à l'Université pédagogique de Crimée, encourageant la participation au processus de tenue d'élections dans le territoire occupé.

Parmi les militants étaient l'Association des Tatars de Crimée Krym, la Fondation d'Art et d'Ethnographie des Tatars de Crimée, le Comité des Jeunes des Tatars de Crimée, et M. Fevzi Yakubov, qui est président de l'Institut Pédagogique d'Ingénierie de Crimée.

"Les autorités agissant en Crimée au nom de la Russie prennent des mesures énergiques pour impliquer les Tatars de Crimée dans le processus électoral.Le clergé local dirigé par le mufti Emirali Ablaev ainsi que des fonctionnaires travaillant à la fois au gouvernement et au parlement sont impliqués. aller aux urnes ", a ajouté Kurtumerov.

Comme indiqué plus tôt, l'élection présidentielle aura lieu le 18 mars, le quatrième anniversaire de l'annexion illégale de la Crimée.

Si Vladimir Poutine remporte l'élection, ce sera son quatrième mandat.

L'Ukraine n'a pas reconnu les élections à la Douma d'Etat de Russie qui ont eu lieu en Crimée en 2016 et soulever la question de l'illégalité des élections russes dans la région au niveau international - en particulier, à l'APCE, l'OSCE et l'OTAN.

Refat Chubarov, chef du Mejlis du peuple tatare de Crimée, a exhorté tous les habitants de la Crimée à boycotter les «élections présidentielles russes».

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Mar 13 Fév - 11:14

Crimée : Deux personnes condamnées pour des messages sur les réseaux sociaux

Une leçon de liberté d'expression Exclamation



Le nombre d'Ukrainiens illégalement détenus en Russie ou sur le territoire de la Crimée occupée est désormais de 66 personnes.

Olha Skrypnyk, chef du conseil d'administration du « Groupe pour les droits de l'Homme en Crimée », a déclaré lundi 12 février lors d'une conférence de presse :

"À la fin de l'année 2017, les organisations de défense des droits de l'Homme et les proches des détenus ont remis au ministère ukrainien des Affaires étrangères une liste non-exhaustive de 64 citoyens ukrainiens détenus illégalement en Crimée ou en Russie. Nous sommes au regret d'admettre que cette liste s’est agrandie : en janvier dernier et au début de ce mois de février, deux autres personnes ont été emprisonnées en Crimée pour la publication de messages sur Facebook ou d'autres réseaux sociaux. Ils sont toujours en détention".

Elle a également affirmé que d’autres personnes étaient actuellement visées par des mesures de limitation de leur liberté et restaient sous une surveillance étroite des services de sécurité russes. Ces citoyens ukrainiens ne peuvent notamment pas quitter le territoire de Crimée en raison d’une assignation à résidence ou d’une condamnation à du sursis.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Thuramir le Jeu 15 Fév - 11:21

Matt a écrit:Crimée : Deux personnes condamnées pour des messages sur les réseaux sociaux

Une leçon de liberté d'expression Exclamation



Le nombre d'Ukrainiens illégalement détenus en Russie ou sur le territoire de la Crimée occupée est désormais de 66 personnes.

Olha Skrypnyk, chef du conseil d'administration du « Groupe pour les droits de l'Homme en Crimée », a déclaré lundi 12 février lors d'une conférence de presse :

"À la fin de l'année 2017, les organisations de défense des droits de l'Homme et les proches des détenus ont remis au ministère ukrainien des Affaires étrangères une liste non-exhaustive de 64 citoyens ukrainiens détenus illégalement en Crimée ou en Russie. Nous sommes au regret d'admettre que cette liste s’est agrandie : en janvier dernier et au début de ce mois de février, deux autres personnes ont été emprisonnées en Crimée pour la publication de messages sur Facebook ou d'autres réseaux sociaux. Ils sont toujours en détention".

Elle a également affirmé que d’autres personnes étaient actuellement visées par des mesures de limitation de leur liberté et restaient sous une surveillance étroite des services de sécurité russes. Ces citoyens ukrainiens ne peuvent notamment pas quitter le territoire de Crimée en raison d’une assignation à résidence ou d’une condamnation à du sursis.
avatar
Thuramir

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Mar 20 Fév - 10:32

L'Ukraine poursuit la Russie en justice concernant la Crimée et rassemble des preuves des crimes de guerre russes



Le président ukrainien a demandé à ce que soit préparé et compilé des documents afin de déposer une plainte à la Cour internationale de justice sur les crimes de guerre de la Russie.


Cette déclaration a été faite lors de la signature de l'ordonnance sur la représentation de l'Ukraine dans la procédure judiciaire de la Cour internationale de justice concernant la violation de la Convention des Nations Unies sur le droit maritime rapporte le service de presse du chef de l'Etat :

Petro Porochenko a précisé que les procédures concernent non seulement le droit maritime, mais aussi l'élimination de la discrimination raciale et la responsabilité dans le financement du terrorisme, ainsi que les documents relatifs aux crimes de guerre. Plusieurs dossiers sont déjà en cours de collecte afin d’être portés devant la Cour de justice internationale.

Dans ce contexte, le chef de l’Etat a assuré que "l'Ukraine avait déployé des efforts sans précédent pour défendre ses positions juridiques [...] Cela concerne des affaires juridiques devant la Cour internationale de justice de La Haye a propos de la violation par la Russie de la Convention des Nations Unies pour la répression du financement du terrorisme, la Convention des Nations Unies sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale. Cela concerne la violation par la Russie de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer et de plusieurs autres documents internationaux ».

Dans l’attente de la collecte des documents attestants les crimes de guerre commis par la Russie, l’Ukraine a déposé une plainte concerne les violations russes il y a quatre ans lors de l’invasion puis l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée et le besoin de porter le combat devant la justice tout autant que de le mener sur le terrain :

« La lutte ne se déroule pas seulement sur la ligne de front et n’implique pas seulement les forces armées de l'Ukraine. Cette lutte est également menée dans les dimensions politique, diplomatique et juridique", a déclaré Porochenko ajoutant que "cela ne concerne pas la souveraineté de l'Ukraine sur la Crimée [dont] personne ne doute. Elle concerne la protection des intérêts économiques de l'Ukraine et des investisseurs privés dont la propriété en Crimée a été confisquée."

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Jeu 22 Fév - 18:01

Crimée : L'UE prolonge ses sanctions à l'encontre de 150 personnes et 38 entreprises



L'Union européenne a prolongé de six mois les mesures restrictives à l'encontre des individus ainsi que des institutions dont les activités visent à porter atteinte à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine.

La décision a été prise mercredi par les représentants permanents des Etats membres au Conseil de l'Union européenne, rapporte le correspondant d'Ukrinform à Bruxelles.

La question des sanctions concerne 150 personnes de nationalité russe (y compris dans l'entourage du président Vladimir Poutine), des responsables criméens et des séparatistes (venant des régions de Donetsk et de Louhansk en Ukraine). Les interdictions de voyager et le gel de leurs avoirs en Union européenne ont été étendus.

Des sanctions ont également été étendues contre 38 sociétés opérant dans le secteur économique en Crimée occupée par la fédération de Russie.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Sam 24 Fév - 13:30

Le MAE ukrainien a envoyé une note de protestation à la Russie au sujet des « élections » en Crimée occupée



Le ministère des Affaires Étrangères va œuvrer pour que toutes les personnes, impliquées à l’organisation des élections du président de la Fédération de Russie sur le territoire de la Crimée occupée, se retrouvent sur la liste des sanctions.

Cette déclaration a été publiée  sur la page Twitter de Pavlo Klimkine, ministre des Affaires Étrangères de l’Ukraine.
« Nous allons œuvrer pour que toutes les personnes impliquées aux élections du président russe sur le territoire de la Crimée occupée soient mises sur une liste de sanctions correspondantes », a-t-il écrit.

Pavlo Klimkine a aussi informé que le ministère des Affaires Étrangères de l’Ukraine avait envoyé une note de protestation au ministère des Affaires Étrangères de la Fédération de Russie pour indiquer que l’organisation des élections sur le territoire de la Crimée occupée était inadmissible.

« Nous avons envoyé une note de protestation au ministère des Affaires Étrangères de la Fédération de Russie : 1. Nous avons exprimé notre  protestation sévère contre le déroulement des  élections du Président de la Fédération de Russie sur le territoire de la Crimée occupée. 2. Nous avons mis en garde contre les tentatives d’organiser les élections sur le territoire du Donbass occupé. 3. Nous avons souligné qu’aucune élection dans une représentation diplomatique de la Fédération sur le territoire de l’Ukraine ne peut se dérouler sans que deux premières conditions ne soient remplies », a –t-il écrit.

Les élections du président de la Fédération de Russie sont prévues pour le 18 mars 2018.

Protestations un peu vaines, je pense . . .  Embarassed

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Mar 27 Fév - 13:12

Le but du guébiste comme on l'a toujours dit:

La Russie transforme la Crimée en une base militaire pour contrôler la Mer Noire



En quatre ans d’occupation du territoire, la Russie a installé un grand arsenal militaire et créé un puissant corps militaire pour contrôler le bassin de la Mer Noire, ce qui représente un danger pour les zones côtières.

Cette déclaration a été communiquée par le lieutenant général Anatoly Petrenko, adjoint du ministre de la Défense ukrainien, lors de son intervention sur le Forum international « La péninsule occupée : 4 ans de résistance ».

"Au cours des quatre dernières années, la Fédération de Russie a créé le groupe inter-armes autonome de la péninsule, capable de mener des opérations dans la direction stratégique du nord-ouest. Cela permet à la Russie de contrôler la région de la mer Noire, de projeter l'instabilité dans la partie orientale de la mer Noire, de contrôler l'espace aérien et de représenter un danger pour le littoral de toute la région de la mer Noire », a déclaré le lieutenant général.

Il a souligné que pour atteindre ses objectifs, la Russie avait créé un corps d’armée en Crimée.

"Si en 2013 il y avait 12 000 militaires en Crimée, leur nombre dépasse aujourd'hui 31 000. Si en 2013, il n’y avait aucun char russe en Crimée, aujourd’hui, ils sont quarante, il y a aussi 583 véhicules de combat blindés et 162 systèmes d’artillerie. Avant l’annexion, la Flotte de la Mer Noire russe possédait deux regiments d’aviation maritime, elle comprend maintenant une division aérienne, composée de bombardiers, d'hélicoptères et d'avions de combat. Le nombre d'avions militaires russes est passé de 22 unités à 113. Les Forces miitaires de la Fédération de Russie comprennent aussi des navires de guerre et des sous-marins avec des missiles de croisière « Calibre ». Vous avez tous vu leur déploiement en Syrie à partir de la mer Caspienne. Maintenant la Flotte russe de la mer Noire a huit navires équipés de ce type qui peuvent tirer sommairement une volée avec 52 unités de missiles de croisière simultanément. La distance de destruction d’un tel missile est entre 1 500 km et 2 500 km", a-t-il déclaré.

En outre, Petrenko a déclaré que la Fédération de Russie avait introduit le concept de « zone d'interdiction d'accès à la péninsule de Crimée », c’est-à-dire qu'elle est en mesure de contrôler toute plate-forme militaire situé dans la Mer Noire, via l'utilisation d'une combinaison d'échantillons modernes de défense aérienne et de missiles anti-navires, ainsi qu'au moyen de systèmes de missiles tactiques « Iskander », transférés de la partie continentale de la Russie sur le territoire de la péninsule de Crimée pour porter des dégâts considérables à cette plate-forme.

Le porte avion insubmersible . . .  Embarassed

Crimée : Les USA et la Turquie manifestent leur soutien à l'Ukraine



Plusieurs pays, dont les Etats-Unis et la Turquie ont profité de ce 26 février pour répéter leur soutien à l'intégrité territoriale de l'Ukraine et qu'ils n'accepteront jamais l'occupation de la Crimée par la Russie.
L'ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine, Marie Yovanovitch, a fait une déclaration en marge du quatrième forum international "La péninsule occupée: quatre ans de résistance" ce lundi dans la capitale ukrainienne, rapporte un correspondant d'Ukrinform.

"Les Etats-Unis n'ont pas oublié et n'oublieront pas la Crimée, le secrétaire d'Etat américain [Rex]Tillerson a déclaré en décembre:" Nous n'accepterons jamais l'occupation et la tentative d'annexion de la Crimée par la Russie ". Les sanctions liées à la Crimée resteront en place jusqu'à ce que la Russie rende le contrôle total de la péninsule à l'Ukraine", a-t-elle déclaré.

Elle a ajouté que la question de la Crimée restait à l'ordre du jour des États-Unis et des organisations internationales, précisant que selon Washington la Russie continuait à violer le droit international et les droits de l'Homme dans la péninsule occupée et que le FSB russe intensifiait la pression sur ceux qui critiquaient la politique du Kremlin en Crimée :

"Les services de sécurité russes ont lancé une campagne d'intimidation massive pour réprimer les dissensions et  l'opposition à l'occupation, notamment des exécutions extrajudiciaires, des enlèvements, des raids, des disparitions, des détentions arbitraires, des sévices physiques, des tortures, des déportations et du harcèlement. Ils ont limité les libertés d'expression, d'association et de réunion pacifique", a-t-elle ajouté, avant de promettre que les Etats-Unis travailleraient avec l'Ukraine et les partenaires internationaux pour restaurer l'intégrité territoriale de l'Etat. 
À la fin de janvier 2018, les États-Unis ont élargi la liste des sanctions contre la Russie en raison de la situation en Ukraine en ajoutant 21 individus et 12 organisations.

Même son de cloche du côté de l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Turquie en Ukraine, Yonet Can Tezel, qui a également déclaré lors du forum international que l'annexion illégale de la Crimée par la Russie ne sera jamais légitimée ni légalisée par la communauté internationale.

"Les événements de 2014 [l'annexion de la Crimée] ne seront jamais légitimés", a déclaré l'ambassadeur.

Il a souligné que la communauté internationale, ou du moins une grande partie d’entre elle dans laquelle figure la Turquie a, dès le début refusé de reconnaître l'annexion de la péninsule de Crimée par la Russie.

Le haut diplomate pense également que les aspirations de l'Ukraine à régler cette question dans le respect du droit international à travers un dialogue pacifique est la voie à suivre et a exprimé l'espoir que la Russie rejoindrait bientôt ce dialogue.

La Turquie, où vit une grande diaspora tatare de Crimée (de nombreux tatars de Crimée vivant en Turquie ont participé à un rassemblement à Istanbul dimanche en soutien de la journée de résistance à l’occupation de la Crimée par la Russie) est évidement soucieuse de la question des droits de cette communauté selon l’ambassadeur, qui a insisté sur le respect à avoir envers leur identité :

"Il y a des événements qui pointent vers la pression politique, économique, sociale et psychologique.Les Tatars de Crimée sont des personnes qui ont le droit de vivre en Crimée.En dépit de toutes ces circonstances, les Tatars de Crimée garderont leur identité, ils pourront survivre, et la Turquie les aidera en observant une méthodologie pacifique ", a conclu Yonet Can Tezel.

Et du côté de l'UE:

Rebecca Harms : L'ONU devrait envoyer une mission de protection des droits de l'Homme en Crimée



Rebecca Harms, la co-présidente du Groupe Les Verts / Alliance libre européenne et membre du Parlement européen appelle la communauté internationale à se rendre compte que la Crimée devient un avant-poste militaire de la Russie.

La co-présidente du Groupe des Verts / Alliance libre européenne, Rebecca Harms et membre du parlement européen appelle la communauté internationale à se rendre compte que la Crimée devient un avant-poste militaire de la Russie.

"Il me semble que le monde sait peu de choses sur le fait que la Crimée devient une péninsule militarisée, un avant-poste militaire de la Russie sur la mer Noire, il est très important de le comprendre dans le contexte des changements de la situation géostratégique ... Il me semble que les gens qui ne sont pas au courant de ces détails peuvent être tenté par le populisme russe ", a déclaré Rebecca Harms lors du quatrième forum international" La péninsule occupée: quatre ans de résistance", rapporte un correspondant d'Ukrinform.

Selon l'eurodéputé, il est urgent qu'une mission de protection des droits de l'Homme se rende en Crimée et la mission de maintien de la paix de l'ONU serait selon elle la meilleure option.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Krispoluk le Mar 27 Fév - 14:24

A propos de la Turquie, la position d'aujourd'hui n'est pas sans m'étonner, je l'avais déjà expliqué précédemment à ceux qui s'inquiétait d'une collusion Poutine-Erdogan Twisted Evil 

Cela n'arrivera jamais ! l'Empire russe a toujours été " l'envahisseur historique" de terres autrefois Ottomanes : Roumanie, Serbie, Bulgarie, Caucase et Arménie, Crimée...

Ce souvenir est toujours très vivace en Turquie. Erdogan doit naviguer en permanence entre Otan, Russie et puissances islamiques Twisted Evil C'est un billard à 3 bandes...

S'il fait mine de vouloir se retirer de l'Otan et de se rapprocher de Poutine, c'est uniquement pour que l'Occident sois plus "souple" pour "comprendre" sa lutte contre les Kurdes qu'il considère comme le principal danger pour l'unité Turque.

En ce qui concerne la Crimée, il se met bien évidemment du côté Ukrainien, qui est le protecteur des minorités Tatares et qui ne présentera jamais un risque militaro/stratégique alors que le surarmement actuel et l'installation d'armes nucléaires en Crimée est très inquiétant pour Ankara, de même que la forte présence militaire russe en Syrie, alliée de l'Iran qui peut alimenter la crainte d'un "encerclement stratégique" de la Turquie par le Nord et par l'Est... Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 4944
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Jeu 1 Mar - 14:40

Les habitants de Crimée forcés d'aller voter le 18 mars



Nariman Djelyaev, un activiste tatar, a déclaré que ceux qui ne veulent pas aller voter lors des éléctions présidentielles en Crimée occupée sont victimes de menaces.

Cette déclaration provient de sa page Facebook :

"Des méthodes d'intimidation et de menaces sont utilisées à l'égard des employés des institutions publiques, des enseignants, des médecins, des étudiants des établissements d'enseignement supérieur afin d'assurer un taux de participation dans les bureaux de vote. Les agents des bureaux de poste, des administrations locales, des bailleurs immobiliers et des administrations locales mènent une enquête préliminaire sur la participation ou la non-participation aux élections", a déclaré Djelyaev.

Selon lui, en cas de refus à participer aux élections, les personnes se verraient menacer de licenciement, de suspensions de leurs allocations sociales, ainsi que de ne plus être desservis par les services de la voirie ou de l'approvisionnement en eau.

Djelyaev estime que la situation actuelle prouve que la libre expression de la volonté lors des élections présidentielles en Crimée est impossible :

"Nous, les activistes du mouvement national du district de Belogorsky en Crimée, sommes convaincus que les prochaines élections présidentielles russes en Crimée sont illégitimes et que la communauté internationale ne devrait pas reconnaître leurs résultats », conclu son message.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Matt le Jeu 1 Mar - 18:32

Fait pas bon s'opposer à la Russie en Crimée:

Un activiste de Crimée condamné à 2 ans de prison pour un commentaire sur Facebook



En Crimée occupée, un activiste tatar, Soliman Kadyrov, a été condamné à 2 ans de prison avec sursis et 2 ans d'interdiction de participer à toute manifestation publique pour avoir écrit « La Crimée est l’Ukraine » sur sa page Facebook.

Cette information a été communiquée par Anton Naoumluk :

"Soliman Kadyrov est reconnu coupable d’appel à la violation de l'intégrité territoriale de la Russie pour avoir rédigé le commentaire « La Crimée est l'Ukraine, elle l'a toujours été, elle l'est, elle le sera toujours ! », et condamné à deux ans de prison avec sursis et à deux ans d’interdiction de participer à toute manifestation publique", a-t-il publié sur sa page Facebook.



L'accusation a reproché à Kadyrov d'avoir publié en mars 2016 sur sa page Facebook une vidéo sur la création du bataillon de volontaires « Crimée », et d'y avoir ajouté quelques mois plus tard le commentaire: "La Crimée est l'Ukraine, elle l'a toujours été, elle l'est et elle le sera toujours !". Les mots de l'activiste ont été jugés par les enquêteurs comme étant un appel à la violation de l'intégrité territoriale du pays.

Durant le procès, Kadyrov a refusé de plaider coupable :

"Je n'ai jamais caché ma position pro-ukrainienne, je l'ai toujours dit et c'est mon droit en tant qu'individu et citoyen. Je ne le cache pas, je ne me considère pas coupable", a déclaré l'accusé face au tribunal.

Le Parlement adresse une requête à la communauté internationale à propos des élections en Crimée



La Verkhovna Rada (le Parlement ukrainien) a appelé la communauté internationale à prendre des mesures pour mettre en garde les autorités russes et l'administration de l'occupation contre la tenue d'élections présidentielles russes en République autonome de Crimée et à Sébastopol.

255 députés ont voté jeudi pour l'adoption de la résolution proposée, rapporte un correspondant d'Ukrinform.

Le projet de résolution, rédigé par le président du Front populaire, Maksym Burbak, a été adopté en tenant compte des propositions de la commission des Affaires étrangères du Parlement :

"La Verkhovna Rada de l'Ukraine appelle à prendre toutes les mesures possibles pour avertir les autorités de la Fédération de Russie et l'administration d'occupation contre la tenue d'élections présidentielles russes dans le territoire occupé temporairement de l'Ukraine - la République autonome de Crimée et la ville de Sébastopol", commence l’appel du parlement à la communauté internationale.

Dans la situation d’un maintien du vote, le parlement appelle la communauté internationale à condamner l'élection et à ne pas envoyer d'observateurs dans la péninsule, y compris dans le cadre de missions internationales, ainsi qu'à noter dans les conclusions des missions d'observation, y compris celles envoyés sous les auspices de l'OSCE, que l’illégitimité du vote au sein du territoire temporairement occupé de Crimée "fausse considérablement les résultats du vote dans la Fédération de Russie".

Les députés requiert de la communauté internationale qu’elle impose des sanctions supplémentaires contre la Russie et des sanctions personnelles contre les personnes impliquées dans les élections illégales sur le territoire temporairement occupé lors des élections à la Douma russe en 2016 et lors des élections présidentielles russes à venir de 2018.

Le document appelle également les partenaires internationaux à intensifier leurs efforts conjoints pour obliger la Russie à se conformer pleinement à l'ordonnance de la Cour internationale de justice du 19 avril 2017 concernant le respect des droits de l'homme dans les territoires temporairement occupés et à consolider leur pression sur la Russie pour qu'elle mette en place un suivi international permanent de la situation en Crimée par des organes institutionnels et conventionnels des Nations unies, du Conseil de l'Europe, de l'OSCE et d'autres organisations internationales conformément au droit international humanitaire.

Enfin,  le Parlement a soutenu la proposition du député Refat Chubarov de demander d’empêcher les visites d'Etat et de travail du président russe aux Etats membres de l'ONU, et leur réciprocité :

"les présidents, gouvernements et parlements des Etats membres de l'ONU ne devraient pas accepter ne pas faire des visites officielles et officielles en Fédération de Russie."

Les élections présidentielles en Russie doivent avoir lieu le 18 mars 2018, à l'occasion de l'anniversaire de l'annexion de la Crimée par la Russie.

Le 18 mars 2014, Vladimir Poutine a signé une loi avalisant l'annexion illégale de la République autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol à la Fédération de Russie. L'Ukraine et l'immense majorité de la Communauté internationale et des Institutions supra-étatiques (ONU, OSCE, OTAN ...) refusent toujours de reconnaître l'annexion de la péninsule.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7006
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Thuramir le Jeu 1 Mar - 23:06

Matt a écrit:Fait pas bon s'opposer à la Russie en Crimée:

Un activiste de Crimée condamné à 2 ans de prison pour un commentaire sur Facebook
 Oui, violation de l'article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme (liberté d'expression).  Twisted Evil
avatar
Thuramir

Messages : 2531
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: En Crimée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 43 sur 44 Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum