La propagande

Page 1 sur 36 1, 2, 3 ... 18 ... 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La propagande

Message  Matt le Mer 5 Mar - 10:45

100% d'accord avec toi et bonne analyse.

L'article dont je parlais tantôt:

Ukraine : les "erreurs" des médias russes


Capture d'écran d'un reportage diffusé par la chaine Channel One Russia. Ces images, présentées comme celles de l'exode d'Ukrainiens vers la Russie, ont en réalité été filmées à la frontière polonaise.

Alors que la menace d’un conflit armé plane sur l’Ukraine, les médias russes multiplient les journaux télévisés aux allures de propagande. Les médias proches du Kremlin ont par ailleurs commis de nombreuses erreurs, que beaucoup d’internautes critiques du régime considèrent intentionnelles car elles servent un objectif politique.
 
Ces derniers jours, alors que la Russie commençait à mettre en mouvement ses troupes en Ukraine, elle activait en parallèle sa machine de propagande. Avec ferveur, les médias nationaux se sont employés à dénoncer de prétendues exactions commises contre les ressortissants russophones d’Ukraine, essayant ainsi de se construire une opinion publique favorable à une intervention russe chez son voisin.
 
Face à ce qu’ils considèrent comme une dérive, plusieurs patrons de médias ukrainiens ont réagi en publiant une lettre ouverte  dans laquelle ils demandent aux journalistes russes de faire preuve d’objectivité. Une rigueur d’autant plus importante que la plupart des habitants de certaines zones de l’est ukrainien et de Crimée ne parlent que le russe et font des médias russophones leur principale source d’information.
 
Des images de la frontière polonaise pour illustrer les "départs de réfugiés vers la Russie"

Dimanche, le site de la chaîne russe Russia Today a publié un article affirmant que, ces deux derniers mois, "675 000 Ukrainiens avaient fui le chaos révolutionnaire de leur pays et s'étaient réfugiés en Russie ". Un chiffre démesuré, dont la source semble se trouver parmi les gardes frontières russes. Le même jour, Channel One Russia [ORT], une autre chaîne étatique russe, a prétendu illustrer cet exode avec les images suivantes.

Je n'arrive pas à donner les liens vers les vidéos.
Lire la suite sur france24.com

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Jeu 6 Mar - 17:08

Elle devient si présente que j'en fait un nouveau sujet.

Ukraine: à côté de la "guerre", la propagande…

Des enregistrements de conversations qui "fuitent" bien opportunément, des petites "erreurs" dans les médias russes… La propagande est bien en marche autour de la situation ukrainienne. Et Occident comme Russie y participent…

Un enregistrement pirate d’une conversation diffusé sur le web fait beaucoup parler de lui depuis mercredi : le ministre des Affaires étrangères estonien y explique à la responsable de la diplomatie européenne ce qu’il a entendu à Kiev. Et, notamment, il émet clairement l’hypothèse que les snipers qui ont tiré sur les manifestants place Maïdan à Kiev pourraient avoir été engagés par l'opposition, et non par le pouvoir.

Il affirme les Ukrainiens n’ont pas vraiment confiance dans la coalition de opposition et dit rapporter les propos d’une médecin, Olga, en charge de la clinique mobile au moment des premiers tirs (voyez la vidéo de l’enregistrement en anglais ci-dessous): "Ce qui est assez perturbant c’est que Olga dit que les preuves montrent que les personnes tuées par les snipers, des deux camps, les policiers mais aussi les gens dans la rue, ont été tués par les mêmes snipers".

Le ministère des Affaires étrangères estonien a confirmé l’authenticité de l’enregistrement mais l’a nuancé en disant que le ministre ne faisait que dire ce qu’il avait entendu à Kiev.
Autre nuance d’importance : celle apportée par la médecin citée, Olga, interrogée par le correspondant du Telegraph à Kiev. Elle lui affirme ne jamais avoir dit une telle chose au ministre estonien puisque elle-même n’a pu voir "que des manifestants. Je ne connais pas le genre de blessures qu’on eut les militaires. Je n’ai pas accès à ces gens". Elle appelle à une enquête internationale et ukrainienne sur l’identité des snipers. Mais ne veut pas dire que l’opposition est derrière : "Je pense que vous ne pouvez dire ça que sur base de faits. Ce n’est pas correct et ce n’est pas bon de faire ça. Ça devrait être basé sur des faits".

L’enregistrement piraté a été très vite repris par des médias russes. L’agence officielle Ria Novosti fait ainsi une revue de presse en français des journaux russes. Elle y dit notamment que "désormais, un nouveau puzzle se construit à partir de faits à première vue éparpillés et effrayants. Et l’on voit apparaître l'ensemble du mécanisme de renversement du régime légitime de Viktor Ianoukovitch, indésirable pour certains. Le scénario de renversement du président, conçu par des marionnettistes étrangers et nationalistes, a été mis en application par des individus très bien préparés. D'abord par ceux qui avaient une dent contre Kiev et la Russie et apprenaient ‘l'art de combattre le Berkout’ dans des bases de Transcarpatie ou, comme cela a été confirmé hier, sous la direction d'instructeurs américains en suivant une formation à la périphérie de Kiev".

Une interprétation russe de l’histoire, qui ne se retrouvera sans doute pas dans les médias occidentaux. Les médias russes ont en effet une vision bien différente de la situation ukrainienne.

Ainsi [url=http://www.businessinsider.com/rt-coverage-of-ukraine-2014-3?nr_email_referer=1&utm_source=Triggermail&utm_medium=email&utm_term=Business Insider]Business Insider[/url] (américain), se moque du site Russia Today qui "fait de la propagande" en faisant un reportage sur "le thé, les sandwiches, la musique, les photos avec les forces d’auto-défenses pendant un dimanche paisible à Simferopol", une image d’habitants faisant la fête bien différente de celle de la Crimée envahie par les forces russes donnée par les médias occidentaux.

Les "erreurs" des médias russes

Les médias russes font-ils de la propagande ? Participent-ils à donner une bonne image de la Russie et de la politique menée par Poutine, quitte à déformer un peu la réalité ukrainienne ? Selon Reporters sans Frontières, les médias russes sont en majorité sous contrôle de l’Etat.

Et François-Bernard Huyghe, directeur de recherches à l’IRIS en France et spécialiste des stratégies de l'information, interrogé par le site Atlantico, le constate dans les faits : "Avec les médias russes, c'est l'argumentaire historique qui est mis en avant. La presse multiplie les articles en insistant essentiellement sur le fait que la Crimée a été rattachée très tardivement à l'Ukraine. L'autre argument utilisé par les médias russes est celui de l'antifascisme. Les opposants ukrainiens sont qualifiés de 'terroristes', de 'néo-nazis' persécutant le reste de la population. C'est une technique de victimisation et de dénonciation visant à justifier l'intervention de Poutine".

Le site de France 24 a listé les "erreurs" des médias russes dans la couverture de la crise en Ukraine. Notamment, il explique que dimanche Russia Today a publié un article affirmant que ces deux derniers mois, "675 000 Ukrainiens" avaient fui leur pays pour se réfugier en Russie. Le même jour, Channel One, illustrait ces chiffres avec des images visiblement mal choisies selon France 24, puisque, à la 14e seconde, une pancarte montre qu’il s’agit d'un point de passage… vers la Pologne, et donc l’Europe.
 
Des "fuites" opportunes

A côté de ces "adaptations" de la réalité, se pose aussi la question des informations qui "fuitent" opportunément.

L’enregistrement de la conversation entre le ministre estonien et Catherine Ashton n’est d’ailleurs pas le premier à se retrouver sur le web.

Début février, l’enregistrement d’une conversation téléphonique elle aussi publiée sur le web a mis dans l’embarras la secrétaire d’Etat américaine Victoria Nuland. "Que l’UE aille se faire foutre", l’entendait-ton dire. La conversation était assez révélatrice des luttes de pouvoir entre grandes puissances concernant l’avenir de l’Ukraine. La vidéo était sous-titrée en russe.
Alors qui a piraté et publié ces deux conversations, très vite reprises par les médias ? Est-ce que cela fait partie de "la propagande" ? Impossible de le dire actuellement.

Mais pour Anne Morelli, historienne à l’ULB et auteur du livre, "Principes élémentaires de propagande de guerre", la situation actuelle est bien un cas dans lequel la propagande est à l'oeuvre. Les principes qu’elle identifie dans son livre et qui sont applicables à la plupart des guerres le sont aussi ici. "Le premier principe est : ‘Nous ne voulons pas la guerre’. Chacun dit que c’est l’autre qui a commencé. Les Russes disent que ce sont les Ukrainiens qui ont lancé un coup d’Etat et les Ukrainiens disent que c’est la signature de Ianoukovitch à l’accord avec la Russie qui a fait tout débuter. Deuxième principe : ‘Il faut trouver un monstre’. Ici c’est Ianoukovitch. Le troisième : ‘Eux font des atrocités, nous jamais’. Chacun va dire que la fusillade de Kiev, 'c’est l’autre, c’est pas moi'. Chacun démonise l’autre en le présentant soit comme des suppôts des communistes, soit comme des nazis", nous explique-t-elle.

Et pour elle, les enregistrements piratés qui sortent opportunément font partie de la propagande. Et de donner un parallèle : "Regardez ce qui se passe en Turquie. On a eu aussi opportunément une conversation publiée entre le père Erdogan et son fils. On espionne tout pour l’instant, mais ce qui sort, ça sort opportunément". Et de conclure : "Les principes sont les mêmes qu'avant, mais il y a d’autres moyens".

Et pour elle, si la Russie utilise la propagande, l’Occident également : "Ici c’est la propagande pour l’Ukraine, pour le nouveau régime, qui sont présentés comme des enfants de chœur".

"Des lunettes occidentales"

Et les médias occidentaux participent eux aussi à "une forme de propagande", selon l’expert interrogé par Atlantico. Celui-ci estime qu’ils simplifient trop le sujet. Marc Lits, professeur en communication à l’UCL, ne dit pas autre chose. "C’est évident que même si les médias occidentaux font un travail relativement indépendant par rapport au gouvernement, ils sont quand même pris dans un mouvement général. D’emblée ils présentent l’intervention russe comme une agression armée en Ukraine, mais sans mettre en parallèle avec ce qu’ont pu faire les USA en Irak par exemple… Il y a une forte méfiance par rapport à la Russie. Tout est vu avec nos lunettes occidentales, donc on considère que les Russes sont encore dans leur modèle dictatorial. Mais c’est vrai qu’on pourrait faire le même reproche aux Occidentaux".

Bref, à côté de la "guerre" sur le terrain, c’est aussi la guerre des mots et des images…

rtbf.be
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Thuramir le Ven 7 Mar - 11:00

La guerre médiatique est devenue un classique du genre dans ce type de crise depuis la première guerre du golfe contre l'Irak, lorsque Saddam Hussein avait annexé le Koweit. Il ne faut donc s'étonner de rien.
avatar
Thuramir

Messages : 2292
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Ven 7 Mar - 11:10

Exact, mais des journalistes Ukrainiens en ont assez et ont créé un site (en Russe ou Anglais) pour démontrer les fausses infos des médiats Russes:

StopFake

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Mer 12 Mar - 11:56

Exemple de ce qui fleuri en Russie:

Ukraine : mais y avait-il un pays ?

Au lieu du régime démocratique tant espéré, l’Ukraine risque de basculer dans une dictature nationaliste. L’hebdomadaire économique Ekspert soupèse les risques.

lecourrierderussie.com

Et les exemples sont nombreux.
En Crimée, les chaînes de TV Ukrainiennes ont été remplacées par les châines russes.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Thuramir le Mer 12 Mar - 20:21

J'ai téléphoné à une amie en Ukraine, et elle m'a dit que les chaînes russes ne sont plus diffusées en Ukraine, parce que l'on veut éviter que la désinformation soit répandue. Mauvaise idée, je pense, lui ai-je dit, parce que d'une part, c'est contraire à la liberté d'expression, et que, d'autre part, cela permet aux auditeurs de se rendre compte eux-mêmes du degré de désinformation, puisqu'ils vivent sur place, et de la contester.
avatar
Thuramir

Messages : 2292
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Jeu 13 Mar - 9:16

Bah, il y a toujours la possibilité de faire comme ma femme et moi, regarder ce qu'on veut via le net.
Ce soir je vais mettre le lien vers les principales chaînes Ukrainiennes et Russes.
Tu n'aura qu'à le leur envoyer£.  Wink

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Ven 14 Mar - 21:51

Désolé, occupé hier, voici le lien:
http://mibius.com.ua/online-tv/pervyy-kanal-rossiya-smotret-onlayn.html

Toutes les chaines disponibles sont en bas de la page.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Caduce62 le Lun 17 Mar - 14:01

AFP 16/03/2014 à 21:26

La Russie peut réduire les USA en "cendres radioactives", déclare la TV russe

Un parfum de guerre froide flottait dimanche sur la chaîne de télévision publique russe Russie 24, lorsque le présentateur vedette a émis des menaces voilées contre les Etats-Unis.

"La Russie est le seul pays au monde capable de transformer les Etats-Unis en cendres radioactives", a déclaré dimanche le présentateur vedette de la télévision publique Russie 24 Dmitri Kisselev.

Considéré comme le maître de la propagande du Kremlin, Dmitri Kisselev a tenu ces propos alors qu'était diffusée derrière lui une image de champignon nucléaire s'élevant dans le ciel, lors de son émission hebdomadaire "Les informations de la semaine", destinée à diffuser le point de vue du Kremlin sur la politique internationale.

Son émission portait notamment sur la condamnation par les Etats-Unis du référendum de dimanche pour le rattachement de la Crimée à la Russie.

Dmitri Kisselev a été nommé en décembre dernier par le président Vladimir Poutine à la tête d'une nouvelle entité regroupant l'ancienne agence de presse RIA Novosti, la chaîne de télévision RT et la radio Voix de la Russie. "L'objectivité, c'est un mythe qu'on veut nous imposer. La politique rédactionnelle doit être liée à l'amour de la Russie", avait-il indiqué lors de sa nomination.

Un autre   vil serviteur de la voix de son maitre geek disait :

"L'idéal, c'est que la presse soit organisée avec une telle finesse qu'elle soit en quelque sorte un piano sur lequel puisse jouer le gouvernement." Joseph Goebbels

La manière dont la Russie agit commence à m'inquiéter sérieusement   
avatar
Caduce62

Messages : 3743
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Thuramir le Lun 17 Mar - 19:34

Caduce62 a écrit:AFP 16/03/2014 à 21:26

La Russie peut réduire les USA en "cendres radioactives", déclare la TV russe


La manière dont la Russie agit commence à m'inquiéter sérieusement   
Bof ! Ce n'est pas un secret ou un révélation. Chacun peut réduire l'autre en cendres. C'était déjà vrai du temps de l'URSS. Propos sans le moindre intérêt ou sans la moindre portée pratique de la part du dénommé Dmitri Kisselev.
avatar
Thuramir

Messages : 2292
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Ven 21 Mar - 9:33

Ils osent quand même!!

Des ultranationalistes continuent de terroriser la Crimée (Moscou)


Des ultranationalistes continuent de terroriser la Crimée (Moscou)

Des combattants du groupe ultranationaliste ukrainien Pravy Sektor (Secteur droit) continuent de terroriser la population de Crimée, a déclaré vendredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Grigori Karassine.

"Je voudrais souligner que la crise se poursuit en Ukraine. Nous recevons des rapports selon lesquels des combattants du Secteur droit et des extrémistes de toute sorte terrorisent toujours la population de la Crimée", a déclaré le vice-chef de la diplomatie russe intervenant devant les membres du Conseil de la Fédération (sénat russe).

Peuplée en majorité de russophones, la république autonome ukrainienne de Crimée a proclamé son indépendance vis-à-vis de Kiev et la réunification avec la Fédération de Russie au terme d'un référendum populaire qualifié d'illégitime par les autorités ukrainiennes et les pays occidentaux.

Mardi 18 mars, la Russie et la Crimée ont signé un accord sur l'entrée de la république autonome et de la ville de Sébastopol dans la Fédération de Russie.

RIA Novosti

Qualifier leurs militaires (sans insignes) de miliciens de pravy Sektor . . . grand n'importe quoi.
Le pire, c'est que les russes y croient.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Ven 21 Mar - 11:38

Moscou est très content d'annoncer:

Kiev reporte la signature d'un accord d'association économique avec l'UE


Rossiïskaïa gazeta

L'Europe doit choisir entre la guerre froide et la douche froide. Le sommet des dirigeants de l'UE qui s'est ouvert jeudi pour deux jours devrait montrer si l'Union européenne est prête à rester réaliste sur les questions géopolitiques, écrit vendredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

L'UE préférera-t-elle une douche froide - l'intégration de la Crimée à la Russie - à une nouvelle guerre froide ? Les dirigeants européens n'ont pas caché qu'au-delà des problèmes économiques, ils comptaient évoquer la crise en Ukraine et se consulteraient sur l'adoption de sanctions contre la Russie. Cet ordre du jour reflète clairement le doute qui plane à Bruxelles : faut-il faire monter le degré de la confrontation avec Moscou ?

Les déclarations les plus fortes ont été entendues dès le début du sommet. La Lettonie a exigé de ses collègues de l'UE des indemnités financières de plusieurs milliards, étant donné que les éventuelles restrictions économiques à l'égard de la Russie affecteraient son économie. La France n'a pas l'intention de rompre unilatéralement les contrats pour la fourniture des porte-hélicoptères Mistrals et compte éviter l'adoption de sanctions contre Moscou dans le secteur militaro-technique. Le Royaume-Uni, quant à lui, s'oppose à des sanctions susceptibles de détériorer ses interactions avec la Russie dans le secteur banquier et financier.

L'Allemagne a significativement assoupli sa rhétorique antirusse. Le ministre des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a appelé ses collègues à engager des actions raisonnables vis-à-vis de Moscou. Il a déclaré que la "réaction face à la Russie ne peut être que paneuropéenne". Cette remarque est avant tout adressée à Washington, qui exige justement de Berlin qu’il dirige un mouvement de sanctions. Mais comme ces questions sont très sensibles et épineuses pour les affaires allemandes Berlin a refusé d'être ce leader, rejetant la responsabilité d’éventuels problèmes économiques du Vieux Continent sur tous les membres de l'Union européenne sans exception.

Les problèmes actuels de l'Europe résident dans l'imprévisibilité absolue de ses nouveaux partenaires ukrainiens. Les extrémistes nationalistes arrivés au gouvernement de Kiev provoquent par leurs déclarations des réactions de la Russie, tout en cherchant à impliquer l'Occident dans le conflit.

La signature d'un accord d'association politique entre l'Union européenne et l'Ukraine est prévue le 21 mars mais le premier ministre Arseni Iatseniouk a préalablement déclaré qu'aucun document d'association économique ne serait ratifié. Selon lui, cette position s’explique par le fait qu’il faille "prendre en compte les inquiétudes et les craintes concernant les conséquences négatives de la zone de libre échange pour les régions industrielles, notamment l'est de l’Ukraine". C'était justement l'argument du président légitimement élu, Viktor Ianoukovitch, pour expliquer le refus de signer un accord d'association avec Bruxelles. Puis a eu lieu le Maïdan… Et aujourd'hui Iatseniouk prend la même décision. Mais l'Occident n'organise aucune démarche à ce sujet. Le Maïdan reste, lui aussi, silencieux.

Il est aussi inutile de parler des doubles-standards de l'Occident que d'essayer de prouver que la Terre est ronde ou que Washington est la capitale des Etats-Unis. Cela ne surprend pas.

En revanche, tandis que les politiciens européens s'efforcent de convenir du montant de l'aide économique pour Kiev, les sondages montrent que 57% des Allemands et 64% des Français ne souhaitent pas aider les Ukrainiens financièrement. Plus de 62% des Allemands et plus de 71% des Français ne souhaitent pas voir l'Ukraine au sein de l'UE. Les hommes politiques occidentaux doivent tenir compte de ces chiffres. Il est évident que si en raison des sanctions adoptées contre la Russie suite aux événements en Ukraine des dizaines d'Européens perdaient leurs emplois, cela n'améliorerait pas leur attitude envers Kiev.

Autre détail éloquent : avant d'évoquer le problème ukrainien les participants au sommet de Bruxelles ont rencontré les employeurs et les syndicats européens. C'est-à-dire ceux qui seraient directement touchés par d’éventuelles sanctions contre Moscou.

Les politiciens de Bruxelles devraient écouter l'avis de l'ex-ambassadeur des Etats-Unis en URSS (1987-1991) Jack Matlock, qui suggère d'accorder aux régions ukrainiennes les mêmes droits que les Etats américains, et à la langue russe le même statut que l'ukrainien.

RIA Novosti

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Caduce62 le Sam 22 Mar - 13:51

AFP 22/03/2014 à 09:14
Ukraine : les soldats rentrant de Crimée accueillis en "héros" et non en "déserteurs"

Le ministère ukrainien de la Défense a affirmé samedi que les soldats rentrant de Crimée seraient bien accueillis et ne seraient pas traités comme des déserteurs mais comme des "véritables héros". Le ministère précise qu'il cherche à combattre la désinformation à ce sujet "diffusée activement par les services spéciaux russes".

Cette désinformation vise à accréditer l'idée que "les unités quittant la péninsule pour le continent seront dissoutes et que le parquet ukrainien poursuivra chacun de leurs soldats pour haute trahison", indique le ministère dans un communiqué affiché sur son site internet.

En le démentant formellement, le ministère ajoute que les soldats servant en Crimée "sont de véritables héros pour tous les Ukrainiens". Les autorités étudient actuellement "au plus haut niveau" la possibilité de leur accorder le statut d'ancien combattant, assorti de garanties et de prestations sociales adéquates, "pour avoir manifesté de la résistance et du courage".

"Aucun des soldats en Crimée - patriotes qui n'ont pas trahi leur serment de fidélité à la nation ukrainienne - ne sera oublié", ajoute encore le communiqué signé aussi par l'état-major général. Les soldats ukrainiens en Crimée, plusieurs milliers d'hommes, encerclés dans leurs bases ou sur leurs navires, ont jusqu'à présent cédé sans combattre devant la pression des forces russes et pro-russes.
avatar
Caduce62

Messages : 3743
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Sam 22 Mar - 16:40

On ne peut pas leur en vouloir, ils sont bien trop en sous nombre . . .

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Mar 25 Mar - 15:36

Sont imaginatifs dans leurs délires:

Les mercenaires occidentaux vont écraser les révoltes en Ukraine





Par La Voix de la Russie | Les mouvements contestataires dans les régions de l’Est de l’Ukraine seront désormais étouffées par la société militaire privée Greystone Limited, a annoncé le Service national de sécurité (SBU).

Les mercenaires américains vont « remplir les fonctions de police politique et assurer la sécurité nationale ». En même temps, Alexandre Mouzytchko (Sachko Blanc) du Praviy Sektor (Secteur droit) a été tué au cours d'une opération spéciale, a annoncé le ministère ukrainien de l'Intérieur.

Les militaires occidentaux aideront les autorités autoproclamées ukrainiennes à imposer aux régions de l’Est du pays leur vision de la démocratie et des valeurs européennes. Apparemment, le Service national de sécurité a compris qu’il était incapable de maîtriser la vague de mécontentement dans ces régions, et a décidé d’en charger la société militaire privée Greystone Limited. C’est la filiale de la compagne Blackwater, dont la réputation scandaleuse acquise par la tuerie des civils et la contrebande des armes, a plusieurs fois obligé ses propriétaires à changer son nom. Nous vous proposons d’écouter Alexandre Makhaïlenko, professeur de l’Académie russe de l’économie nationale.

« Il y a eu une information que cette compagnie qui auparavant portait le titre Blackwater avait déjà agi en Ukraine. En principe, ces compagnies sont prêtes à ce genre d’actions. Elles se composent principalement d’anciens militaires ou de membres d’unités spéciales et sont prêtes à mener des actions militaires et à y participer. »

Maintenant, les mercenaires américains qui ont pris part aux troubles sur le Maïdan à titre de « forces de l’autodéfense », remplaceront officiellement les organisations des nationalistes ukrainiens comme le Praviy Sektor qui a mené le coup d’Etat. Apparemment, l’ancienne opposition a enfin entendu les appels qui lui étaient adressés au cours des affrontements meurtriers et a décidé de se détourner des radicaux. Mais elle le fait à sa manière. La veille, Alexandre Mouzytchko (Sachko Blanc) du Praviy Sektor a été tué dans la ville de Rovno. C’était une figure odieuse, mondialement connue pour ses regards radicaux et sa passion pour les armes. Selon le ministère ukrainien de l’Intérieur, il a reçu une blessure mortelle au cours de l’arrestation. Il était soupçonné de création d’un groupe criminel organisé. Ecoutez le commentaire de Lev Korolkov, ancien combattant de l'unité spéciale Vympel, colonel du renseignement.

« Selon le plan initial, la force de frappe règle les questions sur la prise du pouvoir, ensuite cette force est défendue. Du point de vue formel, le gouvernement ukrainien reste pro-occidental. »

Il y a quelques jours, le groupe radical Praviy Sektor a été officiellement enregistré comme parti politique. Les radicaux ont critiqué les autorités nouvelles, ont demandé de tenir les élections parlementaires anticipées et ont proposé la candidature de leur leader Dmitri Iaroch. Pour le retrouver, une chasse à l’homme internationale a été lancée par le Comité d’enquête de Russie. Dmitri Iaroch est accusé d’appels au terrorisme et à l’extrémisme.

la voix de son maître

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Caduce62 le Mar 25 Mar - 16:20

Quel manque de sérieux professionnel; ils sont la risée de la profession  Rolling Eyes 
Faut arrêter de visionner les séries B, les James Bond, etc..
En France, on voit cela sur les sites anarcho-gauchistes anti-américains
C'est repris par des pays comme l'Iran, la Corée du Nord  Shocked
avatar
Caduce62

Messages : 3743
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Mar 25 Mar - 16:51

Attend, c'est pas tout, mais je pense que là, il y croit:

Jirinovski propose un partage de l'Ukraine: absurde, selon les voisins

VARSOVIE - Le leader ultranationaliste du parti libéral-démocrate russe (LDPR), Vladimir Jirinovski, a proposé à la Pologne, à la Hongrie et à la Roumanie de se partager entre elles l'Ukraine occidentale, proposition qualifiée lundi d'absurde par les trois pays.

Une lettre avec une telle proposition est parvenue à l'ambassade de Pologne à Moscou, a indiqué lundi à l'AFP Marcin Wojciechowski, le porte-parole du ministère.

Nous la considérons comme une grande absurdité, a-t-il ajouté.

La Roumanie a également confirmé avoir reçu cette lettre. Cette proposition absurde ne nécessite aucun commentaire, a indiqué à l'AFP la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Brandusa Predescu.

L'homme politique n'est déjà pas le représentant officiel du gouvernement russe, mais la Hongrie estime cette proposition comme absurde et ne va nullement y réagir, car elle met en question l'intégrité territoriale de l'Ukraine, envers laquelle la Hongrie s'était déjà engagée plusieurs fois très fermement, a estimé pour sa part le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Hongrie, Gabor Kaleta.

Dans sa lettre, le chef du LDPR a suggéré d'organiser des référendums, à l'instar de celui en Crimée, dans les régions d'Ukraine qui avaient jadis appartenu à la Pologne, à la Roumanie et à la Hongrie, selon la télévision publique polonaise.

Seul un esprit malade peut avoir des idées pareilles, a commenté pour sa part Tomasz Nalecz, proche collaborateur du président polonais Bronislaw Komorowski.

Après un référendum, organisé le 16 mars en violation du droit international selon l'Union européenne et les Etats-Unis, la Russie a quasiment achevé l'absorption de la Crimée, considérée par Moscou comme une réunification.

romandie.com

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Caduce62 le Mar 25 Mar - 16:59

On sent une volonté russe de revenir au temps de Staline et de se repartager le monde comme à Yalta  Evil or Very Mad
avatar
Caduce62

Messages : 3743
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Mer 26 Mar - 15:54

S'ils continuent, on ne risque plus de les croire du tout, même pour les russes:

Ukraine/violation des droits des russophones: Moscou réunit les preuves

Moscou réunit des témoignages sur la violation des droits des russophones en Ukraine et envisage de les publier prochainement, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué mis en ligne mercredi sur son site.
 
"Moscou continue de réunir et de systématiser les multiples preuves de la violation grossière des droits de la population russophone et des représentants d'autres communautés ethniques d'Ukraine par les ultranationalistes et les néonazis locaux", lit-on dans le commentaire.
 
Le document souligne que "cette information sera prochainement publiée".
 
Suite au coup d'Etat effectué en Ukraine par des extrémistes radicaux, le président légitime du pays Viktor Ianoukovitch a été renversé. Le pouvoir est tombé aux mains de ceux que le président russe Vladimir Poutine a qualifiés de "nationalistes, néonazis, russophobes et antisémites". Leur première décision a été d'interdire l'usage du russe dans les administrations publiques ukrainiennes.


Ria Novosti

Il n'y a pas justement une mission de l'OSCE en cours en ce moment en Ukraine?
Gare à leurs résultats, ils seront comparé avec ceux des russes.

Un drone espion ukrainien abattu en Transnistrie


Tout le monde sait que l'Ukraine regorge de drônes . . .

Un drone espion ukrainien a été abattu le 23 mars dernier en Transnistrie, a annoncé mardi soir à Tiraspol le Comité de sécurité d'Etat (KGB) de cette république autoproclamée à majorité russophone qui réclame son indépendance par rapport à la Moldavie.

"Le KGB de la République moldave du Dniestr (Transnistrie) appelle les pays garants, les participants à l'opération de paix à ne pas lancer de missions de reconnaissance militaire qui font monter la tension, y compris à la frontière entre la Transnistrie et l'Ukraine", a indiqué le KGB dans un communiqué.

Selon le texte, les experts du Comité ont déchiffré les enregistrements audio et vidéo du drone venu du territoire ukrainien. Ils ont établi que le drone avait été envoyé par des personnes qui seraient liées aux unités techniques du Service de sécurité d'Ukraine, à l'Etat-major général du ministère ukrainien de la Défense ou au mouvement nationaliste radical Secteur droit. Le drone effectuait une mission de reconnaissance.

Le KGB a lancé une enquête suite à la violation de l'espace aérien transnistrien.

Selon l'état-major du contingent de paix russe déployé en Transnistrie, l'Ukraine interdit aux hommes ayant un passeport russe de traverser la frontière ukraino-moldave en Transnistrie depuis la mi-mars. Les gardes-frontières ukrainiens empêchent également le passage de marchandises envoyées par rail aux soldats de la paix russes en Transnistrie. Cela met en danger les efforts appelés à garantir la sécurité dans la région.

La république autoproclamée de Transnistrie souhaite se séparer de la Moldavie, mais Chisinau s'y oppose et lui propose une large autonomie. La paix dans la zone du conflit est actuellement maintenue par une force unifiée comprenant des contingents russe, moldave et transnistrien.

Le règlement du conflit fait l'objet de négociations menées au format "5+2", qui réunissent la Moldavie et la Transnistrie en tant que parties au conflit, la Russie, l'Ukraine et l'OSCE en tant que médiateurs, et l'Union européenne et les Etats-Unis en tant qu'observateurs.

Ria Novosti

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Ven 28 Mar - 11:02

Selon la voix de . . . :

Ukraine : Praviy Sektor tente de prendre d'assaut le parlement




Par La Voix de la Russie | Jeudi soir quelque 2 000 partisans du mouvement Praviy Sektor ont organisé une action devant le siège de la Rada à Kiev.

Les manifestants armés de batte de baseball ont revendiqué la démission du ministre de l'Intérieur désigné par la Rada Arsen Avakov suite à la mort du coordinateur du mouvement Alexandre Mouzytchko alias Sachko Biliy. Les nationalistes supposent qu'il a été tué par des membres des services de sécurité.

Les radicaux ont brisé les vitres des portes d'entrée de la Rada et ont scandé « Révolution ». Le président par intérim Alexandre Tourtchinov et le député Vitali Klitchko ont tenté de les calmer.

La foule s'est dispersée une fois l'accord intervenu sur la formation d'une commission parlementaire en charge d'enquêter sur l'assassinat de Mouzytchko. Néanmoins les radicaux ont promis de se rassembler de nouveau devant le parlement vendredi.

la voix de son maître

Et vu de l'Occident:

Ukraine: manifestation d'un mouvement paramilitaire nationaliste
BELGA Publié le jeudi 27 mars 2014 à 23h39 - Mis à jour le vendredi 28 mars 2014 à 07h12



International Certains d'entre eux ont cassé des fenêtres de l'imposante bâtisse, menaçant d'en forcer l'entrée.

Un millier de partisans du mouvement nationaliste paramilitaire ukrainien Pravy Sektor ont manifesté jeudi soir à Kiev pour exiger la démission du ministre de l'Intérieur après la mort d'un de leurs responsables lors d'une fusillade avec la police.

Brandissant des drapeaux noirs et rouges de ce mouvement en première ligne de la contestation de ces derniers mois, les manifestants ont afflué autour du Parlement, dans le centre de la capitale ukrainienne, demandant aux députés de limoger le ministre Arsen Avakov, nommé par les autorités de transition pro-européennes au pouvoir depuis la destitution du président Viktor Ianoukovitch. 

Certains d'entre eux ont cassé des fenêtres de l'imposante bâtisse, menaçant d'en forcer l'entrée, puis la tension est retombée et ils ont décidé de revenir vendredi matin à l'ouverture de la séance du Parlement. Pravy Sektor (Secteur droit), mouvement d'extrême droite, s'est transformé samedi dernier en parti politique incluant d'autres formations nationalistes, et son leader Dmytro Iaroch a l'intention d'être candidat à l'élection présidentielle anticipée du 25 mai en Ukraine. La formation demande le départ du ministre de l'Intérieur depuis la mort d'Olexandre Mouzitchko, dit Sachko Bilyï (Sachko Le Blanc), chef de Pravy Sektor en Ukraine occidentale, lors d'une fusillade avec des policiers qui venaient l'arrêter à Rivne. 

Les forces de l'ordre ont expliqué que Mouzitchko était recherché pour appartenance à la criminalité organisée. Elles ont affirmé que le suspect avait tiré en premier et qu'il avait été tué par une balle tirée par sa propre arme. Selon les agences de presse russes Ria Novosti et Interfax, Mouzitchko faisait l'objet d'un mandat de recherche international lancé par la Russie, qui l'accuse d'avoir participé en 2000 aux combats en Tchétchénie du côté des séparatistes islamistes et d'être responsable de la mort de plus de 20 soldats russes. 

Cet homme massif était connu pour avoir mis sur YouTube deux vidéos qui le montraient en train d'apostropher, armé d'une kalachnikov, le conseil municipal de Rivne, et de frapper un procureur.

lalibre.be

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Lun 31 Mar - 12:54

N'importe quoi!!

Ukraine: les banderistes, une menace réelle selon la majorité des Russes (sondage)

Les Russes estiment que les banderistes (du nom de Stepan Bandera, un nationaliste ukrainien qui fit alliance avec les nazis, ndlr) sont un mouvement néonazi qui présente une menace réelle pour les Ukrainiens russophones, indique un sondage publié lundi par Centre russe d'étude de l'opinion publique (VTsIOM).
Selon le sondage, 88% des personnes interrogées ont entendu parler des banderistes et 40% déclarent être au courant de la nature de ce mouvement.
"Les banderistes sont avant tout les représentants d'un mouvement semi-nazi qui terrorise les Russes, les Juifs et les représentants des autres nationalités", estiment 91% des personnes interrogées.

82% des sondés sont persuadés que les banderistes représentent un danger réel pour la population russophone d'Ukraine.
73% des personnes interrogées estiment que les banderistes sont à la solde d'hommes politiques occidentaux.
Le sondage a été effectué du 15 au 16 décembre 2014 auprès de 1.600 personnes vivant dans 130 localités de 46 régions de Russie. La marge d'erreur statistique ne dépasse pas 3,4%.nt que les banderistes sont à la solde d'hommes politiques occidentaux.

Ils inventent tellement, qu'ils s'embrouillent dans leurs phrases

Ria Novosti

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Thuramir le Lun 31 Mar - 14:25

Matt a écrit:N'importe quoi!!

Ukraine: les banderistes, une menace réelle selon la majorité des Russes (sondage)

Les Russes estiment que les banderistes (du nom de Stepan Bandera, un nationaliste ukrainien qui fit alliance avec les nazis, ndlr) sont un mouvement néonazi qui présente une menace réelle pour les Ukrainiens russophones, indique un sondage publié lundi par Centre russe d'étude de l'opinion publique (VTsIOM).
Selon le sondage, 88% des personnes interrogées ont entendu parler des banderistes et 40% déclarent être au courant de la nature de ce mouvement.
"Les banderistes sont avant tout les représentants d'un mouvement semi-nazi qui terrorise les Russes, les Juifs et les représentants des autres nationalités", estiment 91% des personnes interrogées.

82% des sondés sont persuadés que les banderistes représentent un danger réel pour la population russophone d'Ukraine.
73% des personnes interrogées estiment que les banderistes sont à la solde d'hommes politiques occidentaux.
Le sondage a été effectué du 15 au 16 décembre 2014 auprès de 1.600 personnes vivant dans 130 localités de 46 régions de Russie. La marge d'erreur statistique ne dépasse pas 3,4%.nt que les banderistes sont à la solde d'hommes politiques occidentaux.

Ils inventent tellement, qu'ils s'embrouillent dans leurs phrases

Ria Novosti
C'est sans doute une menace imaginaire quant aux considérations émises, mais elle est réellement ressentie par la population russe. C'est un peu comme le sentiment d'insécurité dans certaines villes de France (je ne dis pas "toutes"), où il n'y a aucune insécurité particulière, mais où la population le ressent ainsi.

Il est donc un peu court de résumer cela à "N'importe quoi".
avatar
Thuramir

Messages : 2292
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Matt le Lun 31 Mar - 14:46

Je dirais plutôt que ce sondage reflete le sentiment donné par les mensonges des médias russes.
Quand on regarde ces chaînes, il n'y a que des nazis et des extrémistes en Ukraine ou leurs victimes, mais pas de citoyens "normaux".
Tu te souviens des photos de, sois disant Simferopol, alors qu'elles venaient de Maïdan pendant les massacres.
C'est cette image là que les médias russes diffusent.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6295
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Thuramir le Mar 1 Avr - 10:01

Il n'y a pas de contestation sur la propagande qui a été menée (et qui est encore menée), mais le genre d'événement qui suit ne fera que l'amplifier. Il est grand temps que les autorités ukrainiennes fassent respecter la loi dans le pays et désarment les milices indépendantes.

Ukraine - Un membre du groupe nationaliste Pravy Sektor ouvre le feu à Kiev: 3 blessés

(Belga) Une fusillade, provoquée par un membre du groupe radical nationaliste ukrainien Pravy Sektor, en première ligne de la contestation pro-européenne, a fait trois blessés lundi soir dans le centre de Kiev et causé des tensions avec la police, a annoncé le ministre de l'Intérieur.
Des membres du groupe paramilitaire se sont retranchés avec l'auteur des coups de feu dans un hôtel qui a été cerné par les forces de l'ordre. La police a obtenu la reddition du tireur au bout d'une heure.
Les faits se sont déroulés devant le restaurant Mafia, à une centaine de mètres de la place de l'Indépendance, épicentre de la contestation toujours protégé par des barricades et gardé par des forces d'autodéfense appartenant à ce groupe paramilitaire. 
"Selon les compte-rendu des témoins, un certain Orest de Pravy Sektor, a ouvert le feu. Trois personnes sont blessées, deux grièvement", a indiqué le ministre Arsen Avakov sur sa page Facebook. "Parmi les blessés, on compte deux combattants de la force d'autodéfense de Maïdan et le vice-président de l'administration de la ville de Kiev Bogdan Doubass", a-t-il ajouté.
Il a précisé ensuite que l'auteur, un homme de 33 ans, était ivre au moment de la fusillade et que le blessé grave était aussi un membre de Pravy Sektor. Le ministre de l'Intérieur a expliqué que des membres de Pravy Sektor (Secteur Droit) avaient ensuite emmené l'auteur des coups de feu dans l'hôtel Dnipro voisin, où ils disposent d'une base, avant l'arrivée de la police.
Pravy Sektor, dont le leader Dmytro Iaroch est candidat à la présidentielle, s'est déjà trouvé au centre d'une polémique après la mort le 25 mars d'Olexandre Mouzitchko, dit Sachko Bilyï (Sachko Le Blanc), chef du mouvement en Ukraine occidentale, lors d'une fusillade avec des policiers qui venaient l'arrêter à Rivne. (Belga)
avatar
Thuramir

Messages : 2292
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Caduce62 le Mar 1 Avr - 11:18

AFP 01/04/2014 à 10:44

Ukraine: le Parlement ordonne le désarmement des groupes paramilitaires

Le Parlement ukrainien a voté mardi le désarmement des groupes paramilitaires qui ont participé à la contestation pro-européenne et contrôlent toujours le centre de Kiev, au lendemain d'une fusillade provoquée par un membre du mouvement nationaliste Pravy Sektor à Kiev.
Le texte a été approuvé par 256 députés, tandis que 47 élus se sont abstenus. Le désarmement de ces groupes radicaux aux airs de milice est notamment réclamé par la Russie, qui n'a de cesse de mettre en garde contre les atteintes aux droits des russophones. Il est aussi soutenu par les pays occidentaux.
"Le peuple ukrainien exige de l'ordre. Tous ceux qui portent des armes, en dehors de la police, de l'armée, du Service de sécurité et la Garde nationale, sont des saboteurs qui oeuvrent contre l'Ukraine", a déclaré le président par intérim Olexandre Tourtchinov avant le vote.

Les groupes paramilitaires comme Pravy Sektor (Secteur Droit) se sont trouvés en première ligne dans la contestation contre le président Viktor Ianoukovitch, montant la garde aux barricades du Maïdan et s'opposant aux redoutées forces antiémeutes Berkout.

Des groupes pro-russes du même type ont émergé dans les manifestations séparatistes qui ont agité l'Est russophone.

Malgré la chute du président et la mise en place d'un pouvoir de transition, les membres de groupes en treillis continuent d'assurer la sécurité de Maïdan, la place de l'Indépendance de Kiev toujours protégée par d'épaisses barricades.

Lundi soir, l'un des hommes appartenant à Pravy Sektor a ouvert le feu devant un restaurant de Kiev, blessant deux de ses camarades et le maire adjoint qui passait par là. Selon le ministre de l'Intérieur Arsen Avakov, le jeune homme était ivre.
Avant l'arrivée de la police, d'autres membres du groupe l'ont alors emmené dans un hôtel voisin qui leur sert de base et n'ont accepté de le livrer à la police qu'au bout de plus d'une heure de confrontation avec les forces de l'ordre qui ont encerclé le bâtiment.
Ils ont finalement évacué les lieux au petit matin sans arme, comme l'avait exigé M. Avakov.

Pravy Sektor, dont le leader Dmytro Iaroch est candidat à la présidentielle, s'est déjà trouvé au centre d'une polémique après la mort le 25 mars d'Olexandre Mouzitchko, dit Sachko Bilyï (Sachko Le Blanc), chef du mouvement en Ukraine occidentale, lors d'une fusillade avec des policiers qui venaient l'arrêter à Rivne. Il était recherché pour appartenance à la criminalité organisée.
avatar
Caduce62

Messages : 3743
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: La propagande

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 36 1, 2, 3 ... 18 ... 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum