Pilleurs de cadavres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pilleurs de cadavres

Message  Caduce62 le Lun 25 Mar - 14:07

Pilleurs de cadavres en Ukraine

Sur France Ô, le magazine Investigations propose une enquête inédite sur le marché des tissus humains au coeur de l'Europe. Sur les traces des « Marchands de morts »...

Par Emmanuel Galiero
Publié le 19/03/2013 à 16:25

Mercredi 10 avril à 20h45, la chaîne France Ô diffuse une enquête inédite sur le trafic de tissus humains en Europe. En s'appuyant sur la collaboration de confrères ukrainien et américain, deux journalistes allemands révèlent l'incroyable ampleur d'un véritable business de corps humains entre l'Ukraine, l'Allemagne et les Etats-Unis. En suivant la piste des implants médicaux fabriqués à partir de cadavres, les reporters mettent le doigt sur un commerce de plusieurs milliards de dollars sachant que les tissus prélevés sur un seul corps (os, muscles, tendons, peau...) peuvent valoir 250 000 euros.

Les témoignages recueillis auprès des familles de défunts dont les corps ont été pillés sans leur accord étoffent les preuves déjà contenues dans certains dossiers judiciaires que les autorités ukrainiennes ont tenté d'enterrer. Ces preuves accablantes déroulées dans un film de 106 minutes montrent clairement que certaines industries médicales profitent du vide juridique ukrainien en exploitant des filières de cadavres humains. Par exemple, l'institut médical de Kiev traite 8000 corps par an sachant que les prélèvements de tissus sont facilités dans ce pays par le fait que les autopsies y sont systématiques quelles que soient les causes de décès. Il y a une grande différence entre ce type de réseaux et les réseaux légaux existant dans d'autres pays d'Europe comme l'Allemagne où les donneurs sont non seulement volontaires et informés mais ils acceptent de donner leurs organes dans le cadre de structures à but non lucratif.

En Ukraine, cette véritable chasse aux matières premières que sont les tissus humains est pilotée à distance par de grandes sociétés comme l'américaine RTI (le marché américain est le premier marché mondial dans ce domaine, plus d'1 milliard de dollars). L'enquête nous éclaire encore sur deux points importants. D'abord, l'entreprise ukrainienne Bioimplant, qui dépend du ministère de la santé ukrainien, est totalement impliquée dans ce business qu'elle devrait pourtant contrôler. Ensuite, la filiale allemande du groupe américain RTI ment ouvertement quand elle prétend que les produits fabriqués ne sont pas destinés au marché croissant de la chirurgie esthétique. Un voleur d'organe américain, condamné à une lourde peine dans son pays, explique d'ailleurs à quel point la RTI était impliquée dans son activité de pilleur en lui fournissant tous les outils nécessaires et en l'assurant de l'impossibilité de contrôle. Enfin, cette investigation édifiante montre aussi qu'il est impossible pour ces marchands de morts d'être correctement informés sur le passé médical des cadavres pillés contrairement à ce qu'ils promettent dans leurs publicités rassurantes.

Il n'y a pas que la viande de cheval qui manque de traçabilité Evil or Very Mad
avatar
Caduce62

Messages : 3651
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum