Révolution inachevée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Révolution inachevée

Message  Caduce62 le Ven 18 Jan - 20:05

Ukraine et Géorgie : des révolutions inachevées selon les Britanniques

RIA Novosti

Les Britanniques prédisent de nouvelles révolutions en Ukraine et n’excluent pas une telle éventualité pour la Moldavie et la Géorgie, selon le pronostic des auteurs d’un compte rendu de l’Institut royal britannique des relations internationales. A leur avis, à l’issue des révolutions, la société ne s’est pas mise à participer plus activement à la politique, ce qui entraîne la corruption, le mécontentement vis-à-vis des autorités, et de ce fait, les révolutions sont inachevées.
Les auteurs du compte rendu « Comment terminer la révolution : la société civile et la démocratie en Géorgie, en Moldavie et en Ukraine » sont convaincus que tôt ou tard la société explosera pour « achever » ces processus. La révolution des roses géorgienne en 2003, la révolution « orange » en Ukraine en 2004 et la relève du pouvoir en Moldavie en 2009 ont montré que les citoyens de ces pays aspiraient à des changements. Cependant, ces événements accentuent la corruption, le mécontentement dans le contexte de l’accès limité des citoyens à la vie publique. Pout « achever » les révolutions les chercheurs britanniques conseillent aux organisations non commerciales d’entraîner plus activement les citoyens dans les protestations, de coopérer plus étroitement avec les médias et sur les réseaux sociaux ».

« Les organisations non commerciales jouent un rôle central dans les événements des révolutions de couleur. En perspective leur rôle sera limité dans tous les pays. Les organisations non commerciales et non gouvernementales sont strictement contrôlées dans les pays que nous considérons comme démocratiques et civilisés. Seules les organisations dont les intérêts coïncident avec les objectifs de la classe au pouvoir sont habilitées à influer sur les processus politiques », explique Bogdan Bezpalko, directeur adjoint du Centre d’études ukrainiennes et biélorusses de L'Université d'État Lomonossov de Moscou.

Le gouvernement russe a adopté en 2012 une série de lois réglementant les activités des organisations non commerciales ainsi que leur système de comptabilité. La Géorgie, l’Ukraine et la Moldavie ne sont pas encore concernées par de telles règles, précise Gueorgui Fedorov, membre de la Chambre publique et président du Centre d’études sociales et politiques :

« En Russie les activités des organisations non commerciales sont réglementées mais pas limitées. Je ne peux pas donner à la Géorgie, à l’Ukraine et à la Moldavie ni aux autres Etats indépendants de recommandations sur ce qu’ils doivent faire. Par contre, j’aurais corrigé leurs législations. Vingt milliards de dollars ont été placés ne fut-ce qu’en Russie dans le soutien de la démocratie, de fait dans les activités révolutionnaires de sape, et en Ukraine il existe beaucoup d’organisations non commerciales liées au département d’Etat et défendant ses intérêts et ceux des élites politiques des Etats-Unis et d’Europe ».

D’après les données fournies à l’issue de 2010, l’USAID directement liée au gouvernement américain a accordé aux projets en Ukraine 31 millions de dollars, en Géorgie - 19 millions de dollars et en Moldavie - 12 millions de dollars. T
avatar
Caduce62

Messages : 3398
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum