Le gaz revient sur la scène . . .

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Matt le Mar 13 Mai - 8:20

Bref, on tourne en rond et rien n'avance.
L'image de notre docteur convient assez je trouve.  Crying or Very sad

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6280
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Thuramir le Dim 18 Mai - 12:26

La Russie prend une décision qui est de nature à créer une tension entre l'UE et l'Ukraine, si l'Ukraine détournait le gaz pour ses besoins propres. Dernières nouvelles en la matière :
Gazprom ne coupera pas ses livraisons de gaz vers l'UE transitant par l'Ukraine

(Belga) Gazprom ne coupera pas les livraisons de gaz destinées à l'UE transitant par l'Ukraine, a assuré samedi son patron, assurant que le groupe ferait tout son possible pour que ses clients européens ne soient pas touchés par les différends entre Moscou et Kiev.
"Gazprom fera tout pour que les consommateurs européens n'aient aucun problème", a déclaré Alexeï Miller à la télévision russe. 
Le géant gazier a averti Kiev qu'il pourrait suspendre ses approvisionnements en gaz dès le 3 juin si cette ex-république soviétique ne réglait pas sa facture pour le mois de juin, de 1,66 milliard de dollars, selon la nouvelle règle de prépaiement des livraisons.
Cette menace a aussitôt soulevé des craintes sur la possibilité que cela affecte les livraisons vers l'Union européenne, qui importe le quart de son gaz de Russie et dont près de la moitié transite par l'Ukraine.
Mais M. Miller a expliqué que cela ne signifiait pas que Gazprom fermerait totalement le robinet du gaz vers l'Ukraine. 
En juin, "Gazprom livrera tout simplement à l'Ukraine autant de gaz que celle-ci aura payé" à l'avance, a-t-il déclaré. Et "à la frontière entre la Russie et l'Ukraine, nous fournirons autant de gaz que ce que doit recevoir l'Europe, que ce que doit faire transiter l'Ukraine", a-t-il ajouté. 
"Conformément au contrat de transit que nous avons avec l'Ukraine, il est de la responsabilité de cette dernière de faire transiter notre gaz vers l'Europe. Et nos partenaires ukrainiens seront responsables de ce que l'on appelle le prélèvement non-autorisé", a poursuivi M. Miller.
La Russie accuse depuis des années l'Ukraine de s'emparer d'une partie du gaz destiné aux Européens transitant sur son territoire.
M. Miller a souligné qu'en cas de problème, Gazprom pourrait faire transiter une partie du gaz destiné à l'UE par le gazoduc Nord Stream, qui passe sous la mer Baltique. (Belga)
avatar
Thuramir

Messages : 2256
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Matt le Mar 20 Mai - 13:14

Voilà pourquoi Poutine doit avances à pas feutré, il n'a pas l'alternative qu'il éspère:

Gaz: pas d'accord entre la Chine et la Russie

La Chine et la Russie ont décidé de renforcer leur coopération dans le secteur de l'énergie mais ne se sont pas encore mises d'accord sur les termes du contrat de fourniture de gaz russe, a annoncé mardi le porte-parole de Vladimir Poutine.

Ce contrat, en négociation depuis plus de dix ans, revêt une importance nouvelle aux yeux du Kremlin qui y voit un moyen de détourner la pression qu'exercent les Occidentaux depuis le début de la crise en Ukraine.

La Russie veut exporter en Chine

"Des progrès considérables ont été réalisés mais il y a encore du travail à faire sur les tarifs", a déclaré Dmitri Peskov à Shanghai, où le président russe a entamé une visite de deux jours en Chine qui le mènera également à Pékin.

La Russie espère exporter à terme 38 milliards de mètres cubes par an vers la Chine. Les négociations se sont intensifiées ces derniers mois. La semaine dernière, en visite préparatoire à Pékin, le vice-ministre russe de l'Energie, Anatoli Ianovski, estimait que l'accord gazier était "prêt à 98%".

lefigaro.fr

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6280
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Caduce62 le Dim 1 Juin - 19:41

AFP  01-06-2014 - 11:26
Ukraine : le projet de gazoduc européen South Stream au point mort

Le commissaire européen à l'Energie a annoncé que le projet de gazoduc South Stream qui doit relier la Russie à l'Italie serait gelé tant que la Russie conserverait sa position actuelle sur l'Ukraine.  Laughing 

Le projet de gazoduc South Stream entre la Russie et l'Italie n'avancera pas tant que la Russie ne changera pas de cap sur l'Ukraine, prévient le commissaire européen à l'Energie, Günther Oettinger, dans un entretien publié dimanche.
"Nous reprendrons les négociations quand le partenaire russe se conformera à nouveau aux usages du droit international et sera prêt à une coopération constructive sur la base de notre droit de l'énergie", déclare Günther Oettinger à l'hebdomadaire allemand Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung (FAS).
Le commissaire poursuit : "Dans la situation actuelle, avec une situation de quasi-guerre civile dans l'est de l'Ukraine et alors que Moscou ne reconnaît pas le gouvernement de Kiev, nous n'allons sûrement aboutir à rien dans nos négociations".

South Stream doit relier la Russie à la Bulgarie via la mer Noire en contournant l'Ukraine, avant de poursuivre vers la Grèce et l'Italie, la Serbie, la Hongrie, la Slovénie et éventuellement l'Autriche. Le projet est mené par le géant russe du gaz Gazprom et le groupe énergétique italien ENI.

Sur fond de crise en Ukraine, le Parlement européen a toutefois pris mi-avril une résolution non contraignante demandant la suspension du projet. Cette décision est contestée par plusieurs capitales dont Sofia et Budapest, pour qui la crise actuelle est au contraire un argument pour accélérer les efforts.

L'antenne bulgare du projet, South Stream Bulgaria, continue d'ailleurs à travailler comme si de rien n'était. Elle a annoncé la semaine dernière avoir attribué le contrat pour la construction du tronçon bulgare à Stroytransgaz, une entreprise russe faisant l'objet de sanctions américaines suite au conflit russo-ukrainien. Les travaux en Bulgarie doivent débuter cet été.
avatar
Caduce62

Messages : 3670
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Matt le Dim 1 Juin - 20:18

Euh, il y en a qui mélangent.
Le projet de gazoduc européen est Nabuco.
South Stream est un projet Russe.

Par contre; l'UE n'est pas vraiment en position de force, malgré que le contrat signé avec la Chine mettra plusieurs années avant d'être opérationnel.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6280
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Thuramir le Lun 2 Juin - 0:10

Après examen de cette question, je crois en effet que le Parlement européen (qui a pris une résolution non contraignante vers la mi-avril 2014 demandant la suspension du projet) et le commissaire européen à l'énergie ont confondu les deux projets, Nabucco et South Stream. Voici deux informations trouvées dans Wikipedia :

"La lettre d'intention de la construction de South Stream a été signée le 23 juin 2007 à Rome par Paolo Scaroni, PDG de la compagnie énergétique italienne ENI et le vice-président du gazier russe Gazprom - Aleksandr Medvedev - en la présence des ministres de l'énergie Pierluigi Bersani (Italie) et Viktor Khristenko (Russie). Le projet sera financé, détenu et opéré conjointement par Gazprom et Eni, avec des participations ouvertes aux pays de transit".


"Le projet initial Nabucco était un gazoduc reliant l'Iran et les pays de la Transcaucasie à l'Europe centrale1. Soutenu par l'Union européenne (UE), il permettrait, dès 2017, de diversifier les sources d'approvisionnement énergétique de l'Europe, notamment d'un pays comme la Hongrie, qui dépend à 80 % du gazrusseLe projet Nabucco est soutenu par l'Union européenne et les États-Unis. Le gazoduc Nabucco est désigné comme un projet d'une importance stratégique dans le cadre de réseau transeuropéen de transport (RTE-T)".

L'UE n'a d'ailleurs aucune compétence pour interdire à un pays de l'UE de se fournir en gaz ou en pétrole auprès de tel ou tel fournisseur.
avatar
Thuramir

Messages : 2256
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Caduce62 le Mar 3 Juin - 13:37

AFP  03-06-2014 - 12:01
Ukraine: le Premier ministre craint toujours une coupure du gaz russe

Une coupure du gaz russe à l'Ukraine, susceptible de perturber les approvisionnements en Europe, est "toujours d'actualité", a déclaré mardi le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk tout en disant espérer un accord d'ici la fin de la semaine.
"La coupure du gaz russe reste toujours d'actualité. La Russie va faire la guerre à l'Ukraine par tous les moyens y compris avec l'arme gazière", a-t-il déclaré devant le Parlement. "Nous espérons terminer les négociations avec Gazprom au cours de cette semaine", a-t-il dit.

Après l'échec de négociations lundi à Bruxelles entre ministres russe et ukrainien de l'Energie, le chef du gouvernement a indiqué que des négociations étaient en cours mardi à Berlin entre les PDG de Gazprom Alexeï Miller et de Naftogaz Andriï Kobolev.
Gazprom menace de passer à un système de prépaiement si l'Ukraine ne rembourse pas une dette gazière de plusieurs milliards de dollars. Kiev conteste de son côté le prix qui lui est appliqué depuis le 1er avril, à la suite de l'arrivée au pouvoir de pro-occidentaux.

La Russie a accordé lundi à l'Ukraine un répit d'une semaine en repoussant jusqu'au 9 juin la date de son ultimatum et la menace d'une coupure de l'approvisionnement.
Aucun accord n'a été trouvé lundi à Bruxelles, mais les discussions progressent, a annoncé le commissaire européen à l'Energie, Gunther Oettinger

M. Iatseniouk a une nouvelle fois déclaré que l'Ukraine ne paierait "jamais" un prix proche de 500 dollars 1.000 m3 réclamé par Moscou.
"Ce n'est pas un prix de marché, c'est un prix politique. Un tel prix n'existe nulle part ailleurs en Europe", a-t-il dit.
"Si la Russie considère l'Ukraine comme une vache à lait elle se trompe", a-t-il martelé.
Il a toutefois dit espérer un accord avec la Russie d'ici la fin de la semaine faute de quoi l'Ukraine s'apprête à saisir la Cour d'arbitrage de Stockholm.
"Nous espérons terminer les négociations avec Gazprom au cours de cette semaine", a-t-il dit.
"Si l'accord n'est pas signé, nous allons poursuivre Gazprom en justice à Stockholm. La procédure va durer plusieurs mois, voire plusieurs années, mais nous ne voyons pas d'autre voie", a-t-il dit.
avatar
Caduce62

Messages : 3670
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Caduce62 le Dim 8 Juin - 19:13

AFP  08-06-2014 - 17:17
La Bulgarie suspend les préparatifs à la construction du gazoduc South Stream

La Bulgarie a suspendu les préparatifs à la construction du gazoduc russo-italien South Stream, qui devait commencer cet été en Bulgarie, après des critiques de Bruxelles et de Washington, a annoncé dimanche le Premier ministre Plamen Orecharski.
"J'ai ordonné un arrêt du travail (sur le lancement de la construction de South Stream). Nous déciderons de la suite en fonction de nos consultations prochaines avec Bruxelles", a déclaré Plamen Orecharski après une rencontre avec des sénateurs américains.

La Commission européenne avait demandé mardi à Sofia de suspendre la construction du gazoduc South Stream sur son territoire en arguant que les règles européennes pour les marchés publics n'avaient pas été respectées par la Bulgarie.
La Commission a adressé une lettre d'avertissement aux autorités bulgares, première étape d'une procédure d'infraction. Des experts de Bruxelles sont attendus la semaine prochaine à Sofia pour en discuter avec le gouvernement.

Le sénateur républicain John McCain a déclaré dimanche que les Etats Unis "soutiennent les efforts du gouvernement bulgare pour chercher, avec une haute priorité, une indépendance énergétique de n'importe quel pays". Concernant le gazoduc South Stream, il a souhaité que le projet soit réalisé par "des organisations indépendantes de la Russie".
Un consortium conduit par la société russe Stroytransgaz, faisant l'objet de sanctions américaines, avait été choisi le 27 mai pour la construction du tronçon bulgare de South Stream, ce qui a provoqué une vive réaction américaine.
"Nous sommes profondément inquiets de la décision récente de la Bulgarie d'accorder le contrat de construction du gazoduc South Stream à Stroytransgaz. Ce n'est pas le moment de faire des affaires comme d'habitude avec la Russie", a déclaré vendredi l'ambassadeur des Etats-Unis Marcie Ries.

Mené par le géant russe Gazprom et le groupe énergétique italien Eni, le projet South Stream doit relier la Russie à la Bulgarie via la mer Noire en contournant l'Ukraine, avant de poursuivre vers la Grèce et l'Italie, la Serbie, la Hongrie, la Slovénie et l'Autriche.
La Bulgarie, qui dépend presque entièrement des livraisons de gaz russe via l'Ukraine, compte sur South Stream pour "diversifier les trajets" des livraisons.
avatar
Caduce62

Messages : 3670
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Thuramir le Lun 9 Juin - 0:41

La suspension des travaux me paraît plus due à une possible sanction du non-respect de des règles régissant les marchés publics dans l'UE que suite à des pressions diplomatiques américaines. Les sanctions financières possibles de l'UE sont plus dissuasives que les propos courroucés des USA.

Ceci dit, il suffit à la Bulgarie de recommencer le processus d'attribution des travaux pour se mettre en ordre vis-à-vis de l'UE, et je doute fortement de la transparence réelle de ce processus d'attribution de marché public en Bulgarie.
avatar
Thuramir

Messages : 2256
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Matt le Jeu 12 Juin - 12:29

S'ils exigent trop:

Gaz : l’Ukraine refuse le nouveau tarif proposé par Gazprom

Gazprom reporte au 16 juin son ultimatum posé à l’Ukraine pour le paiement de sa dette gazière et la poursuite des livraisons. Les pourparlers se poursuivent à Bruxelles. Moscou a baissé son tarif de 100 dollars, à 385 dollars le millier de m3. Kiev a refusé.

lesechos.fr

C'est encore plus cher que l'Allemagne!

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6280
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Caduce62 le Jeu 12 Juin - 13:24

Ils ont raison de ne pas accepter ce prix  Smile  Autant racheter le gaz à un autre pays !!
Cela met en évidence la malhonnêteté de la Russie envers l'Ukraine  Rolling Eyes
avatar
Caduce62

Messages : 3670
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Thuramir le Sam 14 Juin - 11:07

Caduce62 a écrit:Ils ont raison de ne pas accepter ce prix  Smile  Autant racheter le gaz à un autre pays !!
Cela met en évidence la malhonnêteté de la Russie envers l'Ukraine  Rolling Eyes
Oui, mais à qui ? Et comment l'acheminer ? C'est là le problème.
avatar
Thuramir

Messages : 2256
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Thuramir le Sam 14 Juin - 12:20

Si la Crimée manque d'eau, le gaz risque de venir à manquer en Ukraine. S'y rendre cet été, si la situation se confirme et persiste devient problématique.
[size=31]Ukraine: le Premier ministre ordonne de se préparer à une coupure du gaz russe lundi[/size]

(Belga) Le Premier ministre ukrainien a demandé vendredi à son gouvernement de se préparer à une coupure du gaz russe lundi, date limite fixée par le géant russe Gazprom pour le paiement de la dette accumulée par l'Ukraine.
"J'ai chargé les ministères concernés de se préparer dès lundi à la coupure du gaz fourni par la Russie", a écrit Arseni Iatseniouk sur son compte Twitter, les négociations menées à Bruxelles s'étant soldées cette semaine par un échec. 
Il a également demandé au ministère de la Justice de "finaliser la préparation" du dossier pour "défendre les intérêts de l'Ukraine dans les relations entre Naftogaz (groupe public ukrainien) et (la compagnie russe) Gazprom devant la Cour d'arbitrage de Stockholm". 
Le ministère ukrainien des Affaires étrangères doit de son côté informer les pays membres de l'Union européenne du fait que "la Russie avait délibérément sapé les négociations, ayant rejeté les propositions constructives de la partie ukrainienne", a ajouté M. Iatseniouk. 
Les dernières discussions sous l'égide de l'UE ont échoué mercredi à Bruxelles, l'Ukraine ayant refusé une proposition "finale" du président russe Vladimir Poutine de 385 dollars les 1.000 m3, après un rabais de 100 dollars. 
Gazprom a repoussé au 16 juin son ultimatum à l'Ukraine sur le remboursement de sa dette gazière de 1,95 milliard de dollars. Faute de remboursement, il est envisagé de passer à un système de pré-paiement qui pourrait signifier la coupure de l'approvisionnement. 
Le commissaire européen à l'Energie Guenther Oettinger avait déclaré vendredi espérer que de nouvelles discussions sur le gaz pourraient avoir lieu au cours du week-end. (Belga)
avatar
Thuramir

Messages : 2256
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Matt le Sam 14 Juin - 19:01

S'ils coupent à l'Ukraine, ils coupent aussi (une partie de) l'UE.
Ils le savent et c'est pourquoi, je pense, qu'une solution (honorable pour tous) sera trouvée.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6280
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Matt le Lun 16 Juin - 11:27

Il semble que personne ne veuille lâcher du lest:

Tensions vives entre Moscou et Kiev, Poutine insulté

Alors que des négociations sur les futurs prix du gaz se sont achevées ce dimanche 15 juin sans résultats, et malgré les rencontres et entretiens téléphoniques fréquents des dirigeants et diplomates, les tensions restent vives entre Moscou et Kiev, et le ton est monté durant tout le week-end. La Russie a fixé à lundi 6h00 (TU) l’heure à laquelle Kiev devait se plier à ses conditions, sous peine de couper le robinet du gaz.

Ce dimanche, les drapeaux étaient en berne à Kiev, et les chaînes de télévision ukrainiennes ont incrusté l'image d'une bougie dans le coin de l'écran : hommage aux 49 personnes tuées samedi dans l'attaque d'un avion de transport de troupes par les rebelles prorusses. Après cette attaque - la plus sanglante depuis le mois d'avril et le début de l'offensive ukrainienne dans l'Est séparatiste -, des manifestants furieux ont décroché samedi soir le drapeau de l'ambassade de Russie à Kiev et lancé un cocktail Molotov sur le bâtiment. Moscou a alors dénoncé l'inaction des forces de l'ordre, et Washington a rappelé que Kiev était signataire de la convention de Viennes et devait protéger les bâtiments diplomatiques. La France a condamné ces manifestations, et souhaité une désescalade et un cessez-le-feu.

Cet assaut de l’ambassade de Russie a été suivi par des escarmouches diplomatiques. Dans une vidéo, le ministre ukrainien des Affaires étrangères a insulté le président russe devant les manifestants, et sans prendre de gants : « Vladimir Poutine est un connard », a-t-il affirmé. Plusieurs hauts responsables russes ont alors dénoncé un scandale - le ministre a alors expliqué que son objectif était de calmer la foule.

« Je ne sais pas comment il va pouvoir discuter et travailler avec nous », a réagi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Selon lui, les manifestants qui se sont attaqués samedi à l’ambassade voulaient que le sang soit versé. Leur but était, selon lui, de s’emparer de l’ambassade. Moscou a également qualifié cette manifestation de « bacchanale », et a exigé que les coupables soient punis et les préjudices remboursés.

Ces tensions qui ne se sont pas apaisées durant toute la journée de dimanche ont enterré tout espoir de trouver une issue à la crise gazière, et la négociation tripartite, entre l'Ukraine, le géant russe Gazprom et l'Union européenne s’est achevée dans la soirée de dimanche, sans résultat.

Source RFI

russieinfo.com

Au fait, la Russie n'a pas signé une convention par laquelle elle garantisait l'intégrité territoriale de l'Ukraine?

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6280
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Matt le Lun 16 Juin - 13:07

La Russie a coupé le gaz en Ukraine:

rts.ch

L'Europe craint une pénurie:

lesechos.fr

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6280
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Invité le Lun 16 Juin - 13:48

Pénurie ? ....... V. Poutine serre la "corde", ce que je pressentais depuis longtemps.

Montrons lui que ns savons couper du bois !

...... et ensuite, n'allez plus en Crimée "occupée" !

 study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Matt le Lun 16 Juin - 14:01

La court d'arbitrage à Stockholm va avoir du pain sur la planche:

7sur7.be

Les deux parties se réclament mutuellement le même montant.  Suspect

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6280
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Le pot de terre (même russe) contre le pot de fer...

Message  Krispoluk le Lun 16 Juin - 14:46

Si Poutine ferme le robinet du gaz pour l'Ukraine (qui atteindra aussi l'Europe) il n'est pas sorti des difficultés... Un géant économique l'UE, avec 450M d'habitants contre un nain, la Russie... La messe sera vite dite, en plus on est en été, alors, en gros 5 mois devant nous pour réorganiser nos approvisionnements.
avatar
Krispoluk

Messages : 4248
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Matt le Lun 16 Juin - 15:08

Pas si simple en fait.
Soit se fournir ailleurs par pipeline (qui n'existe pas), soit se fournir via transport naval.
Mais dans les deux cas, ce sera plus cher.

Ca, vova le sait bien!

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6280
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Gaz suite...

Message  Krispoluk le Lun 16 Juin - 15:15

D'accord Matt, mais entre les 10% d'augmentation du prix du gaz pour l'Europe et les 60% de pertes financières pour le budget russe, qui perd au change ? Les monarchies du golfe seront bien contente de nous vendre plus de gaz, l'émir du Quatar est un grand ami de la France, il pourra nous racheter quelques hôtels parisiens et quelques beaux châteaux en Sologne  Wink  Wink 
avatar
Krispoluk

Messages : 4248
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Tibo le Lun 16 Juin - 16:34

Ca dépend vraiment selon les pays européens.
Pour ce qui est du cas de la France, il devrait y avoir moyen de compenser avec les autres fournisseurs (Norvège, Hollande, Algérie, pays du golfe).
C'est beaucoup plus compliqué pour l'Allemagne et les pays d'Europe centrale/est qui ont moins diversifié leurs fournisseurs, et reposent principalement sur la Russie.
avatar
Tibo

Messages : 224
Date d'inscription : 07/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Pas notre problème !

Message  Krispoluk le Lun 16 Juin - 17:09

C'est bien fait pour eux ! Merkel au lieu de vendre des Mercédès et des Porsches aux Russes, fallait qu'elle vende de la choucroute et des bières aux Arabes  Razz
avatar
Krispoluk

Messages : 4248
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Tibo le Lun 16 Juin - 18:13

Ah ça c'est une idée, bon peut-être pas pour la choucroute et la bière vu que je doute que les maghrébins/arabes soient des consommateurs assidus, mais les bagnoles auront au moins autant de succès.

Sinon à la relecture des articles, ils n'évoquent en aucun cas la coupure des livraisons de gaz aux pays de l'union européenne, les volumes destinés à ces pays continuent de transiter.
Merkel peut dormir sur ses deux oreilles, elle n'aura pas à écouler ses choucroutes.
avatar
Tibo

Messages : 224
Date d'inscription : 07/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Caduce62 le Lun 16 Juin - 18:26

En sachant que certains pays peuvent rétrocéder du gaz
Une fois vendu, chacun fait ce qu'il veut avec ses voisins  Laughing 

Dommage de voir la solidarité slave torpillée par un sale con; ce qui fait rire les pays musulmans qui vont attendre que le con tombe de la branche qu'il aura scié  Razz 
Vieille histoire de famille où 2 soeurs se déchirent : la grande, nostalgique de sa riche et puissante famille, ne regardant qu'en arrière sur la gloire perdue et rêvant d'un hypothétique retour, tyrannisant la petite soeur qui ne rêve que d'indépendance, loin de la grande vieillotte, et pensant plus à l'avenir qu'au passé
avatar
Caduce62

Messages : 3670
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gaz revient sur la scène . . .

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum