Ukraine: Bruxelles dénonce le problème systémique des procès politiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ukraine: Bruxelles dénonce le problème systémique des procès politiques

Message  Matt le Mer 23 Mai - 12:51

Ukraine: Bruxelles dénonce le problème systémique des procès politiques

STRASBOURG - Les procès politiques sont un problème systémique en Ukraine, qui va au-delà du sort de l'ancienne Première ministre emprisonnée Ioulia Timochenko et nécessite une vaste réforme, a estimé mardi la Commission européenne.

La justice politiquement motivée est un problème systémique en Ukraine, et il requiert une solution systémique sous forme d'une vaste réforme judiciaire, a déclaré le commissaire Stefan Füle, qui s'exprimait au nom du chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton, devant les députés européens à Strasbourg.

La fille de Mme Timochenko, Eugenia, assistait aux débats depuis les tribunes. Une grande bannière à l'effigie de sa mère a été déployée dans l'hémicycle par les députés du PPE (conservateurs), majoritaires au Parlement européen.

Les Européens ne s'inquiètent pas uniquement d'une justice sélective à l'encontre de Mme Timochenko, mais également d'autres anciens membres du gouvernement, comme l'ex-ministre de l'Intérieur Iouri Loutsenko, condamné à quatre ans de prison, a-t-il fait valoir.

Certes, a reconnu M. Füle, l'Ukraine vient d'adopter un nouveau code de procédure pénale qui constitue un pas en avant. Cependant, cette réforme ne change rien au sort de ceux qui ont déjà été condamnés, comme Mme Timochenko. Il faut donc réformer le Code pénal, a plaidé le commissaire.

Le chef de file des Libéraux au Parlement européen, l'ancien premier ministre belge Guy Verhofstadt, a annoncé sa participation vendredi à une conférence sur les relations entre l'UE et l'Ukraine organisée à Kharkiv, en Ukraine, et son intention de rendre visite à Mme Timochenko.

J'ai demandé le droit à pouvoir rendre visite à Mme Timochenko dans la clinique où elle est soignée, a-t-il déclaré.

J'ai rencontré aujourd'hui sa fille Eugenia Timochenko à Strasbourg et nous nous sommes engagés à obtenir justice pour sa mère, a-t-il précisé.

Les poursuites contre l'ancienne Première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko ont déclenché de vives critiques internationales. Incarcérée depuis août, Mme Timochenko, 51 ans, a été condamnée en octobre à sept ans de prison pour abus de pouvoir. Elle a toujours dénoncé ce procès comme une vengeance personnelle du président Viktor Ianoukovitch, son rival élu en 2010.

L'Union européenne et plusieurs de ses membres ont notamment brandi la menace d'un boycottage politique de l'Euro-2012 de football prévu du 8 juin au 1er juillet et dont l'Ukraine est coorganisatrice avec la Pologne.

Le Parlement européen a offert à l'Ukraine son assistance pour tenter de trouver une solution satisfaisante pour toutes les parties sur le cas de Mme Timochenko, une aide que Kiev aurait acceptée, selon le président du Parlement européen Martin Schulz.

Le chef de file des députés conservateurs Joseph Daul a insisté au cours d'une conférence de presse avec Eugenia Timochenko sur la nécessité de résoudre ce problème humanitaire. Les 271 députés du PPE vont rédiger une lettre au gouvernement ukrainien pour demander à voir Mme Timochenko, a-t-il dit.

Interrogée par la presse sur l'opportunité d'un boycottage, Eugenia Timochenko a répondu qu'il fallait distinguer boycottage sportif et boycottage politique et dit comprendre un boycottage politique.

Elle a également affirmé espérer que la résolution que le Parlement européen doit voter jeudi -la quatrième sur le sujet- serait plus ferme que les précédentes, et qu'elle utiliserait le terme de prisonnier politique.

(©️AFP)


Rien d'étonnant dans cette déclaration et voir si cette résolution apportera quelque chose de concret. Rolling Eyes

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ukraine: Bruxelles dénonce le problème systémique des procès politiques

Message  Matt le Jeu 24 Mai - 12:49

Euro: la situation en Ukraine pose problème pour Hollande



Le président français François Hollande a estimé jeudi que la situation en Ukraine, où l'opposante et ex-Premier ministre Ioulia Timochenko purge une peine de sept ans de prison, constituait "un problème".

Plusieurs dirigeants européens ont menacé de boycotter l'Euro 2012 de football, que l'Ukraine organise le mois prochain avec la Pologne, pour manifester leur préoccupation au sujet du sort de l'opposante qui se dit victime de harcèlement politique.

Interrogé à ce sujet lors d'une conférence de presse à Bruxelles à l'issue d'un conseil informel européen, le chef de l'Etat français a répondu : "J'aime beaucoup le football mais ce qui se passe en Ukraine est un problème".

Il a précisé avoir évoqué le sujet avec le Premier ministre polonais Donald Tusk dont le pays co-organise l'Euro.

L'égérie de la "Révolution orange" de 2004, qui, à 51 ans, est l'une des principales opposantes au président Viktor Ianoukovitch, a été condamnée en octobre dernier pour avoir, selon la justice ukrainienne, abusé de ses pouvoirs lors de son second mandat à la tête du gouvernement, entre 2007 et 2010.

Ioulia Timochenko a mis fin le 9 mai à la grève de la faim qu'elle observait depuis le 20 avril pour protester contre les mauvais traitements dont elle a dit avoir été victime.



La justice ukrainienne a reporté au 26 juin, à quelques jours de la finale de l'Euro de football qui se disputera à Kiev, l'examen de l'appel déposé contre sa condamnation à sept ans de prison.

Elizabeth Pineau, édité par Marine Pennetier

Par Reuter


Pas sûr que ça fasse avancer le shmilblick . . .

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ukraine: Bruxelles dénonce le problème systémique des procès politiques

Message  Thuramir le Jeu 24 Mai - 22:21

C'est exactement là le problème : la justice sélective...
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ukraine: Bruxelles dénonce le problème systémique des procès politiques

Message  Matt le Ven 25 Mai - 11:18

Bien sûr et comment y remédier à l'heure actuelle? Sad

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ukraine: Bruxelles dénonce le problème systémique des procès politiques

Message  Thuramir le Sam 26 Mai - 16:52

Guy Verhofstadt a rencontré l'opposante Ioulia Timochenko à l'hôpital

(Belga) Le chef du groupe libéral au Parlement européen, le Belge Guy Verhofstadt, a rencontré vendredi après-midi l'opposante Ioulia Timochenko dans l'hôpital de Kharkiv (nord est de l'Ukraine) où elle est actuellement soignée, a-t-il fait savoir dans un communiqué.
L'ancien Premier ministre belge s'était entretenu plus tôt dans la journée avec le Premier ministre Mykola Azarov, et le procureur général Viktor Pshonka. Les démêlés judiciaires de Mme Timochenko, l'organisation conjointe par l'Ukraine de l'Euro-2012 de football, ainsi que l'accord d'association négocié avec l'Union européenne ont été abordés lors de ces différents entretiens. Dans son communiqué envoyé après sa rencontre avec l'opposante, M. Verhofstadt estime que la meilleure solution est de soumettre l'affaire à la Cour européenne des droits de l'homme pour "un jugement clair et non-équivoque déterminant si elle a été traitée de manière juste ou non". A défaut, le chef de file des eurodéputés libéraux appuie l'idée avancée par le président du Parlement européen, Martin Schulz, et le Premier ministre ukrainien de désigner une haute personnalité européenne pour évaluer rapidement le dossier. Mme Timochenko a été condamnée à sept ans de prison en octobre dernier pour avoir conclu, lorsqu'elle était Premier ministre, des accords sur le gaz avec la Russie considérés comme défavorables à son pays. Depuis lors, elle n'a cessé de se plaindre de mauvais traitement de la part des autorités, entamant même une grève de la faim interrompue en avril dernier. Mme Timochenko, visée par une série d'autres enquêtes judiciaires, n'a eu de cesse de dénoncer ces poursuites, accusant le président Viktor Ianoukovitch de chercher en réalité à se débarrasser de son principal adversaire politique. Face à cette situation, et l'incarcération d'autres opposants politiques ukrainiens, plusieurs voix se sont élevées sur le Vieux continent pour demander aux dirigeants européens de boycotter les événements organisés en Ukraine dans le cadre de l'Euro-2012 de football. "La présence de personnalités politiques européennes aux matches organisés en Ukraine cet été relève de la conscience et du jugement personnel, même si je considère celle-ci problématique en pareilles circonstances", a conclu M. Verhofstadt à cet égard. (EDR)


Finalement, on en revient à la sage décision de laisser la Cour européenne des droits de l'homme, seule compétente en vertu des traités internationaux ratifiés par tous les pays, de juger de la régularité du procès.

Quant à l'idée avancée par le président du Parlement européen, Martin Schulz, et le Premier ministre ukrainien, cette idée n'a aucun fondement légal. On voit mal comment une personnalité européenne, aussi prestigieuse soit-elle, aurait le pouvoir légal de condamner l'Ukraine (ou de ne pas la condamner). Qui choisira la personnalité ? Ce choix ne serait d'ailleurs pas opposable à Ioulia Timochenko.

C'est une idée destinée à gagner du temps ou à servir de prétexte pour poursuivre des avancées politiciennes, et qui n'apportera rien de bon (puisque l'Ukraine et/ou Ioulia Timochenko pourront toujours contester l'analyse qui serait faite ou ses conclusions qui seraient tirées, ces conclusions n'ayant aucun effet juridique), et l'appréciation qui serait émise par cette personnalité ne liera pas la Cour européenne des droits de l'homme dans le recours qui est pendant devant elle. C'est une idée qui est mauvaise, inutile, et qui est dénuée d'effets réglementaires ou légaux.
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ukraine: Bruxelles dénonce le problème systémique des procès politiques

Message  Matt le Lun 28 Mai - 21:49

Rien à dire de plus, si ce n'est que selon les sources, le recours serait (à prendre avec des "pincettes") serait introduit.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ukraine: Bruxelles dénonce le problème systémique des procès politiques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum