Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Thuramir le Ven 3 Fév - 8:05

La Russie assure que ses livraisons de gaz à l'Europe sont suffisantes
(Belga) Le géant gazier russe Gazprom a indiqué jeudi soir avoir augmenté ses livraisons de gaz à l'Europe en raison de la récente vague de froid, alors que des opérateurs européens ont fait état d'une baisse des livraisons russes.
"En raison de l'hiver très rude en Russie et en Europe, notre compagnie a augmenté au maximum les livraisons de gaz non seulement vers l'Europe mais aussi vers (...) le Bélarus et l'Ukraine", a indiqué le patron de Gazprom Export, Alexandre Medvedev, cité par les agences russes. Il a relevé cependant que sa société avait constaté une hausse de la consommation de gaz en Ukraine, particulièrement touchée par la vague de froid et principal pays de transit du gaz russe vers l'Europe. La société autrichienne OMV a annoncé avoir "enregistré une réduction de 30% des livraisons" russes à sa plate-forme de distribution de Baumgarten, par où transitent environ un tiers des exportations de gaz russe vers l'Europe occidentale. Les stocks sont cependant élevés grâce à un début d'hiver particulièrement doux. La société gazière ukrainienne Naftogaz a pour sa part démenti puiser dans le gaz destiné à l'Europe transitant sur son territoire. Des conflits gaziers entre la Russie et l'Ukraine ont par le passé conduit à des baisses de l'approvisionnement de l'Europe en gaz russe. (JAV)


Alors qui dit la vérité ? Je serais bien en peine de le dire.
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Matt le Ven 3 Fév - 9:12

Il est quand même étrange qu'après la mise en service industrielle de North Stream, Gazprom vienne accuser l'Ukraine de ponctionner plus qu'elle n'est autorisée.
Ce gazoduc a été installé pour justement ne plus passer par l'Ukraine. Actuellement, il n'y a plus que 65% du gaz Russe envoyé en Europe Occidentale qui passe par l'Ukraine. Alors que précédemment, il y avait 80% du gaz Russe qui transitait par l'Ukraine. Même si la vague de froid fait augmenter la consommation de gaz en Ukraine, ce n'est pas ça qui fera baisser la pression des gazoducs Russes.

Pour moi, c'est encore un coup de "pression" du Kremlin sur Kiev pour rejoindre l'Union Douanière chère à Poutine.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Thuramir le Ven 3 Fév - 11:38

C'est possible, mais en même temps c'est une controverse diplomatique qui se retournera contre son instigateur.
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Matt le Ven 3 Fév - 13:41

Moins de gaz que prévu pour l'Europe: Kiev accuse Moscou

L'Europe reçoit moins de gaz russe que prévu car la Russie a réduit ses livraisons, a affirmé vendredi devant les journalistes à Kiev le ministre ukrainien de l'Energie Iouri Boïko.

"Nous laissons transiter le gaz en stricte conformité avec le contrat, mais la Russie n'envoie pas l'intégralité du volume prévu, et il est naturel que l'Europe en subisse les conséquences", a déclaré M.Boïko.

Et d'ajouter que le transit journalier de gaz russe via l'Ukraine en Europe était actuellement de 415 au lieu de 490 millions de m3 prévus par le contrat.

Le directeur général adjoint de Gazprom, Alexandre Medvedev, a toutefois indiqué jeudi que le holding avait augmenté ses livraisons de gaz à l'Europe en raison de la récente vague de froid.

"Gazprom, a-t-il précisé, envoie du gaz à l'Europe à un niveau annuel de 180 milliards de mètres cubes, contre 150 milliards de mètres cubes livrés l'an dernier".

M.Medvedev s'est dit perplexe face aux informations faisant état d'une baisse des fournitures de gaz russe vers l'Europe, alors que Gazprom a accru son offre de gaz aux pays européens (...) au maximum.

Cet incident survient sur fond de négociations tendues entre Moscou et Kiev autour des prix du gaz, que l'Ukraine juge exagérés. Par le passé, les joutes gazières opposant les deux pays ont provoqué plusieurs coupures dans les livraisons à l'Europe.


Fallait s'attendre à cette réponse . . .

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Matt le Ven 3 Fév - 16:43

Gazprom réduit ses livraisons, l'UE teste ses mesures de sécurité

BRUXELLES - Le géant russe Gazprom a réduit ses livraisons de gaz à l'Union européenne en raison de besoins accrus en Russie à cause du froid, mais les pays de l'UE doivent être en mesure de tenir un mois sur leurs capacités, a annoncé vendredi la Commission européenne.

Huit pays européens sont touchés : Pologne, Slovaquie, Autriche, Hongrie, Bulgarie, Roumanie, Grèce et Italie, a précisé la porte-parole en charge de l'Energie Marlene Holzner.

Mais tous ces pays ont précisé ne pas être en situation d'urgence, a-t-elle indiqué.

La baisse des livraisons est toutefois conséquente en Italie, où elle ont été réduites de 24%, et en Autriche, avec une baisse de 30%. L'Italie importe 30% de ses besoins de gaz de la Russie.

La Russie a expliqué qu'elle avait besoin de davantage de gaz à cause de la vague de froid, et le contrat entre Gazprom et les compagnies européennes prévoit une certaine flexibilité pour de telles situations, a indiqué Marlene Holzner.

La Commission n'a pas établi de lien entre cette baisse des approvisionnements destinés à l'UE et le contentieux entre Gazprom et l'Ukraine sur le prix du gaz. Mais la Russie n'a pas fourni toutes les informations, a reconnu la porte-parole.

La Commission européenne a mis en alerte le groupe de coordination pour le gaz, qui réunit les représentants des Etats, des compagnies, des opérateurs de gazoducs. Une lettre leur a été adressée vendredi à 12H30 locales, a-t-elle annoncé.

La vague de froid qui frappe l'Union européenne va au moins durer plusieurs jours, avec des températures extrêmement basses, selon les services météorologiques.

La Belgique, qui se chauffe majoritairement au gaz, a dépassé tous les records de consommation dans la nuit de jeudi à vendredi, a ainsi annoncé la compagnie de distribution.

Les contacts avec la Russie sont pour l'instant limités à l'ambassadeur de Russie auprès de l'UE à Bruxelles, a indiqué Marlene Holzner.

Le géant russe, partenaire incontournable de l'UE pour ses approvisionnements, assure avoir augmenté ses livraisons de gaz à l'Europe.

L'Union européenne s'est progressivement armée après avoir enduré plusieurs années de suite les conséquences des décisions de Gazprom. Tous les Etats ont ainsi l'obligation d'avoir des réserves de gaz leur permettant de survivre pendant 30 jours.

Les fonds européens ont également co-financé l'installation de systèmes permettant aux gazoducs en Europe de renverser les flux de l'Ouest vers l'Est.

Certains Etats enfin, comme la Pologne, ont conclu des contrats avec leurs partenaires. Varsovie a ainsi pu prélever du gaz destiné à l'Allemagne et transitant sur son territoire, a indiqué la Commission.

Mais certains pays de l'UE restent très vulnérables. La Bulgarie n'est en effet pas encore reliée à se partenaires européens, et toute baisse des volumes achetés en Russie la pénalise, précise-t-on de source européenne.

GAZPROM

(©AFP / 03 février 2012 14h50)


C'est bien la Russie qui diminue ses ventes.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Thuramir le Ven 3 Fév - 18:22

C'est en effet une information qui se confirme, avec, en toile de fond, une volonté d'effectuer des pressions politiques.

Voilà qui n'encouragera pas l'Europe à faire confiance à la Russie pour dépendre plus d'elle en matière d'énergie.

Et cela n'aidera pas non plus la Russie dans son bras de fer avec l'Ukraine. Le résultat espéré sera l'inverse pour la Russie, car je ne crois pas que l'Europe sera moins tentée d'aider l'Ukraine après de tels agissements.
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Matt le Ven 3 Fév - 18:56

Exactement et d'autant plus que l'Europe a toujours son projet Nabuco qui, s'il reste discret, avance bon train.
L'EU aura d'autres fournisseurs que la Russie. Wink

Bref, comme tu dis, effet inverse que celui escompté.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Thuramir le Lun 6 Fév - 21:52

Réduction du gaz: l'UE "n'a reçu aucune réponse" de la Russie

(Belga) La Commission européenne a indiqué lundi n'avoir reçu aucune explication de la Russie, après une réduction constatée des livraisons de gaz vers l'Europe.
La Commission a cherché à obtenir des clarifications auprès des autorités russes, mais "nous n'avons reçu aucune réponse jusqu'à présent sur les raisons pour lesquelles ceci s'est passé", a déclaré une porte-parole. Elle a néanmoins souligné que le flux de gaz avait été partiellement rétabli en direction de la plupart des pays concernés, et qu'il n'existait actuellement "aucune urgence" pour l'approvisionnement en Europe. "Les consommateurs et les entreprises reçoivent leur gaz comme auparavant", a-t-elle dit. Les livraisons de gaz russe vers l'Europe ont été réduites à la fin du mois dernier, mettant certains pays sous pression dans le contexte de la vague de froid qui a touché le continent. Les raisons de cette baisse restent floues. (MUA)


Les raisons apparaissent évidentes maintenant : une vaine tentative de semer la discorde entre l'Europe et l'Ukraine...
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Matt le Mar 7 Fév - 9:57

Réponse de l'Ukraine:

Le Président ukrainien demande la création d'un Consortium tripartite du gaz

Le Président de l'Ukraine Viktor Yanukovych a estimé que la participation du principal agent de transit (l'Ukraine), du fournisseur (la Russie), et du consommateur (l'Europe) était essentielle pour établir des règles unifiées de coopération dans le domaine de l'énergie. Selon le Président, le consortium tripartite du gaz peut garantir la protection des intérêts de toutes les parties concernées.

Viktor Yanukovych a fait cette déclaration pendant son discours lors de la 48ème Conférence sur la Sécurité de Munich en Allemagne, a indiqué le bureau de presse du Président. Il a noté que la participation de l'Ukraine de 34 % dans le consortium, alors que celle de l'Europe et de la Russie est de 33 % chacune, garantirait la transparence de la gestion du système de transport du gaz. Cet accord fournirait aux partenaires énergétiques une plateforme pour la gestion efficace de leurs problèmes d'énergie dans le cadre de règles unifiées.

La modernisation du système ukrainien de transport de gaz serait l'une des tâches principales du programme du consortium du gaz, a déclaré Viktor Yanukovych. Actuellement, l'Ukraine n'utilise qu'environ deux tiers de la capacité estimée de son système de transport du gaz, qui fournit déjà environ 70 % du gaz russe à l'Europe. La rénovation du système permettrait d'augmenter la capacité de transfert. Elle serait également bénéfique étant donné que construire des routes alternatives pour le transport du gaz prend du temps, nécessite d'énormes ressources financières et humaines, et crée aussi des menaces inutiles pour l'environnement, a souligné le Président de l'Ukraine.

Tout comme Viktor Yanukovych, les fonctionnaires de l'UE avaient exprimé auparavant le désir de l'Union de participer aux négociations sur le transit du gaz de l'Ukraine et de la Russie. Le 13 janvier 2012, le Commissaire européen pour l'Énergie, Günther Oettinger, a déclaré : " L'UE est disposée, si l'Ukraine et la Russie le souhaitent, à entamer à n'importe quel moment des consultations tripartites sur le transit du gaz. " La Russie doit encore aborder ces appels provenant de ses partenaires internationaux du secteur de l'énergie.

Disposée à introduire des règles unifiées dans la gestion du secteur de l'énergie, l'Ukraine a rejoint le traité de la Communauté de l'Énergie en 2011. Le but de la Communauté de l'Énergie est d'établir un cadre règlementaire commun pour les membres des marchés de l'énergie en étendant les normes de l'UE à tous les territoires. Créée en 2006, elle règlemente les relations dans le domaine de l'énergie entre l'UE et un certain nombre de pays voisins. L'Ukraine a l'intention de garantir sa sécurité énergétique et de s'intégrer dans le système européen de l'énergie en rejoignant l'organisation.

L'Ukraine a également l'intention de renforcer le dialogue sur la sécurité de l'énergie par le biais de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe, que le pays va présider en 2013.


Il est évident que si la Russie doit respecter des normes qui ne sont pas les siennes . . . Wink

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Thuramir le Mar 7 Fév - 10:53

Voilà enfin une bonne initiative de Yanukovych !
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Matt le Lun 13 Fév - 12:41

Et en voilà une autre:

Gaz naturel : Le gaz ukrainien supplée les carences de Gazprom, d’après Kiev

(Commodesk)
Le gazier ukrainien Naftogaz compense les défaillances de Gazprom, en puisant de 20 à 100 millions de m3 par jour dans les réserves nationales, affirme le ministre de l’énergie ukrainien.

La compagnie gazière ukrainienne a dû approvisionner le gazoduc desservant l’Europe, à la place de son homologue russe, parce que les volumes partant de Russie ont baissé de 12% en janvier, selon la société assurant le transit.

En effet, Gazprom doit fournir 510 millions de m3 par jour, mais les destinataires n’en recevaient récemment que 460. Et comme les autorités ukrainiennes ont en réserves 15,7 millions de m3, elles peuvent libérer les volumes manquants pour chauffer la Bulgarie, la Turquie, la Macédoine ou la Grèce.

La situation intéresse aussi l’Ukraine, obligée par contrat d’acheter un volume annuel fixe à Gazprom, mais qui ne parvient pas à tout consommer. La compagnie lui facture 40 milliards de m3 chaque année, que l’Ukraine les utilise ou pas. L’excédent atteindrait 13 millions de m3 en 2012


Laughing

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Matt le Lun 13 Fév - 16:41

Seins nus par - 22°, elles défient Gazprom

Les activistes ukrainiennes de l'organisation FEMEN refont parler d'elle. Plusieurs d'entre elles ont manifesté ce matin devant le siège de Gazprom à Moscou (Russie). Seins nus par - 22°, elles ont brandi des pancartes devant les grilles du géant gazier russe, dénonçant le «racket» pratiqué par le groupe public sur leur pays.
Depuis plusieurs mois, les négociations entre les deux pays sont au point mort. L'Ukraine tente d'obtenir de meilleurs tarifs sur les livraisons de gaz, tandis que la Russie cherche à contrôler les oléoducs implantés sur le territoire ukrainien. Les activistes de FEMEN qualifient la situation de «terreur du gaz».
Jusqu'en 2005, l'Ukraine bénéficiait de prix avantageux grâce à ses bonnes relations et son statut d'ancien pays de l'Union soviétique. Gazprom souhaitait aligner le prix du gaz ukrainien sur les cours mondiaux, et accusait l'Ukraine de revendre du gaz à l'Union européenne et d'empocher la différence. Un ultimatum de Gazprom menaçant de couper les approvisionnements eut raison de la position ukrainienne. Une seconde crise gazière a eu lieu en janvier 2009.

Plus récemment, le groupe public russe n'a pas pu augmenter ses livraisons de gaz aux pays de l'Union européenne qui avaient fait des demandes supplémentaires en ce temps de grand froid.

LeParisien.fr


Les photos sur facebook ou ici:
http://www.leparisien.fr/international/en-images-seins-nus-par-22-elles-defient-gazprom-13-02-2012-1859175.php?pic=2#infoBulles1

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Matt le Mer 15 Fév - 10:09

Gaz: Kiev déplore le manque d'appui de l'UE dans ses négociations avec Moscou



L'Ukraine ne reçoit aucun soutien de l'Union européenne sur une révision de contrats gaziers avec Moscou, a déclaré mardi le premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov, dans une interview au journal letton Diena.

"Nous nous trouvons dans une situation désavantageuse où, depuis déjà deux ans, nous cherchons une solution. Et là, l'UE ne nous apporte aucun appui. Pourtant, il ne s'agit pas seulement de nos relations exclusives avec la Russie, concernant les livraisons de gaz. C'est par notre territoire que la Russie exporte son gaz vers l'Europe", a rappelé M.Azarov.

Celui-ci a qualifié d'absolument injuste le contrat gazier signé avec la Russie par l'ancienne première ministre Ioulia Timochenko.

"Il s'agit d'une trahison de nos intérêts nationaux", a souligné le chef du gouvernement ukrainien.

L'Ukraine, qui juge "pénalisant" le prix du gaz qu'elle achète à la Russie, mène avec cette dernière des négociations visant à le réduire. Selon Kiev, ce prix ne devrait pas dépasser 250 dollars les 1.000 m3. A l'heure actuelle, celui-ci avoisine les 400 dollars les 1.000 m3.

Par ailleurs, l'Ukraine est inquiète face à l'intention de la Russie et de l'UE de créer le pipeline South Stream, et invite plutôt à investir dans la modernisation des gazoducs ukrainiens, qui demanderait 5 à 7 milliards de dollars et pourrait durer 5 à 7 ans, selon les experts.

Cette modernisation pourrait se réaliser, d'après Kiev, dans le cadre d'un consortium tripartite où l'Ukraine dispose de 34% des actions, en laissant 33% à chacun de ses deux associés: le russe Gazprom et les compagnies européennes qui accepteraient de participer au projet.


Vrai qu'un coup de pouce serait le bienvenu, d'un autre côté, l'UE "soigne" ses propres intérêts. Embarassed

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Thuramir le Mer 15 Fév - 13:29

Matt a écrit:
Vrai qu'un coup de pouce serait le bienvenu, d'un autre côté, l'UE "soigne" ses propres intérêts. Embarassed

Ce que l'on comprend parfaitement, vu la nature "volatile" du monde politique ukrainien et des capitaux dans ce pays...

Smiley
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Thuramir le Dim 26 Fév - 9:35


Gazprom exclut peu à peu l'Ukraine du circuit d'acheminement de son gaz vers l'Europe





Le siège de Gazprom à Moscou
© AFP

Par RFI

La Russie a enclenché une diminution des quantités de gaz destinés à l'Europe et passant par l'Ukraine. L'objectif de la compagnie russe Gazprom est d'éviter au maximum de transiter par ce pays, avec lequel elle entretient des relations conflictuelles quasi-permanentes.


L'importance de l'Ukraine pour le transit à l'exportation du gaz russe sera bientôt « égale à zéro », s'est félicité le porte-parole de Gazprom, la compagnie publique russe. De fait, les quantités de gaz à destination de l'Europe via l'Ukraine ont déjà baissé de 17%, selon Gazprom.

Les Russes accusent les Ukrainiens d'avoir, durant la vague de froid des dernières semaines, conservé pour eux du gaz destiné à approvisionner l'Europe. Ce que l'Ukraine dément catégoriquement.

Par le passé, des conflits sur le prix du gaz russe vendu aux Ukrainiens ont déjà entraîné des blocages de l'acheminement inquiétants pour les clients européens. Pour y mettre un terme, Gazprom mène une politique active de contournement : par le nouveau gazoduc Nord Stream, via la mer Baltique, par le gazoduc Yamal-Europe, qui traverse la Biélorussie, et enfin par le futur gazoduc South Stream, via la mer Noire et les Balkans.

Sa construction a été avancée à décembre prochain par le Premier ministre russe Vladimir Poutine. Il devrait entrer en service dès 2015.


Cette politique de la Russie équivaut à une asphyxie lente mais certaine des revenus du transit du gaz pour l'Ukraine. La volonté de la Russie de soumettre l'Ukraine par des manœuvres alliant ses intérêts politiques avec l'intérêt énergétique de l'UE semble évident.

Finalement, l’Ukraine devra soit se tourner vers la Russie, soit se tourner vers l’Europe. Dans les deux hypothèses, le système politique et économique ukrainien perdra une partie de son indépendance, soit via une prise de pouvoir de la Russie dans ses intérêts économiques et politiques nationaux si l’Ukraine se tourne vers la Russie, soit via une mise en conformité de sa législation avec l’Union Européenne si l’Ukraine se tourne vers l’Europe.

Des deux maux, elle devra choisir le moindre.

Voilà qui augure de temps difficiles, et on ne peut qu’espérer que l’Ukraine fasse son choix avec un délai suffisant pour ne pas se trouver le dos au mur au moment du choix final. Il est toujours plus facile de négocier quand on n’est pas sous pression, et les marges de manœuvre sont plus larges.
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Russie-Ukraine le Dim 26 Fév - 12:07

En octobre de cette annee ce sera la 2e branche de Nord Stream qui entrera en activite : le % de gaz russe transitant par l'Ukraine passera de 65% a 50%. Avec South Stream dans 3 ans ce pourcentage chutera a 0%.

Au lieu d'attendre d'etre dans la nasse, le gros Yanoukovitch ferait mieux d'entamer des negociations pour l'integration de l'Ukraine dans l'espace douanier puis l'Union Eurasiatique.

L'UE a tellement de problemes a venir avec l'eclatement de la zone Euro que l'Ukraine devrait eviter d'attendre une aide qui ne viendra pas. On est a la veille de tres gros changements historiques dans l'UE...

Russie-Ukraine

Messages : 5
Date d'inscription : 06/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Thuramir le Dim 26 Fév - 15:41

Russie-Ukraine a écrit:
Au lieu d'attendre d'etre dans la nasse, le gros Yanoukovitch ferait mieux d'entamer des negociations pour l'integration de l'Ukraine dans l'espace douanier puis l'Union Eurasiatique.

S'il y a des critiques à émettre sur les hommes politiques, je ne pense pas que cela soit digne de s'attaquer à leur physique. Les débats sont politiques et non alimentaires ou endocriniens.
avatar
Thuramir

Messages : 2225
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Matt le Dim 26 Fév - 18:54

Tu parles de deux maux et j'en conviens.
D'un côté, une perte indéniable de son indépendance.
De l'autre, une mise en conformité qui, en plus d'être politique, sera douloureuse pour la population (€€€€).
A l'heure du choix, il faudra peser tous les aspects . . .

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers une nouvelle guerre diplomatique via le gaz ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum