Du gaz algérien pour l’Ukraine via l’Egypte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du gaz algérien pour l’Ukraine via l’Egypte?

Message  Matt le Lun 29 Nov - 13:40

Du gaz algérien pour l’Ukraine via l’Egypte?

L’Egypte et l’Ukraine devraient aller très vite vers un accord de livraison de GNL égyptien à Kiev. C’est du moins ce qu’a affirmé il y a quelques jours le Premier ministre égyptien Ahmad Nazif.


Le terminal GNL d'Antifer

Selon lui, l’Egypte pourrait acheminer du gaz naturel liquéfié (GNL) vers le terminal que l’Ukraine projette de construire à Odessa. Il a précisé, lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue ukrainien Nikolaï Azarov, que ‘’nous soutenons la participation de l’Ukraine aux projets liés à la production de gaz et jugeons nécessaire d’examiner la possibilité de fournir du gaz liquéfié et des matières premières aux usines de transformation ukrainiennes’’.

La fourniture de GNL égyptien à l’Ukraine, qui veut diversifier ses approvisionnements en gaz, pose plusieurs questions. Certes, Le Caire est producteur de gaz, à hauteur de 40 milliards de mètres cubes par an, et possède une chaîne de liquéfaction de gaz. Mais, a-telle vraiment les capacités de production qui lui permettent autant d’exporter vers l’Ukraine, Israël et approvisionner sa population ? Au début de 2010, une grave crise de gaz butane avait provoqué des manifestations dans les faubourgs du Caire, au moment où des médias rapportaient que l’Egypte exportait ‘’beaucoup’’ de son gaz vers Israël. Mais, pour certains, l’accord qui devrait être signé entre Kiev et Le Caire sur la livraison de GNL devrait être en réalité honoré par la partie égyptienne grâce à ses importations de gaz algérien. Au point que beaucoup d’experts ne sont pas loin de penser que l’Egypte veut, sur ce segment, faire coup double : importer à faible coût du gaz algérien et le réexpédier vers l’Ukraine à un prix moyen de 190 dollars les 1.000 M3. Tout concorde à dire, selon des experts, que les exportations futures de GNL de l’Egypte vers l’Ukraine seraient pompées sur les importations de gaz algérien. Pour l’Ukraine, ce serait une belle revanche contre Moscou qui avait réduit drastiquement, début 2010, ses exportations de gaz vers Kiev, provoquant alors une grave crise énergétique entre la Russie et les pays de l’UE, approvisionnés en gaz russe via l’Ukraine qui en prélève une bonne partie.

La construction d’un terminal GNL sur le littoral de la mer Noire est l’une des solutions retenues par Kiev afin de réduire les achats de gaz russe. Selon le groupe public Naftogaz Ukraine, les travaux de ce terminal gazier débuteront en 2011 avec un délai de réalisation de 12 à 18 mois. Le coût du projet est évalué à 2,5 milliards de dollars. Le site sera en mesure de recevoir 10 milliards de m3 de GNL par an.

Beaucoup de groupes gaziers sont intéressés par ce projet, dont les canadiens SNC Lavalin International Inc. et EDS, le japonais Mitsubishi Corp. et les turcs Cilyk Holding, Gap Insaat et Sancakli Group. Pour sa part, l’Algérie a été déjà contactée, selon des sources médiatiques ukrainiennes, pour approvisionner en gaz le terminal d’Odessa, au même titre que le Qatar et l’Azerbaïdjan. Selon le ministre ukrainien de l’Energie, Iouri Boïko, grâce au terminal GNL, le gaz naturel coûtera au pays 190 dollars les 1.000 m3, soit moins cher que le prix des Russes, qui le vendent à 250 dollars les 1.000 m3.

Yazid Alilat


Voilà qui ferait de belles économies et un joli pied de nez à Moscou. Laughing

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6247
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum