De la malfaisance des bien-pensants

Aller en bas

De la malfaisance des bien-pensants

Message  Thuramir le Ven 10 Aoû - 22:59

Voici un exemple typique de la malfaisance répandue par les bien-pensants.

Alors que Boris Johnson ne fait qu’exprimer son sentiment subjectif, parfaitement conforme au droit de la liberté d’expression, des critiques dévoyées de bien-pensants viennent polluer le débat au nom d’une prétendue offense (offense à qui ou à quoi, on se le demande d’ailleurs ?). C’est  en se faisant le complice de cette bien-pensance que les partis dit traditionnels poussent les gens, excédés par cette répression de la liberté d’expression, à voter pour des partis populistes. Il est grandement souhaitable que les médias, tellement prompts à communiquer sur tout et rien, rappellent les principes régissant la liberté d'expression !


GB: Boris Johnson appelé à s'excuser après des propos anti burqa
mardi 7 août 2018
©️ BELGA

Le président du Parti conservateur, Brandon Lewis, a demandé mardi à l'ancien ministre des Affaires étrangères britannique, Boris Johnson, de s'excuser pour ses propos envers les musulmanes qui portent la burqa.

Lundi, dans le quotidien Daily Telegraph, l'ancien ministre, connu pour ses bourdes et ses déclarations parfois provocantes, a plaidé contre l'interdiction du voile intégral dans l'espace public tout en qualifiant la burqa de "ridicule" et "bizarre". Il a comparé les femmes qui portent ce voile intégral dissimulant les yeux derrière un tissu à mailles, à des "boîtes aux lettres" ou à des "braqueurs de banque".

Face à l'indignation provoquée, le président du Parti conservateur, Brandon Lewis, a annoncé sur Twitter qu'il avait demandé à Boris Johnson de s'excuser.

De son côté, le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Alistair Burt, a qualifié d' "offensants" les propos de l'ancien ministre.

Pour Sayeeda Warsi, ancienne vice-présidente du parti conservateur, l'ex ministre a agi de manière calculée pour s'attirer le soutien de la droite du parti. "Ce sont des commentaires insultants mais une stratégie intelligente", a-t-elle déclaré, et, selon elle, Boris Johnson mesure "l'effet" et "l'impact" que peuvent avoir ses propos. Pour Sayeeda Warsi, "c'est littéralement le style bigot de Bannon (ex conseiller du président américain Donald Trump, ndlr) et les tactiques de Trump qui font leur chemin dans la politique britannique".

Le Conseil musulman du Royaume-Uni (MCB) a estimé qu'"en choisissant intentionnellement ces mots dans un journal national", Boris Johnson "lèchait les bottes de l'extrême-droite". Des excuses sont le "minimum" mais le parti conservateur doit aussi s'interroger sur l'islamophobie en son sein, estime le Conseil.

Boris Johnson s'est déjà plusieurs fois fait remarquer par des sorties peu diplomatiques, comme en mai 2017 lorsqu'il avait prôné les exportations de whisky vers l'Inde dans l'enceinte d'un temple sikh, religion qui bannit sa consommation.
avatar
Thuramir

Messages : 2678
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la malfaisance des bien-pensants

Message  Matt le Sam 11 Aoû - 9:52

C'est un peu le même principe de l'Amérique (plus que) puritaine se permettant de faire des leçons . . .  Embarassed

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8022
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum