Et après?

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Et après?

Message  Caduce62 le Jeu 12 Avr - 17:23

Ukraine to officially quit CIS

12 April 2018 POLITICS 264 0 

The president urges foreign partners to review contractual obligations with respect to Russia. 

Ukrainian President Petro Poroshenko offers to prepare proposals on the official termination of Ukraine's participation in the statutory bodies of the Commonwealth of Independent States (CIS).

"Taking into account that Ukraine has never been a member of the CIS and this structure refuses to condemn Russian aggression, I would ask that we jointly with the government prepare proposals for the official termination of our participation in the statutory bodies of the CIS, as well as the final closure of Ukraine's representation at the relevant institutions in Minsk," Poroshenko said at the opening of the 11th Kyiv Security Forum, an UNIAN correspondent reports. 

At the same time, the president said the entire legal framework, concluded by Ukraine within the framework of the CIS, should be examined for compliance with the national interests of the state. 

"I would like to take this opportunity to urge our foreign partners to review contractual obligations with respect to Russia, first of all, in sensitive areas of cooperation," Poroshenko added.

Read more on UNIAN: https://www.unian.info/politics/10078742-ukraine-to-officially-quit-cis-poroshenko.html

L'Ukraine va officiellement quitter la communauté d'États indépendants (CEI)

12 avril 2018 POLITIQUE 264 0

Le président exhorte les partenaires étrangers à revoir leurs obligations contractuelles vis-à-vis de la Russie.

Le président ukrainien Petro Porochenko propose de préparer des propositions sur la fin officielle de la participation de l'Ukraine aux organes statutaires de la Communauté des États indépendants (CEI).

« Tenant compte du fait que l'Ukraine n'a jamais été membre de la CEI et cette structure refuse de condamner l'agression russe, je demanderais que nous conjointement avec le gouvernement prépare des propositions pour la fin officielle de notre participation aux organes statutaires de la CEI, comme ainsi que la fermeture définitive de la représentation de l'Ukraine dans les institutions concernées à Minsk ", a déclaré Porochenko lors de l'ouverture du 11ème Forum sur la sécurité de Kiev, rapporte un correspondant de l'UNIAN.

Dans le même temps, le président a déclaré que l'ensemble du cadre juridique, conclu par l'Ukraine dans le cadre de la CEI, devrait être examiné pour le respect des intérêts nationaux de l'Etat.

"Je voudrais saisir cette occasion pour exhorter nos partenaires étrangers à revoir leurs obligations contractuelles vis-à-vis de la Russie, tout d'abord, dans des domaines de coopération sensibles", a ajouté M. Porochenko.

En savoir plus sur UNIAN: https://www.unian.info/politics/10078742-ukraine-to-officially-quit-cis-poroshenko.html



Pour l'instant, l'Ukraine peut être appelée "Membre hybride" de la cei - elle a un statut d'état fondateur de la cei, mais l'Ukraine n'a jamais ratifié le statut de la cei de 1993

avatar
Caduce62

Messages : 5327
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Caduce62 le Jeu 26 Avr - 23:47

avatar
Caduce62

Messages : 5327
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Thuramir le Dim 29 Avr - 15:20

Caduce62 a écrit:http://euromaidanpress.com/2018/04/26/why-do-ukrainians-remain-poor-six-hypotheses/

Why do Ukrainians remain poor? Six hypotheses

L'article a manifestement oublié l'hypothèse n° 7, la plus manifeste : ils sont trop cons et réélisent toujours les mêmes voleurs à la Rada et ailleurs !  Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Thuramir

Messages : 2707
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Janchik le Dim 29 Avr - 15:27

Thuramir a écrit:
Caduce62 a écrit:http://euromaidanpress.com/2018/04/26/why-do-ukrainians-remain-poor-six-hypotheses/

Why do Ukrainians remain poor? Six hypotheses

L'article a manifestement oublié l'hypothèse n° 7, la plus manifeste : ils sont trop cons et réélisent toujours les mêmes voleurs à la Rada et ailleurs !  Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
+ 1000 lol!
avatar
Janchik

Messages : 276
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Krispoluk le Dim 29 Avr - 16:41

Thuramir a écrit:
Caduce62 a écrit:http://euromaidanpress.com/2018/04/26/why-do-ukrainians-remain-poor-six-hypotheses/

Why do Ukrainians remain poor? Six hypotheses

L'article a manifestement oublié l'hypothèse n° 7, la plus manifeste : ils sont trop cons et réélisent toujours les mêmes voleurs à la Rada et ailleurs !  Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Ben oui mais quand tous les candidats (principaux) sont des voleurs, comment faire ??? scratch scratch scratch
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Caduce62 le Dim 29 Avr - 17:15

Украинцам вновь урезали субсидии

http://vgorodok.com/noviny/3731-ukraintsam-vnov-urezali-subsidii.html

С 1 мая 2018 года лишаются денежных доплат те семьи, в собственности которых есть автомобиль возрастом менее 5 лет. Также не получат льготы ЖКХ пенсионеры, которые проживают в элитном жилье — субсидия отменяется если площадь квартиры превышает 120 кв. м, а дома — 200 кв. м, кроме детских домов семейного типа и приемных семей.

Интересно, что и украинцы, работающие за границей, также не смогут получить льготы. При этом не важно, указан ли в налоговой декларации какой-то доход или нет.

«Безработным необходимо встать на учет в центр занятости. Людям трудоспособного возраста, претендующих на субсидию, но не регистрирующихся как безработный, органы соцзащиты автоматом насчитают доход в три прожиточных минимума — 5286 гривен»,

— говорится в новых изменениях.

В то же время, переселенцам из Донбасса теперь не нужно предоставлять договор аренды жилья, достаточно заявления и декларации с указанием состава домохозяйства.

Примечательно, что государство также намерено премировать те домохозяйства, которые эффективно экономили ресурсы.

«Правительство премирует домохозяйств за экономию ресурсов по итогам отопительного сезона. Субсидиантам, которые экономно использовали ресурсы, надо до 1 сентября — подать заявление в местное управление соцзащиты населения, на основании которого будет осуществляться выплата денежного вознаграждения за энергоэффективность», — сказано в документе.

Напомним, согласно прогнозам экспертов, в 2018 году тарифы на коммунальные услуги увеличатся вдвое. В частности, на протяжении года на 50% вырастет стоимость электроэнергии, горячей воды и отопления


Les Ukrainiens ont de nouveau réduit les subventions


Depuis le 1er mai 2018, les familles qui possèdent une voiture de moins de cinq ans perdent de l'argent. Les retraités qui vivent dans des logements d'élite ne bénéficieront pas non plus des avantages du logement et des services collectifs - la subvention est annulée si la superficie de l'appartement dépasse 120 mètres carrés. m, et à la maison - 200 mètres carrés. m, sauf pour les orphelinats de type familial et les familles d'accueil.

Il est intéressant que les Ukrainiens travaillant à l'étranger ne puissent pas non plus recevoir de prestations. Dans le même temps, peu importe que la déclaration de revenus montre un revenu ou non.

"Les chômeurs doivent s'inscrire auprès du centre d'emploi. Les personnes en âge de travailler qui demandent des subventions, mais qui ne sont pas inscrites comme chômeurs, les organismes de sécurité sociale calculent automatiquement le revenu en trois minimums de subsistance - 5 286 hryvnia "

- les nouveaux changements.

En même temps, les colons du Donbass n'ont plus besoin de fournir un contrat de location, juste une déclaration et une déclaration indiquant la composition du ménage.

Il convient de noter que l'État a également l'intention de récompenser les ménages qui ont efficacement économisé des ressources.

"Le gouvernement récompense les ménages pour leurs économies de ressources à la suite de la saison de chauffage. Les subsidiants qui utilisent économiquement les ressources, il est nécessaire avant le 1er septembre - d'appliquer à l'administration locale de la protection sociale de la population, sur la base de laquelle le paiement de compensation monétaire pour l'efficacité énergétique sera effectuée ", indique le document.

Rappel, selon les prévisions des experts, en 2018 les tarifs pour les services publics doublera. En particulier, au cours de l'année, le coût de l'électricité, de l'eau chaude et du chauffage augmentera de 50%
avatar
Caduce62

Messages : 5327
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Caduce62 le Mar 1 Mai - 17:41

Le nationalisme est en hausse en Ukraine, et c'est une bonne chose
PAR RUSLAN MINICH
 

Les gens portent des drapeaux nationaux sur un pont tout en formant une chaîne humaine à travers la rivière Dnipro lors des célébrations pour la Journée de l'Unité à Kiev, en Ukraine 22 janvier 2018. REUTERS / Gleb Garanich

La révolution Euromaidan et l'agression russe en cours ont uni la nation comme jamais auparavant. Des personnes d'origines diverses, russophones et ukrainiens, ont résisté au régime pro-russe de Viktor Ianoukovitch, et maintenant ils résistent aux efforts de la Russie pour rétablir son influence sur l'Ukraine.

En conséquence, le nationalisme fait partie de la vie quotidienne pour la première fois. Beaucoup de gens ressentent la fierté nationale et la volonté de défendre la nation; cependant, ces sentiments ont toujours une nuance d'ambiguïté puisqu'ils fluctuent entre les conceptions ethniques et civiques de la nation.

Avant 2013, les frontières de l'appartenance étaient floues. Beaucoup étaient plus préoccupés par le bien-être économique et la survie. Ce n'est qu'avant les élections que les politiciens ont artificiellement aiguisé les divisions sociales autour de questions telles que la langue, l'identification régionale et l'orientation géopolitique pour mobiliser l'électorat.

Post-Maidan Ukraine a l'air différent. Beaucoup pensent que vous êtes ukrainien indépendamment de la langue ou des origines ethniques; il est important que l'on soit fidèle à l'Ukraine en tant que projet indépendant d'Etat et de politique. Ce nationalisme essaie d'être inclusif. Il tente de promouvoir les valeurs libérales et démocratiques de la liberté, de la tolérance, de la diversité et des droits individuels.

Le nationalisme civique s'est renforcé ces dernières années.

En 2015, 56% des Ukrainiens considéraient la nation ukrainienne comme un ensemble de citoyens. C'est 17% de plus qu'en 2007, selon les enquêtes du Centre Razumkov .


En outre, après l'annexion de la Crimée, de nombreux Tatars de Crimée se sont déplacés vers l'Ukraine continentale. De nouveaux centres musulmans ont été créés et de plus en plus de femmes portent des foulards en public. Tout cela est perçu positivement, a déclaré Vyacheslav Likhachev, un expert du Congrès ukrainien des communautés nationales, "parce que les Tatars de Crimée soutiennent l'intégrité territoriale de l'Ukraine et s'opposent à la Russie. Le niveau d'islamophobie diminue de manière significative. "

Cependant, tout le monde n'est pas d'accord pour dire que le nationalisme civique est en hausse. "Pendant les bouleversements révolutionnaires de 2014 et 2004, il y avait l'impression qu'une nouvelle nation civique émerge en Ukraine. Mais cette impression a rapidement disparu. En général, l'Ukraine n'a connu aucun changement qualitatif en termes de nationalisme », a déclaré Anton Shekhovtsov , chercheur à l'Institut des sciences humaines de Vienne . Cependant, il reconnaît que les Ukrainiens ont une plus grande loyauté envers l'État et une société civile plus forte, bien qu'il manque encore une réelle influence politique.

Les nuances du nationalisme sang-sol

Il est presque impossible de trouver l'ethnisme pur ou un nationalisme civique pur dans l'Ukraine d'aujourd'hui. La nation ukrainienne émergente a des éléments de sang et de sol apparents: certains sont positifs, d'autres ne le sont pas.

Certains éléments ethniques sont renforcés à cause de l'agression russe contre l'Ukraine. Rejetant la culture russe, qui a dominé l'espace ukrainien pendant des siècles, de nombreux Ukrainiens retournent à leurs racines.

La culture ukrainienne prospère comme jamais auparavant. Les motifs folkloriques traditionnels sont plus souvent présents dans la musique moderne, la mode, le théâtre et le cinéma.

La langue est un signe important d'appartenance. Selon le Centre Razumkov , 17% des Ukrainiens considèrent que parler la langue ukrainienne est un élément important de l'appartenance à la nation ukrainienne, soit 2% de plus qu'en 2007.

Des éléments plus radicaux sont également en augmentation, ce qui est inquiétant. Les mouvements d'extrême droite étaient visibles pendant l'Euromaidan. De nombreux membres du Régiment Azov - initialement une milice volontaire combattant dans l'est de l'Ukraine et faisant désormais partie de la gendarmerie nationale - soutiennent l'idéologie d'extrême droite. Plus tôt cette année, des membres de l' ONG «The Natsionalni Druzhyny» (Unités de la milice nationale) , fondée par des vétérans du régiment d'extrême droite Azov, ont défilé dans le centre de Kiev.

En dépit d'être plus visible, les mouvements d'extrême droite n'ont pas un large soutien. Aucun parti d'extrême droite n'a réussi à atteindre le seuil de 5% et à entrer au parlement ukrainien lors des élections de 2014. Selon une enquête récente , seulement 3% environ voteraient pour le parti nationaliste Svoboda et 0,3% pour le secteur droit le plus radical.

"La voix des mouvements d'extrême droite est maintenant beaucoup plus forte qu'avant 2013. Ils attirent plus de membres, en particulier les jeunes. Leurs slogans sont plus populaires. Mais ils ne sont pas parmi les décideurs ", a déclaré Maksym Butkevych, un activiste ukrainien, défenseur des droits humains, et coordinateur du projet sans but lucratif No Borders .

Certains éléments xénophobes persistent dans la société ukrainienne. "Le nationalisme radical est très faible en Ukraine et n'affecte pas la vie quotidienne des Ukrainiens. Bien que le racisme, l'homophobie et les sentiments négatifs à l'égard des Roms soient très répandus dans la société ukrainienne, le principal problème n'est pas le sentiment xénophobe individuel mais le manque de responsabilité pour l'expression publique de tels points de vue. Dans le même temps, la pression occidentale contribue à renforcer l'impératif de tolérance en Ukraine ", a noté Volodymyr Kulyk, chercheur principal à l'Institut d'études politiques et ethniques de l'Académie nationale des sciences d'Ukraine.

Même encore, la nouvelle nation construite après le Maidan montre de nombreux signes d'inclusion. Plus de citoyens croient que les personnes d'origines ethniques différentes ou parlant d'autres langues sont leurs compatriotes. Une nouvelle impulsion d'affection envers leur pays est ce qui façonne cette plus grande unité. Il est important, cependant, de ne pas laisser cette affection se transformer en une nouvelle pensée qui oppose "nous" à "eux". Le nationalisme peut être civique et libéral, mais il peut facilement se transformer en son contraire.

Ruslan Minich est analyste à Internews Ukraine et à UkraineWorld
avatar
Caduce62

Messages : 5327
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Krispoluk le Lun 18 Juin - 16:38

Article très intéressant sur Kyiv Post :


La situation du marché immobilier et du crédit en Ukraine




C'est l'un des grands mystères de l'immobilier en Ukraine: comment les gens achètent-ils une maison alors que les prêts hypothécaires sont rares et chers?

La réponse est simple : la plupart doivent épargner longtemps au préalable, être très créatifs ou rester endettés pendant longtemps.

Lorsque Anatoly Schmargun a trouvé un emploi près du complexe résidentiel "Comfort Town" en 2012, ses immeubles aux couleurs vives se situant sur la rive gauche du Dniepr ont accroché son regard.

"Quand j'ai vu l'endroit, je me suis dit "Ouah ! A Kiev, ces bâtiments si bien décorés et pas trop hauts ! "

Il a décidé d'acheter un appartement là-bas et a contracté un prêt hypothécaire. Six ans plus tard, et toujours débiteur de dizaines de milliers de dollars sur son appartement, l'opinion de Schmargun a changé.

"Ce n'est pas un bon système", a-t-il déclaré au Kyiv Post. "C'est du vol ! L'Ukraine est un pays pauvre. Mais nous avons des prix trop élevés pour tout. "

La crise financière mondiale de 2008 a provoqué le quasi-effondrement des prêts hypothécaires en Ukraine. Après des années de tourmente économique et politique ainsi que la guerre, au cours de laquelle la hryvnia a perdu une très grande partie de sa valeur. Cela rend l'achat d'une maison ou appartement pour la plupart des Ukrainiens, très difficile et coûteux.

Mais avec la défiance complète dans les banques, l'immobilier reste encore le placement de valeur préféré des ukrainiens. Bien qu'il y ait peu d'offres et que les prêts bancaires soient extrêmement chers, beaucoup, comme Schmargun, continuent à faire face aux coûts et à placer leur argent dans les maisons et les appartements.

Payer cash !

La manière dont les gens financent leur acquisition n'a pas beaucoup changé depuis 2015, dit Tim Louzonis, un partenaire de AIM Realty Kiev, une agence immobilière réputée.

Il estime qu'environ deux tiers des Ukrainiens payent cash. Un tiers, dit-il, utilise un paiement à court terme offert par un promoteur comme Comfort Town, qui offrait initialement à Schmargun un système de paiement sur sept ans.
Trois ou quatre pour cent, dit-il, contractent un emprunt bancaire total. Avec des taux d'intérêt d'environ 20% par an, c'est le dernier recours...

« En gros, ils demandent à tous leurs parents, ils demandent à leur grand-mère, puis, pour la différence, ils vont à la banque et disent « Nous allons emprunter cela et rembourser le plus rapidement possible... »

Les prêts ne sont pas des prêts hypothèques, dit Louzonis - ils sont à court terme, généralement moins de 10 ans, et la somme empruntée est généralement faible. "Le montant emprunté est généralement plus proche d'un" financement relais "que d'un prêt immobilier", explique-t-il.

Pour sa part, Louzonis conseille à ses clients - presque tous des expatriés - de payer les appartements à l'avance. "Ce n'est pas un endroit où vous pouvez spéculer", dit-il (en prenant un prêt local).

Bas Schuiling, originaire des Pays-Bas, est l'un de ces expatriés. Employé d'une société informatique américaine, Schuiling, a payé environ 80 000 euros - soit environ 94 000 dollars pour un appartement à Podil, après avoir économisé quelque temps. "Je n'ai pas essayé d'obtenir une hypothèque ici", explique-t-il, expliquant que le prix du crédit était prohibitif.

Les travaux de construction se poursuivent dans un immeuble résidentiel de Kiev construit par Ukrbud, la société de construction publique ukrainienne, qui a construit des dizaines d'immeubles d'habitation autour de Kiev.

Financement cher

Avec des salaires moyens à Kiev maintenant autour de 350 $ par mois, payer pour un appartement à l'avance n'est pas une option pour tout le monde.

Une poignée de promoteurs - Comfort Town, Fina Town et Crystal Park, par exemple - offrent une autre façon de payer: une structure financière interne, dans laquelle les résidents peuvent payer leurs appartements de cinq à sept ans.

Le président du développement de KAN, la société mère de Comfort Town, a refusé de répondre à notre enquêteur comment ce système de financement interne fonctionnait réellement...

Schmargun dit que son appartement payé cash, aurait coûté 110 000 $. En 2012, il a fait un versement initial de 23 000 $. Il sort une calculatrice pour calculer combien il devra payer dans trois ans, après l'avoir remboursé en totalité.

"170 000 $ Plus de 50% de plus ! ", a-t-il dit...

Le financement à court terme devrait bientôt devenir plus raisonnable.

Valeria Malakhova, responsable du département crédit aux particuliers, d'Oschadbank, indique que la banque s'est associée à cinq développeurs en janvier: Comfort Town, Faina Town et Crystal Park. Refusant de donner des détails, Malakhova dit que les partenariats offriront des plans de financement plus longs : 10 à 20 ans.

Mais les les taux d'intérêts resteront élevés dit Malakhova, à environ 19-20 pour cent par an, bien que certains pourraient être inférieurs, selon le client.

Cependant, la plupart ne considèrent pas les prêts bancaires comme un moyen viable de financer une maison, Malakhova affirme qu'Oschadbank réussit à attirer des clients avec des prêts ordinaires pendant quelques années.

L'intérêt sur ces prêts est, encore une fois, de 19 à 20%, parfois plus élevé. "C'est un taux d'intérêt très élevé du point de vue d'un Occidental", dit-elle. Mais, avec la Banque Nationale d'Ukraine, fixant son propre taux de dépôt de 15 à 17%, c'est à peu près aussi bas qu'Oschadbank peut aller.

"Les prêts donnent à un client la possibilité d'acheter leur propre appartement et y vivre. Les paiements de loyer sont finalement assez comparables aux paiements de crédit mensuels. "

Déménager dans les faubourgs


Tandis que les programmes d'investissement type "Comfort Town et ses développements offre des plans de financement plus accessibles, Louzonis pointe la possibilité que cela ne constitue pas la meilleur choix en matière d'investissement immobilier.


"Les Ukrainiens veulent vivre dans de nouveaux bâtiments, avec un parking souterrain", dit-il. "Plus dans les stalinkas", ajoute-t-il, se référant aux bâtiments de l'ère soviétique construits à partir des années 1930-1950.

Mais, en l'absence de lois sur la préemption et rénovation urbaine dans le centre-ville de Kiev, les bâtiments historiques les plus dégradés restent debout, et de nouveaux appartements doivent être construits de plus en plus loin du centre, dit Louzonis. À long terme, à mesure que les temps de déplacement augmentent, leur valeur en tant qu'investissements - propriété à louer - va se révéler très discutable.

"Ce n'est pas un investissement. C'est un endroit où vivre », dit-il. "Le prix de vente n'est pas inférieur - mais le loyer sera plus bas, et le rendement de l'investissement sera plus faible."

Pour Schmargun, malgré les années de paiements sans cesse croissants, son achat de maison en vaut la peine.
"Notre dernier appartement, quand nous avons loué, nous avons payé 550 $ par mois. Nous avons payé ... nous dirons pour rien. Vous payez, mais vous n'obtenez rien. Mais quand c'est votre appartement, tout le monde espère que dans cinq ou sept ans - ce sera le tien. Vous n'aurez pas à payer », dit-il.

Et dans trois ans, son appartement sera le sien.

«Je peux dépenser cet argent pour voyager, etc. Et je remercie Dieu quand j'aurai la possibilité de faire ça".
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Krispoluk le Lun 18 Juin - 20:41

PS : je serais curieux de connaitre l'avis de julienp qui habite à Kiev et connait bien ces problématiques... ? Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Krispoluk le Mer 20 Juin - 10:00

C'est plutôt mal barré pour les élections de l'année prochaine !



 
Un an avant avant les élections: qui conseille Youlia Timochenko?
 
Il reste moins d'un an avant les élections présidentielles en Ukraine. Tous les candidats lancent peu à peu leur campagne électorale. Actuellement, des enquêtes sociologiques montrent une note faible pour tous les candidats potentiels, ce qui représente à peine plus de 10%. Dans le même temps, de nombreuses études montrent que Youlia Timochenko est actuellement leader. Les journalistes de Hromadske ont mené leur propre enquête concernant les personnes qui conseillent Timochenko. Les thèses principales du document sont explicitées ci-dessous.

Des consultants américains d’Orban et Trump. À l'automne 2017, un consultant politique, George Birnbaum, est arrivé des États-Unis à Kyiv. Depuis plus de 25 ans, il travaille dans le domaine du conseil politique et a contribué à la conquête ou au maintien du pouvoir du Premier ministre hongrois Viktor Orban et du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev. En 2016, il a participé à la campagne électorale de Donald Trump. Pendant l'élection, il a travaillé dans l'équipe de Barry Bennett, conseiller principal de Trump, et est devenu associé de sa société Avenue Strategies. Il est venu en Ukraine avec une collègue d'Avenue Strategies, Vlada Galan, 29 ans, qui connaît la langue russe car elle est née et a passé son enfance à Odessa. À Kyiv, elle a rencontré plusieurs politiciens et a commencé à travailler avec Youlia Timochenko.

Le contrat: une image de soutien aux États-Unis ou une campagne en Ukraine? En mars dernier, Avenue Strategies a annoncé qu'elle faisait officiellement la promotion de l'image de Youlia Timochenko aux États-Unis. Avenue Strategies a signé un contrat d'une demi-année pour promouvoir les intérêts de Timochenko aux États-Unis. Le contrat est valable jusqu'au 20 août 2018 et peut être prolongé. Selon Hromadske, pendant ce temp,s Avenue Strategies peut recevoir 390 000 dollars.

Dans le même temps, selon Hromadske, deux sources au siège du parti Batkyvchtchyna et Avenue Strategies confirment que les conseillers américains travaillent avec Timochenko non seulement aux États-Unis, mais aussi en Ukraine et en particulier pour sa campagne électorale. Il n'y a pas de démenti officiel de cette information et Avenue Strategies ne commente pas le contrat. En revanche, Youlia Timochenko et les députés de sa faction Batkyvchtchyna nient leur coopération avec Bennett.

Les méthodes de travail: des «campagnes négatives». Birnbaum et Galan peuvent être considérés comme des adeptes du célèbre politologue américain Arthur Finkelstein. Birnbaum travaille avec lui depuis 2003 et Galan a travaillé pour Finklistein pendant un certain temps.

Ce consultant politique est considéré comme l'un des idéologues de la tenue de soi-disant «campagnes négatives». Finklistein ne se concentre pas sur la construction d'une image positive du candidat, mais sur la diffusion d'informations négatives sur les opposants. Il a utilisé la stratégie du «rejet des votes» - une formule construite sur des slogans qui méprisent les rivaux.

Quelle sera la campagne de Youlia Timochenko et est-ce que la participation des conseillers américains sera confirmée ? Nous le saurons très bientôt.
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Matt le Mer 20 Juin - 10:23

Si celle-la devient présidente, ce sera le retour en force de la corruption à grande échelle . . .  Rolling Eyes

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Krispoluk le Mer 20 Juin - 10:45

Matt a écrit:Si celle-la devient présidente, ce sera le retour en force de la corruption à grande échelle . . .  Rolling Eyes

Et aussi du poutinisme masqué ! Suspect Suspect affraid
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Janchik le Mer 20 Juin - 15:54

P....n, tout ça pour ça! Si cela se confirme, tant de sang, de sueur et de sacrifices pour un retour à la case départ. Pauvre Ukraine, j'ai mal pour toi!!!
avatar
Janchik

Messages : 276
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Matt le Mer 20 Juin - 22:05

Janchik a écrit:P....n, tout ça pour ça! Si cela se confirme, tant de sang, de sueur et de sacrifices pour un retour à la case départ. Pauvre Ukraine, j'ai mal pour toi!!!
C'est aussi mon sentiment et pourtant elle l'affirme:

Youlia Timochenko présentera sa candidature aux élections présidentielles en 2019



Youlia Timochenko, leader du parti Batkyvchtchyna, a déclaré qu’elle présentera sa candidature pour le poste de président de l’Ukraine en 2019.

Elle l’a annoncé lors d’une conférence en ligne ce mercredi.

« Je vais présenter ma candidature pour le poste de président de l’Ukraine », a–t-elle confirmé.


Selon plusieurs sondages, Youlia Timochenko pourrait remporter la victoire aux élections présidentielles qui se dérouleront en Ukraine en mai 2019. Petro Porochenko serait à la quatrième place.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  benoit77 le Mer 20 Juin - 22:33

les sondages ne sont pas souvent juste ....

C'est pas cette candidature qui craint mais que cette nouvelle élection fasse l'objet d'un autre maidan ou d'une instabilité quelconque dont on sait qui va chercher à mettre un bordel max à kiev pour avancer ses pions.
avatar
benoit77

Messages : 2143
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Matt le Jeu 21 Juin - 0:03

benoit77 a écrit:les sondages ne sont pas souvent juste ....

C'est pas cette candidature qui craint mais que cette nouvelle élection fasse l'objet d'un autre maidan ou d'une instabilité quelconque dont on sait qui va chercher à mettre un bordel max à kiev pour avancer ses pions.
Tu traduis parfaitement ma pensée . . . et mes craintes.
Et je ne suis pas le seul . . .  Embarassed

Curieux d'avoir l'avis d'Orkeny (par un post).

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  pyxous le Jeu 21 Juin - 9:18

Matt a écrit:
benoit77 a écrit:les sondages ne sont pas souvent juste ....

C'est pas cette candidature qui craint mais que cette nouvelle élection fasse l'objet d'un autre maidan ou d'une instabilité quelconque dont on sait qui va chercher à mettre un bordel max à kiev pour avancer ses pions.
Tu traduis parfaitement ma pensée . . . et mes craintes.
Et je ne suis pas le seul . . .  Embarassed

Curieux d'avoir l'avis d'Orkeny (par un post).

Mes amis de Karkov me confirment qu'elle est en tête dans les sondages.

De plus, les pro-russes de Crimée et du Dombass ne pourront plus voter pour un candidat pro-kremlin, donc la voie est libre ...
avatar
pyxous

Messages : 659
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 68
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  benoit77 le Lun 25 Juin - 0:07

https://www.letemps.ch/suisse/bio-suisse-relever-lukraine

La suisse crée la filière bio en ukraine !!

Manque pas d'air ceux là !

qu'il en fasse une machine à pognon? oui, pour ça les suisses sont fort
avatar
benoit77

Messages : 2143
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Matt le Lun 25 Juin - 1:07

Suffisait que l'Ukraine fasse ce qu'elle a toujours fait: de l'agriculture traditionnelle . . . et donc bio.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Présidentielles 2019

Message  Krispoluk le Mar 17 Juil - 16:48



Les élections  2019

Le candidat du «Bloc d'opposition»: négociations. L'un des dirigeants du «Bloc de l'opposition», l'ancien chef du Bureau du président Victor Ianoukovitch, Serhiy Lyovotchkine serait en train de négocier pour créer un parti conjoint avec Rinat Akhmetov et Viktor Medvedtchouk pour participer aux prochaines élections présidentielles. Serhiy Lyovotchkine propose de choisir Yuriy Boyko comme le candiat à la présidentielle et d'aller aux prochaines élections législatives en se réunissant dans un seul parti.


Les évaluations. Aucun candidat à l'élection présidentielle ne remporte pour le moment plus de 10% du soutien de la population. Ceci est démontré par les résultats d'un sondage mené par l'institut de sondage GfK Ukraine. Ainsi, Ioulia Timochenko reste la plus populaire avec 10%, suivie par Vladimir Zelensky (7%), puis par l'ancien ministre de la Défense Anatoliy Hrytsenko et le musicien Svyatoslav Vakarchuk (6%). Le président par intérim Petro Poroshenko et le bloc d'opposition "Yuriy Boyko" et le chef du parti radical Oleg Lyashko n’ont que 5% des votes.


 
Adresse de l'Ukraine Crisis Média Center :Kiev, Maison ukrainienne, r
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  benoit77 le Mer 18 Juil - 9:41

Yanoukovitch ne s'est pas enfui, il a quitté temporairement l’Ukraine (avec l'aide des forces spéciales aéroportées de la fédération de Russie)

http://www.liga.net/politics/articles/god-suda---za-5-minut-samoe-glavnoe-v-dele-o-gosizmene-yanukovicha

c'est oublier que l'on a vu la vidéo surveillance du "chateau" démontrant un déménagement hâtif de ses affaires et la destruction de documents d'états. C'est pas ce que l'on fait quand on a  l'intention de revenir.
avatar
benoit77

Messages : 2143
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Matt le Lun 23 Juil - 16:36

L'Ukraine ne déviera pas de la voie euro-atlantique, malgré les obstacles de la Russie

Russia will not be able to influence Ukraine's choice of the Euro-Atlantic path, Ukraine's Deputy Prime Minister for European and Euro-Atlantic Integration Ivanna Klympush-Tsintsadze has said.

"We know that Russia is always nervous, because Ukraine continues to move towards Europe, the realization of all human freedoms, and it [Russia] wants to keep Ukraine in its old-fashioned 'Russian world.' But it will fail to do so. We clearly know where we are going. We pay a very tough price every day for this choice, but we will not swerve from this path," she said during the opening of the first national hackaton on Ukraine's security and defense in Kyiv on Monday.


Klympush-Tsintsadze also recalled the results of the NATO summit in July: "They adopted a declaration of the member countries clearly confirming that Ukraine has the sovereign right to independently decide its future, and the members of the alliance are ready to consider Ukraine's application for membership in NATO when Ukraine is ready."

La Russie ne sera pas en mesure d'influencer le choix de l'Ukraine sur la voie euro-atlantique, a déclaré le vice-Premier ministre ukrainien pour l'intégration européenne et euro-atlantique, Ivanna Klympush-Tsintsadze.


"Nous savons que la Russie est toujours nerveuse, parce que l'Ukraine continue d'avancer vers l'Europe, la réalisation de toutes les libertés humaines, et [la Russie] veut garder l'Ukraine dans son" monde russe "démodé. Nous savons clairement où nous allons, nous payons chaque jour un prix très difficile pour ce choix, mais nous ne nous détournerons pas de cette voie ", a-t-elle déclaré lors de l'ouverture du premier hackaton national sur l'Ukraine. sécurité et défense à Kiev lundi.


Klympush-Tsintsadze a également rappelé les résultats du sommet de l'OTAN en juillet: "Ils ont adopté une déclaration des pays membres confirmant clairement que l'Ukraine a le droit souverain de décider de son propre avenir, et les membres de l'alliance sont prêts à considérer l'adhésion à l'OTAN lorsque l'Ukraine sera prête."

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  benoit77 le Lun 23 Juil - 16:54

et après ? le donbass gélifié ?

regarder les cas: Transnistrie et Abkhasie

http://www.france24.com/fr/20180202-video-billet-retour-transnistrie-independance-moldavie-russie-ex-urss
http://www.france24.com/fr/20160930-video-abkhazie-quete-identite-russie-georgie-caucase-perle-mer-noire

comme Poutine: des gens bloqués dans un vieux chapitre de l'histoire.
Quasi impossible de leur faire ouvrir les yeux. Aller donc leur faire comprendre qu'ils sont des ersatz d'une URSS morte, les derniers mohicans de la colonisation décidé au kremlin à la fin de la seconde guerre mondiale.

Bien que reconnu par Moscou, la Crimée va petit à petit vers une situation similaire.
Au passage, cela démontre que les économies repliées sur elle-même ne progresse pas.
Par contre, si l'on retourne vers l'age de pierre suite à une éruption solaire massive, le retour en arrière sera plus facile pour eux Twisted Evil.

Pauvres naifs qui pensent que leur minorité sera mieux reconnue et défendue sous la coupe du Kremlin ! faudrait que je retrouve les reportages expliquant comment, insidieusement, Moscou gomme toutes les conceptions qui ne sont pas russe 100% pur jus telle que la suppression des enseignements d'états sur les langues locales.
Au final ils devront tous rentrer dans le moule de la pensée unique du Kremlin sans avoir rien gagné au passage.
avatar
benoit77

Messages : 2143
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Krispoluk le Lun 23 Juil - 18:04

Matt a écrit:L'Ukraine ne déviera pas de la voie euro-atlantique, malgré les obstacles de la Russie

Russia will not be able to influence Ukraine's choice of the Euro-Atlantic path, Ukraine's Deputy Prime Minister for European and Euro-Atlantic Integration Ivanna Klympush-Tsintsadze has said.

"We know that Russia is always nervous, because Ukraine continues to move towards Europe, the realization of all human freedoms, and it [Russia] wants to keep Ukraine in its old-fashioned 'Russian world.' But it will fail to do so. We clearly know where we are going. We pay a very tough price every day for this choice, but we will not swerve from this path," she said during the opening of the first national hackaton on Ukraine's security and defense in Kyiv on Monday.


Klympush-Tsintsadze also recalled the results of the NATO summit in July: "They adopted a declaration of the member countries clearly confirming that Ukraine has the sovereign right to independently decide its future, and the members of the alliance are ready to consider Ukraine's application for membership in NATO when Ukraine is ready."

La Russie ne sera pas en mesure d'influencer le choix de l'Ukraine sur la voie euro-atlantique, a déclaré le vice-Premier ministre ukrainien pour l'intégration européenne et euro-atlantique, Ivanna Klympush-Tsintsadze.


"Nous savons que la Russie est toujours nerveuse, parce que l'Ukraine continue d'avancer vers l'Europe, la réalisation de toutes les libertés humaines, et [la Russie] veut garder l'Ukraine dans son" monde russe "démodé. Nous savons clairement où nous allons, nous payons chaque jour un prix très difficile pour ce choix, mais nous ne nous détournerons pas de cette voie ", a-t-elle déclaré lors de l'ouverture du premier hackaton national sur l'Ukraine. sécurité et défense à Kiev lundi.


Klympush-Tsintsadze a également rappelé les résultats du sommet de l'OTAN en juillet: "Ils ont adopté une déclaration des pays membres confirmant clairement que l'Ukraine a le droit souverain de décider de son propre avenir, et les membres de l'alliance sont prêts à considérer l'adhésion à l'OTAN lorsque l'Ukraine sera prête."

Dis-moi ce que ça vaut l'avis d'une obscure ministre d'un cabinet de Poro, moins d'un an avant les élections générales de l'année prochaine ???

Ça ne vaut rien, exactement pareil que l'avis d'un ministre de Hollande, 1 an avant la présidentielle de 2017... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil 

Qu'aura-t-on comme choix l'année prochaine (enfin, pas nous, les ukrainiens) le Poro, complètement discrédité, la Youlia qui soigne son image et arrive encore à rester populaire (on se demande bien pourquoi ? scratch ) Ensuite : DANGER ! Les oligarques de l'Est avec le Parti des Régions dont on sait bien par qui il est manipulé en sous-main, qui pourraient bien créer une alliance de circonstance (mon sujet au dessus) et rafler un max de voix à la présidentielle et aux législatives... Exit le Poro, exit la Youlia et c'est la voie royale pour tonton Vova qui saura parfaitement cajoler dans le sens du poil, corrompre et enjôler les seconds fifres (marionnettes) qui seront placées alors à la tête de l'Ukraine...
Il mettra la main au portefeuille, quitte à pressurer un peu plus les "bons russes" et l'Ukraine dira adieu à l'Europe, adieu à la Troïka et adieu à l'Otan...

Un scénario catastrophe (dans le sens impossible) ? Pas tant que ça... Suspect Suspect Twisted Evil
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Matt le Mar 24 Juil - 0:57

Je ne pense pas.
Lorsque j'étais en Ukraine en avril, le virage vers l'Europe et l'Otan est plus qu'approuvé.
Je m'inquiète plus de la blonde qui ferait bien de rester dans sa cuisine. Twisted Evil

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum