Prisonniers politiques en Russie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Prisonniers politiques en Russie

Message  Caduce62 le Ven 15 Juin - 9:39

AFP, publié le vendredi 15 juin 2018 à 08h32
Les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et 35 autres pays ont demandé jeudi au secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres d'évoquer auprès du président russe Vladimir Poutine, qu'il doit rencontrer la semaine prochaine, le cas du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, qui observe une grève de la faim en prison, et de dizaines d'autres prisonniers ukrainiens.

Le cas de M. Sentsov, qui ne s'alimente plus depuis le 14 mai, doit être soulevé en "urgence" auprès du Kremlin, estiment, dans une lettre adressée à M. Guterres, ces 38 pays - dont l'Australie, le Canada, nombre d'Etats de l'UE, ainsi que la Turquie, la Moldavie, la Géorgie et l'Ukraine.

Le secrétaire général de l'ONU doit être reçu mercredi prochain par Vladimir Poutine et assister avec lui à Moscou au match Portugal-Maroc de la Coupe du Monde de football.

"L'engagement de l'ONU sur ces questions est le bienvenu", estiment les pays signataires, qui se disent en faveur de "mesures supplémentaires pour aborder le calvaire de tous ceux qui sont détenus illégalement".

L'ambassadeur d'Ukraine auprès des Nations unies, Volodimir Ieltchenko, a remis la lettre à M. Guterres, ainsi qu'une liste de dizaines de prisonniers ukrainiens en Russie, dont le syndicaliste Oleksandr Koltchenko, l'historien Stanislav Klykh ou l'homme politique Mykola Karpiouk.

Le cas le plus emblématique est celui du cinéaste Oleg Sentsov, 41 ans, qui purge une peine de 20 ans dans une prison du Grand nord russe.

Opposé à l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014, M. Sentsov a été condamné pour "terrorisme" et "trafic d'armes" à l'issue d'un procès qualifié de "stalinien" par l'ONG Amnesty International et dénoncé par Kiev, l'Union européenne et les Etats-Unis.

Il a entamé mi-mai une grève de la faim pour exiger sa libération et celle d'autres "prisonniers politiques" ukrainiens détenus en Russie.

Les présidents russe et ukrainien, Vladimir Poutine et Petro Porochenko, ont récemment évoqué un éventuel "échange de prisonniers" entre les deux pays.
avatar
Caduce62

Messages : 5021
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Ven 15 Juin - 13:12

Pavlo Klimkine a remercié l’UE pour la résolution sur la libération des 70 prisonniers politiques ukrainiens



Pavlo Klimkine, ministre des Affaires Étrangères de l’Ukraine, a remercié le Parlement européen pour avoir adopté une résolution concernant la Russie et demandant la libération de plus de 70 prisonniers ukrainiens détenus dans les prisons russes.

Il a posté ce message sur sa page Twitter.

"Je remercie le Parlement européen pour la résolution adoptée au sujet de la Russie, surtout pour la libération d’Oleg Sentsov et des autres prisonniers politiques. Il est très symbolique que l’attention ait été portée sur la violation des droits de l’Homme par la Russie le jour de l’ouverture de la Coupe du monde de football. C’est seulement par une pression commune que nous allons pouvoir forcer la Russie à libérer plus de 70 prisonniers politiques", a-t-il écrit.


Lire aussi :
 Le Parlement européen exige de la Russie la libération des prisonniers politiques ukrainiens


Stephen King appelle à soutenir Oleg Sentsov



L'écrivain américain Stephen King demande de soutenir le réalisateur ukrainien Oleg Sentsov et d'exiger sa libération.

"Aujourd'hui est le 1er jour de la FIFAWorldCup et le 32ème jour de la grève de la faim d'Oleg Sentsov. Rejoignez-moi et le centre américain du PEN en appelant à la libération de ce cinéaste ukrainien injustement emprisonné en Russie. Le temps presse et il pourrait mourir pour ses points de vue", a écrit King sur son compte Twitter.

Stephen King
✔️@StephenKing


[ltr]Today is day 1 of the @FIFAWorldCup and day 32 of Oleg Sentsov's hunger strike. Join me and @penamerican in calling for the release of this Ukrainian filmmaker unjustly imprisoned in Russia. Time is running out, and he may die for his views #FreeSentsov https://pen.org/hunger-strike-pen-america-demands-oleg-sentsov-immediate-release/ …[/ltr]

1:34 - 15 июн. 2018 г.



In Light of Hunger Strike, PEN America Demands Oleg Sentsov's Immediate Release - PEN America


We, the undersigned artists, writers, filmmakers, and activists, join PEN America to call for the immediate and unconditional release of the wrongfully imprisoned Ukrainian filmmaker Oleg Sentsov. In...
pen.org


Mais malgré ces soutiens:

La Commissaire aux droits de l’homme de la Verkhovna Rada n’ a pas pu voir Oleg Sentsov



Lyudmila Denissova, Commissaire aux droits de l’homme de la Verkhovna Rada de l’Ukraine, s’est déplacée jusqu’à la ville russe de Labytnangui en Sibérie occidentale pour rendre visite à Oleg Sentsov, le cinéaste ukrainien emprisonné en Russie depuis 2014.


Elle l’annoncé sur sa page Facebook, en publiant les photos correspondantes.

"Nous sommes arrivés à Salikhard. C’est une ville située à 22 km de Labytnangui où Oleg Sentsov est détenu. Nous sommes en route pour la colonie pénitentiaire", a-t-elle écrit.



Людмила Денісова
il y a 7 heures

Прибули до Саліхарда. Це місто в 22 км від Лабитнангі, де утримують Олега Сенцова. Зараз направляють саме туди





Plus tard, Denissova a publié une vidéo sur sa page Facebook pour annoncer qu’elle n’avait pas été autorisée à entrer sur le territoire de la colonie pour rencontrer Sentsov.

Suivre le lien en titre pour la vidéo que je ne peux poster.

Lyudmila Denissova est arrivée en Russie hier pour pouvoir visiter les prisonniers politiques ukrainiens détenus dans ce pays. Elle a déclaré que la partie russe lui avait proposé de voir Oleg Sentsov après le 22 juin, mais qu’elle insistait pour le rencontrer plus tôt.


Lire aussi: L'Ukraine et 37 autres pays appellent le Secrétaire général de l'ONU à contribuer à la libération de Sentsov

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  steven21 le Ven 15 Juin - 23:30

suffit de demander   Wink

avatar
steven21

Messages : 1318
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 37
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Sam 16 Juin - 11:36

Comment tu as fais? Fait des mois que j'essaie ce type de vidéos qui ne sont ni Youtube, ni Dailymotion.  confused

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Sam 16 Juin - 13:15

Une manifestation en soutien aux prisonniers politiques en Russie a eu lieu à Paris (photos)



La communauté ukrainienne à Paris a organisé une manifestation pour la libération des prisonniers politiques illégalement détenus en Russie.

Cette information a été publiée par la militante Vitaliya Ricard sur sa page Facebook :

"Notre manifestation pour la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens en Russie et en Crimée occupée : il y en a 70 parmi lesquels Sentsov, Koulchenko, Klykh, Souchenko, Baloukh et 5 authors en grève de faim!", indique la publication.




Selon les manifestants, ils ont demandé aux passants ce qu'ils savaient des Ukrainiens détenus en Russie et en Crimée.


"Il y avait beaucoup de gens intéressés. Il y avait ceux qui ont dit: "Oui, nous savons". Beaucoup d'informations ont été fournies sur chacun des prisonniers", ont déclaré des activistes.


Lire aussi: L'Ukraine et 37 autres pays appellent le Secrétaire général de l'ONU à contribuer à la libération de Sentsov


Crédit photo : Vitaliya Ricard, Facebook






______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Caduce62 le Sam 16 Juin - 16:55

avatar
Caduce62

Messages : 5021
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Sam 16 Juin - 16:57

Porochenko: « La question des prisonniers politiques ukrainiens en Russie a été discutée lors d'une réunion avec les ambassadeurs du G7 et de l’UE »



Lors d'une rencontre avec les ambassadeurs des pays du G7 et de l'Union européenne, le président ukrainien Petro Porochenko a souligné la nécessité de consolider les efforts internationaux pour la libération des prisonniers politiques ukrainiens détenus illégalement en Russie.

« La question des prisonniers politiques ukrainiens et des personnes illégalement détenues en Russie est devenue l'une des questions clés lors de ma rencontre avec les ambassadeurs des pays du G7 et de l'UE, et j'ai souligné l'importance de consolider les efforts internationaux pour leur prompte libération », a écrit le chef de l’État sur son compte Twitter.

En outre, selon le site officiel du président ukrainien, lors de la rencontre, M. Porochenko a noté que la question ukrainienne était certainement un élément de consolidation de la politique étrangère des pays du G7.


Le président a également déclaré que l'unité à l'appui de l'Ukraine en termes de restauration de l'intégrité territoriale et de la politique des sanctions dans le cadre de l'agression russe en cours était très importante.


Selon le ministère ukrainien des Affaires étrangères, au moins 24 Ukrainiens sont des prisonniers politiques en Russie, et plus de 40 personnes le sont en Crimée occupée. Cette liste comprend également le journaliste d'Ukrinform, Roman Souchtchenko, qui a été condamné à 12 ans de prison en Russie.


Lire aussi:
 Pour le journaliste, un verdict de 12 ans cousu de fil blanc


Les médiatrices ukrainienne et russe ont convenu de se rencontrer le 18 juin 2018 (Lundi)



La Commissaire aux droits de l'homme de la Verkhovna Rada (Parlement ukrainien), Liudmyla Denissova, et la Médiatrice russe, Tatyana Moskalkova, ont convenu de se rencontrer le lundi 18 juin pour établir une "feuille de route" des visites aux prisonniers dans les deux pays.

Cette information a été communiquée sur le site officiel de la Commissaire aux droits de l'homme de la Verkhovna Rada de l'Ukraine :

"Le lundi, je rencontrerai Tatyana Moskalkova et nous allons établir une "feuille de route" de nos visites", a déclaré Mme Denissova.


La conseillère de la Commissaire ukrainienne, Olena Myatchina, a précisé que la rencontre des médiatrices aux droits de l'homme se tiendrait à Moscou le 18 juin prochain, selon la Radio Svoboda.


Dernière édition par Matt le Mar 19 Juin - 1:07, édité 1 fois

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  steven21 le Dim 17 Juin - 2:05

Matt a écrit:Comment tu as fais? Fait des mois que j'essaie ce type de vidéos qui ne sont ni Youtube, ni Dailymotion.  confused

c est simple , va sur la page facebook de la video , en haut a droite tu as 3 petit points , tu clic dessus :



tu as une petite fenetre qui s ouvre et tu clic sur intégrer : 



tu as une autre fenetre qui s'ouvre avec un lien a copier integralement et a coller sur le forum : 



voili voilou  Wink
avatar
steven21

Messages : 1318
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 37
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Dim 17 Juin - 11:30

Merci M'sieur.  Very Happy

Porochenko exhorte Macron à augmenter la pression sur la Russie pour la libération des otages ukrainiens

The leaders agreed on further contacts within the Normandy format to ensure the implementation of the Minsk agreements.

Photo de Unian

Ukrainian President Petro Poroshenko held a phone conversation with French President Emmanuel Macron, during which he urged the French leader to increase pressure on Russia in order to get all Ukrainian hostages released.

The officials discussed the situation with security in Donbas and the need to introduce a UN peacekeeping mission across the occupied territory, according to the press service of the Ukrainian president.

The sides welcomed the resumption of meetings of the Normandy Four foreign ministers and agreed on further contacts in this format to ensure the implementation of the Minsk agreements.

The Ukrainian president also urged Macron to increase pressure on Russia for the early release of all Ukrainian hostages, including filmmaker Oleh Sentsov, journalist Roman Sushchenko and activist Volodymyr Balukh, held in Russia.

The French president congratulated Poroshenko on the progress in reforms, especially with the adoption of the law "On the High Anti-Corruption Court."

The officials also discussed the preparation for the Ukraine-EU and Ukraine-NATO summits to take place in Brussels in July this year.

The two leaders expressed satisfaction with the development of bilateral economic relations.

Poroshenko invited Macron to visit Ukraine.

Les dirigeants se sont mis d'accord sur d'autres contacts dans le format normand pour assurer la mise en œuvre des accords de Minsk.

Le président ukrainien Petro Porochenko a eu une conversation téléphonique avec le président français Emmanuel Macron, au cours de laquelle il a exhorté le dirigeant français à augmenter la pression sur la Russie afin de libérer tous les otages ukrainiens.


Les responsables ont discuté de la situation en matière de sécurité dans le Donbass et de la nécessité d'introduire une mission de maintien de la paix de l'ONU à travers le territoire occupé, selon le service de presse du président ukrainien.

Les parties se sont félicitées de la reprise des réunions des ministres des Affaires étrangères des quatre pays de Normandie et se sont mis d'accord sur d'autres contacts dans ce format pour assurer la mise en œuvre des accords de Minsk. (Le thé était bon, comme dirait Orkenny)

Le président ukrainien a également exhorté M. Macron à renforcer la pression sur la Russie pour la libération anticipée de tous les otages ukrainiens, y compris le cinéaste Oleh Sentsov, le journaliste Roman Sushchenko et l'activiste Volodymyr Balukh, détenus en Russie.

Le président français a félicité Porochenko sur les progrès dans les réformes, en particulier avec l'adoption de la loi "Sur la haute Cour anti-corruption".

Les responsables ont également discuté de la préparation des sommets Ukraine-UE et Ukraine-OTAN qui se tiendront à Bruxelles en juillet de cette année.

Les deux dirigeants se sont déclarés satisfaits du développement des relations économiques bilatérales.

Porochenko a invité Macron à visiter l'Ukraine.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Caduce62 le Lun 18 Juin - 0:22

AFP, publié le dimanche 17 juin 2018 à 21h01
Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, en grève de la faim depuis un mois et qui purge une peine de 20 ans dans un camp du Grand Nord russe, n'est pas un véritable réalisateur, a assuré dimanche la principale voix médiatique du Kremlin. Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Connu pour être le porte-voix du Kremlin, Dmitri Kisselev a dénoncé le soutien de la communauté internationale envers Oleg Sentsov, alors que plusieurs pays et personnalités ont appelé à sa libération, en pleine Coupe du Monde.

"Sentsov a tout juste réalisé un seul film documentaire, sur des joueurs de jeux vidéos. Le budget du film, de l'aveu du réalisateur était de 20.000 dollars", a-t-il martelé lors de son émission hebdomadaire très suivie sur Rossia-1.

"Donc déjà, dire +le réalisateur Sentsov+ peut être contesté. C'est plutôt un réalisateur autoproclamé", a-t-il affirmé, ajoutant "des réalisateurs comme ça, on en trouve autant qu'on veut sur Youtube."

Le présentateur, qui est également patron du groupe de presse d'Etat Rossia Segodnia, a aussi émis des doutes sur l'amaigrissement d'Oleg Sentsov, en grève de la faim depuis 35 jours.

"Selon la défenseure russe des droits de l'homme Tatiana Moskalkova, il a pris deux kilogrammes", a-t-il assuré.

Oleg Sentsov, 41 ans, s'est dit prêt à mourir en prison des suites de la grève de la faim qu'il a entamée pour exiger la libération de "tous les prisonniers politiques" ukrainiens détenus en Russie.

Opposé à l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014, il a été condamné pour "terrorisme" et "trafic d'armes" à l'issue d'un procès qualifié de "stalinien" par l'ONG Amnesty International et dénoncé par Kiev, l'Union européenne et les Etats-Unis.

Les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et 35 autres pays ont demandé jeudi au secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres d'évoquer auprès du président russe Vladimir Poutine, qu'il doit rencontrer jeudi, le cas d'Oleg Sentsov.

De nombreuses personnalités, comme l'écrivain américain Stephen King ou l'ex-ministre française de la Justice Christiane Taubira, ont aussi demandé sa libération.

Alors que ce cas pourrait ternir l'image de la Russie pendant la Coupe du Monde, qui a commencé le 14 juin, le président Vladimir Poutine a évoqué au cours d'une conversation téléphonique avec son homologue ukrainien Petro Porochenko un éventuel "échange de prisonniers" entre les deux pays.
avatar
Caduce62

Messages : 5021
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Caduce62 le Lun 18 Juin - 1:46

avatar
Caduce62

Messages : 5021
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Mar 19 Juin - 1:11

Matt a écrit:Les médiatrices ukrainienne et russe ont convenu de se rencontrer le 18 juin 2018 (Lundi)



La Commissaire aux droits de l'homme de la Verkhovna Rada (Parlement ukrainien), Liudmyla Denissova, et la Médiatrice russe, Tatyana Moskalkova, ont convenu de se rencontrer le lundi 18 juin pour établir une "feuille de route" des visites aux prisonniers dans les deux pays.

Cette information a été communiquée sur le site officiel de la Commissaire aux droits de l'homme de la Verkhovna Rada de l'Ukraine :

"Le lundi, je rencontrerai Tatyana Moskalkova et nous allons établir une "feuille de route" de nos visites", a déclaré Mme Denissova.


La conseillère de la Commissaire ukrainienne, Olena Myatchina, a précisé que la rencontre des médiatrices aux droits de l'homme se tiendrait à Moscou le 18 juin prochain, selon la Radio Svoboda.
Menteurs:  Twisted Evil

La Commissaire aux droits de l’homme n’a pas pu voir Roman Souchtchenko



Luydmila Denisova, Commissaire aux droits de l’homme de la Verhovna Rada de l’Ukraine, n’a pas été autorisée à se rendre à la prison de Lefortovo pour voir Roman Souchtchenko, journaliste ukrainien, condamné à 12 ans de prison en Russie.

Elle l’a annoncé sur sa page Facebook.

« Le 14 juin, quand nous sommes arrivés à Moscou, l’ambassade d’Ukraine de la Fédération de Russie et nous,  avons tout fait pour que les juges de la Cour de Moscou nous autorisent à voir Roman Souchtchenko. Et nous avons reçu cette autorisation. Nous l’avons envoyée à l’établissement pénitentiaire où Roman est détenu. Mais, aujourd’hui, quand nous sommes arrivés à Lefortovo, l’adjoint du chef de l’établissement est sorti pour nous annoncer que tous les papiers avaient été envoyés au Service fédéral pénitentiaire de la Fédération de Russie qui devait  prendre une décision. Mais pour quelle décision puisque nous avons fait la demande conformément à la législation russe? Cette autorisation a été délivrée pour le 18 juin, donc, nous attendons en bas du bâtiment jusqu’à ce qu’ils nous laissent entrer », a déclaré Denissova.


Pour information : Roman Souchtchenko, correspondant d'Ukrinform en France, a été arrêté le 30 septembre 2016 à Moscou où il se rendait pour un voyage privé, en violation complète du droit international, avant d'être accusé d'"espionnage". Le FSB russe a déclaré que Souchtchenko était membre de la Direction des renseignements du ministère ukrainien de la Défense, qui a pour sa part toujours nié ces allégations.

Le 24 janvier 2018, le tribunal municipal de Moscou a prolongé la détention de Souchtchenko pour deux mois supplémentaires - jusqu'au 30 mars 2018. L’appel fait par la défense contre cette décision a été rejeté à la mi-mars et les audiences préliminaires, qui se sont ouvertes le 27 mars dernier ont été suspendues le jour même jusqu'à la fin du mois d'avril. La détention de Roman Souchtchenko a quant à elle été prolongée de six mois, jusqu'au 16 septembre 2016. 
Le 24 avril, l'accusation a présenté ses preuves devant le tribunal qui a autorisé la défense à présenter les siennes le 25 avril.


24 avril toujours, la Commission de qualification des avocats de Moscou a décidé de déchoir l'avocat du journaliste d'Ukrinform, Marc Feyguine, de son statut d'avocat.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Mar 19 Juin - 13:05

Finalement:

Les Commissaires aux droits de l’homme ukrainien et russe se sont mises d’accord pour rendre visite à Sentsov et Vychynsky



Lyudmila Denisova, Commissaire aux droits de l’homme ukrainienne et Tatyana Moskalenko, son homologue russe, se sont entretenues lundi et se sont mises d’accord pour rendre visite à Oleg Sentsov, réalisateur ukrainien, condamné en Russie, et Kyryl Vychynsky, journaliste russe, arrêté par le Service de sécurité de l’Ukraine.

Cette information a été confirmée par TASS.

« Notre entretien préalable a permis de planifier les pas à faire et nous avons l’intention de nous rendre ensemble à Salekhard pour voir Oleg Sentsov. Après cela, nous serions prêtes à voir Kyryl Vychynsky à Kherson », a confirmé Moskalkova.


Luydmila Denisova a exprimé l’espoir que le processus de visites réciproques des prisonniers en Russie et en Ukraine pourrait se mettre en place et a promis à Moskalkova de rendre visite à la plupart des citoyens russes, condamnés en Ukraine.





Lyudmila Denisova est en Russie depuis 5 jours, mais elle n’a pas pu voir un seul prisonnier ukrainien, y compris le réalisateur Oleg Sentsov en grève de la faim depuis 37 jours.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Mar 19 Juin - 15:44

L’Ukraine s’adresse à l’ONU pour demander d’assurer l’accés des médecins aux prisonniers politiques



Yurii Klymenko, Représentant de l'Ukraine à la Direction de l'ONU et d'autres organisations internationales à Genève, s’est adressé à l’ONU avec la demande d’assurer l’accés des médecins aux prisonniers politiques ukrainiens, détenus en Russie.

Cette information a été publiée sur la page de la représentation de l'Ukraine à la Direction de l'ONU et d'autres organisations internationales à Genève.

« Étant donnée que chaque heure est cruciale pour les prisonniers politiques ukrainiens qui se trouvent en Fédération de Russie et dont la santé se détériore, nous appelons le Rapporteur spécial des Nations Unies à trouver des moyens de garantir leur droit à la santé et  l’ accès des médecins indépendants à eux », peut-on lire dans le communiqué.


Selon Klymenko, « des millions de citoyens ukrainiens dans l'occupation russe sont privés de la possibilité d'exercer leur droit à la santé ».


Plus tôt, le représentant permanent de l'Ukraine auprès des Nations Unies, Volodymyr Yelchenko, a déclaré qu'il avait remis la liste des prisonniers politiques ukrainiens au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.


Actuellement, plus de 70 citoyens ukrainiens sont détenus dans des prisons russes.


Le secrétaire général de l'ONU obtient la liste des prisonniers du Kremlin - Yelchenko



Ukraine's representatives have handed over to UN Secretary-General Antonio Guterres a list of Ukrainians illegally held in Russia, Ukraine's Permanent Representative to the United Nations, former Ukrainian Ambassador to Russia Volodymyr Yelchenko has said.

"There was a touching telephone conversation with Valentyn Karpiuk Jr., the brother of Mykola Karpiuk, a political prisoner who is serving an illegal prison term in Russia. He is one of those on the list of the Kremlin's prisoners, which has just been handed over to the UN Secretary-General," Yelchenko wrote on Twitter on Monday.


Les représentants de l'Ukraine ont remis au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, une liste d'Ukrainiens détenus illégalement en Russie, a déclaré l'ancien ambassadeur ukrainien en Russie, Volodymyr Yelchenko.

"Il y a eu une conversation téléphonique touchante avec Valentyn Karpiuk Jr., le frère de Mykola Karpiuk, un prisonnier politique qui purge une peine de prison illégale en Russie, il figure sur la liste des prisonniers du Kremlin, qui vient d'être remis au secrétaire général de l'ONU », a écrit Yelchenko sur Twitter lundi.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Mer 20 Juin - 22:10

Un défit?

L’ONU n’a pas obtenu d’accès aux personnes emprisonnées sur le territoire occupé du Donbass

En tous cas, aucuns respect des règles internationales.

La mission de surveillance des droits de l'homme de l’ONU en Ukraine a un accès libre aux lieux de détention officiels sur les territoires ukrainiens contrôlés par le gouvernement; en revanche, son travail est entravé sur les territoires occupés du Donbass.

Cette information a été communiquée par Fiona Frazer, directrice de la mission, lors d’une présentation du 22e rapport de la mission portant sur la période du 16 février au 15 mai 2018.

« Dans les zones contrôlées par le gouvernement, nous avons continué d'avoir un accès effectif aux lieux de détention officiels et aux détenus, à l'exception de certains détenus à Kharkiv, dans les cas d'enquêtes menées par le SBU. En revanche, dans les zones contrôlées par des groupes armés, nous n'avons toujours pas accès aux détenus malgré nos demandes réitérées », a-t-elle déclaré.


Fiona Frazer a souligné que la Mission était très préoccupée par les conditions de détention et le traitement des détenus dans les territoires occupés « parce que nous nous sommes entretenus  avec d'anciens détenus et d'autres personnes qui ont subi des tortures et des mauvais traitements ».


Elle a ajouté que pendant la période indiquée dans le rapport,  93 cas d'allégations de violations des droits de l'homme ont été enregistrés dans les lieux de détention sur les territoires occupés. « Ce sont des détentions arbitraires, sans possibilité de communication, des  tortures, des mauvais traitements, des abus sexuels et des  menaces à l'intégrité personnelle »,  a précisé la chef de la Mission de surveillance de l'ONU.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Caduce62 le Jeu 21 Juin - 12:38

AFP, publié le jeudi 21 juin 2018 à 12h12
Les pays du G7 se sont dits jeudi "très préoccupés" par le sort du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, emprisonné en Russie et en grève de la faim depuis plus d'un mois, appelant à sa libération par un échange de détenus entre Moscou et Kiev.

"Nous sommes très préoccupés par la situation d'Oleg Sentsov et d'autres prisonniers et détenus en Russie", ont déclaré les ambassadeurs à Kiev des sept puissances (Etats-Unis, Canada, Japon, Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie) sur leur compte Twitter commun.

"Leur mise en liberté, dans le cadre d'un échange bilatéral de détenus, constituerait une avancée humanitaire importante", ont-ils ajouté, avec le mot-clé "Libérez Sentsov".

Opposé à l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014, Oleg Sentsov a été condamné pour "terrorisme" et "trafic d'armes" à l'issue d'un procès qualifié de "stalinien" par Amnesty International et dénoncé par Kiev, l'Union européenne et les Etats-Unis.

Entamant jeudi son 38e jour sans s'alimenter, le cinéaste de 41 ans s'est dit prêt à mourir en prison pour exiger la libération de "tous les prisonniers politiques" ukrainiens détenus en Russie.

Les présidents russe et ukrainien, Vladimir Poutine et Petro Porochenko, ont récemment évoqué un éventuel "échange de prisonniers" entre les deux pays.

Quant à l'hypothèse d'une grâce réclamée par certains soutiens du cinéaste, le Kremlin a fait savoir cette semaine qu'une telle procédure devait être "déclenchée par le condamné lui-même".

Le Conseil de l'Europe, mais aussi de nombreuses personnalités, comme l'écrivain américain Stephen King ou l'ex-ministre française de la Justice Christiane Taubira, ont également demandé sa libération.

La défenseure russe des droits de l'homme scratch  Tatiana Moskalkova a annoncé mercredi avoir mis en place un "contrôle quotidien de l'état de santé" d'Oleg Sentsov, qui "n'a pas perdu de poids."scratchscratchscratch
avatar
Caduce62

Messages : 5021
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Jeu 21 Juin - 16:55

Les ambassadeurs des pays du G7 exhortent Poutine à échanger les otages du Kremlin



Les ambassadeurs des pays du G7 en Ukraine expriment leur plus grande inquiétude face à la situation d’Oleg Sentsov et d’autres prisonniers politiques en Ukraine et exhortent le Kremlin à les échanger dans les plus brefs délais.


Cette déclaration a été publiée sur le Twitter de la représentation canadienne dans le groupe des ambassadeurs des pays G7.
« Nous sommes très préoccupés par la situation d’Oleg Sentsov et d’autres prisonniers détenus en Russie. La mise en liberté des détenus, dans le cadre d’un échange bilatéral, constituerait une avancée humanitaire importante », peut-on lire dans le communiqué.






[ltr]
Посмотреть изображение в Твиттере
[/ltr]







G7AmbReformUA

✔️@G7AmbReformUA

[ltr]Les ambassadeurs du #G7 sont très préoccupés par la situation d’Oleg Sentsov et d'autres prisonniers et détenus en Russie. ##LibérezSentsov[/ltr]


[ltr]Информация о рекламе в Твиттере и конфиденциальность[/ltr]

Lyudmila Denisova, Commissaire aux droits de l’homme de la Verkhovna Rada, est arrivée en Russie le 15 juin pour rendre visite à plusieurs Ukrainiens détenus dans des prisons russes. Ceci avait été convenu dans le cadre d’un échange téléphonique entre Petro Porochenko, président ukrainien, et son homologue russe, Vladimir Poutine.
En dépit de cet accord, Luydmila Denisova n’a pas été autorisée à voir de prisonniers.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Dim 24 Juin - 12:14

Malade et affaibli, Oleg Sentsov rédige une lettre de remerciement aux cinéastes russes



Oleg Sentsov, prisonnier politique ukrainien arrêté en Crimée annexée par la Russie en 2014, continue sa grève de la faim, en dépit des conséquences désastreuses pour sa santé.

Après un entretien avec Dmitri Dinze, l’avocat de Sentsov, Ludmila Denisova, Commissaire ukrainienne aux droits de l’homme, a déclaré que le prisonnier était très pâle, bougeait peu et avait des difficultés à se lever du lit. Selon les médecins, Oleg aurait des problèmes rénaux.

Malgré son mauvais état de santé, Oleg Sentsov a réussi à rédiger une lettre aux cinéastes russes pour les remercier de leur soutien. Cette lettre datée du 22 juin a été publiée sur la page Facebook du cinéaste Evgeniy Gindilis.

«Mes amis cinéastes! Merci à vous tous pour ce que vous faites.

Merci de ne pas vous taire. Ne pas avoir peur n’est pas si difficile que ça, n’est-ce pas? Il est difficile juste de faire le premier pas. Certains l'ont fait immédiatement, d'autres plus récemment, mais je suis reconnaissant envers chacun d’entre vous pour votre courage. Je comprends ce que vous êtes en train de risquer, vivant dans ce pays et me soutenant maintenant ouvertement. Si je ne vous écris pas personnellement et ne donne pas vos noms et prénoms ce n’est pas parce que je ne les connais pas mais, tout simplement, car j’ai peur d’oublier quelqu’un ou de mettre en évidence quelqu’un d’autre. Je vous remercie tous. Le changement dans la conscience du peuple soviétique a conduit à la première restructuration péréstroïka), puis à l'effondrement de l'empire et la liberté est venue précisément au moment où les cinéastes ont mis en œuvre ces changements lors de leur congrès dans les années 80 du siècle dernier. Il est possible que vous ayez la même mission et la tâche de détruire l'empire encore plus maléfique qui a été instauré et qui continue de se développer dans votre pays. Bonne chance pour tout cela! Mais n'oubliez pas de réaliser des films superbes!», a-t-il écrit.

Jeudi dernier, Michele Siders, chargée des affaires des États-Unis auprès de l’OSCE, a exprimé son indignation devant le refus des autorités russes de permettre à Lyudmila Denisova de rendre visite à Oleg Sentsov et Volodymyr Baloukh, prisonniers politiques ukrainiens qui sont tous les deux en grève de la faim.


« Nous sommes choqués que la Russie ait refusé à la Commissaire ukrainienne l'accès au réalisateur et militant ukrainien Oleg Sentsov qui subit une incarcération en Russie pour des accusations inventées de terrorisme», a déclaré la représentante américaine.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Lun 25 Juin - 12:43

LA DÉLÉGATION UKRAINIENNE ÉVOQUERA LA QUESTION DES PRISONNIERS DU KREMLIN LORS DE LA SESSION DE L'APCE

Lors de la session d'été de l'APCE qui a commencé ce lundi à Strasbourg, la délégation ukrainienne discutera de la détention illégale en Russie d’Oleg Sentsov, de Roman Souchtchenko et des autres prisonniers politiques.

Cette information a été annoncée par le chef adjoint de la délégation permanente de l’Ukraine auprès de l'APCE, le député ukrainien Georgii Logvynskyi, dans un commentaire à Ukrinform :

« Nous allons tenir des réunions parallèles, notamment sur la Crimée. Refat Chubarov devrait y arriver [à Strasbourg - Ndlr]. Nous allons soulever la question de la détention illégale d'Oleg Sentsov, de Roman Souchtchenko et des autres prisonniers politiques. 


Nous rappellerons des violations de la Fédération de Russie », a déclaré M. Logvynskyi.

Dans l'ensemble, lors de la session d'été de l'APCE, un certain nombre de questions importantes pour l'Ukraine sera abordée. En particulier, il est prévu de tenir un débat d'urgence sur les menaces pour la santé et la vie des prisonniers ukrainiens en Russie et en Crimée occupée ainsi qu’un événement parallèle intitulé « La colonisation de Crimée comme un outil politique néo-impérial du Kremlin ».


Selon lui, ce sera une session difficile pour l'Ukraine:


« Nous devons comprendre qu'il y a un groupe de pression pro-russe, qui est très fort ici. Il prend en compte tous les pas, comme nous le faisons et donc ce ne sera pas facile », a ajouté le député.


Aujourd’hui, Thorbjørn Jagland déposerait une demande de libération pour Oleg Sentsov



Aujourd’hui,  Thorbjørn Jagland, secrétaire général du Conseil de l’Europe,  déposerait une demande de libération pour Oleg Sentsov, cinéaste ukrainien, condamné en Russie.

Cette information a été communiquée par Daniel Goltgen, directeur du département de communications et adjoint de Jagland.

« Conformément à  la Convention européenne des droits de l’homme, Thorbjørn Jagland déposerait cette demande. Il le fera aujourd’hui », a-t-il déclaré.

Thorbjørn Jagland a confirmé son intention de demander la libération d’Oleg Sentsov le 20 juin dernier, après l’entretien avec Tatiana Moskalkova, Commissaire russe aux droits de l’homme.

Le 14 mai 2018, Oleg Sentsov a déclaré une grève de la faim indéterminée en exigeant la libération des prisonniers politiques ukrainiens, détenus en Russie et sur les territoires occupés de l’Ukraine.

Au total, environ 70 Ukrainiens sont détenus actuellement en Russie, en Crimée annexée et sur les territoires des pseudo-Républiques de Donetsk et de Louhansk, parmi eux, Roman Souchtchenko, journaliste d’Ukrinform, condamné à 12 ans de prison ferme.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Lun 25 Juin - 14:33

Le représentant permanent de l’Ukraine au sein du Conseil de l’Europe s’exprime au sujet de la situation actuelle au sein de l’APCE



Le Conseil de l'Europe, à l'instar d'un certain nombre d'autres institutions des droits de l'homme, a choisi une attitude attentiste dans le domaine de la protection des droits de l'homme, même s'il aurait dû être «au premier rang» dans ce domaine.

Telle est l’opinion de Dmytro Kuleba, représentant permanent de l’Ukraine au sein du Conseil de l’Europe, exprimée dans une interview exclusive pour Ukrinform.

« Le problème de notre époque est le suivant : ceux qui devraient être à l'avant-garde de la protection des droits de l'homme, en particulier le Conseil de l'Europe, ont choisi d’attendre... Le Conseil de l'Europe a toujours été traditionnellement très réservé en ce qui concerne nos demandes, afin de ne pas irriter la Russie, de ne pas lui mettre de la pression », a –t-il déclaré.

Il a évalué positivement l'initiative du secrétaire général du Conseil de l'Europe concernant la libération du réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, mais estime en même temps que le Conseil de l'Europe, en tant qu'organisation de défense des droits humains, ne prend pas une part active à cette affaire.

« Maintenant que le monde entier parle d'Oleg Sentsov, des superstars, comme Stephen King, se tournent vers Poutine pour lui demander de le libérer, le Conseil de l'Europe affiche également quelques efforts. Nous sommes extrêmement reconnaissants qu'il soit impliqué, mais, excusez-moi, quel est votre rôle en tant qu'organisation des droits de l'homme si vous avez peur de dire au criminel, au violeur des droits humains – qu’il est vraiment- et si vous attendez que le monde entier le dise pour vous, alors que vous restez en marge pour confirmer ce qui a déjà été dit », a-t-il déclaré.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Mar 26 Juin - 17:49

Thorbjørn Jagland a déposé une demande de libération pour Oleg Sentsov



Thorbjørn Jagland, secrétaire général du Conseil de l’Europe, a déposé une demande de libération officielle  pour Oleg Sentsov, cinéaste ukrainien, condamné en Russie.

Cette information a été communiquée par le service de presse du Conseil de l’Europe.

« Conformément à  la Convention européenne des droits de l’homme, le secrétaire général du Conseil de l’Europe a toute légitimité pour déposer cette demande. Le document a été envoyé, nous attendons la confirmation officielle de sa réception», peut-on lire dans le communiqué.

Thorbjørn Jagland a confirmé son intention de demander la libération d’Oleg Sentsov le 20 juin dernier, après l’entretien avec Tatiana Moskalkova, Commissaire russe aux droits de l’homme.

Le 14 mai 2018, Oleg Sentsov a déclaré une grève de la faim illimitée en exigeant la libération des prisonniers politiques ukrainiens, détenus en Russie et sur les territoires occupés de l’Ukraine.

Au total, environ 70 Ukrainiens sont actuellement détenus en Russie, en Crimée annexée et sur les territoires des pseudo-Républiques de Donetsk et de Louhansk, parmi eux, Roman Souchtchenko, journaliste d’Ukrinform, condamné à 12 ans de prison ferme.

Lire aussi : Les ambassadeurs des pays du G7 exhortent Poutine à échanger les otages du Kremlin


Info publiée à 14h49

Et à 18h03:

La Russie refuse de libérer Oleg Sentsov suite à la demande du Conseil de l’Europe



Oleg Sentsov, prisonnier politique ukrainien, ne pourrait pas être gracié en vertu d'une demande envoyée au nom du Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Thorbjørn Jagland.

Cette information a été communiquée par Dmitri Peskov, attaché de presse de Vladimir Peskov.

« Vous savez qu'une telle demande ne peut pas être une condition pour de telles actions, du point de vue de la législation russe, parce que vous savez quel est le type de procédure de pardon qui existe en Fédération de Russie. La procédure de pardon est clairement énoncée dans la législation russe. Nous en avons parlé plusieurs fois, je ne veux pas le répéter maintenant », a déclaré le porte-parole du Kremlin.


Dans le même temps, Peskov a supposé que cette lettre de Jagland « avait été envoyée par voie diplomatique ». « Pour l'instant je n'ai pas vu cette lettre, donc je ne peux rien dire », a-t-il dit.


Le porte-parole du président russe a également déclaré qu’il n’y avait aucune avancée concernant la libération d’Oleg Sentsov.


Je ne serai pas surpris de rétorsion en Ukraine:

La Commissaire aux droits de l’homme russe arrive à Kyiv : sera-t-elle en mesure de rendre visite aux prisonniers russes?



Le 26 juin dans la matinée, Tatiana Moskalkova, Commissaire russe aux droits de l’homme, est arrivée à Kyiv. Aujourd’hui, elle prévoit de se rendre à la prison de Kyiv pour voir Maxime Odintsov, déserteur de Crimée. Cependant, la partie ukrainienne assure qu’elle ne pourra pas le faire, tant que Ludmila Denisova, homologue ukrainienne de Moskalkova, ne sera autorisée à voir les prisonniers ukrainiens en Russie.

Cette information a été communiquée par Olena Myatchyna, représentante du Bureau de la Commissaire ukrainienne aux droits de l’homme.

« Elle ne sera pas admise à voir les prisonniers russes en Ukraine. C’est la partie russe qui a proposé la synchronicité des actions (visites simultanées de deux représentants autorisés - éd.). S’ils nous laissent voir nos prisonniers, alors, nous les laisserons voir les leurs », a-t-elle expliqué, en ajoutant que Denisova restera en Russie tant qu’elle ne pourra voir des prisonniers politiques ukrainiens.

En répondant à la question concernant l’intention de Moskalkova de voir Maxime Odintsov, déserteur de Crimée et citoyen ukrainien, Olena Myatchyna a précisé : « Odintsov est vraiment un citoyen ukrainien. Mais Moskalkova l’a inclus sur la liste des personnes qu’elle voudrait rencontrer ».

Cependant, dans l’après-midi, Tatiana Moskalkova a publié sur son Instagram les photos de son entretien avec les marins du navire russe, « Nord », arraisonné dans la mer Noire.

Au début du mois de juin, Petro Porochenko, président ukrainien et Vladimir Poutine, président russe, ont discuté par téléphone et sont convenus que les Commissaires aux droits de l’homme des deux pays pourront rencontrer 34 prisonniers chacune.

Cependant, Ludmila Denisova qui se trouve en Russie depuis le 15 juin dernier n’a pu rendre visite à aucun prisonnier politique ukrainien qu’elle aurait dû voir, à savoir : Oleg Sentsov, Roman Souchtchenko, Mykola Karpyuk, Olexandre Koltchenko et Volodymyr Baloukh.

Lire aussi : Opinion de la Commissaire aux droits de l’homme russe concernant Oleg Sentsov

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Jeu 28 Juin - 16:46

L'APCE a exhorté la Russie à libérer les prisonniers politiques ukrainiens



Lors de la session d'été de l'APCE, qui a lieu à Strasbourg, l’Assemblée parlementaire a adopté une résolution appelant la Russie à libérer immédiatement tous les prisonniers politiques ukrainiens.

77 députés de l'APCE ont voté en faveur de la résolution, 15 se sont abstenus et aucun n’a voté contre, selon le correspondant d’Ukrinform :

"L'Assemblée appelle la Fédération de Russie à libérer immédiatement tous les citoyens ukrainiens emprisonnés en Russie et en Crimée, pour des motifs politiques ou d'autres accusations montées de toutes pièces, et de faire tous les efforts possibles pour accélérer la libération des otages ukrainiens détenus dans les territoires occupés du Donbass", indique le document.


Avant la libération des prisonniers, l'Assemblée appelle également la Russie à "assurer le plein respect de leurs droits, notamment en respectant l'interdiction de la torture, des peines et du traitement inhumain ou dégradant ainsi qu’à garantir le droit d'accès à l'assistance médicale requise".


En outre, l'APCE exhorte la Russie à s'abstenir de nourrir de force Oleg Sentsov ou tout autre détenu, et à n'utiliser que des soins médicaux pour sauver sa vie, dans le strict respect de la Convention européenne pour la prévention de la torture.


De plus, l’Assemblée parlementaire a exhorté la Russie à permettre aux observateurs internationaux (y compris le Comité européen pour la prévention de la torture et le Comité international de la Croix-Rouge) de surveiller l’état de santé des prisonniers et leurs conditions de détention, ainsi que de permettre aux représentants officiels de l'Ukraine de leur rendre visite.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Ven 29 Juin - 15:13

Les choses s'enveniment comme le relatait Orkeny dans son billet:

La guerre de nerfs : La Russie n’autorise pas Denisova à voir Oleg Sentsov



Ludmila Denisova, Commissaire aux droits de l’homme ukrainienne, s’est de nouveau rendue à Labytnangui pour voir Oleg Sentsov, prisonnier politique ukrainien, dans cette ville au nord de la Russie.

Cette information a été communiquée par Hromadske.

Denisova a souligné que les autorités de la prison ne la laissaient pas entrer, ainsi que les journalistes ukrainiens qui étaient venus avec elle.


La Commissaire ukrainienne aux droits de l’homme a raconté que son homologue  russe, Tatiana Moskalkova, était arrivée à la prison en passant près d’elle, sans même la saluer.  

Quelques temps plus tard, Moskalkova a publié elle-même sur Instagram la photo faite à l’emplacement de la prison.

« Je suis venue à la prison pénitentiaire « Belymedved » avec le commissaire des droits de l'homme dans la région autonome de Yamalo-Nenets, Anatoly Sak, pour voir Oleg Sentsov », peut-on lire dans la description de la photo.




Lyudmila Denisova a souligné qu’elle ne pouvait plus croire aux déclarations de  Tatiana Moskalkova qui relatait l’état satisfaisant de la santé d’Oleg Sentsov.

« Cela dit, je ne crois plus à cette soi-disant Commissaire aux droits de l’homme.  Nous avons voyagé dans le même avion, mais plus tard, elle a refusé de prendre  la route avec moi. Après, elle est passé dans sa voiture juste devant moi, quand j’étais sur cette route en essayant de comprendre ce qui se passait. Elle ne répond plus au téléphone, ne dit rien. Donc, je ne la crois plus », a-t-elle déclaré.

L'ambassade ukrainienne en Russie a envoyé une note au ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie avec une protestation concernant le refus de visite de Ludmila Denisova, Commissaire aux droits de l'homme de la Verkhovna Rada d'Ukraine, au prisonnier politique ukrainien Oleg Sentsov.

L'ambassade note qu'une telle situation indique la réticence de la partie russe à aider la Commissaire Denisova à mettre en œuvre les accords conclus entre les présidents ukrainien et russe, Petro Porochenko et Vladimir Poutine, ce qui engendre beaucoup de perturbations.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Caduce62 le Ven 29 Juin - 17:51

Москва. Большой Москворецкий (Немцов) мост #saveSentsov
Moscou. Pont du grand moskvoretsky (Nemtsov) #savesentsov

avatar
Caduce62

Messages : 5021
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Matt le Ven 29 Juin - 23:51

Article en lien avec le dernier billet d'Orkeny?

L'Ukraine prête à livrer 23 Russes en échange de 23 prisonniers politiques ukrainiens, selon le Médiateur ukrainien

The Ombudswoman has also noted that the Ukrainian side is ready to take its citizens under the extradition procedure.


Photo by Roman Tsymbaliuk

Ukraine is ready to transfer to Russia 23 Russian citizens in exchange for 23 Ukrainian political prisoners illegally detained or convicted and serving their terms in Russian prisons, Ukrainian parliament's Human Rights Commissioner Liudmyla Denysova told a Moscow press conference, an UNIAN correspondent reports.

"Ukraine expresses deep disappointment and concern over the fact that the humanitarian mission of ombudspersons who were intended to visit citizens in Ukraine and Russia was politicized and blocked by Russia," she said.

"We are ready to take back the detained citizens in line with the extradition procedure. But Russia is refusing us in extradition. We seek to take them back through political agreements. We are ready to transfer 23 Russian citizens convicted in Ukraine for plotting terror acts, espionage, taking part in hostilities, in exchange for 23 Ukrainians held in Russian prisons," Denysova added.

As UNIAN reported earlier, Denisova said that the Russian Federation was concealing actual information on the state of health of illegally detained Ukrainian citizens.

On May 30, First Deputy Chairman of the Verkhovna Rada of Ukraine and Ukraine's humanitarian envoy to the Minsk talks, Iryna Gerashchenko, said that Russia refused to accept Ukraine's initiative to swap 23 convicted Russians for Ukrainian political prisoners.

On June 6, Gerashchenko again submitted to Russian representatives a proposal to exchange 23 Russian prisoners sentenced to Ukraine for Ukrainian political prisoners held in prisons on the territory of the Russian Federation.

Before that, on the same day, Deputy Foreign Minister of the Russian Federation Grigory Karasin claimed that Moscow had not received from Kyiv an appeal on the exchange of convicts.

La médiatrice a également noté que la partie ukrainienne est prête à soumettre ses citoyens à la procédure d'extradition.

L'Ukraine est prête à transférer en Russie 23 citoyens russes en échange de 23 prisonniers politiques ukrainiens détenus illégalement ou condamnés et purgeant leurs peines dans des prisons russes, a déclaré Liudmyla Denysova, membre de la Commission des droits de l'homme, lors d'une conférence de presse à Moscou.

"L'Ukraine exprime sa profonde déception et sa profonde inquiétude face au fait que la mission humanitaire des médiateurs qui visaient à rendre visite à des citoyens en Ukraine et en Russie a été politisée et bloquée par la Russie", a-t-elle déclaré.

Comme UNIAN l'a signalé plus tôt, Denisova a déclaré que la Fédération de Russie dissimulait des informations réelles sur l'état de santé des citoyens ukrainiens détenus illégalement.

Iryna Gerashchenko, premier vice-président de la Verkhovna Rada d'Ukraine et envoyé humanitaire de l'Ukraine aux pourparlers de Minsk, a déclaré que la Russie refusait d'accepter l'initiative de l'Ukraine d'échanger 23 condamnés russes contre des prisonniers politiques ukrainiens.

Le 6 juin, Gerashchenko a de nouveau soumis aux représentants russes une proposition d'échange de 23 prisonniers russes condamnés en Ukraine pour des prisonniers politiques ukrainiens détenus dans des prisons sur le territoire de la Fédération de Russie.

Avant cela, le même jour, le vice-ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Grigory Karasin, a affirmé que Moscou n'avait pas reçu de Kiev un appel concernant l'échange de prisonniers.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisonniers politiques en Russie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum