Transnistrie

Aller en bas

Transnistrie

Message  Caduce62 le Mar 17 Avr - 18:04

https://ukranews.com/en/news/558512-ukraine-affirms-readiness-to-provide-territory-for-withdrawal-of-russian-troops-from-transniestria

According to Ukraine's special representative for the Transnistrian conflict settlement, Ukraine agrees to allow the withdrawal of the Russian troops and ammunition through the Ukrainian territory from #Transnistria, Russian-occupied Moldova's region.
Meanwhile, Russia is not willing to withdraw its "peacekeeping" forces from the region where the fighting stopped back in 1993, despite the recent ruling of the Moldovan Constitution Court which recognized the Russian military presence illegal.

Selon le représentant spécial de l'Ukraine pour le règlement du conflit en transnistrie, l'Ukraine accepte d'autoriser le retrait des troupes et munitions russes à travers le territoire ukrainien depuis la #transnistrie, la région de la Moldavie occupée par la Russie.
Entre-temps, la Russie n'est pas disposée à retirer ses forces de "maintien de la paix" de la région où les combats ont cessé en 1993, en dépit de la récente décision de la cour constitutionnelle moldave qui a reconnu la présence militaire russe illégale.



Viktor Kryzhanivskyi, Ukraine's special representative for the questions of the Transniestrian conflict settlement, says Ukraine is ready to provide its territory for withdrawal of the Russian troops and removal of ammunition from the self-proclaimed Transnistrian Republic.

He said this at a press conference, Ukrainian News Agency reports.

He said Ukraine declared its readiness to facilitate the withdrawal of the Russian troops during the presidency of Leonid Kuchma and the position of Ukraine remains unchanged.

"Today we also agree with the use of our territory as our principled position is that Russian troops must be withdrawn from there (from the self-proclaimed Transnistrian Republic) and they should have been withdrawn long ago. Our position is the same today," he said.

"Russia is not willing to withdraw its troops and they will cling to any minor excuse," he said.

According to him, Ukraine is ready to facilitate withdrawal of the Russian troops any possible way.

As Ukrainian News Agency earlier reported, in July 2017, Foreign Minister of Ukraine Pavlo Klimkin and Vice Prime Minister of Moldova George Belan discussed how to accelerate the negotiations on settlement of the Transniestrian conflict.

Viktor Kryzhanivskyi, représentant spécial de l'Ukraine pour les questions du règlement du conflit transnistrien, affirme que l'Ukraine est prête à fournir son territoire pour le retrait des troupes russes et le retrait des munitions de la République autoproclamée de Transnistrie.
Il a déclaré cela lors d'une conférence de presse, rapporte l'agence de presse ukrainienne.

Il a indiqué que l'Ukraine s'était déclarée prête à faciliter le retrait des troupes russes pendant la présidence de Leonid Koutchma et que la position de l'Ukraine restait inchangée.

"Aujourd'hui, nous sommes également d'accord avec l'utilisation de notre territoire car notre position de principe est que les troupes russes doivent être retirées de là (de la République autoproclamée de Transnistrie) et qu'elles auraient dû être retirées il y a longtemps. il a dit.
"La Russie n'est pas disposée à retirer ses troupes et ils s'accrocheront à n'importe quelle excuse mineure", a-t-il dit.

Selon lui, l'Ukraine est prête à faciliter le retrait des troupes russes de toute façon possible.

Comme l'agence de presse ukrainienne l'a rapporté plus tôt, en juillet 2017, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Pavlo Klimkin, et le vice-Premier ministre moldave, George Belan, ont discuté de la manière d'accélérer les négociations sur le règlement du conflit transnistrien.
avatar
Caduce62

Messages : 5457
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  benoit77 le Mar 17 Avr - 18:24

Après la Crimée, une nouvelle "libre circulation" de troufions russe en Ukraine ! Je crois que c'est pas une bonne idée.
Actuellement, la russie est parfaitement capable de plier bagage par avion ou par une autre voie que le territoire Ukrainien.
avatar
benoit77

Messages : 2172
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Caduce62 le Mar 17 Avr - 18:48

benoit77 a écrit:Après la Crimée, une nouvelle "libre circulation" de troufions russe en Ukraine ! Je crois que c'est pas une bonne idée.
Actuellement, la russie est parfaitement capable de plier bagage par avion ou par une autre voie que le territoire Ukrainien.
Tout à fait d'accord là dessus  Cool
avatar
Caduce62

Messages : 5457
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Krispoluk le Mar 17 Avr - 22:27

C'est une décision unilatérale ukrainienne qui répond au souhait moldave de voir les troupes russes quitter le territoire Transnistrien...

L'objectif : dire au monde entier que si les forces russes veulent quitter la Transnistrie, conformément au souhait du gouvernement Moldave, elles peuvent le faire sans entraves ni restrictions, via le territoire ukrainien, donc, qu'est-ce qui les en empêche ???

C'est une posture purement politique et diplomatique de l'Ukraine pour mettre en porte-à-faux et en difficulté la Russie... Wink

Maintenant, ce ne sont pas quelques malheureux 1500 troufions russes équipés de matériel de 2e zone, qui vont menacer l'intégrité de l'Ukraine, hein...

D'autant que si ça arrivait (ce qui n'arrivera pas) ils seraient "escortés" par au moins, le double de forces militaires ukrainiennes et les connaissant, ils y mettraient les plus "motivés" politiquement, style Azov, Dnipro ou Donbass... Wink Wink Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5790
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  travellergillou76 le Mar 17 Avr - 22:46

C'est gelé depuis 25 ans et ça risque de le rester un moment bounce bounce bounce
avatar
travellergillou76

Messages : 1014
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  benoit77 le Mar 17 Avr - 23:13


Maintenant, ce ne sont pas quelques malheureux 1500 troufions russes équipés de matériel de 2e zone, qui vont menacer l'intégrité de l'Ukraine, hein...
1 Strelkov et quelques dizaines de connards pro-russes ou russes ont suffit à embraser le dombass. Suspect
avatar
benoit77

Messages : 2172
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Krispoluk le Mar 17 Avr - 23:28

benoit77 a écrit:

Maintenant, ce ne sont pas quelques malheureux 1500 troufions russes équipés de matériel de 2e zone, qui vont menacer l'intégrité de l'Ukraine, hein...
1 Strelkov et quelques dizaines de connards pro-russes ou russes ont suffit à embrasé le dombass. Suspect

Oui, c'est vrai...

J'espère que je pourrais émettre des avis ici, sans me faire taxer de je ne sais quoi... Wink

La grande différence c'est que cela se passait dans l'après-Maïdan et que Poutine a su en jouer admirablement en attisant les grandes craintes et inquiétudes des populations russophones, qu'on a fragilisées et inquiétées au plus au point, devant le "danger fasciste des bandéristes revanchards..."

La situation n'est plus du tout la même en Ukraine aujourd'hui, bien au contraire...

Tous les avis bienvenus Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5790
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Thuramir le Mar 17 Avr - 23:59

De mémoire, quand la Slovénie est devenue indépendante après la fin de la Yougoslavie, la Croatie a aussi laissé passer les troupes serbes stationnées en Slovénie à travers la Croatie, alors même que de vives tensions entre la Croatie et la Serbie existaient déjà. C'est une décision diplomatique et c'st aussi un usage reconnu entre forces armées.
avatar
Thuramir

Messages : 2730
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Krispoluk le Mer 18 Avr - 0:15

Thuramir a écrit:De mémoire, quand la Slovénie est devenue indépendante après la fin de la Yougoslavie, la Croatie a aussi laissé passer les troupes serbes stationnées en Slovénie à travers la Croatie, alors même que de vives tensions entre la Croatie et la Serbie existaient déjà. C'est une décision diplomatique et c'st aussi un usage reconnu entre forces armées.

Oui, exactement, j'ai suivi l'affaire de très près à l'époque car mon frère était observateur militaire dans la région. L'affaire "Slovène" s'est réglée sans heurts, de même qu'il y a eu un début d'arrangement politique Croatie/Serbie.
Ensuite, ça s'est gâté et transformé en guerre sur la question Bosniaque et les zones serbes ou croates abritant des populations musulmanes...

Tu as très bonne mémoire mon ami... Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5790
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Krispoluk le Mer 18 Avr - 13:36

Je tiens à préciser une chose concernant mon commentaire précédent...

J'ai écris que la situation s'était dégradée ensuite avec la question Bosniaque et les zones habitées par des populations musulmanes... Je m'aperçois que mon propos pourrait mal interprété sur le forum et que certains pourraient encore me taxer de racisme... Bien entendu, ce ne sont pas les musulmans qui ont déclenché la guerre en Yougoslavie, ils en ont été les victimes...

Mais suite à l'éclatement de la fédération, les serbes comme les croates se sont entendus secrètement ensemble pour "purifier ethniquement et religieusement" les zones limitrophes ressortant de leur souveraineté. Ils l'ont fait de concert dans un premier temps, puis ont fini par s'affronter directement quand les serbes de Krajina n'ont pas accepté ces accords secrets les plaçant sous juridiction croate et ont appelé leurs frères serbes à la rescousse...

Ensuite, la situation s'est compliquée et internationalisée, au point que plus personne ne pouvait retrouver ses petits dans ce "puzzle balkanique..."
avatar
Krispoluk

Messages : 5790
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  travellergillou76 le Mer 18 Avr - 16:49



J'espère que je pourrais émettre des avis ici, sans me faire taxer de je ne sais quoi... Wink

Ca n'arrivera pas. Wink
Saboter la discussion interessante lancée par qqn d'autre simplement pour me faire mousser en ignorant complètement le sujet de départ n'est pas dans mes habitudes.
avatar
travellergillou76

Messages : 1014
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  steven21 le Mer 18 Avr - 16:59

travellergillou76 a écrit:
Ca n'arrivera pas. Wink
Saboter la discussion interessante lancée par qqn d'autre simplement pour me faire mousser en ignorant complètement le sujet de départ n'est pas dans mes habitudes.

hors sujet , merci de revenir au sujet initial.  Evil or Very Mad 

un peu d'humour ne fait pas de mal.
avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  travellergillou76 le Mer 18 Avr - 18:00


hors sujet , merci de revenir au sujet initial.  Evil or Very Mad 

un peu d'humour ne fait pas de mal.
tu tombes bien. Je voulais justement te demander ton avis sur la Transnistrie bounce bounce bounce
avatar
travellergillou76

Messages : 1014
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Caduce62 le Mer 18 Avr - 22:57

PRIÈRE DE RÉPONDRE SUR LE SUJET INITIAL ET NON DE PERTURBER LA DISCUSSION afro
avatar
Caduce62

Messages : 5457
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  steven21 le Mer 18 Avr - 22:59

travellergillou76 a écrit:

hors sujet , merci de revenir au sujet initial.  Evil or Very Mad 

un peu d'humour ne fait pas de mal.
tu tombes bien. Je voulais justement te demander ton avis sur la Transnistrie bounce bounce bounce

je n en sai rien , donc je n ai aucun avis la dessus. donc forcemet je m abstient , et je m informe.
par contre si ca devie sur un sujet qui m interpele. je dirai mon point de vue.
desole d etre ignard sur ce sujet , et de ne pas avoir été formaté . 
je te fais de gros bisous.
avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  steven21 le Mer 18 Avr - 23:01

Caduce62 a écrit:PRIÈRE DE RÉPONDRE SUR LE SUJET INITIAL ET NON DE PERTURBER LA DISCUSSION afro

hahaha  tu sai caduce que je t aime bien , malgré nos point de vue differents  Laughing Laughing Laughing
avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  travellergillou76 le Jeu 19 Avr - 7:47


je n en sai rien , donc je n ai aucun avis la dessus. donc forcemet je m abstient , et je m informe.
par contre si ca devie sur un sujet qui m interpele. je dirai mon point de vue.
desole d etre ignard sur ce sujet , et de ne pas avoir été formaté . 
je te fais de gros bisous.

c'est vraiment sympathique de discuter sous la surveillance de gardes chiourmes. Ca me rappelle ce que j'ai lu sur l'action des gardes rouges en Chine pendant la révolution culturelle. Merci de rendre l'air irrespirable. bounce bounce bounce
avatar
travellergillou76

Messages : 1014
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  steven21 le Jeu 19 Avr - 9:38

travellergillou76 a écrit:

c'est vraiment sympathique de discuter sous la surveillance de gardes chiourmes. Ca me rappelle ce que j'ai lu sur l'action des gardes rouges en Chine pendant la révolution culturelle. Merci de rendre l'air irrespirable. bounce bounce bounce

hors sujet , respectes le sujet initial et l auteur du topic.
c'est ce que tu souhaitais avec forces sur le tien , alors appliques le. merci.
avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Krispoluk le Jeu 19 Avr - 12:10

Vous finissez par être fatigants tous les 2 avec votre partie de ping-pong, non-informative et stérile...  Rolling Eyes
avatar
Krispoluk

Messages : 5790
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Matt le Dim 17 Juin - 11:41

Le MAE de l'Ukraine préoccupé par le mouvement non autorisé de matériel militaire russe en Transnistrie

A huge column of Russian armored and transport vehicles was spotted on the Tiraspol-Rybnitsa highway, a few kilometers from the southern border with Ukraine.

Reuters

The Ministry of Foreign Affairs (MFA) of Ukraine is concerned about the unauthorized movement on June 14 of military equipment and weapons of the Operational Group of Russian Forces, accompanied by unconstitutional militia structures, in the Transnistrian region of the Republic of Moldova.

"The failure of the Russian side to fulfill its obligations undermines confidence between the participants in the negotiation process and creates an atmosphere of tensions in the regional dimension. In this context, we note that Ukraine consistently supports the position of the Government of the Republic of Moldova on the need for a complete and unconditional withdrawal of Russian troops from the country in line with the 1999 OSCE Istanbul Summit decisions," the MFA commented of the violation by Russia of its obligations as a mediator and guarantor of the Transnistrian settlement.

As UNIAN reported earlier, Russia occupied part of Moldova 25 years ago.

On April 12, Moldovan Prime Minister Pavel Filip announced the possibility of holding talks with the Ukrainian authorities on the withdrawal of Russian troops from Transnistria through the corridor on the Ukrainian territory.

On June 14, a huge column of Russian armored and transport vehicles was spotted on the Tiraspol-Rybnitsa highway, a few kilometers from the southern border with Ukraine.


Une énorme colonne de véhicules blindés et de transport russes a été aperçue sur l'autoroute Tiraspol-Rybnitsa, à quelques kilomètres de la frontière sud avec l'Ukraine.

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères (MAE) est préoccupé par le mouvement non autorisé le 14 juin de matériel militaire et d'armes du Groupe opérationnel des forces russes, accompagné de structures anticonstitutionnelles de milices, dans la région de Transnistrie en République de Moldova.

"L'incapacité de la partie russe à s'acquitter de ses obligations sape la confiance entre les participants au processus de négociation et crée une atmosphère de tensions dans la dimension régionale" Dans ce contexte, nous notons que l'Ukraine soutient systématiquement la position du gouvernement de la République de Moldova sur la nécessité d'un retrait complet et inconditionnel des troupes russes du pays conformément aux décisions du Sommet d'Istanbul de 1999 », a commenté la violation par la Russie de ses obligations de médiateur et de garant du règlement transnistrien.

Comme UNIAN l'a signalé plus tôt, la Russie a occupé une partie de la Moldavie il y a 25 ans.

Le 12 avril, le Premier ministre moldave Pavel Filip a annoncé la possibilité d'engager des pourparlers avec les autorités ukrainiennes sur le retrait des troupes russes de Transnistrie par un corridor sur le territoire ukrainien.

Le 14 juin, une énorme colonne de véhicules blindés et de transport russes a été aperçue sur l'autoroute Tiraspol-Rybnitsa, à quelques kilomètres de la frontière sud avec l'Ukraine.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  travellergillou76 le Ven 7 Sep - 6:58

La Transnistrie se tourne lentement vers l'Europe


Par Jean Comte 
Publié le 06/09/2018 à 18h59


REPORTAGE - Depuis que son voisin ukrainien s'est rapproché de l'Union européenne, la république séparatiste de Transnistrie se tourne vers l'UE pour survivre. Mais elle reste opposée politiquement à toute forme de rattachement avec la Moldavie, dont elle s'est séparée en 1991.
Envoyé spécial à Tiraspol



Au premier abord, le bâtiment n'a rien d'exceptionnel. Grand, blanc et rectangulaire, il ressemble à n'importe quelle autre usine soviétique. La peinture s'écaille un peu en haut des murs, et on pourrait presque le dire abandonné. Mais dès qu'on ouvre la porte, on entend un ronronnement insistant surgir du bout du couloir. Dix mètres plus loin, l'atmosphère est bien différente. Dans une grande salle blanche, des dizaines de machines blanches filent des mètres et des mètres de coton, créant des énormes bobines de fil blanc. Elles traverseront encore deux hangars pour être affinées, transformées, tissées, teintes, et, enfin, ressortir sous forme de drap ou de taie d'oreiller.

Nous sommes à Tirotex, une usine de textile de la banlieue de Tiraspol, «capitale» de la Transnistrie - ou officiellement «République moldave du Dniestr», du nom de la rivière qui délimite sa frontière ouest. Une étroite bande de terre de 4000 km2 à l'est de la Moldavie, qui a fait sécession de cette dernière en 1991, au moment où l'URSS s'effondrait. L'État a gagné une indépendance de facto après un bref conflit armé, et vit depuis une existence non reconnue par la communauté internationale.

Modèle d'intégration verticale, l'usine reçoit du coton brut, et effectue toutes les étapes, jusqu'à obtenir des draps, serviettes ou nappes, emballées et prêtes à l'emploi. La plus grande partie du processus - du filage à l'empaquetage, en passant par l'impression au laser - est automatisée. «Dans toute l'Europe et dans tout l'espace post-soviétique, il n'y a pas une seule usine similaire à la nôtre», énonce fièrement Andreï Mezhinsky, le directeur de l'entreprise. Et de mettre en valeur sa production annuelle de 4 à 5 millions de mètres de tissus, dont 70 % partent vers le marché européen - principalement l'Italie, mais aussi l'Allemagne, la France et les pays scandinaves.

L'exemple est parlant. Malgré son étiquette de dernier bastion du communisme, le petit territoire sur la rive gauche du Dniestr change. Bien sûr, le pays est encore une image d'Épinal de la ville soviétique parfaite. Décor digne de la Russie des années 1980, Tiraspol impressionne par ses immeubles communistes aux appartements serrés les uns contre les autres et par ses débordements de propagande - des panneaux à la gloire de l'indépendance chèrement gagnée contre la Moldavie et des squares célébrant la victoire de 1945 contre l'ennemi allemand émaillent la ville. Des soldats russes - présents depuis le confit de 1991 - arpentent les rues d'un air ennuyé, et une impressionnante statue de Lénine se dresse à plusieurs mètres de hauteur devant le Parlement. Quant au drapeau national, c'est le dernier au monde à arborer encore la faucille et le marteau, symbole de l'Union soviétique.
Chiffre significatif, la part des exportations transnistriennes partant vers l'UE a atteint 37 % en 2017, passant devant la part destinée au grand frère russe.
Mais cela n'empêche pas le pays d'exporter de plus en plus vers l'Ouest. Du textile, mais aussi du cognac et du caviar, qui profitent de l'accord de libre-échange entré en vigueur en 2016 entre la Moldavie et l'UE. Chiffre significatif, la part des exportations transnistriennes partant vers l'UE a atteint 37 % en 2017, passant devant la part destinée au grand frère russe. Et les autorités ne comptent pas s'arrêter là: début juin, elles ont invité tous les ambassadeurs des pays de l'UE présents en Moldavie à venir visiter une sélection de leur fleuron industriel. Il y avait Tirotex bien sûr, mais aussi Aquatir, qui produit 5 tonnes de caviar par an, conforme aux normes internationales ISO selon son site Internet. Plus à l'Ouest, Intercentre Lux se targue de produire des vêtements pour Prada, Armani, Moncler, Burberry, Peuterey et Calvin Klein.

L'export vers l'Union européenne se fait par un tour de passe-passe: la Transnistrie n'étant pas reconnue par la communauté internationale, les biens doivent être estampillés «Made in Moldova». «Environ 70 % des exportations moldaves vers l'Europe proviennent en fait de Transnistrie», affirme Alexandre Skoulios, président de la Chambre de commerce et d'industrie France-Moldavie. La Moldavie, dont l'économie est vacillante et dont les capacités industrielles sont beaucoup plus faibles que celles de sa région séparatiste, a elle-même beaucoup à gagner à cette situation. Les entreprises transnistriennes doivent en effet s'enregistrer à Chisinau, la capitale moldave, et y payer des impôts.

«Une petite révolution»

Ce rapprochement discret ne s'arrête pas au domaine économique. Une série d'accords, négociés sous l'égide de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), sont en train d'entrer en vigueur. Ils visent à résoudre des questions pratiques, mais revêtent aussi une forte portée symbolique, et soulignent une certaine mainmise de Chisinau sur son territoire séparatiste.

Ainsi, à partir du 1er septembre, les voitures immatriculées en Transnistrie pourront circuler en Moldavie et dans l'UE. À condition d'avoir été homologuées dans la province séparatiste par des officiels moldaves, et d'arborer un autocollant «MD» (Moldavie) sur le coffre arrière. «Cela veut dire que des fonctionnaires moldaves vont travailler en territoire transnistrien - une petite révolution en soi», insiste un diplomate occidental. Avant le début de l'hiver, les habitants de la Transnistrie devraient pouvoir accéder à nouveau au réseau de télécommunication moldave, sous réserve de licences spéciales délivrées par Chisinau. Depuis juillet, des fermiers moldaves ont pu réaccéder à leurs terres en Transnistrie, dont ils avaient été expulsés durant les affrontements armés de 1991. Et depuis ce printemps, les diplômes de l'université de Tiraspol sont reconnus dans l'UE, à condition d'avoir reçu une apostille officielle de Chisinau - un programme Erasmus a même été mis en place avec l'université de Navarre, en Espagne. Alina Brobeve, chargée des relations internationales de l'académie, affirme vouloir développer les échanges avec le reste de l'Europe, tout en admettant que la langue - tous les cours sont en russe - constitue un problème.

Au vrai, Tiraspol n'a pas vraiment le choix. Même s'il continue à être soutenu par Moscou, qui verse 10 dollars par mois à chaque retraité, le régime se retrouve hors de la sphère d'influence de Moscou depuis le basculement pro-UE de l'Ukraine. «Le temps de la Transnistrie est compté», résume un banquier en poste à Chisinau.

«Les mains liées»

L'Union européenne profite de la situation pour jouer de la carotte et du bâton. Carotte: le budget européen finance une bonne centaine de projets en Transnistrie dans le cadre des «mesures de confiance» - par exemple l'office du tourisme ouvert à Tiraspol l'année dernière. Les montants alloués sont variables, mais certains projets dépassent les 200 000 euros. Bâton: Bruxelles a monté une mission avec des douaniers moldaves et ukrainiens pour contrôler la frontière avec l'Ukraine, et assurer le verrouillage complet de la région.

La fin de la Transnistrie n'est cependant pas pour demain. Malgré les avancées célébrées par l'OSCE, rien ne bouge au niveau politique. La Moldavie continue de réclamer la «réintégration» du territoire, sans s'accorder en interne sur le niveau d'autonomie qui pourrait lui être accordé. De son côté, Tiraspol défend encore fièrement son indépendance.

«Il est vrai que depuis un ou deux ans la Transnistrie s'est ouverte davantage», reconnaît Vitali Ignatiev, le ministre des Affaires étrangères de ce pays. «Mais parce que nous avons les mains liées.» Dans son bureau au centre de Tiraspol, où trônent une photo de Lénine et une horloge reprenant la silhouette de la péninsule de Crimée, il dénonce les «restrictions» et les «blocus» dont son pays fait l'objet - la non-reconnaissance des diplômes, l'interdiction d'exporter vers l'Europe sans payer de taxe à Chisinau, ou encore l'impossibilité pour les véhicules immatriculés en Transnistrie de circuler en Moldavie ou dans l'UE. «Notre but n'est pas de construire de liens plus forts avec la Moldavie, mais seulement de résoudre les problèmes rencontrés par les gens ordinaires», affirme-t-il. «Les premiers résultats que nous avons eus montrent que c'est la bonne stratégie.»

Dans l'usine Tirotex, Andreï Mezhinsky fait la liste des foires et expositions européennes où il présente ses produits, quand on l'interroge sur le futur politique de la Transnistrie. Il s'interrompt, et va chercher une photo en noir et blanc posée sur son bureau - son grand-père, qui a combattu avec le tsar Nicolas II durant la guerre russo-japonaise de 1904, et y a perdu une jambe. «Ce territoire, ici, appartient à la Russie. Avec la Moldavie, nous ne serons jamais en sécurité». Même dans le fleuron industriel de la rive gauche du Dniestr, la rhétorique guerrière n'est jamais loin.

Article tout à fait passionnant. A voir si les 10 dollars par mois versés par les russes aux retraités vont suffire à garder la transnistrie dans le giron russe. Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
travellergillou76

Messages : 1014
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Matt le Ven 7 Sep - 9:07

Je me suis permis d'éditer ton post pour refaire la mise en page et le rendre plus facilement lisible. Wink
Comme l'article est intéressant . . .  Very Happy

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transnistrie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum