le retour de la guerre froide?

Page 4 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Invité le Ven 13 Avr - 12:08

Pouet Pouette ?! Poulettee !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Invité le Ven 13 Avr - 12:10

Pegase76 a écrit:Pouet Pouette ?! Poulettee !
Poulette ? Euh... Trumpette en Syriette bom

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Invité le Ven 13 Avr - 12:14

Caduce62 a écrit:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Invité le Ven 13 Avr - 13:02

Libérée , Délivrée on nous prendra plus jamais ! Incivile, mal poli je suis trop pro Russie car trump fait trumpette avec Macarons et ses alouettes Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Caduce62 le Ven 13 Avr - 13:10

Pegase76 a écrit:Libérée , Délivrée on nous prendra plus jamais ! Incivile, mal poli je suis trop pro Russie car trump fait trumpette avec Macarons et ses alouettes Twisted Evil

Come stai Roberto? La tua fidanzata ti sta mettendo in questo stato?
L'abus du Chianti est mauvais pour la santé lol!

https://www.youtube.com/watch?v=Hg4IJY4-gKM


Dernière édition par Caduce62 le Ven 13 Avr - 16:08, édité 1 fois
avatar
Caduce62

Messages : 5114
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Krispoluk le Ven 13 Avr - 13:15

Roberto, t'as pété les plombs ??? affraid scratch scratch scratch 


"L'abus de jeunes ukrainiennes est nocif pour la santé..." Information du Ministère de la Santé Publique Smile Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5498
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  benoit77 le Ven 13 Avr - 13:34

Pegase76 a écrit:Pouet Pouette ?! Poulettee !
tu as fait ton pesto avec quelle variété de plantes ?
avatar
benoit77

Messages : 2125
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Krispoluk le Ven 13 Avr - 13:37

benoit77 a écrit:
Pegase76 a écrit:Pouet Pouette ?! Poulettee !
tu as fait ton pesto avec quelle variété de plantes ?

Les mêmes que la variété de chanvre ukrainien que Richard va chercher du côté de Tchernobyl !!! lol! Laughing Laughing Laughing
avatar
Krispoluk

Messages : 5498
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Caduce62 le Ven 13 Avr - 19:13

AFP, publié le vendredi 13 avril 2018 à 18h26
L'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia, empoisonnés début mars en Angleterre par un agent innervant, étaient tous deux surveillés depuis au moins cinq ans par le renseignement russe, a affirmé vendredi le conseiller national à la sécurité britannique.

"Selon nos informations, l'intérêt des services de renseignement russes pour les Skripal remonte au moins à 2013, lorsque des comptes emails appartenant à Ioulia Skripal ont été visés par les cyber-spécialistes du Gru", le service de renseignement militaire russe, souligne Mark Sedwill dans une lettre adressée au secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg et publiée par l'agence de presse britannique Press Association.

Sergueï Skripal et sa fille Ioulia avaient été retrouvés inconscients, le 4 mars, sur un banc à Salisbury (sud de l'Angleterre), où vit l'ex-agent double russe de 66 ans.

La police britannique estime qu'ils sont entrés en contact avec le poison -  un agent innervant de la famille Novitchok, selon Londres - au domicile de l'ex-espion, où sa fille était venue lui rendre visite de Russie, une thèse reprise par Mark Sedwill.

Le laboratoire militaire britannique de Porton Down, spécialisé dans les recherches chimiques et biologiques, a déterminé que les "plus fortes concentrations" d'agent innervant avaient été "découvertes sur la poignée de la porte" d'entrée du domicile de M. Skripal, écrit le conseiller britannique dans sa lettre, évoquant un programme russe comportant des similitudes avec l'affaire.

"Au cours des années 2000, dit-il, la Russie a lancé un programme visant à tester les moyens de transport d'agents de guerre chimique et à former le personnel des unités spéciales à l'utilisation de ces armes".
"Ce programme comprenait par la suite l'étude des moyens d'administrer des agents innervants, y compris par application sur les poignées de porte", souligne-t-il.
"Au cours de la dernière décennie, la Russie a produit et stocké de petites quantités de Novitchok dans le cadre du même programme", assure encore Mark Sedwill.
"Nous continuons donc à juger que seule la Russie dispose des moyens techniques, de l'expérience opérationnelle et du mobile de l'attaque contre les Skripal", conclut le responsable britannique. "Il n'y a pas d'autre explication plausible".


- 'Nouvel excès' -

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a annoncé jeudi que les analyses en laboratoires "confirment les découvertes du Royaume-Uni quant à l'identité de l'agent chimique toxique utilisé à Salisbury".

La substance chimique est d'une "grande pureté", a précisé l'organisation, sans toutefois établir de responsabilités dans cette affaire.

S'appuyant sur ces conclusions, Londres a réitéré ses accusations contre Moscou. "Il ne peut y avoir aucun doute sur ce qui a été utilisé", a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, en désignant la Russie.

Moscou, qui clame son innocence, a de son côté annoncé qu'elle ne "croira" aucune conclusion dans l'affaire Skripal tant que "ses experts n'obtiendront pas l'accès aux échantillons des analyses".

Vendredi, le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a accusé Londres de "déformer" les conclusions de l'Organisation internationale pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC).

"Des hommes politiques tels que Boris Johnson tentent une nouvelle fois de déformer la réalité en affirmant que les conclusions de l'OIAC signifient la validation de toutes les thèses de la Grande-Bretagne sans exception", a déclaré M. Lavrov lors d'une conférence de presse. "L'OIAC n'a fait que confirmer la composition de la substance chimique" utilisée contre Sergueï Skripal et sa fille, et non son origine, a-t-il ajouté.

L'ambassadeur russe à Londres Alexandre Iakovenko a annoncé vendredi la publication d'un rapport de 33 pages sur l'affaire. Il a également remis en cause l'affirmation de la diplomatie britannique selon laquelle Ioulia Skripal avait rejeté une proposition d'aide consulaire de la Russie.
"Nous ne pouvons pas être sûrs que le refus de Ioulia de nous voir est authentique. Nous avons toutes les raisons de considérer de telles actions comme l'enlèvement de deux ressortissants russes", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.
avatar
Caduce62

Messages : 5114
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  travellergillou76 le Sam 14 Avr - 9:22

[size=41]Washington, Paris et Londres ont frappé en Syrie[/size]

LES ECHOS Le 14/04 à 06:46Mis à jour à 08:26 
 

image:


L'action a été coordonnée avec les forces armées françaises et britanniques. - Michel Euler/AP/SIPA


Les frappes ont été annoncées par Donald Trump en réponse aux attaques chimiques sur Douma. Les alliés ont visé des cibles militaires et un centre de recherche.


L'annonce a été faite vendredi soir par Donald Trump. « Il y a peu de temps, j'ai ordonné aux forces armées des Etats-Unis de lancer des frappes de précision contre des cibles associées aux capacités chimiques militaires du dictateur syrien Bachar al Assad », a déclaré le président américaine lors d'une brève allocution télévisée.
L'action a été coordonnée avec les forces armées françaises et britanniques. Sur Twitter, la France a montré une vidéo avec un avion militaire prenant le départ, sans autre précision. A Londres, Theresa May a fait une courte intervention à la télévision : « c'est un message à tous ceux qui pensent que l'on peut utiliser des armes chimiques en toute impunité », a-t-elle souligné. Florence Parly, la ministre des aemées et Jean-Yves Le Drian devaient s'exprimer à 7 heures ce samedi matin à Paris.


 
Les frappes ont visé un centre de recherche et de développement d'armes chimiques à Damas, et deux dépôts d'armes chimiques à Homs. Jim Mattis, le secrétaire américain à la défense a évoqué des « frappes ponctuelles ».

« L'objectif de nos opérations cette nuit est d'établir une dissuasion forte contre la production, la prolifération et l'emploi d'armes chimiques », a expliqué le président américain, soulignant que ce but était dans l'intérêt national vital des Etats-Unis.


 
Cette opération, a-t-il dit, est la conséquence directe de l'incapacité de la Russie, le principal allié de Bachar al Assad avec l'Iran, à empêcher l'utilisation des armes chimiques par le régime syrien.
De fortes explosions ont été entendues avant l'aube à Damas, centre du pouvoir de M. Assad, survolée par des avions, a constaté une correspondante de l'AFP. Une ONG a fait état de frappes occidentales contre des bases et des centres de recherche scientifique près de la capitale syrienne, ainsi que contre un centre de recherches militaires près de la ville de Homs (centre).

Colère de la Russie


Des témoins ont rapporté à l'AFP que des colonnes de fumée s'étaient élevées du nord-est de Damas. Le régime syrien a dénoncé samedi cette opération comme une « violation flagrante » du droit international.
« En 2013, le président Poutine et son gouvernement ont promis au monde qu'ils garantiraient l'élimination des armes chimiques de la Syrie. L'attaque récente d'Assad, et la réponse d'aujourd'hui, sont le résultat direct de l'échec de la Russie à tenir cette promesse », a expliqué le président américain.
L'ambassadeur de Russie aux Etats-Unis a prévenu vendredi soir que les frappes coordonnées déclenchées par Washington, Londres et Paris contre la Syrie auraient des conséquences. La Russie va demander une réunion du conseil de sécurité aux Nations unies.
« Un scénario pré-conçu est en cours d'exécution », a réagi Anatoli Antonov sur Twitter. « Une fois de plus, on nous menace. Nous avons prévenu que de telles actions ne resteraient pas sans conséquences », poursuit-il, ajoutant qu' « insulter le président de la Russie est inacceptable et inadmissible ».

Soulagement


Pour les premiers experts, qui s'exprimaient ce matin, le caractère limité de la réponse est néanmoins un soulagement pour les russes et le régime syrien.
L'Iran, principal allié régionale de Damas, a mis en garde samedi contre les « conséquences régionales » des frappes ciblées menées par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni contre la Syrie tout en les condamnant « fermement ».
« Les Etats-Unis et leurs alliés, sans aucune preuve et avant même une prise de position de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont menée cette action militaire [...] contre la Syrie et sont responsables des conséquences régionales de cette action aventuriste », a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires, selon son canal Telegram.

Les Echos


En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/0301564914162-washington-paris-et-londres-ont-frappe-en-syrie-2169137.php#m3iQAmzvc3yxkeMq.99
avatar
travellergillou76

Messages : 949
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  travellergillou76 le Sam 14 Avr - 10:24

[size=42]Le missile de croisière naval, nouvelle arme stratégique pour le chef de l’Etat français[/size]
Dans le cadre de sa riposte à l’attaque chimique de Douma, la France a tiré, pour la première fois, des missiles de croisières navals de type MDCN. Une arme très politique destinée à frapper un objectif fortement défendu.
LE MONDE | 14.04.2018 à 09h23 • Mis à jour le 14.04.2018 à 09h25 | Par Nathalie Guibert
 Réagir Ajouter
Partager (12)Tweeter

Le président Emmanuel Macron a ordonné, dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 avril, le tout premier tir opérationnel d’un missile de croisière naval, contre les installations chimiques du régime de Bachar Al-Assad en Syrie. Pour la marine nationale, cette nouvelle arme constitue « une rupture ». Complémentaire du missile SCALP des forces aériennes, le MDCN est considéré comme « une arme stratégique », très politique, qui permet, depuis la mer, des « frappes dans la profondeur » à terre, soit à très longue distance et avec une grande précision.
Jusqu’à présent, les Etats-Unis et le Royaume-Uni avec les missiles Tomahawk, la Russie avec les Kalibr, étaient les principaux pays maîtrisant cette capacité militaire. Les Tomahawk avaient ainsi « ouvert » début 2011 le théâtre libyen, après une première passe des avions de chasse français, pour supprimer les défenses anti-aériennes du régime de Mouammar Kadhafi – 124 missiles lancés depuis des sous-marins américains et britanniques. Les Kalibr ont, eux, permis à Moscou de faire une entrée tonitruante, fin 2015, dans le conflit syrien : une salve de 26 missiles avait été tirée depuis des destroyers en mer Caspienne.
Lire aussi :   Washington, Londres et Paris frappent le régime syrien pour tenter de rétablir une « ligne rouge »

Une démonstration politique


En France, l’emploi du MDCN et les cibles choisies sont, comme pour le nucléaire, étudiés au plus haut niveau : celui du chef de l’Etat. Après avoir rappelé à plusieurs reprises les « lignes rouges » de l’emploi de l’arme chimique en Syrie, Emmanuel Macron fait ainsi une démonstration politique sur le théâtre syrien.
La marine avait jugé que de tels missiles lui manquaient lors de la guerre du Kosovo en 1999. Un de ses sous-marins d’attaque avait bien été placé devant les bouches de Kotor pour bloquer la marine serbe, mais les frappes à terre revenaient aux alliés, américain et britannique. La décision de lancer un programme a été prise en 2001. Les essais ont commencé en 2012, et l’arme a été validée en 2015. Les MDCN équipent les nouvelles frégates multi-missions (Fremm), qui peuvent en emporter seize. C’est l’Aquitaine, présente en Méditerranée orientale, qui a tiré le 14 avril.
« C’est une arme qui a une valeur politique importante, employée contre un objectif qui a lui même une valeur politique et qui est donc fortement défendu », explique-t-on à l’état-major de la marine. Le missile a des capacités redoutables. Il peut partir horizontalement sous l’eau, avant de suivre une trajectoire verticale en l’air, puis de tracer une courbe à très longue distance, de l’ordre de 1 000 kilomètres – soit un vol de plus d’une heure.
Lire aussi :   Syrie : les Occidentaux justifient leur action, Damas et Moscou protestent

Un missile d’une « précision métrique »


Le MDCN peut voler à très basse altitude en suivant les reliefs du terrain et éviter ainsi les défenses anti-aériennes braquées vers le ciel. Selon la marine, il a « une précision métrique ». Et il est « possible de doser ses effets, en charge comme en capacité de pénétration ». Il est conçu pour frapper un immeuble à chaque étage, puis pénétrer dans son sous-sol. En Syrie, l’enjeu était d’accumuler le renseignement suffisant pour calculer la trajectoire du missile : il fallait connaître précisément le relief, les lignes électriques jalonnant le parcours, les installations chimiques elles-mêmes, l’emplacement des défenses aériennes.
Dans la doctrine française, le missile, arme rare et chère, n’est pas conçu comme un outil de frappes massives. « Pour les Américains, le but est de détruire les capacités de commandement et de défense aérienne d’un pays, il faut de l’ordre de 100 missiles par bateau pour cela. Pour la France, l’objectif est de produire une brèche dans une crise, de créer un point de bascule », explique-t-on à l’état-major de la marine.
L’armée devait en recevoir 90 exemplaires entre 2014 et 2019, puis 60 autres entre 2020 et 2025, le programme total portant sur 250 armes, pour 2,5 milliards d’euros. L’acquisition a été réduite à 150 exemplaires d’ici 2020. En 2019, les MDCN seront également testés depuis les nouveaux sous-marins nucléaires d’attaque Barracuda, qui emporteront 22 armes à bord.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2018/04/14/le-missile-de-croisiere-naval-nouvelle-arme-strategique-pour-le-chef-de-l-etat-francais_5285439_3210.html#hzvGD1gY7gXKF6zP.99
avatar
travellergillou76

Messages : 949
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Invité le Sam 14 Avr - 10:25

MACRONS: Alors ma Brigitounette tu as aimé mon mega feu d’artifice ?
BRIGITTE : Oh oui mon Macarons c’est toi qui a la plus grosse sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Krispoluk le Sam 14 Avr - 10:51

L'état major de l'armée russe affirme avoir intercepté 71 missiles sur 103 lancés... geek jocolor Wink

RT et Sputnik vont se déchaîner : " On est bien les plus forts, les meilleurs..."  Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5498
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Krispoluk le Sam 14 Avr - 11:03

Allez, c'est pas mon habitude mais pour une fois je vais faire de la pub à RT :


  • 10h58 CET
    L'armée russe a affirmé le 14 avril que les frappes menées par les Etats-Unis et leurs alliés contre Damas n'avaient fait «aucune victime» civile ou militaire.
    «Selon des informations préliminaires, il n'y a aucune victime au sein de la population civile ou de l'armée syrienne», a déclaré le général Sergueï Roudskoï lors d'une conférence de presse.
  • 10h39 CET
    D'après le ministère russe de la Défense, la défense antiaérienne syrienne a intercepté 71 missiles de croisière occidentaux sur 103 lancés contre des installations la Syrie par les Etats-Unis et leurs alliés. «Cela témoigne de la grande efficacité de ces systèmes (antiaériens) et de l'excellente formation du personnel militaire syrien formé par nos spécialistes», a déclaré le général russe Sergueï Roudskoï lors d'une conférence de presse.


Bon, j'étais pas loin dans mes prévisions... Wink 

Tout le monde sera content...

Et la France va enregistrer des commandes monstres de missiles de croisière... Wink Wink Wink

* En caractères gras, je rigole... Laughing
avatar
Krispoluk

Messages : 5498
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  benoit77 le Sam 14 Avr - 11:23

«Les systèmes de défense antiaérienne russes se trouvant sur le territoire syrien n'ont pas été utilisés pour contrer les frappes», a ajouté le ministère.

http://www.journaldemontreal.com/2018/04/14/plus-de-100-missiles-tires-sur-la-syrie-un-nombre-significatif-intercepte-selon-moscou

entre intox, bidonnage, propagande on a le choix du tout et son contraire : donc la russie n'a rien intercepter, elle est resté bras croisé face au spectacle.

si le système de défense (russo) syrien en place est si efficace alors pourquoi cet article:
https://ria.ru/syria/20180414/1518635216.html

toujours les s-300 qui seront/doivent/sont/on été/fut/............. livré à la syrie
du grand n'importe quoi
avatar
benoit77

Messages : 2125
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  travellergillou76 le Sam 14 Avr - 11:29

2 fois plus de missiles tirés par les alliés par rapport au coup de semonce d'avril 2017.

On monte en puissance sans tomber dans la surréaction.

La France se met en évidence avec son nouveau missile de croisière MdCN qui est un peu la réponse au tir de missiles effectué par les russes en 2015 depuis la mer Caspienne.

Voilà des arguments qui devraient être un peu plus audibles par nos adversaires (en 1er lieu la Russie) que les déclarations d'indignations à l'ONU. cheers

J'ajoute que des forces américaines, britanniques et française sont présentes dans le Nord de la Syrie aux côtés des kurdes. Ces troupes sont sous la pression de l'armée turque plus à l'Ouest qui aimerait bien voir nous voir partir, histoire de s'occuper des kurdes. Sauf que les kurdes nous ont aidé à éliminer l'état islamique et menaçaient ces dernières heures de relâcher les jihadistes français, craignant probablement un lâchage des occidentaux.
Dans ce contexte est ce que le bombardement de cette nuit n'est pas aussi un message subliminal adressé à la Turquie sur notre résolution à rester impliqué en Syrie, notamment dans le Nord, Nord Est du pays?
avatar
travellergillou76

Messages : 949
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Krispoluk le Sam 14 Avr - 12:43

travellergillou76 a écrit:
Dans ce contexte est ce que le bombardement de cette nuit n'est pas aussi un message subliminal adressé à la Turquie sur notre résolution à rester impliqué en Syrie, notamment dans le Nord, Nord Est du pays?

Sans aucun doute !

C'est aussi un avertissement lancé à peu de frais à Erdogan :

"Poutine n'est pas le seul "Deus-ex-Machina absolu" au Moyen-Orient et l'Otan existe encore..."
Maintenant, si Erdogan franchissait les limites, ça deviendrait problématique : l'Otan qui frappe un pays appartenant à l'Otan... affraid
avatar
Krispoluk

Messages : 5498
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  benoit77 le Sam 14 Avr - 12:53

la réponse turque :
http://www.europe1.fr/international/la-turquie-juge-appropriees-les-frappes-contre-la-syrie-3626309

La Turquie n'a qu'un vrai problème en ce moment: que le conflit multidimensionnel de Syrie n'arrive pas sur son propre territoire.

c'est aussi un "problème" pour l'UE qui pourrait alors voir ce qu'est vraiment une vague d'immigration ingérable. Poutine l'a bien compris en agitant tout les jours cet épouvantail pour qu'on lui laisse le champ libre.
avatar
benoit77

Messages : 2125
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  travellergillou76 le Sam 14 Avr - 13:05

De toute manière on est dans une région du monde ou le seul langage audible est celui de la force.
Il n'y qu'à voir comment les états de la région "règlent" leurs problèmes internes: Al Assad et ses opposants, les turcs avec les kurdes, les israeliens avec les palestiniens, le gouvernement égyptien avec les islamistes,...

Les discours et autres réunions à l'ONU sont complètement inutiles, ou alors seulement après avoir fait étalage de sa force.

On peut penser que les français et les occidentaux en général seront un peu plus écoutés (et respectés) dans cette région du monde dans les prochains mois. Very Happy
avatar
travellergillou76

Messages : 949
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Invité le Sam 14 Avr - 13:12

travellergillou76 a écrit:De toute manière on est dans une région du monde ou le seul langage audible est celui de la force.
Il n'y qu'à voir comment les états de la région "règlent" leurs problèmes internes: Al Assad et ses opposants, les turcs avec les kurdes, les israeliens avec les palestiniens, le gouvernement égyptien avec les islamistes,...

Les discours et autres réunions à l'ONU sont complètement inutiles, ou alors seulement après avoir fait étalage de sa force.

On peut penser que les français et les occidentaux en général seront un peu plus écoutés (et respectés) dans cette région du monde dans les prochains mois. Very Happy
Allez Mon Macarons, Appuie sur le Bouton, Tirons Tirooons la bas en Syrie comme ça tout le monde verraaa qui a la plus grande vague d’immigration dans son pays !!!

Et en chanson svp !!!affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Invité le Sam 14 Avr - 13:19

Ou alors version Italienne :

Frère Macaronien, Macaronien à l’ouest, suivons le maître, le maître Trumpetteeee, montrons nos quequettes ( oh mais oui c’est impoli ça !) à À la Syrietteeee !!!

En chanson bien sur confused

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  steven21 le Sam 14 Avr - 13:21

écouté et respecté j'en doute fort.
pris pour des idiots utile et des pigeons , certainement.
avatar
steven21

Messages : 1347
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 37
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  travellergillou76 le Sam 14 Avr - 13:33

steven21 a écrit:écouté et respecté j'en doute fort.
pris pour des idiots utile et des pigeons , certainement.

Tu devrais demander la nationalité russe.
La défense des intérêts de ce pays prime apparemment sur celle de ta patrie de naissance et de ses alliés traditionnels.

La France tu l'aimes ou tu la quittes Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
travellergillou76

Messages : 949
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Invité le Sam 14 Avr - 13:40

travellergillou76 a écrit:
steven21 a écrit:écouté et respecté j'en doute fort.
pris pour des idiots utile et des pigeons , certainement.

Tu devrais demander la nationalité russe.
La défense des intérêts de ce pays prime apparemment sur celle de ta patrie de naissance et de ses alliés traditionnels.

La France tu l'aimes ou tu la quittes Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Mouah ahah ahah ahah ahah Oh putain ahah ahah ahah affraidlol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Invité le Sam 14 Avr - 13:48

Very Happy


Dernière édition par Capalest le Mar 22 Mai - 19:36, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le retour de la guerre froide?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum