L'invasion Russe en Ukraine

Page 23 sur 43 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24 ... 33 ... 43  Suivant

Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 18 Fév - 1:45

Il est évident que toute véléïté d'une mission de casque bleu sera "vétoée" par la Russie. Qui est acteur et qui est reconnue à ce titre.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Lun 19 Fév - 2:03

Пресс-центр #АТО: #оперативка на 6-00 18/02/17 https://www.facebook.com/ato.news/posts/1858916764119121 …

Traduction "facebook"  Evil or Very Mad
Résumé du centre de presse du personnel de l'ato d'ici le 17 février 2018

Le jour dernier, l'action des forces Russo-Okupacíjnih a utilisé les échantillons interdits de mínsʹkimi ugodami d'artillerie - système cardiaque krupnokalíberní, chars et mortiers durs.
Sur la direction lugansʹkomu l'ennemi est le plus obstrílûvav de nos articles oporní sur svítlodarsʹkíj koursk. Des exercices d'incendie avec des mortiers de différents kalíbrív et d'artillerie ont atteint des positions ukrainiennes dans la zone des établissements humains lugansʹke, lozove et Trinity. De plus, près de la danse, les squatters zastosuvali le calibre 122-mm. Avec des lance-roquettes okupanti le feu près de majorsʹka, et strílʹbu avec des mortiers, des lanceurs et des habitant d'armes verrouillés près de krimsʹkogo.
Sur la direction donecʹkomu des squatters voisins, les squatters mènent le feu avec un réservoir d'artillerie et des mortiers de différents kalíbrív.
D'une manière générale, le dernier jour, 12 12 personnes ont été enfermées dans des positions endommagées des forces armées ukrainiennes. Les blessures de l'ennemi ont souffert d'un défenseur ukrainien.


Зведення Прес-центру штабу АТО за 17 лютого 2018 року
Минулої доби бойовики російсько-окупаційних військ використовували заборонені Мінськими угодами зразки озброєння – крупнокаліберні артилерійські системи, танки і важкі міномети. 
На Луганському напрямку ворог найбільше обстрілював наші опорні пункти на Світлодарській дузі. Під вогонь противника з мінометів різних калібрів та озброєння БМП потрапили українські позиції в районі населених пунктів Луганське, Лозове і Троїцьке. Крім того, біля Луганського, загарбники застосували артилерію калібру 122-мм. З гранатометів окупанти вели вогонь біля Майорська, а стрільбу з мінометів, гранатометів і стрілецької зброї зафіксовано поблизу Кримського.
На Донецькому напрямку неподалік Пісків загарбники вели вогонь із озброєння танка та мінометів різних калібрів.
Загалом, минулої доби, зафіксовано 12 прицільних обстрілів позицій Збройних Сил України. Унаслідок ворожого вогню поранення зазнав один український захисник.


Донбасс.Реалии‏ 


Киев – марш в честь защитников Дебальцевского плацдарма.




Kiev: une marche en l'honneur des défenseurs de la tête de pont de Debaltsevsky.


Plus

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Lun 19 Fév - 10:55

Traduction "Krispoluk" Wink 

"Communiqué du Centre d'information de presse du siège de l'ATO le 17 février 2018
Ces derniers jours, les militants des troupes d'occupation russes ont utilisé les armes interdites par les accords de Minsk - des systèmes d'artillerie de gros calibre, des chars et des mortiers lourds.
Dans la direction de Lugansk, l'ennemi a tiré surtout sur le saillant de Svitlodarsk. Les localités de Lugansk, Lozovye et Тroïskye se sont retrouvées sous le feu de l'ennemi utilisant des mortiers de divers calibres et l'armement de véhicules blindés d'infanterie BMP. En outre, près de Lugansk, les envahisseurs ont utilisé un calibre d'artillerie de 122 mm. Des tirs de mortiers ont observés sur Majorsk, et des tirs de mortier, de lance-grenades et d'armes légères ont été subis près de Krimskoye.
Dans la région de Donetsk, non loin de Piskiv, les envahisseurs ont tiré à partir d'un char et de mortiers de divers calibres.
En général, au cours des dernières 24 heures, 12 cibles de l'Ato ont été visées. Un défenseur ukrainien a été blessé à la suite d'un tir ennemi."
avatar
Krispoluk

Messages : 5790
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mar 20 Fév - 10:43

Le bilan de l’ATO : un militaire ukrainien blessé



Au cours des dernières 24 heures, aucun militaire ukrainien n’a été tué. Un soldat a cependant été blessé.

Cette information a été communiquée par Dmytro Goutzoulyak, porte-parole de l’opération anti-terroriste lors de sa conférence de presse quotidienne :

"Dans le secteur de Louhansk, les combattants pro-russes ont déployé des mortiers de calibre 120mm et 82mm (Novolouhanske, Troitske, Zaytseve, Krymske) et des lance-grenades (Louhanske, Novoolexandrivka et Stanytsya Louhanska)".

Dans le secteur de Donetsk, les unités armées illégales ont tiré sur Chyrokine avec des mortiers de calibre 120mm.

Donbass : la région de Louhansk est devenue l'épicentre des attaques ennemies



En 24 heures, les forces d'occupation russes ont lancé 12 attaques contre les positions militaires ukrainiennes, utilisant notamment les armes interdites par les accords de Minsk.

Selon le centre de presse de l'ATO (opération antiterroriste dans le Donbass), la situation la plus tendue a été observée dans la région de Louhansk, où les combattants pro-russes ont utilisé des lance-grenades et des mitrailleuses lourdes près de Gladosove, Novolouhanske et Svitlodarsk. Des tirs de mortiers de 82 mm, de lance-grenades et d'armes d'infanterie ont frappé les alentours de Louhanske.

En outre, en direction de Donetsk, l'agresseur a déployé des mortiers de 120 et 82 mm à proximité de Lebedynske, Chyrokyne et Vodiane. Des mercenaires du Kremlin ont également pilonné les points d'appui des défenseurs ukrainiens près de Pisky avec des obus de mortiers de calibres différents, des lance-grenades et des mitrailleuses.


« Malheureusement, suite aux affrontements d'hier, un militaire ukrainien a été tué et deux autres ont été blessés. De plus, deux soldats des troupes de l'ATO a été blessés par un engin explosif non-identifié », a informé l'état-major de l'opération antiterroriste.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mar 20 Fév - 14:14

La réunion au "format Normandie" devrait avoir lieu prochainement



La réunion des ministres des Affaires Etrangères du "format Normandie", initialement prévue en marge de la Conférense sur la sécurité de Munich devrait être planifiée prochainement.
Cette information a été confirmée par Pavlo Klmkine, le ministre des Affaires Étrangères ukrainien :

"Initialement, cette réunion était prévu le 16 février à 18 heures, mais nous avons dû le déplacer à plusieurs reprises. Finalement, un passant des coups de fils les uns aux autres, nous nous sommes mis d’accord sur le fait qu'elle aurait lieu prochainement", a déclaré le diplomate ukrainien.

Selon Klimkine, cet entretien n’a pas pu se dérouler durant la Conférence sur la sécurité de Munich pour plusieurs raisons, notamment à cause des absences du ministre des Affaires Étrangères allemand, Sigmar Gabriel, rentré à Berlin pour accueillr un journaliste turc libéré de prison, et de son homologue français, absent de la Conférence toute entière.
La réunion des ministres des Affaires Étrangères du "format Normandie" initialement prévue pour le 16 février, avait été déplacée au lendemain puis finalement annulée.

En revanche, Pavlo Klimkine a eu l'occasion de s'entretenir avec le ministre des Affaires Etrangères russe, Sergueï Lavrov. L'entretien n'a, selon ses propres dires, donné aucun résultat.

Klimkin: Up to 10 months needed to deploy peacekeepers in Donbas

Klimkin: Jusqu'à 10 mois nécessaires pour déployer des soldats de la paix dans le Donbass

Klimkin stressed that it is impossible to deploy a functioning mission within 20-30 days.

Photo de Unian

Ukrainian Foreign Minister Pavlo Klimkin has said that it will take at least 6-10 months once a political decision is passed to deploy a United Nations peacekeeping mission in Donbas.

"If a political decision is made, then, as a rule, it takes at least six, nine or 10 months, or even more, for the United Nations to deploy the mission, and this is a rather large-scale mission," Klimkin said, speaking on Ukraine's ICTV channel.


"But this does not mean that this will happen at any one point of time, at a certain moment. This will happen in stages. It is important for it to be happening in a way not to let Russia freeze the process at some stage and exploit it to put pressure on us and the West," he added. 


Klimkin stressed that it is impossible to deploy a functioning mission within 20-30 days. "It will take months," he stressed.

According to Ukraine's top diplomat, the logic of security should prevail in the issue of the mission's deployment.

"I will say functionally: first, tough security, then overall security, and then only preparation for the next election and a certain political component," Klimkin said. 

The minister noted that there was no serious talk about peacekeepers in Donbas a year ago.


"I am well aware that we and Russia live in two different worlds as regards peacekeeper; but, nevertheless, is there anyone who has ever talked about the number [of peacekeepers] or how this should be done?" the minister added.

He said that the last Munich Security Conference had shown that "no one will allow Russia playing by its own rules."

At the same time, he said, the problem with peacekeepers is whether "control over the occupied territories is transferred to the international community."

"So far, Russia is willing to retain its protectorate over the area, legalize it by introducing a very limited number of peacekeepers, and move on. If this happens, there will be nothing there by definition," Klimkin added.

"The problem is that Russia must withdraw from Donbas, while peacekeepers must come in. That is, first goes security as it is: the sides stop shooting, while peacekeepers control the situation, but over the entire occupied territory. Otherwise, if it's only along the contact line, it's a Russian trap. They are deployed there, and this lays grounds for a freezing of the whole situation. And only then goes disarmament as well as real security, including with the involvement of international policing force. And only then, when the situation is completely reset and there is no such thing as occupation authorities there, real preparations for the elections begin," Klimkin said.


Klimkin a souligné qu'il est impossible de déployer une mission opérationnelle dans les 20-30 jours.


Le ministre ukrainien des Affaires étrangères Pavlo Klimkin a déclaré qu'il faudra au moins 6 à 10 mois après qu'une décision politique aura été prise pour déployer une mission de maintien de la paix des Nations Unies dans le Donbass.

"Si une décision politique est prise, alors, en règle générale, il faut au moins six, neuf ou dix mois, voire plus, pour que l'ONU déploie la mission, et c'est une mission de grande envergure", a déclaré M. Klimkin. a déclaré, s'exprimant sur la chaîne ICTV de l'Ukraine.

"Mais cela ne veut pas dire que cela arrivera à un moment donné, à un moment donné, cela se fera par étapes, il est important que cela se produise de manière à ne pas laisser la Russie geler le processus à un moment donné. l'exploiter pour faire pression sur nous et l'Occident ", at-il ajouté.

Klimkin a souligné qu'il est impossible de déployer une mission opérationnelle dans les 20-30 jours. "Cela prendra des mois", a-t-il souligné.

Selon le haut diplomate ukrainien, la logique de la sécurité devrait prévaloir dans la question du déploiement de la mission.

"Je dirai fonctionnellement: d'abord, une sécurité stricte, puis la sécurité globale, et ensuite seulement la préparation pour les prochaines élections et une certaine composante politique", a déclaré Klimkin.

Le ministre a noté qu'il n'y avait pas de discussion sérieuse sur les gardiens de la paix dans le Donbass il y a un an.

"Je suis bien conscient que nous et la Russie vivons dans deux mondes différents en ce qui concerne le maintien de la paix, mais, néanmoins, y a-t-il quelqu'un qui ait jamais parlé du nombre de soldats de la paix ou comment cela doit-il être fait? le ministre a ajouté.

Il a déclaré que la dernière conférence de Munich sur la sécurité avait montré que "personne ne permettra à la Russie de jouer selon ses propres règles".

Dans le même temps, a-t-il dit, le problème avec les soldats de la paix est de savoir si "le contrôle des territoires occupés est transféré à la communauté internationale".

"Jusqu'à présent, la Russie est prête à maintenir son protectorat sur la zone, à la légaliser en introduisant un nombre très limité de casques bleus et à passer à autre chose, si cela se produit, il n'y aura rien par définition", a ajouté Klimkin.

"Le problème est que la Russie doit se retirer du Donbass, alors que les soldats de la paix doivent entrer. C'est la sécurité d'abord: les camps cessent de tirer, alors que les Casques bleus contrôlent la situation, mais sur tout le territoire occupé. le long de la ligne de contact, c'est un piège russe, ils sont déployés là-bas, ce qui permet de geler toute la situation et ce n'est que le désarmement et la sécurité réelle, y compris avec la participation des forces de police internationales. Lorsque la situation est complètement rétablie et que les autorités d'occupation n'existent pas, de véritables préparatifs pour les élections commencent », a déclaré M. Klimkin.

La Finlande prête à participer à la mission de maintien de la paix dans le Donbass



Lors de son intervention à la Conférence sur la sécurité de Munich, le Président finlandais Sauli Niinistö a déclaré que son pays devrait participer à la mission de maintien de la paix de l’ONU qui pourrait être déployée dans l’est de l’Ukraine.

« Le conflit dans le Donbass est le plus grand problème auquel l’Europe doit faire face aujourd’hui. S’il y a une possibilité de le résoudre, alors la Finlande doit y participer », a-t-il précisé.

Lire aussi : ONU : Bientôt 20 000 casques bleus pour le maintien de la Paix dans le Donbass ?


Auparavant, l'ancien secrétaire général de l’OTAN Anders Fogh Rasmussen avait proposé un nouveau plan d’introduction de la mission de paix dans le Donbass, estimant que cette mission ne devait être composée ni de militaires russes, ni de militaires des pays de l’OTAN, mais de personnels provenant de pays auquels l’OTAN, l’Ukraine et la Russie font confiance : Suéde, Finlande, Autriche, Kazakhstan, Biélorussie et Mongolie, ainsi que de certains pays d’Amérique Latine. Au total, la mission devrait être composée d’environ 20 000 personnes, dont 4 000 ou 5 000 directement placés le long de la frontière entre l’Ukraine et la Russie.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 21 Fév - 12:13

Donbass : un militaire ukrainien tué et sept autres blessés



Au cours des dernières 24 heures, les forces d'occupation russes ont attaqué les positions des troupes de l'ATO à 15 reprises.

Selon une information de l'état-major des forces ukrainiennes, la situation la plus tendue a été observée en direction de Louhansk, notamment près de Troitske où les mercenaires russes ont pilonné pendant quelques heures d’affilée des positions ukrainiennes avec des systèmes d'artillerie de 122 et 100 mm, des mortiers, des véhicules de combat d'infanterie, un canon antiaérien et des lance-grenades. L'ennemi a également déployé des mortiers de 82 mm et des armes légères contre les troupes ukrainiennes positionnées à Crymske et à Svitlodarsk et les défenseurs de Katerynivka se sont trouvés pris sous le feu d'un système de missile antichar.

Des tirs ennemis de mortiers de 120 mm ont également frappé les alentours des villages de Lebedynske et de Lomakine, dans le secteur de Donetsk. Les combattants mercenaires russes ont utilisé à plusieurs reprises des véhicules de combat d'infanterie, des mortiers de 82 mm ainsi que des mitrailleuses lourdes contre les positions militaires ukrainiennes de Pisky. D'autres attaques au lance-grenade automatique ont été recensées à proximité de la ville d'Avdiivka.

"Suite à ces affrontements, un soldat ukrainien a été tué et sept autres ont été blessés", a rapporté le centre de presse de l'opération antiterroriste.

Petro Porochenko : seule l’intervention directe de l’armée russe a empêché le succès de l’opération anti-terroriste



Sans compter l'argent qui n'est pas perdu pour tout le monde

Le président ukrainien, Petro Porochenko, a déclaré que l’opération anti-terroriste avait joué un rôle primordial lors de la première étape de la résistance à l’agression russe et que seule l’intervention directe des Forces armées russes l'avait empêché d'être un succès.

Le Président a fait cette déclaration lors d’une réunion du Conseil militaire :

« Le format de l’opération anti-terroriste nous a permis de libérer les 2/3 du territoire du Donbass occupé, car chacun d’entre vous y a  directement participé. Nous pouvons constater que seule l’intervention directe de l’armée russe à empêché de réussir amplement l’opération anti-terroriste.  Si les unités régulières de l’armée russes n’avaient pas franchi la frontière pour attaquer une armée ukrainienne démotivée, l’opération se serait terminée avec succès, je n’en doute pas », a-t-il souligné.

Lire aussi: Annexion de la Crimée : l’ex-ministre de la Défense témoigne

Selon le Président ukrainien, l'autre raison de la faillite de l’opération anti-terroriste est liée au très mauvais état dans lequel se trouvaient les Forces militaires ukrainiennes, le Service de renseignement et les services secrets au début du conflit à l’est de l’Ukraine. :

"Les Forces armées ukrainiennes ont été détruites de manière tout à fait consciente, à cause des processus liés à la présence d’agents étrangers, de la vente d’armes, de la démoralisation des troupes, des licenciements criminels et de la liquidation du système d’approvisionnement. Aujourd’hui, nous pouvons dire qu’en 2014, l’armée a été détruite par les efforts de l’ancien Président et de ses anciens ministres", a précisé Petro Porochenko.  

Selon le chef de l’État ukrainien, les partenaires de l’Ukraine membres de l’OTAN constatent que l’Ukraine possède aujourd'hui et malgré cela l’une des armées les plus puissantes d’Europe.




La mission spéciale de suivi de l’OSCE s'est déclarée prête à échanger son expérience, avec le Conseil de sécurité de l’ONU concernant les questions liées au déploiement de la mission de maintien de la paix ou de toute autre mission de l’Organisation dans le Donbass.

Cette déclaration a été faite par Alexandre Hug, premier adjoint du Président de la mission spéciale de suivi de l’OSCE, lors d’une conférence de presse :

« Le Conseil de sécurité de l’ONU est une structure qui prendra la décision de savoir quand, où, comment et dans quelles conditions la mission de maintien de la paix ou toute autre mission de l’ONU sera déployée. La mission spéciale de suivi, ainsi que l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe a accumulé une expérience importante durant ces 4 années de travail en Ukraine et nous sommes prêts à partager cette expérience. En outre, nous sommes prêts à donner des consultations si nécessaire », a déclaré le correspondant.


Alexandre Hug a souligné que "depuis longtemps, les parties s’étaient mises d’accord sur les mesures qui conduiront à la stabilisation de la situation et [que] maintenant, les parties avaient une occasion unique et la capacité de remplir tous les engagements pris depuis 2014, ainsi que les accords signés".
Réintégration du Donbass : le début d'un grand changement ?

Dans la soirée d'hier, le Président ukrainien a ratifié la loi sur "les particularités de la politique d’État pour assurer la souveraineté de l’Ukraine dans les territoires temporairement occupés des régions de Donetsk et de Louhansk".

La cérémonie de signature a eu lieu en direct lors d’une réunion du Conseil militaire. Petro Porochenko a ensuite demandé aux membres du Conseil de soumettre au plus tôt une candidature pour le poste de commandant en chef des Forces unies.                           
"Messieurs Poltorak, ministre de la Défense, et Mouzhenko, chef de l’état-major des Forces armées ukrainiennes, je vous demande de m’adresser au plus vite vos propositions sur le changement de format afin de mettre en œuvre cette loi et de me présenter une candidature pour le poste de commandant en chef des Forces unies", a-t-il déclaré.



Le chef de l'Etat a souligné que la nouvelle loi ne violait aucune obligation internationale de l’Ukraine, y compris les Accords de Minsk.

"Je tiens à souligner que cette loi ne viole aucune obligation internationale de l’Ukraine, y compris les Accords de Minsk, comme la Fédération de Russie veut le présenter pour justifier son manque de volonté et son sabotage ouvert de la mise en place des Accords de Minsk", a précisé Porochenko, ajoutant que cette loi était fondamentale et nécessitait de profondes réformes, notamment une amélioration des mécanismes juridiques concernant l’établissement territorial de l'État.

Le Président ukrainien a également expliqué que cette loi confirmait le droit de l’Ukraine à se défendre bien que le pays maintienne sa position en faveur d'un règlement pacifique du problème des territoires occupés.

La loi sur "les particularités de la politique d’État pour assurer la souveraineté de l’Ukraine dans les territoires temporairement occupés  des régions de Donetsk et de Louhansk » a été adoptée par le Parlement ukrainien le 18 janvier dernier et signée par le président du Parlement, Andriy Paroubiy, le 8 février.

Elle désigne la Russie comme agresseur, et spécifie le 20 février 2014 comme date officielle du début de l’occupation de l’Ukraine, y compris la Crimée et la ville de Sébastopol.  Selon cette nouvelle législation, la responsabilité pour les dommages moraux et matériels causés par la Russie à l’Ukraine, est à la charge de la première, conformément aux principes et aux normes du droit international.  Les personnes qui ont participé à l’agression armée de la Fédération de Russie ou qui sont impliquées dans la gestion des institutions administratives russes, portent désormais la responsabilité pénale concernant la violation de la législation ukrainienne et le droit international humanitaire.


Selon Petro Porochenko, la loi assure le mécanisme du droit concernant la réintégration des territoires occupés, renforce considérablement la base juridique du déploiement des Forces armées ukrainiennes et des autres unités de défense de l’Ukraine, en mettant également en place les statuts fondamentaux des droits et des libertés des populations civiles.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 21 Fév - 13:22

Amnesty for militants not possible until conflict in Donbas is active – Gerashchenko



Ukraine will hold a public discussion about the amnesty of individuals in certain areas of Donbas (ORDLO), but this process is possible only after the end of the active phase of the conflict, First Deputy Chairwoman of the Verkhovna Rada Iryna Gerashchenko, who represents Ukraine in the humanitarian subgroup of the Trilateral Contact Group (TCG), has said.

"Amnesty is carried out in the name of Ukraine, Ukrainian courts and in the liberated territory. It will not be carried out by Zakharchenko and other terrorists, it will be carried out by Ukraine. Therefore, amnesty is not possible under conditions when the armed conflict is in its active phase," she said in an interview with the Censor.Net media outlet, which was published on Tuesday, February 20.

According to her, when discussing the issue of the release of Ukrainian hostages as part of the TCG in Minsk, opponents also raise the issue of amnesty.

"In September 2014, the Verkhovna Rada of Ukraine voted for the law on amnesty, but it did not come into force due to the destructive position of the Russian Federation and ORDLO, where they held fake elections according to the Kremlin's scenario," Gerashchenko said, adding that she paid attention to this during negotiations in Minsk.

The politician added that there was still a serious public debate about the amnesty.

"Amnesty will be conducted only when Russian troops leave the occupied territory," she said.

L'amnistie pour les militants impossible jusqu'à ce que le conflit dans le Donbass soit actif - Gerachtchenko

L'Ukraine tiendra un débat public sur l'amnistie des individus dans certaines zones du Donbass (ORDLO), mais ce processus n'est possible qu'après la fin de la phase active du conflit, Première vice-présidente de la Verkhovna Rada Iryna Gerashchenko, qui représente l'Ukraine dans le sous-groupe humanitaire du Groupe de contact trilatéral (TCG), a déclaré.

"L'amnistie est menée au nom de l'Ukraine, des tribunaux ukrainiens et dans le territoire libéré, elle ne sera pas exécutée par Zakharchenko et d'autres terroristes, elle sera menée par l'Ukraine, l'amnistie n'est donc pas possible dans le conflit est dans sa phase active », a-t-elle déclaré dans un entretien avec le média Censor.Net, publié le mardi 20 février.

Selon elle, en discutant de la question de la libération des otages ukrainiens dans le cadre du TCG à Minsk, les opposants soulèvent également la question de l'amnistie.

"En septembre 2014, la Verkhovna Rada d'Ukraine a voté la loi sur l'amnistie, mais elle n'est pas entrée en vigueur en raison de la position destructrice de la Fédération de Russie et de l'ORDLO, où ils ont organisé de fausses élections". , ajoutant qu'elle a prêté attention à cela lors des négociations à Minsk.

Le politicien a ajouté qu'il y avait encore un débat public sérieux sur l'amnistie.

"L'amnistie ne sera menée que lorsque les troupes russes quitteront le territoire occupé", a-t-elle déclaré.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Mer 21 Fév - 13:59

Matt a écrit:Amnesty for militants not possible until conflict in Donbas is active – Gerashchenko

Le(a) politicien(ne) a ajouté qu'il y avait encore un débat public sérieux sur l'amnistie.

"L'amnistie ne sera menée que lorsque les troupes russes quitteront le territoire occupé", a-t-elle déclaré.

Bon en ce qui concerne les principaux criminels et tortionnaires du Donbass, Motorola et Givi sont déjà en train de rôtir en enfer de par la volonté et l'action de Poutine, hein ! Ce n'est pas une mince satisfaction...  Laughing Laughing Laughing

J'ai lu également qu'un général russe très impliqué au Donbass a été descendu en Syrie (finalement, ils ont des bons côtés ces islamistes Wink )

Resteront les seconds fifres locaux, après que les Tchétchènes auxiliaires envoyés par Kadyrov et les pauvres troufions envoyés là-bas par la "grande fédération de Russie" aient été rapatriés... Après ça sera du "règlement de compte local" comme en France ou en Belgique en 1944, lors de la Libération... Suspect
avatar
Krispoluk

Messages : 5790
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 21 Fév - 14:44

C'est en "gros (résumé)" ce qui va se passer dans ces parties occupées.  Laughing
Pour la Crimée, le guébiste n'est pas prêt de lâcher le morceau . . .  Evil or Very Mad

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Jeu 22 Fév - 18:13

Donbass: la région de Louhansk prise sous des tirs incessants d'artillerie de 122 mm et de mortiers ennemis



Durant la journée du mercredi 21 février, les combattants pro-russes ont lancé 13 attaques contre les positions militaires ukrainiennes dans la zone du conflit.

"La région de Louhansk reste la zone la plus attaquée. Les défenseurs ukrainiens de Troitske ont été visés par de multiples tirs d'artillerie de 122 mm, de mortiers de différents calibres et de véhicules de combat d'infanterie ennemis. Les mercenaires russes ont également déployé des mortiers de 82 mm près de Novoolexandrivka et de Katerynivka. Utilisant des armes légères, des occupants ont provoqué les militaires ukrainiens positionnés près de Zaitseve. D'autres attaques ennemies au lance-grenade et à la mitrailleuse lourde ont été recensées à proximité de Louhanske", indique le communiqué du centre de presse de l'ATO (opération antiterroriste dans le Donbass).

Les forces pro-russes et russes ont également ouvert le feu avec des armés légères près de la ville d'Avdiivka, aux alentours de Donetsk, et d'intenses combats ont eu lieu aux alentours de Vodiane, où les milices ont utilisé des mortiers de 82 et 120 mm ainsi que des lance-grenades.

L'état-major de l'ATO a informé que les attaques ennemies d'hier avaient fait un mort et deux blessés parmi les forces ukrainiennes.

L’opération anti-terroriste dans le Donbass va être transformée en une opération des Forces unies




Le format de l’opération anti-terroriste dans le Donbass, à l’est de l’Ukraine, suit actuellement un processus de transformation en une opération des Forces unies qui sera dirigée par un commandement militaire unifié.

Cette information a été communiquée par Victor Mouzhenko, chef d’état-major des Forces armées ukrainienne lors d’une interview, accordée à Radio Svoboda :

"La loi, signée par Petro Porochenko le 20 février, systémise le déploiement des Forces armées ukrainiennes pour des tâches qu’elles remplissaient jusqu’à maintenant dans le cadre de l’opération anti-terroriste. L’opération anti-terroriste va prendre fin et nous passerons à une opération de Forces unies. Cela prévoit une structure claire de gestion, la subordination de certaines forces et ressources à la direction militaire, la création d'un quartier général opérationnel commun en tant que principal organe de contrôle de cette opération sur le territoire des régions de Donetsk et de Louhansk", a-t-il souligné.

Lire aussi : Réintégration du Donbass : le début d'un grand changement ?


Selon Victor Mouzhenko, cela permettra de systémiser et d'utiliser les unités des Forces armées et d'unités des autres forces de l’ordre de manière plus efficace et dans un cadre légal.

Il ajouté que le quartier général des Forces unies serait dirigé par une personne "ayant une expérience des combats" :
"Nous avons déjà des candidatures qui doivent passer une procédure d'approbation avant d'être soumises au président ukrainien dans les plus brefs délais pour qu’il approuve le candidat. Ce sera une personne avec une expérience des combats et suffisamment de compétences pour remplir ces tâches", a déclaré Muzhenko.

Comme Ukrinform l’a déjà relevé, le 20 février denier, le Président ukrainien a ratifié la loi sur les "particularités de la politique de l'État pour assurer la souveraineté de l’Ukraine dans les territoires temporairement occupés des régions de Donetsk et de Louhansk". Selon Petro Porochenko, la loi assure le mécanisme du droit concernant la réintégration des territoires occupés, renforce considérablement la base juridique du déploiement des Forces armées ukrainiennes et des autres unités de défense de l’Ukraine, en mettant également en place les statuts fondamentaux des droits et des libertés des populations civiles.

La loi sur les "particularités de la politique de l'État pour assurer la souveraineté de l’Ukraine dans les territoires temporairement occupés  des régions de Donetsk et de Louhansk" a été adoptée par le Parlement ukrainien le 18 janvier dernier et signée par le président du Parlement, Andriy Paroubiy, le 8 février.

Elle désigne la Russie comme agresseur, et spécifie le 20 février 2014 comme date officielle du début de l’occupation de l’Ukraine, y compris la Crimée et la ville de Sébastopol. Selon cette nouvelle législation, la responsabilité pour les dommages moraux et matériels causés par la Russie à l’Ukraine, est à la charge de cette première, conformément aux principes et aux normes du droit international.  Les personnes qui ont participé à l’agression armée de la Fédération de Russie ou qui sont impliquées dans la gestion des institutions administratives russes, portent désormais la responsabilité pénale concernant la violation de la législation ukrainienne et le droit international humanitaire.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Ven 23 Fév - 14:07

Le bilan de l’ATO : 19 attaques, un militaire tué



Au cours des dernières 24 heures, les combattants russes et pro-russes ont tiré sur les positions de l’armée ukrainienne, en déployant des armes interdites par les Accords de Minsk. Suite à ces attaques, un militaire ukrainien a été tué et un autre a été blessé.

Cette information a été communiquée par le centre de presse de l’état-major de l’opération anti-terroriste.

"Dans le secteur de Louhansk, le théâtre des affrontement s'est trouvé dans l’arc de Svitlodarsk, où l’ennemi a déployé des mortiers 82 et 120mm. Quelques obus ennemis de 82mm ont éclaté près de Krymske et Kateryivka. Les occupants ont tiré sur nos positions près de Zaytseve et Novolouhanske avec des mitrailleuses lourdes et des armes légères et sur nos positions près de Gladosove et Lozove avec des lance-grenades et des mitrailleuses lourdes. Enfin, les défenseurs ukrainiens de Novoolexandrivka se sont retrouvés sous les tirs de véhicules de combat blindés", peut-on lire sur la page Facebook de l’état-major.

Dans le secteur de Donetsk, les séparatistes ont utilisé des mortiers de calibres différents pour attaquer les militaires ukrainiens à Novotroitske et Pisky.  

Amnesty International : Les exactions commises par les séparatistes pro-russes ne cessent pas



Les séparatistes du Donbass et les autorités russes de Crimée occupée continuent d’arrêter et d'oppresser leurs opposants.

Le dernier rapport d'Amnesty International sur la situation dans le domaine des droits de l’Homme en Ukraine et dans le monde, présenté le 22 février à Kyiv et à Kharkiv, fait état de cette information:


"Les autorités sur les territoires contrôlés par les séparatistes continuent d’arrêter et de mettre en prison leurs opposants de manière illégale. En novembre dernier, la Cour Suprême de Donetsk a condamné un homme à la peine de mort.  Les autorités de Crimée, occupée par la Russie intimident, persécutent et engagent des poursuites pénales  contre les personnes qui les critiquent", soulignent les défenseurs des droits de l’Homme.

Le rapport de l’ONG cite quelques cas flagrants de violation des droits de l’Homme en Crimée,  avec notamment le cas de Mykola Semena, journaliste condamné en raison de ses activités professionnelles, tombant sous le coup, selon les autorités des occupants de Crimée, de l'article 280.1 du code pénal russe (appels publics à des actions qui violent l'intégrité territoriale de la Russie).


La loi sur la réintégration du Donbass publiée au Journal officiel du Parlement



La loi sur la réintégration du Donbass, qui définit une procédure particulière et accorde des pouvoirs spéciaux aux organismes autorisés sera effective à partir de demain.

Cette loi, ratifiée par le Président ukrainien le 19 février dernier, définie des procédures particulières de sécurité (Article Cool dans les zones adjacentes au conflit, et normalise les actions des forces armées et des autorités civiles :

"Dans les aires de sécurité adjacentes à la zone des hostilités, des actes de procédures spéciales sont mis en oeuvre. Ils impliquent la mise à disposition de pouvoirs spéciaux à des d'organes du secteur de la sécurité et de la défense et à d'autres organes de l'Etat ukrainien, nécessaires pour mettre en œuvre les mesures visant à assurer la sécurité nationale, repousser et dissuader l'agression armée de la Fédération de Russie", peut-on lire dans l'article 8.  

La loi stipule que les limites des aires de sécurité adjacentes à la zone des hostilités sont définies par le chef de l’état-major des Forces armées ukrainiennes sur propositions du commandement des Forces unies.

L’article 1 de la dite loi prévoit en outre que l’occupation temporaire de la Fédération de Russie est jugée illégale et ne crée aucun droit territorial pour l'occupant :

"L’occupation temporaire du territoire ukrainien par la Fédération de Russie, définie dans le 1er article de la loi présente, quelle que soit sa durée, est illégale et ne donne aucun droit territorial pour la Fédération de Russie", indique le document.

En conformité avec cette nouvelle juridiction, l’activité des formations armées illégales de la Fédération de Russie et des administrations des auto-proclammées nouvelles autorités des régions de Donetsk et de Louhansk, "qui contredit aux normes du droit international", est illégale et tout acte émis en rapport avec cette activité est invalide et n'entraîne aucune conséquence juridique, sauf les documents confirmant la naissance ou le décès d'une personne dans les territoires temporairement occupés des régions de Donetsk et de Lougansk.

La loi précise également que la responsabilité pour les dommages matériels ou immatériels causés par l'Ukraine à la suite de l'agression armée de la Fédération de Russie sont imputables à cette dernière conformément aux principes et normes du droit international :

"La Fédération de Russie en tant qu'Etat-occupant, conformément à la Convention de La Haye concernant les lois et coutumes de la guerre sur la terre ferme et ses annexes (Règlement concernant les lois et coutumes de la guerre sur la terre ferme le 18 Octobre 1907, la Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre de 12 août 1949 et le Protocole additionnel aux conventions de Genève du 12 août 1949, qui se rapporte à la protection des victimes des conflits armés internationaux (Protocole I), le 8 Juin de 1977) est responsable de la violation de la protection des droits civils de la population", indique le nouveau document juridique.  

Comme Ukrinform l’a déjà relevé, le 19 février denier, le Président ukrainien a ratifié la loi sur les "particularités de la politique de l'État pour assurer la souveraineté de l’Ukraine dans les territoires temporairement occupés des régions de Donetsk et de Louhansk". Selon le chef de l'Etat, la loi assure le mécanisme du droit concernant la réintégration des territoires occupés, renforce considérablement la base juridique du déploiement des Forces armées ukrainiennes et des autres unités de défense de l’Ukraine, en mettant également en place les statuts fondamentaux des droits et des libertés des populations civiles.

La loi sur les "particularités de la politique de l'État pour assurer la souveraineté de l’Ukraine dans les territoires temporairement occupés  des régions de Donetsk et de Louhansk" a été adoptée par le Parlement ukrainien le 18 janvier dernier et signée par le président du Parlement, Andriy Paroubiy, le 8 février.

Elle désigne spécifiquement la Russie comme agresseur, et spécifie le 20 février 2014 comme date officielle du début de l’occupation de l’Ukraine, y compris la Crimée et la ville de Sébastopol. Selon cette nouvelle législation, la responsabilité pour les dommages moraux et matériels causés par la Russie à l’Ukraine, est à la charge de cette première, conformément aux principes et aux normes du droit international.  Les personnes qui ont participé à l’agression armée de la Fédération de Russie ou qui sont impliquées dans la gestion des institutions administratives russes, portent désormais la responsabilité pénale concernant la violation de la législation ukrainienne et le droit international humanitaire.

La loi sera effective le lendemain de sa publication au Journal Officiel, c'est à dire demain, samedi 24 février.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 24 Fév - 3:18

Un véhicule ennemi abattu dans le Donbass (vidéo)



Des militaires ukrainiens opérant dans la zone de conflit à l’est de l’Ukraine ont détruit un véhicule d'infanterie blindé appartenant aux séparatistes qui tentait de s'infiltrer au-delà de la zone de démarcation.

Cette information a été communiquée par le centre de presse de l’opération anti-terroriste.

"Aujourd’hui, grâce aux compétences du personnel militaire du groupe tactique « Mospino »  des Forces unies, un véhicule de combat d'infanterie ennemi a été détruit près de Dokuchaevsk occupé", peut-on lire dans le communiqué.

Suivre le lien pour la vidéo.  Wink
[url= https://www.facebook.com/ato.news/videos/1864039643606833/]https://www.facebook.com/ato.news/videos/1864039643606833/[/url]

Koutchma : Le Donbass risque de devenir une nouvelle Transnistrie

Quand on sait que les moldaves expulsent les russes . . .



L'ancien président ukrainien a réagit à la proposition russe de ne déployer les soldats de la mission de maintien de la paix de l'ONU que sur la ligne de démarcation.

Ce déploiement devrait s'effectuer sur l'ensemble du territoire du Donbass, y compris à la frontière ukraino-russe, a déclaré le représentant ukrainien du Groupe de contact trilatéral sur le règlement pacifique de la situation au Donbass, Leonid Koutchma.
Il a fait cette déclaration ce 23 février lors d'une conférence en marge du IVe Forum  Mer Baltique - Mer Noire intitulé : "Sécurité unanime des pays de la mer Baltique - région de la mer Noire comme stratégie consensuelle pour la grande Europe" le 23 février, rapporte un correspondant d'Ukrinform :

"Les gardiens de la paix doivent être déployés sur l'ensemble du territoire, et surtout à la frontière ukraino-russe ... Quand ils [les Russes] nous proposent de déployer des casques bleus d'abord sur la ligne de contact afin de protéger l'OSCE, cela signifie une nouvelle frontière avec l'Ukraine ; une situation similaire à celle de la Transnistrie avec les casques bleus russes", a-t-il déclaré.

Koutchma a également déclaré que "la paix en Ukraine [dépendait aujourd’hui] à 90% de la position des Etats-Unis".


La loi sur la réintégration du Donbass, publiée au Journal officiel du Parlement, en détails



La loi sur la réintégration du Donbass, qui définit une procédure particulière et accorde des pouvoirs spéciaux aux organismes autorisés sera effective à partir de demain.

Cette loi, ratifiée par le Président ukrainien le 19 février dernier, définie des procédures particulières de sécurité (Article 8 )dans les zones adjacentes au conflit, et normalise les actions des forces armées et des autorités civiles :

"Dans les aires de sécurité adjacentes à la zone des hostilités, des actes de procédures spéciales sont mis en oeuvre. Ils impliquent la mise à disposition de pouvoirs spéciaux à des d'organes du secteur de la sécurité et de la défense et à d'autres organes de l'Etat ukrainien, nécessaires pour mettre en œuvre les mesures visant à assurer la sécurité nationale, repousser et dissuader l'agression armée de la Fédération de Russie", peut-on lire dans l'article 8.  

La loi stipule que les limites des aires de sécurité adjacentes à la zone des hostilités sont définies par le chef de l’état-major des Forces armées ukrainiennes sur propositions du commandement des Forces unies.

L’article 1 de la dite loi prévoit en outre que l’occupation temporaire de la Fédération de Russie est jugée illégale et ne crée aucun droit territorial pour l'occupant :

"L’occupation temporaire du territoire ukrainien par la Fédération de Russie, définie dans le 1er article de la loi présente, quelle que soit sa durée, est illégale et ne donne aucun droit territorial pour la Fédération de Russie", indique le document.

En conformité avec cette nouvelle juridiction, l’activité des formations armées illégales de la Fédération de Russie et des administrations des auto-proclammées nouvelles autorités des régions de Donetsk et de Louhansk, "qui contredit aux normes du droit international", est illégale et tout acte émis en rapport avec cette activité est invalide et n'entraîne aucune conséquence juridique, sauf les documents confirmant la naissance ou le décès d'une personne dans les territoires temporairement occupés des régions de Donetsk et de Lougansk.

La loi précise également que la responsabilité pour les dommages matériels ou immatériels causés par l'Ukraine à la suite de l'agression armée de la Fédération de Russie sont imputables à cette dernière conformément aux principes et normes du droit international :

"La Fédération de Russie en tant qu'Etat-occupant, conformément à la Convention de La Haye concernant les lois et coutumes de la guerre sur la terre ferme et ses annexes (Règlement concernant les lois et coutumes de la guerre sur la terre ferme le 18 Octobre 1907, la Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre de 12 août 1949 et le Protocole additionnel aux conventions de Genève du 12 août 1949, qui se rapporte à la protection des victimes des conflits armés internationaux (Protocole I), le 8 Juin de 1977) est responsable de la violation de la protection des droits civils de la population", indique le nouveau document juridique.  

La loi en question défini aussi les pouvoirs attribués aux forces de l’ordre ukrainiennes. Les militaires, les agents des institutions d’application de la loi et les personnes impliquées dans la mise en œuvre des mesures de sécurité nationale et de défense ont le droit "d'entrer dans les locaux résidentiels et autres, sur les terrains appartenant aux citoyens, sur le territoire et dans les locaux des entreprises, établissements et organisations et d’inspecter les véhicules. Ils ont également le droit d'utiliser les moyens de communication et les moyens de transport appartenant aux citoyens (avec leur consentement), entreprises, institutions et organisations, à l'exception des véhicules des représentations diplomatiques, consulaires et autres appartenant à des Etats étrangers et des organisations internationales".

La nouvelle loi permet aux militaires et aux forces impliquées dans la mise en œuvre des mesures de sécurité nationale et de défense d’utiliser, en cas d'urgence, des armes et des moyens spéciaux à l'encontre des personnes qui auraient commis ou commettraient une infraction ou d'autres actions qui entravent l'accomplissement de leurs exigences légales, de détenir et livrer ces personnes à la police, de vérifier les documents d'identité des citoyens et des fonctionnaires et, en l'absence de documents, de les détenir afin d'établir leur identité.

En outre, les personnes autorisées ont le droit de procéder à l'inspection personnelle des citoyens, à l'inspection des affaires qui sont en leur possession, des véhicules et des biens qu'ils transportent.

La loi accorde également aux agents des forces de l'ordre dans la zone de sécurité de restreindre ou d'interdire la circulation des véhicules et des piétons sur les axes de communications ou dans certaines zones définies.

Comme Ukrinform l’a déjà relevé, le 19 février denier, le Président ukrainien a ratifié la loi sur les "particularités de la politique de l'État pour assurer la souveraineté de l’Ukraine dans les territoires temporairement occupés des régions de Donetsk et de Louhansk". Selon le chef de l'Etat, la loi assure le mécanisme du droit concernant la réintégration des territoires occupés, renforce considérablement la base juridique du déploiement des Forces armées ukrainiennes et des autres unités de défense de l’Ukraine, en mettant également en place les statuts fondamentaux des droits et des libertés des populations civiles.

La loi sur les "particularités de la politique de l'État pour assurer la souveraineté de l’Ukraine dans les territoires temporairement occupés  des régions de Donetsk et de Louhansk" a été adoptée par le Parlement ukrainien le 18 janvier dernier et signée par le président du Parlement, Andriy Paroubiy, le 8 février.

Elle désigne spécifiquement la Russie comme agresseur, et spécifie le 20 février 2014 comme date officielle du début de l’occupation de l’Ukraine, y compris la Crimée et la ville de Sébastopol. Selon cette nouvelle législation, la responsabilité pour les dommages moraux et matériels causés par la Russie à l’Ukraine, est à la charge de cette première, conformément aux principes et aux normes du droit international.  Les personnes qui ont participé à l’agression armée de la Fédération de Russie ou qui sont impliquées dans la gestion des institutions administratives russes, portent désormais la responsabilité pénale concernant la violation de la législation ukrainienne et le droit international humanitaire.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 24 Fév - 13:35

Le bilan de l’ATO : les combattants pro-russes déploient des systèmes d’artillerie de 122 mm



Au cours des dernières 24 heures, les combattants pro-russes ont violé le cessez-le-feu à 13 reprises.

Cette information figure dans le rapport quotidien du centre de presse de l’état-major de l’opération anti-terroriste.

« Au total, l’ennemi a violé le cessez-le-feu à 13 reprises. En particulier, l’ennemi a utilisé des systèmes d’artillerie de calibre 122mm, des mortiers, des lance-grenades et tout l’arsenal d’armes légères pour attaquer les positions des militaires ukrainiens aux abords de Louhanske. Selon les informations préalables, quelques obus se sont éclatés dans la banlieue de cette ville, en endommageant les biens des habitants locaux. À partir de ses positions à Pervomaysk occupé, l’ennemi a tiré sur les banlieues de Pidlesne avec des canons d’artillerie de calibre 152mm. Les militaires ukrainiens à Troytske se sont retrouvés sous les tirs des mortiers de la calibre 120mm et des véhicules de combat », peut-on lire dans le rapport.

Aux abords de Donetsk, les séparatistes et les combattants russes tiraient sur les militaires ukrainiens à Novoolexandrivka, Novgorodske et Zaytseve avec des lance-grenades et armes de chasse et sur les positions ukrainiennes à Novotroitske avec des mortiers de 120mm et des lance-grenades.

En dépit des attaques avec des armes lourdes, aucun militaire ukrainien n’a été tué, ni blessé.


Les séparatistes armées ne laissent pas une mission de l’OSCE vérifier les camions du « convoi humanitaire »



Les représentants armés de la République auto-proclamée de Louhansk n’ont pas laissé les observateurs de l’OSCE suivre une colonne de soi-disant « convoi humanitaire ».

Cette information figure dans le rapport de l’OSCE datant du 21 au 22 février.

« Aux abords de la localité Novosvetlivka (hors contrôle des autorités ukrainiennes, à 16 km à sud-est de Louhansk), les membres de la mission de suivi ont remarqué dix camions blancs avec des plaques d’immatriculation russes et une écriture au bord « Aide humanitaire de la Fédération de Russie » en russe », ont souligné les observateurs.

La mission note que les camions ont été accompagnés de deux voitures appartenant aux séparatistes avec l’écriture « Milice » sur le bord, quatre voitures avec l’écriture « Ministère des Situations urgentes de la Russie », une ambulance avec des plaques d’immatriculation russes et deux autres moyens de transport appartenant aux séparatistes de Louhansk.

« La colonne est rentrée sur le territoire de l’objet se trouvant sur 2, rue Roudneva à Louhansk. Deux hommes armées ont empêché à la patrouille de la mission d’entrer sur le territoire sous prétexte que les observateurs n’avaient pas le droit d’entrer dans cet objet, car « ils n’avaient pas accordé cette question en avance », peut-on lire dans le rapport.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 24 Fév - 17:17

Le bilan de l’ATO : aucun militaire ukrainien tué ou blessé



Au cours des dernières 24 heures, aucun militaire ukrainien n’a été tué ou blessé.

Cette information a été communiquée par Dmytro Goutsoulyak, porte-parole du ministère de la Défense de l'Ukraine lors de sa conférence de presse quotidienne :

"Au cours des dernières 24 heures, les combattants des forces des occupants russes ont continué de viser les positions des militaires ukrainiens, en déployant des armes interdites par les Accords de Minsk, notamment des canons d’artillerie et des mortiers. Il faut préciser qu’aucun défenseur de l’Ukraine n’a été tué ou blessé", a-t-il déclaré.  

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 25 Fév - 3:07

Pas de bombardements par des militants enregistrés au Donbass samedi

Taking advantage of the fact that the militants did not open fire, power and gas supplies were restored in Luhanske.

Reuters

On Saturday, Feb 24, the Ukrainian Army recorded no shellings by militants in the Donbas war zone. 

"Since day-start, the ceasefire has prevailed along the entire contact line in eastern Ukraine, according to the latest report. 

"As of 18:00, there have been no shellings on our strongpoints, while the Ukrainian army strictly has adhered to the Minsk accords. The situation in the area of the anti-terrorist operation is under control of the Armed Forces of Ukraine. Combat units performing their tasks on the first line of defense retain their positions and keep monitoring the adversary," the statement reads.

During yesterday's shelling by militants, power and gas supplies to Luhanske were damaged. 

"Today, with the assistance of officers of the civil-military cooperation unit of the ATO Staff and representatives of the Ukrainian side to the JCCC, power and gas supplies to Luhanske, damaged in yesterday's artillery shellings by Russian mercenaries, was restored," the press center said.

Profitant du fait que les militants n'ont pas ouvert le feu, l'approvisionnement en électricité et en gaz a été rétabli à Luhanske.

Le samedi 24 février, l'armée ukrainienne n'a enregistré aucun bombardement de militants dans la zone de guerre du Donbass.

"Depuis le début de la journée, le cessez-le-feu a prévalu sur toute la ligne de contact dans l'est de l'Ukraine, selon le dernier rapport.

"A 18h00, il n'y a pas eu de pilonnage sur nos points forts, alors que l'armée ukrainienne a strictement adhéré aux accords de Minsk." La situation dans la zone de l'opération anti-terroriste est sous le contrôle des forces armées ukrainiennes. Les unités effectuant leurs tâches sur la première ligne de défense conservent leurs positions et surveillent l'adversaire ", peut-on lire dans le communiqué.

Lors des bombardements d'hier par les militants, l'approvisionnement en électricité et en gaz de Luhanske a été endommagé.

"Aujourd'hui, avec l'aide des officiers de l'unité de coopération civilo-militaire du personnel de l'ATO et des représentants de la partie ukrainienne au JCCC, l'approvisionnement en électricité et en gaz de Luhanske, endommagé par les bombardements d'hier par les mercenaires russes, a été rétabli." centre de presse a déclaré.

Even if UN peacekeepers fail to solve Donbas conflict, they'll pave the way – Kravchuk



Ukraine's first President Leonid Kravchuk has said that introducing a United Nations peacekeeping contingent in Donbas will help stop Russian aggression in eastern Ukraine.

"I don't think that there will be a UN peacekeeping mission, but this step must be taken. Even if peacekeepers cannot fully stop the conflict, they will pave the way," Kravchuk said.

The former Ukrainian head of state was speaking at the Fourth Baltic-Black Sea Forum "Solidifying Safety of Baltic-Black Sea Region Countries as a Consensus Strategy for Big Europe" in Kyiv on Friday.

"Everyone knows the Minsk peace accords are not working. It is necessary to expand the format. I think it is time to raise this issue openly, or change it, by adding Poland, the United States or other countries," Kravchuk said, adding that it is pointless to hope for the situation to improve after so-called Russian presidential elections scheduled for March 18.

"It's their nature. Russia has been fighting for 150 years. A political war elite has been created there," Kravchuk said.

Même si les soldats de la paix de l'ONU ne parviennent pas à résoudre le conflit de Donbass, ils ouvriront la voie - Kravtchouk

Le premier président ukrainien, Leonid Kravtchouk, a déclaré que l'introduction d'un contingent de maintien de la paix des Nations Unies dans le Donbass aidera à mettre fin à l'agression russe dans l'est de l'Ukraine.

"Je ne pense pas qu'il y aura une mission de maintien de la paix de l'ONU, mais cette étape doit être franchie, même si les soldats de la paix ne peuvent arrêter le conflit, ils vont ouvrir la voie", a déclaré Kravtchouk.

L'ancien chef de l'Etat ukrainien a pris la parole vendredi à Kiev lors du quatrième forum Baltique-Mer Noire "Consolider la sécurité des pays de la région Baltique-mer Noire en tant que stratégie de consensus pour la grande Europe".

"Tout le monde sait que les accords de paix de Minsk ne fonctionnent pas, il est nécessaire d'élargir le format, je pense qu'il est temps de soulever ouvertement cette question, ou de la changer, en ajoutant la Pologne, les Etats-Unis ou d'autres pays". qu'il est inutile d'espérer que la situation s'améliorera après les soi-disant élections présidentielles russes prévues pour le 18 mars.

"C'est leur nature, la Russie se bat depuis 150 ans et une élite de guerre politique y a été créée", a déclaré M. Kravchuk.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mar 27 Fév - 13:18

Donbass : l'agresseur pilonne les défenseurs de Pisky et de Troitske



Selon une information de l'état-major des forces ukrainiennes, la situation reste tendue dans la zone du conflit, où les mercenaires russes, en violation flagrante des accords de Minsk, utilisent toujours des mortiers de différent calibre.

« En direction de Louhansk, des combattants pro-russes ont lancé plus d'une dizaine d'obus de 120 mm sur les positions ukrainiennes près de Troitske », a informé le centre de presse de l'ATO sur sa page Facebook.

De plus, aux abords de Donetsk, des tirs ennemis de mortiers de 120 mm ont été recensés à proximité de Pisky. Les occupants ont également tiré sur les militaires ukrainiens positionnés aux alentours de Kamyanka, utilisant des armes légères.


Au cours des dernières 24 heures, les miliciens pro-russes ont attaqué les points d'appui ukrainiens à 5 reprises. Suite à ces attaques, trois soldats ukrainiens ont été blessés, selon le centre de presse des troupes de l'ATO.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mar 27 Fév - 13:53

Horlivka occupée par les Russes

Photos par DNEWS.DN.UA

















______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 28 Fév - 11:49

Le bilan de l’ATO: trois militaires blessés, dont un dans un état grave



Aucun militaire ukrainien n'a été tué au cours des dernières 24 heures dans la zone de conflit, trois soldats ont cependant été blessés, dont un se trouve dans état grave.

Cette information a été communiquée par Dmytro Goutsoulyak, porte-parole du ministère de la Défense, lors de sa conférence de presse quotidienne :

« Au cours des dernières 24 heures, trois militaires ukrainiens ont été blessés. Ils ont été évacués dans des hôpitaux de campagne. L’état de santé de deux militaires est considéré comme stable, le troisième est dans un état grave », a-t-il dit.

Donbass : les combattants pro-russes ont pilonné durant 4 heures les troupes de l'ATO près de Svitlodarsk



Durant les dernières 24 heures, les milices pro-russes ont lancé 7 attaques ciblées contre les positions militaires ukrainiennes, utilisant des armes interdites pas les accords de Minsk, selon le centre de presse de l'opération antiterroriste dans le Donbass.

"Aux abords de Louhansk, l'ennemi a intensifié ses attaques sur l'arc de Svitlodarsk. Les forces d'occupation russes ont tiré quatre heures d’affilée sur les positions ukrainiennes à proximité de Svitlodarsk, déployant des mortiers, des lance-grenades, des canons antiaériens et des mitrailleuses lourdes. Ils ont également lancé plus de 200 obus de différents calibres. Des tirs de mortiers de 120 mm ont été recensés près de Louhanske et Troitske et d'autres attaques au mortier de 82 mm et au lance-grenade ont atteint nos points d'appui aux alentours de Novoolexandrivka", indique le communiqué.

En outre, dans la soirée, les occupants ont lancé au moins une quinzaine d'obus de 120 et 82 mm sur des zones d'habitation à Louhanske. Les forces ukrainiennes sont actuellement en train de vérifier s’il y a des bâtiments détruits ou des victimes civiles.

La région de Donetsk demeure toujours le théâtre majeur des affrontements, et notamment la ville industrielle d’Avdiivka où les combattants russes et pro-russes ont utilisé des mortiers de 120 et 82 mm, des lance-grenades et des chars. Les défenseurs ukrainiens ont dû riposter pour atténuer les tirs incessants de l’adversaire. 

L'état-major des forces ukrainiennes a informé qu'un militaire ukrainien avait été blessé au cours des dernières 24 heures lors des affrontements dans la zone de conflit.

Réunion entre l'UE, l'ONU et l'Ukraine à propos de la situation humanitaire dans le Donbass



La Commission européenne et le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies tiendront une conférence conjointe sur la situation humanitaire dans l'est de l'Ukraine.

L'événement se tiendra à Bruxelles le 28 février, a rapporté un correspondant d'Ukrinform.

L’Ukraine sera représentée par Vadym Chernysh, ministre des territoires temporairement occupés et des personnes déplacées. L'Union européenne sera quant à elle représentée par le commissaire européen à l'aide humanitaire et à la réaction aux crises, Christos Stylianides et le Nations unies par la Sous-secrétaire générale de l’Organisation, Ursula Mueller.

Les participants ont prévu de faire une déclaration commune à la presse à l’issue de la conférence.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 28 Fév - 19:11

L'UE va allouer 24 millions d'euros supplémentaires au Donbass



L'Union européenne va allouer 24 millions d'euros en aide humanitaire à destination de la population de l'est de l'Ukraine.

Le commissaire européen à l'aide humanitaire et à la gestion des crises, Christos Stylianides, a annoncé cette décision mercredi, rapporte un correspondant d'Ukrinform basé à Bruxelles :

"La Commission européenne a annoncé l'allocation de 24 millions d'euros d'aide humanitaire pour répondre aux besoins de la population touchée par le conflit dans l'est de l'Ukraine", rapporte le service de presse de l’instance européenne.

La prochaine tranche d'aide financière sera destinée à aider les couches les plus vulnérables de la population, vivant le long de la ligne de démarcation, y compris dans les territoires qui ne sont pas contrôlés par le gouvernement ukrainien.

L'Union européenne a déjà alloué un total de 677 millions d'euros d'aide humanitaire au Donbas depuis 2014.


Première réflexion:
Je me demande si ces fonds sont bien arrivé aux destinataires.

Deuxième:
"y compris dans les territoires qui ne sont pas contrôlés par le gouvernement ukrainien"
Les terrorusses vont les laisser faire?  Suspect  No

Les Forces armées ukrainiennes repoussent une attaque de combattants pro-russes dans l’arc de Svitlodarsk (vidéo)



Des bénévoles ukrainiens du Fonds « Reviens vivant » ont publié une vidéo d'un combat nocturne entre les Forces armées ukrainiennes et des unités illégales soutenues par le Kremlin.

Les militaires ukrainiens affirment sur la vidéo (dont voici un extrait) qu'ils s'opposent à des militaires de carrière russes, apparement reconnaissables à leur manières de tirer et leur stratégies d'attaques :

"Ils sortent souvent, pratiquement tous les jours et toutes les nuits. Ils s’approchent de cette zone de verdure qui se trouvent à 400 mètres de nos position. En dessous il y a un ravin étroit. Par ce ravin, ils arrivent à nous approcher d’avantage. Le ravin est miné, mais ils ont piétiné le chemin. Hier, à titre d’exemple, ils se sont approchés à 200 mètres de nos positions.  Ils « travaillaient » à la manière classique des forces spéciales russes : tandis que leur artillerie nous maintiens la tête baissée, ils arrivent pas groupes de trois et commencent à nous attaquer", racontent les militaires ukrainiens.

Ils affirment aussi que récemment, les combattants pro-russes ont enrôlé de nouvelles recrues en renfort.

Suivre le lien en titre pour la vidéo que je ne peux poster.



Le Représentant spécial des États-Unis pour les négociations avec l'Ukraine, Kurt Volker, a déclaré que selon lui les autorités russes ne prendrait aucune décision sur le règlement du conflit dans le Donbass avant la tenue des élections présidentielles en Russie.

Cette déclaration a été faite lors d'un déjeuner au centre de réflexion sur la politique publique du Centre d'intérêt national à Washington le 26 février, rapporte Ukrinform :


"Ce que nous avons proposé, c'est qu'une force de maintien de la paix mandatée par l'ONU entre et remplace les forces russes et les entités séparatistes et crée un espace sécurisé pour une période durant laquelle des élections locales pourraient avoir lieu, où une amnistie et un statut spécial pourraient être accordés", a déclaré le diplomate américain.

À la fin de ce processus et conformément aux accords de Minsk, le territoire serait rendu à Ukraine, a ajouté M. Volker, tout en soulignant qu’il n’y avait eu jusqu’ici que peu de résultats tangibles.

"Cela fait environ sept mois que nous sommes là et je dois dire que je suis très satisfait du positionnement, mais pas satisfait des résultats, car il n'y en a pas".

Volker a d’ailleurs refusé de parler de conflit gelé, les combats n’ayant pas cessé. Selon lui, le problème fondamental réside dansle scepticisme de Moscou à l'égard de Washington et de ses intentions, en particulier en ce qui concerne les sanctions. Cependant, l'Administration Trump espère offrir à la Russie un allègement de celles-ci dans le cadre spécifique des accords de Minsk.

La difficulté est que la Russie ne peut avoir de gain clair et significatif dans les propositions actuelles si elle choisit de se retirer : seules certaines des sanctions seraient levées alors que l'Ukraine continuerait à dériver vers l'Occident. Cette situation entraîne pour les Etats-Unis et les partenaires de l’Ukraine une incertitude quant à l’approche qu’aura Vladimir Poutine sur ces questions après les élections présidentielles russes.

Ce qui semble plus probable, c’est l’absence d’action jusqu’à celles-ci selon le diplomate américain.

Interrogé sur la possibilité d'une escalade russe totale, Volker a déclaré qu'il ne croyait pas que le Kremlin ait la capacité militaire de lancer une invasion conventionnelle à grande échelle en Ukraine :

"La perspective d'une augmentation du conflit est tout simplement trop coûteuse pour la Russie, même si vous parlez de guerre asymétrique, je ne le conçois tout simplement pas. L'Ukraine est un pays beaucoup plus résilient qu'on ne s'y attendait".

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 28 Fév - 19:14

Et pendant ce temps là:

Nouvelle réunion prévue au "format Normandie"

Une réunion de conseillers diplomatiques au "format Normandie" doit avoir lieu dans un avenir proche.
Le président ukrainien Petro Porochenko a fait cette déclaration lors d'une conférence de presse mercredi, rapporte un correspondant d'Ukrinform :

"Une réunion, à un niveau de conseillers diplomatiques, aura lieu dans un proche avenir", a déclaré le chef de l'Etat.

Porochenko a également souligné qu'après l'élection présidentielle russe prévue pour le 18 mars, de nouvelles questions seraient à discuter, à un niveau plus élevé, notamment celle du déploiement d’une mission de maintien de la Paix dans le Donbass, qui sera étudiée à plusieurs niveaux lors de rencontres au « format Normandie ».

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Thuramir le Mer 28 Fév - 23:07

Matt a écrit:L'UE va allouer 24 millions d'euros supplémentaires au Donbass
L'Union européenne a déjà alloué un total de 677 millions d'euros d'aide humanitaire au Donbas depuis 2014.


Première réflexion:
Je me demande si ces fonds sont bien arrivé aux destinataires.
Excellente question : qu'en est-t-il du contrôle réel et effectif sur la destination finale de ces fonds ? Réponse : on ne sait pas... 
avatar
Thuramir

Messages : 2731
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Jeu 1 Mar - 0:52

Et en plus, financer dans des zones non contrôlées par le gouvernement laisse la porte ouverte à tous les abus.
Et on sait qu'ils sont très nombreux chez les terrorusses.
J'ai vus un article concernant des "brimades" sur des "ministres" de la DNR . . . 
Mais bon, on sait qu'ils s'entretuent . . . Laughing

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Jeu 1 Mar - 14:57

Les combattants pro-russes ont lancé cinq attaques sur les troupes ukrainiennes au cours des dernières 24 heures



Les forces armées illégales soutenues par la Russie ont lancé cinq attaques contre des positions des forces armées ukrainiennes dans la zone de l'opération antiterroriste (ATO) dans le Donbass au cours de la dernière journée.

L’information est rapportée par un communiqué du centre de presse du quartier général de l’ATO.

Aux abords de Louhansk, des formations armées illégales ont tiré au moyen de mortiers de différents calibres, de lance-grenades, d’artillerie anti-aérienne et de mitrailleuses lourdes sur les défenseurs de Louhanske (59 km au nord-est de Donetsk). Les militants ont également utilisé des lance-grenades automatiques, des mitrailleuses lourdes et des armes légères pour violer le cessez-le-feu à l'extérieur de Novhorodske (à 34 km au nord de Donetsk).

Les troupes de l'ATO ont également subi des tirs de lance-grenades et d'armes légères près de Krymske (à 42,5 km au nord-ouest de Louhansk).

Au sud de Donetsk, des milliciens ont utilisé des mortiers de 82 et 120 mm sur les positions ukrainiennes à l'extérieur de Pavlopol (30 km au nord-est de Marioupol).

Aucune victime n’est à déplorer parmi les troupes ukrainiennes en position dans la zone de l’opération anti-terroriste.

L’armée ukrainienne teste des systèmes de missiles anti-chars



L’entreprise d’Etat « LUCH Design » a mené avec succès des tests sur les systèmes de missiles anti-chars Stugna et Corsar, selon un rapport publié sur la page Facebook de Luch 

"Luch Design a confirmé les spécifications du prochain lot de missiles anti-chars, comme annoncées par le client", indique la publication.

L’entreprise a également posté des photos de la série de tests: 




Le consortium de manufactures d’armes ukrainiennes « Ukroboronprom » avait déclaré un peu plus tôt que l'armée ukrainienne avait commencé à recevoir des missiles anti-chars de haute précision Stugna et Corsar.















______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Jeu 1 Mar - 15:46

Matt a écrit:
L’armée ukrainienne teste des systèmes de missiles anti-chars



L’entreprise d’Etat « LUCH Design » a mené avec succès des tests sur les systèmes de missiles anti-chars Stugna et Corsar, selon un rapport publié sur la page Facebook de Luch 

"Luch Design a confirmé les spécifications du prochain lot de missiles anti-chars, comme annoncées par le client", indique la publication.
L’entreprise a également posté des photos de la série de tests: 




Le consortium de manufactures d’armes ukrainiennes « Ukroboronprom » avait déclaré un peu plus tôt que l'armée ukrainienne avait commencé à recevoir des missiles anti-chars de haute précision Stugna et Corsar.

Oui, j'ai lu dans plusieurs médias qu'ils avaient bousillé un BTR russe il y a quelques jours...

C'est pourquoi, j'avais aussi indiqué qu'il n'y aurait pas "d'invasion russe" en Ukraine (enfin pas dans les conditions actuelles...)

L'armée ukrainienne s'est considérablement renforcée en armes et équipements de qualité, notamment anti-chars et certainement anti-aériens.

Surtout, l'armée ukrainienne (conscrits mobilisés + bataillons de volontaires) est devenue très aguerrie. Les unités faisant des rotations sur le front puis étant mises en repos et en permission à l'arrière. Les vétérans formant les nouvelles recrues. Surtout, le sentiment national ukrainien s'est réveillé, sans doute définitivement, après des éclipses passées...

Donc, une offensive militaire russe serait une aventure très risquée dont la Russie - ses dirigeants - ne pourraient jamais se remettre, ouvrant la voie à une nouvelle révolution ! Twisted Evil

Le seul risque d'une intervention russe serait que des élections législatives en Ukraine ne mènent à une chambre ingouvernable et que les groupes d'activistes ultra-nationalistes ne soient tentés de prendre le pouvoir par la force, auquel cas, la Russie pourrait intervenir pour "Sauver l'Ukraine du danger fasciste"...

Dans ce cas, comme d'hab', l'Occident mettrait longtemps à réagir, prenant le temps d'analyser la situation avant de lancer des conseils de "retenue" mis devant le fait accompli... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Krispoluk

Messages : 5790
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Jeu 1 Mar - 16:25

Matt a écrit:
. . .
. . .

Interrogé sur la possibilité d'une escalade russe totale, Volker a déclaré qu'il ne croyait pas que le Kremlin ait la capacité militaire de lancer une invasion conventionnelle à grande échelle en Ukraine :

"La perspective d'une augmentation du conflit est tout simplement trop coûteuse pour la Russie, même si vous parlez de guerre asymétrique, je ne le conçois tout simplement pas. L'Ukraine est un pays beaucoup plus résilient qu'on ne s'y attendait".
Kris, c'est exactement ce que dit Volker

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8123
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 58
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 23 sur 43 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24 ... 33 ... 43  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum