L'invasion Russe en Ukraine

Page 44 sur 44 Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44

Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Mer 19 Déc - 12:45

Un soldat ukrainien blessé au Donbass dans la journée d'hier


19 décembre 2018

L'ennemi a utilisé des systèmes d'artillerie de 122 mm et des mortiers de 120 mm. 


Les forces militaires hybrides russes ont lancé 13 attaques sur des positions de l'armée ukrainienne à Donbass au cours des dernières 24 heures. 


Un soldat ukrainien a été signalé blessé au combat. 
Selon nos informations, un envahisseur aurait été blessé", a déclaré le centre de presse de l'opération des forces conjointes ukrainiennes dans une mise à jour publiée sur Facebook le 19 décembre 2018 à 07:00 heures à Kiev. 


Les forces d'occupation russes ont ouvert le feu à l'aide de lance-grenades de divers types, mitrailleuses lourdes et armes légères pour attaquer les défenseurs de la ville d'Avdiyivka et les villages de Slavne, Pisky, Chermalyk, Lebedynske et Pavlopil. 
L'ennemi a également utilisé des systèmes d'artillerie de 122 mm et des mortiers de 120 mm pour pilonner les positions ukrainiennes près du village de Novotoshkivske, tandis que des mortiers de 82 mm étaient utilisés près de Pavlopil. "Depuis mercredi à minuit, les forces sous commandement russe se sont encore attaquées aux positions ukrainiennes", indique le rapport.

Read more on UNIAN: https://www.unian.info/war/10382625-one-ukrainian-soldier-wounded-in-donbas-in-past-day.html
avatar
Krispoluk

Messages : 5881
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Mer 19 Déc - 13:53

De nouvelles victimes (terroristes) parmi les forces sous commandement russe, signalées dans le Donbass 






18 décembre 2018 

Deux terroristes ont été tués dans l'explosion d'un engin explosif inconnu.  

Anatoliy Shtefan, officier de la 53e brigade mécanisée des Forces armées ukrainiennes, a fait état de nouvelles victimes parmi les forces sous commandement russe au Donbass, dans l'est de l'Ukraine. 

"Vitaliy Berezhnyak alias" Molla "(photo1) de la ville de Horlivka. Selon les premières informations, il aurait été tué dans l'explosion d'un engin explosif d'origine inconnue près de Horlivka, a-t-il écrit sur Facebook. 

Un autre terroriste de Horlivka, Alexander Knyazev (photo 2), a également été tué dans l'explosion d'un engin explosif inconnu. Berezhnyak avait 22 ans, Knyazev avait 40 ans; tous deux ont été tués le 15 décembre.  

Anatoliy Shtefan L'officier ukrainien a également déclaré que le terroriste Alexander Storozhenko (photo 3), 20 ans, surnommé "Shizik-Bass" de la ville de Donetsk, avait été tué le 24 novembre. "Il se battait depuis l'âge de 16 ans (2014). Abattu par un tireur isolé près de la zone industrielle de Yasynuvata", a déclaré Shtefan. Il avait une femme et une fille de trois mois. 

Read more on UNIAN: https://www.unian.info/war/10381287-new-casualties-of-russian-led-forces-reported-in-donbas-photo.html

Vae Victis !  What a Face
avatar
Krispoluk

Messages : 5881
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Ven 21 Déc - 20:18

L'Ukraine exhorte la Russie à organiser un échange de prisonniers le 5 janvier 2019




L'Ukraine exhorte la Fédération de Russie à organiser un échange de prisonniers le 5 janvier 2019.

Verkhovna Rada Première vice-présidente / Envoyée de l'Ukraine au sous-groupe pour les questions humanitaires du groupe de contact trilatéral (TCG; Ukraine - Russie - Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) sur la mise en œuvre du plan de paix à l'est de l'Ukraine, a écrit Iryna Heraschenko ceci sur sa page Facebook, rapporte l'agence de presse ukrainienne.

Elle dit que la partie ukrainienne du TCG a tenu une réunion le 21 décembre.

Lors de la réunion, il a été décidé de demander à l'OSCE de convoquer une vidéoconférence du groupe humanitaire du TCG pour discuter de la question de l'échange de prisonniers et de la libération des prisonniers politiques ukrainiens.

L'Ukraine est prête à accorder son pardon et son transfert à la soi-disant «République populaire de Louhansk» et à la «République populaire de Donetsk» 72 condamnés en échange de 19 otages ukrainiens.

L’Ukraine est également prête à transférer immédiatement en Russie 22 citoyens russes détenus en Ukraine en échange de 22 prisonniers politiques ukrainiens.

L’initiative concernant la vidéoconférence a été transmise à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

Comme l'a rapporté précédemment l'agence de presse ukrainienne, Iryna Heraschenko a déclaré que les représentants de la Russie et de la soi-disant "République populaire de Donetsk" et "République populaire de Louhansk" avaient rejeté l'échange de prisonniers que l'Ukraine avait proposé le 27 décembre.

Pour Poutine : les citoyens russes prisonniers peuvent crever Twisted Evil
avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Ven 21 Déc - 20:20

Dernières 24 heures en zone de guerre
Les forces soutenues par la Russie lancent 8 attaques contre des positions ukrainiennes dans les secteurs de Louhansk, Donetsk et Marioupol, 4 à l'aide d'artillerie lourde et de mortiers interdits par Minsk.
1 soldat ukrainien blessé.
6 militants ennemis tués, 3 blessés.

Le service de sécurité ukrainien SBU a annoncé l'arrestation de 3 groupes de sabotage déployés par les services de renseignements militaires russes dans l'est de l'Ukraine.



Le service de sécurité ukrainien SBU a annoncé l'arrestation de trois groupes de sabotage déployés par les services de renseignements militaires russes dans l'est de l'Ukraine. 

Le service de presse du SBU a annoncé que l'agence fournirait les détails de l'opération lors d'un briefing spécial prévu dans les prochains jours. 
Il est à noter que le raid a été effectué par les forces de contre-espionnage de l'Ukraine. 
Comme indiqué précédemment, le ministère de la Politique d'information de l'Ukraine a averti que la Russie et ses mandataires dans le Donbass répandaient de la désinformation, affirmant que les forces armées ukrainiennes se préparaient à une offensive dans la région de Marioupol et effectuaient quelques manipulations avec des produits chimiques. 
Kurt Volker, représentant spécial des Etats-Unis pour les négociations avec l'Ukraine, a déclaré que de telles affirmations visaient à détourner l'attention des propres actions de la Russie.
 "Ces affirmations pourraient être un moyen de créer une couverture pour d'éventuelles attaques russes. J'espère que cela ne se produira pas, mais je dois dire que c'est possible", a déclaré Volker.
avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Lun 24 Déc - 16:12

Petro Porochenko : cette année, l’armée ukrainienne recevra plus de 100 milliards de hryvnias21.12.2018 18:30 26

En 2019, les dépenses pour les besoins de l'armée ukrainienne dépasseront 102 milliards d'UAH.
Cette déclaration a été faite par Petro Porochenko, président ukrainien, lors de la cérémonie du transfert d'armes et de matériel militaire aux forces armées ukrainiennes, dans la région de Jytomyr.

« L'année prochaine, plus de 102 milliards de hryvnias seront alloués à l'armée.  Ce montant représente 16 milliards de plus que le montant de cette année», a déclaré M. Porochenko.

Le chef de l'Etat a souligné que, seulement l'année prochaine, les dépenses de défense dépasseraient 3% du PIB et qu'en général, plus de 5% du PIB devraient être consacrés au secteur de la défense et de la sécurité.

Le président a assuré que l'État aurait les moyens d'acheter des armes de pointe telles que le système de missiles « Olkha », le missile de croisière « Neptune », l'installation d'artillerie automotrice « Bohdan », le système de reconnaissance « Sokil », etc.
avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Lun 24 Déc - 16:31

Dernières 24 heures dans la zone de guerre
L'Ukraine fait état d'un cessez-le-feu complet dans le Donbass de 00:00 à 18:00 heure de Kiev le dimanche 23. Décembre
Toutefois, les forces d'occupation russes ont ouvert le feu à pisky, dans l'oblast de Donetsk, en utilisant des lance-grenades et des mitrailleuses de gros calibre
Il n'y a pas de victimes du côté ukrainien.
1 militants de l'ennemi tués, 2 blessés.

Le Président du groupe parlementaire britannique, John Whittingdale, et l'ancien secrétaire de la défense, Michael Fallon, se rendent à marioupol pour obtenir des informations sur les problèmes des ports maritimes d'azov, en particulier les contrôles effectués par la Russie sur les navires entrant et sortant de la chaîne kertch
avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Mer 26 Déc - 1:27

Un blogueur qui a parlé du MH17 et de la guerre non déclarée de la Russie contre l'Ukraine est détenu dans Donetsk occupée


Oleh Halaziuk Photo partagée par Media Initiative for Human Rights

http://khpg.org/en/index.php?id=1545513511&fbclid=IwAR17aula8SpDu9_mmD3A-vK1X9f9al2gUZY42J32e3T83a9Gj2398npd9Ug

Au moins deux Ukrainiens sont emprisonnés dans la «République populaire de Donetsk» [RPD] pour avoir écrit honnêtement sur la vie dans le Donbass occupé. Le journaliste et blogueur Stanislav Aseyev est en grande partie au courant , mais il est clair qu'Oleh Halaziuk a également été fait prisonnier pour ses opinions pro-ukrainiennes et pour les articles qu'il a publiés en ukrainien sous un pseudonyme pour Radio Svoboda, Obozrevatel et d'autres sites ukrainiens. Son emprisonnement et ses écrits face à un danger réel devraient être pris en compte par tous ceux qui présument que les Ukrainiens qui sont restés dans les soi-disant "républiques" l'ont fait par sentiment pro-russe ou similaire.

Halaziuk a été arrêté fin août 2017, mais ce n'est qu'après qu'un des otages libérés le 27 décembre a été en mesure de faire paraître une note de lui que ses collègues de Radio Svoboda ont déposé un rapport officiel auprès du service de sécurité ukrainien (SBU). Selon Lina Kushch, du Syndicat national des journalistes d'Ukraine, ce n'est que tout récemment que ses proches ont donné son autorisation pour que son nom soit rapporté dans les rapports du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme.

Halaziuk est originaire de Torez (ou Chystyakove), dans l'oblast de Donetsk, où il aurait enseigné la philosophie avant le conflit armé par la Russie de 2014. Il n'a jamais caché ses vues pro-ukrainiennes et a été saisi et torturé pour la première fois 2014.

À cette occasion, il a finalement été relâché et s'est rendu à Kiev où vit son frère. C'était difficile avec ses proches et lui-même était incapable de trouver du travail. «Personne n’a besoin d’un philosophe en Ukraine», a-t-il écrit à Sergei Kosyak, pasteur de Donetsk et volontaire, lui-même torturé par des militants.

Halaziuk est retourné à Torez, où il vivait seul, écrivant parfois pour Radio Svoboda sous le pseudonyme de Myroslav Tyamushchy [quelqu'un de lucide]. Ses articles ne laissent aucun doute, ni dans le contenu, ni dans le langage brutal dans lequel il parle du conflit comme étant «la guerre non déclarée de la Russie contre le peuple ukrainien».

Dans un article , Halaziuk a décrit comment, à l'occasion du troisième anniversaire de l'avion malaisien MH17, le 17 juillet 2014, il avait parcouru près de 20 kilomètres en direction de l'endroit où l'avion était tombé et avait laissé des fleurs «à tous les Ukrainiens qui s'inclinaient». têtes en souvenir des passagers tués du MH17 »

Halaziuk explique comment il a été finalement établi que MH17 avait été abattu par un missile BUK apporté de la Fédération de Russie en Ukraine. Il écrit que les habitants de Torez (que l'Ukraine a officiellement renommé Chystyakove) ont vu le porte-missiles BUK être transporté à travers toute la ville.

Une telle honnêteté est impossible dans les soi-disant «républiques» et ce n'était qu'une question de temps avant qu'il soit «dénoncé».

Il est tout simplement impossible qu'il n'ait pas compris le danger auquel il était confronté et il convient de rappeler les propos de Halaziuk sur la situation dans le Donbass occupé.

«Je ressens de la douleur pour les citoyens ukrainiens qui sont restés dans le Donbass occupé. Maintenant, il se passe quelque chose de terrible, à savoir blâmer massivement les personnes qui y vivent, prétendre être des traîtres. Pourtant, vous ne pouvez pas peindre tout le monde avec le même pinceau et il y a des patriotes ukrainiens qui y vivent et qui risquent leur vie, continuent de se battre. … De plus en plus de voix se font entendre pour dire que vous devez créer un blocus contre ces personnes, les fermer, les laisser passer… C'est très injuste. Beaucoup de gens ne sont pas en position de partir et vous ne pouvez pas les ignorer, les abandonner là-bas.

Halaziuk a ensuite mentionné ceux qui avaient été «zombifiés» par le flot constant de propagande russe.

Les utilisations de la propagande ont été bien comprises par la Russie, qui a veillé à ce que toutes les chaînes ukrainiennes soient bloquées dès que les militants ont saisi une zone particulière du Donbass. Depuis lors, la plupart des chaînes Internet gratuites ont également été bloquées.

En Crimée occupée, la Russie utilise actuellement des arrestations sur des accusations fabriquées, de torture et d'autres formes de pression pour essayer de faire taire ces militants civiques et journalistes qui disent la vérité sur ce qui se passe sous l'occupation russe.

Dans les républiques dites du Donbass, des personnes comme Halaziuk et Aseyev, ainsi que d’autres, ont été emprisonnées pour faire taire les voix contre la propagande zombifiante.

Il y a 13 prisonniers de guerre ukrainiens dans le Donbass occupé et, au minimum, 89 otages civils. Leur libération dépend aussi largement de la pression exercée sur la Russie. Aidez-nous en veillant à ce que les politiciens et les organisations de médias de votre pays soient au courant du sort de blogueurs et de journalistes courageux comme Halaziuk et Aseyev.
avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Jeu 27 Déc - 11:56

En Ukraine, des millions d'habitants menacés par les mines

AFP, publié le jeudi 27 décembre 2018 à 10h48

A genoux dans l'herbe fanée, une trentaine d'hommes et femmes scrutent le sol, centimètre par centimètre. L'objectif de ce travail de fourmi : détecter des mines dont la zone de guerre dans l'est de l'Ukraine est truffée depuis plusieurs années.

L'équipe de démineurs travaille sur une colline de 74.000 m2 où des "signes directs" de présence de mines antichars ont été détectés.

Cet ancien pâturage bouclé et marqué par des panneaux en anglais "Danger mines" se trouve à Tchouguinka, un pittoresque village entouré de bois de pins dans la région de Lougansk, à 25 kilomètres à l'ouest de la ligne de front.

"Tout le village s'en servait. C'est pour eux qu'on s'occupe du déminage, pour qu'on puisse leur dire un jour: ici tout est nettoyé", assure Anatoli Radtchenko, ex-entrepreneur devenu chef de démineurs, équipé comme ses collègues d'un gilet pare-balles bleu et d'un masque de protection.

Composée d'Ukrainiens, l'équipe a été formée par la Fondation suisse de déminage (FSD), organisation basée à Genève qui la finance. Armés de sondes manuelles et de détecteurs de métaux, ses membres ont pour tâche de localiser des mines, les marquer de fanions et alerter les services de secouristes de l'Etat, chargés du désamorçage.

Un travail dangereux et très lent: en six semaines, l'équipe a examiné moins de 5% du champ.

- "Travailler malgré tout" -

Une partie des régions ukrainiennes de Donetsk et Lougansk sont contrôlées depuis 2014 par les séparatistes prorusses, dont la guerre avec les forces de Kiev a fait plus de 10.000 morts.

Selon Kiev et l'Occident, la Russie soutient militairement les séparatistes, ce que Moscou nie malgré de nombreux témoignages recueillis par des médias.

Les accords de paix de Minsk conclus en février 2015 ont permis de réduire considérablement les affrontements, mais des flambées de violence régulières et des explosions de mines plantées par les belligérants continuent d'alourdir le bilan des victimes.

"Environ 7.000 km2 sont contaminés par des mines (...) dans l'est de l'Ukraine, ce qui en fait une des régions les plus minées au monde", s'est inquiétée en décembre dans un communiqué l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Selon l'ONU, plus de 1.600 civils ont été tués ou blessés par ce type d'armes depuis le début du conflit alors que plus de deux millions d'Ukrainiens dont 220.000 enfants continuent d'être exposés à ce risque.

Andri, agriculteur de 32 ans, qui habite à Tchouguinka avec sa famille et gagne sa vie en cultivant du blé, doit ainsi désormais tenir compte de ce risque. Un de ses collègues d'un village voisin été blessé par une mine lors de la moisson.

"Pour un conducteur de tracteur, il y a toujours un risque ici de sauter sur une mine", soupire cet homme à la large carrure. "Mais il faut travailler malgré tout."

- Des décennies pour nettoyer -

En plus de la FSD, deux autres organisations humanitaires, The HALO Trust et Danish Demining Group (DDG) s'occupent du déminage en Ukraine mais seulement dans les zones contrôlées par Kiev.

De l'autre côté de la ligne de front, les autorités séparatistes, qui effectuent elles-mêmes le déminage scratch , ne dévoilent pas la surface des territoires contaminés scratch , mais, tout comme celles de Kiev, avouent que ce processus prendra des années, voire des décennies.

"On en souffrira encore très longtemps", reconnaît le maire séparatiste de la ville de Gorlivka Ivan Prykhodko.

D'autant qu'en dépit de trêves officielles, les deux camps continuent de miner de nouvelles zones sans les marquer, selon l'OSCE.

Et le déminage n'avance qu'au compte-gouttes: depuis 2014, les spécialistes militaires ukrainiens, qui effectuent la majeure partie du déminage, n'ont pu contrôler que 42 km2 des territoires contaminés, soit 0,6% du total, selon les chiffres officiels publiés en décembre.

Les mines continuent de tuer. Fin septembre, trois adolescents sont morts après avoir sauté sur une mine dissimulée dans un bois près de Gorlivka. Seul un garçon de dix ans, blessé, a survécu.

"Certains estiment que les parents sont coupables d'avoir laissé les garçons déambuler seuls, d'autres, que les enfants le sont car ils n'ont pas remarqué le panneau +Mines+", confie à l'AFP Vladimir Touloup, dont le petit-fils Dima a survécu. "Mais ce n'est pas eux, c'est cette maudite guerre qui est coupable."
avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Jeu 27 Déc - 12:16

Dernières 24 heures dans la zone de guerre
Des mercenaires russes ont lancé 7 attaques contre des positions ukrainiennes dans les secteurs de louhansk, Donetsk et marioupol, 1 à l'aide d'artillerie lourde et de mortiers.
Il n'y a pas de victimes du côté ukrainien.
2 militants ennemis tués, 1 blessés.

Yuriy Biriukov, conseiller du Président Petro Porochenko, dit que la quasi-totalité de la zone "grise" du Donbass, a été libérée et est sous contrôle de l'armée ukrainienne.
En dépit de la levée de la loi martiale, le service de garde des frontières de l'état ukrainien maintient un contrôle renforcé sur la frontière avec la Russie, en particulier l'interdiction d'entrée des citoyens russes en Ukraine

avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Jeu 27 Déc - 13:05

Ukraine: le président Porochenko annonce la fin de la loi martiale
KIEV (AFP) 26.12.2018 - 14:24
 
Le président ukrainien Petro Porochenko a annoncé mercredi la fin de la loi martiale instaurée fin novembre dans plusieurs régions frontalières ukrainiennes à la suite d'une confrontation maritime avec la Russie au large de la péninsule annexée de Crimée.

"Aujourd'hui, à 14H00 (12H00 GMT), la loi martiale prend fin", a déclaré M. Porochenko, au cours d'une rencontre avec des responsables militaires retransmise à la télévision.

La Russie a arraisonné manu militari le 25 novembre trois navires de guerre ukrainiens au large de la Crimée et capturé les 24 marins se trouvant à leur bord, les accusant d'avoir pénétré illégalement dans ses eaux territoriales.

Il s'agissait de la première confrontation militaire ouverte entre les deux pays depuis l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014 et le début, la même année, du conflit meurtrier dans l'est de l'Ukraine entre forces gouvernementales et séparatistes prorusses.

Après cette confrontation maritime, M. Porochenko avait accusé la Russie d'avoir drastiquement renforcé ses effectifs militaires à la frontière entre les deux pays et évoqué la menace d'une "guerre totale".

Les autorités ukrainiennes avaient alors introduit en réponse la loi martiale pour 30 jours dans les régions frontalières et côtières, dernier épisode en date de la crise sans précédent dans les relations entre les deux voisins.

Ce délai expirait mercredi mais les autorités avaient laissé planer le doute sur leur volonté de prolonger cette mesure controversée qui permet de mobiliser les citoyens, réguler les médias et limiter les rassemblements publics.
avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Dim 30 Déc - 21:01

Dernières 24 heures dans la zone de guerre
Et la "Trêve du nouvel an" se poursuit.... les terroristes russes lancent 6 attaques contre des positions ukrainiennes dans les secteurs de Donetsk, louhansk et marioupol.
Il n'y a pas de victimes sur le sode ukrainien.
3 militants ennemis tués, 3 blessés.

La Russie a déployé la plus grande partie de sa flotte de la mer noire dans la mer d'azov. Le nombre total est de 100, dont 40 navires militaires, tandis que l'Ukraine compte 2 navires militaires et 2 bateaux.
Lors d'une conversation téléphonique avec Vladimir Poutine le 28 décembre, la chancelière allemande Angela Merkel l'a exhorté à libérer 24 marins ukrainiens capturés près du Détroit de kertch le 25. Novembre.

avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Mar 1 Jan - 20:25

Dernières 24 heures dans la zone de guerre
La "Trêve du nouvel an" prend racine alors que des mercenaires soutenus par la Russie lancent 4 attaques contre des positions ukrainiennes dans les secteurs de louhansk, Donetsk et marioupol, 3 à l'aide d'artillerie lourde et de mortiers.
2 soldats ukrainiens blessés.
2 soldats ennemis tués, 3 blessés.

L'Ambassadeur des États-Unis en Ukraine, Marie Yovanovitch, a déclaré que les sanctions américaines contre la Russie au sujet du conflit dans le Donbass sont une position de principe de " nos sanctions liées au conflit dans le Donbass resteront en vigueur jusqu'à ce que la Russie retire ses troupes du Donbass. Les sanctions de Crimée resteront également en vigueur jusqu'à ce que la Russie retourne la péninsule en Ukraine."

avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Lun 7 Jan - 13:43

Dernières 24 heures dans la zone de guerre
Les troupes russes ont lancé 5 attaques contre des positions ukrainiennes dans les secteurs de louhansk, de Donetsk et de marioupol.
Il n'y a pas de victimes du côté ukrainien.
1 militants de l'ennemi tués, 1 blessés.

avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Mar 8 Jan - 13:12

Dernières 24 heures dans la zone de guerre
Les forces soutenues par la Russie lancent 5 attaques contre des positions ukrainiennes dans les secteurs de Donetsk, de Louhansk et de Marioupol.
Il n'y a pas de victimes du côté ukrainien.
4 soldats ennemis tués, 2 blessés.

Le chef du groupe des droits de l'homme de Crimée, Olha Skrypnyk, dit que 37 personnes ont été arrêtées pour des raisons politiques dans la Crimée occupée par la Russie en 2018 :13 civils et militants tels que le serveur Mustafayev, Enver Bekirov et 24 autres sont des marins ukrainiens, des prisonniers de guerre.

avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Mer 16 Jan - 13:49

Dernières 24 heures dans la zone de guerre
Les Forces Russes lancent 5 attaques contre des positions ukrianian dans les secteurs de louhansk, de Donetsk et de marioupol.
1 soldat ukrainien blessé.
4 insurgés ennemis tués, 3 blessés.

Le tribunal de district de Moscou de Moscou prolonge le mandat de détention pour 12 marins ukrainiens captifs jusqu'en avril 24., les audiences privées se poursuivent aujourd'hui
D'après le portail militaire ukrainien. 

Le Drone Hawk-4 B de l'armée de l'air américaine a fait un vol de reconnaissance le long de la ligne de contact dans le Donbass et près de la Crimée occupée.

avatar
Caduce62

Messages : 5680
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 44 sur 44 Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum