Lutte contre la corruption

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Lun 4 Juin - 11:05

Chantage:

Le Premier ministre ukrainien menace de démissionner si la loi sur la corruption n'est pas adoptée

Une loi portant création d'un tribunal spécial est une exigence du programme d'aide de l'Ukraine de 17,5 milliards de dollars du Fonds monétaire international.

Photo de Unian

Le Premier ministre ukrainien, Volodymyr Groysman, a menacé de démissionner lundi si le parlement ne permettait pas la création d'un tribunal spécial anti-corruption, sur lequel il devrait voter ce jeudi.

Une loi portant création d'un tribunal spécial est une exigence du programme d'aide de l'Ukraine de 17,5 milliards de dollars du Fonds monétaire international. Groysman a déclaré que l'Ukraine était confrontée à une déstabilisation sans cela, a rapporté Reuters.

"Moi, en tant que Premier ministre, j'ai pris une décision pour moi-même", a déclaré Groysman lors d'un point de presse.

"Si ce tribunal, juste, indépendant, ne sera pas créé - je perdrai l'autorité du Premier ministre, je démissionnerai."

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Jeu 7 Juin - 13:04

L'Ukraine et l'UE discutent des efforts anti-corruption



L'Ukraine et l'Union européenne ont discuté de l'état et des perspectives de la lutte contre la corruption dans le pays, ainsi que de la croissance économique en vue des célébrations du rapprochement entre les deux entités.

Cette information a été diffusée par le premier vice-premier ministre de l'Ukraine et ministre du Développement économique et du Commerce de l'Ukraine, Stepan Kubiv mardi en marge de la conférence internationale « perspective européenne de l'Ukraine » qui a lieu à Bruxelles ce mardi, rapporte un correspondant d'Ukrinform :

"Une réunion de représentants du gouvernement sur des questions liées à la corruption a eu lieu dans le cadre de la préparation et la tenue du sommet du 20e anniversaire [des relations] Ukraine-UE le 9 Juillet", a déclaré le premier vice-premier ministre.

Selon Kubiv, la coopération avec l'UE, en dépit de l'agression russe, a également permis le développement économique de l'État :

"La réorientation vers les marchés européens et d'autres pays dans le monde a eu une tendance assez fiable et positive", a déclaré le premier vice-premier ministre de l'Ukraine.


Lire aussi :
 Sondage: La moitié des Ukrainiens pensent que le tribunal anti-corruption devrait être formé de représentants d'ONG

Au sujet de la corruption, le vice-Premier ministre et ministre du Développement régional, de la construction, du logement et des services publics de l'Ukraine, Hennadiy Zubko, a de son côté estimé que la création de la Haute cour anti-corruption ukrainienne, dont la loi est actuellement en discussion au Parlement, était un projet important pour permettre à l'Ukraine de continuer à aller de l'avant, et qu'il ne devait pas être adopté uniquement pour satisfaire les bailleurs internationaux de l'Ukraine et les conditions d'attribution d'une nouvelle tranche d'aide du FMI, selon un communiqué publié sur le site internet du gouvernement.

Selon lui, le vote sur la création d'un tribunal anti-corruption est nécessaire pour la transparence et la construction d'un sentiment de confiance réciproque entre la population ukrainienne et ses dirigeants :

"Nous avons besoin de communication et de renforcement de la responsabilité et de la confiance en répondant aux demandes, en achevant la création d'une infrastructure anti-corruption : le Parquet anti-corruption, l'Agence nationale pour la prévention de la corruption, le Bureau national anti-corruption et finalement, la Cour anti-corruption. Pourquoi en avons-nous besoin? Nous avons besoin d'eux non seulement pour créer un instrument de confiance, mais aussi pour avancer au sein de l'agenda de développement [du pays]", a-t-il déclaré.


Lire aussi :
 USAID : La confiance des Ukrainiens en leur justice est passée de 5% à 12%

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Jeu 7 Juin - 13:22

Serge voulait des chiffres, les voici:

Le niveau de corruption a doublé en six ans en Belgique

Un cadre belge sur cinq a été confronté à des pratiques frauduleuses au cours des deux dernières années, ressort-il d'une enquête menée par le bureau de consultance EY dont L'Echo publie les conclusions jeudi. Sur les 55 pays analysés, seuls l'Ukraine (36%) et le Kenya (26%) font pire que la Belgique.


© iStock

Avec ce taux de 20%, la Belgique se situe bien au-dessus de la moyenne de 11%. La corruption est ainsi deux fois plus importante en Belgique qu'en Europe occidentale (10%). En six ans, le niveau global de corruption a ainsi doublé en Belgique. L'enquête révèle également que 12% des cadres belges estiment qu'il est possible de justifier le recours à la corruption si elle permet d'aider leur entreprise à sortir d'une situation difficile. La quasi totalité des responsables interrogés (96%) estiment cependant que leur entreprise doit être en mesure de prouver son intégrité dans les affaires. 

Mawda, Liège: quand le mensonge en politique devient la règle

Le décès de Mawda puis l'attentat de Liège ont montré une classe politique de moins en moins encline à la pudeur, et donc au respect des faits. Typologie d'une Belgique politique si déboussolée que le mensonge semble désormais la règle. Et la vérité, l'exception.


© Belga

Un enfant de 2 ans, un adulte de 22, des policières débonnaires. Ces morts absurdes et révoltantes ont traversé le printemps belge. L'émotion suscitée par ces deux drames si proches, la balle policière qui a coûté la vie à la petite Mawda Shawri, d'abord, l'excursion meurtrière de Benjamin Herman, ensuite, a-t-elle définitivement emporté les dernières pudeurs politiques ? Le piteux spectacle, déchaînement de récupérations putatives et de responsabilités alléguées, que donne la classe dirigeante d'un pays qui, pourtant, se croyait épargné par le poison des " faits alternatifs " pourrait le laisser penser. Dans le torrent des invectives et du vortex des réseaux sociaux n'émerge que le meilleur bluffeur. La vérité, aujourd'hui plus que jamais, n'a droit de cité que si elle sert la cause. Ainsi du mensonge, d'ailleurs. Qu'importe qu'elle soit vraie ou fausse : une information qui embarrasse est une fake news, tandis qu'un mensonge qui plaît devient un fait.

La vérité, aujourd'hui plus que jamais, n'a droit de cité que si elle sert la cause
La tendance n'est pas toute neuve en Belgique. Depuis son intronisation, Charles Michel taxe de désinformation ses opposants, dont certains le mitraillent de leurs pires horions. L'an dernier, Jean-Claude Marcourt avait, de même, qualifié de fake news la nouvelle, révélée par Le Vif/L'Express, du travail de sa fille, avocate, pour le groupe Nethys. Et Didier Reynders, à la tribune du Parlement, gratifia de la même infamie la révélation, par le même journal, des incertitudes sur les fonds libyens bloqués en Belgique.
Mais les tout récents événements ont comme déchaîné cette inclination. Face à des drames si poignants, impossible de ne pas laisser l'émotion l'emporter. Et difficile de ne pas vouloir en profiter. Les milieux académiques, dont on pourrait pourtant raisonnablement supposer qu'ils constituent les ultimes garants de la raison, ne sont maintenant plus à l'abri. Les recteurs, a tweeté un secrétaire d'Etat pour qui " intellectuel " est une injure, doivent s'attendre à " un retour de boomerang dans la figure ". " Les universitaires, comme les recteurs, gagneraient à encourager et soutenir le pouvoir et les décisions politiques quand il y a lieu de le faire ", a précisé un député et président de centre d'études pour qui " intellectuel " est une aspiration. Quoi de si étonnant, au fond, pour un pays qui comme " intellectuel le plus influent " se désigne un président de parti plutôt qu'un professeur, si la vérité factuelle pèse moins que l'intérêt politique ?

Raoul Hedebouw mensonge par vitupération. © belgaimage

Voici, dans la gamme infinie du mensonge, ceux auxquels se sont adonnés les dirigeants du royaume de Belgique, et pas seulement ces derniers jours.


Le mensonge sous condition, le plus classique, qui, comme les énoncés " infalsifiables " du philosophe Karl Popper, s'éloigne de la vérité parce qu'il est impossible de démontrer sa fausseté, aussi bien par abstraction que par expérimentation. Technique mobilisée par la langue de bois, le mensonge par condition dépend d'une proposition que l'on ne peut vérifier, qui contraint le récepteur de l'énoncé à faire confiance à son émetteur, et donc qui autorise celui-ci à raconter ce qu'il veut, à l'abri confortable du conditionnel. Exemple : lorsque Elio Di Rupo qui, lorsqu'il était Premier ministre, défendait la politique " ferme mais humaine " de Maggie De Block, dit que s'il était encore Premier ministre, il aurait régularisé la famille de Mawda Shawri, et qu'on est bien obligé de le croire.

Zakia Khattabi mensonge par contamination et par prétention. © belgaimage


Le mensonge par inversion, qui emploie un terme ou une expression dans un sens opposé à son sens ordinaire ou réel. Exemple : lorsque Bart De Wever, pour qui la Belgique est dominée par la minorité francophone, dit de parents dont l'enfant vient de se faire tuer d'une balle qu'ils n'ont pas tirée que " parler de ces personnes en tant que victimes n'est simplement pas juste ". Ou lorsque Charles Michel, dont la formation politique compte un chef de groupe qui traite un président de commission parlementaire de " cas psychiatrique ", un vice-Premier ministre qui estime " crapuleux " le comportement d'un député écologiste de l'opposition, ou un sénateur qui se revendique de plus en plus explicitement de Donald Trump, avoue, " très objectivement ", que son parti est le moins enclin à cette " trumpisation " dont il accuse tous les partis qui ne sont pas le sien.

Le mensonge par prétérition, très proche du mensonge par inversion, par lequel son auteur fait précisément ce qu'il dénonce. Exemple : lorsque le gouvernement fédéral décide de " ne pas tirer de conclusions avant la fin de l'enquête " tout en attribuant la responsabilité de la mort d'une migrante à ses passeurs, et en exonérant sa propre politique migratoire. Ou Elio Di Rupo lorsqu'il dit qu'il n'est pas question de politiser un attentat terroriste tout en en attribuant la responsabilité aux politiques policières et pénitentiaires du gouvernement fédéral.

Le mensonge par vitupération, variante offensive de la langue de bois, qui dégage son auteur de payer le prix du réel par l'emploi de formulations sans aucun autre effet que stylistique, ce qui les rend d'autant plus infalsifiables au sens de Popper. Le mensonge par vitupération est une bulle de savon salissante, un ton, pas une incrimination. Exemple : lorsque Raoul Hedebouw avance, dans Le Soir du 5 juin, que " nous, on mène le combat militant contre le radicalisme dans les quartiers, on fait le boulot : eux, ils jettent de l'huile sur le feu pour alimenter le racisme ambiant en Belgique ".

Elio Di Rupo mensonge par prétérition, par exagération et sous condition. © belgaimage

Le mensonge par omission, par lequel le locuteur cache ou minimise sciemment un élément dont il a connaissance. Exemple : lorsque Koen Geens, qui n'avait pas démissionné après les attentats du 22 mars 2016 alors qu'il est avéré que des dysfonctionnements dans la justice les avaient favorisés, affirmait que les précédents congés pénitentiaires de Benjamin Herman s'étaient déroulés sans problème.

Le mensonge par contamination, qui associe dans un raisonnement, des arguments qui soit n'ont rien à voir entre eux, soit se contredisent, en faisant alors une variété de mensonge par prétérition. Exemples : lorsque Zakia Khattabi, qui n'avait pas demandé la démission de Koen Geens ou Jan Jambon après les attentats du 22 mars 2016, mais qui a très tôt après le décès de Mawda Shawri mis en jeu la responsabilité personnelle de ministres fédéraux, avoue à La Libre : " Ecolo fait de la politique et je l'assume. En attendant, nous n'avons pas attaqué Charles Michel ad hominem. " Ou lorsque Bart De Wever qui, dans une interview àWilfried, disait adorer les anciens Romains qui, contrairement aux Grecs antiques, " n'étaient pas racistes, mais xénophobes ", compare, dans sa Lettre ouverte à Elio Di Rupo, les étrangers installés en Belgique à " autant de personnes qui, grâce au droit de vote des étrangers, ont directement obtenu tous les droits civils et ont ainsi pu servir de réservoir de voix pour votre parti ", alors que les étrangers votant grâce à ce dispositif très restrictif et limité aux scrutins communaux sont très peu nombreux. Le mensonge par contamination peut concerner des personnes et pas seulement des arguments, puisque Bart De Wever, dont le parti fait la fête avec tout ce que l'extrême droite compte d'indépendantistes flamands, posait dans la même lettre qu'Elio Di Rupo avait, le 1er mai, " fait la fête avec " BXL Refugees ", qui milite pour la suppression des règles de Dublin et de Frontex, des régularisations collectives et la fermeture des centres fermés ", comme si proximité physique faisait foi idéologique.
Avec le mensonge par prétérition, son auteur fait précisément ce qu'il dénonce
? Le mensonge par conservation, " l'utile mensonge " de Platon, par lequel son auteur sauve une personne que la révélation de la vérité menacerait. Exemple : lorsque Jan Jambon, qui trouvait que les collaborateurs des nazis avaient leurs raisons, fait dire à son porte-parole que " nous n'étions pas là, mais il n'y a aucune raison de douter de nos agents pour le moment " peu après qu'une balle tirée par un policier a tué Madwa Shawri. Il devient un mensonge par autoconservation lorsque c'est son auteur même que la révélation de la vérité menacerait. Exemple : lorsque Koen Geens, qui n'avait pas démissionné après la grève des gardiens de prison de 2016 alors que ceux-ci affirmaient que " les prisons fabriquaient des bombes humaines ", décide de ne pas démissionner après " deux nuits d'insomnie ", et après un attentat commis par une bombe humaine. Ou lorsqu'il dit au Soir, samedi 2 juin, que les directeurs de prison décident d'accepter un congé péntitentiaire, alors qu'ils ne formulent jamais qu'un avis, validé ou non par l'administration du ministère de la Justice.

Koen Geens mensonge par omission et par autoconservation. © belgaimage

Le mensonge par exagération, qui noie dans un excès langagier un début de vérité factuelle. Exemple : lorsqu'Elio Di Rupo qualifie le gouvernement Michel du " plus destructeur de la sécurité sociale depuis la Seconde Guerre mondiale ", en snobant les trois sauts d'index des gouvernements Martens-Gol. Ou lorsqu'Elio Di Rupo, en 2003-2004, qualifiait les réformateurs de " Texans ", comparant alors Louis Michel et Daniel Ducarme à George W. Bush. Ou lorsqu'Elio Di Rupo en 2009 annonçait un " bain de sang social " si les mêmes anciens Texans entraient dans les gouvernements régionaux. Il y a donc de vieux spécialistes de l'exagération, et pas seulement depuis Mawda Shawri. Mais ils ne sont pas seuls.

Le mensonge par acceptation sociale, qui se cache derrière des assertions communément considérées comme vraies pour s'éviter toute contestation et, en fait, toute vérification. Exemple : lorsque Jan Jambon, qui n'avait pas démissionné non plus après avoir injustement attribué la responsabilité des attentats du 22 mars 2016 à un de ses subordonnés, fait dire à son porte-parole, le lendemain du décès de Mawda Shawri, qu'il ne " faut pas retourner la logique : c'est le résultat du trafic d'êtres humains ", sans demander de quoi ce trafic est lui-même le résultat. Pas parce que cette question n'a aucun intérêt, mais parce que son intérêt est de ne pas poser cette question : ce n'est pas ce que veulent ses soutiens.

Le mensonge par fiction, qui ne coûte rien à personne, est un pur divertissement que permet le détachement des pesanteurs du réel. " Mentir sans profit ni préjudice de soi ni d'autrui n'est pas mentir : ce n'est pas mensonge, c'est fiction ", disait Jean-Jacques Rousseau.
Il y en a, de nos jours, des mensonges divertissants. Sans doute.
Mais ce n'est sans doute pas non plus le moment de rigoler.

Bart De Wever mensonge par inversion et contamination. © belgaimage

Theo Francken mensonge par lancer de boomerang dans la figure.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Thuramir le Jeu 7 Juin - 16:34

Matt a écrit:Serge voulait des chiffres, les voici:

Le niveau de corruption a doublé en six ans en Belgique

Un cadre belge sur cinq a été confronté à des pratiques frauduleuses au cours des deux dernières années, ressort-il d'une enquête menée par le bureau de consultance EY dont L'Echo publie les conclusions jeudi. Sur les 55 pays analysés, seuls l'Ukraine (36%) et le Kenya (26%) font pire que la Belgique.

Ah bon, ce sont des chiffres vérifiables selon toi ? Et qui se fondent sur quelles statistiques ? Le bureau de consultance EY (Ernst & Young) est une société commerciale, qui roule pour ses propres intérêts. Sur quoi fonde-t-elle ses estimations ? Mystère...
 
Je relève en ce qui me concerne que :
 
Paradise Papers (2017)
Les « Paradise Papers » révélés en novembre 2017 par le Consortium international des journalistes d'investigation indiquent la participation de Ernst & Young dans plusieurs montages financiers, dont celui du jet privé de Lewis Hamilton --> https://www.franceinter.fr/info/paradise-papers-lewis-hamilton-ou-la-course-a-l-offshore-en-jet-prive
 
Matt, se contenter de citer des articles pour soutenir une thèse sans en vérifier les sources constitue un manque de rigueur !
avatar
Thuramir

Messages : 2707
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  benoit77 le Jeu 7 Juin - 17:13

Thuramir a écrit:
qui roule pour ses propres intérêts
c'est pas le cas de tout le monde . c'est bien connu que les juristes sont tous bénévoles et refusent toute rétribution  d'où qu'elle vienne cyclops
avatar
benoit77

Messages : 2143
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Caduce62 le Jeu 7 Juin - 18:44

AFP, publié le jeudi 07 juin 2018 à 17h56
Après des mois de difficiles tractations, l'Ukraine a fait jeudi un grand pas vers la création d'une cour anticorruption, une exigence clé pour la reprise de l'aide du FMI, avec lequel les relations pourraient se trouver compliquées par le renvoi du ministre des Finances.

Un total de 315 députés -le minimum requis était de 226- ont voté en deuxième et dernière lecture un projet de loi sur la création de cette instance, réclamée de longue date par les bailleurs de fonds occidentaux de l'Ukraine, Fonds monétaire international en tête.

Dans la foulée, ils ont approuvé par un autre vote le limogeage du ministre Oleksandre Danyliouk, en conflit ouvert avec le Premier ministre Volodymyr Groïsman.

C'est la deuxième fois en à peine plus de deux ans que change le titulaire de ce poste de premier plan pour un pays dépendant de l'aide financière occidentale et toujours en proie à une guerre dans l'est.

Très difficile à obtenir, le vote sur la cour a été salué par les milieux politiques ukrainiens et les militants anticorruption.

"Je considère ce jour comme historique et je vous félicite", a déclaré aux députés le président Petro Porochenko, présent dans l'hémicycle au moment du vote.

Selon l'élu Moustafa Naïem, les députés ont finalement attribué à des experts internationaux un "rôle décisif" dans la sélection des juges de ce tribunal, ce que Kiev refusait depuis des mois, préférant que leur rôle ne soit que consultatif.

On ignorait cependant pour le moment si les dispositions de ce texte correspondaient bien aux attentes du FMI, de nombreux amendements importants y ayant été apportés à la dernière minute jeudi.

"Les partenaires occidentaux de l'Ukraine vont selon toute vraisemblance avoir besoin de plus de temps pour examiner en profondeur les amendements", a déclaré à l'AFP une source occidentale à Kiev.

La lutte contre la corruption des élites était l'une des revendications majeures des participants au soulèvement pro-européen du Maïdan en 2013-2014 et reste l'une des principales demandes des Occidentaux soutenant le pouvoir actuel, issu de ce mouvement

L'Ukraine s'est dotée ces dernières années de nouvelles structures pour combattre la corruption mais la création d'une haute cour indépendante censée devenir le point d'orgue de ce système traînait.

- Encore une condition du FMI -

Le texte voté jeudi définit les modalités du fonctionnement de ce tribunal dont la mise en place prendra encore des mois et sera enclenchée par une loi séparée, purement technique et dont le vote ne doit poser aucun problème.

En revanche, le limogeage du ministre des Finances risque de faire traîner les négociations avec le FMI, dont l'aide est pourtant cruciale pour l'Ukraine, qui sort à peine d'une gravissime crise économique, ont estimé plusieurs banquiers ukrainiens interrogés par l'agence de presse Interfax-Ukraine.

"La destitution du ministre des Finances est toujours un mauvais signe, mais il est quand même plus important de remplir les conditions posées par le FMI dont (la création de) la cour anticorruption", a nuancé Tymofiy Mylovanov, le président honoraire de l'Ecole de l'économie de Kiev (KSE).

Le gouvernement a nommé jeudi une adjointe de M. Danyliouk, Oksana Markarova, ministre par intérim.  

Un des acquis importants de M. Danyliouk était la mise en oeuvre du remboursement automatique de la TVA en Ukraine, une mesure très appréciée par des groupes étrangers et dont l'absence était considérée comme une source importante de corruption.

Après l'arrivée au pouvoir de pro-occidentaux à Kiev en 2014, le FMI avait accordé un plan d'aide de 17,5 milliards de dollars à l'Ukraine, alors au bord du défaut de paiement sur sa dette publique, avec pour contrepartie l'adoption de mesures de rigueur.

Le versement des différentes tranches de cette aide a cependant été retardé par les difficultés à prendre les mesures demandées par le FMI et les lenteurs dans la lutte contre la corruption.

Même si le Fonds donne son approbation à la loi votée jeudi, l'Ukraine va devoir procéder à une hausse du prix de gaz de ville afin d'obtenir la reprise de son aide financière, prévient Glib Vychlinski, le directeur exécutif du Centre pour la stratégie économique à Kiev.
avatar
Caduce62

Messages : 5327
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Jeu 7 Juin - 23:39

Thuramir a écrit:
Matt a écrit:Serge voulait des chiffres, les voici:

Le niveau de corruption a doublé en six ans en Belgique

Un cadre belge sur cinq a été confronté à des pratiques frauduleuses au cours des deux dernières années, ressort-il d'une enquête menée par le bureau de consultance EY dont L'Echo publie les conclusions jeudi. Sur les 55 pays analysés, seuls l'Ukraine (36%) et le Kenya (26%) font pire que la Belgique.

Ah bon, ce sont des chiffres vérifiables selon toi ? Et qui se fondent sur quelles statistiques ? Le bureau de consultance EY (Ernst & Young) est une société commerciale, qui roule pour ses propres intérêts. Sur quoi fonde-t-elle ses estimations ? Mystère...
 
Je relève en ce qui me concerne que :
 
Paradise Papers (2017)
Les « Paradise Papers » révélés en novembre 2017 par le Consortium international des journalistes d'investigation indiquent la participation de Ernst & Young dans plusieurs montages financiers, dont celui du jet privé de Lewis Hamilton --> https://www.franceinter.fr/info/paradise-papers-lewis-hamilton-ou-la-course-a-l-offshore-en-jet-prive
 
Matt, se contenter de citer des articles pour soutenir une thèse sans en vérifier les sources constitue un manque de rigueur !
Serge, tu critiques, mais tu n'apporte rien non plus.
Si tu lis le disclaimer, Belga n'assume rien du contenu de l'article.
Pas facile d'avancer dans ce cas.

Bon, si publifn n'est pas un bon exemple de corruption, je ne sais pas ce qu'il te faut. Evil or Very Mad

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Thuramir le Dim 10 Juin - 2:08

Matt a écrit:
Thuramir a écrit:
Matt a écrit:Serge voulait des chiffres, les voici:

Le niveau de corruption a doublé en six ans en Belgique

Un cadre belge sur cinq a été confronté à des pratiques frauduleuses au cours des deux dernières années, ressort-il d'une enquête menée par le bureau de consultance EY dont L'Echo publie les conclusions jeudi. Sur les 55 pays analysés, seuls l'Ukraine (36%) et le Kenya (26%) font pire que la Belgique.

Ah bon, ce sont des chiffres vérifiables selon toi ? Et qui se fondent sur quelles statistiques ? Le bureau de consultance EY (Ernst & Young) est une société commerciale, qui roule pour ses propres intérêts. Sur quoi fonde-t-elle ses estimations ? Mystère...
 
Je relève en ce qui me concerne que :
 
Paradise Papers (2017)
Les « Paradise Papers » révélés en novembre 2017 par le Consortium international des journalistes d'investigation indiquent la participation de Ernst & Young dans plusieurs montages financiers, dont celui du jet privé de Lewis Hamilton --> https://www.franceinter.fr/info/paradise-papers-lewis-hamilton-ou-la-course-a-l-offshore-en-jet-prive
 
Matt, se contenter de citer des articles pour soutenir une thèse sans en vérifier les sources constitue un manque de rigueur !
Serge, tu critiques, mais tu n'apporte rien non plus.
Si tu lis le disclaimer, Belga n'assume rien du contenu de l'article.
Pas facile d'avancer dans ce cas.

Bon, si publifn n'est pas un bon exemple de corruption, je ne sais pas ce qu'il te faut.
Evil or Very Mad
Donc, si tu estimes qu'il n'est pas facile d'avancer, tu peux soutenir une thèse en te fondant sur des sources douteuses ou non fiables. Intéressant...
Et si l'affaire Publifin constitue la preuve que la corruption existe en Belgique (et je ne l'ai jamais niée), tu n'as cependant aucun chiffre objectif sur lequel te baser pour soutenir qu'elle serait très élevée en Belgique.
avatar
Thuramir

Messages : 2707
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  benoit77 le Dim 10 Juin - 9:41

Il va vous falloir convaincre corrupteurs et corrompus de Belgique de bien vouloir donner les vrais chiffres des sommes versées et reçues afin que l'on puisse établir la vérité et le niveau réel de votre corruption .
Bon courage Razz Twisted Evil
avatar
benoit77

Messages : 2143
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Dim 10 Juin - 23:39

Thuramir a écrit:

Donc, si tu estimes qu'il n'est pas facile d'avancer, tu peux soutenir une thèse en te fondant sur des sources douteuses ou non fiables. Intéressant...
Et si l'affaire Publifin constitue la preuve que la corruption existe en Belgique (et je ne l'ai jamais niée), tu n'as cependant aucun chiffre objectif sur lequel te baser pour soutenir qu'elle serait très élevée en Belgique.
Le post de Benoit rejoins ma pensée.
Essaye d'avoir des chiffres véridiques sur les montants échangé entre corrupteurs et corrompus.
Mission impossible bien sûr.
Même devant une commission parlementaire, ils ont mentis, tant les uns que les autres.

Donc, exiger, comme tu le fais, des chiffres fiables . . . me semble, soit d'une grande naïveté, soit d'une mauvaise foi.
Je sais que tu n'es pas naïf. . . 

Mais il faut bien admettre que la corruption chez nous est très active. Que ça plaise ou non, c'est une réalité.
Se voiler la face ne change rien. J'en suis surpris venant d'un juge.

Bon, sans rancunes aucune hein.  Wink

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  steven21 le Lun 11 Juin - 0:27

Matt a écrit:


Mais il faut bien admettre que la corruption chez nous est très active. Que ça plaise ou non, c'est une réalité.
Se voiler la face ne change rien. 


cheers cheers cheers
je viens enfin d'avoir une illumination , dieu existe.  



c'est la mode , non ?




sans parler des indemnités que les absents percevront , voila le resultat :

avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Caduce62 le Lun 11 Juin - 19:03

Le président ukrainien Poroshenko signe une loi sur la Cour anticorruption

https://www.rferl.org/a/ukraine-s-poroshenko-signs-law-on-anticorruption-court/29283550.html
11 juin 2018 13:33 GMT
Service ukrainien de RFE / RL

Le président ukrainien Petro Poroshenko (photo d'archives)

Le président ukrainien Petro Porochenko a signé un projet de loi sur un tribunal anticorruption, institution que le Fonds monétaire international (FMI) et les gouvernements occidentaux considèrent comme cruciale pour Kiev.

Porochenko a signé le projet de loi sur la Cour suprême anticorruption le 11 juin lors d'une réunion avec des étudiants de l'Académie ukrainienne de leadership à Kiev.

Avant de le promulguer, il a déclaré qu'il était significatif que la cérémonie ait lieu «en présence de l'avenir de l'Ukraine - les dirigeants actuels et futurs de l'Ukraine.

Sur Facebook, Porochenko l'a qualifié de «jalon clé dans la création d'une infrastructure anti-corruption indépendante dans notre pays».

En plus du FMI et d'autres institutions internationales qui apportent un soutien financier à l'Ukraine, la législation a été réclamée par des groupes de protestation qui accusent le gouvernement de Porochenko de ne pas s'attaquer à la corruption profondément enracinée.

Mais peu de temps après que le Parlement ukrainien a adopté le projet de loi le 7 juin, le FMI a déclaré qu'il devait encore revoir la version finale, et qu'une loi distincte était nécessaire pour établir le tribunal.

En mars, la responsable de la politique étrangère de l'Union européenne, Federica Mogherini, a déclaré à Poroshenko que la création d'un tribunal anticorruption indépendant "aiderait l'environnement des affaires et le climat d'investissement".

Le FMI a qualifié la création d'un tribunal anticorruption de «référence» des progrès de l'Ukraine vers les normes juridiques occidentales et a déclaré que cela faciliterait la libération de ses prêts à l'avenir.

La corruption a été parmi les problèmes qui ont poussé les Ukrainiens à descendre dans la rue et à évincer un gouvernement favorable à Moscou en 2014, mais cela reste un obstacle majeur à la prospérité dans l'ex-république soviétique.

Les responsables occidentaux affirment que l'Ukraine sera mieux équipée pour résister à l'ingérence de la Russie - qui a saisi sa région de Crimée en 2014 et soutient les militants séparatistes qui détiennent des parties de deux provinces de l'Est - si elle prend des mesures sérieuses pour lutter contre la corruption.

Le 5 juin, le Département d'Etat américain a déclaré que "la création d'un tribunal anticorruption véritablement indépendant est la mesure la plus importante et immédiate que le gouvernement puisse prendre pour répondre à ces demandes et faire reculer la corruption qui menace la sécurité nationale, la prospérité et le développement démocratique. "

Avec reportage par UNIAN, pravda.ua, Bloomberg et Reuters
avatar
Caduce62

Messages : 5327
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Mar 19 Juin - 19:55

Emmanuel Macron salue l’adoption de la loi sur l’adoption de la Cour anti-corruption en Ukraine



Emmanuel Macron, président de la République Française, s’est entretenu par téléphone avec Petro Porochenko, son homologue ukrainien. Entre outre, le président français a salué l’adoption de loi sur la Cour anti-corruption, votée par la Verkhovna Rada.

Le communiqué correspondant a été publié sur le site officiel du Palais de l’Elysée.

« Le Président de la République et le Président Porochenko ont tout d'abord évoqué le règlement du conflit du Donbass après leurs échanges avec la Chancelière Merkel, à Aix-la-Chapelle le 10 mai et la visite du Président Macron en Russie. Ils ont en particulier salué la reprise des discussions entre les ministres des Affaires étrangères du format Normandie à Berlin le 11 juin. Le Président de la République a souligné l'importance de la mise en œuvre rapide par toutes les parties des mesures urgentes agréées par les ministres des Affaires étrangères et destinées à renforcer le cessez-le-feu et la protection des infrastructures civiles. Il a appelé à un engagement continu de l'Ukraine et de la Russie dans la mise en œuvre des accords de Minsk dans toutes leurs dimensions.


La discussion a également porté sur le développement des relations bilatérales franco-ukrainiennes et sur l'avancée des réformes en Ukraine ; le Président français a salué l'adoption de la loi sur la création de la Cour anti-corruption.


Le Président de la République et le Président Porochenko sont convenus de rester en contact sur l'ensemble de ces questions et de la nécessité de poursuivre les travaux dans le format Normandie », peut-on lire dans le communiqué.


Côté 

Communiqué – Entretien téléphonique entre le Président de la République, Emmanuel Macron, et Petro Porochenko, Président d'Ukraine

Publié le 16 Juin 2018

Le Président de la République et le Président Porochenko ont tout d'abord évoqué le règlement du conflit du Donbass, après leurs échanges, avec la Chancelière Merkel, à Aix-la-Chapelle le 10 mai, et la visite du Président Macron en Russie. Ils ont en particulier salué la reprise des discussions entre ministres des Affaires étrangères du format Normandie à Berlin le 11 juin. Le Président de la République a souligné l'importance de la mise en œuvre rapide par toutes les parties des mesures urgentes agréées par les ministres des Affaires étrangères, et destinées à renforcer le cessez-le-feu et la protection des infrastructures civiles. Il a appelé à un engagement continu de l'Ukraine et de la Russie dans la mise en œuvre des accords de Minsk, dans toutes leurs dimensions.

La discussion a également porté sur le développement des relations bilatérales franco-ukrainiennes et sur l'avancée des réformes en Ukraine ; le Président français a salué l'adoption de la loi sur la création de la Cour anti-corruption.

Le Président de la République et le Président Porochenko sont convenus de rester en contact sur l'ensemble de ces questions et de la nécessité de poursuivre les travaux dans le format Normandie.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Mer 20 Juin - 22:19

Pavlo Zhebrivsky nommé au poste d’auditeur de l’Agence nationale anti-corruption



Petro Porochenko, Président ukrainien, a nommé Pavlo Zhebrivsky, ancien chef de l’administration civico-militaire de la région de Donetsk, au poste d’auditeur de l’Agence nationale anti-corruption.

Le décret correspondant a été signé hier. Il entre en vigueur à la date de sa publication.


Le 13 juin, Pavlo Zhebrivsky a été licencié de son poste de chef de l’administration civico-militaire de la région de Donetsk qu’il occupait depuis le 11 juin 2015.


Licencié et réintégré à un poste clé.  Suspect
Accord entre amis Question

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Ven 3 Aoû - 12:21

Porochenko a donné le feu vert à la création de la Cour anti-corruption



Le président ukrainien Petro Porochenko, a signé la loi sur les amendements à la loi ukrainienne sur le système judiciaire et le statut des juges.

« La voie à suivre pour la création et le fonctionnement de la Haute Cour anti-corruption a été pleinement ouverte ! Je viens de signer la loi ukrainienne portant modification de la loi ukrainienne sur le système judiciaire et le statut des juges dans le cadre de l'adoption de la loi ukrainienne sur la Haute Cour anti-corruption », a écrit M. Pororchenko sur sa page Facebook.

Transparency International Ukraine estime que tous les obstacles législatifs à la création et au travail efficace de la Haute Cour anti-corruption (HCAC) en Ukraine ont été éliminés après la signature par le président de la loi :


« Le 2 août 2018, le président ukrainien Petro Porochenko a signé la loi sur les amendements à la loi ukrainienne sur le pouvoir judiciaire et le statut des juges concernant l’adoption de la loi ukrainienne sur la Haute Cour anti-corruption. Ainsi, tous les obstacles législatifs à la création et au travail efficace de la Haute Cour anti-corruption ont été éliminés. Ce qui est important c'est que ce document élimine les lacunes de la loi sur la Haute Cour anti-corruption dans la partie relative à la révision de l'appel. Tous les appels concernant des affaires relevant de la compétence de la HCAC seront examinés uniquement par la Cour anti-corruption à l’avenir, même ceux qui se trouvent actuellement dans des tribunaux de juridiction générale », peut-on lire dans le communiqué présenté par le département des communications de TI Ukraine.


Transparency International Ukraine se concentrera désormais sur la transparence des processus directement liés à la formation de la HCAC:

« Nous suivrons de près et informerons la société sur la sélection et la nomination du Conseil public d’experts internationaux et sur le concours des juges à la future Cour anti-corruption. Nous appelons les autres organisations de la société civile et les journalistes à se joindre à ce processus. L'expérience de la NAZK [Agence nationale de prévention de la corruption], du SAP [Bureau spécialisé du procureur anti-corruption] et du NABU [Bureau national anti-corruption de l'Ukraine] atteste que la question des ressources humaines est critique au stade de la formation des futures agences anti-corruption », a souligné Transparency International.


Bon au travail, il n'en manque pas.
Mais je suis curieux de la voir fonctionner . . .  Suspect

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Thuramir le Ven 3 Aoû - 18:56

Matt a écrit:Porochenko a donné le feu vert à la création de la Cour anti-corruption
Bon au travail, il n'en manque pas.
Mais je suis curieux de la voir fonctionner . . .  Suspect
On verra bien, car il y a loin de la coupe aux lèvres, et surtout en Ukraine !
avatar
Thuramir

Messages : 2707
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Ven 3 Aoû - 20:53

Ben tient . . .

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Jeu 13 Sep - 14:09

On prend les gens pour des cons?

Volodymyr Omelyan est accusé d'enrichissement illicite



L’Agence nationale de la lutte contre la corruption a délivré un acte de suspicion à Volodymyr Omelyan, ministre de l’Infrastructure de l’Ukraine.

C’est le ministre en personne que l’a annoncé via sa page Facebook.

Il serait accusé d'enrichissement illicite.

« Cette matinée m'a apporté une nouvelle expérience. A 8h40, les agents de l'Agence nationale anti-corruption m'ont délivré un acte de suspicion pour « un enrichissement illégal » datant d'il y a 10 ans, « l'utilisation ou l'achat » d'une voiture pour mon frère et le séjour non-déclaré dans une maison pour le période de deux semaines en 2016 », a-t-il écrit.

Selon la déclaration officielle publiée sur le site de l'Agence, l'enquête dans l'affaire d'Omelyan dure depuis mai 2017.

« Les détectives de l'Agence nationale anti-corruption ont constaté qu'en 2015, alors que Volodymyr Omelyan occupait le poste du sous-ministre de l'Infrastructure de l'Ukraine, il a obtenu en sa possession des actifs immobiliers, dont la légitimité qui n'est pas étayée par des preuves et dont la valeur dépasse largement son revenu légitime », peut-on lire sur le site.

Omelyan, qui est au service de l’État depuis 2000, a reçu pendant cette période 2,17 millions UAH de revenus officiels.

Alors que rien qu'en période de 2008 à avril 2015, les dépenses du ministre représentaient, au moins 3,45 millions d'UAH.

L'enquête a établi les faits concernant de renseignements inexacts aux déclarations déposée par le ministre Dans la déclaration électronique pour 2015, la valeur des actifs non déclarés possédés ou utilisés ainsi que les dépenses s'élevaient à au moins 3 034 millions UAH et, en 2016, plus de 8 024 millions UAH.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Ven 28 Sep - 23:21

Krispoluk
benoit77 a écrit:
Matt a écrit:Pas pour rien que l'établissement de la cour anti corruption prend du temps . . . beaucoup de temps . . .
pas plus que la france dans les magouilles de nos politiques  : Balkany Sarkozy pour les derniers dont on parle depuis lundi ...

Il y a de la corruption partout, on est bien d'accord  ! 

Ce qu'il y a de particulièrement dégueulasse en Ukraine c'est que l'oligarchie se sucre royalement et honteusement sur les contrats d'armement alors que le petit peuple crève et que les troupes en première ligne au Donbass, manquent de tout : équipement et armement correct, médicaments, bouffe décente...

Bon on a connu des affaires un peu similaires, en France, la différence c'est que la France n'est pas en guerre et les quelques rares scandales connus, c'est les rétro-commissions sur les vedettes (de Cherbourg ?) et la com touchée par la poule de Roland Dumas ainsi que récemment, le mini-scandale de Julie Gayet, la poule du Gros, qui va co-produire un film en Inde, suite aux accords de ré-investissement dans le pays faisant suite à la vente des Rafale...  Laughing
Cet fin d'après-midi, j'ai eu une conversation à ce sujet avec notre Thuramir (Serge).
Quand il va en Ukraine, il dit qu'il faut TOUS les pendre, ainsi que leur famille . . . => très "soviet" comme position.
Les ukrainiens lui répondent qu'il va un peu fort notre employé de l'état belge.  Laughing

D'autre part . . . je suis d'accord qu'il faut renouveler les membres de la Rada.
Mais dans ce cas, leurs "copains" feront surface . . . et prendront la relève.
Donc j'agrée avec l'adage "pendez les haut et court".

Quand on sait que Tymochenko a eu de gros démêlé judiciaires en Europe à ce sujet, il n'y a pas que Yanoukovitch, Porochenko, Yantsenyouk et consort qui sont entaché . . .

C'est tout le système qu'il faut éliminer et repartir d'une feuille blanche (pour autant qu'elle peut l'être). . .

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 8075
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  benoit77 le Sam 29 Sep - 1:01

dans tous pays, les changements radicaux a coups de pages blanches, de je rase tout et je refait, de je les pend tous ont tous abouti à des désastres pires que la situation initiale .
Ben oui la France n'est pas en guerre mais depuis combien de temps n’avons nous pas connu de conflits armés dans l'hexagone et pourtant c'est toujours tous pourris dans les hautes sphères du pouvoir, de la justice, de la finance et des industries.
il faudrait redescendre sur terre et ne pas exiger de l’Ukraine qu'elle réussisse en 4 ans là où nous échouons depuis plus de 40 ans dans la paix et l'opulence .

Que les puissants se sucrent sur l'état de guerre !!! parce que les Dassault, Peugeot, Seillière Wendel..... les krups, Schindler n'ont pas fait la même chose ?
c'est dégueulasse mais c'est la nature humaine de tout temps ici ou ailleurs! alors quoi on est pas des bisounours, ou si ?

Quand à la thèse que la guerre continue par la grâce de Porochenko, c'est du grand n'importe quoi. Il y a que les trolls de Poutine pour croire à de pareilles conneries.
C'est Porochenko qui commande et pilote les convois d'armements et de troufions russes dans le donbass ?? C'est Porochenko qui signe les déplacements des yakoutes pour Donetsk
Ca sert a rien de tenir un forum qui explique chaque jour les saloperies de Poutine pour en conclure que la guerre s’arrêterait de la seule décision de Porochenko.

les équipements militaires ? mais j'ose même pas imaginer ce que la France ou la Belgique feraient à la place de l'ukraine. On est juste bon a balancer des bombes avec une poignée de Rafale et surtout sûr des pays d’Afrique sans réelles capacités de défense. Combien de fusils d'assaut type famas peut-on sortir des stock en 6 mois. il nous reste combien d'unités de production d'armes et de munition dans l’hexagone ?
Ce n'est pas non plus Porochenko qui a laissé à l'abandon l'armée et son équipement en 1994 et 2014.
avatar
benoit77

Messages : 2143
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  decabriste le Sam 29 Sep - 9:13

benoit77 a écrit:dans tous pays, les changements radicaux a coups de pages blanches, de je rase tout et je refait, de je les pend tous ont tous abouti à des désastres pires que la situation initiale .
Ben oui la France n'est pas en guerre mais depuis combien de temps n’avons nous pas connu de conflits armés dans l'hexagone et pourtant c'est toujours tous pourris dans les hautes sphères du pouvoir, de la justice, de la finance et des industries.
il faudrait redescendre sur terre et ne pas exiger de l’Ukraine qu'elle réussisse en 4 ans là où nous échouons depuis plus de 40 ans dans la paix et l'opulence .

Que les puissants se sucrent sur l'état de guerre !!! parce que les Dassault, Peugeot, Seillière Wendel..... les krups, Schindler n'ont pas fait la même chose ?
c'est dégueulasse mais c'est la nature humaine de tout temps ici ou ailleurs! alors quoi on est pas des bisounours, ou si ?

Quand à la thèse que la guerre continue par la grâce de Porochenko, c'est du grand n'importe quoi. Il y a que les trolls de Poutine pour croire à de pareilles conneries.
C'est Porochenko qui commande et pilote les convois d'armements et de troufions russes dans le donbass ?? C'est Porochenko qui signe les déplacements des yakoutes pour Donetsk
Ca sert a rien de tenir un forum qui explique chaque jour les saloperies de Poutine pour en conclure que la guerre s’arrêterait de la seule décision de Porochenko.

les équipements militaires ? mais j'ose même pas imaginer ce que la France ou la Belgique feraient à la place de l'ukraine. On est juste bon a balancer des bombes avec une poignée de Rafale et surtout sûr des pays d’Afrique sans réelles capacités de défense. Combien de fusils d'assaut type famas peut-on sortir des stock en 6 mois. il nous reste combien d'unités de production d'armes et de munition dans l’hexagone ?
Ce n'est pas non plus Porochenko qui a laissé à l'abandon l'armée et son équipement en 1994 et 2014.
Bonjour a tous
Moi je vais etre sympa
Une belle proposition
Aller vivre la bas,travailler la bas,laisser tout ce que vous avez chez vous
Lorsque je vois des personnes ages(ees) qui sont obliger de retravailler
En 4 ans tout a augmente,pas les salaires
Bien sur ce qui ont des entreprises vont s'engraisser sur le peuple ukrainien
Pour moi Poroshenko  le stalinien est une grosse merde
Il fait quoi,NADA
Ce sont les combattants patriotes sur le front qui bougent
S'l n'y avait pas des gens comme Diana Dols,Jeny Spack,Tarkan son ami Vit et bien d'autres qui apportent leurs aident
La diaspora a PARIS,elle est bonne qu'a s'empiffrer
Je sais de quoi je parle,j'ai fait des braderies sur PARIS,des ukrainiens ou ukrainiennes sont degoutes par cette diaspora
Moij'etais dans le camp des veterans acote de la rada,j'ai vu les actions commises par la police=milice d'avakovle charognard
Des veterans tabasses a mort,des civils idem
J'ai rencontre le commadant semenchenko,dont j'ai fait une marche pacifique,on a honore ceux qui ont fait Maidan,qui ont donne leurs vies pour cette patrie,comme mon ami le polonais
Qu'a fait Avakov le charognard il a envoye ces chiens pendant ce temps la pour encore detruire ce camp
Moi je l'ai vu de mes propes yeux,donner une soupe a des sdf,les laisser ce rechauffer aupres des braseros
L'annee prochaine de nouvelle election presidentielle,le porc de poroshenko sent que sa couenne va rousir
Moi je serais la bas pour aider
Alors la il fait le beau
Heureusement,qu'il y a des gens comme le commandant semenchenko pour faire bouger avec l'aide de iegor sobolev
Ces ordures du gouvernement s'enrichissent sur le dos du peuple,cela est plus facile de depouiller le peuple que un millardaire oligarde
Ce que monsieur Turamir a ecri est correct,la tymochenko a fait des choses horribles,elle doit payer ces crimes
Comme ceux du gouvernement
En FRANCE nous sommes en guerre contre l'immigration illigitimes
Idem on fait tout pour ces sous merdes,merguez,bananias,mais ces gens qui sont la depuis des generations eux ont le droit de crever comme des betes dans les rues
Qui osera faire un  Maidan en FRANCE..PERSONNE..
J'ai vu des amis demander a des gens de les soutenir,moi je suis avec eux,pourquoi nous on bougerait pour des pouilleux qui font dans leur froc et aboie a bout de champ s'en bouger le cul de branleur
C'est tout un peuple qui doit s'unir
Maintenant a chacun sa pensee
Salut a tous,a mon cricri,Matt,Madame Svoboda tout ce qui j'ai rencontre a cambrai

decabriste

Messages : 67
Date d'inscription : 07/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  steven21 le Sam 29 Sep - 10:12

la difference est que la majorité du peuple ukrainien est solidaire face au pouvoir gangrené . en france non seulement le pouvoir est gangrené , mais le peuple est divisé , également gangrené mais aussi endormi par nos medias. 
en france , il n y aura pas de révolte , la france ce fera bouffer ( attaquer ) jusqu'au trognon .

un petit exemple de la partialité de nos medias :
d' un coté , zemmour qui a sorti un livre et a dit que hapsatou n'est pas un prénom d'origine francaise et de l'autre un "chanteur" dont les paroles et de pendre les blancs et de tuer les bébés blancs dans les creches....

avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Krispoluk le Sam 29 Sep - 10:32

steven21 a écrit:
en france , il n y aura pas de révolte , la france ce fera bouffer ( attaquer ) jusqu'au trognon .


Trogneux, pas trognon...


La France se fera bouffer jusqu'à la Trogneux ! (Nom de jeune fille (il y a très longtemps...)) de Brigitte Macron...  lol!  
avatar
Krispoluk

Messages : 5734
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  steven21 le Sam 29 Sep - 11:55

tu parles , le jour au ça chauffera en france , elle partira aux USA dans un institut pour se refaire la TROGNE aux frais du contribuable francais. 

avatar
steven21

Messages : 1406
Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 38
Localisation : dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Thuramir le Sam 29 Sep - 19:05

steven21 a écrit:la difference est que la majorité du peuple ukrainien est solidaire face au pouvoir gangrené . en france non seulement le pouvoir est gangrené , mais le peuple est divisé , également gangrené mais aussi endormi par nos medias. 
en france , il n y aura pas de révolte , la france ce fera bouffer ( attaquer ) jusqu'au trognon .

un petit exemple de la partialité de nos medias :
d' un coté , zemmour qui a sorti un livre et a dit que hapsatou n'est pas un prénom d'origine francaise et de l'autre un "chanteur" dont les paroles et de pendre les blancs et de tuer les bébés blancs dans les creches....

La majorité des ukrainiens est solidaire ? Oui, certainement, mais qui décide ? Une minorité qui n'est pas du tout solidaire et qui se protège de tout, son immunité judiciaire et politique la gardant en vie.

Et que fait la majorité solidaire quand il s'agit de voter pour de nouveaux mandataires publics ? On vote pour les mêmes pourris ! C'est le serpent qui se mord la queue et cela ne changera pas avant cent cinquante ans à ce rythme là, si pas plus, et pour autant qu'il y ait encore quelque chose à changer, parce que changer un champ de ruines avec rien en poche (sauf d'énormes dettes), on peut toujours rêver !

Quant à la révolte dans nos pays occidentaux, elle pointe le bout de son nez (et même beaucoup plus) dans plusieurs pays européens. Les partis institutionnels classiques ont mené leur politique pendant des décennies sans vouloir écouter les protestations du peuple, de plus en plus désabusé. Et à un moment donné, c'est le ras-le-bol, et on finit par voter pour des partis qui proposent une politique diamétralement opposée aux anciennes politiques en se disant, "Tant pis, on ne sait jamais : peut-être cela fonctionnera-t-il". Cela aboutit d'ailleurs à des situations inhabituelles, comme en Italie, où un mouvement de droite nationaliste et avec une base régionale au départ s'allie avec un mouvement contestataire ancré très à gauche, le mariage de la carpe et du lapin en quelque sorte.

Comment l'UE a-t-elle pu imaginer que les peuples allaient continuer à se plier à certains règlements européens ou à certaines de leur manière de fonctionner sans réagir ? Par exemple, le règlement de Dublin arrangeait fort bien tous les pays de la zone nord de l'UE qui pouvaient renvoyer les candidats migrants vers le premier pays où ils étaient entrés sur le territoire de l'UE, c'est-à-dire essentiellement la Grèce et l'Italie. Lorsque ce règlement a été négocié et adopté, comment a-t-on sérieusement pu croire que la Grèce et l'Italie allaient indéfiniment servir de cul de  basse-fosse à une immigration incontrôlée ? Autre exemple : lorsque Barroso, qui a été à la tête de la Commission de l'UE, a quitté ses fonctions pour accepter ensuite de se vendre à une institution financière privée et de devenir son valet surpayé, comment a-t-on pu croire que le fait pour la Commission de l'UE de déclarer "Nous n'avions pas pensé à une telle éventualité" soit accepté par les citoyens membres de l'UE ? La langue de bois montre ses limites...
avatar
Thuramir

Messages : 2707
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum