Lutte contre la corruption

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Krispoluk le Mer 18 Oct - 10:28

Des trucs bizarres dans cet article... scratch ???

Tout d'abord des références erronées : la CSCE et Helsinki, ça n'existe plus depuis belle lurette ! C'est l'OSCE à Vienne...
Ensuite, le "communiqué de presse" parait très virulent à l'égard de l'Ukraine, ce n'est pas dans leurs habitudes, eux qui emploient d'ordinaire un langage diplomatique plus châtié...
On l'a bien vu au Donbass où ils ont mis beaucoup de temps avant de désigner l'agresseur; contraints et forcés...

Ensuite, ils sont bien gentils les copains d'Ukrinform mais ils ne citent pas leurs sources !!! Alors si quelqu'un arrive à trouver le communiqué original de l'OSCE, je suis preneur, car malgré mes recherches, je n'y suis pas arrivé...

Maintenant sur le fond, on est tous d'accord, mais c'est sur la forme que je me pose des questions...
avatar
Krispoluk

Messages : 5509
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Александр le Mer 18 Oct - 10:39

J'ai cherché sur le site de l'OSCE et . . . rien à ce propos.
Me demande où ils ont pêché cette info.
avatar
Александр

Messages : 5367
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Krispoluk le Mer 18 Oct - 10:46

Александр a écrit:J'ai cherché sur le site de l'OSCE et . . . rien à ce propos.
Me demande où ils ont pêché cette info.

Ouais, n'oublions pas que, s'il y a une "propagande d'état" en Russie, il y en a aussi une en Ukraine... Twisted Evil

Donc, je suis toujours sceptique sur les articles des médias ukrainiens et j'aime bien vérifier et recroiser les informations, histoire de n'être pas pris pour un pigeon...

Donc, si on est d'accord sur le constat de fond, ça arrive comme par hasard à point nommé pour soutenir la campagne de Sakaashtvili... Un journaliste trop zélé sans doute ! Laughing
avatar
Krispoluk

Messages : 5509
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Александр le Mer 18 Oct - 11:18

Le journaliste de Ukrinform avait raison:

The Internal Enemy

A Helsinki Commission Staff Report on Corruption in Ukraine

Ukraine’s struggle with corruption has prevented it from becoming a full, prosperous democracy and hinders its ability to respond effectively to Russian violations of its sovereignty. This Helsinki Commission staff report examines why corruption has been so persistent in Ukraine. It provides a historical analysis of corruption in Ukraine from its break with the Soviet system to today, reviewing the current state of reforms and providing recommendations in context.

The resilience and influence of Ukraine’s oligarchs are at the heart of the country’s persistent corruption. Oligarchs have captured the Ukrainian state, crowding out non-corrupt political parties and competing with one another to steal Ukraine’s wealth. They are not so much businesspeople as courtiers, who transform political and personal connections into monopolies supported by the state.

Two phenomena in particular have given rise to this system of oligarchic competition: (1) the lack of reforms in the early years of independent Ukraine, which resulted in incomplete economic liberalization, and (2) gas arbitrage, which has been uniquely devastating to reform attempts due to building so many oligarchic fortunes and providing a backdoor for Russia to influence Ukrainian politics for decades.

Today’s Ukraine has implemented many important reforms that have helped to counter corruption, specifically in energy, finance, and economics. However, judicial reforms continue to lag behind. Commentators have observed that progress has slowed and frustration among civil society and the international community has increased.

This report recommends that Ukraine move forward with remaining reforms, supported by both civil society and the international community. Most important is that Ukraine not allow backsliding to occur.  Ultimately, the oligarchs must be transformed from courtiers into entrepreneurs and businesspeople so as to finally end the pervasive institutionalized corruption. An empowered Ukrainian civil society—including independent media—will be paramount to such reforms, and has proven time and again that it is world class in its engagement. Key here is to condemn any attempt to hinder or harm civil society.

The report makes numerous recommendations by sector, with an emphasis on the importance of reforming the judiciary. In particular, Ukraine should establish an anticorruption court as soon as possible, so as to provide the final necessary piece of Ukraine’s anticorruption architecture.

Additional reform areas discussed include the safeguarding and further empowering of the anticorruption architecture; implementing privatization and additional regulatory and corporate governance reform as the next step for energy sector reform; pursuing consolidation and transparency as ideas for banking sector reform; and limiting parliamentary immunity.

This report also discusses greater e-government and press freedom as mechanisms to empower Ukrainian civil society, including independent media, to monitor the reform process and prevent backsliding. Finally, it encourages the international community to continue its support for Ukraine and dig in for the long haul.

[url=https://www.csce.gov/sites/helsinkicommission.house.gov/files/The Internal Enemy_Final.pdf]https://www.csce.gov/sites/helsinkicommission.house.gov/files/The%20Internal%20Enemy_Final.pdf[/url]



La lutte de l'Ukraine contre la corruption l'a empêchée de devenir une démocratie pleine et prospère et entrave sa capacité à répondre efficacement aux violations par la Russie de sa souveraineté. Ce rapport de la Commission d'Helsinki examine les raisons pour lesquelles la corruption a été si persistante en Ukraine. Il fournit une analyse historique de la corruption en Ukraine depuis sa rupture avec le système soviétique jusqu'à aujourd'hui, en passant en revue l'état actuel des réformes et en fournissant des recommandations dans leur contexte.

La résilience et l'influence des oligarques ukrainiens sont au cœur de la corruption persistante du pays. Les oligarques ont capturé l'Etat ukrainien, évincant les partis politiques non corrompus et rivalisant les uns avec les autres pour voler la richesse ukrainienne.
Ce ne sont pas tant des hommes d'affaires que des courtisans qui transforment des liens politiques et personnels en monopoles soutenus par l'Etat.

Deux phénomènes en particulier ont donné naissance à ce système de concurrence oligarchique: 1) l'absence de réformes dans les premières années de l'indépendance de l'Ukraine, qui a abouti à une libéralisation économique incomplète, et 2) l'arbitrage gazier, dévastateur pour la réforme
tentatives en raison de la construction de tant de fortunes oligarchiques et fournissant une porte dérobée à la Russie pour influencer la politique ukrainienne pendant des décennies.

L'Ukraine d'aujourd'hui a mis en œuvre de nombreuses réformes importantes qui ont aidé à lutter contre la corruption, en particulier dans les domaines de l'énergie, des finances et de l'économie. Cependant, les réformes judiciaires restent à la traîne.
Les commentateurs ont observé que les progrès ont ralenti et que la frustration de la société civile et de la communauté internationale s'est accrue.

Ce rapport recommande à l'Ukraine d'aller de l'avant avec les réformes restantes, soutenues tant par la société civile que par la communauté internationale. Le plus important est que l'Ukraine n'autorise pas le retour en arrière. En fin de compte, les oligarques doivent être transformés de courtisans en entrepreneurs et hommes d'affaires afin de mettre fin à la corruption institutionnalisée omniprésente. Une société civile ukrainienne habilitée - y compris des médias indépendants - sera primordiale pour de telles réformes, et a prouvé à maintes reprises qu'elle est de classe mondiale dans son engagement.
La clé ici est de condamner toute tentative d'entraver ou de nuire à la société civile.

Le rapport formule de nombreuses recommandations par secteur, en mettant l'accent sur l'importance de la réforme du système judiciaire.
En particulier, l'Ukraine devrait créer un tribunal anticorruption dès que possible, afin de fournir le dernier élément nécessaire de l'architecture anticorruption de l'Ukraine.

Parmi les autres domaines de réforme examinés figurent la sauvegarde et l'autonomisation de l'architecture anticorruption; la mise en œuvre de la privatisation et la réforme de la réglementation et de la gouvernance d'entreprise en tant que prochaine étape de la réforme du secteur de l'énergie; poursuivre la consolidation et la transparence en tant qu'idées pour la réforme du secteur bancaire; et limitant l'immunité parlementaire.


Ce rapport traite également du renforcement de l'administration électronique et de la liberté de la presse en tant que mécanismes permettant à la société civile ukrainienne, y compris aux médias indépendants, de surveiller le processus de réforme et de prévenir le retour en arrière. Enfin, il encourage la communauté internationale à poursuivre son soutien à l'Ukraine et à creuser à long terme.
avatar
Александр

Messages : 5367
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Krispoluk le Mer 18 Oct - 11:43

Oui, tu avais raison et j'avais tort... Wink 

C'est d'ailleurs pour cela que tu es le "patron" et que je ne suis qu'un sous-fifre... Twisted Evil Laughing 

Je ne connaissais pas cette Commission et j'en ai appris plus. Bon à priori, c'est une agence 100% américaine qui coopère avec l'OSCE.

J'ai bien aimé son rapport complet où on apprend énormément de choses sur la "gouvernance" de l'Ukraine depuis l'indépendance.

Merci de la recherche Wink
avatar
Krispoluk

Messages : 5509
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Александр le Mer 18 Oct - 11:53

Il y a aussi d'autres articles sur la kleptocratie russe . . . Laughing
avatar
Александр

Messages : 5367
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Александр le Mer 18 Oct - 12:24

Les manifestants bloquent la rue près du parlement ukrainien avec des tentes


Opposition protesters shout during a rally in front of the parliament in Kyiv on October 17.

KYIV -- Ukrainian protesters in Kyiv who are demanding that President Petro Poroshenko enact anticorruption reforms or step down have blocked a main street near parliament with dozens of tents.

The tents were set up on Hrushevska Street and in Mariyinskyy Park outside the Verkhovna Rada, where some 4,500 protesters demonstrated on October 17.
With hundreds of protesters at the site on October 18 saying they will stay until their demands are met, National Police chief Serhiy Knyazev told reporters that the authorities did not plan to forcefully remove the tents.

"We do not want to repeat old mistakes. We want to secure the citizens' right to express their will," Knyazev said.

"Old mistakes" may have been a reference to deadly attempts to crack down on the Euromaidan protests that pushed Moscow-friendly President Viktor Yanukovych in February 2014.

A tent camp set up on Kyiv's Independence Square was a prominent feature of the 2013-14 protest movement.

The rally on October 17 was spurred by disappointment in Poroshenko and his pro-Western government, which came to power after Yanukovych's ouster and is accused by critics of failing to root out high-level corruption.

At the rally, former Georgian President and Odesa region Governor Mikheil Saakashvili urged Ukrainian to press for Poroshenko to step down if he does not heed their demands.

Knyazev said that two police officers were hospitalized after scuffles that broke out when demonstrators started bringing tents to the site without police screening.

Knyazev's spokesman Yaroslav Trakalo said earlier that three protesters were also injured but did not need hospitalization.

KIEV - Les manifestants ukrainiens à Kiev qui réclament que le président Petro Porochenko promulgue des réformes anti-corruption ou démissionnent ont bloqué une rue principale près du Parlement avec des dizaines de tentes.

Les tentes ont été installées sur la rue Hrushevska et dans le parc Mariyinskyy, à l'extérieur de la Verkhovna Rada, où quelque 4 500 manifestants ont manifesté le 17 octobre.

Le 18 octobre, des centaines de manifestants ont déclaré qu'ils resteraient jusqu'à ce que leurs demandes soient satisfaites, a déclaré à la presse le chef de la police nationale, Serhiy Knyazev, que les autorités n'avaient pas l'intention de retirer les tentes.

"Nous ne voulons pas répéter les vieilles erreurs. Nous voulons garantir aux citoyens le droit d'exprimer leur volonté", a déclaré Knyazev.

Les «vieilles erreurs» ont peut-être été une référence à des tentatives meurtrières pour sévir contre les manifestations d'Euromaïdan qui ont poussé le président amical de Moscou, Viktor Ianoukovitch, en février 2014.

Un camp de tentes mis en place sur la place de l'Indépendance de Kiev était une caractéristique importante du mouvement de protestation 2013-14.

Le rassemblement du 17 octobre a été stimulé par la déception de Porochenko et de son gouvernement pro-occidental, qui est arrivé au pouvoir après l'éviction de Ianoukovitch et qui est accusé par les critiques d'avoir échoué à éradiquer la corruption de haut niveau.

Lors de ce rassemblement, l'ancien président géorgien et gouverneur de la région d'Odessa, Mikheil Saakashvili, a exhorté l'Ukrainien à demander à Porochenko de démissionner s'il ne répond pas à leurs demandes.

Knyazev a déclaré que deux policiers ont été hospitalisés après des bagarres qui ont éclaté lorsque les manifestants ont commencé à apporter des tentes sur le site sans projection policière.

Le porte-parole de Knyazev, Yaroslav Trakalo, a déclaré plus tôt que trois manifestants avaient également été blessés mais n'avaient pas besoin d'être hospitalisés.
avatar
Александр

Messages : 5367
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Александр le Jeu 19 Oct - 10:43

Ce n'est pas un nouveau Maidan:

Les manifestants déclarent vouloir rendre visite à Porochenko



Les personnes qui manifestent devant le bâtiment de la Rada Suprême de l’Ukraine, ont déclaré leur intention de se rendre au Bureau du Président ukrainien pour exiger de soumettre au vote des députés un projet de loi sur la création de la Cour anti-corruption.

Cette déclaration a été rendue publique par Yuriy Derevyanko, député ukrainien, lors de son discours à la tribune sur la place de la Constitution. Il a souligné que le défilé sera  pacifique. Il a aussi informé que les policiers ont arrêté onze manifestants, ces derniers se trouvent actuellement au commissariat de police du district de Petchersk.

Olexandre Fazevitch, adjoint du chef de la Police de la ville de Kyiv, a expliqué au correspondant d’Ukrinform que les manifestants en question n’étaient pas arrêtés, mais juste invités à se rendre au commissariat pour prouver leur identité et qu’ils seront relâchés prochainement : « d’ailleurs, quelques personnes ont déjà étaient libérées ». 

Selon les données actuelles, il ne reste plus que 400 à 500 personnes devant la Rada.
avatar
Александр

Messages : 5367
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  travellergillou76 le Jeu 19 Oct - 19:13

J'espère que ça va se calmer .
J'arrive dans 8 jours à kiev. Aucune envie de débouler au milieu d'un nouveau maidan affraid

Ils ne vont pas me gacher mes vacances, non mais Very Happy
avatar
travellergillou76

Messages : 953
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Thuramir le Jeu 19 Oct - 21:56

travellergillou76 a écrit:J'espère que ça va se calmer .
J'arrive dans 8 jours à kiev. Aucune envie de débouler au milieu d'un nouveau maidan affraid

Ils ne vont pas me gacher mes vacances, non mais Very Happy

Une révolution ne se fait pas avec 400 à 500 personnes !  Very Happy
avatar
Thuramir

Messages : 2645
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Александр le Ven 20 Oct - 8:05

Surtout qu'hier soir, Saakachvili a "organisé" une marche.
Après avoir marché 20 m, il est monté en voiture . . . Very Happy
avatar
Александр

Messages : 5367
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Александр le Ven 20 Oct - 12:48

Сьогодні - 20 жовтня - під Верховною Радою так

Aujourd'hui - 20 octobre - sous la Verkhovna Rada

Фото Сергія Нужненка









Pas de quoi fouetter un chat . . .
avatar
Александр

Messages : 5367
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Caduce62 le Ven 20 Oct - 14:12

Александр a écrit:Сьогодні - 20 жовтня - під Верховною Радою так

Aujourd'hui - 20 octobre - sous la Verkhovna Rada

Pas de quoi fouetter un chat . . .
ou une chatte  lol!

avatar
Caduce62

Messages : 5127
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Александр le Ven 20 Oct - 14:13

Richard va encore rouspeter s'il est au Portugal. Laughing
avatar
Александр

Messages : 5367
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Александр le Lun 23 Oct - 10:54

Ils ne sont plus que 200/300 ce matin.

Le Président a appelé la Cour constitutionnelle à examiner des projets de loi sur l'abolition de l'immunité parlementaire dès que possible



President Petro Poroshenko appealed to the Constitutional Court to consider bills on the abolition of parliamentary immunity as soon as possible, so that the Verkhovna Rada is able to vote for the document in the first reading at this session already, and at the next session - at large.

“On behalf of the majority of Ukrainian,s on behalf of the Ukrainian people, I ask the Constitutional Court to consider this issue shortly, unblock the course of changes to the Constitution as regards parliamentary immunity, return it (bill - ed.) to the Parliament and give an opportunity to vote in the first reading already at this session,” the Head of State noted in his speech during the visit to the 10th mobile detachment of the State Border Service of Ukraine in Kyiv region. The President noted that a similar bill had already been considered before by the Constitutional

Court and the conclusion had been positive.

“I also hope that at the next session, in the spring, the Verkhovna Rada will not lose its courage and will provide three hundred votes for the final and irrevocable decision to cancel parliamentary immunity. I hope that those who have been actively self-promoting on the topic of immunity, trying to get political PR, will not change their position when they see that this is no longer a PR, but a reality of life in Ukraine,” Petro Poroshenko said, noting that this was a demand of the Ukrainian nation, the President and the majority of the Ukrainian Parliament.

The Head of State noted yesterday’s decision of the people’s deputies who had made a responsible political step towards the abolition of their main privilege.

“I have set the abolition of judicial and parliamentary immunity one of the main tasks in my election campaign,” the President emphasized. He reminded that in 2015, when the presidential proposal of amendments to the Constitution regarding the abolition of judicial and parliamentary immunity had been submitted for the first time, the decision had been implemented only by half - in the framework of judicial reform, the complete immunity of judges had been canceled.

The Head of State reminded that at the beginning of September, in his Address to the Verkhovna Rada, he had set the solution to the given issue one of the top priorities.

Le président Petro Porochenko a appelé la Cour constitutionnelle à examiner des projets de loi sur l'abolition de l'immunité parlementaire dès que possible, afin que la Verkhovna Rada puisse voter le document en première lecture à la présente session, et à la prochaine session - à grand.

"Au nom de la majorité des Ukrainiens, au nom du peuple ukrainien, je demande à la Cour constitutionnelle d'examiner cette question sous peu, de débloquer le cours des changements à la Constitution en matière d'immunité parlementaire, de la renvoyer (projet de loi) à le Parlement a donné l'occasion de voter en première lecture lors de cette session ", a noté le chef de l'Etat lors de la visite du 10ème détachement mobile du Service des frontières de l'Ukraine dans la région de Kiev.
Le président a noté qu'un projet de loi similaire avait déjà été examiné par la Cour constitutionnelle et que la conclusion avait été positive.

"J'espère également qu'à la prochaine session, au printemps, la Verkhovna Rada ne perdra pas courage et donnera trois cents voix pour la décision finale et irrévocable d'annuler l'immunité parlementaire. J'espère que ceux qui se sont activement promus sur le sujet de l'immunité, essayant d'obtenir des relations publiques politiques, ne changeront pas de position quand ils verront que ce n'est plus une réalité, mais une réalité de la vie en Ukraine. "Petro Poroshenko
dit, notant que c'était une demande de la nation ukrainienne, le président et la majorité du parlement ukrainien.

Le chef de l'Etat a pris acte de la décision prise hier par les députés du peuple qui avaient fait un pas politique responsable vers l'abolition de leur privilège principal.

"J'ai fait de l'abolition de l'immunité judiciaire et parlementaire l'une des principales tâches de ma campagne électorale", a souligné le président. Il a rappelé qu'en 2015, lorsque la proposition présidentielle d'amendements à la Constitution concernant l'abolition de l'immunité judiciaire et parlementaire avait été présentée pour la première fois, la décision n'avait été appliquée qu'à moitié - dans le cadre de la réforme judiciaire, l'immunité complète
des juges a été annulé.

Le chef de l'Etat a rappelé qu'au début du mois de septembre, dans son discours à la Verkhovna Rada, il avait placé la solution au problème en tête des priorités.


Président: Je suis prêt à signer la loi sur la Cour anti-corruption d'ici la fin de l'année

President Petro Poroshenko declares firm intention to launch the Anticorruption Court next year. The Head of State emphasizes his willingness to sign the Law on Anticorruption Court by the end of the year in case the Parliament adopts it.

During the visit to the 10th mobile detachment of the State Border Service of Ukraine in Kyiv region, President Petro Poroshenko emphasizes that the creation of the new court provides for the final adoption and signature by the President of the Law on Anticorruption Court by the end of the year.

“I emphasize that the schedule of creation of the new court, as I imagine and plan it, provides for the final approval and signature of the Law on Anticorruption Court by the end of the year.

This is absolutely possible,” Petro Poroshenko noted.

The Head of State reminded that the Verkhovna Rada would consider the new budget of Ukraine for 2018 in the first reading shortly. Its draft was elaborated in August and the Government submitted it to the Parliament on September 15. “The most inquisitive journalists and financial analysts noticed that it envisages an important article - funding of the Anticorruption court, which was included at my insistence,” he added.

“What does it mean? This is an indicator of the authorities’ intention to launch this fundamentally new judicial body next year,” the President explained.

At the same time, according to the Head of State, the adoption of the law was blocked by two bills. The Parliament appealed to the Venice Commission and we already got its conclusions.

“Last year, the regulation on the Anticorruption Court appeared in the law on judiciary and status of judges submitted by me. Now, I insist that the representatives of all factions must immediately start developing a new bill taking into account all the proposals of the Venice Commission,” the Head of State stressed.

The President emphasized that he is ready to delegate his representative to the working group, so that a concerted bill will be delivered in a few weeks. “If it is not done, I will have to take the initiative,” he said.

Le président Petro Porochenko déclare sa ferme intention de lancer la Cour anticorruption l'année prochaine. Le chef de l'Etat souligne sa volonté de signer la loi sur la Cour anticorruption d'ici la fin de l'année au cas où le Parlement l'adopterait.

Lors de la visite du 10e détachement mobile du Service des frontières de l'Ukraine dans la région de Kiev, le président Petro Porochenko a souligné que la création du nouveau tribunal prévoit l'adoption finale et la signature par le président de la Cour anti-corruption
l'année.

"J'insiste sur le fait que le calendrier de création du nouveau tribunal, tel que je l'imagine et le planifie, prévoit l'approbation finale et la signature de la loi sur la Cour anticorruption avant la fin de l'année.
C'est absolument possible », a noté Petro Porochenko.

Le chef de l'Etat a rappelé que la Verkhovna Rada examinerait prochainement le nouveau budget de l'Ukraine pour 2018 en première lecture. Son projet a été élaboré en août et le gouvernement l'a soumis au Parlement le 15 septembre. "Les journalistes les plus curieux et les analystes financiers ont remarqué qu'il envisageait un article important - le financement du tribunal anticorruption, qui a été inclus sur mon insistance", at-il ajouté.
.

"Qu'est-ce que ça veut dire?
C'est un indicateur de l'intention des autorités de lancer cet organe judiciaire fondamentalement nouveau l'année prochaine ", a expliqué le président.

Dans le même temps, selon le chef de l'Etat, l'adoption de la loi a été bloquée par deux projets de loi.
Le Parlement a fait appel à la Commission de Venise et nous avons déjà obtenu ses conclusions.

"L'année dernière, le règlement sur la Cour anti-corruption est apparu dans la loi sur le pouvoir judiciaire et le statut des juges soumis par moi.
Maintenant, j'insiste pour que les représentants de toutes les factions commencent immédiatement à élaborer un nouveau projet de loi en tenant compte de toutes les propositions de la Commission de Venise ", a souligné le chef de l'Etat.

Le Président a souligné qu'il était prêt à déléguer son représentant au groupe de travail, de sorte qu'un projet de loi concerté serait présenté dans quelques semaines. "Si ce n'est pas fait, je devrai prendre l'initiative", a-t-il déclaré.
avatar
Александр

Messages : 5367
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Александр le Mar 24 Oct - 13:57

Tiens tiens tiens

Lutsenko: People behind rally in Kyiv receive money from abroad

Loutsenko: Les gens derrière le rassemblement à Kiev reçoivent de l'argent de l'étranger



Prosecutor General of Ukraine Yurii Lutsenko believes the participants of the rally near the Verkhovna Rada are preparing a coup while the event is being financed from abroad.

Censor.NET reports citing Interfax-Ukraine.

"The right to peaceful protest does not provide for the preparation for a coup being orchestrated by a small group of about 150-200 people who, having proclaimed themselves the only righteous, require the state to meet only their demands. They are funded from abroad, and some day I will prove it," he said Tuesday at a meeting of the Regional Development Council in Kyiv.

Unian va plus loin:

Chief prosecutor Lutsenko accuses protesters near parliament of plotting coup for Kremlin

Le procureur général Loutsenko accuse les manifestants proches du parlement de comploter pour le Kremlin
avatar
Александр

Messages : 5367
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Caduce62 le Ven 22 Déc - 14:05

Ukraine: gel des avoirs de l’oligarque Kolomoisky, un futur scandale d’Etat?

Par RFI Publié le 21-12-2017 Modifié le 21-12-2017 à 14:53

REUTERS/Valentyn Ogirenko

En Ukraine, la guerre fait rage au sommet des institutions, entre ceux qui veulent éradiquer la corruption et ceux qui s’accrochent à l’ancien système. Un véritable séisme qui pourrait secouer l’élite politico-économique. Mercredi soir, la justice britannique a ordonné le gel complet des avoirs de l’oligarque Igor Kolomoisky, un des personnages les plus puissants du pays. Ce milliardaire très décrié est accusé d’avoir littéralement pillé le groupe Privat, la plus grosse banque du pays.

Gennadi Bogolyubov et Igor Kolomoisky sont respectivement les deuxième et troisième plus grosses fortunes ukrainiennes, selon le classement réalisé par le magazine Forbes. Pendant des années, les deux hommes ont codirigé le groupe Privat, la plus grande banque ukrainienne. Ils sont soupçonnés de schémas de corruption et ont bénéficié des recapitalisations très généreuses accordées par l’Etat.

Après la révolution de Maidan, Igor Kolomoisky a tiré son épingle du jeu : il a financé des groupes paramilitaires dans l’est de l’Ukraine, mais également soutenu l’ascension politique de l’ancien Premier ministre Arseniy Iatseniouk, mettant sous sa coupe un grand nombre de députés.

Seulement, il y a un an, l’Etat a décidé de nationaliser Privat, en raison des prêts toxiques faramineux que s’octroyaient Igor Kolomoisky et ses alliés. Un an plus tard, mercredi 20 décembre, la Cour suprême du Royaume-Uni a ordonné le gel de tous les actifs financiers d'Igor Kolomoisky et Gennadi Bogolyubov.

Les deux hommes sont accusés d’avoir aspiré la somme astronomique de 2 milliards de dollars dans les caisses de la banque, ce qui veut également dire dans les poches du contribuable ukrainien. Seulement, le système mafieux d'Igor Kolomoisky a été toléré au plus haut niveau de l’Etat, et si l’affaire va jusqu’au bout, c’est toute la classe politique ukrainienne qui pourrait exploser.
avatar
Caduce62

Messages : 5127
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 55
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Thuramir le Ven 22 Déc - 23:09

Caduce62 a écrit:Ukraine: gel des avoirs de l’oligarque Kolomoisky, un futur scandale d’Etat?

Par RFI Publié le 21-12-2017 Modifié le 21-12-2017 à 14:53

REUTERS/Valentyn Ogirenko

En Ukraine, la guerre fait rage au sommet des institutions, entre ceux qui veulent éradiquer la corruption et ceux qui s’accrochent à l’ancien système. Un véritable séisme qui pourrait secouer l’élite politico-économique. Mercredi soir, la justice britannique a ordonné le gel complet des avoirs de l’oligarque Igor Kolomoisky, un des personnages les plus puissants du pays. Ce milliardaire très décrié est accusé d’avoir littéralement pillé le groupe Privat, la plus grosse banque du pays.

Il faut lire attentivement : le gel des biens de Kolomoisky a eu lieu en Grande-Bretagne. Un certain nombre d'oligarques ont pris l'habitude de blanchir leur capitaux en Grande-Bretagne, et les lois anti-blanchiment britanniques en rattrapent d'aucuns. Il est plus que temps !

Ceci dit, les biens de l'individu en question n'ont pas été mis sous séquestre en Ukraine ou ailleurs, ce qui limite considérablement les effets de la lutte contre le blanchiment. Il lui reste encore quelques centaines de millions de dollars, voire quelques milliards de dollars à l'abri. Il n'est pas à plaindre, loin de là, et sa capacité de nuisance reste entière !  Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
avatar
Thuramir

Messages : 2645
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Mer 31 Jan - 11:33

La loi sur la Cour anti-corruption doit absolument être votée avant le mois de mars



Pavlo Petrenko, ministre de la Justice de l’Ukraine, estime que la situation concernant la Cour anti-corruption en Ukraine devient urgente.

Il l’a déclaré en répondant aux questions des journalistes.

« Je suis convaincu que nous devons créer immédiatement la Cour anti-corruption qui fonctionnera  avec efficacité. Vu le protocole des  conditions du concours pour les candidats aux postes, je comprends que cela prendra au moins six mois après l’adoption de la loi. Donc, nous n’avons pas de temps à perdre pour  engager le processus d’adoption de la loi. L’idéal serait que la loi soit adoptée par le Parlement, fin février-début mars, pour que nous puissions commencer à  sélectionner les juges », a-t-il déclaré.

Pavlo Petrenko espère que le Parlement ukrainien commencera la nouvelle session par mettre au vote le projet de loi concernant la Cour anti-corruption et, par la suite, continuera à apporter des amendements.

« Nul doute que nous avons des obligations face à la Commission de Venise, car c’est une institution respectable qui donne des recommandations pour de nombreuses lois, y compris pour celle-ci. Je suis sûr que toutes les recommandations sans exception, données par la Commission de Venise, seront prises en compte », a-t-il déclaré, avant d’ajouter que le ministère de la Justice était prêt à aider le comité parlementaire à bien préparer cette loi.

Obligations? Appliquées à dose homéopathique sans doute Exclamation

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7875
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Krispoluk le Mer 31 Jan - 12:17

Hé, hé ! On comprend que ça devienne subitement "urgent", 4 ans après Maïdan ! Le FMI et la BM en font la condition du versement des tranches d'aides financière supplémentaire sans lesquelles l'état Ukrainien serait en faillite depuis bien longtemps Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Krispoluk

Messages : 5509
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Thuramir le Jeu 1 Fév - 14:28

Selon les dernières informations que j'ai reçues, les députés vont voter une loi créant cette cour anti-corruption, mais ils limiteraient les pouvoirs de cette cour en s'excluant de sa juridiction, de même que les ministres et le chef d'Etat.
Mais comme, de toute façon, les députés ne votent pas la mainlevée de leur immunité et se couvrent l'un l'autre, c'est chou vert et vert chou... 
avatar
Thuramir

Messages : 2645
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Sam 3 Fév - 12:58

Pas en Ukraine, mais en Grande Bretagne:

Russian oligarchs in UK told to explain luxury lifestyles


James Norton plays the son of a former Russian "Godfather" in the BBC's McMafia
James Norton joue le fils d'un ancien "parrain" russe dans la McMafia de la BBC

Russian oligarchs suspected of corruption will be forced to explain their luxury lifestyles in the UK, the security minister has said.

As part of an organised crime crackdown, Ben Wallace told The Times officials could now seize suspicious assets worth more than £50,000.

He added wealthy foreign criminals would feel the "full force of government".

It is estimated £90bn of illegal cash is laundered in the UK each year.

New Unexplained Wealth Orders introduced this week will allow government officials to keep hold of assets including property until they have been properly accounted for.

In the interview with the paper, the security minister warned: "We will come for you, for your assets and we will make the environment you live in difficult."

Dozens of targets have already been identified, according to The Times.

Mr Wallace commended BBC drama McMafia's "really good portrayal" of the international nature of organised crime.

"Beneath the gloss there is real nastiness," he said.

"So far it's very close to the truth, the international nature of organised crime and the impunity with which some of these people operate and the brutality of it, is absolutely correct."

He then referred to the so-called Laundromat case - a scheme in which fake companies mainly based in the UK were used to launder Russian cash through Western banks.

"The government's view is that we know what they are up to and we are not going to let it happen anymore," he said.

Les oligarques russes soupçonnés de corruption seront forcés d'expliquer leur mode de vie luxueux au Royaume-Uni, a déclaré le ministre de la Sécurité.

Dans le cadre de la répression du crime organisé, Ben Wallace a déclaré que les responsables du Times pourraient désormais saisir des actifs suspects d'une valeur de plus de 50 000 £.

Il a ajouté que les criminels étrangers fortunés ressentiraient "la pleine force du gouvernement".

On estime que 90 milliards de livres sterling d'argent illégal sont blanchies chaque année au Royaume-Uni.

  • La vraie histoire des McMafias du monde


  • Que peut-on faire à propos de l'argent sale de Londres?

De nouveaux décrets de richesse inexpliqués introduits cette semaine permettront aux représentants du gouvernement de conserver des biens, y compris des biens, jusqu'à ce qu'ils soient dûment comptabilisés.

Dans l'interview avec le journal, le ministre de la Sécurité a prévenu: "Nous viendrons vous chercher, pour vos biens et nous rendrons l'environnement dans lequel vous vivez difficile."

Des dizaines de cibles ont déjà été identifiées, selon The Times.
M. Wallace a félicité McMafia, le drame de la BBC, pour sa «très bonne représentation» de la nature internationale du crime organisé.

"Sous le vernis, il y a une vraie méchanceté", a-t-il dit.

"Jusqu'à présent, c'est très proche de la vérité, le caractère international du crime organisé et l'impunité avec laquelle certaines de ces personnes opèrent et la brutalité de celui-ci, est tout à fait correct."

Il a ensuite fait référence à l'affaire dite Laundromat - un stratagème dans lequel de fausses sociétés principalement basées au Royaume-Uni étaient utilisées pour blanchir de l'argent russe par l'intermédiaire des banques occidentales.

"Le point de vue du gouvernement est que nous savons ce qu'ils manigancent et nous n'allons plus le laisser faire", at-il dit.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7875
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Jeu 22 Fév - 17:59

Corruption : L'Ukraine pointe à la 130ème place du classement de Transparency International



L'Ukraine a obtenu 30 points sur 100 en 2017 à l'indice de perception de la corruption (IPC) publié par l'ONG Transparency International et pointe à la 130ème place sur 180 pays.

Le directeur exécutif de Transparency International Ukraine, Yaroslav Yurchyshyn, a annoncé ces résultats lors de la présentation d'un rapport de l'organisation mercredi dernier, rapporte un correspondant d'Ukrinform.

Selon lui, l'Ukraine n'a amélioré sa position dans l'indice de perception de la corruption que d'un point sur l'ensemble de l'année dernière et a reçu un total de 30 points 100 possibles. Elle était donc classée 131ème en 2016.

"En raison du fait que les cas de hauts fonctionnaires suspectés de corruption ont commencé à être instruits en justice dans notre pays, que nous utilisons de plus en plus de mécanismes efficaces de contrôle des affaires et de l'Etat, l'Ukraine a marqué un point. Cela semble positif mais il faut se souvenir que l'année d'avant, nous en avons gagné deux. Si nous souhaitons intégrer la liste des pays de l'Union européenne en termes de chiffres, nous devons en gagner au moins trois par an", a déclaré Yurchyshyn.

Il a également indiqué que les cinq premiers pays ayant le niveau de corruption le plus faible étaient la Nouvelle-Zélande (89 points), le Danemark (88 points), ainsi que la Norvège, la Finlande et la Suisse (86 points).

A l'inverse, selon le classement, les pays les plus corrompus en 2017 étaient la Syrie, le Soudan du Sud et la Somalie.

Yurchyshyn a ajouté que dans le voisinage direct de l'Ukraine, la Russie avait obtenu 29 points, la Moldavie - 31, la Biélorussie - 44, la Géorgie - 56 et la Pologne - 60.


On aime se jeter des  flower
Mais un (très) gros boulot reste à faire.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7875
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Ven 23 Fév - 14:50

Un article plus étendu que celui d'hier:

Voici les pays les plus corrompus (carte)

Comme chaque année, l'ONG Transparency International établit un classement mondial de la perception de la corruption dans 180 pays. Où se situe la Belgique ?



Le rapport annuel de l'ONG Transparency International (TI) classe 180 pays en fonction de la perception de la corruption. La hiérarchie est établie à partir d'une échelle bien précise allant de 0 (où le pays est perçu comme très corrompu) à 100 (où le pays est perçu comme très peu corrompu). Les moyennes nationales sont obtenues en rassemblant des avis d'experts d'organisations telles que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement ou la Fondation allemande Bertelsmann.

Qui sont les bons et les mauvais élèves ?

Pour l'an 2017, le trio de tête est composé de la Nouvelle-Zélande (89 points), suivie par le Danemark (88) et la Finlande (85). La Belgique se situe 16e avec un score de 75 points.


Dans le bas du classement, on retrouve les pays les plus gangrénés par la corruption. Les trois plus mauvais élèves sont la Syrie (14 points), le Soudan du Sud (12) et enfin, en toute dernière position, la Somalie (9).

Pour se donner une idée des régions du monde les plus concernées par la corruption, l'ONG dresse chaque année une carte. Les zones les plus rouges représentent les plus corrompues, les jaunes les moins corrompues. Si l'Amérique du Nord et l'Europe s'en sortent honorablement, l'Amérique du Sud, l'Afrique et l'Asie semblent davantage touchées.

Manque d'effort

Transparency International déplore notamment le manque d'efforts déployés dans le monde pour combattre la corruption. Si au cours des six dernières années, certains pays (Sénégal, Côte d'Ivoire, Grande-Bretagne) ont accentué leurs efforts dans la lutte contre la corruption, d'autres ne montrent quasi aucune avancée. C'est le cas notamment de la Syrie, où la guerre entrera bientôt dans sa huitième année, ou le Yémen, en proie également à une guerre civile depuis plus de trois ans.

"Les pays qui protègent le moins la presse ou les organisations non-gouvernementales (ONG) tendent également à avoir les pires taux de corruption", regrette l'ONG. "Aucun activiste ou journaliste ne devrait craindre pour sa vie lorsqu'il s'élève contre la corruption", insiste Patricia Moreira, une des dirigeantes, qui enjoint à "faire plus pour ceux qui parlent".

Via l'outil ci-dessous, vous pouvez effectuer une recherche par pays (en anglais), et comparer les chiffres de perception de la corruption de 2012 à 2017.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7875
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Matt le Jeu 1 Mar - 18:23

Le Parlement adopte la loi sur la Haute cour anti-corruption en première lecture



La Verkhovna Rada, le parlement ukrainien, a adopté en première lecture le projet de loi présidentiel sur la « Haute Cour anti-corruption» (n ° 7440). Le ministère de la Justice a fait part de son intention de se joindre aux travaux de développement du projet pour la seconde lecture.

Un total de 282 députés ont voté pour l'approbation du projet de loi en première lecture lors d'une session parlementaire jeudi, rapporte un correspondant d'Ukrinform.

La note explicative du document indique que le projet de loi "vise à déterminer les principes de l'organisation et les activités de la Haute Cour anti-corruption, les exigences requises pour les juges et les garanties de leurs activités.". Il envisage également d'étendre la compétence de la Haute Cour anti-corruption à l'ensemble du territoire ukrainien et ainsi de s’abstenir d'introduire des tribunaux anti-corruption au niveau local, des postes de juges anti-corruption dans les tribunaux locaux ou d'appel et des postes de juges d'instruction dans les procédures pénales anti-corruption dans les régions afin de minimiser le risque d'influence des élites régionales.

En réaction au vote des parlementaires, le ministre de Justice Pavlo Petrenko s’est fendu d’un communiqué sur twitter afin d’assurer la participation de son ministère dans le développement du texte pour la seconde lecture, afin d’accélérer la procédure et passer au plus vite à la phase de sélection des juges :

"Le ministère de la Justice est prêt à se joindre au travail d'élaboration du projet de loi sur la Cour anti-corruption pour la deuxième lecture [...] Nous aurons des exigences de qualification très élevées pour les juges de la Cour anti-corruption, d’un niveau équivalent à ceux de la Cour suprême. Peu de gens souhaiteront présenter leur candidature", a écrit Petrenko.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 7875
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la corruption

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum