L'invasion Russe en Ukraine

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 1 Avr - 10:05

Le rapport de l'OSCE: Plus de violations du cessez-le-feu dans les deux régions.

10 soldats ukrainiens blessés hier dans la région de l'ATO, - Staff de l'ATO

10 soldats ukrainiens ont été blessés dans la zone anti-terroriste (ATO) le 31 mars.

Censor.NET rapporte le centre de presse ATO.

"10 soldats ukrainiens ont été blessés au cours des dernières 24 heures", indique le rapport.

Plus tôt, il a été rapporté que deux militaires ukrainiens ont été tués par des bombardements qui ont touché les positions d'une brigade mécanisée distincte menant des missions de combat à la périphérie d'Avdiivka dans la direction de Donetsk.

L'armée proxy de la Russie dans le Donbass est un match pour les militaires de plusieurs États européens.



Dans le Donbass, un militaire russe a blessé un adolescent



Sur les territoires occupés de la région de Donetsk, un militaire russe a tiré sur des adolescents près d’un camp d’entraînement, blessant l’un d’entre eux.

Cette information est parue sur la page Facebook du centre de presse du Service de renseignement de l’Ukraine.

«Les militaires russes des corps d’armée 1 (Donetsk) et 2 (Lougansk) continuent à maltraiter la population locale. Un militaire du 9e régiment militaire 9 régiment d'infanterie de marine d assaut du 1e corps d’armée, basé à Novoazovsk dans la région de Donetsk, a tiré sur des adolescents se trouvant près du camp d’entraînement. Un adolescent a été blessé », précise le Service de renseignement ukrainien.

Concernant le cessez-le-feu, c'est déjà foutu (il fallait s'en douter):

10 attaques sur les positions ukrainiennes depuis minuit (et nouveau cessez-le-feu)


______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 1 Avr - 12:26

Les militants ont lancé 94 attaques contre des troupes ukrainiennes dans le Donbass le dernier jour



Les militants ont lancé 94 attaques sur les positions des forces armées d'Ukraine dans la région de l'ATO dans le Donbass au cours du dernier jour.

Ceci est signalé par le centre de presse ATO.

La situation la plus tendue est observée dans la direction de Donetsk. Les militants ont utilisé une artillerie de 122 mm, des mortiers de 120 mm et 82 mm et des lance-grenades pour occuper des positions ukrainiennes à Troitske (69 km à l'ouest de Luhansk). Les troupes d'ATO à l'extérieur de Verkhniotoretske (22 km au nord-est de Donetsk), Luhanske (59 km au nord-est de Donetsk) et Opytne (11,5 km au nord-ouest de Donetsk) sont tombées sous un feu de mortier de 120 mm et 82 mm.

En direction de Mariupol, des militants russes ont lancé des attaques contre des positions ukrainiennes près de Vodiane (16 km au nord-ouest de Donetsk) et Hnutove (19 km au nord-ouest de Mariupol), utilisant des lanceurs de roquettes multiples Grad-P, des systèmes d'artillerie de 122 mm, des mortiers de 120 mm et 82 mm . Les troupes d'ATO à Pavlopol (30 km au nord-est de Mariupol), Shyrokyne (20 km à l'est de Mariupol) et Krasnohorivka (29 km à l'ouest de Donetsk) ont été classées au système d'artillerie de 122 mm, 120 mm de tir de mortier.

Dans la direction de Luhansk, des militants utilisaient des mortiers d'artillerie de 152 mm, des citernes, des mortiers de 120 mm et 82 mm pour lancer des attaques contre des bastions ukrainiennes près de Krymske (42,5 km au nord-ouest de Luhansk).

Alexander Hug: OSCE SMM enregistre 3930 MLRS, explosions d'artillerie et de mortier



Kyiv, 30 mars 2017. "La semaine dernière, les moniteurs SMM de l'OSCE ont enregistré au moins 3930 MLRS, explosions d'artillerie et de mortier", a déclaré Alexander Hug, Directeur général adjoint principal de la Mission spéciale de surveillance de l'OSCE en Ukraine lors d'une conférence de presse à l'Ukraine Crisis Media Center. Les moniteurs ont enregistré une augmentation de 60% du nombre de violations du cessez-le-feu.

95% de la violence était concentrée autour de cinq points chauds principaux. "Le point le plus intense était dans les régions à l'est et au nord-est de Mariupol. La semaine dernière, un quart de toutes les violations du cessez-le-feu ont été enregistrées ici. Un autre quart a été enregistré dans l'aéroport de Donetsk-Yasynuvata-Avdiivka; Vingt pour cent dans la région entre Krymske et Slovianoserbsk dans la région de Luhansk; 20% dans les régions sud-est et est de Svitlodarsk; Et cinq pour cent dans les zones entre Popasna, Pervomaisk et Troitske ", a déclaré le Directeur adjoint principal, fournissant des statistiques.

La zone de Krymske-Slovianoserbsk a enregistré une augmentation étonnante de 650% du nombre de violations enregistrées du cessez-le-feu. "Le dimanche dernier à Avdiivka, nous avons enregistré 22 salves de systèmes de fusées à plusieurs lancers et 180 autres explosions. Le lendemain à Horlivka, nos moniteurs ont enregistré 227 explosions en seulement quatre heures ", a déclaré Hug. Il a également informé que la semaine dernière, le SMM a confirmé sept pertes civiles, dont une fatalité.

Les pro-russes violent moins le cessez-le-feu, mais utilisent encore des armes interdites - Ministère de la Défense



Kyiv, 28 mars 2017. Les militants soutenus par la Russie ont légèrement réduit le nombre d'armes lourdes dans les trois secteurs jusqu'à 230 contre 267 la semaine précédente. Le nombre total de violations de cessez-le-feu ennemies a également été inférieur à 561 contre 618. Néanmoins, les militants ont continué à utiliser toutes les armes disponibles, y compris celles interdites par les accords de Minsk, a déclaré Vilyen Pidgornyy, porte-parole du ministère de la Défense lors d'une conférence de presse à l'Ukraine Crisis Media Center . "La semaine dernière, l'ennemi a utilisé activement des chars et a ouvert le feu de mortier dans le but de couvrir leurs unités blindées et de détruire les unités antitanque des forces armées ukrainiennes. En outre, les tireurs d'élite ennemis ont été plus actifs dans la nuit la semaine dernière, ce qui indique en particulier que les proxys russes ont accès à une optique et à un équipement anti-sniper sophistiqués », a-t-il suivi.

La semaine dernière, la situation dans le secteur Mariupol était la plus forte par rapport aux autres secteurs. La majorité des violations du cessez-le-feu ont eu lieu dans la zone de front de Pavlopil-Shyrokyne. Les militants ont également utilisé des armes lourdes à Krasnohorivka, Maryinka et Novotroitske. Le 20 mars, il y a eu un combat entre les troupes ukrainiennes et l'ennemi près de Vodiane. "Les positions des forces armées ukrainiennes et des zones résidentielles de la ville sont tombées sous le feu d'armes lourdes ennemies qui ont duré plusieurs heures à chaque fois. Dans la matinée, deux groupes d'attaques ennemies, composés de 20 militants chacun, ont quitté Sakhanka et ont occupé deux postes de défense ukrainiens. Les forces armées ukrainiennes ont réussi à repousser les attaques. Les envahisseurs devaient se retirer ", a expliqué M. Pidgornyy. Plus tard, les proxys russes ont ouvert un feu intense avec des mortiers, des obusiers et des Grades en représailles, après avoir tiré près de 200 bombes de mortier, des artilleries et des missiles. Plus tard, ils ont ouvert une attaque combinée de mortier et d'artillerie à Novotholderske, après avoir tiré le total de 50 bombes et rondes d'artillerie.

Le 25 mars, l'ennemi a ouvert quatre fois l'artillerie à Vodiane et a tiré 45 rounds. Des militants soutenus par la Russie ont également tiré à plusieurs reprises à Shyrokyne avec plusieurs lance-roquettes.

Dans le secteur de Luhansk, le nombre quotidien de violations du cessez-le-feu par l'ennemi variait entre 9, les 25 et 16 mars, le 21 mars. L'activité de combat des militants soutenus par la Russie a considérablement diminué. En moyenne, les militants ont mené quatre bombes de mortier par jour en tirant jusqu'à 10 rondes de mortier à chaque fois. "L'ennemi est resté constant tout en choisissant des zones cibles une semaine après l'autre: Krymske, Popasna et Troitske sont régulièrement tués par un mortier ennemi", a ajouté M. Pidgornyy.

Dans le secteur de Donetsk, l'ennemi était le plus actif le 23 mars. "Pendant toute la journée, les envahisseurs ont engagé des troupes ukrainiennes avec des mortiers à plusieurs endroits, suivies de trois puissantes attaques d'artillerie contre Zaitseve, ayant tiré le total de près de 120 artilleries", a expliqué Vilyen Pidgornyy. Dans l'ensemble, le 23 mars, des militants ont tiré le total des 400 bombes de mortier et des artilleries aux postes des forces armées ukrainiennes. Les militants ont régulièrement utilisé des véhicules de combat d'infanterie dans la région de Svitlodarsk et des citernes près d'Avdiivka et des postes adjacents. "Les 22 et 25 mars, les proxys russes ont mené des attaques de mortier à Avdiivka qui ont duré des heures", a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense.

La semaine dernière, 9 militaires ukrainiens ont été tués en action et 31 militaires ont été blessés en action. "Le 26 mars, l'hélicoptère militaire Mi-2 s'est heurté à des lignes électriques et s'est écrasé dans la région du village de Malynivka, près de Kramatorsk, dans la région de Donetsk. Trois membres d'équipage et deux passagers sont morts. Tout le décès était des officiers des forces armées ukrainiennes ", a déclaré Vilyen Pidgornyy. Selon les rapports de renseignement, le nombre total de victimes parmi les procurations russes est de 30 personnes tuées et 57 blessées au cours de la semaine.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 1 Avr - 12:30

Cessez-le-feu:

VK Yasinovataya ~ 10h25 « le camp est quelque chose brûle fortement »




______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  pyxous le Sam 1 Avr - 12:44

«À la veille des vacances de Pâques, le groupe de contact trilatéral sur le règlement du conflit dans l'est de l'Ukraine salue la détermination de tous les membres du processus de Minsk d’assurer le cessez-le-feu qui sera mis en place à partir du 1er avril », a écrit Darka Olifer.


  Poisson d'avril ???
avatar
pyxous

Messages : 565
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 67
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 1 Avr - 17:29

Il semblerait . . .  Embarassed

Et pire:

Viktor Muzhenko‏[size=16][size=1]Compte certifié [/size][ltr]@VikMuzhenko[/ltr]
Abonné
Plus[/size]
Без жартів. Події останніх двох тижнів свідчать про підготовку #Россия'ї до початку активізації бойових дій на #Донбас

[size=14]Sans blague. Les événements des deux dernières semaines indiquent formation [ltr]#Россия[/ltr] famille pour commencer l’intensification des actions militaires sur [ltr]#Донбас[/ltr]
[/size]

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 2 Avr - 9:11

Le rapport de l'OSCE (pour le 31/03): Plus de violation du côté de Donetsk et moins du côté de Lugansk.

Прес-центр штабу АТО

Зведення прес-центру АТО за минулу добу 2 квітня 2017 року

Незважаючи на досягнуті домовленості тристоронньої контактної групи щодо припинення вогню з 00.00 1 квітня вздовж усієї лінії розмежування, російсько-окупаційні війська здійснювали провокаційні обстріли позицій ЗС України. За минулу добу противник 37 разів порушив режим «Тиші».

Найбільшу кількість обстрілів зафіксовано на Маріупольському напрямку. З міномету калібру 82мм ворог відкривав вогонь по опорних пунктах в районі Березового. З озброєння БМП та стрілецької зброї гатив по морських піхотинцях поблизу Широкиного. З протитанкового ракетного комплексу, гранатометів різних систем, великокаліберних кулеметів та стрілецької зброї російсько-терористичні підрозділи вели вогонь по захисниках Водяного. А позиції поблизу Березового, Павлополя, та Гнутового обстрілювали з великокаліберних кулеметів. 

На Донецькому напрямку, з мінометів калібру 120мм та 82мм, озброєння БМП та стрілецької зброї ворог накривав вогнем опорні пункти поблизу Луганського. З мінометів калібру 82мм, гранатометів різних систем та великокаліберних кулеметів бив по захисниках Авдіївки. По позиціях під Верхньоторецьким вів вогонь з гранатометів, а з великокаліберних кулеметів обстрілював захисників Кам’янки. Поблизу Авдіївки, Верхньоторецька та Майорська активно діяли ворожі снайпери, а по захисниках Троїцького противник відкривав вогонь зі стрілецької зброї.

На Луганському напрямку ворог виявляв мінімальну активність. Позиції поблизу Станиці Луганської обстрілював ворожий снайпер.

Незважаючи на збройні провокації з боку ворога, українські військовослужбовці суворо дотримувалися режиму «Тиші» і вогонь у відповідь не відкривали.

Четверо українських захисників отримали поранення.

La construction de l'ATO centre de presse pour la journée 2 Avril dernier, 2017

En dépit des accords conclus groupe de contact tripartite sur le-feu de 00h00 le 1er Avril le long de toute la frontière, les forces russes à l'occupation ont mené des attaques provocatrices sur les positions des Forces armées de l'Ukraine. Pour la dernière journée l'ennemi 37 fois violé le régime de « silence ».

Le plus grand nombre d'attaques enregistrées dans le sens de Mariupol. ennemi de mortier calibre 82mm a ouvert le feu sur les points forts de la région de Birch. Avec les bras BMP armes légères et hatyv Marines près Shyrokynoho. Avec des systèmes anti-missiles, des grenades propulsées par fusée systèmes différents, de mitrailleuses lourdes et armes de petit calibre unités russo-terroristes ont tiré sur les défenseurs de l'eau. Une position près de bouleau, Pavlopolya et Hnutovoho a tiré avec des mitrailleuses lourdes.

En direction de mortiers Donetsk calibre 120mm et 82mm, armes BMP et tirs d'armes légères a couvert un bastions ennemis près de Lugansk. Avec un mortier de calibre 82 mm, des lance-grenades de divers systèmes et de mitrailleuses lourdes pour battre les défenseurs de Avdeevki. Pour les postes à Verhnotoretskym gardé le feu des lance-grenades et de mitrailleuses lourdes ont tiré des éléments chauffants défenseurs. Près Avdeevki, snipers ennemis Verhnotoretska et Mayorska étaient actifs, et les défenseurs de l'ennemi Trinity ont ouvert le feu avec des armes de petit calibre.

Dans la zone Lugansk l'ennemi a montré une activité minimale. Les positions près du village de sniper ennemi Lugansk tiré.

En dépit de provocations armées par l'ennemi, le régime militaire ukrainien strictement respectée « silence » en réponse au feu et n'a pas ouvert.

Quatre défenseurs ukrainiens blessés.

Cessez-le-feu chez les fous veut dire moins attaquer.

Est-ce que la Russie se prépare à envahir l'Ukraine encore?


Vladimir Poutine se promène devant un char T-90AM lors de sa visite dans une exposition dans la ville d'Oulès de Nizhny Tagil le 9 septembre 2011. REUTERS / Alexsey Druginyn / RIA Novosti / Pool

Recent Russian actions suggest a new stage of the Russian threat to Ukraine—and potentially to the Caucasus, Belarus, or the Baltic States as well—that could presage a new large-scale military operation.

First, in 2016, Russia created twenty-five division formations and fifteen brigades, while raising manpower by only 10,000 men. This suggests the possibility that Russia may aim to wage protracted large-scale war using the Soviet model, with a Soviet-type army composed of “skeleton units” that existed solely on paper until they were called up as part of the process of mass mobilization. That such mobilization may be under consideration is apparent from the Kavkaz-2016 and other military exercises in 2016 where Moscow mobilized forces from the Ministry of Interior, banks to pay soldiers’ wages in the fields, and hospitals to provide field hospitals, as well as entire provincial civilian administrations. Russia is apparently thinking about possible protracted contingencies, and is returning to fantasies of a Soviet-type military and mobilization effort. 

Second, as part of that military process in 2016-2017, Moscow created the 1st Guards Tank Army, the 40th Army, and the 8th Army, and deployed them all around Ukraine’s borders. The 8th Army headquarters is at Rostov-On-Don, from where it could strike toward the Caucasus if necessary, or be air or sealifted to the Middle East. Moreover, any of these armies could quickly be moved toward Belarus to put down unrest there, if Belarus’ government cannot or will not do so. In addition, Russia has created four new divisions: the 150th Motorized Rifle Division in the Rostov region, the 10th Armored Division and the 3rd Mechanized Division in the Voronezh region, and the 144th Motorized Rifle Division near Smolensk. They will be headquartered fifty, forty-five, and 255 kilometers from the Ukrainian border, respectively. In addition, the headquarters of the Russian 20th Army has been moved closer to Ukraine, from its former base east of Moscow to Voronezh. And three motorized rifle brigades that were previously located deep inside Russian territory, near Kazakhstan and in the Volga Basin, are also being shifted westward. They will be based in the Belgorod, Bryansk, and Voronezh regions, all less than fifty kilometers from the Ukrainian border.

More recent deployments are even more ominous. On March 8, Moscow announced that the Russian Navy would prioritize ships capable of carrying troops that can perform amphibious operations, which could easily be used against Ukraine, the Balkans, the Caucasus, or in the Middle East. On the weekend of March 24, observers recorded dozens of tanks deploying at Pokrovskoye in the southern Rostov-On-the Don region near Ukraine. At the same time, Russia deployed airborne forces (VDV) to Belarus, making it impossible for Ukraine to reroute forces from its north to its threatened southern frontier around Mariupol. And those VDV forces also clearly threaten an invasion of Belarus.

Cyber strikes are also continuing. Ukraine’s government estimates that in November and December 2016, Russia staged 6,500 cyberattacks against various Ukrainian institutions, including the defense and finance ministries and the treasury. Hackers also targeted Kyiv’s power grid, which resulted in a blackout in parts of the capital. In fact, the first known power outage as a result of a cyberattack occurred one year before that, when Russian hackers took down the power grid in western Ukraine in December 2015.

There has also been a steady escalation in the number and size of Russian forces’ ceasefire violations since the beginning of 2017. During March 12-20 alone, there were 336 attacks that killed nine Ukrainian soldiers and wounded thirty-five. And on March 23, former Russian Duma member Denis Voronenkov was murdered in broad daylight in Kyiv and the Kharkiv munitions plant exploded, suggesting a return to state-sponsored terrorist attacks in Ukraine.

All of these actions, taken with the impending August/September Zapad-2017 exercise in Belarus, give rise to fears of a new intervention either in Ukraine, Belarus, or even the Caucasus, based on recent Russian deployments and actions. Moreover, Putin’s domestic room for maneuver has narrowed and economic reform or growth is unlikely. In addition, the army is experiencing manpower shortages and the Russian defense budget has probably reached the limits of its present capacity. It is possible that Putin feels pressed to strike sooner rather than later, especially if he wants to create a cause that justifies large-scale mobilization in advance of the 2018 elections, where he will emphasize Russia’s superpower status. It is likely that a period of maximum danger to Ukraine, Belarus, or the Caucasus is approaching.


Les récentes actions russes suggèrent une nouvelle étape de la menace russe à l'Ukraine - et potentiellement au Caucase, en Biélorussie ou aux États baltes - qui pourrait présager une nouvelle opération militaire à grande échelle.

Tout d'abord, en 2016, la Russie a créé vingt-cinq formations de division et quinze brigades, tout en augmentant la main-d'œuvre de seulement 10 000 hommes. Cela suggère la possibilité que la Russie puisse viser à prolonger la guerre à grande échelle en utilisant le modèle soviétique, avec une armée de type soviétique composée de "unités de squelette" qui n'existaient que sur papier jusqu'à ce qu'elles soient appelées dans le cadre du processus de mobilisation de masse . Une telle mobilisation peut être envisagée à partir des exercices militaires de Kavkaz-2016 et d'autres exercices militaires en 2016, où Moscou a mobilisé des forces du ministère de l'Intérieur, des banques pour payer les salaires des soldats dans les champs et les hôpitaux pour fournir des hôpitaux de terrain, ainsi que L'ensemble des administrations civiles provinciales. La Russie pense apparemment à des éventuelles contingences prolongées et revient aux fantasmes d'un effort militaire et de mobilisation de type soviétique.

Deuxièmement, dans le cadre de ce processus militaire en 2016-2017, Moscou a créé la 1ère armée de réservoir de la garde, la 40e armée et la 8e armée, et les a déployés à travers les frontières de l'Ukraine. Le siège de la 8e armée est à Rostov-On-Don, d'où il pourrait frapper le Caucase si nécessaire, ou être à l'air ou scellé au Moyen-Orient. De plus, l'une de ces armées pourrait rapidement être déplacée vers la Biélorussie pour faire des troubles là-bas, si le gouvernement biélorusse ne peut ou ne le fera pas. En outre, la Russie a créé quatre nouvelles divisions: la 150ème Division du fusil motorisé dans la région de Rostov, la 10ème Division blindée et la 3ème Division mécanisée dans la région de Voronezh et la 144ème Division du fusil motorisé près de Smolensk. Ils auront le siège à cinquante, quarante-cinq et 255 kilomètres de la frontière ukrainienne, respectivement. En outre, le siège de la 20ème armée russe a été déplacé plus près de l'Ukraine, de son ancienne base à l'est de Moscou à Voronezh. Et trois brigades de fusil motorisées qui étaient auparavant situées à l'intérieur du territoire russe, près du Kazakhstan et dans le bassin de la Volga, sont également déplacées vers l'ouest. Ils seront basés dans les régions de Belgorod, Bryansk et Voronezh, à moins de cinquante kilomètres de la frontière ukrainienne.

Les déploiements plus récents sont encore plus inquiétants. Le 8 mars, Moscou a annoncé que la marine russe donnerait la priorité aux navires capables de transporter des troupes qui peuvent effectuer des opérations amphibies, qui pourraient facilement être utilisées contre l'Ukraine, les Balkans, le Caucase ou au Moyen-Orient. Le week-end du 24 mars, des observateurs ont enregistré des dizaines de chars déployant à Pokrovskoye dans la région du sud de Rostov-On-the-Don, près d'Ukraine. Dans le même temps, la Russie a déployé des forces aériennes (VDV) en Biélorussie, ce qui rend impossible pour l'Ukraine de renvoyer les forces de son nord vers sa frontière sud menacée autour de Mariupol. Et ces forces VDV menacent également clairement une invasion de la Biélorussie.

Les attaques cybernétiques se poursuivent également. Le gouvernement de l'Ukraine estime qu'en novembre et décembre 2016, la Russie a organisé 6 500 attaques cybernétiques contre diverses institutions ukrainiennes, y compris les ministères de la défense et des finances et le Trésor. Les pirates ont également ciblé le réseau électrique de Kyiv, ce qui a entraîné une panne dans certaines parties de la capitale. En fait, la première panne de courant connue à la suite d'un cyberattaque s'est produite un an plus tôt, lorsque les pirates russes ont retiré le réseau électrique dans l'ouest de l'Ukraine en décembre 2015.

Il y a eu également une augmentation constante du nombre et de la taille des violations des cessez-le-feu des forces russes depuis le début de 2017. Au cours des 12 et 20 mars seulement, 336 attaques ont tué neuf soldats ukrainiens et ont blessé trente-cinq. Et le 23 mars, l'ancien membre de la Douma russe, Denis Voronenkov, a été assassiné en plein jour à Kiev et l'usine de munitions de Kharkiv a explosé, suggérant un retour aux attaques terroristes parrainées par l'Etat en Ukraine.

Toutes ces actions, prises avec l'exercice imminente Août / Septembre Zapad-2017 en Biélorussie, suscitent des craintes d'une nouvelle intervention, soit en Ukraine, en Biélorussie, soit même dans le Caucase, en fonction des récents déploiements et actions russes. De plus, la marge de manoeuvre domestique de Poutine a diminué et la réforme économique ou la croissance est peu probable. En outre, l'armée connaît des pénuries de main-d'œuvre et le budget de la défense russe a probablement atteint les limites de sa capacité actuelle. Il est possible que Poutine se sente pressé de frapper plus tôt que tard, surtout s'il veut créer une cause qui justifie une mobilisation à grande échelle avant les élections de 2018, où il mettra l'accent sur le statut de la superpuissance de la Russie. Il est probable qu'une période de danger maximum pour l'Ukraine, la Biélorussie ou le Caucase approche.



______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 2 Avr - 14:34

Les combattants violent le régime du cessez-le-feu



Ils sont tellement bien organisé que:

Les occupants russes dans le Donbass tuent les leurs.



N'irais pas pleurer . . .

La Russie prévoit des pertes massives d'armes pour cacher lesfournitures au Donbass - Résistance à l'information (Je présume InfoResist)

The Kremlin found a way to ”write off” thousands of pieces of military hardware and countless ammunition Russia has been regularly delivering to Donbas militants, according to MP Dmytro Tymchuk, who is also a coordinator Information Resistance online community.

The data on Russian stockpiles of weapons can be found in international reporting as they had been open at the times ”when the Russian Federation still posed as a civilized state,” Tymchuk said.

According to the Ukrainian MP, the Russian defense ministry has scheduled a large-scale write-off of weapons. As reported in the explanatory note to the draft amendments to Russian President`s Decree No. 775, until 2021, they plan to cut for scrap or otherwise dispose of 9,900 armored vehicles, 21,500 missile and artillery pieces, 7 million small arms, and 150 million units of ammunition.
”There is no doubt that a large part of these weapons and ammunition have already been ”disposed of” or scheduled for being ”written-off” in the Ukrainian Donbass, ” Tymchuk noted.


Le Kremlin a trouvé un moyen d'éradiquer des milliers de pièces de matériel militaire et d'innombrables munitions. La Russie a régulièrement livré les militants de Donbas, selon le député Dmytro Tymchuk, qui est également coordinateur de la communauté en ligne de la Résistance de l'information.


Les données sur les stocks russes d'armes peuvent être trouvées dans les rapports internationaux car ils avaient été ouverts aux temps "lorsque la Fédération de Russie a encore posé comme un état civilisé", a déclaré Tymchuk.

Selon le député ukrainien, le ministère russe de la Défense a prévu une radiation à grande échelle d'armes. Comme indiqué dans la note explicative des projets d'amendements au décret du président russe n ° 775, jusqu'en 2021, ils prévoient couper pour la ferraille ou disposer d'autres 9 900 véhicules blindés, 21 500 pièces de missiles et d'artillerie, 7 millions d'armes légères et 150 Millions d'unités de munitions.
"Il ne fait aucun doute qu'une grande partie de ces armes et munitions ont déjà été" disposées "ou ont été programmées pour être" abrogées "dans Donbass ukrainien", a déclaré Tymchuk.


Dmitry Tymchuk
Reserve officer, director of the NGO Center for Military and Political Research, Coordinator of “Information Resistance”(hereinafter “IR”) – a non-governmental project that aims to counteract external threats to the informational space of Ukraine in the main areas of military, economic, and energy, as well as the sphere of informational security. 

More information you can read on
 facebook


______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Lun 3 Avr - 9:02

Pour une fois, un rapport de l'OSCE le lundi:

Spot Report by the Special Monitoring Mission to Ukraine: Armed man opens fire near SMM in Sakhanka

Donbass: les militaires ukrainiens respectent le cessez-le-feu malgré les bombardements ennemis



Au cours du dimanche 23 avril, les forces d'occupation russes ont tiré 32 fois sur les positions des Forces armées de l'Ukraine, selon le centre de presse de l'ATO.

La direction la plus attaquée était celle de Mariupol. L'adversaire a ouvert le feu aux mortiers de 120 mm, aux lance-grenades de systèmes différents, aux mitrailleuses lourdes et aux armes d'infanterie sur les positions des fusiliers marins près de Pavlopil. Vodiane, Shyrokyne et Tchermalyk ont également subi des tirs des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes et des armes d'infanterie.

En direction de Donetsk, le plus grand nombre d'attaques a été enregistré à proximité de la ville industrielle d'Avdiivka, dont les défenseurs sont tombés sous le feu des mortiers de 82 mm, des mitrailleuses lourdes et des lance-grenades de systèmes différents. Le sniper des forces pro-russes a intensifié ses attaque près de Troitske. Kamyanka et Opytne se sont trouvées prises sous le feu des mitrailleuses lourdes. Les lance-grenades bombardaient Zaitseve, Troitske et la mine Boutivka.


En direction de Lougansk, les unités terroristes russes ont ouvert le feu aux lance-grenades automatiques sur les points d'appui de nos troupes près de Crymske. Les tirs des armes infanterie ennemis ont frappé Valouiske et Stanytsia Louhanska.

Pas d'amnistie générale pour les séparatistes du Donbass - Procureur général ukrainien

Les sanctions anti-russes sur l'Ukraine resteront - Secrétaire d'Etat américain
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Lun 3 Avr - 9:46


Laughing
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Lun 3 Avr - 12:48

Poroshenko, Merkel, Hollande soulignent la nécessité de consolider le cessez-le-feu dans le Donbass



Le président de l'Ukraine, Petro Poroshenko, a tenu une conversation téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande.

Ceci est signalé par le service de presse du chef de l'Etat.

"Les dirigeants ont discuté de la situation à Donbas. Petro Poroshenko a condamné l'agression continue de la Russie, en particulier, l'utilisation d'armes lourdes malgré l'annonce du cessez-le-feu depuis le 1er avril", indique le communiqué.

Comme indiqué, les parties ont souligné la nécessité de consolider le cessez-le-feu.

Le président de l'Ukraine a souligné l'importance de la libération de tous les captifs qui se trouvent actuellement dans les Donbas occupés et en Russie.

Les dirigeants de l'Ukraine, de l'Allemagne et de la France ont confirmé l'importance de poursuivre leurs travaux pour la mise en œuvre des accords de Minsk.

Poroshenko a remercié Merkel et Hollande pour leur soutien dans la question de l'octroi d'un régime sans visa pour l'Ukraine.


ATO HQ rapporte une désescalade dans le Donbass, un possible désengagement le 6 avril

Yaroslav Chepurnoy, un porte-parole du quartier général de l'Opération antiterroriste (ATO), a signalé une diminution du nombre d'incidents de bombardements par les forces militaires hybrides russes dans les Donbas au cours des derniers jours, selon Channel 112 Ukraine.


Photo de Unian

Le désengagement des forces près du village de Stanytsia Luhanska prévu pour le 6 avril peut avoir lieu en cas de plein respect du régime de cessez-le-feu par les militants, selon ce que Chepurnoy a déclaré à Channel 112 Ukraine.

"Il y a eu une certaine tendance positive. Il y a eu 37 attaques le 1er avril et 32 le 2 avril. Le nombre et l'intensité des incidents de bombardement diminuent, la fréquence de l'utilisation des systèmes lourds est en déclin. Peut-être, en avril 6, nous allons marquer qu'il n'y aura pas de bombardements et que les forces pourront se désengager normalement ", a déclaré Chepurnoy.

Comme UNIAN l'a signalé plus tôt, les forces militaires hybrides de la Russie ont attaqué les postes de l'armée ukrainienne au Donbass 32 fois au cours des dernières 24 heures avec un soldat ukrainien déclaré blessé en action.


Suspect
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Mar 4 Avr - 11:13

Le rapport de l'OSCE: "The SMM recorded fewer ceasefire violations in both Donetsk and Luhansk regions since a renewed commitment to the ceasefire came into force on 1 April"

Manquerait plus que ça!!

Et pourtant:

24 heures dans le Donbass: 48 attaques armées, 2 soldats ukrainiens tués



La situation dans le Donbass dégénère, le nombre d'attaques provocatrices contre les positions ukrainiennes augmente. Au cours du lundi dernier, les forces d'occupation russes ont tiré 48 fois sur les positions des Forces armées de l'Ukraine. Deux soldats ukrainiens ont été tués et au moins cinq autres blessés, selon le centre de presse de l'ATO.

«La direction de Mariupol est devenue l'épicentre des attaques ennemies. Le feu des mortiers de 82 mm, des canons antiaériens ZU-23-2, des lance-grenades et des mitrailleuses lourdes a frappé les défenseurs de Berezove. Les positions des fusiliers marins ukrainiens près de Gnoutove et Vodiane ont subi des tirs de véhicules de combats d'infanterie. L'adversaire a tiré aux lance-grenades de systèmes différents sur nos positions près de Bogdansvka et Tchermalyk. Shyrokyne et Krasnogorivka ont subi attaques armées aux mitrailleuses lourdes. Les snipers des forces terroristes russes ont attaqué Gnoutove», indique le communiqué.

En outre, en direction de Donetsk, les combattants mercenaires russes ont ouvert le feu nourri aux mortiers de 120 et 82 mm, aux mitrailleuses lourdes et aux lance-grenades de systèmes différents près d'Avdiivka et la mine Boutivka. Les tirs des lance-grenades et des armes d'infanterie de l'adversaire ont couvert Pisky. Les défenseurs de Verhniotoretske se sont trouvés pris sous le feu des lance-grenades. Les unités terroristes russes ont également attaqué les militaires ukrainiens près de Kamyanka, utilisant des mitrailleuses lourdes et des armes d'infanterie.
«En direction de Lougansk, les forces terroristes russes ont pilonné aux mortiers de 120 mm les points d'appui près de Crymske», informe l'état-major.

Et pendant ce temps:

Depuis cinq jours, la ville d'Avdiivka reste sans électricité



La ville industrielle d'Avdiivka est de nouveau sans électricité, en raison de l'endommagement de la ligne de transmission, qui a eu lieu au cours des combats, selon le Service national d'urgence d'Ukraine.

«Au 3 avril, il n'y a toujours pas d'alimentation en électricité centralisée. L’alimentation de systèmes de chauffage de la ville avec environ 22 mille personnes est réalisée par une cokerie d’Avdiivka. L'approvisionnement en eau est effectué selon le calendrier à l’aide du réservoir d'eau de la ville. Les équipes de rénovation, dont 21 personnes et 10 véhicules font tout leur possible pour réparer la panne», indique le communiqué.

Rappelons que depuis quelques mois, la ville d’Avdiivka au nord de Donetsk se retrouve régulièrement sans électricité et sans chauffage à cause des bombardements.

Les tordus empêchent les équipes de réparation de travailler . . .
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Mer 5 Avr - 9:52

Le rapport de l'OSCE: "The SMM recorded more ceasefire violations in both Donetsk and Luhansk regions compared with the previous 24-hour period, but fewer compared with the period before the recommitment to the ceasefire."

Les militants ont lancé 54 attaques contre des troupes ukrainiennes dans le Donbass hier

54 hier, 45 lundi, 32 dimanche . . . cessez-le-feu Exclamation Exclamation Exclamation



Les militants ont lancé 54 attaques sur les positions des forces armées d'Ukraine dans la région de l'ATO dans le Donbass au cours du dernier jour.

Ceci est signalé par le centre de presse ATO.

La situation la plus tendue a été observée dans la direction de Mariupol, où l'ennemi a utilisé des mortiers de 82 mm pour occuper des positions ukrainiennes à Shyrokyne (20 km à l'est de Mariupol) et Krasnohorivka (29 km à l'ouest de Donetsk).
Les troupes d'ATO sont également tombées sous le lance-grenades et des mitrailleuses lourdes près de Vodiane (16 km au nord-ouest de Donetsk et Pavlopol (30 km au nord-est de Mariupol).

Dans la direction de Donetsk, les terroristes ont utilisé des mortiers de 82 mm, des lance-grenades, des armes légères et des mitrailleuses lourdes pour tirer sur les troupes de l'ATO à l'extérieur d'Avdiivka (18 km au nord de Donetsk).
Les militants ont également lancé des attaques contre des bastions ukrainiennes près de Luhanske (59 km au nord-est de Donetsk), Opytne (11,5 km au nord-ouest de Donetsk) et Pisky (12 km au nord-ouest de Donetsk), en utilisant des lance-grenades.

Dans la direction de Luhansk, des militants soutenus par des Russes ont tiré sur Krymske (42,5 km au nord-ouest de Luhansk), en utilisant des pistolets antitank portatifs et équipés de trépied et des armes légères.



Le «cessez-le-feu » : dans le secteur de Donetsk, les séparatistes tirent en utilisant des armes de calibre 120mm



Durant les dernières 24 heures, dans le secteur de Donetsk, les forces de l’ATO ont subi 19 attaques des séparatistes, dont 7 avec des armes lourdes.

Cette information est communiquée par Olexandre Moutouzyanyk, porte-parole de l’opération anti-terroriste.

«C’est dans le secteur de Donetsk que la situation reste la plus tendue. Malgré le cessez-le-feu, l’ennemi tire sur les positions des Forces armées régulières ukrainiennes avec des mortiers de calibre 82mm et 120mm. Les localités qui en souffrent le plus sont Avdiyivka, Boutivka et Pisky ».  Dans l’arc de Svitlodarsk, la situation a été calme.

Dans le secteur de Marioupol, les attaques des séparatistes ont lieu surtout dans la zone Pavlopil-Chyrokine.

Olexandre Moutouzyanyk a déclaré que, à Chyrokine et Vodyane, les combattants utilisent des véhicules de combat. À Mariyinka, un adolescent a été blessé par un éclat de mine. Au total, 27 bombardements ont eu lieu dans le secteur de Marioupol.

Dans le secteur de Lougansk, il n’y a eu que 2 violations du régime de cessez-le-feu : dans la nuit, les séparatistes ont tiré sur Krymske avec des mortiers de 120 mm. Dans la soirée, ils ont ouvert le feu avec des armes légères et des lance-grenades près de la gare du chemin de fer «Donets ».


Le cessez-le-feu dans le Donbass n'est pas observé une seule journée par le côté russe depuis le 1er avril - Poroshenko

Le président de l'Ukraine, Petro Poroshenko, a déclaré que la partie russe n'a pas observé le régime de cessez-le-feu dans le Donbass pour une seule journée depuis le 1er avril.

"Aujourd'hui, le chef de l'état-major général et le ministre de la Défense m'ont rapporté que la partie russe n'avait pas observé le régime du cessez-le-feu pour une seule journée", at-il déclaré lors d'une conférence de presse après des pourparlers mardi avec le président letton Raimonds Vejonis à Riga.

"Je suis reconnaissant à nos partenaires européens qui sont prêts à étendre les sanctions contre la Russie dans le cas où celui-ci ne parvient pas à démontrer sa volonté de cesser son feu et de mettre en œuvre le paquet de sécurité", a déclaré le président ukrainien.

Vejonis regrette que l'accord de cessez-le-feu du 1er avril pour Donbas ait été marqué.
"Nous étions heureux d'entendre parler de l'accord de cesser le feu dans le Donbass le 1er avril, mais nous sommes déçus que les bombardements dans Donbass se poursuivent et que les gens meurent", at-il déclaré, répondant à une question Interfax-Ukraine.

Les accords ne sont pas mis en œuvre bien que la trêve et le retrait des armes lourdes soient des facteurs importants dans la réalisation des accords de Minsk, a déclaré Vejonis. "Il est très important de veiller à ce que la Russie participe à ce dialogue et démontre des comportements constructifs pour résoudre ce conflit. La Lettonie et la communauté internationale espèrent que la Russie participera activement au dialogue afin d'arrêter le sang à Donbas", a déclaré le letton
A déclaré le président.

Il a été convenu, lors de la réunion du 29 mars du Groupe de contact trilatéral pour que Donbass à Minsk de cesser les activités dans la zone de conflit le 1er avril.


Les participants du «format de Normandie» discuteront de l'agenda de la prochaine réunion des dirigeants d'Ukraine, d'Allemagne, de France et de Russie - Poroshenko



Le président de l'Ukraine, Petro Poroshenko, a déclaré qu'il avait discuté avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande de l'ordre du jour de la prochaine réunion des dirigeants de l'Ukraine, de l'Allemagne, de la France et de la Russie.

"Hier, lors d'une conversation téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président français, M. Hollande, nous avons convenu que nous allons lancer un programme pour le sommet du format de Normandie, où nous devons résolument exiger l'observation et la mise en œuvre des accords de Minsk, discuter de la feuille de route des accords de Minsk, de la mise en œuvre de ce processus ", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse après des pourparlers avec le président letton Raymonds Vejonis à Riga mardi, répondant à une question de l'agence Interfax-Ukraine.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Mer 5 Avr - 11:07

Les combattants pro-russes détiennent 121 otages ukrainiens

Aujourd’hui, 121 otages ukrainiens restent toujours en prison des combattants pro-russes dans le Donbass.  

Iryna Gerachtchenko, première adjointe du président de la Rada Suprême de l’Ukraine l’a dit lors d’une réunion du Conseil civil sur la coopération avec les organisations religieuses auprès du ministère des Affaires Étrangères de l’Ukraine.

«La première adjointe du président de la Rada Suprême de l’Ukraine a informé les présents sur le travail du sous-groupe du Groupe de contact sur le règlement pacifique de la situation dans le Donbass, a accentué l’attention sur le processus compliqué de la libération des otages qui sont détenus de manière illégale sur les territoires occupés des régions de Donetsk et de Lougansk ».

La situation s’enflamme dans le secteur de Marioupol

La situation dans la zone du conflit ne s’améliore pas. Malgré tous les accords, les unités des terroristes ne respectent pas le cessez-le-feu. Au total, 24 bombardements ont eu lieu depuis les dernières 24 heures.

Cette information est parue sur la page Facebook du centre de presse de l’opération anti-terroriste.

«La situation la plus alarmante se déroule dans le secteur de Marioupol. C’est ici que l’ennemi couvre les positions des militaires ukrainiens avec le feu des mortiers de calibre 82mm (Krasnogorivka et Chyrokine), des lance-grenades et des mitrailleuses de gros calibre (Pavlopil et Vodyane), des lance-grenades (Mariyinka) et des véhicules de combat (Vodyane et Chyrokine) », est noté dans le message.

Hier, un affrontement avec un groupe de sabotage et de renseignement de l’ennemi a eu lieu à Mariyinka. Le groupe de combattants a essayé de s’approcher vers les positions des militaires ukrainiens. Le commandant de la brigade ukrainien a tenu compte de la menace directe pour la vie et la santé de ses subordonnés et a pris la décision de déployer des armes, alors l’ennemi a dû reculer.

Dans le secteur de Donetsk, l’ennemi tire avec des mortiers de calibre 82mm, des lance-grenades, des mitrailleuses et des armes à chasse sur Avdiyivka, avec des lance-grenades sur Louganske, Opytne, Pisky et Nevelske, avec des mitrailleuses du gros calibre à Kamyanka, Opytne, Verchnotoretske, mine Boutivka et Pisky.

La situation reste relativement calme dans le secteur de Lougansk. L’ennemi tire avec des lance-grenades et les armes à chasse sur Krymske et des armes légères à Lobatcheve.
Durant les dernières 24 heures, 5 militaires ukrainiens ont été blessés.

La Russie a utilisé le véhicule de commande R-149MA1 pour contrôler les forces d'invasion sur le Donbass



The InformNapalm volunteer intelligence community continues to populate the database of the weaponry and equipment of the Russian Army identified in Donbas. As of March 10, 2017, the database v1.6 already contained 42 pieces of equipment, which had never been supplied to Ukraine and could not have been captured by the enemy. It proves that the arms have been directly supplied from Russia for the needs of the Russian occupation forces, Luhansk People’s Republic (LPR) and Donetsk People’s Republic (DPR) terrorist groups via uncontrolled portions of the Russian-Ukrainian border.
In this OSINT investigation we are presenting the information about another type of military equipment: R-149MA1 unified command vehicle (UCV) seen at the Ukrainian border point Marynivka during the active phase of the Russian Army invasion on the territory of Ukraine in 2014. Senior Russian military officers were spotted in the same area and in the same time period, which suggests that the command vehicles were not merely supplied to the militants by the Russian “surplus shop”, but were actually operated by the regular Russian troops in the territory of Ukraine.

 Background information on the R-149MA family

Unified command vehicle (UCV) R-149MA1 was developed under the Presidential Decree on the establishment of the Unified Tactical Control System for the Russian Armed Forces. It is designed to ensure stable personnel management and communication by the brigade/regiment command on the move as well as in stationary mode. This vehicle can be used on the operational (battalion) command level by the commanders directly on the forefront command posts to manage the units and forces according to the current troops deployment tactics.
Peculiarities of deployment.
A UCV makes part of the Unified Tactical Control System and can be used both as an independent combat unit and also coupled with the equipment of the subordinate (company, platoon, squad) and higher level (regiment, brigade) command units. The subordinate level machine is R-149MA3. This is basically a regular infantry BTR-80 armored personnel carrier, equipped with additional soft- and hardware: Russian-made RAMEK computer, AK-3.5 circuit switch, additional communication equipment and a GLONASS navigator. At the battalion level, two R-149MA1 vehicles are used by the chief of staff and the battalion commander, and one R-149MA3 is used by the communications platoon commander. Besides these three vehicles, one more machine is required – MP-1IME, the mobile communications unit for the establishment of data networks at the battalion level. At the regiment or brigade level, this role is performed by MP-2IME.
In 2014, the Russian military loved to be photographed at Marynivka border point, and one of these photos featuring the Russian R-149MA1 came in handy. It was made by Ivan Zaika (profile on the Myrotvorets database), a collaborationist who had previously served in the Ukrainian border troops, military unit 1476, Yalta, Crimea. On social networks, he calls himself Ivan Dym (Smoke).

The photo made at Marynivka border point and posted on VK social network on August 18, 2014, helped us identify the Russian R-149MA1 UCV entering the Ukrainian territory behind the backs of the militants. 

Let us compare a part of this Marynivka photo with a higher-quality picture of the Russian R-149MA1.

For the credibility of the collected information and to reliably enter another type of equipment into the database of identified Russian weaponry and equipment we needed additional pictures and sources. In February 2017, @askai707 tweeted a photo with Russian militants posing at the border point in front of a wrecked Humvee. On the photo, an upper part of the Russian R-149MA1 (marked with a red arrow) is visible at a distance.

Let us compare the upper part of this command vehicle with the photos of redeployment of three R-149МА1 made in 2014. The vehicles were spotted at a gas station on the M-4 Don highway near Chertkovo junction. (49.383973, 40.584392).


To determine the time when the photos of the Russian UCVs were taken, let us use Google Earth Pro archived imagery and correlate it with the photo with the Russian militants posing in front of the wrecked Humvee at Marynivka border point.
 On the satellite image from August 16, 2014, the spot marked with a red arrow is still empty.

On the image from August 30, 2014 the Humvee is already visible there.

 The image from September 05, 2014 is the sharpest, showing the border point, the Humvee and other significant details. For comparison, we took a frame from a Russian video titled Marynivka Stepanivka broken machinery of the Ukrainian Army, dated September 16, 2014, with anti-tank concrete barriers visible through the windshield of the jeep. For those willing to study this material in more detail, we should like to note that the video shows the Humvee from almost all sides.

However, on the satellite image from September 14, 2014, the Humvee is no longer there.

We can reliably conclude that the Humvee stood at the marked location between August 18, 2014 and September 5, 2014. Hence the photo with the Russian militants, posing with the Humvee at the border point with the Russian R-149MA1 looming behind, was also made in this period of time.
Many Russian military men were photographed with that Humvee, but one photo deserves a special mention. It features Vitaly Kulgavyuk a Russian colonel of the 18th Motorized Rifle Brigade (18th MRB) of the 58th Army of Southern Military District (identified by @askai707).
Here are the photos posted on social networks on August 28, 2014 by Lilia Osmanova (related to colonel Kulgavyuk).

Conclusions
At the beginning of this investigation, we cited the description of the machine: “The unified command vehicle (UCV) R-149MA1 is designed to ensure stable personnel management and communication by the brigade/regiment command on the move as well as in stationary mode.” At the same time, we see a Russian senior officer and Russian specialized command vehicles at the particular uncontrolled border point during the specific period of the active phase of the Russian invasion. These findings are backed by photos, videos and satellite imagery, positively identifying the presence of R-149MA1in the invasion area and strongly suggesting its use by Russia in the war against Ukraine.
This publication was prepared by Vidal Sorokin specially for InformNapalm, translated by Andrii Gryganskyi, edited by Artem Velichko
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Mer 5 Avr - 15:16

Le Canada a l'intention de clarifier les exportations d'armes vers l'Ukraine



L'ouverture du marché des armes deviendra la prochaine étape de la coopération en matière de défense entre le Canada et l'Ukraine.

Cela a été annoncé par le ministre de la Défense nationale du Canada, Harjit Sajjan, un correspondant de l'Ukrinform.

"Les relations entre le Canada et l'Ukraine sont uniques. La signature de l'accord de défense nous permettra d'avoir des discussions beaucoup plus détaillées et plus approfondies sur divers sujets. Par conséquent, la prochaine étape consistera à inclure l'Ukraine dans la liste de contrôle automatique des armes à feu," Sajjan
m'a dit.

Toutefois, le ministre de la Défense nationale du Canada n'a pas mentionné lorsque l'Ukraine pourrait acheter des armes canadiennes.

"Nous essayons toujours d'aller de l'avant aussi rapidement que possible. Nous avons travaillé étroitement pour convenir de l'accord de défense et continuerons de coopérer", a déclaré le ministre Sajjan.

Il a ajouté que la signature de l'accord de défense était «une étape très importante avant d'arriver à la liste de contrôle automatique».

 La liste de contrôle automatique des armes à feu automatique définit les pays auxquels le Canada permet à ses producteurs nationaux de fournir des armes. Actuellement, il y a 35 pays sur la liste, dont le Botswana, la Russie, l'Arabie saoudite et la Colombie. L'Ukraine n'est pas sur la liste jusqu'à présent.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Jeu 6 Avr - 9:03

Le rapport de l'OSCE: "Despite the relatively calmer security situation since the renewed commitment to the ceasefire beginning on 1 April, the SMM continued to observe ceasefire violations. In Luhansk region the Mission observed fewer ceasefire violations compared with the previous reporting period. In Donetsk region, however, it observed an increase in the number of ceasefire violations for the second consecutive day, including twice as many explosions than in the previous reporting period."


Les soldats ukrainiens ont été sous 29 attaques dans le Donbass hier, - ATO Staff

Les terroristes russes continuent d'inviter les représailles des forces armées ukrainiennes en dépit d'un accord de cessez-le-feu récemment accordé.

Censor.NET rapports citant la dernière mise à jour par le centre de presse du personnel anti-terroriste (ATO).

"29 attaques sur les positions des troupes ukrainiennes ont été enregistrées au cours des dernières 24 heures. La majorité des agressions ont été commises à proximité de Mariupol. L'ennemi a tiré sur les positions de nos troupes près de Krasnohorivka avec des mortiers de 82 mm, des lance-grenades de divers Des systèmes et des mitrailleuses de grand calibre. Les points forts près de Pavlopil et Vodiane ont été attaqués avec des lance-grenades et des mitrailleuses de calibre grand. L'ennemi a utilisé des lance-grenades et des armes légères contre les défenseurs de Marinka. Les snipers ont commis des attaques près de Novotvenske, Krasnohorivka et Vodiane
.

"Les défenseurs d'Avdiivka dans la direction de Donetsk ont ​​été enchaînés à plusieurs reprises avec des mortiers de 82 mm, des lance-grenades de systèmes divers et des mitrailleuses de calibre grand. L'ennemi employait des mitrailleuses et de petites armes contre des soldats ukrainiens déployés à la périphérie des villages Zaitseve et Pisky
En outre, les soldats ukrainiens ont été attaqués par les snipers ennemis.

"Dans la direction de Luhansk, les forces de l'ATO déployées près du village de Syze ont été frappées par des mortiers de 120 mm. L'ennemi a également bombardé les défenseurs de Novooleksandrivka avec des lance-grenades antitanque", indique le communiqué

"Les militaires ukrainiens ont strictement observé la trêve et n'ont pas ouvert de feu en réponse malgré les tentatives d'inviter leurs représailles", a souligné le centre de presse du personnel de l'ATO.

Comme indiqué, cinq soldats ukrainiens ont été blessés dans 54 attaques commises par les militants soutenus par la Russie le 4 avril.



L’état-major : l’intensité des attaques a augmenté



Malgré l’annonce d’un cessez-le-feu, l’intensité des attaques a augmenté ces dernières 24 heures.

Andriy Lysenko, porte-parole du ministère de la Défense, a précisé la situation au cours d’une conférence de presse.

«Au total, l’ennemi a violé le cessez-le-feu 54 fois. Dans le secteur de Lougansk, il a provoqué nos militaires dans le district de Novoaydar et à Troitske, dans le district de Popasna. Il a tiré avec des armes légères ».

Le représentant du ministère de la Défense a souligné que la situation était plus difficile dans le secteur de Donetsk.

«Les combattants ont tiré sur nos positions tout au long de la journée, mais plutôt avec des armes lègères : des armes à chasse et des lance-grenades », a précisé Lysenko. Au total, 20 violations du cessez-le-feu ont été enregistrées dans le secteur de Donetsk.

La situationest aussi tendue dans le secteur de Marioupol, ou les combattants pro-russes tirent aux mortiers et aux armes légères. Au total, 30 violations du cessez-le-feu ont eu lieu dans le secteur de Marioupol.

À Mariyinka, également dans le secteur de Marioupol, les militaires ukrainiens ont repoussé une attaque du groupe de sabotage et de renseignement russe.

Un drone du FSB a été vu à l’arc de Svitlodarsk



Les militaires ukrainiens basés à l’arc de Svitlodarsk ont découvert un drone de fabrication russe.

Cette information est communiquée par Yaroslav Tchepourny, porte-parole de l’opération anti-terroriste.

«Le 2 avril, les militaires ukrainiens ont découvert un drone de fabrication russe du type « Grenade-1 », destiné à photographier et à faire des vidéos, ainsi qu’à corriger le feu d’artillerie », a expliqué Tchepourny.

Le porte-parole de l’ATO a déclaré que ces appareils étaient utilisés par le Service des garde-frontières du Service fédéral de sécurité de la Russie. Il a aussi ajouté que l'étiquetage du FSB figurait sur certaines parties du drone.

La zone résidentielle d'Avdiivka est soumise à une attaque de mortier, des civils blessés, - Le gouverneur de Donetsk Zhebrivskyi

La zone résidentielle d'Avdiivka est sous le feu.

Censor.NET rapporte que le chef de l'administration militaire et civile de Donetsk, Pavlo Zhebrivskyi, a déclaré sur Facebook.

«Les occupants frappent le quartier résidentiel d'Avdiivka avec des mortiers et des mitrailleuses lourdes. C'est ainsi qu'ils observent le cessez-le-feu!

"Dans la partie ancienne d'Avdiivka, sur la rue Shevchenko, un résident de 62 ans a reçu une blessure fragmentée sur l'épaule droite. Une coquille a explosé dans la cour d'une maison privée. L'homme a déjà été emmené à l'hôpital de la ville.

"Le tir est sans arrêt", a-t-il écrit.


La Russie a déployé 18 000 militaires et un nombre important d’équipement militaire près de la frontière ukrainienne



Ivan Rousnak, adjoint du ministre de la Défense l’a déclaré lors d’une réunion du Conseil OTAN-Ukraine à Kiev.

« Actuellement, les unités militaires des forces armées russes se trouvent sur le territoire de la Fédération de Russie, à proximité de la frontière ukrainienne. Ces forces armées comptent plus de 18 000 militaires, environ 1370 chars et véhicules de combat blindés, 300 systèmes d’artillerie et lance-roquettes multiples, 700 avions et hélicoptères militaireset 24 navires de guerre », a-t-il dit.

Rousnak a aussi déclaré que la Russie testait en Ukraine de nouveaux équipements militaires ainsi que de nouvelles armes et stratégies des combats.

Devant de telles provocations, il est évident de:

Poroshenko au Danemark: la Russie porte atteinte au processus de paix dans le Donbass

Le président ukrainien Petro Poroshenko a rencontré le Président du Folketing Pia Kjaersgaard et les députés du Parlement danois dans le cadre de sa visite officielle au Royaume du Danemark pour discuter de la situation à Donbas, selon le service de presse du président.

Les parties ont discuté de la situation sécuritaire à Donbas et de la mise en œuvre des accords de paix de Minsk, a déclaré le service de presse.

Le président a attiré l'attention sur les étapes de la Russie visant à porter atteinte au processus de paix.

Poroshenko a exprimé sa gratitude pour le soutien constant du Danemark à la politique de sanctions contre l'agresseur russe.

Poroshenko a également remercié les députés du Folketing pour leur position solide en faveur de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de l'Ukraine.

Le président a noté le travail actif des délégations parlementaires danoises dans les assemblées parlementaires de l'OSCE et du Conseil de l'Europe à l'appui de la position de l'Ukraine.

Poroshenko a également souligné la volonté de l'Ukraine de développer un dialogue actif avec le Danemark à tous les niveaux.

La réunion a également été suivie par le chef du groupe Verkhovna Rada sur les relations interparlementaires avec le Royaume du Danemark Maksym Kuriachyi.


Et ensuite:

Poroshenko exhorte la Russie à cesser de tuer des citoyens ukrainiens et de reprendre ses troupes

Le président de l'Ukraine, Petro Poroshenko, a demandé à la Russie d'arrêter de tuer des citoyens ukrainiens et d'enlever ses militaires des Donbas occupés.

Tel qu'indiqué par Censor.NET citant UNIAN, il l'a déclaré lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre danois Lars Lokke Rasmussen.

"Les sanctions sont la seule motivation pour que la Russie puisse s'asseoir à la table des négociations. Nous voulons que la Russie arrête de tuer des citoyens ukrainiens et de retirer ses troupes du territoire ukrainien", a déclaré le chef de l'Etat.

"Nous avons établi des normes et des libertés démocratiques dans le pays, et des réformes ont déjà commencé. Et le territoire qui sera libéré des troupes russes verra également les réformes", a ajouté le président.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Jeu 6 Avr - 14:10

L'annexion de la Crimée, l'agression dans le Donbass sont des signes du provincialisme russe - Poroshenko

Le président a souligné que l'Ukraine moderne est basée sur une société civile forte, tandis que la Russie opprime sa propre société civile.

Comme l'a signalé Censor.NET en citant l'Ukraine 112, cela a été annoncé par le président Petro Poroshenko lors du Forum de sécurité de Kyiv.

"La Russie est à la recherche de l'avenir dans son passé impérialiste. Dans le passé, il n'y avait pas de liberté, pas de dignité humaine, pas de règle de droit. Au cours du passé, les gens ont été supprimés, où l'expansion a prospéré. Ils l'ont pratiqué dans le passé, ils l'ont pratiqué Maintenant. L'annexion illégale de la péninsule de Crimée et l'agression dans les Donbas sont des signes du provincialisme russe, ciblant les principes clés de l'ordre, de la stabilité et de la prospérité. L'Ukraine moderne est basée sur sa forte société civile, alors que la Russie opprime sa civilisation
Société ", a déclaré Poroshenko.

"L'Ukraine a pris la voie de la démocratie, et elle est devenue une menace pour Moscou, mais les jeunes se sont rendus dans les rues là où l'esprit humain ne peut être opprimé ... La Russie veut nous mettre dans ce monde tel que décrit par les frères Strugatsky dans leur bien-
Ce monde est gouverné par des oligarques qui s'intéressent uniquement au pouvoir et à la satisfaction de ce pouvoir. Leur autorité repose sur des répressions ", a déclaré le chef de l'Etat.

Poroshenko estime que la tâche clé de la Russie est de déstabiliser l'Ukraine.


Et un coup de propagande:

Le Kremlin annonce le fiasco des accords de Minsk

Du point de vue du Kremlin, les accords de Minsk sont un fiasco, sinon comment expliquer que rien ne change au sud-est de l'Ukraine?

Le fait que l'Ukraine ne retire pas les armes lourdes de la ligne de contact avec les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk conduit le Kremlin à constater l'échec des accords de Minsk.

« Malheureusement, la situation est aggravée par les provocations de l'armée ukrainienne sur la ligne de contact », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Il a également ajouté que cette prise de position de Moscou sera exprimée lors de la prochaine rencontre au format Normandie qui aura lieu le 6 avril à Minsk, en Biélorussie, où la Russie sera représentée par le conseiller du Président russe, Vladislav Sourkov.

En outre, il a indiqué que la tension dans le sud-est de l'Ukraine persistait à cause des armes lourdes qui restent sur la ligne de contact.

« La liste des fiascos en matière de réalisation des accords de Minsk est couronnée par le refus de Kiev de respecter la partie politique de ces accords », a-t-il souligné.

Rappelons qu'en vertu des accords de Minsk, Kiev devait mettre en place une réforme constitutionnelle avant la fin de l'année 2015 ainsi que procéder à une décentralisation et adopter une loi accordant aux régions de Donetsk et de Lougansk un statut spécial. Ces engagements n'ont pas été remplis par les autorités ukrainiennes.

Les autorités de Kiev ont lancé en avril 2014 une opération militaire contre les Républiques populaires de Donetsk (RPD) et de Lougansk (RPL) qui avaient proclamé leur indépendance suite au coup d'État de février 2014 en Ukraine. Selon les dernières données des Nations unies, ce conflit a d'ores et déjà fait plus de 10 000 morts.

Depuis le 29 janvier dernier, la situation sur la ligne de contact dans le Donbass s'est aggravée. Selon les chiffres du commandement opérationnel de la RPD, les 30 et 31 janvier, les militaires ukrainiens ont bombardé le territoire de la république 2 411 fois, les tirs ont fait six morts et 13 blessés. De son côté, Kiev a reconnu que les militaires ukrainiens menaient une offensive dans le Donbass.

Mensonges tout à l'opposé de la réalité, comme en Syrie Exclamation
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Janchik le Jeu 6 Avr - 23:29

Çà me fait bouillir de lire de telles conneries!  Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad . Le problème, c'est que certains gobent ces infos comme argent content, sans chercher plus loin que le bout de leur nez. Les commentaires (avec ses trolls rémunérés) sont au diapason! J'ai de plus en plus la haine à lire des absurdités aussi mensongères... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Janchik

Messages : 172
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Ven 7 Avr - 0:12

C'est la Russie de Poutine, . . . qui n'a rien à voir avec la vraie Russie.  Evil or Very Mad

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Ven 7 Avr - 9:35

Le rapport de l'OSCE: "The SMM observed more ceasefire violations in both Donetsk and Luhansk regions compared with the previous 24 hours, despite a recommitment to the ceasefire on 1 April. The Mission followed up on two reports of civilian casualties in Troitske and Verkhnotoretsk. The Mission monitored the disengagement areas near Stanytsia Luhanska, Zolote and Petrivske, but its access there and elsewhere remained restricted.* "
Poutine réagit
Les frappes américaines en Syrie sont une «agression» contre «un Etat souverain» selon Poutine.
La Russie exige une réunion d’urgence du conseil de sécurité de l’ONU.

Tient, c'est pas ce qu'il fait en Ukraine et en Crimée? Suspect
Deux poids, deux mesures le guébiste Exclamation

Les militants ont lancé 48 attaques contre des troupes ukrainiennes dans le Donbass hier



Les militants ont lancé 48 attaques sur les positions des forces armées d'Ukraine dans la région de l'ATO dans le Donbass au cours du dernier jour.

Ceci est signalé par le centre de presse ATO.

La situation la plus tendue a été observée dans la direction de Mariupol, où l'ennemi a utilisé des mortiers de 120 mm, des lance-grenades de différents systèmes et des véhicules de combat d'infanterie pour occulter Novotroitske (32 km au sud de Donetsk).
Les positions ukrainiennes près de Krasnohorivka (29 km à l'ouest de Donetsk) sont tombées sous le mortier de 82 mm, le lance-grenades et les mitrailleuses lourdes.

Dans la direction de Donetsk, des militants ont lancé le plus grand nombre d'attaques contre Avdiivka (18 km au nord de Donetsk), utilisant des mortiers de 120 mm, des lance-grenades de différents systèmes et des mitrailleuses lourdes.
En outre, les terroristes ont utilisé des mortiers de 82 mm et des mitrailleuses lourdes pour tirer sur les troupes de l'ATO à Pisky (12 km au nord-ouest de Donetsk).

Dans la direction de Luhansk, les positions ukrainiennes à l'extérieur de Krymske (42,5 km au nord-ouest de Luhansk) sont tombées sous le feu de la grenade. Les troupes de l'ATO à Stanytsia Luhanska (16 km au nord-est de Luhansk) sont tombées sous le feu de mitrailleuses lourdes.


Cinq soldats ukrainiens ont été blessés dans le Donbass hier, - Staff de l'ATO

Avdiyivka se retrouve sous les tirs des combattants, un civil est blessé



Les combattants pro-russes tirent sur Avdiyivka avec des mortiers, un civil âgé de 45 ans est blessé.

Cette information est confirmée par Pavlo Zhebrivski, chef de l’administration civico-militaire de la région de Donetsk.

«Le monde russe tire sur Avdiyivka avec des mortiers. Nous venons d’apprendre qu’un homme de 45 ans a été blessé. Une mine a explosé dans la cour de sa maison. L’homme a été hospitalisé », a écrit Pavlo Zhebrivski sur sa page Facebook.

Il a aussi ajouté : «Tous les soirs, les occupants tirent sur les positions de nos défenseurs, mais aussi sur les villes et villages pacifiques tout au long de la ligne de démarcation ».


Je rappelle qu'on est en régime de cessez-le-feu Exclamation

La Russie peut aggraver l'agression contre l'Ukraine - Secrétaire du NSDC

Secrétaire général adjoint: l'Ukraine est un partenaire précieux de l'OTAN

avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Ven 7 Avr - 12:45

Pourquoi la Russie ne veut pas la paix dans le Donbass


Caricature politique de Oleksiy Kustovskyi: "Russian World" et "Minsk Agreements"

Article de: Vitaliy Portnikov

Aussitôt que les membres du groupe de contact à Minsk étaient d'accord sur la trêve de "Pâques" dans les Donbas, lorsque les premières nouvelles sont apparues concernant sa violation par les soi-disant «militants». En fait, rien d'autre ne pouvait être attendu. La Russie n'est pas intéressée par une trêve dans les Donbas. Les bombardements constants et la mort des soldats ukrainiens et des civils constituent une partie importante du plan de Poutine pour la déstabilisation de l'Ukraine.

Lorsque nous disons que la Russie a choisi l'abandon réel de l'accord de Minsk et la transformation des Donbas en une sorte de «nouvelle Transnistrie», nous ne devrions pas nous attendre à ce que tout se fasse dans les Donbas comme en Transnistrie. En d'autres termes, nous aurons les «républiques» autoproclamées qui affirmeront leur souveraineté, obtiendront de l'argent de la Russie et cultiveront l'esprit de fidélité au «peuple des Donbas» parmi la population locale.
À d'autres égards, ce sera une vie pacifique normale, où les rappels du conflit ne se produiront que lorsque vous traverserez la ligne de séparation et que vous devrez présenter des passeports pendant les voyages de Kramatorsk à Donetsk.

Et c'est comme ça. Cependant, et voici la principale différence de Transnistria: les bombardements se poursuivront à la limite - constamment, aussi longtemps que les territoires occupés restent sous le contrôle du Kremlin. Il y aura toutes sortes de prétextes pour le bombardement: «réponse» aux bombardements de l'armée ukrainienne, appel à «renouveler l'intégrité territoriale du MRN», des batailles avec des «terroristes» d'Ukraine.
Mais le plus souvent, ils ne coqueront pas de prétexte réel - tout simplement, les gens vont mourir.

Rares se souviennent maintenant que le gouvernement de Tbilissi n'a lancé la campagne en Ossétie du Sud qu'après des attaques systématiques de Tskhinvali (capitale de l'Ossétie du Sud). À la frontière entre la Géorgie et l'Ossétie du Sud, la paix, telle que celle entre la Moldavie et la Transnistrie, n'existait pratiquement jamais. Les bombardements du territoire géorgien pendant toutes les années précédant l'attaque de la Russie contre la Géorgie ont été utilisés par Moscou pour déstabiliser la situation dans le pays afin de représenter son leadership comme impuissant et indécis. La direction de la Géorgie a toujours été confrontée au choix de la guerre ou de l'accord sur les termes de Moscou. Enfin, Tbilissi choisit la guerre.
Et perdu.

La sagesse d'un état qui veut vaincre un adversaire plus résistant réside à ne pas faire ce genre de choix. L'Ukraine n'a pas besoin d'une grande guerre. Mais Kiev ne peut pas accepter les termes de la Russie qui visent essentiellement à transformer l'Ukraine en un satellite du Kremlin. Ensuite, que peut-on faire?


L'affaiblissement de la Russie l'obligera à quitter le Donbass

L'Ukraine doit exiger l'affaiblissement de la Russie. Après tout, l'état de choses international et la situation économique de la Russie elle-même lui sont propices. Lorsque Moscou est absorbé par des problèmes domestiques, il faudra oublier l'expansion. Alors la Russie elle-même quittera les Donbas, avec ses combattants et les lanceurs de missiles. Oui, cela exige du temps. Oui, il ne sera pas aussi facile d'expulser la Russie de la Crimée des Donbas. Oui tout le temps - jusqu'au départ de la Russie et de ses mercenaires - il y aura des bombardements et des gens vont mourir. Oui, tout ce temps, nous ne serons pas libres de trafic ou de sabotage. La guerre est la guerre. Oui, tout le temps, le gouvernement ukrainien - avec l'aide de politiciens et propagandistes russes et pro russes - sera accusé d'être «indécis» ou «incapable de dialoguer». Oui, de nombreuses forces politiques seront tentées de mentir auprès des citoyens ukrainiens Et affirment que le problème peut être résolu et que le bombardement peut être arrêté. Certains diront que les Donbas peuvent être libérés dans 24 heures; D'autres qui suffiraient simplement à aller à Moscou et à négocier avec Poutine. Et tout cela sera un mensonge colossal, mais un grand nombre d'Ukrainiens votera pour ces promesses. Les gens viendront au pouvoir avec l'aide de ces mensonges. Et ils perdront leur pouvoir en Ukraine en raison de leur incapacité à réaliser les fausses promesses.
Cela peut durer des années.

Mais si les Ukrainiens ne veulent pas se calmer avec des mensonges, mais pour gagner la guerre, ils devront gagner de la sagesse et de la patience.







A propos de la Source

Vitaliy Portnikov

Vitaliy Portnikov est un éditeur et journaliste ukrainien. Né à Kiev en 1967. Depuis 1989, il travaille comme analyste du Nezavisimaya Gazeta, spécialisé dans les pays post-soviétiques et coopère avec les services russes et ukrainiens de Radio Free Europe / Radio Liberty.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 8 Avr - 11:11

Le rapport de l'OSCE: "The SMM observed fewer ceasefire violations in both Donetsk and Luhansk regions"

Mais:

OSCE Hug: en général, la semaine dernière, SMM a repéré près de 200 armes interdites des deux côtés de la ligne de contact. Voir quelques exemples:









Des militants ont lancé 43 attaques contre des troupes ukrainiennes dans le Donbass hier



Le service de presse de Petro Porochenko divulgue les détails de la réunion de Minsk



Un entretien dans le format Normandie, au niveau des conseillers diplomatiques des leaders de l’Ukraine, de l’Allemagne, de la France et de la Russie, s’est déroulé à Minsk. Lors de cet entretien, la Russie a été priée de bien vouloir débloquer le processus de libération des otages dans le Donbass.

Cette information est confirmée par le service de presse de Petro Porochenko, président de l’Ukraine.

Il est dit dans le communiqué que: «Lors de la consultation, les parties ont discuté des aspects clés de  la mise en œuvre des accords de Minsk et ont souligné la priorité de la mise en œuvre des éléments liés au secteur de la sécurité. L’Ukraine, la France et l’Allemagne ont condamné la violation du régime du cessez-le-feu commise par les combattants pro-russes, appuyés par la Russie ».

Les trois parties se sont prononcées pour la consolidation immédiate du régime du «cessez-le-feu » dans le Donbass.

Les trois parties citées ci-dessus ont souligné la nécessité de garantir à la mission de l’OSCE dans le Donbass la sécurité et le libre accès aux territoires occupés. Elles exigent également que la Russie use de son influence sur les combattants pour que ces derniers cessent d’intimider les membres de la mission.

Il est noté dans le communiqué que : «L’Ukraine, la France et l’Allemagne ont exhorté la Russie à débloquer le processus de  libération des otages dans le Donbass, notamment maintenant, à la veille de la fête de Pâques. Elles ont souligné que cette question devrait être résolue au plus vite possible.

L’Ukraine précise que les dernières actions de la Russie, notamment la «nationalisation» des entreprises ukrainiennes et la reconnaissance des documentsc illégaux, contredisent les accords de Minsk et constituent une menace pour l’ensemble du processus de règlement pacifique.

La déclaration officielle:

Meeting in the Normandy format at the level of diplomatic advisors of leaders of Ukraine, Germany, France and Russia took place in Minsk

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 9 Avr - 10:24

Nouvelle provocation russe:

Nouvelles divisions russes près de la frontière ukrainienne



InformNapalm volunteer intelligence community keeps monitoring the situation in the districts of Russian Rostov Oblast by the Ukrainian border. Starting from 2014 this particular area has been marked by unprecedented militarization, with new army divisions formed in 2016 and onward. The areas that appeared on InformNapalm’s radar were mainly the town of Millerovo with its nearby communities, and also Kadamovskyi and Kuzminskyi training grounds that stood out for the significant manpower and military equipment build-up achieved within the last several months.
Based on the information collected from the open sources InformNapalm team figured out that by the end of March 2017 at least two tank battalions were deployed at Kuzminskyi military training ground. These military units were transferred from the town of Budyonnovsk (Stavropol Krai). At the location (at the place of 205th Separate Motorized Rifle Brigade and 78th Separate Logistics Brigade stationing) starting from the autumn 2016 a new 68th Tank Regiment (military unit # 91714) of the newly formed 150th Motorized Rifle Division of a new 8th Field Army of the Russia’s Southern Military District has been manned and equipped.
OSINT investigation revealed that the 68th Regiment received new T-72B3 tanks of a standard khaki (olive drab green) color. All MBTs are marked with a distinctive tactical symbol – two oppositely directed triangles. It was also discovered that these MBTs have 3-digit side numbers, all starting from the number 5.
 
 
 



 

Staffing of the military units

Most of the staff of the 68th Tank Regiment are old-timer contract servicemen transferred from different military units of the Russian Southern Military District. They include personnel from the 205th (Budennovsk, Stavropol Krai), 33rd (Maikop, Adygea), 17th (Borzoy, Chechnya), and 19th (Vladikavkaz, North Ossetia) Motorized Rifle Brigades, 7th Military Base (Gudauta, occupied Abkhazia, Georgia), and a number of young contract soldiers selected out of half-year conscripts, non-commissioned officers and enlisted reserve.
Meanwhile in Maykop (Adygea), at the permanent stationing of already non-existent 33rd Separate Motorized Rifle (Mountain) Brigade the 102th Motorized Rifle Regiment, which was supposed to be redeployed to a new base within the close proximity of Kadamovskyi training ground in Rostov Oblast in February 2017, is still going through a staffing process. For a number of reasons, and the shortage of contract soldiers is among them, the regiment is not fully staffed yet. However, this fact does not restrain the command of Russia’s Southern Military District from sending its squads to combat missions: just recently one battle group from this unit was deployed to the Ukrainian border.
Alongside with that there are changes in the 58th Field Army of the Southern Military District of Russia. In particular, the 17th and 18th Motorized Rifle Brigades (both stationed in Chechnya) are being reorganized into new 70th and 71st Regiments (permanent stationing locations in Shali and Kalinovskaya will be preserved). The regiments will become a part of the 42nd Motorized Rifle Division that is currently going through the restoration process.

New units, new fighting force?

While it is not wise to underestimate the scale of Russian maneuvers, it should be borne in mind that in its pursuit to restore good old Soviet military power Russia is seeking to demonstrate fictitious force rather than implement real reforms. The condition of the Armed Forces of Russia, and the situation in the state as a whole is not as rosy as it is presented by the Kremlin propagandists. Moscow’s bluff in an attempt to blackmail the world community gives the opposite effect and ultimately leads Russia to self-isolation. It hits ordinary Russians in their wallets, but has literally no impact on the wealth of the country’s ruling elite. The iron curtain is lowering and the term “Cold War” is referenced more and more often with each passing day.
As a Georgian journalist Dimitri Avaliani correctly noted:
“There was a lot of barbarism in history. Even many of today’s developed countries at some point used to be cruel empires that invaded other people’s lands and swept away entire nations. But those nations have changed. Only one barbaric empire survived until the 21st century and keeps living in its own brutal and vile version of the Middle Ages. With the suitable attitude towards the surrounding world. Virtually all nations at different times would have a cult of military strength and military victories that would often helped them survive. Yet, it is difficult to recall real history examples of such a destruction cult, when pride would be inspired not by the enemy defeated on the battlefield, and not even by the loot, but by the ruins and emptiness in the once flourishing places, from where theiroriginal owners were kicked out (in Georgia – the occupied Abkhazia and Tskhinvali region, in Ukraine – the annexed Crimea and partially occupied Donbas) “.
To sum up this analysis we would like to share with you the interactive map of the Russian military units that was made by young Georgian expert David Batashvili [the map is regularly updated].
By Irakli Komakhidzetranslated by Christina Dobrovolska

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6259
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Lun 10 Avr - 10:55

Spot report de l'OSCE: les tordus leur ont tiré dessus à Maiorsk.

44 attaques conte les positions des forces ukrainiennes dans le Donbass



Les provocations effectuées par les forces d'occupation russes ne cessent pas. Durant les 24 dernières heures, l'adversaire a effectué 44 attaques contre les positions des Forces armées de l'Ukraine, selon le centre de presse de l'ATO (opération antiterroriste dans le Donbass).

Le plus grand nombre d'attaques a été enregistré en direction de Mariupol. Les combattants pro-russes pilonnaient aux mortiers de 120 mm Novotroitske. Krasnogorivka, Vodiane et Lebedynske ont subi des tirs multiples de lance-grenades de systèmes différents et de mitrailleuses lourdes. Les rebelles pro-russes ont aussi ouvert le feu aux lance-grenades sur les défenseurs de Gnoutove et Novognativka. Les positions des fusiliers marins près de Chyrokyne se sont trouvées prises sous le feu des véhicules de combat d'infanterie et des armes légères. Les tirs de véhicules de combat d'infanterie de l'adversaire ont frappé Novogrygorivka. L'ennemi a tiré aux armes d'infanterie sur Talakivka et Tchermalyk.

En direction de Donetsk, les combattants mercenaires russes ont ouvert le feu aux mortiers de 82 mm et aux véhicules de combat d'infanterie sur les positions des forces ukrainiennes près de Novogrygorivka. L'adversaire a tiré aux lance-grenades antichar et aux mitrailleuses lourdes sur Avdiivka, Zaitseve et la mine Boutivka. Les snipers des forces terroristes russes ont augmenté l'intensité de leurs attaques contre Pisky.

En direction de Louhansk, les terroristes bombardaient les points d'appui près de Novozvanivka, utilisant des mortiers de 82 mm, des lance-grenades et des mitrailleuses. Le feu des lance-grenades de systèmes différents et des mitrailleuses lourdes a frappé Troitske, Crymske et Stanytsia-Louhansk.

Au cours de la journée, deux soldats ukrainiens ont été blessés.

Et:

La situation dans la zone du conflit: les combattants déploient des mortiers de calibre 120 mm (interdis)

Les bombardements de provocations menés par les unités d’occupation russes continuent. Ce dimanche dernier, l’ennemi a tiré 18 fois sur les positions des militaires ukrainiens.

Cette information est confirmée par le centre de presse de l’opération anti-terroriste.

«Dans le secteur de Marioupol, l’ennemi a tiré aux mortiers de calibre de 120mm et aux lance-grenades sur les positions des militaires ukrainiens près de Novotroitske. Les positions près de Vodyane se sont retrouvées sous le feu des lance-grenades et des mitrailleuses de gros calibre. À Novogrygorivka, l’ennemi a utilisé des véhicules de combat ».

Dans le secteur de Donetsk, l’ennemi a tiré sur les positions des militaires ukrainiens à Avdiyivka, Louganske et Zaytseve, en utilisant des lance-grenades et des mitrailleuses de gros calibre. 

Dans le secteur de Lougansk, l’ennemi a tiré aux mitrailleuses de gros calibre sur Novotochkivka et aux lance-grenades sur Krymske.

Le service de presse de l’ATO souligne qu’en dépit des provocations armées de l’ennemi, les militaires ukrainiens respectent le cessez-le-feu et ne ripostent pas.

Sénateur américain: «La Russie tue des gens en Ukraine et pense qu'elle tira son épingle du jeu»



Le sénateur républicain des États-Unis, Jim Inhofe, a déclaré que l'époque de l'impunité de la Russie pour les crimes contre les Ukrainiens était passée.

Le sénateur l'a dit en direct sur Fox News.



Selon lui, la Russie a vraiment aimé la période de la présidence de Barack Obama, quand elle pouvait faire tout ce qu'elle voulait.




Il a appelé à prêter attention à la situation en Ukraine. La Russie a effectué une intervention militaire dans le pays et a commencé à tuer ouvertement des gens, se rendant compte que Washington ne fournirait pas des armes défensives aux Ukrainiens. Le sénateur républicain assure que, maintenant, la situation est totalement différente à la Maison Blanche, et les États-Unis montreront finalement leur puissance.

L'Administration Trump "considère sérieusement" une aide de défense létale à l'Ukraine - sénateur américain McCain:

The Trump administration is giving serious thought to providing Ukraine with lethal defensive aid, U.S. Senator John McCain told The Weekly Standard, a move that is likely to rile the Kremlin if realized.

Secretary of State Rex Tillerson, who is slated to meet with Russian president Vladimir Putin next week, expressed support for such aid during his January confirmation hearing, The Weekly Standard reports.

McCain said that Tillerson signaled the potential for providing lethal defensive aid to Ukraine in a meeting Tuesday.
”He certainly said that we need to provide more assistance to—they`re seriously considering more assistance to the Ukrainians,” McCain, chairman of the Armed Services Committee, told TWS. ”I reminded him that it was in the defense authorization bill, he said, `yes, we are considering that option.”
McCain has both discouraged the president from attempting a ”reset” with Putin and pushed for the administration to supply Ukraine with lethal defensive aid. He also called for the provision of such aid under President Obama, whose administration preferred nonlethal assistance.
”Each of our last three presidents has had great expectations of building a partnership with the Russian government. Each attempt has failed,” he said in January.
Tillerson said in March that sanctions against Russia related to its destabilizing actions in Ukraine will remain as long as those activities continue. Other members of the Trump administration, most prominently U.N. ambassador Nikki Haley, have also been talking tough on Russia.

L'administration Trump réfléchit sérieusement à la fourniture d'une aide défensive à l'Ukraine, le sénateur américain John McCain a déclaré à The Weekly Standard, un mouvement qui risquerait d'endurer le Kremlin s'il était réalisé.

Le secrétaire d'Etat Rex Tillerson, qui devrait rencontrer le président russe Vladimir Poutine la semaine prochaine, a exprimé son soutien à cette aide lors de son audition de confirmation de janvier, The Weekly Standard.

McCain a déclaré que Tillerson a signalé le potentiel de fournir une aide de défense létale à l'Ukraine lors d'une réunion mardi.

"Il a certainement déclaré qu'il fallait fournir davantage d'assistance à ... ils envisagent sérieusement d'accorder plus d'aide aux Ukrainiens", a déclaré McCain, président du Comité des services armés, à TWS. "Je lui ai rappelé que c'était dans le projet de loi d'autorisation de défense, il a dit," oui, nous envisageons cette option ".
McCain a découragé le président de tenter une «réinitialisation» avec Poutine et a poussé l'administration à fournir à l'Ukraine une aide défensive mortelle. Il a également appelé à la fourniture de cette aide au titre du président Obama, dont l'administration a préféré l'assistance non légale.
"Chacun de nos trois derniers présidents a eu de grandes attentes quant à la création d'un partenariat avec le gouvernement russe. Chaque tentative a échoué ", at-il déclaré en janvier.
Tillerson a déclaré en mars que les sanctions contre la Russie concernant ses actions déstabilisatrices en Ukraine resteront aussi longtemps que ces activités se poursuivront. D'autres membres de l'administration de Trump, le plus important ambassadeur de l'U. Nikki Haley, ont également parlé de la Russie.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Lun 10 Avr - 13:54

Ukrtelecom a cessé de fonctionner dans la région occupée de Luhansk

Une bonne:

Un faux "Bataillon islamique" arrive à Marioupol

Le porte-parole du ministère de la défense de la «DPR» autoproclamé, Eduard Basurin, a déclaré samedi des allégations sans fondement selon lesquelles une «brigade islamique» avec jusqu'à 500 combattants avait été déployée dans la ville portuaire ukrainienne de Mariupol et travaillait avec le 36e Brigade d'infanterie navale, selon le Laboratoire de recherche médicale numérique du Conseil atlantique.


Facebook / "Civil Blockade of Crimea"

Le concours de beauté habituel ou un spectacle politique, comme une beauté avancée dans la partie occupée de Donbass?











Конкурс «Міс світу» в Китаї, в якому взяла участь представниця з «ЛНР»
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Lun 10 Avr - 14:35

Je leur trouve une drôle de gueule aux "Miss" ça serait pas des travelos d'une unité de branquignols bizarroïdes du Donbass ??? lol!
avatar
Krispoluk

Messages : 4168
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum