L'invasion Russe en Ukraine

Page 19 sur 23 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22, 23  Suivant

Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mar 28 Nov - 15:56

Ce serait l'idéal Kris, après ce que les ukrainiens ont déjà dû allonger . . .  Twisted Evil

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6618
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Mar 28 Nov - 16:18

Matt a écrit:Ce serait l'idéal Kris, après ce que les ukrainiens ont déjà dû allonger . . .  Twisted Evil

Ouais ! A condition que des petits malins ne viennent pas se servir au passage sur les contrats juteux...

Mais ça, en Ukraine comme en Russie, c'est comme vider la mer avec une passoire sans perdre un goutte ! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Krispoluk

Messages : 4588
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Thuramir le Mar 28 Nov - 16:56

Krispoluk a écrit:
Matt a écrit:Ce serait l'idéal Kris, après ce que les ukrainiens ont déjà dû allonger . . .  Twisted Evil

Ouais ! A condition que des petits malins ne viennent pas se servir au passage sur les contrats juteux...

Mais ça, en Ukraine comme en Russie, c'est comme vider la mer avec une passoire sans perdre un goutte ! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Non, ce n'est pas du tout idéal ! Que l'Ukraine pioche dans les poches et les comptes de ses oligarques pour remettre le Donbass en état !!! 
avatar
Thuramir

Messages : 2423
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 29 Nov - 13:58

Autant rêver . . .

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6618
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mer 29 Nov - 14:34

Rex Tillerson : les États-Unis n’accepteront que le rétablissement intégral de la souveraineté de l’Ukraine



Washington ne prendra aucune décision concernant le conflit russo-ukrainien si celle-ci ne conduit pas au rétablissement intégral de la souveraineté et de l’intégralité de l’Ukraine. 

Cette déclaration a été faite par Rex Tillerson, secrétaire d'État des États-Unis dans l'administration du président Donald Trump.

« Les États-Unis reconnaissent qu’un terme doit être mis à la guerre en Ukraine où les gens se font toujours tuer. À plusieurs reprises, nous avons exhorté la Russie à se diriger vers le chemin de la paix en remplissant ses engagements définis par les Accords de Minsk. Toute décision concernant cette guerre qui ne conduira pas au rétablissement intégral de la souveraineté et de l’intégralité de l’Ukraine est inacceptable », a-t-il souligné.

Rex Tillerson a aussi souligné que les États-Unis et l’Europe étaient des alliés dans la résistance à l’agression russe en mettant en place une politique coordonnée des sanctions  et ceci depuis 2014.

Il a déclaré que la communauté transatlantique n’accepterait pas que la Russie viole le droit international. « Nous espérons que la Russie entreprendra des pas vers le rétablissement intégral de la souveraineté et de l’intégralité de l’Ukraine et remplira entièrement ses engagements dans le cadre des Accords de Minsk en nous permettant d’entamer un processus de relations normales », a-t-il souligné.

Selon Rex Tillerson, la politique des États-Unis à l’égard des sanctions reste inchangée. « Je déclare clairement que les sanctions, liées aux Accords de Minsk, seront en vigueur tant que la Russie n’arrêtera pas ses actions qui ont conduit à la mise en place de ces sanctions ». 

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6618
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Thuramir le Mer 29 Nov - 20:26

Matt a écrit:Autant rêver . . .

Alors, qu'ils piétinent dans leur misère ! 
avatar
Thuramir

Messages : 2423
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Ven 1 Déc - 19:35

http://radiolemberg.com/ua-articles/ua-allarticles/ukraine-liberates-another-village-on-the-russian-invasion-of-europe-battlefront

Michael MacKay, Radio Lemberg, 01.12.2017

L'Ukraine a libéré un autre village. cheers

Le village de Verkhniotoretske se situe entre Horlivka et la ville de Donetsk, dans la région de Donetsk en Ukraine. C'est du côté ukrainien du front de l'invasion de l'Europe par la Russie dans le Donbass. Les volontaires qui soutiennent les forces armées ukrainiennes ont rapporté sur les médias sociaux que des éléments de la 95ème Brigade d'Assaut Air ont libéré le village de Verkhniotoretske le 30 novembre. Semen Kabakaev a déclaré sur Twitter: "Félicitations à nos gars dans les positions de leader et à tous. Bonne nouvelle le soir! "Verkhniotoretske n'est plus dans la" zone grise "mais est décidément ukrainien.

La Russie a bombardé le village de Verkhniotoretske à 20 reprises depuis le début du «cessez-le-feu d'école» qui aurait débuté le 23 août. En fait, la Russie a violé le cessez-le-feu scolaire quelques minutes après son début. de ses attaques dans les 100 jours depuis. Dans ses 20 violations du cessez-le-feu à Verkhniotoretske, les envahisseurs-occupants russes ont attaqué avec des mortiers, des lance-grenades et des armes légères . Les Russes ont délibérément bombardé la zone résidentielle de Verkhniotoretske. Les forces armées ukrainiennes ont le devoir de protéger la vie et la propriété des Ukrainiens et ont le droit absolu de le faire sur le territoire ukrainien . L'armée ukrainienne s'est installée à Verkhniotoretske.

Cette petite victoire des défenseurs ukrainiens de l'Europe contre les envahisseurs russes de l'Europe fait suite à la petite victoire de la semaine dernière au nord de Horlivka. Les villages de Hladosove et de Travneve , dans la région de Donetsk, en Ukraine, ont été entièrement contrôlés par les forces armées ukrainiennes. Puis, comme maintenant, le haut commandement de l'armée ukrainienne se taisait, mais la libération a été confirmée par les soldats ukrainiens postés sur les médias sociaux, par une observation partielle de la Mission spéciale de surveillance de l'OSCE et par les médias sociaux des terroristes russes. le soi-disant "DPR".

Chaque village que l'Ukraine libère des envahisseurs russes signifie plus d'Européens vivant libres et moins vivant en captivité. Sur le plan militaire, les forces armées ukrainiennes sont mieux à même de livrer le combat aux forces russes qui bombardent les défenseurs et les civils, de leur côté du front d'invasion de Poutine. Ce sont de petits pas, mais de petits pas constituent le long voyage de la libération de Donetsk, de Luhansk et de Crimée des envahisseurs de Russie.
avatar
Caduce62

Messages : 4017
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Ven 1 Déc - 22:18

Ouaip, c'est la conséquence directe de l'épisode "règlement de compte à OK corral Louhansk". L'armée de la "république" de Donestk a dégarni ses positions sur le front Ouest pour se porter à l'Est.

Résultat, l'ATO en a profité pour réoccuper 3 villages stratégiques dans le saillant de Svitlodarsk...

Sais pas si c'est la bonne solution de partir à l'offensive dans la "zone grise" des accords de Minsk ??? Enfin on verra bien à l'usage...
avatar
Krispoluk

Messages : 4588
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelles du Front de l'Est

Message  Krispoluk le Sam 2 Déc - 21:18

Alors je suis tombé sur 3 petites vidéos intéressantes sur les conditions de vie (et de combat) sur le front du Donbass.

Les 2 premières sont très récentes, ces derniers jours :

- L'une relatant l'avancée de l'armée ukrainienne et le reprise d'un village en "zone grise" suite au putsch de Luhansk.

- La 2e, sur le ravitaillement difficile des populations isolées sur la ligne de front en conditions hivernales,

- La 3e, sur le quotidien des soldats de l'ATO sur le front en septembre :




Ravitailler les villages de Gladosov et Travneve est problématique en raison des mauvaises conditions routières.
Cependant, chaque fois que le transport militaire arrive, les militaires apportent avec eux du ravitaillement à partager avec les habitants.
Les commentaires sont donnés par:

1. Zurab, un militaire des forces armées de l'Ukraine.
2. Olena, une auxiliaire militaire des forces armées de l'Ukraine.
3. Irina, une résidente du village de Gladosov.
4. Zurab, un militaire des forces armées d'Ukraine.






No comment...
avatar
Krispoluk

Messages : 4588
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Mer 6 Déc - 12:53



Le Front de l'Est sous la neige, 24 attaques la dernière nuit, 3 blessés chez les terroristes et aucune perte dans l'ATO

Russian proxies attack Ukraine 24 times in last day 09:43, 06 December 2017 War 90 0 Russia's hybrid military forces attacked Ukrainian army positions in Donbas 24 times in the past 24 hours, according to the press center of the Anti-Terrorist Operation (ATO) Headquarters. REUTERS REUTERS "In the Luhansk sector, the occupiers fired mortars of various calibers to attack the Ukrainian fortified positions near the villages of Luhanske, Zaitseve and Novoluhanske. The defenders of the villages of Krymske and Novoluhanske came under fire from grenade launchers and small arms," the report says. Read also Ukraine reports 3 WIA's amid 21 enemy attacks in last day In the Donetsk sector, the enemy shelled the defenders of the village of Vodiane several times, using mortars and grenade launchers, as well as small arms near the village of Starohnativka. Moreover, the Russian-backed mercenaries violated the ceasefire near the town of Avdiyivka, using mortars and grenade launchers. In addition, they opened fire from infantry fighting vehicles and grenade launchers near the village of Bohdanivka. Fortunately, no Ukrainian soldiers were killed or wounded in action.

Read more on UNIAN: https://www.unian.info/war/2281789-russian-proxies-attack-ukraine-24-times-in-last-day.html
avatar
Krispoluk

Messages : 4588
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Lun 11 Déc - 11:08

Coup d’Etat dans la « République de Lougansk » : le chef des putschistes se serait vengé d’une humiliation publique

10 décembre 2017

Dans une interview donnée au site Glavred, le vice-ministre ukrainien pour les territoires temporairement occupés et les personnes déplacées, l’ancien gouverneur de Lougansk George Tuka, s’est exprimé sur la guerre des gangs qui a dégénéré en un coup d’Etat le 21 novembre dans l’est de l’Ukraine en guerre.

Pour rappel, le chef de la république séparatiste autoproclamée de Lougansk, Igor Plotnitski, avait fui en Russie après que les autorités de l’autre bastion séparatiste, à Donetsk, aient dépêché une force militaire vers Lougansk pour prêter main-forte à un coup d’Etat fomenté par son rival, le ministre de l’Intérieur Igor Kornet.

George Tuka, au quotidien Glavred, explique que le coup d’Etat est le fruit de deux années de conflit qui sont allées crescendo entre d’une part Igor Kornet, le ministre de l’Intérieur, et son allié, « un homme plus cultivé et intelligent », Leonid Pasechnik, ministre de la sécurité d’Etat, et d’autre part, le chef de la « république » Igor Plotnitski.

Selon lui, « la seule raison (de cette rivalité) était la maîtrise des flux financiers. Il n’y avait rien de politique là-dedans ». Dans cette lutte de pouvoir, poursuit George Tuka, Igor Plotnitski en est venu à surestimer ses capacités à s’imposer sur ses adversaires et à faire l’erreur d’humilier publiquement le « ministre de l’Intérieur » Igor Kornet.

Le début de la scène finale, qui a conduit au putsch du 21 novembre, a commencé lorsque, lors d’une réunion du Conseil du peuple de la « République de Lougansk », raconte George Tuka, une retraitée est apparue qui a demandé la protection de Plotnitski. Cette femme avait quitté sa belle demeure il y a trois ans à cause des combats. Revenue, a découvert qu’Igor Kornet s’était installé chez elle.

Le chef de l’Etat Igor Plotnitski a pris le parti de défendre la vieille dame, puis sous l’oeil des caméras de télévision, début novembre, a expulsé son ministre de l’Intérieur de la maison squattée. Igor Kornet n’a pu supporter un tel affront, vite partagé sur les réseaux sociaux, et a lancé avec son allié Leonid Pasechnik, et l’appui militaire des autorités de Donetsk, une « révolution populaire ».

L‘ancien gouverneur de Lougansk George Tuka se dit certain que le changement de pouvoir qui a eu lieu à Lougansk n’aura pas d’incidence réelle pour la population. Il souligne que les participants ne sont que des marionnettes et que les marionnettistes sont à Moscou.
avatar
Caduce62

Messages : 4017
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Mar 12 Déc - 20:09

A l’est de l’Ukraine, plongée dans une nouvelle guerre de tranchées

http://www.liberation.fr/planete/2017/12/12/a-l-est-de-l-ukraine-plongee-dans-une-nouvelle-guerre-de-tranchees_1614304

Par Sébastien Gobert, Correspondant à Kiev — 12 décembre 2017 à 18:08


Un soldat ukrainien marche le long de la ligne de front, près de la ville d'Avdiivka, le 5 avril. Photo Anatolii Stepanov. AFP   

Dans le Donbass, en guerre depuis le printemps 2014, les soldats ukrainiens continuent d'affronter les combattants de la «République séparatiste de Donetsk» soutenus par les forces russes.

A l’est de l’Ukraine, plongée dans une nouvelle guerre de tranchées

Au moment d’ouvrir la porte du blindé, Vassili laisse transparaître son appréhension, le temps d’une seconde. Ce trajet vers la ligne de front, il l’a fait des centaines de fois. Mais ici, la routine peut être traîtresse, et chaque coin de mur, fatal. La veille, un de ses camarades est mort d’une balle de sniper. En un instant, Vassili se reprend. «Il faut y aller, lance-t-il d’un ton presque jovial. Si nous ne tenons pas ces positions, qui le fera ?»

A partir d’un hangar en ruines, Vassili progresse à pied entre des façades éclatées et d’anciens jardins couverts de débris d’obus. Des rafales d’armes légères résonnent aux alentours. Au sud d’Avdiivka, des combats sporadiques continuent de déchirer le Donbass, cette région industrielle au sud-est de l’Ukraine, en guerre depuis le printemps 2014. Plus de 10 100 personnes y ont perdu la vie, d’après l’ONU. Après la signature des accords de paix de Minsk en février 2015, la ligne de front s’est fixée ici. Depuis sa base ukrainienne, Vassili rejoint sa position, «Ampère», à 50 mètres des lignes de l’ennemi : les combattants de la «République séparatiste de Donetsk», soutenue par les forces russes.

«Je me bats pour récupérer notre terre»

Dans une autre vie, Vassili était instructeur dans la marine ukrainienne, et basé à Sébastopol, en Crimée. En mars 2014, il a été l’un des rares marins à rester loyal à l’Ukraine, lors de l’annexion illégale de la péninsule par la Russie. «Et maintenant, c’est fini, le grand large, les embruns… Je me bats pour récupérer notre terre», explique-t-il. A Ampère, ils sont une dizaine à tenir leur position. Après quatre ans de conflit, les conditions de vie restent spartiates. Les militaires ont encore des uniformes dépareillés, de l’équipement rudimentaire, et des kalachnikovs vieilles de quarante ans.

«On n’a pas attendu des armes modernes pour résister à l’envahisseur», rétorque Vassili. «L’important, c’est l’entraînement physique et le moral», poursuit Vladimir, l’officier en charge. Ni lui, ni aucun soldat, ne souhaite ici révéler son nom de famille. «Ici, ce n’est que ruine et désolation. Ça nous suffit comme motivation pour nous battre…»

Une nouvelle fusillade se fait entendre à quelques centaines de mètres. «Ce n’est rien. Le feu d’artifice, c’est à la nuit tombée», ironise Vladimir. Presque chaque soir, les duels de mortiers et d’artillerie légère résonnent à des kilomètres. Sur la dernière semaine de novembre, au moins quatre soldats ukrainiens ont été tués, huit blessés. Les pertes côté séparatiste sont inconnues. Des cessez-le-feu sont négociés régulièrement, et systématiquement rompus. Le processus de paix semble au point mort, et le Conseil de Sécurité de l’ONU peine à décider de l’envoi d’une mission de Casques bleus.

«De l’autre côté, ils ne se battent que pour le sang et l’argent»

Il reste donc aux soldats à attendre, et à tenir leurs positions, dans des conditions précaires. A l’issue d’une tranchée boueuse, Vassili descend se réchauffer dans un abri creusé à même le sol, et protégé par des tôles de métal et de blindage. Somnolant auprès d’un poêle à bois, le jeune Vitalik utilise le wi-fi à partir d’un petit routeur portatif posé là. Il en est à sa troisième année de guerre, et ne voit pas de raison de se plaindre. «On est ici pour empêcher qu’ils n’attaquent nos villes, et nos maisons. De l’autre côté, ils ne se battent que pour le sang et l’argent.»

Mais «de l’autre côté», on retrouve le même discours sur les sites d’information séparatistes. Dans le cadre de la guerre d’information qui fait rage, ils assurent lutter contre une «agression de Kiev» contre les populations du Donbass. Donetsk et Louhansk, cependant, restreignent l’accès des journalistes à leurs territoires. Et le récent renversement du chef de Louhansk, Igor Plotnitski, dans le cadre d’une guerre de clans, rend l’accès à l’information encore plus difficile.

Dans cette nouvelle guerre de tranchées sur le continent européen, l’immobilisme n’est cependant pas irrémédiable. Des groupes tactiques se démarquent régulièrement par de petites offensives. Au nord du bastion séparatiste de Horlivka, les localités de Travneve et Hladosove se trouvaient depuis 2015 dans le no man’s land. Le 24 novembre, une petite troupe ukrainienne en a repris possession. L’opération a déclenché une lourde riposte ennemie. Elle conforte néanmoins Vassili à penser qu’il est possible de «pousser les occupants dehors», petit à petit. «Tous ceux qui vous disent que cette guerre n’a plus aucun sens sont des menteurs, ou des imbéciles, assène-t-il. Nous sommes ici pour notre futur.» D’ailleurs, il sait déjà ce qu’il veut faire après le conflit : «Je vais redevenir instructeur de marine, pour préparer les jeunes générations à affronter les épreuves de la vie, et à protéger notre pays.»
avatar
Caduce62

Messages : 4017
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Sam 23 Déc - 14:45

AFP - 23/12/2017 - 13:12
Emmanuel Macron et Angela Merkel ont appelé samedi les parties, face à l'accroissement "récent et inacceptable des violations du cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine", à "prendre leurs responsabilités" et "mettre en oeuvre le plus tôt possible" les accords, selon un communiqué diffusé par l'Elysée.

Exprimant "leur soutien au plein respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine", le président français et la chancelière allemande "soulignent qu'il n'y a pas d'autre solution qu'un règlement exclusivement pacifique du conflit" et "réaffirment leur attachement à la mise en œuvre intégrale des accords de Minsk".

Les parties doivent, demandent-ils, "prendre leurs responsabilités" et "mettre en oeuvre le plus tôt possible les décisions déjà agréées afin d'alléger les souffrances des populations les plus affectées par la situation actuelle".

M. Macron et Mme Merkel réclament notamment l'application "sans délai" de "l'accord intervenu au Groupe de contact trilatéral pour libérer jusqu'à 380 prisonniers détenus de part et d'autre de la ligne de contact", qui constituerait "une avancée majeure dans la mise en œuvre" de ces accords de Minsk.

"Ils encouragent également les parties à poursuivre leurs efforts en vue de faciliter l'échange de tous les prisonniers restants, de permettre l'accès du CICR à tous les détenus et de faciliter les recherches des personnes disparues par le CICR", poursuit le communiqué.

Les deux dirigeants "appellent également au retour des officiers russes au sein du Centre conjoint de contrôle et de coordination (JCCC), qui joue un rôle très important dans le soutien des observateurs de l'OSCE et dans le suivi des accords de cessez-le-feu".

L'Union européenne a prolongé cette semaine, pour six mois, de lourdes sanctions économiques décrétées contre la Russie pour son implication présumée dans le conflit qui déchire l'est de l'Ukraine depuis plus de trois ans et demi.

Elles avaient été décidées à l'été 2014, au plus fort de la crise ukrainienne, quelques mois après l'annexion de la Crimée par la Russie, suivie par l'offensive de rebelles prorusses dans l'est de l'Ukraine.

Le conflit, qui a récemment connu un regain de violences, a fait plus de 10.000 morts. Kiev et les Occidentaux accusent la Russie de soutenir les rebelles séparatistes, notamment en leur fournissant des armes, ce que Moscou dément catégoriquement.
avatar
Caduce62

Messages : 4017
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  travellergillou76 le Sam 23 Déc - 21:27

[size=42]Washington va fournir des armes létales à Kiev[/size]
Les Etats-Unis ont annoncé qu’ils allaient muscler leur aide à l’Ukraine, avec la fourniture d’armes létales, afin que Kiev puisse assurer la « souveraineté » de son territoire.
LE MONDE | 23.12.2017 à 06h05 • Mis à jour le 23.12.2017 à 14h04 | Par Benoît Vitkine et Gilles Paris (Washington, correspondant)
Abonnez vous à partir de 1 € Réagir Ajouter
Partager (1 415)Tweeter


image: http://img.lemde.fr/2017/12/23/0/0/4554/3054/534/0/60/0/1197307_ee18bd45b41049cfabe9d226e7b540aa-ee18bd45b41049cfabe9d226e7b540aa-0.jpg


Les Etats-Unis ont décidé vendredi 22 décembre de modifier la nature de leur soutien militaire à l’Ukraine. Selon plusieurs médias américains, qui citent des sources au sein du département d’Etat, Washington s’apprête, en effet, à fournir à Kiev des armes létales. Il s’agirait notamment de missiles anti-tank Javelin, un type d’armement sophistiqué que la partie ukrainienne réclame depuis le début de la guerre dans le Donbass, en 2014.


Cette décision est susceptible de compliquer encore un peu plus les relations déjà difficiles avec la Russie, bien que celle-ci nie être partie prenante dans ce conflit armé.



Elle intervient après la prolongation pour six mois par l’Union européenne des sanctions économiques adoptées contre la Russie et dans un contexte d’augmentation des violences sur le terrain.
Officiellement, il n’est question pour Washington que de « fournir à l’Ukraine des capacités défensives renforcées » pour l’aider « à bâtir sa défense sur le long terme, défendre sa souveraineté, son intégrité territoriale et se prémunir de toute agression à venir », selon la formule de la porte-parole de la diplomatie américaine, Heather Nauert.
Mais plusieurs sources au sein du département d’Etat ont fait savoir à des médias américains que la Maison Blanche avait donné son accord à la mise en œuvre d’un plan du Pentagone et du département d’Etat qui prévoit d’autoriser la vente d’armes létales à Kiev, missiles Javelin en tête.

Rencontres infructueuses


Cette hypothèse avait déjà été évoquée durant la présidence Obama, et les deux Chambres avaient approuvé des textes en ce sens, mais M. Obama s’était finalement refusé à sauter ce pas, craignant de braquer Moscou alors que des négociations de paix étaient engagées sous l’égide de Paris et de Berlin.
Les Etats-Unis s’étaient donc contentés de fournir du matériel non létal à Kiev, comme des véhicules de transport de troupes, et de superviser des sessions d’entraînement de l’armée ukrainienne. Washington craignait aussi une escalade qui aurait vu la Russie accentuer son soutien militaire aux séparatistes.
La proposition a été remise au goût du jour mi-2017, avec la nomination d’un repré­sentant spécial du département d’Etat pour l’Ukraine, Kurt Volker, favorable à une telle initiative. Après une série de rencontres infructueuses avec la partie russe, organisées à l’automne à Belgrade, M. Volker estimait encore plus nécessaire d’accentuer la pression sur Moscou.
Mercredi, selon le Washington Post, la Maison Blanche avait déjà approuvé la livraison de fusils sniper. Le budget américain prévoit pour l’année 2018 une assistance militaire d’un montant de 350 millions de dollars. Le Canadaa, de son côté, autorisé la fourniture d’armes automatiques.
 Lire aussi :   Washington envisage de livrer des armes à l’Ukraine

Mise en garde sur un possible « bain de sang »


Samedi, les autorités russes ont immédiatement réagi à ces annonces en avertissant que la fourniture d’armes létales « pourrait provoquer un bain de sang », selon les mots du vice-ministre des affaires étrangères, Sergueï Ryabkov. « Les armes américaines peuvent provoquer de nouvelles victimes chez notre voisin. » Plus tôt dans la semaine, la porte-parole du ministère avait prévenu qu’une telle initiative équivaudrait à un « sabotage » du processus de paix.
Sans mentionner les derniers développements à Washington, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont, de leur côté, appelé, samedi, les belligérants à « mettre en œuvre le plus tôt possible » les accords de paix de Minsk, selon un communiqué diffusé par l’Elysée. Paris et Berlin « soulignent qu’il n’y a pas d’autre solution qu’un règlement exclusivement pacifique du conflit ».
Ce tournant dans la stratégie américaine intervient après la décision de la Russie, le 18 décembre, de retirer ses représentants d’un centre conjoint chargé de veiller à la mise en œuvre de fragiles trêves dans l’est de l’Ukraine.
Kiev s’était déclaré « indigné par cette décision unilatérale », « une nouvelle provocation qui sape considérablement les accords » de paix de Minsk conclus en 2015. Moscou avait justifié ce retrait par des « entraves » posées par l’Ukraine au travail des militaires russes au sein de ce centre. Il s’est accompagné d’une intensification des combats, les plus violents de ces derniers mois.
 Lire aussi :   Ukraine : reportage au cœur de la guerre sans fin du Donbass

Détermination


Lors d’une réunion des ministres de l’OSCE à Vienne, le 7 décembre, le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson avait déjà donné un aperçu de la détermination de Washington. « De tous les défis auxquels l’OSCE est confrontée aujourd’hui, aucun n’est plus difficile et frustrant que la situation en Ukraine », avait-il assuré en écartant toute levée des sanctions américaines adoptées pour les mêmes motifs que celles de l’Union européenne tant que la Russie continuera de faire jouer son influence sur la région du Donbass.
M. Tillerson avait pointé l’augmentation du nombre de civils tués en 2017 dans l’est de l’Ukraine par rapport à 2016, et assuré que les violations du cessez-le-feu théoriquement en place avaient augmenté de 60 % : « Nous devons être clairs sur la source de cette violence : la Russie arme, dirige, entraîne et se bat aux côtés des forces antigouvernementales », avait-il affirmé.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2017/12/23/washington-va-fournir-des-armes-letales-a-kiev_5233776_4853715.html#O9zkvGStlqbpKStZ.99

Peut être un tournant qui paraissait de plus en plus enlisé. bounce bounce bounce
Ceci dit je vois mal les Etats Unis risquer un affrontement direct.

Je mise beaucoup plus sur un affaiblissement interne du régime russe (crise politique/économique) qui servirait d'opportunité pour faire reculer la Russie, comme lors de la chute de l'URSS. Very Happy

travellergillou76

Messages : 618
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Thuramir le Dim 24 Déc - 0:08

travellergillou76 a écrit:[size=42]Washington va fournir des armes létales à Kiev[/size]
Les Etats-Unis ont annoncé qu’ils allaient muscler leur aide à l’Ukraine, avec la fourniture d’armes létales, afin que Kiev puisse assurer la « souveraineté » de son territoire.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2017/12/23/washington-va-fournir-des-armes-letales-a-kiev_5233776_4853715.html#O9zkvGStlqbpKStZ.99

Peut être un tournant qui paraissait de plus en plus enlisé. bounce bounce bounce
Ceci dit je vois mal les Etats Unis risquer un affrontement direct.

Je mise beaucoup plus sur un affaiblissement interne du régime russe (crise politique/économique) qui servirait d'opportunité pour faire reculer la Russie, comme lors de la chute de l'URSS. Very Happy

Un affrontement direct ? Certainement pas, mais une reprise éventuelle des opérations militaires est possible. Ceci dit, ce seront une fois de plus les citoyens ukrainiens et les soldats ukrainiens qui en payeront le prix fort. C'est une guerre par procuration.

Quant à l'effondrement/affaiblissement de la Russie, cela fait bientôt quatre ans (en février 2018) que la guerre a commencé au Donbass, et on ne voit aucun infléchissement intervenir. S'il faut encore attendre dix ans ou plus avant un retour à la situation antérieure, l'Ukraine sera surendettée et ruinée pour des décennies, et je doute que son peuple supporte encore des restrictions financières de plus en plus dures pendant ce délai (cfr le post de Chris de ce jour dans "Et après?" sur l'état économique de l'Ukraine). Cette situation peut évoluer de révolution en révolution, vers une instabilité incontrôlable et un pays livré aux bandes armées. La vie de plusieurs millions de personnes, ce n'est pas un concept abstrait à abandonner à des diplomates assis dans de moelleux fauteuils ! Je maintiens donc qu'une solution satisfaisante doit être trouvée avant une telle échéance. Ceci dit, il faudra probablement d'abord attendre la fin de l'élection présidentielle russe puis une période où la Russie voudra montrer ses muscles avant de négocier.
avatar
Thuramir

Messages : 2423
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Thuramir le Dim 24 Déc - 0:12

Et dans le même temps, Trump prive l'Ukraine de l'exemption de certains droits de douane sur ses produits : https://economics.unian.info/2315026-us-to-deprive-ukraine-of-certain-trade-preferences.html Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
avatar
Thuramir

Messages : 2423
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Dim 24 Déc - 1:10

Thuramir a écrit:
travellergillou76 a écrit:[size=42]Washington va fournir des armes létales à Kiev[/size]
Les Etats-Unis ont annoncé qu’ils allaient muscler leur aide à l’Ukraine, avec la fourniture d’armes létales, afin que Kiev puisse assurer la « souveraineté » de son territoire.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2017/12/23/washington-va-fournir-des-armes-letales-a-kiev_5233776_4853715.html#O9zkvGStlqbpKStZ.99

Peut être un tournant qui paraissait de plus en plus enlisé. bounce bounce bounce
Ceci dit je vois mal les Etats Unis risquer un affrontement direct.

Je mise beaucoup plus sur un affaiblissement interne du régime russe (crise politique/économique) qui servirait d'opportunité pour faire reculer la Russie, comme lors de la chute de l'URSS. Very Happy

Un affrontement direct ? Certainement pas, mais une reprise éventuelle des opérations militaires est possible. Ceci dit, ce seront une fois de plus les citoyens ukrainiens et les soldats ukrainiens qui en payeront le prix fort. C'est une guerre par procuration.

Quant à l'effondrement/affaiblissement de la Russie, cela fait bientôt quatre ans (en février 2018) que la guerre a commencé au Donbass, et on ne voit aucun infléchissement intervenir. S'il faut encore attendre dix ans ou plus avant un retour à la situation antérieure, l'Ukraine sera surendettée et ruinée pour des décennies, et je doute que son peuple supporte encore des restrictions financières de plus en plus dures pendant ce délai (cfr le post de Chris de ce jour dans "Et après?" sur l'état économique de l'Ukraine). Cette situation peut évoluer de révolution en révolution, vers une instabilité incontrôlable et un pays livré aux bandes armées. La vie de plusieurs millions de personnes, ce n'est pas un concept abstrait à abandonner à des diplomates assis dans de moelleux fauteuils ! Je maintiens donc qu'une solution satisfaisante doit être trouvée avant une telle échéance. Ceci dit, il faudra probablement d'abord attendre la fin de l'élection présidentielle russe puis une période où la Russie voudra montrer ses muscles avant de négocier.

Oui, je partage totalement ton analyse Serge (hélas !) Je crois que malgré les sanctions, le temps joue désormais pour Poutine, car "l'immobilisme" démontré par les gouvernements Porochenko (lutte contre la corruption) exaspère de plus en plus d'ukrainiens et les prochaines élections en Ukraine ça risque de devenir du grand n'importe quoi et laisser place à un pays totalement ingouvernable... Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad 

La seule "chance" de l'Ukraine serait la disparition (physique) brutale de Poutine et la lutte impitoyable pour le pouvoir qui s'en suivrait en Russie entre les seconds couteaux...

A leur place (les ukrainiens) j'irais brûler des cierges à l'église pour souhaiter la mort d'un homme... Twisted Evil
avatar
Krispoluk

Messages : 4588
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Mer 3 Jan - 20:32

Une pépite dénichée par notre ami Tarkan sur Facebook Laughing





Rien ne va plus en DNR : les voleurs sont volés, les assassins sont assassinés, etc..affraid
Il n'y a plus de code d'honneur (ça n'a peut être jamais existé !!) chez les mafieux russes Laughing
Il a besoin de l'ambassade de France ? comme les conasses parties en Syrie Evil or Very Mad
avatar
Caduce62

Messages : 4017
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Mer 3 Jan - 21:09

Excellent !!! bounce bounce bounce

Bon, vont dire comme d'hab que c'est un coup des Bandéro-nazis !!!           bounce bounce bounce lol!
avatar
Krispoluk

Messages : 4588
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Janchik le Jeu 4 Jan - 10:05

En espérant que l'incroyable "journaliste" Christelle Néant, résidente permanente du Donbass et qui nous relate avec une immense mauvaise foi la vérité sur les événements heureux du Donbass, n'ai pas subi le même sort que ces charmants garçons venus défendre la veuve et l'orphelin!
Si elle pouvait se faire pécho par une bande de soudards avinés dans une cave humide de DNR, je signe tout de suite... lol! lol! lol!
avatar
Janchik

Messages : 206
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Jeu 4 Jan - 13:54

En voilà un qui va être fiché par l'anti-terrorisme cheersLaughing



avatar
Caduce62

Messages : 4017
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Jeu 4 Jan - 20:30

Encore des c . . . et ils se plaignent en plus.  Twisted Evil

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6618
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 6 Jan - 13:57

Donbass : l’ennemi a tiré pendant une heure sur l’arc de Svitlodarsk, utilisant des mortiers de 120 mm



Les forces d'occupation russes ne respectent toujours pas le cessez-le-feu dans la zone du conflit à l’est de l’Ukraine, selon le centre de presse de l’opération antiterroriste dans le Donbass (ATO).

Les militaires ukrainiens n’ont pas riposté aux attaques ennemies en respectant pleinement l'accord du Groupe de contact trilatéral sur la trêve durant la période des vacances du Nouvel An et de Noël.

Aux abords de Louhansk, les unités terroristes russes ont pilonné pendant une heure les positions ukrainiennes dans la région de l’arc de Svitlodarsk, utilisant des mortiers de 120 mm et des mitrailleuses lourdes. En outre, 10 obus ont été lancés près de Louhanske.

En direction de Donetsk, les combattants mercenaires russes ont déployé des mitrailleuses lourdes, des armes légères ainsi que des mortiers de 82 mm pour cibler les défenseurs de la mine Boutivka.

Malheureusement, un soldat ukrainien a été blessé à la suite d’un de ces affrontements dans le Donbass.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6618
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Caduce62 le Lun 8 Jan - 2:29

avatar
Caduce62

Messages : 4017
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Lun 8 Jan - 19:00

La trêve de Noёl dans le Donbass a duré presque toute une journée Fantastique!



La trêve de Noël a duré presque une journée entière. Mais le soir, l'ennemi n'a pas pu résister et a effectué des provocations en violant ainsi l’accord du Groupe de contact trilatéral sur le cessez-le-feu.

« Dans la soirée, en direction de Donetsk, notamment près de Verhniotoretske, les combattants mercenaires russes ont pilonné les positions ukrainiennes avec des obus de mortiers de 82 mm et des armes légères. Les occupants ont lancé une quinzaine de mines. Malgré les provocations ennemies, les troupes de l’ATO n’ont pas riposté », indique le communiqué du centre de presse de l’opération antiterroriste dans le Donbass.

Les violations du cessez-le-feu n'ont pas été enregistrées dans d'autres régions de la zone du conflit.


Selon une information de l’état-major de l’ATO, un soldat ukrainien a été blessé suite aux bombardements d’hier.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6618
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 57
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 23 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22, 23  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum