Union Européenne

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Caduce62 le Ven 5 Mai - 1:19

avatar
Caduce62

Messages : 3567
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 54
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Mer 17 Mai - 10:07

Rencontre avec le Premier ministre de Malte: réformes ukrainiennes sont impressionnants, l'Europe se distingue par l'Ukraine



President Petro Poroshenko expressed gratitude to Malta for its firm support of Ukraine’s sovereignty, territorial integrity and independence.

“It is a great honor for me to make the first state visit of the Ukrainian President to your wonderful country. I am proud that over the past two years we have made much more than in the previous years,” Petro Poroshenko said during the joint press conference with the Prime Minister of Malta.



The President emphasized that “today, we have unique opportunities to cooperate in agricultural and aviation spheres in North Africa”. Besides, cooperation with Malta opens unique opportunities for Ukrainian producers on the entire European market. The Head of State noted that energy, logistics and full implementation of the DCFTA between Ukraine and the EU are also among the promising areas of cooperation.



Prime Minister of Malta Joseph Muscat emphasized that his country that presides in the EU has been resolutely supporting the visa waiver for Ukraine and keeps a clear stance in support of our country. At the same time, he noted that the Ukrainian government has held decisive and efficient reforms. “A huge number of resolute reforms has been held over the past two years.

And this is really impressive. It is particularly impressive that these reforms are pretty complicated and they have been hard to implement. And Europe has shown that it stands by Ukraine,” Joseph Muscat noted and congratulated the Ukrainian President on a successful job. He also emphasized that the reforms are carried out in war conditions.

The Head of the Maltese Government expressed firm support for Ukraine’s sovereignty and territorial integrity. “Europe is strongly united in this issue and we fully support Ukraine,” Joseph Muscat noted adding that he expects progress in trade relations between Ukraine and the EU. He assured that Malta will do everything necessary for that.

The parties have also discussed bilateral Ukraine-Malta relations and outlined ways of their intensification, particularly they drew attention to the involvement of Malta as an agricultural hub for Ukrainian agrarians who will be able to supply their products to North Africa and the Mediterranean countries. The parties discussed the opening of Antonov logistics center in Malta aimed to ensure more efficient work on the African continent.

“We expect the implementation of these projects to begin in the coming months,” Joseph Muscat noted.

"C'est un grand honneur pour moi de faire la première visite d'état du président ukrainien dans votre pays merveilleux. Je suis fier que, au cours des deux dernières années, nous avons fait beaucoup plus que les années précédentes ", a déclaré Petro Poroshenko lors de la conférence de presse conjointe avec le Premier ministre de Malte.

Le Président a souligné que «aujourd'hui, nous avons des possibilités uniques de coopérer dans les domaines de l'agriculture et de l'aviation en Afrique du Nord». En outre, la coopération avec Malte ouvre des opportunités uniques aux producteurs ukrainiens sur l'ensemble du marché européen.
Le chef de l'Etat a noté que l'énergie, la logistique et la mise en œuvre intégrale de la ZLEA entre l'Ukraine et l'UE sont également parmi les domaines de coopération prometteurs.

Le Premier ministre de Malte, Joseph Muscat, a souligné que son pays qui préside l'UE soutient résolument l'exemption de visa pour l'Ukraine et garde une position claire à l'appui de notre pays. Dans le même temps, il a noté que le gouvernement ukrainien a tenu des réformes décisives et efficaces.
"Un grand nombre de réformes résolues ont eu lieu au cours des deux dernières années.

Et c'est vraiment impressionnant. Il est particulièrement impressionnant que ces réformes soient assez compliquées et qu'elles ont été difficiles à mettre en œuvre. Et l'Europe a montré que cela se situe derrière l'Ukraine ", a déclaré Joseph Muscat et a félicité le président ukrainien pour son travail réussi.
Il a également souligné que les réformes sont menées dans des conditions de guerre.

Le chef du gouvernement maltais a exprimé son ferme soutien à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine. "L'Europe est fortement unie dans cette question et nous soutenons pleinement l'Ukraine", a déclaré Joseph Muscat, ajoutant qu'il s'attend à des progrès dans les relations commerciales entre l'Ukraine et l'UE.
Il a assuré que Malte fera tout ce qui est nécessaire pour cela.

Les parties ont également discuté des relations bilatérales entre l'Ukraine et la Malte et ont souligné les moyens de leur intensification, en particulier ils ont attiré l'attention sur la participation de Malte en tant que centre agricole pour les agriculteurs ukrainiens qui pourront fournir leurs produits en Afrique du Nord et dans les pays méditerranéens.
Les parties ont discuté de l'ouverture du centre logistique Antonov à Malte visant à assurer un travail plus efficace sur le continent africain.

"Nous prévoyons que la mise en œuvre de ces projets débutera dans les prochains mois", a souligné Joseph Muscat.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Thuramir le Mer 17 Mai - 22:07

Ben voyons, Malte, pays blanchisseur de capitaux de première classe qui décerne un satisfecit à l'Ukraine pour sa lutte contre la corruption, et qui reçoit un représentant de la classe dirigeante enrichi par le pouvoir... sortez les violons ! 
avatar
Thuramir

Messages : 2236
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Krispoluk le Mer 17 Mai - 22:53

Thuramir a écrit:
Ben voyons, Malte, pays blanchisseur de capitaux de première classe qui décerne un satisfecit à l'Ukraine pour sa lutte contre la corruption, et qui reçoit un représentant de la classe dirigeante enrichi par le pouvoir... sortez les violons ! 

Je pense que le premier ministre Maltais s'exprimait en tant que président actuel en exercice de l'UE. Ce qui n'ôte rien à la pertinence de ton propos... Laughing

Maintenant ton commentaire est très iconoclaste, hein ! Il n'y a pas de pays "blanchisseurs de capitaux illégaux" en Europe, hein ! Ni Malte, ni Chypre, ni d'autres... Evil or Very Mad

L'UE, c'est beau, c'est propre, ça lave plus blanc que blanc... Si, si, c'est vrai ! C'est Merkel et Macron qui le disent, donc c'est forcément vrai ! Laughing Laughing Laughing
avatar
Krispoluk

Messages : 4168
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Thuramir le Jeu 18 Mai - 22:18

Krispoluk a écrit:
Thuramir a écrit:
Ben voyons, Malte, pays blanchisseur de capitaux de première classe qui décerne un satisfecit à l'Ukraine pour sa lutte contre la corruption, et qui reçoit un représentant de la classe dirigeante enrichi par le pouvoir... sortez les violons ! 

Je pense que le premier ministre Maltais s'exprimait en tant que président actuel en exercice de l'UE. Ce qui n'ôte rien à la pertinence de ton propos... Laughing

Maintenant ton commentaire est très iconoclaste, hein ! Il n'y a pas de pays "blanchisseurs de capitaux illégaux" en Europe, hein ! Ni Malte, ni Chypre, ni d'autres... Evil or Very Mad

L'UE, c'est beau, c'est propre, ça lave plus blanc que blanc... Si, si, c'est vrai ! C'est Merkel et Macron qui le disent, donc c'est forcément vrai ! Laughing Laughing Laughing

Je pense, au contraire, que ces pays (Malte, Chypre, Grèce) irritent l'Allemagne depuis des années, la France de même et bien d'autres également. Mais la réforme de l'UE exigeant l'unanimité des voix dans certains domaines ou une majorité qualifiée, c'est très lourd à bouger et à changer. De là, l'intérêt d'une UE à plusieurs vitesses.

En 1979, l'Autriche avait mis en place un système d'anonymat parfait de comptes bancaires numérotés, dans lequel même la banque ne connaissait pas l'identité du déposant. Le dépôt se faisait par un terminal bancaire et le déposant recevant un numéro d'accès lui permettant de retirer tout ou partie de son argent via les terminaux bancaires. De mémoire, les dépôts étaient limités à l'équivalent de 10.000 euros par compte bancaire, mais l'UE a exercé des pressions sur l'Autriche pour interdire ce système, ce que l'Autriche a fait en taxant annuellement sur le capital les comptes numérotés qui ne seraient pas attribués à une personne physique ou morale.
avatar
Thuramir

Messages : 2236
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Thuramir le Dim 21 Mai - 0:17

Dernières nouvelles : le rôle sulfureux de Malte s'étale de plus en plus. Et le premier ministre maltais qui propose tout bonnement la loi de l'omerta entre tous les partis politiques sur cette question méphitique et peu reluisante !  Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Malta Files - « Il n'y a rien de secret dans les Malta Files »
« Il n'y a rien de secret dans les Malta Files », une enquête sulfureuse de 13 médias européens sur les coulisses du paradis fiscal maltais, a assuré samedi Joseph Muscat, Premier ministre de Malte.
« Rien dans les +Malta Files+ n'est secret. Affirmer qu'il existe des sociétés offshore à Malte n'est pas correct du point de vue des faits », a assuré le chef du gouvernement de cette petite île de 430.000 habitants devant la presse.
« Je dis que nous avons un système compétitif» du point de vue fiscal, a-t-il ajouté, estimant que « les plaintes des autres pays ne concernent pas l'existence même de sociétés » enregistrées à Malte mais originaires de ces pays.
Ces pays qui se plaignent, l'Allemagne en premier lieu mais qui n'a pas été nommée, « voudraient encaisser les impôts que ces sociétés payent » à Malte, a estimé M. Muscat.
Selon le site français d'investigation Mediapart, Malte, qui préside jusqu'au 30 juin l'Union européenne, prive «les autres pays de deux milliards d'euros de recettes fiscales par an».
Vendredi soir, interrogé par l'AFP, un porte-parole du ministère maltais des Finances s'est contenté de répondre: « Nous n'avons rien à ajouter à ce que nous avons déjà dit », en référence aux démentis des 10 derniers jours contre des accusations similaires formulées par un ministre régional allemand.
Selon Mediapart, l'enquête, dont la publication a débuté vendredi et s'étalera sur deux semaines, porte sur de « l'optimisation et de l'évasion fiscales, du blanchiment et de la corruption ».
En Allemagne, le Spiegel a cité BMW, BASF, Deutsche Bank, Puma, Merck, Bosch ou Rheinmetall. Le géant aérien Lufthansa possède « 18 filiales à Malte », selon l'hebdomadaire, qui écrit que l'entreprise y a installé sa «caisse de retraite».
Selon le quotidien italien L'Espresso, l'un des 13 médias enquêteurs, la Péninsule est « de très loin » le pays le plus représenté dans les « Malta Files », avec près de 8.000 sociétés maltaises contrôlées par des actionnaires italiens.
Plusieurs noms de personnages politiques, mais pas de premier plan, ont été évoqué samedi dans le quotidien La Repubblica qui appartient au même groupe que L'Espresso.
M. Muscat, qui remet son mandat en jeu début juin, a par ailleurs appelé majorité et opposition à former « un front national » sur ce sujet et à éviter d'en faire un enjeu de la campagne électorale.
avatar
Thuramir

Messages : 2236
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Mar 30 Mai - 15:27

Pour Merkel, l'Europe doit devenir un "acteur" diplomatique engagé

Elle saisi la balle (de Macron) au bond?

Angela Merkel a jugé mardi "extrêmement important" que l'Europe devienne un "acteur qui s'engage à l'international" notamment en raison de l'évolution des Etats-Unis sous Donald Trump, tout en qualifiant de "primordiale" la relation transatlantique.


Angela Merkel © REUTERS

Cette prise de position intervient deux jours après qu'elle eut jeté un pavé dans la marre en estimant, à la suite d'un G7 très difficile, que les Européens ne peuvent plus totalement compter sur les Etats-Unis de Donald Trump.

"La relation transatlantique est d'une importance primordiale. Ce que j'ai simplement fait c'est de dire que compte tenu de la situation actuelle, il y a encore plus de raison pour lesquelles nous devons en Europe prendre notre destin en main", a-t-elle dit mardi lors d'une conférence de presse. "L'Europe doit être un acteur qui s'engage aussi à l'international, je considère cela comme extrêmement important", a ajouté la chancelière qui recevait le Premier indien, Narenda Modi.

Selon elle, il est nécessaire par exemple pour les Européens d'avoir une "politique étrangère commune" pour par exemple pousser à "la résolution du conflit en Libye". "Sur certaines questions, nous ne sommes pas aussi bon que nous devrions l'être, la question de la politique migratoire notamment", a-t-elle encore dit.

Mme Merkel, comme d'autres dirigeants européens, ont par le passé insisté sur la nécessité pour l'UE de s'affirmer sur la scène internationale pour mieux défendre ses intérêts. Mais jusqu'ici, la mise en place d'une action diplomatique européenne a achoppé sur les prérogatives des Etats membres en la matière et leurs réticences à abandonner des pans de souveraineté dans ce domaine régalien.

Ces derniers jours, Berlin a une nouvelle fois insisté sur cet objectif tout en haussant le ton face à Donald Trump, notamment en raison de son refus de dire si allait se tenir à l'accord de Paris sur le climat. Lundi, le ministre allemand des Affaires étrangères, le social-démocrate Sigmar Gabriel, s'est montré très virulent à l'égard du président américain, accusé d'avoir "affaibli" l'Occident et de travailler à l'encontre des intérêts de l'Union européenne.

Ces tensions ne sont pas nouvelles. Dès le jour de l'élection de l'homme d'affaires, la chancelière avait signifié à Donald Trump qu'il devait se tenir aux valeurs des démocraties occidentales après une campagne marquée par les dérapages et les controverses.

Le président américain, avant et après son élection, ne s'est pas privé non plus d'attaquer l'Allemagne. Fidèle à son discours anti-libre-échange, il a notamment adopté un ton très dur vis-à-vis des excédents commerciaux allemands, menaçant d'instaurer des taxes douanières en représailles. Il a aussi accusé Berlin de devoir "d'énormes sommes d'argent" à l'Otan et aux Etats-Unis.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Ven 2 Juin - 10:13

En visite à Kiev:

L'Ukraine est reconnaissante envers l'UE pour le soutien inébranlable et continuera son chemin de réforme - une réunion de Volodymyr Groysman avec Johannes Hahn



Ukraine is grateful to the European Union for the political and as well as for the substantial macro-financial assistance and is committed to further demonstrate remarkable progress in the process of implementation of reforms in the country. Prime Minister of Ukraine Volodymyr Groysman issued such a statement in the course of the meeting with EU Commissioner for European Neighbourhood Policy and Enlargement Negotiations Johannes Hahn.

«I would like to express gratefulness for a number of crucial decisions, in particular the liberalization of the visa regime and I want to assure you that we have a serious reform agenda. Tomorrow we will present a medical draft reform at the meeting of the National Reform Council (under the chairmanship of President of Ukraine Petro Poroshenko) and next week we will introduce a draft law on the pension reform. Thereafter - presentation of the education and land reform», said the Head of Ukrainian Government putting a special emphasis on the introduction of the European Anti-Corruption Initiative for Ukraine.

In turn, Johannes Hahn praised the progress which had been already achieved by Ukraine and singled out a series of important issues to be tackled in the context of preparation for the EU-Ukraine summit in the mid-July. ”We need to focus on further reform measures as well as on all initiatives related to the economic and social development of Ukraine”, stressed the EU Commissioner. According to him, the point at issue is about the further development of electronic declaration process, achievement of tangible results in pursuing of anti-corruption policy, implementation of provisions of the Association Agreement between Ukraine and the EU as well as carrying out of energy efficiency measures.
L'Ukraine est reconnaissante envers l'Union Européenne pour l'assistance macrofinancière politique et aussi importante que pour l'amélioration de ses progrès dans le processus de mise en œuvre des réformes dans le pays. Le Premier ministre d'Ukraine, Volodymyr Groysman, a émis une telle déclaration au cours de la réunion avec le commissaire européen à la politique européenne de voisinage et les négociations d'élargissement, Johannes Hahn.

«Je voudrais exprimer votre gratitude pour un certain nombre de décisions cruciales, en particulier la libéralisation du régime des visas et je tiens à vous assurer que nous avons un sérieux programme de réformes. Demain, nous présenterons un projet de réforme médicale lors de la réunion du Conseil national de réforme (sous la présidence du président de l'Ukraine Petro Poroshenko) et la semaine prochaine, nous présenterons un projet de loi sur la réforme des retraites.
Par la suite - présentation de l'éducation et de la réforme agraire », a déclaré le chef du gouvernement ukrainien mettant l'accent sur l'introduction de l'initiative européenne anti-corruption pour l'Ukraine.

À son tour, Johannes Hahn a salué les progrès réalisés par l'Ukraine et a souligné une série de questions importantes à aborder dans le cadre de la préparation du sommet UE-Ukraine à la mi-juillet. "Nous devons nous concentrer sur de nouvelles mesures de réforme ainsi que sur toutes les initiatives liées au développement économique et social de l'Ukraine", a souligné le commissaire européen. Selon lui, le sujet en question concerne le développement ultérieur du processus de déclaration électronique, la réalisation de résultats tangibles dans la poursuite d'une politique de lutte contre la corruption, la mise en œuvre des dispositions de l'accord d'association entre l'Ukraine et l'UE ainsi que l'efficacité énergétique les mesures.


Et:

Le président de l'Ukraine, Petro Poroshenko, a informé le commissaire européen à la politique de voisinage et aux négociations sur l'élargissement Johannes Hahn au sujet de la situation sécuritaire dans Donbass.

This has been reported by the press service of the Head of State.

"The sides noted the importance of full implementation of the Minsk agreements, particularly with regard to security. The EU Commissioner confirmed the immutability of the European Union policy regarding non-recognition of the occupation of Crimea by the Russian Federation and the sanction regime against the Russian Federation until the full implementation of the Minsk agreements," the report said.

In his turn, the European Commissioner assured that the EU remained a reliable partner of Ukraine and would continue to provide the necessary support in the context of counteracting aggression and implementing domestic reforms.

Cela a été rapporté par le service de presse du chef de l'Etat.

"Les parties ont souligné l'importance de la mise en œuvre complète des accords de Minsk, en particulier en ce qui concerne la sécurité. Le commissaire européen a confirmé l'immuabilité de la politique de l'Union européenne en matière de non-reconnaissance de l'occupation de la Crimée par la Fédération de Russie et le régime de sanction contre Fédération de Russie jusqu'à la mise en œuvre intégrale des accords de Minsk ", a déclaré le rapport.

À son tour, le commissaire européen a assuré que l'UE demeurait un partenaire fiable de l'Ukraine et continuerait à fournir le soutien nécessaire dans le contexte de la lutte contre l'agression et la mise en œuvre des réformes intérieures.


Le président a téléphoné avec le président du Conseil européen


President of Ukraine Petro Poroshenko had a phone call with President of the European Council Donald Tusk. Petro Poroshenko congratulated Donald Tusk on ratification of the Ukraine-EU Association Agreement by the Dutch Senate.

The parties coordinated schedule of the Agreement’s entry into force.

Petro Poroshenko and Donald Tusk discussed the agenda of the Ukraine-EU Summit that will take place in Kyiv in July 13.

The President of the European Council informed on the results of the G7 meeting held in Italy.

The parties also discussed the situation in Donbas. Petro Poroshenko drew attention to Russia’s constant violations of the Minsk agreements and urged the EU to continue sanctions against Moscow.

Le président de l'Ukraine Petro Poroshenko a téléphoné avec le président du Conseil européen Donald Tusk. Petro Poroshenko a félicité Donald Tusk pour la ratification de l'accord d'association Ukraine-UE par le Sénat néerlandais.

Les parties ont coordonné le calendrier de l'entrée en vigueur de l'Accord.

Petro Poroshenko et Donald Tusk ont discuté de l'ordre du jour du Sommet Ukraine-UE qui aura lieu à Kiev le 13 juillet.

Le président du Conseil européen a informé les résultats de la réunion du G7 tenue en Italie.

Les parties ont également discuté de la situation à Donbas. Petro Poroshenko a attiré l'attention sur les violations constantes de la Russie des accords de Minsk et a exhorté l'UE à poursuivre les sanctions contre Moscou.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Ven 23 Juin - 10:29

Des députés européens et des représentants de missions diplomatiques visitent le Donbass aujourd'hui



Members of the European Parliament Petras Auštrevičius, Anna Fotyga and representatives of diplomatic missions together with Ukrainian MPs will visit eastern Ukraine on Friday, June 23.

An Ukrinform correspondent learned this from the Department of Information and Domestic Policy of the Donetsk Regional Military and Civil Administration.

"On June 23, 2017, First Vice Speaker Iryna Gerashchenko together with Deputy Chairman of the Verkhovna Rada Committee on European Integration Mariya Ionova, MEPs Petras Auštrevičius, Anna Fotyga and representatives of diplomatic missions will be on a working visit to the east of Ukraine," reads a report.

The representatives of the European Parliament will be informed about the tense security, humanitarian and environmental situation in the east of Ukraine, they will examine the work of entry/exit checkpoints, destroyed objects of Donbas and their renewal.

Les membres du Parlement européen, Petras Auštrevičius, Anna Fotyga et des représentants de missions diplomatiques avec des députés ukrainiens visiteront l'est de l'Ukraine le vendredi 23 juin.

Un correspondant de l'Ukrinform a appris cela du Département de l'information et de la politique intérieure de l'Administration militaire et civile régionale de Donetsk.

"Le 23 juin 2017, le premier vice-président Iryna Gerashchenko, ainsi que le vice-président du Comité Verkhovna Rada sur l'intégration européenne, Mariya Ionova, les députés Petras Auštrevičius, Anna Fotyga et les représentants des missions diplomatiques se rendront à l'est de l'Ukraine, "Lit un rapport.

Les représentants du Parlement européen seront informés de la situation tendue sur la sécurité,l'humanitaire et sur l'environnement dans l'est de l'Ukraine, ils examineront le travail des points de contrôle d'entrée / sortie, des objets détruits du Donbass et leur renouvellement.


Et:

Le secrétaire permanent de l'Ukraine à la NSDC et le secrétaire permanent du ministère de la Défense du Royaume-Uni discutent des sanctions contre la Russie



Secretary of the National Security and Defense Council (NSDC) of Ukraine Oleksandr Turchynov held a meeting with Permanent Secretary of the Ministry of Defense of the United Kingdom Stephen Lovegrove. During the meeting, the interlocutors discussed the situation developed as a result of Russian aggression in eastern Ukraine and the situation in the Middle East, the NSDC´s press service reports.

"Russia's actions show that it wants to change the architecture of the world that has developed after the Second World War," Turchynov said adding that Russia is conducting a hybrid war against Ukraine "not only on the battlefield but also in energy, information, economic and other spheres".

Secretary of the Ministry of Defense of the United Kingdom added that his country is concerned about an increase in Russia's militarization and "how the hybrid war initiated by Russia is unfolding".

In this context, the parties agreed that sanctions against Russia should not only be prolonged, but also strengthened.

In addition, Oleksandr Turchynov said that Ukraine is ready and interested in cooperation with the UK in the format of joint projects in the security and defense sector.

Lovegrove, in turn, stressed that the UK respects the territorial sovereignty and independence of Ukraine.

"Ukraine is one of our most important strategic partners, we are ready to stand next to your country helping and working with you at all levels,” he stressed.

Le secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense (OND) d'Ukraine Oleksandr Turchynov a tenu une réunion avec le Secrétaire permanent du ministère de la Défense du Royaume-Uni, Stephen Lovegrove. Au cours de la réunion, les interlocuteurs ont discuté de la situation développée à la suite de l'agression russe dans l'est de l'Ukraine et de la situation au Moyen-Orient, les rapports de service de presse du NSDC.

"Les actions de la Russie montrent qu'elle veut changer l'architecture du monde qui s'est développée après la Seconde Guerre mondiale", a déclaré Turchynov en ajoutant que la Russie mène une guerre hybride contre l'Ukraine "non seulement sur le champ de bataille, mais aussi dans l'énergie, l'information, l'économie
Et d'autres sphères ".

Le secrétaire du ministère de la Défense du Royaume-Uni a ajouté que son pays est préoccupé par une augmentation de la militarisation de la Russie et «comment la guerre hybride initiée par la Russie se déroule».

Dans ce contexte, les parties ont convenu que les sanctions contre la Russie ne devraient pas seulement être prolongées, mais aussi renforcées.

En outre, Oleksandr Turchynov a déclaré que l'Ukraine était prête et intéressée à coopérer avec le Royaume-Uni sous la forme de projets communs dans le secteur de la sécurité et de la défense.

Lovegrove, à son tour, a souligné que le Royaume-Uni respecte la souveraineté territoriale et l'indépendance de l'Ukraine.

"L'Ukraine est l'un de nos partenaires stratégiques les plus importants, nous sommes prêts à rester à côté de votre pays en aidant et à travailler avec vous à tous les niveaux", at-il souligné.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Ven 23 Juin - 10:33

Mais encore, suite au sommet de l'UE hier:

L'UE prolonge les sanctions contre la Russie


German Chancellor Angela Merkel and French President Emmanuel Macron (file photo)

BRUSSELS -- European Union leaders have agreed to extend the bloc's economic sanctions against Russia by six months until January 31.

The 28 EU heads of state and government made the decision on June 22 during a two-day summit in Brussels after German Chancellor Angela Merkel and French President Emmanuel Macron gave a briefing on how the Russia-backed insurgents and Ukrainian forces fighting in eastern Ukraine are adhering to the conditions in the Minsk agreements.

The Minsk agreements were forged by the leaders of France, Germany, Russia, and Ukraine in Minsk in 2015 in an effort to end the fighting.

The sanctions, which mainly target Russia's banking and financial sectors, were first imposed by Brussels in June and July 2014 as a response to Russian aggression in the eastern part of Ukraine and the invasion and later illegal annexation of Crimea.

The sanctions package has been renewed every six months since then.

The EU member states' ambassadors will officially prolong the sanctions either at the end of June or beginning of July.

Earlier this week, the EU rolled over its investment ban on Crimea by another year.


BRUXELLES - Les dirigeants de l'Union européenne ont accepté d'étendre le bloc des sanctions économiques contre la Russie de six mois jusqu'au 31 janvier.

Les 28 chefs d'État et de gouvernement de l'UE ont pris la décision le 22 juin lors d'un sommet de deux jours à Bruxelles, après que la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron aient donné un exposé sur la manière dont les insurgés soutenus par la Russie et les forces ukrainiennes qui se battent dans l'est de l'Ukraine sont
Respectant les conditions dans les accords de Minsk.

Les accords de Minsk ont ​​été forgés par les dirigeants de la France, de l'Allemagne, de la Russie et de l'Ukraine à Minsk en 2015 dans le but de mettre fin aux combats.

Les sanctions, qui visent principalement les secteurs bancaire et financier de la Russie, ont d'abord été imposées par Bruxelles en juin et juillet 2014 en réponse à l'agression russe dans la partie orientale de l'Ukraine et à l'invasion et à l'annexion illégale ultérieure de la Crimée.

Le paquet des sanctions a été renouvelé tous les six mois depuis.

Les ambassadeurs des États membres de l'UE prolongeront officiellement les sanctions à la fin de juin ou au début du mois de juillet.

Plus tôt cette semaine, l'UE a entamé son interdiction d'investissement en Crimée d'ici une autre année.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Lun 26 Juin - 13:42

Session plénière du Parlement européen (3-6 juillet)

Les députés européens se retrouvent à Strasbourg pour voter des textes de loi du 3 au 6 juillet.

Au programme de cette session :

  • Un vote sur la prévention de la fraude et des autres activités illégales portant atteinte aux intérêts financiers de l'Union qui vise à définir des infractions et des sanctions pénales.
  • Un vote sur la communication, par certaines entreprises et succursales, d’informations relatives à l’impôt sur les bénéfices. Cela permettrait de compléter les obligations actuelles des entreprises en matière d'information financière en vue d’améliorer l’équité et la transparence fiscales.
  • Un vote sur les utilisations autorisées des œuvres et des autres objets protégés par le droit d'auteur et les droits voisins pour les aveugles, les déficients visuels et les personnes ayant d'autres difficultés de lecture des textes imprimés. L'objectif du texte est d'augmenter la disponibilité d’œuvres et d’autres objets protégés dans des formats qui soient accessibles aux aveugles et déficients visuels.
  • Un vote sur des mesures commerciales autonomes temporaires en faveur de l'Ukraine qui renforcerait la coopération commerciale entre l'Ukraine et l'UE.
  • Un vote sur une assistance macro financière de l'Union à la Moldavie, dans le cadre de la Politique européenne de voisinage (PEV) d’un montant de 100 millions d'euros maximum, en vue de faciliter la stabilisation de son économie et l’exécution d’un important programme de réformes.
  • Un bilan de la présidence maltaise et la présentation du programme de la présidence estonienne du Conseil de l'UE.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Mer 28 Juin - 14:09

Ukraine: l'Union européenne prolonge de six mois ses sanctions contre la Russie

L'Union européenne a prolongé mercredi de six mois ses sanctions économiques contre la Russie. En cause, le soutien présumé de Moscou aux rebelles séparatistes dans l'est de l'Ukraine.

Cette décision était attendue.
Ivan Sekretarev / POOL / AFP

L'Union européenne a formellement prolongé mercredi 28 juin de six mois les sanctions économiques qu'elle avait décrétées contre la Russie pour son soutien présumé aux rebelles séparatistes dans l'est de l'Ukraine. "Le Conseil (qui réunit les 28 Etats membres de l'UE, ndlr) a prorogé mercredi les sanctions économiques visant des secteurs spécifiques de l'économie russe jusqu'au 31 janvier 2018", selon un communiqué. Les sanctions arrivaient à échéance fin juillet.

Cette décision était attendue. Elle fait suite aux informations que le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel ont communiquées à leurs homologues européens jeudi dernier lors d'une sommet de l'UE à Bruxelles, sur l'état d'avancement de la mise en oeuvre des accords de Minsk, a-t-il précisé.

En mars 2015, les dirigeants européens avaient décidé de lier la durée de ces sanctions à la mise en oeuvre intégrale des accords de Minsk, censés permettre une trêve des combats et un début de dialogue politique entre rebelles et gouvernement de Kiev.

10.000 morts

Mais faute de trêve sur le terrain, où les combats ont plutôt repris en intensité ce printemps, les Européens ont jusqu'ici reconduit les sanctions de six mois en six mois. Ils accusent Moscou de soutenir en sous-main les rebelles, qui ont instauré des républiques séparatistes dans les zones qu'ils contrôlent. La Russie nie toute implication dans le conflit.

Ces sanctions avaient été initialement instituées le 31 juillet 2014, pour une durée d'un an, "en réaction aux actions de la Russie déstabilisant la situation en Ukraine" où le conflit dans l'Est a fait plus de 10.000 morts en trois ans, rappelle l'UE dans le communiqué. Ces mesures, renforcées en septembre 2014, ciblent les secteurs financier, de l'énergie et de la défense, ainsi que le domaine des biens à double usage civil et militaire.

L'UE a par ailleurs imposé des sanctions à près de 150 personnalités, dont des proches du président russe Vladimir Poutine, inscrits sur sa "liste noire". Leurs avoirs détenus par des banques européennes sont par conséquent gelés et elles sont privées de visas pour l'UE.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Mer 5 Juil - 8:15

Gros "coup de gueule" de Juncker:

"Vous êtes ridicules": Jean-Claude Juncker s'en prend aux eurodéputés

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a fustigé mardi les eurodéputés, peu nombreux lors d'un débat en session plénière à Strasbourg, les qualifiant plusieurs fois de "ridicules", jusqu'à déclencher un vif échange avec le président de l'assemblée, Antonio Tajani.


Jean-Claude Juncker © Belga

"Je salue ceux qui se sont donné la peine de se déplacer ici, mais le fait qu'une trentaine de députés seulement (sur 751, ndlr) assistent à ce débat démontre à suffisance que le Parlement n'est pas sérieux, et je voulais le dire aujourd'hui", a déclaré M. Juncker devant un hémicycle quasiment vide.

"Le Parlement européen est ridicule, très ridicule", a-t-il martelé en français. "Vous êtes ridicules", "le Parlement est totalement ridicule", a-t-il ensuite insisté en anglais, à l'ouverture d'un débat matinal consacré au bilan de la présidence maltaise de l'UE, qui s'est achevée fin juin.

Le président du Parlement, l'Italien Antonio Tajani, l'a interrompu pour le rappeler à l'ordre. "Monsieur le Président, je vous en prie, veuillez utiliser un langage différent, nous ne sommes pas ridicules, je vous en prie", lui a-t-il lancé sur un ton ferme.    

"Vous pouvez critiquer le Parlement, mais ce n'est pas la Commission qui doit contrôler le Parlement. C'est le Parlement qui doit contrôler la Commission", a fait valoir M. Tajani, membre de la même famille politique européenne que M. Juncker, le PPE (droite), dont le groupe est majoritaire au Parlement.     

"Il n'y a qu'un faible nombre de députés à la plénière pour contrôler la Commission", a rétorqué M. Juncker, ironique, affirmant qu'il n'assisterait "plus jamais à une réunion de ce type".    

Avant midi, Jean-Claude Juncker et Antonio Tajani ont eu une discussion entre quatre yeux pour mettre fin à l'incident. Pour le président du Parlement, l'affaire est close. Il a expliqué que le taux très faible de présence durant les débats en plénière est un problème depuis longtemps et que le point a déjà été soulevé en conférence des présidents.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Jeu 6 Juil - 10:05

Oups: Sad

La Pologne pourrait s’opposer à l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne



La Pologne s’opposera à l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne si les questions historiques ne sont pas réglées avant.

Cette déclaration a été faite par Witold Waszczykowski, ministre des Affaires Étrangères de Pologne, dans une interview à l’édition wPolityce.

«La coopération économique, malheureusement, n’a pas l’air de nous réussir. Et le pire, ce sont, sans doute, les questions historiques. Notre message est très clair : vous n’allez pas entrer en Europe avec Bandera. Nous le clamons à voix haute et à voix basse», a-t-il souligné.

Le chef du ministère des Affaires Étrangères polonais a souligné que «le pays ne voudrait pas refaire les erreurs des années 90», en ajoutant qu’il parlait des relations avec l’Allemagne et la Lituanie.

«Ayant déjà eu une expérience, nous allons exiger de l’Ukraine que toutes les affaires soient réglées avant que Kyiv n’arrive à la porte de l’Europe, en demandant l’adhésion », a-t-il précisé.

Il suppose que le non-règlement de ces questions pourrait conduire à une situation semblable à celle qui est apparue en Grèce et en Macédoine .Etant donné que la Grèce n’est pas d’accord avec le nom de Macédoine, cette dernière ne peut pas adhérer à l’OTAN et entamer des négociations pour devenir membre de l’Union européenne.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Krispoluk le Jeu 6 Juil - 10:08

Deux remarques :

1) Ce ministre polonais est un CON !

2) C'est pas demain la veille, que l'Ukraine entrera dans l'UE pour d'autres raisons (oligarques/corruption)
avatar
Krispoluk

Messages : 4168
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Jeu 6 Juil - 10:11

1) Je ne le connais pas, donc . . . Wink

2) Pas demain la veille d'une adhésion, mais des pourparlers sur les conditions d'une demande peuvent déjà commencer.

Regarde depuis combien d'années la Turquie en est à ces négociations?
Qui sont stoppées, dû à Erdogan.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Thuramir le Jeu 6 Juil - 13:59


Pour ce qui est de la Turquie, les problèmes d'adhésion datent déjà de bien avant Erdogan, mais ces problèmes se sont aggravés depuis son arrivée au pouvoir.
 
Pour l'Ukraine, il ne faut pas mette la charrue avant les bœufs ! Ce pays est encore très, très loin de pouvoir même prétendre entamer des négociations pour préparer une éventuelle adhésion à l'UE.
 
Quant au ministre polonais en question, le PIS qui est au pouvoir aura disparu depuis longtemps du paysage politique polonais, ou il sera devenu un simple parti d'opposition sans réel contrepouvoir. Et l'avis de ce quidam sera passé à la trappe, tout comme l'individu en question d'ailleurs.
avatar
Thuramir

Messages : 2236
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  CarmenCan le Jeu 6 Juil - 15:21

celu.fr/c/infos/commentaires/12954


Je voudrais savoir si après cette lettre l'Uraine continue de chercher le chemin à l'Union Européenne? L'UE n'est pas la même. Ce n'est pas plus "l'unité européenne". C'est plustôt "l'autocratie allemagne". Maintenant tout le monde attend les résultats des élections fédérales en Allemagne parce que l'avenir de l'UE dépend de ces résultats.

CarmenCan

Messages : 1
Date d'inscription : 06/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Jeu 6 Juil - 15:42

Bienvenue à toi, un petit passage par Знайомитися Подання Prezentacje Présentation serait le bienvenu.

L'Ukraine plus que jamais se tourne vers l'UE (voir les posts précédents).

Mais en plus:

Ministre letton des Affaires étrangères: l'Ukraine a toutes les chances de devenir membre de l'UE



Ukraine will still have support for the reform process, and the state should stimulate the interest of the business community in cooperation by ensuring the absolute rule of law.

Latvian Foreign Minister Edgar Rinkevics said this at the Ukraine Reform Conference in London on Thursday, an Ukrinform correspondent reports.

"I know that Ukraine wants to join the EU. It will not happen this year or next year, but we have the experience of the 1990s, when many people said that the Baltic countries would never join NATO and the EU. They said that we are able to conduct reforms, but they will tell you when the right time comes: they are like us and they deserve a place in the European family, "he stressed.

Rinkevics noted Ukraine's position and added that the success of the whole of Europe depended on Ukraine's success in confronting Russian aggression.

"We all understand that Ukraine is advanced not only in the fight against Russian aggression, but also advanced in defending our values. If you [Ukrainians] are successful, then this will have a positive impact on the success of the entire European Union, even wider, "he said.

Speaking about the reform process in Ukraine, he said that Ukraine would continue to see support in this process.

"We all understand that reforms are carried out not for the European Union or the international community, but for their own people. It seems to me that a lot has been done and we are ready to continue our support, " Rinkevics said.

L'Ukraine continuera d'appuyer le processus de réforme et l'État devrait stimuler l'intérêt des milieux d'affaires en coopération en assurant la règle de droit absolue.

Le ministre letton des Affaires étrangères, Edgar Rinkevics, a déclaré cela lors de la Conférence de réforme de l'Ukraine à Londres jeudi, rapporte un correspondant de l'Ukrinform.

"Je sais que l'Ukraine veut adhérer à l'UE. Cela n'arrivera pas cette année ou l'année prochaine, mais nous avons l'expérience des années 1990, alors que beaucoup de gens ont déclaré que les pays baltes ne rejoindraient jamais l'OTAN et l'UE. Ils ont dit que nous
Sont en mesure de mener des réformes, mais ils vous diront quand le moment est venu: ils sont comme nous et ils méritent une place dans la famille européenne ", at-il souligné.

Rinkevics a noté la position de l'Ukraine et a ajouté que le succès de l'ensemble de l'Europe dépendait du succès de l'Ukraine face à l'agression de la Russie.

"Nous comprenons tous que l'Ukraine est avancée non seulement dans la lutte contre l'agression russe, mais aussi dans la défense de nos valeurs. Si vous [les Ukrainiens] réussissent, cela aura un impact positif sur le succès de l'ensemble de l'Union européenne, même
Plus large ", at-il dit.

En ce qui concerne le processus de réforme en Ukraine, il a déclaré que l'Ukraine continuerait à voir son soutien dans ce processus.

"Nous comprenons tous que les réformes sont effectuées non pas pour l'Union européenne ou la communauté internationale, mais pour leur propre peuple. Il me semble que beaucoup a été fait et nous sommes prêts à continuer notre soutien", a déclaré Rinkevics.


Mais avant d'y arriver Boris Johnson le rappelle à la  conférence sur les réformes en Ukraine à Londre:

Boris Johnson : l’Ukraine a besoin d’avancées dans la lutte contre la corruption, pas de «mantras» sur les réformes



Les réformes en Ukraine se réalisent, mais le gouvernement doit se concentrer sur la lutte contre la corruption.

Cette déclaration a été faite par Boris Johnson, secrétaire d'État des Affaires étrangères et du Commonwealth du Royaume-Uni, lors d’une conférence sur les réformes en Ukraine qui se déroule en ce moment à Londres.

«Le gouvernement doit faire avancer les réformes, notamment, dans la lutte contre la corruption. Nous entendons en permanence le mantra selon lequel l’Ukraine a réalisé plus des réformes au cours des 3 années qui ont suivi la Révolution de la Dignité que depuis les deux décennies précédentes », a-t-il déclaré.

Selon lui, la communauté mondiale s’inquiète que la réforme anti-corruption n’avance pas, que les progrès dans la création de tribunaux anti-corruption et dans le recrutement des juges pour la Cour Suprême soient insuffisants.

«Nous voyons des signaux venus de la société civile au sujet de la corruption et tout le monde est d’accord que nous devons faire davantage pour soutenir ces changements et répondre aux attentes de ceux qui sont restés sur la place Maidan sous les tirs des snipers. La corruption doit être vaincue dans tous les secteurs. Le travail du Bureau national anti-corruption et d’autres institutions qui luttent contre la corruption n’aura de sens que quand les coupables seront traînés devant la justice », a-t-il souligné.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Thuramir le Jeu 6 Juil - 17:37

Ceci dit, l'Ukraine pourrait aussi voter une loi d'amnistie et faire repartir les compteurs à zéro, avec des tribunaux réellement indépendants et efficaces, mais la question est de savoir si la société civile ukrainienne accepterait ce tour de passe-passe. C'est un peu ce qui se fait en matière fiscale dans nos pays avec les diverses lois de régularisation fiscale, mais avec, en contrepartie, un impôt forfaitaire. Une loi d'amnistie aurait bien entendu des conséquences beaucoup plus étendues.
avatar
Thuramir

Messages : 2236
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Ven 7 Juil - 8:17

Une amnistie passerait mal dans la population, même s'ils sont habitué à la corruption (et parfois en tirent avantage).
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  julienp le Ven 7 Juil - 10:08

Александр a écrit:Une amnistie passerait mal dans la population, même s'ils sont habitué à la corruption (et parfois en tirent avantage).

C'est très schizophrénique, les ukrainiens se plaignent sans arrêt de la corruption, mais des que ça les arrangent ils n’hésitent pas une seconde pour payer un dessous de table
- pour avoir un permis de conduire sans se fatiguer a passer les examens ou même les cours (150$ pour la pratique, 500$ pour la théorie + pratique et ne pas aller a aucun cours)
- pour éviter une amende après avoir conduit n'importe comment
- pour zapper la file d'attente pour l’école
- pour ne pas passer d'exam dans une matière difficile a l’université
- pour avoir son passeport en "express"
- pour éviter les soucis lors des contrôles sanitaires

Et c'est juste les gens normaux, les oligarques ont tout un système de corruption généralisé, d'achat de marché publique, de rentes de protections/monopoles/passe-droit
avatar
julienp

Messages : 70
Date d'inscription : 14/04/2017
Localisation : Kyiv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Ven 7 Juil - 10:26

Je sais bien, c'est grâce à ça que j'ai pu me marier en deux jours (billets entre les documents). Laughing
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Mar 11 Juil - 13:49

Tusk, Juncker, Mogherini à visiter Kiev pour participer au sommet UE-Ukraine

Du lourd quoi Exclamation

European Council President Donald Tusk, European Commission President Jean-Claude Juncker, and EU High Representative for Foreign Affairs and Security Policy and European Commission Vice President Federica Mogherini will visit Kyiv to represent the European Union at the 19th EU-Ukraine summit on July 12-13.

European Commission's vice-president for financial stability and financial services Valdis Dombrovskis and European Commissioners Johannes Hahn and Cecilia Malmstrom will also take part in the summit, the European Union's Delegation to Ukraine said.

President Petro Poroshenko will lead the Ukrainian delegation.

During the summit, the chiefs of state and heads of EU institutions are expected to acknowledge the completion of the ratification of the EU-Ukraine association agreement and the recent introduction of visa-free travel for Ukrainian citizens. The summit participants will also discuss progress of Ukrainian reforms and their support by the EU. The agenda also includes the conflict and crisis in eastern Ukraine, regional and foreign policy issues, among them relations with Russia, energy security, and preparations for an Eastern Partnership summit scheduled for November 2017 in Brussels.

The EU-Ukraine summit plenary session is to open at 11:00 a.m. on July 13, which is to be followed by a press conference to sum up the event's outcomes.

Some information possessed by Interfax-Ukraine indicates that there is still no clarity about a joint statement that is supposed to be adopted in conclusion of the summit. Some sources said the Netherlands blocked a statement provision saying that the European Union recognizes Ukraine's European aspirations. Kyiv has reportedly insisted on this wording and warned that, if the EU refuses to include it in the joint statement's final text, it may even refuse to adopt the statement itself.

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et la vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini, se rendront à Kiev pour représenter l'Union européenne lors du 19ème sommet UE-Ukraine du 12 au 12 juillet. 13.

Le vice-président de la Commission européenne pour la stabilité financière et les services financiers Valdis Dombrovskis et les commissaires européens Johannes Hahn et Cecilia Malmstrom participeront également au sommet, a déclaré la délégation de l'Union européenne en Ukraine.

Le président Petro Poroshenko dirigera la délégation ukrainienne.

Au cours du sommet, les chefs d'État et les chefs des institutions de l'UE devraient reconnaître l'achèvement de la ratification de l'accord d'association UE-Ukraine et l'introduction récente de voyages sans visa pour les citoyens ukrainiens. Les participants au sommet discuteront également des progrès des réformes ukrainiennes et de leur soutien par l'UE.
L'agenda comprend également le conflit et la crise dans l'Est de l'Ukraine, les questions de politique régionale et étrangère, entre autres les relations avec la Russie, la sécurité énergétique et les préparatifs d'un sommet du Partenariat oriental prévu pour novembre 2017 à Bruxelles.

La session plénière UE-Ukraine devrait débuter à 11h00 le 13 juillet, qui sera suivie d'une conférence de presse pour résumer les résultats de l'événement.

Certaines informations détenues par Interfax-Ukraine indiquent qu'il n'y a toujours pas de clarté sur une déclaration conjointe qui devrait être adoptée en conclusion du sommet. Certaines sources ont déclaré que les Pays-Bas ont bloqué une disposition indiquant que l'Union européenne reconnaissait les aspirations européennes de l'Ukraine. Kyiv aurait insisté sur ce libellé et a prévenu que, si l'UE refuse de l'inclure dans le texte final de la déclaration commune, elle peut même refuser d'adopter la déclaration elle-même.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Александр le Mer 12 Juil - 9:11

L’équipe de Porochenko a précisé les sujets qui seront abordés lors du Sommet Ukraine-EU



Lors du XIX ème Sommet Ukraine-EU à Kyiv, les participants discuteront de l’Accord d’Association, des réformes en Ukraine et de la situation en Crimée et dans le Donbass.

Cette information a été confirmée par le service de presse du Président ukrainien.

«Les leaders des pays européens discuteront de la mise en place de l’Accord d’Association entre l’Ukraine et l’EU, de la réalisation des réformes en Ukraine, du renforcement du soutien de la part de l’UE et de la situation en Crimée et dans le Donbass. Les participants vont aussi coordonner leurs positions sur les questions régionales et internationales», peut-on lire dans le communiqué.

Les 12 et 13 juillet 2017, le XIXème Sommet Ukraine-EU se déroulera à Kyiv sous la présidence de Petro Porochenko.

La délégation européenne sera représentée par Donald Tusk, président du Conseil européen, et Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.
avatar
Александр

Messages : 5319
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: Union Européenne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum