L'invasion Russe en Ukraine

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Ven 24 Fév - 10:12

Le rapport de l'OSCE: "The SMM recorded more explosions in Donetsk region compared with the previous 24-hour period and no explosions in Luhansk region."

24 heures dans le Donbass: encore un soldat ukrainien a succombé sous les tirs des forces pro-russes



Le centre de presse des forces ukrainiennes informe qu'au cours du jeudi 23 février, en direction de Donetsk, les chars des rebelles continuaient de tirer à maintes reprises sur Avdiivka. Les forces séparatistes pro-russes pilonnaient aux mortiers de 120 et 82 mm nos positions près de Pisky, Zaitseve, Troitske et Kamyanka.

«Les tirs des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes et des armes d'infanterie ont frappé Novgorodske, Pisky, Avdiivka, Verhniotoretske, Novoselivka, Louhanske et Zaitseve. Novgorodske a également subi des tirs d'un sniper», indique le communiqué.

En direction de Louhansk, l'adversaire tirait à maintes reprises aux mortiers de calibres différents sur Novozvanivka et Popasna. Les tirs aux lance-grenades et aux mitrailleuses lourdes ont couvert Crymske, Troitske et Novooleksandrivka. Les véhicules de combat d'infanterie de l'ennemi ont effectué des tirs sur Novozvanivka.

En direction de Mariupol, les forces d'occupation russes pilonnaient aux mortiers de 120 et 82 mm nos positions à Krasnogorivka, Novotroitske et Taramtchouk. Le feu des lance-grenades, des mitrailleuses lourdes et des armes d'infanterie a frappé Vodiane, Pavlopil, Shyrokyne, Gnoutove et Novotroitske.

Au total, les forces ukrainiennes ont enregistré 83 attaques armées contre nos positions. Malheureusement, un militaire ukrainien a été tué et au moins deux ont été blessés.

Les combattants pro-russes ont organisé des tirs d’artillerie au centre de Donetsk



Les combattants pro-russes à Donetsk ont décidé de fêter le 23 février en organisant des tirs d’artillerie dans la direction d’Avdiyivka et de Yansinovata au plein centre de la ville. 

Le correspondant d’Ukrinform a appris cette information par les habitants des quartiers de Leninske et Vorochylovsk de la ville de Donets.

Les postes diffusés par des réseaux sociaux confirment cette information.

«Fidèles à leurs traditions, les orcs se sont bourrés la gueule et ont fait «des feux d’artifices » avec de l’armement lourd…Ils tiraient du parc de Tcherbakov. Les sons des obus partants étaient si puissants que les maisons tremblaient, les rideaux sur les fenêtres bougeaient, mais des lustres balançaient ».
avatar
Александр

Messages : 5076
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 25 Fév - 12:20

Le rapport de l'OSCE: "The SMM recorded more explosions in both Donetsk and Luhansk regions"

La situation à l’est de l’Ukraine: 92 attaques contre nos positions, 12 blessés



Les forces pro-russes continuent de violer les accords de Minsk sur le cessez-le-feu à l’est de l’Ukraine. Hier, il y a eu 92 attaques armées. Au cours des affrontements au moins 12 soldats ont été blessés, selon le centre de presse des forces ukrainiennes.

En direction de Mariupol, les rebelles effectuaient des tirs d'artillerie de 122 mm sur Gnoutove et Pavlopil. Les combattants mercenaires pro-russes ont ouvert le feu des mortiers de 120 mm sur Krasnogorivka, Gnoutove et Shyrokyne. Vodiane a été pilonné à l'aide des mortiers de 82 mm. Les tirs des lance-grenades et des armes d’infanterie ont frappé Novotroitske, Shyrokyne, Vodiane, Pavlopil et Gnoutove. Shyrokyne et Pavlopil sont tombées sous le feu des véhicules de combat d’infanterie de l’adversaire.

En direction de Donetsk, les forces d'occupation russes ont tiré d’artillerie de 122 mm sur Verhniotoretske. Les rebelles ont ouvert le feu à maintes reprises aux mortiers de calibres différents sur Troitske, Pisky, Louhanske, Zaitseve,  Kamyanka, Verhniotoretske, Avdiivka. Les tirs aux lance-grenades ont frappé Avdiivka, Pisky, Zaitseve et Louhanske.

En direction de Lougansk, les rebelles bombardaient Novooleksandrivka, Troitske et Novozvanivka, utilisant des mortiers de 120 et 82 mm, des lance-grenades et des armes d’infanterie. Novozvanivka a aussi subi des tirs d’un véhicule de combat d’infanterie des forces séparatistes pro-russes.

L'état-major des forces ukrainiennes a informé qu'au total l’adversaire a effectué 92 attaques contre nos positions. Au moins douze militaires ukrainiens ont été blessés.


Mais en plus:

Les militants russes tirent sur les moniteurs de l'OSCE à Donetsk et saisissent un UAV



OSCE Chief Monitor in Ukraine has condemned targeting of monitors and seizure of the SMM`s unmanned aerial vehicle by ”Donetsk People’s Republic” militants, the SMM press service wrote on Facebook.
”The incident occurred at around 14:30 on 24 February in `DPR`-controlled Yasynuvata, north of Donetsk city. An SMM patrol was attempting to launch a UAV, intending to monitor the alleged shelling of the Donetsk water filtration station, when armed men pointed their weapons at them, advanced towards them and seized the UAV, after which one of the men opened fire which impacted close to the SMM patrol,” reads the report.
”Firing at unarmed civilian monitors is not only a direct threat to the lives of brave men and women doing their best to bring peace to Ukraine,” Apakan said, ”it is a direct challenge to the collective will of the 57 OSCE participating States, and to the Minsk agreements.”
Apakan insisted that those responsible be held accountable and that there should be no impunity for these acts.
”Threatening SMM monitors and otherwise impeding the work of the SMM serves only to delay resolution of the conflict,” he said.


See also: OSCE confirmed that Russia had been preparing to attack Avdiivka in Donbas for six months

Le chef de l'OSCE en Ukraine a condamné le ciblage des moniteurs et la saisie du véhicule aérien sans pilote de la SMM par les militants de la République populaire de Donetsk, a écrit le service de presse de SMM sur Facebook.
"L'incident s'est produit vers 14h30 le 24 février dans Yasynuvata contrôlé par le DPR, au nord de la ville de Donetsk. Une patrouille SMM tentait de lancer un drone, dans l'intention de surveiller le prétendu pilonnage de la station de filtration d'eau de Donetsk, lorsque des hommes armés leur ont pointé leurs armes, avancé vers eux et saisi l'UAV, après quoi un des hommes a ouvert le feu qui a Près de la patrouille SMM ", lit le rapport.
"Le fait de tirer sur des observateurs civils non armés n'est pas seulement une menace directe pour les hommes et les femmes courageux qui font de leur mieux pour ramener la paix en Ukraine", a déclaré M. Apakan, "c'est un défi direct à la volonté collective des 57 États participants de l'OSCE, Et aux accords de Minsk. "
Apakan a insisté pour que les responsables soient tenus responsables et qu'il n'y ait pas d'impunité pour ces actes.
"Le fait de menacer les moniteurs SMM et d'empêcher le travail du SMM ne sert qu'à retarder la résolution du conflit", a-t-il déclaré.


Voir également: L'OSCE a confirmé que la Russie se préparait à attaquer Avdiivka dans le Donbass pendant six mois

L'ambassadeur de Turquie: La désoccupation des territoires temporairement occupés devrait être discuté plus activement en Ukraine



The issue of de-occupation of the temporarily occupied territories should be discussed more actively inside Ukraine.


Turkish Ambassador to Ukraine Yonet Can Tezel said this at the international forum "Crimea under occupation: Consequences for Ukraine and the world", an Ukrinform correspondent reports.


"There should be internal debates and the internal studies in Ukraine," the diplomat said.


According to him, Ukraine needs a "fundamental plan related to Crimea, as well as other components of the conflict, including Donbas."


As reported, February 25-26, Kyiv hosts the international forum "Crimea under occupation: Consequences for Ukraine and the world."


February 26, Ukraine will mark the Day of Resistance to Occupation of Crimea.


La question de la dé-occupation des territoires temporairement occupés devrait être discutée plus activement en Ukraine.

L'ambassadeur de Turquie en Ukraine Yonet Can Tezel a déclaré cela lors du forum international "Crimée sous occupation: les conséquences pour l'Ukraine et le monde", un correspondant Ukrinform rapports.

"Il devrait y avoir des débats internes et les études internes en Ukraine", a déclaré le diplomate.

Selon lui, l'Ukraine a besoin d'un "plan fondamental relatif à la Crimée, ainsi que d'autres composantes du conflit, y compris Donbas."

Tel que rapporté, du 25 au 26 février, Kiev accueille le forum international "Crimée sous occupation: Conséquences pour l'Ukraine et le monde".

26 février, l'Ukraine marquera le jour de la résistance à l'occupation de la Crimée.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6247
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Sam 25 Fév - 23:58

Matt a écrit:. . .

Les militants russes tirent sur les moniteurs de l'OSCE à Donetsk et saisissent un UAV



. . .
Ils ont recommencé aujourd'hui:

Les militants ont commis une provocation armée contre des représentants de l'OSCE dans la région de Luhansk, - le personnel de l'ATO

The militants committed an armed provocation against the members of the OSCE Special Monitoring Mission (SMM) near the village of Katerynivka (the occupied Luhansk region) today at 11:40 a.m.

Censor.NET reports citing the ATO press center.

As reported, after the OSCE monitors patrolled Katerynivka their two cars were stopped by an unknown person in balaclava and uniform with distinctive signs ''Novorossia''. The monitors asked the militant to introduce himself and report on his commander whereabouts. The man answered that the commander was in Pervomaisk.

Watch more: 'Oplot' militants mortared Donetsk and blamed Ukrainian army. VIDEO

Then, another man armed with a machine gun came out of the building and opened fire into the air. The OSCE patrol got into the car and drove towards Zolote. Two grenades exploded near the OSCE car.

When the OSCE SMM representatives arrived at the village of Zolote, they reported about the incident to the officer of the Ukrainian side of the Joint Center for Control and Coordination (JCCC).

Read more: "DPR" militants target OSCE monitors, seize UAV

The OSCE SMM personnel suffered no injuries and the patrol car was not damaged.





Les militants ont commis une provocation armée contre les membres de la Mission spéciale de surveillance de l'OSCE (SMM) près du village de Katerynivka (région occupée de Luhansk) aujourd'hui à 11h40.

Censor.NET rapports citant le centre de presse ATO.


Comme indiqué, après les surveillants de l'OSCE patrouillé Katerynivka leurs deux voitures ont été arrêtées par un inconnu en balaclava et l'uniforme avec des signes distinctifs «Novorossia». Les observateurs ont demandé au militant de se présenter et de faire rapport sur sa localisation. L'homme répondit que le commandant était à Pervomaisk.

Les militants "Oplot" ont assassiné Donetsk et blâmé l'armée ukrainienne. VIDÉO

Puis, un autre homme armé d'une mitrailleuse est sorti de l'immeuble et a ouvert le feu dans l'air. La patrouille de l'OSCE est entrée dans la voiture et s'est dirigée vers Zolote. Deux grenades ont explosé près de la voiture de l'OSCE.

Lorsque les représentants de la SMM de l'OSCE sont arrivés au village de Zolote, ils ont rendu compte de l'incident à l'officier ukrainien du Centre commun de contrôle et de coordination (JCCC).

Lire la suite: "DPR" militants cible OSCE moniteurs, saisir UAV

Le personnel de l'OSCE SMM n'a subi aucune blessure et la voiture de patrouille n'a pas été endommagée.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6247
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 26 Fév - 8:14

Le rapport de l'OSCE: "The SMM recorded more ceasefire violations in  Donetsk compared with the previous reporting period, with the majority of explosions concentrated in the Avdiivka-Yasynuvata-Donetsk airport area. In Luhansk region the SMM also recorded more ceasefire violations compared with the previous reporting with over 110 artillery explosions in the western parts of the region."

"Le SMM a enregistré plus de violations du cessez-le-feu à Donetsk par rapport à la période précédente, la majorité des explosions étant concentrées dans la zone de l'aéroport d'Avdiivka-Yasynuvata-Donetsk. Dans la région de Luhansk, le SMM a également enregistré plus de violations du cessez-le-feu par rapport aux rapports précédents avec plus de 110 explosions d'artillerie dans les parties occidentales de la région."

Les troupes russes ont attaqué les positions ukrainiennes 92 fois dans le Donbass au cours des dernières 24 heures, 16 soldats ukrainiens blessés

Russian troops continue attack Ukrainian positions in Donbas and demonstrate a disregard of all the agreements reached on the ceasefire. Russian troops shelled at Ukrainian territories in Donbas 92 times in the last day, 16 Ukrainian soldiers reported as wounded in action (WIA), according to the press service of the Anti-Terrorist Operation (ATO) Headquarters.



In the Donetsk sector, Russian troops fired mortars of various calibers on the town of Avdiivka. Massive attacks by Russian troops caused power cut and gradual decrease of heating temperature in Avdiivka. Cell phone and internet connection are problematic. Representatives of central- and local level authorities keep helping local people. Infrastructure of vital importance is being connected to power generators. Water is supplied according to the established schedule. Russian troops fired 122mm artillery systems on the village of Verkhniotoretske. Russian troops fired mortars of various calibers on the villages of Troyitske, Pisky, Luhanske, Dacha, Zaitseve, Kamianka, Novoselivka and Verkhniotoretske. Russian troops used rocket-propelled grenades in Avdiivka, and the villages of Dacha, Maiorsk, Zaitseve, Pisky and Luhanske. Additionally, the enemy opened fire from tanks on Pisky and Kamianka, Furthermore, Luhanske came under fire from infantry fighting vehicles. Around Horlivka and in the Donetsk airport combat actions of average intensity continue with the use of heavy weapons on the part of Russian troops. A total of 41 hostile attacks were registered in the Donetsk sector yesterday, 22 were made from heavy weapons. Over 400 mines and shells were fired upon Ukrainian positions by Russian troops.


In the Mariupol sector, Russian troops fired 122mm artillery systems on the villages of Pavlopil and Hnutove, 120mm mortars on the town of Krasnohorivka, and the villages of Hnutove and Shyrokyne. The village of Vodiane came under fire from 82mm mortars. Russian troops also used rocket-propelled grenades and small arms in the villages of Novotroyitske, Pavlopil, Vodiane, Hnutove and Shyrokyne. Moreover, infantry fighting vehicles were used to shell Shyrokyne and Pavlopil. A total of 40 Russian troops’ attacks were registered in the Mariupol sector yesterday, 7 of them included the use of heavy weapons. Over 70 mines and 30 shells were fired upon Ukrainian positions by Russian troops.


In the Luhansk sector, Russian troops attacked in Popasnyansky area. Russian troops mortared several Ukrainian base positions. They fired over 20 mines. There were 11 Russian troops’ attacks in the Luhansk sector yesterday, 4 of them included the use of heavy weapons.

Les troupes russes continuent à attaquer les positions ukrainiennes à Donbas et manifestent un mépris de tous les accords conclus sur le cessez-le-feu. Les troupes russes ont bombardé dans les territoires ukrainiens à Donbas 92 fois le dernier jour, 16 soldats ukrainiens ont déclaré être blessés en action (WIA), selon le service de presse du quartier général de l'Opération antiterroriste (ATO).



Dans le secteur de Donetsk, les troupes russes ont tiré des mortiers de divers calibres sur la ville d'Avdiivka. Les attaques massives des troupes russes ont provoqué une coupure de courant et une diminution progressive de la température de chauffage à Avdiivka. Téléphone cellulaire et connexion Internet sont problématiques. Des représentants des autorités centrales et locales continuent d'aider les populations locales. Des infrastructures d'une importance vitale sont reliées aux générateurs. L'eau est fournie selon le calendrier établi. Les troupes russes ont tiré des systèmes d'artillerie de 122mm sur le village de Verkhniotoretske. Les troupes russes ont tiré des mortiers de différents calibres sur les villages de Troyitske, Pisky, Luhanske, Dacha, Zaitseve, Kamianka, Novoselivka et Verkhniotoretske. Les troupes russes ont utilisé des grenades à propulsion à Avdiivka, et les villages de Dacha, Maiorsk, Zaitseve, Pisky et Luhanske. En outre, l'ennemi a ouvert le feu à partir de réservoirs sur Pisky et Kamianka, En outre, Luhanske est venu sous le feu des véhicules de combat d'infanterie. Autour de Horlivka et dans l'aéroport de Donetsk des actions de combat d'intensité moyenne continuent avec l'utilisation d'armes lourdes de la part des troupes russes. Un total de 41 attaques hostiles ont été enregistrées dans le secteur de Donetsk hier, 22 ont été faites à partir d'armes lourdes. Plus de 400 mines et obus ont été tirés sur des positions ukrainiennes par des troupes russes.


Dans le secteur de Mariupol, les troupes russes ont tiré des systèmes d'artillerie de 122mm sur les villages de Pavlopil et Hnutove, des mortiers de 120mm sur la ville de Krasnohorivka et les villages de Hnutove et Shyrokyne. Le village de Vodiane est venu sous le feu des mortiers de 82mm. Les troupes russes ont également utilisé des grenades à propulseur et des armes légères dans les villages de Novotroyitske, Pavlopil, Vodiane, Hnutove et Shyrokyne. De plus, des véhicules de combat d'infanterie ont été utilisés pour coquiller Shyrokyne et Pavlopil. Au total, 40 attaques des troupes russes ont été enregistrées hier dans le secteur de Mariupol, dont 7 incluaient l'utilisation d'armes lourdes. Plus de 70 mines et 30 obus ont été tirés sur les positions ukrainiennes par les troupes russes.


Dans le secteur de Luhansk, les troupes russes ont attaqué dans la région de Popasnyansky. Les troupes russes ont mortier plusieurs positions de base ukrainiennes. Ils ont tiré plus de 20 mines. Il ya eu 11 attaques des troupes russes dans le secteur de Luhansk hier, dont 4 incluaient l'utilisation d'armes lourdes.

Les militants de "l'Oplot" ont mortarisé Donetsk et blâmé l'armée ukrainienne. VIDÉO

Militants of ‘Oplot’ illegal armed unit, headed by nowadays ‘DPR’ leader Alexander Zakharchenko at that time, intentionally mortared Donetsk city in order to discredit the Armed forces of Ukraine.

The militant of 'Vostok' battalion Dmitriy Redkin, nicknamed Mityai, told the 'DPR' journalist Mikhail Polynkov, Censor.NET reports.

"'Oplot' militants drove around the city, mortared it and blamed Ukrainian soldiers. Finally, 'Sparta' militants detained the provocateurs and put them into jail," he said. 

Moreover, Redkin confirmed that 'Oplot' militants shelled 'Vostok' positions with Grad rocket systems in the vicinity of Zhovtneve village. At the same time, they can't explain the reasons of such actions.

Source:http://en.censor.net.ua/v429610



Les militants de l'unité armée illégale "Oplot", dirigée par le leader du DPR "Alexander Zakharchenko" à l'époque, ont intentionnellement mortier la ville de Donetsk afin de discréditer les forces armées de l'Ukraine.


Le militant du bataillon 'Vostok' Dmitriy Redkin, surnommé Mityai, a déclaré au journaliste 'DPR' Mikhail Polynkov, rapports Censor.NET.


"Des militants de 'Oplot' ont conduit autour de la ville, l'ont mortier et blâmé les soldats ukrainiens. Finalement, les militants de 'Sparte' ont arrêté les provocateurs et les ont mis en prison", at-il dit.


De plus, Redkin a confirmé que les militants «Oplot» bombardaient les positions «Vostok» avec les systèmes de fusées Grad à proximité du village de Zhovtneve. En même temps, ils ne peuvent pas expliquer les raisons de telles actions.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6247
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 26 Fév - 10:08

Avdiivka continue d'être bombardée:

Ces terribles photos ont été faites par Viacheslav Petrovskyi à Avdiyivka ce matin. Le vieux quartier de la ville d'Avdiyivka a été bombardé par des militants des armes russes le vendredi 24 février. Les bombardements ont commencé à 16 heures et ont duré jusqu'à 9 heures du soir.

Les armes lourdes interdites par les Accords de Minsk, y compris les artilleurs, les mortiers de 122 mm, les 2 chars de 125 mm et les artilleries automotrices de 152 mm, ont été utilisés pendant les bombardements. Les quartiers civils ont été pilonnés 24 fois pendant la nuit. Il n'y a pas d'alimentation en eau normale. En raison des lignes de transmission de puissance endommagées, la ville est coupée de l'électricité.

Les groupes d'intervention d'urgence du Service d'Urgence d'Etat de l'Ukraine ont travaillé à réparer les objets endommagés à partir de 6 heures du matin. Nous appelons les organismes de défense et d'application de la loi à enregistrer des informations sur chaque maison endommagée. Il est important de recueillir toutes les preuves pour les essais nationaux et internationaux. Les militants et la Fédération de Russie devront assumer la responsabilité des Ukrainiens tués et blessés, des biens endommagés, de la détention illégale d'otages et d'autres actions terroristes contre l'Ukraine.

P.S.Les autorités locales ont informé que les représentants des médias de masse ont contribué à combattre le feu. Les journalistes militaires du centre de presse opérationnel de l'ATO, ainsi que les journalistes de la chaîne 5, et les représentants de la médiane française «VSD», qui ont vu les résultats du bombardement, ont aidé les groupes d'intervention d'urgence et les citoyens locaux à combattre l'incendie.























Iryna Gerashchenko


Ukrainu toutes les forces qui poussent à légitimer les militants à des pourparlers avec ORDLO essayant maintenant de créer des scénarios pour des négociations directes directe, parallèlement à Minsk processus, sans la Russie et l'OSCE. Bien sûr, cela complique sérieusement la délégation de l'emploi ukrainskoi déjà difficile à Minsk, avec tous les groupes, pas seulement humanitaire, mais aussi la sécurité, économique et politique. Mais pas de négociations directes et légitimer bandits ne sera pas. Quel que soit le scénario, pas sale rozihruvav Kremlin dans cette guerre hybride contre Ukrainy.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6247
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 26 Fév - 10:28

PORTRAIT D'UN MERCENAIRE RUSSE

Qui êtes-vous, militant russe?

By HELSINKI HUMAN RIGHTS WATCH

THE PARADOX OF THE MERCENARY

[ltr]Today's mercenarism is ambiguous. In the ancient times, everything was clear and simple: you are hired, you are paid, you kill and rob, everything you loot belongs to you. Of course, a sort of a code existed-only strict rules allow you to effectively control heavily armed people generally. Yet, in the end, the winner writes the rules.[/ltr]

[ltr]This is where things get complicated: on the one hand society strives to engender a rule of law where everyone, including the military, are held responsible for the consequences of their actions. Many states, though, choose the simple path where they legalize so-called private military enterprises (PME), and give them free reign to kill.[/ltr]

[ltr]When you are fighting a war, these are great. They minimize the official losses while increasing the military's overall capability. For the US, PMEs are often used for tasks such as security in war zones for government officials, but even in there, their track record is mixed and have been the subject of international scandal.[/ltr]

[ltr]What about the Russian PMEs?[/ltr]

[ltr]MERCENARIES ARE ILLEGAL IN RUSSIA[/ltr]

[ltr]Ironically, mercenarism is a crime in Russia (Ch.34, Art. 359, Russian Federation Criminal Code):[/ltr]

A mercenary is as a person, acting as to receive material reward, who is not a citizen of a state, participating in an armed conflict or military actions, not residing on a permanent basis on its territory and also not being a person, commanded in order to perform official duties.

Recruitment, training, financing or material support of another kind is punished by the imprisonment for duration from 3 to 7 years with freedom limitation of duration up to one year or without the latter.
Ironically, the state policy of "Russian creep" means that the "volunteers," warring in regions such as the Donbas and Syria, are committing a crime and could be jailed for several years. These military actions are nurtured with false-patriotic slogans and concealed losses. The effort is both clandestine and brazenly out in the open.

[ltr]Russian "reformists" haven't invented anything new, though. They are simply twisting the law by trying to substitute the notion of a mercenary for the legal "volunteer." In fact, they have already tried to amend the law to fully legalize military "volunteers." As a paper is available in database of Russian Parliament Lower Chamber shows; the draft law was written by Russian State Duma Parliamentary Maksym Shyngarkin (LDPR). Although it's been submitted for approval in the State Duma, on December 21 they decided not to review the draft law at that time, but the law has likely only been delayed for passage when it is absolutely necessary. For now, "volunteering" combined with a corrupt prosecutorial staff mean the Russian law banning mercenaries is essentially dead letter.[/ltr]

[ltr]Indeed, what is the difference between a mercenary and a "volunteer?" Indeed, volunteers often do receive money-as Russian paramilitary leader Eduard Limonov (who has already warred in Yugoslavia, Abkhazia and Transnistria) admits. The seems to be virtually nothing separates the "volunteer" and the illegal mercenary.[/ltr]



RUSSIAN “WAR DOGS”

[ltr]Here is another paradox: the fact that Russia is supporting illegal mercenaries is an open secret that everyone knows.[/ltr]

[ltr]For example, the journalists of Russian news agency "Fontanka" conducted an investigation in order to find out the official number of Russian losses from the "Vagner" PME battalion who fought in Syria. "Vagner PME" was formed based on the "Slaviansk Corps,"and participated in Syria in 2013 and are lead by the reserve Colonel Dmitrii Utkin. According to Fontanka correspondents, the "Vagner PME" is completely off the books and yet equipped with heavy infantry armament and armored materiel. Indeed, this unit is absent both in the legal entities register and law enforcement structure, and its losses are not added to the official statistics of Russian Ministry of Defense.[/ltr]

[ltr]Up to 2013 Utkin was a commander of the 700th special designation separate detachment, 2nd special designation separate brigade of Main Intelligence Department of the Ministry of Defence located in Pechory of Pskov. After retirement he worked in Moran Security Group- a private company that provides security for ships when they travel through waters with pirates.[/ltr]

[ltr]PME staffing is quite suitable for the authorities: unit commanders only collect first names and its practically impossible to prove losses from the near anonymous volunteer soldiers. This means Russian losses are often lower by several orders magnitude than they actually are. These fighters, though, aren't fighting out of some charitable instinct-they make about 240,000 Rubles per month.[/ltr]

[ltr]The investigation also stated, that before going to Syria, "Vagner" militants from Spring 2014 participated in the invasions in Crimea and Luhansk. For instance, the militants themselves were part of the Debaltseve battles. In eastern Ukraine, these units would often achieve some strategic objective that Russian propagandists would quickly claim as a victory by eastern Ukrainians "rebels"-even though the offensive was carried out without a single eastern Ukrainian.[/ltr]

[ltr]Other units such as the ENOT Corp units were deployed to recruit, train and fight in their "business trips" to Donbass. With their main office in Moscow, "ENOT" spends a lot of time in Donbas, helping the "young republics" to "establish order." The notion of "establishing order" implies not only well-coordinated evictions of inhabited localities, but also the liquidation of combat units who compete with Kremlin proteges.[/ltr]

VOLUNTEERING TO DESTROY

[ltr]Those described above are PME-simple mercenaries-but there are those who have freely invaded Ukraine out of a twisted sense of patriotism. These are the people who came to the war in Donbas to fight against what they view-as outsiders and Russians-is an illegitimate government-a "junta."[/ltr]

[ltr]For the purposes of Russian propaganda, the "volunteer" is a person with a pure soul and worthy of all respect, but to lawmakers, they are simply an allocation in their budget with no plan to provide benefits for them if they are injured on the battlefield. Russian medical workers, when face attempts to somehow legalize the injuries of "volunteers", shrug their shoulders and resent full-heartedly: "What do you want? We haven't sent you there, that's your personal problems." Russian banks are afraid of opening the account for the "Novorossia heros," because they are afraid of being sued for terroristic activity support or being subject to international sanctions. The "volunteers" themselves, after having a clash with the system directly, openly state: "We are treated as animals. Our country now doesn't need us". All the decorations (like Georgian "DPR" Cross "For courage", label badge "Donbas Volunteer", medal for "Combat merits of Novorossia" and others) are just glimmering and worthless toys.[/ltr]

IN SUM

[ltr]Russian mercenarism is real, and one cannot ignore the fact. Further, Russian military authorities have achieved their aim-their formal fighting force is preserved and for the Western ears they can argue only the "volunteers" wage war in Ukraine. No Russian troops are there. Those who receive injuries, are virtually abandoned, because "they didn't send them there." Those who survive, become part of new and informal network of paramilitary forces that Russia is building within itself.[/ltr]

[ltr]This PME mercenary model is of high benefit to the authorities: 100% of there goals are acted up, 0% of responsibility for their failures and carnage. Armies of ideologs and the greedy do their bidding.[/ltr]

[ltr]For mercenary, it looks like they will be able to find work easily.[/ltr]

[ltr]Russia has places to go, innocent people to kill.[/ltr]

[ltr]LES MERCENAIRES SONT ILLEGAL EN RUSSIE[/ltr]


[ltr]Ironiquement, le mercenariat est un crime en Russie (Ch.34, Art 359, Code pénal de la Fédération de Russie):[/ltr]
Un mercenaire est une personne, agissant comme recevant une récompense matérielle, qui n'est pas un citoyen d'un Etat, qui participe à un conflit armé ou à des actions militaires, ne résidant pas sur une base permanente sur son territoire et n'étant pas non plus une personne commandée Pour exercer des fonctions officielles.



Le recrutement, la formation, le financement ou le soutien matériel d'une autre nature est puni d'une peine d'emprisonnement de 3 à 7 ans avec limitation de la liberté d'une durée maximale d'un an ou sans cette dernière.

Ironiquement, la politique d'Etat du «russe» signifie que les «volontaires», qui combattent dans des régions comme les Donbas et la Syrie, commettent un crime et peuvent être emprisonnés pendant plusieurs années. Ces actions militaires sont nourries de slogans faussement patriotiques et de pertes cachées. L'effort est à la fois clandestin et aveuglément dehors.


Les «réformistes» russes n'ont cependant rien inventé. Ils font simplement tordre la loi en essayant de substituer la notion de mercenaire au «volontaire» légal. En fait, ils ont déjà essayé de modifier la loi pour légaliser complètement les «volontaires» militaires. Comme un document est disponible dans la base de données des expositions de la Chambre basse du Parlement russe; Le projet de loi a été rédigé par la parlementaire de la Douma d'Etat russe Maksym Shyngarkin (LDPR). Bien qu'il ait été soumis pour approbation à la Douma d'Etat, le 21 décembre, ils ont décidé de ne pas réviser le projet de loi à ce moment-là, mais la loi n'a probablement été retardée que si elle est absolument nécessaire. Pour l'instant, le «volontariat» combiné à un personnel de procureur corrompu signifie que la loi russe interdisant les mercenaires est essentiellement lettre morte.


En effet, quelle est la différence entre un mercenaire et un «volontaire»? En effet, les volontaires reçoivent souvent de l'argent - comme l'a admis le dirigeant paramilitaire russe Eduard Limonov (qui a déjà combattu en Yougoslavie, en Abkhazie et en Transnistrie). Le semble être pratiquement rien sépare le «volontaire» et le mercenaire illégal.
[ltr]
RUSSE "CHIENS DE GUERRE"

Voici un autre paradoxe: le fait que la Russie soutienne les mercenaires illégaux est un secret ouvert que tout le monde sait.

Par exemple, les journalistes de l'agence de presse russe Fontanka ont mené une enquête afin de connaître le nombre officiel de pertes russes du bataillon «Vagner» PME qui a combattu en Syrie. "Vagner PME" a été formé basé sur le "Slaviansk Corps", et a participé en Syrie en 2013 et sont dirigés par le colonel de réserve Dmitrii Utkin. Selon les correspondants de Fontanka, le «Vagner PME» est complètement hors des livres et pourtant équipé de l'armement lourd de l'infanterie et du matériel blindé. En effet, cette unité est absente à la fois dans le registre des personnes morales et la structure d'application de la loi, et ses pertes ne sont pas ajoutés aux statistiques officielles du ministère russe de la Défense.

Jusqu'en 2013 Utkin était un commandant de la 700e détachement spécial détachement séparé, la 2e brigade spéciale désignation séparée de la Direction du renseignement principal du ministère de la Défense situé dans Pechory de Pskov. Après sa retraite, il a travaillé au Moran Security Group, une compagnie privée qui assure la sécurité des navires lorsqu'ils traversent des eaux avec des pirates.

Le personnel des PME est tout à fait approprié pour les autorités: les commandants d'unité ne recueillent que des prénoms et il est pratiquement impossible de prouver les pertes des soldats volontaires presque anonymes. Cela signifie que les pertes russes sont souvent inférieures de plusieurs ordres de magnitude qu'elles ne le sont réellement. Ces combattants, cependant, ne se battent pas de quelque instinct charitable - ils font environ 240.000 Roubles par mois.

L'enquête a également déclaré qu'avant d'aller en Syrie, des militants "Vagner" du printemps 2014 ont participé aux invasions en Crimée et Luhansk. Par exemple, les militants eux-mêmes faisaient partie des batailles Debaltseve. Dans l'est de l'Ukraine, ces unités atteindraient souvent un objectif stratégique que les propagandistes russes revendiqueraient rapidement comme une victoire par les «rebelles» ukrainiens de l'Est, même si l'offensive a été menée sans un seul Ukrainien oriental.

D'autres unités telles que les unités d'ENOT Corp ont été déployées pour recruter, former et combattre dans leurs «voyages d'affaires» à Donbass. Avec leur bureau principal à Moscou, «ENOT» passe beaucoup de temps à Donbas, aidant les «jeunes républiques» à «établir l'ordre». La notion d '«ordre» implique non seulement des évictions bien coordonnées des localités habitées, mais aussi la liquidation des unités de combat qui rivalisent avec les protégés du Kremlin.

LE BÉNÉVOLAT À DÉTRUIRE

Ceux qui sont décrits ci-dessus sont des mercenaires PME simples, mais il ya ceux qui ont librement envahi l'Ukraine par un sentiment de patriotisme tordu. Ce sont les gens qui sont venus à la guerre à Donbas pour lutter contre ce qu'ils voient - comme des étrangers et des Russes - est un gouvernement illégitime - une «junte».

Aux fins de la propagande russe, le «volontaire» est une personne dotée d'une âme pure et digne de tout respect, mais pour les législateurs, il s'agit simplement d'une allocation dans leur budget sans plan pour leur procurer des avantages s'ils sont blessés champ de bataille. Les travailleurs médicaux russes, lorsqu'ils essaient de légaliser les blessures de «volontaires», haussent les épaules et regrettent sincèrement: «Qu'est-ce que vous voulez, nous ne vous avons pas envoyés là-bas, ce sont vos problèmes personnels. Les banques russes ont peur d'ouvrir le compte pour les «héros de la Novorossie», parce qu'ils craignent d'être poursuivis pour soutien à l'activité terroriste ou soumis à des sanctions internationales. Les «volontaires» eux-mêmes, après s'être heurtés directement au système, déclarent ouvertement: «Nous sommes traités comme des animaux, notre pays n'a plus besoin de nous». Toutes les décorations (comme la croix «DPR» de la Géorgie «Pour le courage», l'insigne d'étiquette «Donbas Volunteer», la médaille pour «Combat des mérites de Novorossia» et d'autres) ne sont que des jouets scintillants et sans valeur.

EN SOMME

Le mercenariat russe est réel, et on ne peut pas ignorer le fait. En outre, les autorités militaires russes ont atteint leur but - leur force de combat formelle est préservée et pour les oreilles occidentales, ils peuvent argumenter que les «volontaires» font la guerre en Ukraine. Il n'y a pas de troupes russes. Ceux qui reçoivent des blessures, sont pratiquement abandonnés, parce que "ils ne les ont pas envoyés là-bas." Ceux qui survivent, font partie d'un réseau nouveau et informel de forces paramilitaires que la Russie construit en lui-même.

Ce modèle de PME mercenaire est très bénéfique pour les autorités: 100% des objectifs sont atteints, 0% de responsabilité pour leurs échecs et leur carnage. Les armées d'idéologues et les avides font leurs enchères.

Pour les mercenaires, il semble qu'ils seront en mesure de trouver du travail facilement.

La Russie a des endroits où aller, des gens innocents à tuer.



[/ltr]

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6247
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Dim 26 Fév - 11:36

En plus de bombarder des zones civiles, ils s'attaquent aux lignes électriques:



Обстріл Авдіївки: Ворог навмисно бив по ЛЕП, аби налаштувати місцевих проти ЗСУ
Bombardements d'Avdiivki les adversaires frappent intentionnellement des lignes électriques afin d'ajuster aux forces armées locales

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6247
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Lun 27 Fév - 9:15

Lundi, pas de rapport de l'OSCE.

Par contre, suite aux attaque dont les moniteurs ont fait l'ogjet, réaction américaine:

U.S. urges Russia to cease attacks in Donbas immediately

En réalité, c'est (beaucoup) plus nuancé:

Les États-Unis condamnent les attaques contre une mission spéciale de surveillance en Ukraine orientale

Press Statement
Mark C. Toner
Acting Spokesperson
Washington, DC
February 26, 2017





The United States is closely monitoring the growing violence in eastern Ukraine in recent weeks and the continuing failure of the combined-Russian separatist forces to honor the cease-fire called for under the Minsk agreements.‎ ‎We condemn Friday’s targeting of OSCE Special Monitoring Mission (SMM) monitors and the seizure of a SMM unmanned aerial vehicle by combined-Russian separatist forces. It is imperative that these forces halt their attacks on civilian infrastructure, including the Donetsk water filtration station. We call on Russia and the separatist forces it backs to immediately observe the cease-fire, withdraw all heavy weapons, and allow full and unfettered access to the OSCE monitors.


Déclaration de presse
Mark C. Toner
Porte-parole par intérim
Washington DC
26 février 2017








Les États-Unis surveillent de près la violence croissante dans l'est de l'Ukraine ces dernières semaines et l'échec persistant des forces séparatistes combinées russes à honorer le cessez-le-feu exigé par les accords de Minsk.Nous condamnons vendredi le ciblage de la Mission spéciale de surveillance de l'OSCE (SMM) et la saisie d'un véhicule aérien sans pilote SMM par des forces séparatistes russes combinées. Il est impératif que ces forces arrêtent leurs attaques contre les infrastructures civiles, y compris la station de filtration d'eau de Donetsk. Nous appelons la Russie et les forces séparatistes qu'elle soutient à observer immédiatement le cessez-le-feu, retirer toutes les armes lourdes et permettre un accès complet et sans entrave aux observateurs de l'OSCE.

Donbass: 62 attaques contre nos positions, deux soldats ukrainiens ont été tués




Au cours du dimanche 26 février, les rebelles ont effectué 62 attaques armées contre les positions des forces ukrainiennes  sur toute la ligne de contact. Malheureusement, deux militaires ukrainiens ont été tués et deux autres blessés, selon l'état-major d'ATO.



En direction de Mariupol, le feu des mortiers de calibres différents a frappé Vodiane, Shyrokyne et Maryinka. Les rebelles tiraient aux mortiers sur Novotroitske. Les tirs des lance-grenades et des armes d'infanterie ont couvert à maintes reprises Pavlopil, Lebedynske, Talakivka, Maryinka, Gnoutove, Vodiane et Shyrokyne. Talakivka a subi des tirs d’un sniper. Nos positions près de Pavlopil sont tombées sous le feu d'un char de l’ennemi.





En direction de Donetsk, le char des séparatistes pro-russes bombardait Pisky et la mine Boutivka. Les tirs des mortiers de120 et 82 mm ont atteint Avdiivka, Kamyanka et Louhanske. Les rebelles ont tiré aux lance-grenades et aux armes d'infanterie sur Louhanske, Novolouhanske et Zaitseve. Verhniotoretske a subi des tirs d'un véhicule de combat d'infanterie de l’adversaire.



En direction de Louhansk, les forces pro-russes bombardaient Popasna, Orikhove et Katerynivka, utilisant des mortiers de120 mm. Novooleksandrivka, Novozvanivka et Lobatcheve sont tombées sous les tirs des lance-grenades et des armes d'infanterie.
avatar
Александр

Messages : 5076
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Lun 27 Fév - 9:23

L'Ukraine rejette les négociations directes avec les chefs des terroristes, - Iryna Herashchenko

The Kremlin is trying to invent scenarios of Ukraine's direct negotiations with terrorists excluding representatives of the Russian Federation and the OSCE.

First Vice Speaker of the Verkhovna Rada, Ukraine's envoy in the humanitarian subgroup of the Trilateral Contact Group Iryna Herashchenko said on Facebook, Censor.NET reports.

Read more: Militants committed armed provocation against OSCE representatives in Luhansk region, - ATO Staff


"Ukraine is being by all means pushed toward the legitimization of militants, toward direct negotiations with separatists in order to impose a scenario of direct talks parallel to the Minsk process and without the participation of the Russian Federation and the OSCE. Of course, it seriously complicates already difficult work of the Ukrainian delegation in Minsk and all the subgroups, not only humanitarian but also security, economic and political ones. But there will be no direct negotiations on the legitimization of bandits, no matter what dirty scenarios the Kremlin would come up with in this hybrid war against Ukraine," Herashchenko wrote.

Le Kremlin tente d'inventer des scénarios de négociations directes entre l'Ukraine et les terroristes, à l'exclusion des représentants de la Fédération de Russie et de l'OSCE.

Premier vice-président de la Verkhovna Rada, l'envoyé ukrainien dans le sous-groupe humanitaire du groupe de contact trilatéral Iryna Herashchenko a déclaré sur Facebook, Censor.NET rapports.

Lire la suite: Les militants ont engagé une provocation armée contre des représentants de l'OSCE dans la région de Luhansk, - Le personnel de l'ATO

"L'Ukraine est par tous les moyens poussée vers la légitimation des militants, vers des négociations directes avec les séparatistes afin d'imposer un scénario de négociations directes parallèles au processus de Minsk et sans la participation de la Fédération de Russie et de l'OSCE. Complique le travail déjà difficile de la délégation ukrainienne à Minsk et de tous les sous-groupes, non seulement humanitaires, mais aussi sécuritaires, économiques et politiques, mais il n'y aura pas de négociations directes sur la légitimation des bandits, quels que soient les scénarios lamentables du Kremlin Avec dans cette guerre hybride contre l'Ukraine ", a écrit Herashchenko.


Du coup, une qui aurait mieux fait de s'abstenir:

Savchenko se rend en Ukraine dans des zones détenues par des séparatistes pour libérer des prisonniers

Ukrainian lawmaker Nadia Savchenko
Ukrainian lawmaker Nadia Savchenko visited areas of eastern Ukraine held by Russia-backed separatists on February 24 to meet with Ukrainian prisoners there, irking many of her compatriots in Kyiv.



Savchenko, a former military navigator who was jailed in Russia for two years before her release last year, visited a prison in Makiivka. She said on Facebook that her goal is to help free Ukrainian prisoners.



Following her visit with six prisoners, she told reporters that her goal is to arrange an "all for all" exchange of prisoners held by both sides.



Savchenko was given a hero's welcome in Ukraine after being released from Russian prison, but she has since then become a controversial figure due to her criticism of the Ukrainian government and her calls for a dialogue with separatists to end the fighting that has killed more than 9,750 people since April 2014.



Following a meeting in December with separatist leaders in the Belarusian capital of Minsk, Savchenko was pushed out of her parliamentary faction.



Oleksandr Tkachuk, spokesman for Ukraine's domestic security agency, the SBU, said on February 24 that the agency will look into Savchenko's trip, which he said is causing "bewilderment."



Based on reporting by AP, TASS, and Interfax

La député ukrainien Nadia Savchenko a visité les régions de l'est de l'Ukraine détenus par les séparatistes soutenus par la Russie le 24 Février pour rencontrer les prisonniers ukrainiens là, irking beaucoup de ses compatriotes à Kiev.

Savchenko, une ancienne navigatrice militaire qui a été emprisonnée en Russie pendant deux ans avant sa libération l'année dernière, a visité une prison de Makiivka.
Elle a déclaré sur Facebook que son objectif est d'aider les prisonniers ukrainiens libres.

À la suite de sa visite avec six prisonniers, elle a déclaré aux journalistes que son but était d'organiser un échange "tous pour tous" de prisonniers détenus par les deux camps.

Savchenko a été accueilli en héros en Ukraine après avoir été libéré de prison russe, mais elle a depuis lors devenu une figure controversée en raison de sa critique du gouvernement ukrainien et ses appels à un dialogue avec les séparatistes pour mettre fin aux combats qui a tué plus de 9.750
Depuis avril 2014.

Après une réunion en décembre avec des dirigeants séparatistes dans la capitale biélorusse de Minsk, Savchenko a été repoussée de sa faction parlementaire.

Oleksandr Tkachuk, porte-parole de l'agence de sécurité nationale ukrainienne, le SBU, a déclaré le 24 février que l'agence se penchera sur le voyage de Savchenko, ce qui, selon lui, cause «des perplexités».

Basé sur les rapports par AP, TASS et Interfax
avatar
Александр

Messages : 5076
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Lun 27 Fév - 14:08

Les combattants pro-russes ont ouvert le feu sur les officiers ukrainiens du Centre du contrôle et de la coordination du cessez-le-feu



Dans le district de Popasna, les combattants pro-russes ont ouvert le feu sur la voiture des officiers ukrainiens du Centre du contrôle et de la coordination du cessez-le-feu. 

Cette information est communiquée par le centre de presse de l’état-major de l’opération anti-terroriste.

« Aujourd’hui, les représentants des unités militaires armées illégales ont réalisé un nouvelle provocation armée. Les officiers ukrainiens du Centre du contrôle et de la coordination étaient en train d’effectuer une mission à l’est de Popasna quand à 13.30, ils se sont retrouvés sous feu des mortiers tiré par les séparatistes et cela en dépit des  marques d’identification du Centre figurant sur la voiture de la mission.Heureusement, il n’y a pas eu de victimes ».

L’état –major de l’opération anti-terroriste tient à rappeler que les unités armées illégales des séparatistes effectuent des provocations armées pratiquement tous les jours.

À titre d’exemple, le 24 février, les séparatistes ont menacé les membres de l’OSCE avec des armes pour leur prendre un drone, tandis qu’un séparatistes à fait quelques tirs en direction du groupe.

Hier, le 25 février, les séparatistes ont arrêté une patrouille de l’OSCE près du village Katerinivka, leur ont tiré dessus et ont fait exploser deux grenades pas très loin de la voiture de la mission. 

Un responsable russe réagit à la déclaration d'Avakov sur la libération du Donbass

A Federation Council member has issued a comment regarding an earlier statement of Ukrainian Interior Minister Arsen Avakov claiming the Ukrainian authorities have a plan for Donbas settlement.


Photo de Unian

"Avakov said: Kyiv "has a plan for the return of Crimea and Donbas," but did not disclose the essence. However, Crimea is definitely not to return. With the plan or without it," Federation Council member Alexey Pushkov tweeted.

As UNIAN reported earlier, Ukrainian Interior Minister Arsen Avakov said the Ukrainian authorities had a plan for Donbas settlement, not related to any concessions to Vladimir Putin's regime.
 
"We have a very specific plan for Donbas that will be implemented if we see Putin's political will for an actual settlement under pressure from the West. The plan is absolutely not related to any slightest concessions to Putin's regime," said Avakov.

Un membre du Conseil de la Fédération a publié un commentaire concernant une déclaration antérieure du ministre de l'Intérieur ukrainien Arsen Avakov prétendant que les autorités ukrainiennes ont un plan pour le règlement Donbas.

"Avakov a déclaré:" Kiev a un plan pour le retour de la Crimée et Donbas ", mais n'a pas révélé l'essence. Toutefois, la Crimée est certainement de ne pas revenir.avec le plan ou sans elle", membre du Conseil de la Fédération Alexey Pushkov tweeté.

Comme l'a signalé UNIAN plus tôt, le ministre de l'Intérieur ukrainien Arsen Avakov a déclaré que les autorités ukrainiennes avaient un plan pour le règlement Donbas, pas lié à des concessions au régime de Vladimir Poutine.

"Nous avons un plan très spécifique pour Donbas qui sera mis en œuvre si nous voyons la volonté politique de Poutine pour un règlement réel sous la pression de l'Ouest.Le plan n'est absolument pas lié à de moindres concessions au régime de Poutine", a déclaré Avakov.
avatar
Александр

Messages : 5076
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Mar 28 Fév - 9:40

Le rapport de l'OSCE: "The SMM recorded fewer ceasefire violations in Donetsk region on both 25 and 26 February compared with 24 February. In Luhansk region the SMM recorded more ceasefire violations on 25 February compared with 24 February and fewer on 26 February compared with both 24 and 25 February."

"Le SMM a enregistré moins de violations du cessez-le-feu dans la région de Donetsk le 25 et le 26 février par rapport au 24 février. Dans la région de Luhansk, le SMM a enregistré plus de violations du cessez-le-feu le 25 février par rapport au 24 février et moins le 26 février par rapport aux 24 et 25 février."

Donbass: les rebelles ciblent nos positions avec des mortiers, des obus d'artillerie et des chars



Au cours du lundi 27 février, les forces pro-russes continuaient de tirer à maintes reprises sur nos positions. Au total, il y a eu 84 attaques armées et un soldat ukrainien a été blessé, selon le centre de presse de l'état-major des forces ukrainiennes.

Comme il est indiqué dans le communiqué, en direction de Mariupol, les combattants pro-russes bombardaient à l'artillerie de 122 mm la ville de Shyrokyne. Les tirs aux mortiers de 120 et 82 mm ont frappé Vodiane, Gnoutove, Novotroitske et Pavlopil. Les rebelles tiraient aux lance-grenades, aux mitrailleuses lourdes et aux armes d’infanterie sur Shyrokyne, Talakivka, Pavlopil, Vodiane, Gnoutove et Novotroitske. Lebedynske, Vodiane et Shyrokyne ont aussi subi des tirs d'un véhicule de combat d'infanterie des forces pro-russes. Talakivka est tombée sous des tirs d'un sniper.

En direction de Donetsk, les chars de l'adversaire ont bombardé à maintes reprises la ville industrielle d'Avdiivka. Les forces d'occupation russes ont effectué des tirs des mortiers de 120 et 82 mm vers Troitske, Novolouhanske, Louhanske, Verhniotoretske, Avdiivka et Opytne. Le feu des lance-grenades et des armes d’infanterie a frappé Pisky, Zaitseve, Troitske, Louhanske et Kamyanka.

En direction de Louhansk, le feu des lance-grenades et des mitrailleuses lourdes a couvert Valouiske, Stanytsya-Louhanska et Novooleksandrivka. Lobatcheve a aussi subi des tirs d'un tireur d'élite.

Un autre aspect à ne pas perdre de vue:

Les déplacés du Donbass: 1 626 137 personnes sont officiellement enregistrées



Selon les données publiées par le gouvernement ukrainien, 1 626 137 Ukrainiens sont enregistrés  comme des déplacés. Cette information date du 27 février 2017. 

«Selon les données des  autorités, 1 626 137 personnes, soit  1 309 917 famille sont enregistrées auprès  des services municipaux comme des déplacés», informe le gouvernement ukrainien. 
avatar
Александр

Messages : 5076
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Mar 28 Fév - 10:51

Les organisateurs du blocus dans le Donbass refusent de négocier avec Volodymyr Groisman



Les organisateurs du blocus de transport dans le Donbass diffusent une déclaration affirmant qu’ils arrêtent de négocier avec Volodymyr Groisman, Premier ministre de l’Ukraine. 

«L’état-major déclare qu’il arrête toutes négociations avec le Premier ministre de l’Ukraine. L’état-major exhorte tous les patriotes de l’Ukraine à venir au secours aux redoutes du blocus et prévoit d’élargir la géographie du blocus en barrant les derniers chemins, utilisés par ceux qui font leur commerce sur le sang.

.


Avant cela, l’état-major du blocus a exigé à Volodymyr Groisman de faire tout pour libérer les prisonniers et faire passer une loi sur les territoires occupés. 

La tension monte entre Russie et USA sur l'Ukraine



 © AFP

Le département d'Etat américain demande à la Russie et aux forces séparatistes qu'elle soutient dans l'est de l'Ukraine de respecter "immédiatement" une trève entrée en vigueur le 20 février.




Publicité







Publicité







Publicité











Les Etats-Unis ont appelé dimanche la Russie et les forces séparatistes qu'elle soutient dans l'est de l'Ukraine à "immédiatement" respecter la nouvelle trêve entrée en vigueur le 20 février.


"Nous appelons la Russie et les forces séparatistes qu'elle soutient à immédiatement respecter le cessez-le-feu, à retirer toutes les armes lourdes et permettre un accès complet et sans entraves aux observateurs de l'OSCE", l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, écrit le porte-parole du département d'Etat américain, Mark Toner, dans un communiqué.

Seize soldats ukrainiens ont été blessés ces derniers jours lors de nouveaux affrontements dans l'est de l'Ukraine, où un drone de l'OSCE a été saisi vendredi par des rebelles prorusses, a annoncé samedi l'armée ukrainienne.


"Les Etats-Unis suivent de près la montée de la violence dans l'est de l'Ukraine ces dernières semaines et l'échec constant des forces séparatistes prorusses à respecter le cessez-le-feu des accords de Minsk", a précisé le département d'Etat dans un texte au ton particulièrement ferme.


"Nous condamnons le ciblage vendredi d'observateurs d'une mission spéciale d'observation de l'OSCE et la saisie d'un drone par les forces séparatistes prorusses. Il est impératif que ces forces cessent leurs attaques contre les infrastructures civiles, y compris la station d'épuration de Donetsk", a-t-il ajouté.


Vendredi, les rebelles prorusses de la République populaire de Donetsk (DNR) autoproclamée ont saisi un drone des observateurs de l'OSCE à environ 16 kilomètres de Donetsk. Ces derniers s'apprêtaient à lancer l'engin pour vérifier des informations sur des tirs contre une station d'épuration, selon l'OSCE.


Plus de deux semaines après une flambée de violence ayant fait une trentaine de morts et ayant rendu caduque la dernière trêve en cours, un nouveau cessez-le-feu annoncé par les chefs de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et ukrainienne Pavlo Klimkine est entré en vigueur le 20 février.


Le conflit dans l'est de l'Ukraine entre rebelles prorusses et troupes ukrainiennes qui s'est déclaré en avril 2014 a déjà fait plus de 10.000 morts.


A l'issue d'une rencontre le 16 février à Bonn avec son homologue russe Sergueï Lavrov, le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson avait proposé de coopérer avec la Russie si cela sert "les intérêts du peuple américain" et demandé à Moscou de respecter l'accord de Minsk en Ukraine.


Cet accord de paix signé en 2015 appelait notamment à un "cessez-le-feu immédiat et total" et au retrait rapide des armes lourdes de part et d'autre de la ligne de front.


Le document a permis l'instauration de plusieurs trêves, mais les regains de violence sont fréquents.

La France condamne fermement la reprise des combats dans l’est de l’Ukraine

François va se fâcher. Laughing



Le ministère des Affaires Étrangères de la France a diffusé une déclaration pour appeler la Russie, à user de leur influence auprès des séparatistes et promouvoir l’installation du cessez-le-feu.   

«La France condamne fermement la reprise des combats qui ont fait plusieurs blessés ces derniers jours dans l’Est de l’Ukraine.

Les observateurs de l’OSCE ont été pris pour cible et leurs équipements saisis.

Nous appelons toutes les parties à la retenue et, en particulier la Russie, à user de leur influence auprès des séparatistes. Nous appelons à l’application immédiate du cessez-le-feu prévu par les accords de Minsk». 



avatar
Александр

Messages : 5076
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Александр le Mar 28 Fév - 10:56

Impossible d'avoir une mise en page correcte, suivre les liens des titres. Embarassed
avatar
Александр

Messages : 5076
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Janchik le Mar 28 Fév - 16:07

Je vois que la France est très en colère: elle condamne "FERMEMENT" la reprise des combats dans le Dombass !!! Étape suivante s'il vous plait !!!
avatar
Janchik

Messages : 167
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Krispoluk le Mar 28 Fév - 17:32

Janchik a écrit:Je vois que la France est très en colère: elle condamne "FERMEMENT" la reprise des combats dans le Dombass !!! Étape suivante s'il vous plait !!!

On rase Moscou par le feu nucléaire d'un sous-marin planqué en Mer Blanche ?
Par le reniement continu de l'ensemble des nations occidentales, on se retrouve à l'aube de l'année 1938... affraid
avatar
Krispoluk

Messages : 4068
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Matt le Mar 28 Fév - 18:03

Et ensuite il est surpris de se retrouver au ban des nations . . .

-------

http://forum-ukrainien.forumactif.org/viewtopic.forum?t=1704

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
avatar
Matt
Admin

Messages : 6247
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 56
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'invasion Russe en Ukraine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum