Et en Russie !

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Matt le Sam 30 Avr - 20:12

Propagande pur jus!
Ce n'est qu'à la troisième tentative que la fusée a daigné partir.

Ensuite, la Russie utilise depuis des années le site de Kourou de l'ESA pour ses propres tirs, mais l'ESA utilise aussi les fusées russes (qui ont diablement été améliorées pour son usage).

Bref, un article digne de sputnik Exclamation

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Et en Russie ! - Page 39 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8986
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 59
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Caduce62 le Sam 30 Avr - 21:17

"La région est pratiquement désertique avec une densité de 2 habitants/km² dans l'oblast d'Amour et une population concentrée dans les villes.
Le site est situé à 6 000 km Shocked de la ville de Samara où sont construites les fusées Soyouz ainsi que la plupart des autres engins spatiaux. 
Le transport se fait essentiellement par voie ferrée.
Le climat est continental avec des températures moyennes de -25°C Shocked durant les trois mois de l'hiver et de 20°C durant les trois mois d'été."

Pas très pratique car loin du site de construction Laughing et inutilisable la moitié de l'année à cause du climat !! Laughing
Caduce62
Caduce62

Messages : 7848
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 56
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Matt le Sam 30 Avr - 22:41

Comme je disais: propagande Exclamation

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Et en Russie ! - Page 39 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8986
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 59
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Caduce62 le Lun 2 Mai - 0:02

Caduce62
Caduce62

Messages : 7848
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 56
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  pyxous le Lun 2 Mai - 15:17

pyxous
pyxous

Messages : 740
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 69
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Caduce62 le Lun 2 Mai - 19:08

Et en Russie ! - Page 39 13124610
Caduce62
Caduce62

Messages : 7848
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 56
Localisation : chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  benoit77 le Lun 2 Mai - 20:46

ridicule:
http://fr.euronews.com/2016/05/02/des-terres-a-donner-en-russie/

qui partira se geler les cou...s en Yakoutie pour un bout de terre qu'il faudra mettre cinq à "revitaliser" pour ce les faire reprendre après ?

Poutine ? Choïgou ? Lavrov
benoit77
benoit77

Messages : 2177
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Александр le Mar 3 Mai - 8:59

Ni l'un ni l'autre, ce sera seulement de pauvres malheureux . . .

Moscow’s actions producing exactly the opposite of its proclaimed goals, Eidman says

Even during the first Cold War, Igor Eidman says, there was no talk about Sweden and Finland joining NATO. Now that is very much on the front burner of discussions, a reflection of the fact that again and again Moscow is producing exactly the opposite outcomes that it says it wants.

On the Kasparov.ru portal, the Moscow commentator lists just some of the places in which this pattern holds:

  • “The struggle against the expansion of NATO is leading to new countries becoming members.”
  • “’The struggle for peace’ is leading to war.”
  • “’The defense of the rights of residents of the Donbas’ is leading to the most difficult problems for them.”
  • “’The defense of the self-determination of Crimea’ is leading to the actual liquidation of its autonomous status and to direct rule from Moscow.”
  • “The struggle with [Western] sanctions is leading to the introduction of new sanctions against its own citizens (for example, on the import of agricultural products).”
  • And “the striving to impose a union on Ukraine [lead] to mortal hostility with it.”


In “the kingdom of distorted mirrors” that is Vladimir Putin’s Russia today, he suggests, this list can be extended to many other issues as well, something that should be raising questions for those who support the Kremlin leader because what he is achieving is exactly the reverse of what he proclaims are his goals.

Même là il arrive à se faire "remarquer":

Le froid glacial quand Vladimir Poutine tance Nico Rosberg


Grand Prix de Russie - Un froid glacial entre Poutine et Rosberg







La rencontre entre Nico Rosberg, vainqueur du Grand Prix de Russie, et Vladimir Poutine, le président russe, n’a pas été des plus chaleureuses ce dimanche. 

                



Ce dimanche, à Sotchi, Nico Rosberg a vécu un de ces moments gênants dont on préfère se passer. En effet, juste après sa victoire, le pilote allemand a été pris dans une discussion très embarassante avec le président russe.



Après avoir tourné autour de Vladimir Poutine pendant de longues secondes sans même le saluer, l’actuel leader du championnat du monde s’est finalement tourné vers l’homme le plus puissant de Russie. «Vous et vos collègues, je vous remercie sincèrement», lui alors lancé le président qui ne semblait pas avoir pris ombrage du comportement de Nico Rosberg. Mais c’était sans compter sur la suite: «Différents secteurs de ce sport ont commencé à se développer en Russie et les gens prennent plaisir à vous voir faire votre métier, si on peut appeler ça un métier.»



Mal à l’aise après cette dernière déclaration du président russe, Nico Rosberg s’est retranché derrière un rire gêné et une dernière déclaration (un peu ironique) vantant les mérites des pilotes locaux - «Vous avez quelques grands pilotes russes aussi» - pour apaiser les tensions.
Александр
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  benoit77 le Mar 3 Mai - 9:35

benoit77
benoit77

Messages : 2177
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Александр le Mar 3 Mai - 12:38

Je poste ça ici parce que ça concerne la Russie, mais ça c'est en France que ça se passe:

Les nouveaux moscoutaires à l’Assemblée Nationale

Quand Fillon, Mariani et un quarteron de lepenistes et anciens communistes se couchent devant Poutine.

Et en Russie ! - Page 39 Thierry-Mariani-juge-brillante-l-interview-de-Vladimir-Poutine
Thierry Mariani
Le parti de l’étranger et de la détestation de la France a encore frappé.



Sous l’impulsion de Thierry Mariani, le député de la Droite populaire représentant (sic) les Français de l’étranger, l’homme qui frétille quand il se prosterne à Damas devant Bachar el-Assad, qui rentre en pâmoison devant Poutine quand il se rend, la servilité aux lèvres, en Crimée occupée, a fait passer ce 28 avril à l’Assemblée Nationale à moitié vide, après avoir rameuté la piétaille de droite, une résolution scélérate prônant la levée des sanctions à l’égard de la Russie. Condamnée par la communauté internationale pour s’être emparée de la Crimée et du Donetsk ukrainiens par la force il y a deux ans, violant continûment les accords de Minsk qui rétablissaient la souveraineté ukrainienne en échange de l’autonomie de l’Est du pays, la Russie serait redevenue fréquentable, au prétexte qu’elle mènerait le même combat que nous contre Daech en Syrie (merci Alep écrasée par les bombardiers russes)… et, plus encore, que les mesures de rétorsion russes lèseraient nos malheureux agriculteurs. Mariani, le prébendier politique, le défenseur à plat ventre de Poutine le putschiste criméen, de ses petits hommes verts au Donetsk et de ses bombardiers au-dessus d’Alep, l’homme du salut des porcs et des poulets français : l’image est raccord.



Cette chienlit politique à lui tout seul a rassemblé le ramassis des éternels Munichois que compte depuis toujours, à droite, notre vieux pays gaulois. Sans oublier, naturellement, les deux vendus du Front soi-disant National qui va tendre sa sébile à Moscou. Plus, tragique ironie de l’Histoire, les ultimes parlementaires communistes qui, pour la première fois de l’histoire du Parti communiste, se retrouvent voter en compagnie des néo-fascistes français. Moscou, Moscou, quand tu nous tiens…



On relève parmi les signataires de cette résolution de la honte, François Fillon, plus dérisoire ectoplasme que jamais (les Mistral, c’était aussi lui), et, Ô tristesse, Pierre Lellouche, qu’on a connu jusqu’à une date récente homme de principes face aux dictatures et ennemi des ennemis des Droits de l’homme.



Comme on disait jadis du Parti communiste qu’il était le parti de Moscou, la marionnette Mariani et ses suiveurs ne sont pas à droite, ils sont à l’Est. Ils sont, cinquante ans après les communistes, le parti de l’étranger, les nouveaux Moscoutaires.



Par cette courbette nauséabonde devant le Tsar du Kremlin, qui écrase les libertés publiques en Russie, pourchasse les homosexuel(le)s, truque les scrutins, viole toutes les règles du droit international pour sa politique de puissance, encourage les populismes en Europe, cette Europe «décadente» et «féminoïde» dont il veut la mort pas moins que celle de l’Ukraine qu’il a violée et dépecée, voilà que, pour la première fois, la représentation nationale du pays des Droits de l’Homme serre la main d’un homme pleine du sang de 300.000 Tchétchènes, des habitants du Donbass sous la botte, des civils martyrisés d’Alep, d’Anna Politkovskaïa et de Boris Nemtsov assassiné sous les murs du Kremlin.



Cette«résolution» n’est heureusement qu’un vœu. Et elle n’oblige en rien le gouvernement de la France. Mais les fruits pourrissent toujours de l’intérieur. Et Monsieur Mariani et ses suiveurs poutinolâtres sont les pourrisseurs d’un fruit fragile nommé la Liberté et les Droits de l’Homme.
Александр
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Janchik le Mar 3 Mai - 15:51

Voilà un article bien troussé, qui ne demande qu'à être diffusé à la France entière ( et aux pays francophones bien sûr....). Juste ce qu'il faut d'ironie, de vérité et de plaisir à lire!!  cheers cheers cheers
Janchik
Janchik

Messages : 276
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  benoit77 le Mar 3 Mai - 18:43

la mafia de tambov (de Poutine) dans le collimateur des juges espagnols:
http://news.liga.net/news/world/10475987-v_ispanii_sud_vydal_order_na_arest_soratnikov_putina.htm
benoit77
benoit77

Messages : 2177
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Matt le Mar 3 Mai - 19:55

J'ai vu qu'en Islande c'est pareil.
L'étau se resserre . . .

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Et en Russie ! - Page 39 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8986
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 59
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Matt le Mar 3 Mai - 20:02

A additionner, la semaine passée, j'ai vu que la Russie, si elle continuait tel que maintenant serait en banqueroute en Novembre.
Depuis (ce jour) il serait question de mi-octobre . . . 
L'est mal huilo Exclamation

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Et en Russie ! - Page 39 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8986
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 59
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  орис le Mar 3 Mai - 21:50

Александр a écrit:Je poste ça ici parce que ça concerne la Russie, mais ça c'est en France que ça se passe:

Les nouveaux moscoutaires à l’Assemblée Nationale

Quand Fillon, Mariani et un quarteron de lepenistes et anciens communistes se couchent devant Poutine.

Et en Russie ! - Page 39 Thierry-Mariani-juge-brillante-l-interview-de-Vladimir-Poutine
Thierry Mariani
Le parti de l’étranger et de la détestation de la France a encore frappé.



Sous l’impulsion de Thierry Mariani, le député de la Droite populaire représentant (sic) les Français de l’étranger, l’homme qui frétille quand il se prosterne à Damas devant Bachar el-Assad, qui rentre en pâmoison devant Poutine quand il se rend, la servilité aux lèvres, en Crimée occupée, a fait passer ce 28 avril à l’Assemblée Nationale à moitié vide, après avoir rameuté la piétaille de droite, une résolution scélérate prônant la levée des sanctions à l’égard de la Russie. Condamnée par la communauté internationale pour s’être emparée de la Crimée et du Donetsk ukrainiens par la force il y a deux ans, violant continûment les accords de Minsk qui rétablissaient la souveraineté ukrainienne en échange de l’autonomie de l’Est du pays, la Russie serait redevenue fréquentable, au prétexte qu’elle mènerait le même combat que nous contre Daech en Syrie (merci Alep écrasée par les bombardiers russes)… et, plus encore, que les mesures de rétorsion russes lèseraient nos malheureux agriculteurs. Mariani, le prébendier politique, le défenseur à plat ventre de Poutine le putschiste criméen, de ses petits hommes verts au Donetsk et de ses bombardiers au-dessus d’Alep, l’homme du salut des porcs et des poulets français : l’image est raccord.



Cette chienlit politique à lui tout seul a rassemblé le ramassis des éternels Munichois que compte depuis toujours, à droite, notre vieux pays gaulois. Sans oublier, naturellement, les deux vendus du Front soi-disant National qui va tendre sa sébile à Moscou. Plus, tragique ironie de l’Histoire, les ultimes parlementaires communistes qui, pour la première fois de l’histoire du Parti communiste, se retrouvent voter en compagnie des néo-fascistes français. Moscou, Moscou, quand tu nous tiens…



On relève parmi les signataires de cette résolution de la honte, François Fillon, plus dérisoire ectoplasme que jamais (les Mistral, c’était aussi lui), et, Ô tristesse, Pierre Lellouche, qu’on a connu jusqu’à une date récente homme de principes face aux dictatures et ennemi des ennemis des Droits de l’homme.



Comme on disait jadis du Parti communiste qu’il était le parti de Moscou, la marionnette Mariani et ses suiveurs ne sont pas à droite, ils sont à l’Est. Ils sont, cinquante ans après les communistes, le parti de l’étranger, les nouveaux Moscoutaires.



Par cette courbette nauséabonde devant le Tsar du Kremlin, qui écrase les libertés publiques en Russie, pourchasse les homosexuel(le)s, truque les scrutins, viole toutes les règles du droit international pour sa politique de puissance, encourage les populismes en Europe, cette Europe «décadente» et «féminoïde» dont il veut la mort pas moins que celle de l’Ukraine qu’il a violée et dépecée, voilà que, pour la première fois, la représentation nationale du pays des Droits de l’Homme serre la main d’un homme pleine du sang de 300.000 Tchétchènes, des habitants du Donbass sous la botte, des civils martyrisés d’Alep, d’Anna Politkovskaïa et de Boris Nemtsov assassiné sous les murs du Kremlin.



Cette«résolution» n’est heureusement qu’un vœu. Et elle n’oblige en rien le gouvernement de la France. Mais les fruits pourrissent toujours de l’intérieur. Et Monsieur Mariani et ses suiveurs poutinolâtres sont les pourrisseurs d’un fruit fragile nommé la Liberté et les Droits de l’Homme.
C'est qu'elle source stp Smile

орис

Messages : 135
Date d'inscription : 09/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  pyxous le Mar 3 Mai - 22:25

C'est qu'elle source stp Et en Russie ! - Page 39 Icon_smile

la source connue de tous, on sait depuis longtemps que ce mariani est un ripoux
pyxous
pyxous

Messages : 740
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 69
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Matt le Mar 3 Mai - 23:34

орис, je poste TOUJOURS en mettant le lien vers l'article original.
(j'invite TOUS les membres du forum à en faire autant pour une question de droit d'auteur).
Le lien vers l'original.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Et en Russie ! - Page 39 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8986
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 59
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Krispoluk le Mer 4 Mai - 9:22

Matt a écrit:A additionner, la semaine passée, j'ai vu que la Russie, si elle continuait tel que maintenant serait en banqueroute en Novembre.
Depuis (ce jour) il serait question de mi-octobre . . . 
L'est mal huilo Exclamation
Faut se méfier de ce genre d'affirmation gratuite.

D'abord, un pays ne peut jamais être déclaré en faillite juridiquement. Ensuite, si le fric manque, ben on supprimera les salaires des fonctionnaires, les pensions de retraite, l'éducation et la santé... Alors dans un pays démocratique, c'est les manifs et la révolution. Dans un pays dictatorial on envoie la police et l'armée pour mater les récalcitrants. Et puis la propagande expliquera que tout ça c'est la faute des américains et des européens qui haïssent tellement le pauvre peuple russe, qu'ils veulent l'affamer Twisted Evil

Enfin, les chinois seront tellement content d'aider financièrement une Russie en difficulté, en échanges d'avantages conséquents en extrême orient...

Le seul moyen de voir un changement au Kremlin, c'est une révolution de palais, mais là ? Qui va s'y risquer ???

Traditionnellement, dans l'URSS d'après Staline, le pouvoir à Moscou était la résultante d'arrangements entre les 3 piliers du régime : le Parti, l'Armée et le KGB. Poutine contrôle le KGB. Le Parti n'existe plus (c'est pas le simulacre de Russie Unie qui a un poids quelconque) mais il a été remplacé par la mafia des oligarques, elle aussi contrôlée par Poutine. Reste l'armée, mais on remarquera qu'elle a fait l'objet d'une étrange épidémie de suicides ou de morts subites chez les généraux, ces dernières années...
Alors Poutine contrôle 2 pouvoirs sur 3 en Russie. C'est plus qu'en a jamais eu aucun autre leader depuis Staline.

Le seul espoir d'un changement radical serait un complot des oligarques voyant leurs avantages se réduisant comme peau de chagrin avec le soutien de l'armée. Mais là, c'est de la politique fiction et il faut pour cela que la Russie descende encore bien plus bas  Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Krispoluk
Krispoluk

Messages : 7115
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Александр le Mer 4 Mai - 10:11

Ca ne change rien au fait que la Russie s'enfonce de plus en plus et que bientôt . . . Very Happy
Александр
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  benoit77 le Mer 4 Mai - 10:25

La création de la garde nationale directement sous les ordres de Poutine démontre qu'il veut s'affranchir du parlement et qu'il anticipe une possible insurrection ou guerre civile. Scénario de plus en plus plausible vue les décisions du kremlin et la grogne sourde d'une immense partie des russes qui ne vivent pas de la corruption mais en souffre tout les jours.
Le kremlin détruisant la soupape de sécurité nommée "système sociale" comment soulager le mécontentement des russes...
L'avenir des russes est imprévisible tout comme leur maitre ...
benoit77
benoit77

Messages : 2177
Date d'inscription : 17/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Александр le Mer 4 Mai - 10:50

Ca se sait de plus en plus:

Et en Russie ! - Page 39 ChmB9ZAWUAEKc7_

Putinfellas

Et en Russie ! - Page 39 A9E052FB-0A2F-4771-B27F-63B36FDFCA17_mw1024_s_n

As deputy mayor of St. Petersburg in the 1990s, Vladimir Putin spent a lot of time with gangsters.

He collaborated with the infamous Tambov and Malyshev organized crime groups to gain control of St. Petersburg's gambling industry. 

He used his office to help launder mafia money and to arrange foreign travel for known mobsters.

And security for the Ozero dacha cooperative he co-founded with some of his former KGB pals was provided by a company run by the Tambov gang, whom Putin also helped secure a monopoly over the city's fuel distribution network. 

Putin was, in fact, an important liaison between the local government and the criminal underworld, Karen Dawisha writes in her highly acclaimed book Putin's Kleptocracy.

And when he moved into the Kremlin, Putin put his old mafia contacts to use as key tools of Russian statecraft. 

"A significant part of Russian organised crime is organised directly from the offices of the Kremlin," the International Business Times quoted Ben Emmerson, a prominent British attorney who represents the family of slain Russian defector Aleksandr Litvinenko, as saying.

Likewise, Russian organized crime expert Mark Galeotti noted in a recent lecture at the Hudson Institute that Putin's Russia is "not so much a mafia state as a state with a nationalized mafia."

Putin's Kremlin has used organized crime to carry out the tasks it wants to keep its fingerprints off, be it arms smuggling, assassinations, raising funds for black ops, or stirring up trouble in the former Soviet space.

Moscow relied heavily on local organized crime structures in its support for separatist movements in Transdniester, Abkhazia, South Ossetia, Crimea, and the Donbas. 

In the conflict in eastern Ukraine, organized crime groups served as agents for the Kremlin, fomenting pro-Russia unrest and funneling arms to rebel groups.

Putin's weaponization of the mafia stems from his political education in the gangsters' paradise that was St. Petersburg. 

"In genealogical terms, Putin is the product of the KGB. But in sociological terms, he is the product of the new class that emerged in the Darwinian conditions of the 1990s: business-minded, ambitious, nationalistic, and coldly utilitarian about norms and rules," veteran Russia-watcher James Sherr of Chatham House wrote in a recent report.

But now, thanks to Spanish Judge Jose de la Mata, the mask is coming off Putin's mafia statecraft in a big way.

Judge de la Mata has issued international arrest warrants for dozens of reputed Russian gangsters from the Tambov and Malyshev gangs, as well as for several current and former Russian government officials.
Among those on the wanted list are two longtime Putin confidants: former Prime Minister Viktor Zubkov and current Deputy Prime Minister Dmitry Kozak. 

Also included are former Defense Minister Anatoly Serdyukov, Finance Ministry official Nikolai Aulov, and Vladislav Reznik, a member of the ruling United Russia party who is deputy head of the State Duma's Finance Committee.

The charges -- which include complicity in assassinations, weapons trafficking, extortion, fraud, forgery, bribery, drug smuggling, and money laundering -- are based on a decade-long investigation and stem from a 488-page complaint filed by Spanish prosecutors Juan Carrau and Jose Grinda in May 2015.

In 2010, Grinda briefed U.S. officials in Madrid about the investigation, informing them that the Kremlin used "organised crime groups to do whatever the government of Russia cannot acceptably do as a government."

According to a classified cable from the U.S. embassy that was published by Wikileaks, the prosecutor told the American officials that Putin's Russia was a "virtual mafia" state where it was impossible to distinguish between the government's activities and those of organized crime groups.

In terms of countering the threat Putin's Russia poses to the West, the Spanish investigation is no less important than NATO's moves to rotate four brigades through the alliance's frontline states in Eastern Europe.

The alliance's decision to beef up defenses on its eastern flank should create a credible deterrent to the kinetic threat from Moscow.

But dealing with the more insidious non-kinetic threat, the one stemming from Moscow's weaponization of organized crime, is a job for law-enforcement. 

Mandats d'arrêt espagnols contre 12 responsables russes

MADRID, 3 mai (Reuters) - Un magistrat espagnol a émis des
mandats d'arrêt à l'encontre de 12 Russes, dont certains hauts
responsables, qui seraient liés à un important syndicat du crime
russe, selon un document judiciaire consulté par Reuters.
    Au terme d'une enquête de dix ans sur les activités de la
bande de Tambov, les autorités veulent que certains responsables
comme Vladislav Reznik, député de la chambre basse du parlement
russe, soient jugés en Espagne, lit-on dans ce document.
    Parmi les autres responsables russes cités dans le document
figure le général Nikolaï Aoulov, ancien collègue de Vladimir
Poutine du temps du KGB et aujourd'hui directeur adjoint des
services fédéraux de contrôle des stupéfiants. Y figure aussi
Igor Sobolevski, ancien directeur adjoint de la commission
d'enquête du ministère public de Russie.
    Vladislav Reznik a déjà démenti les accusations portées
contre lui et le procureur général de Russie, Iouri Tchaïka, a
dit en mars que la Russie ne l'extraderait pas.
    Selon le document de justice espagnol, les 12 Russes en
question ont tous eu des liens avec le chef présumé de la bande
de Tambov, Guennadi Petrov, qui a été arrêté en Espagne en 2008
ainsi que sa femme.
Александр
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Krispoluk le Mer 4 Mai - 13:04

benoit77 a écrit:La création de la garde nationale directement sous les ordres de Poutine démontre qu'il veut s'affranchir du parlement et qu'il anticipe une possible insurrection ou guerre civile...

Il n'a pas besoin de s'affranchir du parlement qui lui est totalement soumis et n'est plus qu'une chambre d'enregistrement pour donner l'illusion d'une démocratie en Russie Twisted Evil

Par contre, il montre une méfiance vis-à-vis de l'armée qui est le dernier pouvoir qui lui échappe encore en partie. La garde nationale répond donc à sa volonté de se doter d'une force politico-militaire qui lui serait entièrement dévouée et pourrait ainsi réagir face à une tentative de putsch des militaires. La plupart des changements de régime dans le monde, commencent par un putsch militaire...
Krispoluk
Krispoluk

Messages : 7115
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Thuramir le Mer 4 Mai - 15:00

Александр a écrit:
Mandats d'arrêt espagnols contre 12 responsables russes

   Vladislav Reznik a déjà démenti les accusations portées
contre lui et le procureur général de Russie, Iouri Tchaïka, a
dit en mars que la Russie ne l'extraderait pas.
 

Pas besoin de le dire et d'enfoncer une porte ouverte, puisque la Constitution russe (d'ailleurs comme la plupart des Constitutions des différents Etats dans le monde) interdit l'extradition de ses nationaux.
Thuramir
Thuramir

Messages : 2946
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Matt le Mer 4 Mai - 23:34

Bien plus inquiétant sur le système poutinien:

The Long Arm of Russian “Soft” Power

Et en Russie ! - Page 39 20160504chatham_small
Teenagers undergo training at a military boot camp, run by local Cossack organizations and set up in the mountains of Crimea near the town of Bakhchisarai August 4, 2011. Some 100 young residents of Abkhazia, Belarus, Russia, South Ossetia, and Ukraine have taken part in the training course, which lasts for about a month and includes mountaineering, martial arts and survival techniques, according to organizers. REUTERS/Gleb Garanich

Anxious about losing ground to Western influence in the post-Soviet space and the ousting of pro-Russia elites by popular electoral uprisings in the early 2000s, the Kremlin has developed a range of proxy groups in support of its foreign policy. This network of pro-Kremlin groups promotes the Russian World (Russkiy Mir), a flexible tool that justifies increasing Russian actions in the post-Soviet space and beyond. Russian groups are particularly active in Georgia, Moldova, and Ukraine—countries that have declared their desire to integrate with the West.

Russia employs a vocabulary of “soft power” to disguise its “soft coercion" efforts aimed at retaining regional supremacy. Russian pseudo-NGOs undermine the social cohesion of neighboring states through the consolidation of pro-Russian forces and ethno-geopolitics; the denigration of national identities; and the promotion of anti-US, conservative Orthodox, and Eurasianist values. They also aim to establish alternative discourses to confuse decision-making, and act as destabilizing forces by uniting paramilitary groups and spreading aggressive propaganda.

The activities of these proxy groups—combined with the extensive Russian state administrative resources and security apparatus, as well as the influence of the Russian Orthodox Church, pro-Russian elites, mass culture, and the media—may seriously damage fragile political transitions and civil societies in the region.

Three distinct tiers can be identified within the Kremlin’s system of agents. The first tier is made up of major state federal agencies, several larger state-affiliated grant-making foundations, and a few private charities linked to Russian oligarchs. The second tier comprises a smaller circle of implementing partners and their local associates that are funded by state foundations, presidential grants, or large companies loyal to the Kremlin. The third tier is formed of groups that share the Kremlin’s vision for the neighborhood but work outside formal channels.

The first tier

The main state agency targeting Russian-speaking communities globally is the Federal Agency for the Commonwealth of Independent States, Compatriots Living Abroad, and International Humanitarian Cooperation (Rossotrudnichestvo). Established in 2008, it acts as an umbrella organization for a network of Russian compatriots and funds public diplomacy projects. It operates a network of sixty Russian Centers of Science and Culture and twenty-five representative offices in Russian embassies, and employs 600 people internationally. Compared with, for example, the British Council, which has offices in 100 countries and 8,700 employees, this may seem a small presence, but Rossotrudnichestvo plays an active political role in Russia’s foreign policy by consolidating the activities of pro-Russian players in the post-Soviet region and in disseminating the Kremlin’s narrative. In line with the new Concept of International Development Assistance, which was signed by Russian President Vladimir Putin in 2014, Rossotrudnichestvo was officially given a flagship role in developing Russia’s soft power. All international aid, which was previously managed by the Ministry of Finance, is now channeled through the agency. As a result, its budget in 2014 increased by 50 percent, to R3 billion ($95.5 million).

Russia’s private sector also supports the Russian World by investing in the promotion of conservative and Orthodox values both in Russia and abroad. Known as “Orthodox oligarchs” figures such as Konstiantin Malofeev, the founder of Marshall Capital, and Vladimir Yakunin, formerly head of Russian Railways, have poured substantial funding into their private charities to do so.

Malofeev’s Foundation of Saint Vasily is one of the largest private foundations in Russia. In 2014, it spent more than R1.1 billion ($17 million) on projects mostly in Russia. In August 2014, Malofeev launched his own TV channel, Tsargrad TV, broadcasting a mix of religious, ideological, and nationalistic rhetoric.

The second tier

The second tier comprises a smaller circle of implementing partners and their local branches in the region and includes youth groups, think-tanks, and smaller foundations, associations of compatriots, and Cossack and military veterans’ groups.

One example is the media schools in the Caucasus and Central Asia that promote Russian standards in journalism and emphasize the Russian line on the war in Ukraine. Their events feature journalists from RIA NovostiRussian Reporter, and Russia Today (RT). For example, the New Wave, a training for young people from Armenia, Azerbaijan, Georgia, Kazakhstan, Lithuania, and Transnistria featured a lecture entitled “Censorship as an instrument for media freedom,” and professional advice from the president of the board of Izvestia.

The third tier

The Kremlin’s third tier of agents promote an ultra-radical and neo-imperial vocabulary, and often run youth paramilitary camps in the region.

Russia’s most prominent contemporary Eurasianist, Aleksandr Dugin, is no longer regarded as a “fringe” intellectual. His ambition is to influence political circles and shape a new generation. He set up the International Eurasian Movement (IEM) in 2003, and the Eurasian Youth Movement in 2005. The IEM has members from twenty countries in the EU and among the former Soviet states. Dugin’s online news resource, the Russian World of Eurasia, is funded by presidential grants. Beyond the post-Soviet space, Dugin is trying to create a network of pro-Kremlin supporters in Croatia, France, Greece, Hungary, Italy, Romania, Poland, and Serbia.

Russia’s ultra-nationalist and neo-imperialist intellectual groups are complemented by paramilitary bodies.

Russian Cossack networks, with a total of some 740,000 members, have been encouraged to cooperate with their counterparts in the post-Soviet space: Cossack units have opened chapters in Belarus, Kazakhstan, Kyrgyzstan, and Ukraine. They also run paramilitary youth camps in Armenia, Belarus, Moldova, Kyrgyzstan, and Ukraine. In 2013, for instance, the Tavrida Sich summer camp in Crimea taught 170 young people from Ukraine, Russia, and Transnistria how to shoot, fight, and some basic survival skills.

Does it work?

Russia’s proxies demonstrably do have impact, especially where Russian-language media are prominent. They create ambiguity, and where they are portrayed as “genuine” civil society they claim part of the public space and promote a disruptive discourse. Their messages resonate among those who are nostalgic for the Soviet Union. For such audiences, Russia may still possess the soft power that can exploit residual Soviet sentiment. For radical nationalist movements and younger generations, they offer the narrative of a rising Russia and of a new pole of Eurasian civilization that is challenging the United States.

A more subversive function of Russia’s proxies is manifested in their efforts to prepare the ground for separatism, and in mobilizing citizens around a pro-Russian agenda. Moreover, Russian proxy groups have a role to play in stirring opposition to governing elites in the former Soviet space to disrupt reform and moves toward integration with the West.

What should the West do?

Understanding the network of state-funded proxy groups is critical to countering their potential threat. The media needs to understand that spokespeople or commentators connected with Russia’s proxy groups are not always “independent” experts. Russian state media operating abroad must be closely monitored for compliance with the broadcasting regulations of their host countries and, where necessary, sanctioned for violations. Watchdog organizations should challenge disinformation and launch professionally produced, authoritative information sources targeted at Russian-speaking populations. The activities of proxy groups in host countries should be closely monitored and closed down if they are deemed to undermine state sovereignty or represent a threat to territorial integrity.

Western pro-democracy foundations should focus on deepening the engagement of citizens in their programs and forge contacts with non-traditional local civil society actors such as cultural groups, religious charities, and parental associations. Strong, independent civil society organizations should identify specific parts of societies targeted by Russian propaganda and proxy groups, and promote efforts to connect more effectively and create depoliticized, neutral spaces as a forum for the expression of diverse views and to build consensus. Such transformative activities are critical to increasing social cohesion, building trust, and finding the common ground that could expedite reforms and result in more democratic societies. There’s no time to waste, as the West should not take nascent democracies and open space for civil society for granted.

Orysia Lutsevych is manager of the Ukraine Forum in the Russia and Eurasia Program at Chatham House. This article has been excerpted and edited from her April 2016 report,
Agents of the Russian World: Proxy Groups in the Contested Neighborhood.”

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)
Et en Russie ! - Page 39 Sign110
Matt
Matt
Admin

Messages : 8986
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 59
Localisation : Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Александр le Ven 6 Mai - 8:33

La Pologne interdit Shengen pour le correspondant de RT jusqu'en 2020: graniru
Александр
Александр

Messages : 5390
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Et en Russie ! - Page 39 Empty Re: Et en Russie !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum