Sousse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sousse

Message  Александр le Lun 29 Juin - 11:56

Sousse: Émile et Lana, le couple namurois fauché par les balles

Le couple était à Sousse depuis mardi. Émile est une figure bien connue des basketteurs namurois, Lana travaillait à la clinique Saint-Luc. -ÉdA

Émile et Lana Lemaire ont été pris dans la fusillade en Tunisie vendredi. Le Namurois, blessé au bras, a appris samedi que son épouse avait été tuée.

Svetlana Novoselska, 54 ans, et Émile Lemaire, 68 ans, étaient mariés depuis 13 ans. Presque quatorze. Lui est une figure emblématique du basket-ball namurois où il est bénévole «depuis toujours», comme le disent de nombreuses connaissances. Svetlana, connue sous le diminutif de «Lana» travaillait aux cuisines de la clinique Saint-Luc à Bouge. Vendredi, ils ont été fauchés par les balles de l’attentat de Sousse en Tunisie.

Comme chaque année au mois d’août, Svetlana devait aller rendre visite à sa maman et sa famille en Ukraine, son pays d’origine. Mais avant ça, le couple avait décollé mardi dernier pour des vacances au soleil avec des amis. Vendredi, ils étaient installés sur la plage quand la fusillade a éclaté.

Dès vendredi soir, Émile Lemaire témoignait pour notre journal: «On était tranquilles, puis on a entendu des détonations. Quand on a compris ce qui se passait, on s’est réfugiés sous des transats, comme on a pu.» Émile a pu échapper au pire, en plongeant dans la mer pour se mettre à l’abri. Mais au terme de la fusillade, blessé par balle au bras et séparé de son épouse dans la cohue, il a été transporté dans un hôpital. À ce moment-là, il savait que Lana était inconsciente, mais il n’avait pas de nouvelle.

Vendredi en soirée, dès son réveil après son opération, la nuit, et samedi matin, il a cherché à savoir. Il a donné une photo d’elle, pour qu’on puisse l’identifier. On lui a montré une alliance féminine, mais qu’il n’a pas reconnue. Les questions et l’angoisse ont duré plusieurs heures. Finalement, c’est samedi dans le courant de la matinée que le consul de Belgique lui a rendu visite. Et l’horreur s’est abattue sur lui. On lui a appris que Lana avait été tuée.

Hier, encore sous le choc et affaibli par sa propre blessure qui, selon les médecins, évolue bien, il répondait malgré tout à nos questions depuis son lit d’hôpital: «Je tiens le coup, pour le moment, comme je peux. Je viens d’apprendre qu’on allait sans doute nous rapatrier tous les deux dans le même avion médicalisé en début de semaine.» Un blanc dans la conversation et puis: «Je ne comprends pas ce qui m’arrive. C’est l’horreur…»

«Généreuse, travailleuse»

«C’était une femme terriblement généreuse, d’une gentillesse comme je n’ai jamais vu. Je la considérais comme une mère et elle me disait que j’étais comme sa fille.»

Olga est l’épouse d’Arthur, le fils de Lana Novoselska et beau-fils d’Émile Lemaire. Les deux couples sont très proches: «On fait régulièrement des soupers. Lana était quelqu’un qui aime rassembler la famille. C’est elle qui faisait en sorte de réunir tout le monde. C’était une femme merveilleuse, qui essayait d’aider tout le monde, généreuse, travailleuse.» Une quinquagénaire élégante et coquette, insiste aussi sa belle-fille entre fierté et émotion.

Émile Lemaire, 68 ans est lui une figure archiconnue dans le milieu basket namurois. Incarnant l’image du bénévole dévoué par excellence, il s’est impliqué depuis presque cinquante ans dans divers clubs. Sa disponibilité et sa passion avaient été récemment mises à l’honneur par le trophée du mérite sportif de la Province de Namur dans la catégorie «bénévole». Depuis samedi, il a reçu énormément de marques de soutien: «J’ai des dizaines de messages qui m’arrivent, ça me touche beaucoup. Je tiens à remercier tout le monde.»


RIP
avatar
Александр

Messages : 4843
Date d'inscription : 23/03/2010
Localisation : Leuven, België

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum