Timochenko fait du foin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Timochenko fait du foin

Message  RomanoV le Dim 14 Fév - 11:15

Yulia vient de se réveiller elle conteste les résultats des dernières élections présidentielles devant la Cour.

RomanoV

Messages: 131
Date d'inscription: 02/01/2010
Age: 36
Localisation: Paris

http://www.moldavie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timochenko fait du foin

Message  Matt le Dim 14 Fév - 13:24

Ukraine: Timochenko lance la bataille contre une présidentielle "falsifiée"


De Ania TSOUKANOVA (AFP) – Il y a 16 heures


KIEV — Le Premier ministre ukrainien Ioulia Timochenko a annoncé samedi qu'elle entendait contester en justice le résultat de l'élection présidentielle de dimanche, ouvrant une nouvelle ère d'incertitude dans un pays exténué par les crises politiques à répétition des dernières années.
"L'élection en Ukraine a été falsifiée", a lancé Mme Timochenko dans une déclaration télévisée à la Nation samedi soir, commentant pour la première fois directement l'annonce des résultats officiels du scrutin du 7 février qui la donnent perdante face à Viktor Ianoukovitch.
"Dans l'ensemble de l'Ukraine, les fraudes potentielles dépassent le million de voix. Ces voix sont tout à fait suffisantes pour notre victoire commune", a-t-elle lancé, alors que son écart avec M. Ianoukovitch s'élève à moins de 890.000 suffrages, soit 3,5 points de pourcentage.
"N'ayez aucun doute: nous avons gagné", a assuré Mme Timochenko. "Mais nos adversaires (...) comprenaient parfaitement qu'ils n'avaient aucune chance d'obtenir le soutien de la majorité des gens par la voie légitime".
"J'ai pris l'unique décision possible, celle de contester le résultat du vote au tribunal. Je vais défendre notre Etat et votre choix en m'appuyant sur des arguments juridiques", a poursuivi le Premier ministre.
"Ne pas aller au tribunal aujourd'hui signifie rendre l'Ukraine à la criminalité sans combat", a-t-elle encore lancé.
Son entourage avait déjà laissé entendre ces derniers jours qu'elle ne reconnaîtrait pas sa défaite, mais le Premier ministre, habituellement adepte d'un style flamboyant, s'était tenue à l'écart des caméras presque toute la semaine, entretenant le suspense sur ses intentions.
"Ianoukovitch n'est pas notre président et, quelles que soient les circonstances, il ne deviendra jamais un président d'Ukraine élu de façon légitime", a encore martelé la chef du gouvernement.
Le scrutin avait été jugé libre et honnête par les observateurs internationaux, mais Mme Timochenko a affirmé que "certains observateurs de l'OSCE" s'étaient déclarés prêts à témoigner de "fraudes systémiques" devant les tribunaux.
Elle a toutefois ajouté qu'elle n'avait pas l'intention d'organiser des protestations massives, comme celles qui avaient marqué la Révolution orange de 2004 et avaient ouvert la voie à une victoire du président actuel Viktor Iouchtchenko face à Viktor Ianoukovitch.
A l'époque, des centaines de milliers d'Ukrainiens étaient descendus dans la rue pour contester le résultat du 2e tour, qui annonçait la victoire de M. Ianoukovitch. Le mandat de M. Iouchtchenko a par la suite été marqué par une série de crises politiques, qui ont profondément déçu les Ukrainiens.
"Je ne vais pas rassembler le Maïdan (haut lieu de la Révolution, ndlr) et ne permettrai pas d'affrontements. L'Ukraine a plus que jamais besoin de stabilité et de calme", a assuré Mme Timochenko, qui n'avait pourtant pas hésité à brandir la menace d'une Révolution bis avant l'élection de dimanche.
M. Ianoukovitch à remporté l'élection avec 48,95% des suffrages contre 45,47% à Mme Timochenko, selon les résultats officiels préliminaires. Il a reçu cette semaine les félicitations de plusieurs leaders mondiaux dont le président américain Barack Obama.
Le camp de Mme Timochenko a néanmoins jugé ces félicitations prématurées et réclamé un nouveau décompte des bulletins dans 1.200 des 34.000 bureaux de vote du pays, dans l'espoir d'obtenir l'invalidation du résultat du vote, puis, éventuellement, un troisième tour de scrutin.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5h6Ngb2nh_FU6fDfNwjm3-vDmK77A

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)

Matt
Admin

Messages: 2848
Date d'inscription: 01/01/2010
Age: 53
Localisation: Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timochenko fait du foin

Message  misterlooping le Dim 14 Fév - 15:38

Pour le grenier de l'europe, elle devrait faire du blé.

misterlooping

Messages: 658
Date d'inscription: 03/01/2010
Age: 40
Localisation: Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timochenko fait du foin

Message  Caduce62 le Dim 14 Fév - 18:09

Ukraine: le recours de Timochenko rejeté

14/02/2010 Mise à jour : 16:27

«Dans l'ensemble de l'Ukraine, les fraudes potentielles dépassent le million de voix», affirme Ioulia Timochenko.
Alors que la chef du gouvernement ukrainien avait annoncé samedi son intention de contester les résultats du scrutin de dimanche dernier, la commission électorale a validé dimanche la victoire de son rival, Viktor Ianoukovitch.

Nouveau revers pour la chef du gouvernement ukrainien, Ioulia Timochenko. La commission électorale ukrainienne a validé officiellement dimanche la victoire de son rival, Viktor Ianoukovitch, à l'élection présidentielle de dimanche dernier, avec 48,95% des voix. La commission avait également fait savoir plus tôt qu'elle n'étudierait pas le recours de la candidate malheureuse, qui avait annoncé samedi son intention de contester devant les tribunaux les résultats du scrutin.

«L'élection en Ukraine a été falsifiée», a lancé samedi Ioulia Timochenko, commentant pour la première fois directement l'annonce des résultats officiels du scrutin la donnant perdante face à Viktor Ianoukovitch. «Dans l'ensemble de l'Ukraine, les fraudes potentielles dépassent le million de voix», a-t-elle lancé, alors que son écart avec son rival se monte à moins de 890.000 suffrages, soit 3,5 points de pourcentage.

Face à cette situation, «j'ai pris l'unique décision possible: celle de contester le résultat du vote au tribunal. Je vais défendre notre Etat et votre choix en m'appuyant sur des arguments juridiques», a poursuivi le premier ministre. Et d'ajouter: «Ne pas aller au tribunal aujourd'hui signifie rendre l'Ukraine à la criminalité sans combat.»

«L'Ukraine a plus que jamais besoin de stabilité»
Si le scrutin a été jugé libre et honnête par les observateurs internationaux, dont une mission de l'OSCE, Ioulia Timochenko affirme de son côté que «certains observateurs de l'OSCE» se sont déclarés prêts à témoigner de «fraudes systémiques» devant les tribunaux. «Ianoukovitch n'est pas notre président et, quelles que soient les circonstances, il ne deviendra jamais un président d'Ukraine élu de façon légitime», a martelé la chef du gouvernement.

Elle a toutefois précisé qu'elle n'avait pas l'intention d'organiser des protestations massives, comme celles qui avaient marqué la «révolution orange» de 2004 et avaient ouvert la voie à une victoire du président actuel, Viktor Iouchtchenko, face à Viktor Ianoukovitch. A l'époque, des centaines de milliers d'Ukrainiens étaient descendus dans la rue pour contester le résultat du deuxième tour, qui annonçait la victoire de Viktor Ianoukovitch.

«Je ne vais pas rassembler le Maïdan (haut lieu de la Révolution, NDLR) et je ne permettrai pas d'affrontements. L'Ukraine a plus que jamais besoin de stabilité et de calme», a assuré Ioulia Timochenko, qui n'avait pourtant pas hésité à brandir la menace d'une «révolution bis» avant l'élection de dimanche dernier.

Caduce62

Messages: 906
Date d'inscription: 05/01/2010
Age: 51
Localisation: chez les Ch'tis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timochenko fait du foin

Message  Matt le Dim 14 Fév - 18:15

Soit elle a vraiment des arguments et des éléments, soit elle raconte n'importe quoi.
Mais si elle gagne devant les tribunaux, la commission électorale sera bien obligée d'accepter son recours.
Bref, il y a des chances pour qu'on soit reparti pour un tour (c'est le cas de le dire).

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)

Matt
Admin

Messages: 2848
Date d'inscription: 01/01/2010
Age: 53
Localisation: Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timochenko fait du foin

Message  richard le Dim 14 Fév - 19:34

de plus ces partisans sont chauds cette fois pas besoin de 50 € comme lors de la révolution orange

richard

Messages: 228
Date d'inscription: 01/01/2010
Age: 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timochenko fait du foin

Message  Matt le Mar 16 Fév - 11:10

Aparement, la blonde n'aurait pas tord si on lit cet article:

[b]Le récit et les craintes d'une Roubaisienne, observatrice des élections en Ukraine[/b]

mardi 16.02.2010, 05:06 - La Voix du Nord



Observatrice pour le compte de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, une Roubaisienne (qui souhaite garder l'anonymat en raison de ses fonctions), a été choisie par une ONG ukrainienne en raison de sa pratique de la langue. Son père, réfugié politique, est arrivé en France dans les années 40...

Son témoignage, mesuré, laisse néanmoins percer sa déception de voir l'Ukraine s'éloigner un peu plus de l'Europe pour se rapprocher de la Russie.


Pas vraiment une surprise, lorsqu'on connaît l'enjeu de l'approvisionnement européen en gaz russe... D'ailleurs, les chefs d'État européens se sont empressés de féliciter le pro-russe Viktor Ianoukovitch, sans attendre que sa rivale du second tour, Ioulia Timochenko, puisse s'exprimer sur un recours en annulation.

La Roubaisienne envoyée en Ukraine, avait pour mission de contrôler la régularité des votes dans une dizaine de bureaux de 2 000 électeurs dans la région pro-occidentale des Carpates. Elle n'a pu en visiter que cinq, compte tenu de la lenteur des procédures, aussi longues que le bulletin portant les noms des 18 candidats du premier tour ; avec, devant chacun, un petit carré à cocher pour faire son choix. Un tout petit carré, au milieu d'une longue liste, parfois difficile à repérer pour des électeurs âgés demandant de l'aide auprès des assesseurs... « Il y avait plusieurs centaines d'observateurs canadiens, allemands, belges, français et l'OSCE a conclu que les observations relevées dans nos rapports étaient minimes. C'est vrai qu'il n'y avait pas cette violence physique constatée en 2004, allant jusqu'à empêcher les électeurs de pénétrer dans les bureaux de vote. » Pourtant, selon elle, le président élu en 2004, Viktor Iouchtchenko, a amorcé des réformes : bourses d'études pour les jeunes, système de retraite pour les aînés, protection sociale à la française pour tous. Mais la crise l'a frappé de plein fouet : son désaccord avec la figure emblématique de la révolution orange, la blonde Ioulia Timochenko devenue Premier ministre, et un pays à l'économie fragile, en butte à son grand voisin, l'ont desservi.

En outre, il a subi une quarantaine d'hospitalisations consécutives à son empoisonnement, le fragilisant encore un peu plus, physiquement cette fois.

Dans les cinq bureaux contrôlés, Timochenko arrivait en tête avec 42,6 %, suivie du président sortant à 18,1% et du candidat pro-russe à 2,8% ; des résultats identiques à ceux relevés à l'ambassade d'Ukraine à Paris. « Quelle n'était pas notre surprise lorsqu'en même temps, la télévision annonçait déjà la victoire de Victor Ianoukovitch avec 35% ! » Pas de violences physiques, mais une forte pression psychologique, donc, comme dans ce bureau où les deux représentants du candidat pro-russe avaient installé table et chaises à un mètre de l'urne transparente, prenant des notes à chaque fois qu'un bulletin tombait, comme s'ils avaient lu en faveur de qui était le vote.

Des doutes aussi sur le vote des malades : « La liste des votants malades devait être accompagnée d'un certificat de maladie et d'une demande de vote à domicile. Il y avait souvent des différences notables et pas toujours les documents demandés. L'OSCE a estimé à 3 % le nombre de votants douteux ; c'est peu, mais au second tour, la différence entre les candidats n'était de 4,5 %... » Ajoutez à cela que, dans l'est, très pauvre, les électeurs n'avaient visiblement pas vraiment le choix : « Leur patron, financeur de la campagne du candidat pro-russe, contrôle toute l'industrie et leur avait promis trois mois de salaire s'ils prouvaient qu'ils avaient bien voté... » Le vote de prisonniers, sans que l'on sache s'ils étaient bien inscrits sur les listes électorales, a aussi été mis en cause par des députés qui ont parlé de « violations cyniques des règles les plus élémentaires du droit électoral » ou de « votes dont la validité pose question dans un millier de bureaux ».

Très éprouvée par ce premier tour (« Nous avons commencé la tournée des bureaux dimanche à 7 h 30, et lundi à 3 h 30, la secrétaire d'un bureau refusait toujours de remplir les bordereaux à emporter à la mairie pour validation »), elle n'a pas souhaité rester en Ukraine pour le second tour.

Aujourd'hui, elle s'inquiète pour l'avenir : le nombre record de bulletins blancs ; l'OSCE qui a salué l'alternance comme une victoire de la démocratie ; la rapidité avec laquelle l'Union européenne a félicité le vainqueur ; ce dernier s'adressant à la nation en russe, « la langue de l'occupant » ; la difficulté qu'ont les Russes à respecter l'identité ukrainienne... Et si le titre du livre de Jean-Sylvestre Mongrenier, sorti en novembre dernier, était à prendre au sérieux : La Russie menace-t-elle l'Occident ?

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Roubaix/actualite/Secteur_Roubaix/2010/02/16/article_le-recit-et-les-craintes-d-une-roubaisie.shtml

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)

Matt
Admin

Messages: 2848
Date d'inscription: 01/01/2010
Age: 53
Localisation: Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timochenko fait du foin

Message  Invité le Mar 16 Fév - 14:55

suite à ces propos, "on" peut s'interroger qt à la régularité de cette élection.
Bien entendu, le gaz russe doit arriver sans encombre en Europe, donc.....?! il y a bien longtemps que je pense ainsi, le Président français n'était plus aussi véhément lorsqu'il s'était agit de l'entrée de l'Ukraine dans la Communauté.
Tt semble s'être arrangé "en coulisses"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Timochenko fait du foin

Message  Matt le Mer 17 Fév - 10:27

Elle l'a fait:

Ukraine : Timochenko dépose un recours



[ 17/02/10 ]


"Ioulia Timochenko, Premier ministre ukrainien, a déposé hier un recours en justice dans le but d'invalider le résultat de l'élection présidentielle remportée par l'opposant pro-russe Viktor Ianoukovitch. Elle exige dans ce document d' « annuler le protocole de la Commission électorale centrale qui établit le résultat officiel de l'élection », selon un communiqué publié sur son site officiel. Le recours « est constitué de neuf volumes incluant des photos et des enregistrements vidéo qui prouvent les falsifications observées lors du deuxième tour du scrutin » le 7 février, selon la même source."

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)

Matt
Admin

Messages: 2848
Date d'inscription: 01/01/2010
Age: 53
Localisation: Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timochenko fait du foin

Message  Matt le Ven 19 Fév - 15:46

Ukraine: la justice se penche sur la victoire électorale de Viktor Ianoukovitch



De Ania TSOUKANOVA (AFP) – Il y a 3 heures


KIEV — La justice ukrainienne a entamé vendredi l'examen d'un recours du Premier ministre Ioulia Timochenko qui bataille pour faire annuler la victoire à la présidentielle de son adversaire, le pro-russe Viktor Ianoukovitch, qu'elle accuse de fraudes électorales.
Vêtue d'une robe noire, la perdante du scrutin est venue en personne à la Cour administrative suprême, qui étudie sa demande d'invalidation du deuxième tour de la présidentielle du 7 février.
"Je suis venue défendre l'Ukraine, je ne veux pas que l'avenir de mon peuple soit bâti sur l'hypocrisie et des mensonges, qui ont déjà terni l'élection présidentielle de 2010, aujourd'hui je vais lutter", a déclaré à des journalistes Mme Timochenko, tout juste avant l'ouverture de l'audience.
Quelque 300 de ses partisans se sont réunis devant le siège de l'instance pour soutenir celle qui fut l'égérie de la Révolution orange et qui refuse de reconnaître sa défaite bien que les observateurs internationaux aient jugé le un scrutin libre et honnête.
Face à eux, le Parti des régions de M. Ianoukovitch a rassemblé environ un millier de ses supporters, et plusieurs députés de ce camp ont tenu à assister à l'audience de la haute juridiction.
"Si la Cour ne fait pas traîner artificiellement le procès, la décision peut être prise" vendredi ou samedi, a estimé Vladyslav Loukianov, un député pro-Ianoukovitch.
La Cour administrative suprême, en acceptant d'étudier le recours, a suspendu "la décision de la Commission électorale centrale établissant le résultat du deuxième tour de la présidentielle", mais elle ne s'est pas opposée à la tenue le 25 février de l'investiture à la présidence de M. Ianoukovitch.
"Rien ne menace l'investiture, je me suis déjà acheté un smoking pour la réception qui suivra", a d'ailleurs dit M. Loukianov.
Le Parti des régions a cependant accusé vendredi Mme Timochenko et ses proches de faire pression sur les juges de la Cour et de fabriquer des falsifications électorales.
"Timochenko continue d'enfreindre la Constitution de manière désinvolte et cynique. Elle a fait venir au gouvernement les juges de la Cour administrative suprême et, en tant que Premier ministre, elle a fait pression sur eux", a accusé le mouvement de M. Ianoukovitch dans un communiqué.
Le vice-Premier ministre, Alexandre Tourtchinov, "a ordonné au vice-ministre de l'Intérieur, Mykhaylo Kliouev, de fabriquer les prétendues preuves de fraudes lors des élections", poursuit le Parti des régions
Mme Timochenko, à qui il a manqué près de 900.000 voix pour être élue, dit disposer de vidéos, de photos et de documents prouvant les fraudes, et réclame l'annulation du "protocole de la Commission électorale centrale qui établit le résultat officiel de l'élection".
Mais, selon les experts, Mme Timochenko devrait échouer et Viktor Ianoukovitch deviendra le quatrième président ukrainien depuis l'indépendance du pays en 1991, succédant au pro-occidental Viktor Iouchtchenko, qui cinq ans plus tôt l'avait privé de la magistrature suprême.
La "victoire" électorale de M. Ianoukovitch avait alors été annulée pour fraudes sous la pression d'un soulèvement populaire pacifique et pro-occidental, baptisé la Révolution orange.

Et d'autre part:

Contestation du scrutin en Ukraine: Timochenko exige l'objectivité de la cour

Le premier ministre ukrainien Ioulia Timochenko a exhorté la Cour administrative suprême de l'Ukraine à faire preuve d'un maximum d'objectivité lors de l'examen de sa requête en annulation du résultat du second tour du scrutin présidentiel tenu le 7 février.
"Je demande la Cour suprême d'être objective au maximum", a-t-elle déclaré vendredi lors d'une séance de la Cour administrative suprême d'Ukraine.
"A mon avis, le second tour du scrutin présidentiel de 2010 n'était pas équitable. C'est pour cette raison que j'ai déposé le présent recours en justice et engagé la lutte", selon le premier ministre.
Elle a en outre souligné l'importance de l'examen minutieux des preuves de la fraude qu'elle a fournies.
"Je suis convaincue que l'examen loyal des circonstances dont fait état notre liste m'est nécessaire à moi en tant que candidate à la présidentielle, tout comme il est indispensable pour le candidat qui se considère comme le président élu. La légitimité de son élection ne sera reconnue qu'après l'examen et la réfutation de toutes nos objections", a ajouté Mme Timochenko.
Au second tour de l'élection présidentielle du 7 février, la candidate Ioulia Timochenko n'a recueilli que 45,47% des voix, soit un écart de 3,5 avec son rival Victor Ianoukovitch. Mettant en doute le décompte des voix dans une série de bureaux électoraux et déposé un recours en justice pour annuler les résultats de l'élection présidentielle remportée par Viktor Ianoukovitch.
Mardi le 17 février la Cour administrative suprême a partiellement satisfait la plainte de Mme Timochenko contre la Commission électorale et a repoussé la décision de la CEC sur les résultats de la présidentielle en Ukraine, remportée par Victor Ianoukovitch avant la fin de l'examen de cet affaire administrative.
Espérons que tout ça débouche vers une stabilité dont l'Ukraine a bien besoin en ce moment.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)

Matt
Admin

Messages: 2848
Date d'inscription: 01/01/2010
Age: 53
Localisation: Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Timochenko fait du foin

Message  Matt le Lun 22 Fév - 14:48

Ukraine: une nouvelle coalition formée d'ici une semaine (Ianoukovitch)



Une nouvelle coalition parlementaire sera formée avant la fin de la semaine prochaine, a annoncé dimanche à Kiev le président élu ukrainien Viktor Ianoukovitch.
"Nous menons actuellement des négociations et examinons les possibilités. Nous envisageons de signer un accord dépolitisé qui arrangera toutes les fractions parlementaires. A mon avis, la nouvelle coalition devra être baptisée Coalition de stabilité et de reformes. La décision définitive sera prise avant la fin de la semaine prochaine", a-t-il annoncé dans une interview à la chaîne télévisée Ukraine.
Le parlement ukrainien regroupe cinq fractions: le Parti des régions (172 députes), le bloc de Ioulia Timochenko (153), le bloc Notre Ukraine - Autodéfense populaire (71), le Parti communiste (27), le Bloc populaire de Litvine (20), ainsi que huit députés n'appartenant à aucun groupe.

KIEV - Le Premier ministre ukrainien Ioula Timochenko a indiqué son intention de prendre de court son rival Viktor Ianoukovitch en organisant rapidement un vote de confiance au parlement qui apportera, espère-t-elle, un soutien à son gouvernement.



Le Premier ministre ukrainien Ioula Timochenko a l'intention de prendre de court son rival Viktor Ianoukovitch qui a remporté le deuxième tour de la présidentielle le 7 février, en organisant rapidement un vote de confiance au parlement qui apportera, espère-t-elle, un soutien à son gouvernement. (Reuters/Konstantin Chernichkin)

Le parti des régions du président ukrainien élu Viktor Ianoukovitch, dont Timochenko refuse de reconnaître la légitimité de la victoire, a annoncé vendredi réfléchir au dépôt d'une motion de censure parlementaire contre le gouvernement début mars après sa prestation de serment.
"Notre bloc au parlement insiste pour que cette question soit rapidement examinée... au plus tard mercredi", a déclaré Oleksander Turchynov, vice-premier ministre et assistant proche de Timochenko dans un communiqué.
Le bloc Timochenko semble miser sur le fait que le camp de son rival, occupé à préparer l'inauguration de jeudi, n'aura pas le temps de rassembler les 226 voix nécessaires pour forcer le gouvernement à démissionner.
En cas d'organisation du vote et d'échec, le camp Ianoukovitch pourrait trouver encore plus difficile de former une coalition au parlement pour évincer Timochenko.
Cette dernière a retiré samedi le recours qu'elle avait déposé contre la victoire de son rival, estimant impossible de se fier à la Cour administrative suprême pour obtenir un verdict équitable.
Elle a répété qu'elle ne considérait pas Ianoukovitch comme le président légitimement élu et estime que la fraude l'a privée de la victoire.
Lors du second tour du scrutin présidentiel du 7 février, Ianoukovitch a devancé de 3,5 points sa rivale - 48,95% des voix contre 45,47%.
A la suite de l'appel lancé par le bloc Timochenko pour l'organisation d'un vote de confiance au plus vite, le parlement n'a pas fait d'annonce officielle.

Bref, les Ukrainiens ne sont pas sorti de l'auberge.
Alors qu'ils ont besoin en premier d'une stabilité politique.
Je comprends qu'ils n'ont plus confiance en leurs politiciens.

______________________________________________
Відвідайте Україну.
"Driven to perfection" (A. Senna)

Matt
Admin

Messages: 2848
Date d'inscription: 01/01/2010
Age: 53
Localisation: Bruxelles, Belgique

http://forum-ukrainien.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum